Ceci avec beaucoup de points d'interrogation...

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Ceci avec beaucoup de points d'interrogation...

Message par dedezhu le Jeu 17 Avr 2014 - 9:05

CHAT BLEU...

Le plus beau... https://www.youtube.com/watch?v=AQ_w5U3VuZg

On me le disait à 20 ans
D'un oncle de 40

J'ai souvenir qu'il y avait des cumulus
Des rideaux de gris
Grisaille et limaille
Peu à peu de la lumière

Mais oui bien sûr qu'il y a des rayons
Des lanières d'espace
Découpées des déchirures
S'y engouffrer des bouffées

Si je peux me permettre
Chat Bleu accroches-toi aux mots
Que tu sais avec jongler
Je le vois sur la Garonne ce pont

Ses piles en frissonnaient
Tremblements des haubans
Et laisse le temps filer un peu
Entre tes lèvres s'échapper

Sur la montagne elle allait reposer
Ses ans c'est touchant
Elle savait aussi que tu lui donnais
La douceur d'un chemin

Les pierres foulées roulées
Le sifflement de l'aigle et
Son panache les bêêê
Les cloches le bon lait

N'exprime donc que ce que tu veux toi
Ecrire est un moment de plaisir
Intense comme une danse
Ne t'en fais pas je resterais là

Pas très loin à la corne
Tu peux souffler t'époumoner
Alors avec tes yeux tes yeux
De chat dans la nuit bleue

Son pelage de brocart de fils blancs
Dorés écarlates de pigments se pare
Laisse donc aller s'affaler tourbillonner
En déplis une éclaircie

Sans vouloir plus m'étaler
Je te souhaite une bonne
Journée

Dede





dedezhu
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2163
Date d'inscription : 12/02/2013
Age : 61
Localisation : sud-ouest pyrénées

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci avec beaucoup de points d'interrogation...

Message par Chat Bleu le Jeu 17 Avr 2014 - 17:17

Smile

Dede tu me gâtes trop...
Oh oui je me raccroche aux mots
J'écris j'écris j'écris mes mots
Des phrases des pages des pages
Mes mots, des bouts de moi
Et quand ça ne suffit pas
Des histoires, des personnages
Quand ce moi trop douloureux
Ne veut ne peut plus dire je
Des personnages des moi qui osent
Qui vont au bout de l'overdose...

Oh non je ne vais pas couler
Et je ne vais pas m'envoler

Merci pour le soleil ici
Pour la nuit d'été...

Il y a aussi une amitié,
Si belle, et qui grandit, grandit...
Bien plus grande et forte que moi,
Que cette girouette de moi,
Alors ça ira...
Aujourd'hui humeur sourire !  
J'm'arrête là Smile

Chat Bleu
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 844
Date d'inscription : 28/03/2014
Age : 23
Localisation : au gré des vents

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci avec beaucoup de points d'interrogation...

Message par dedezhu le Jeu 17 Avr 2014 - 17:54

S'il y a une girouette c'est qu'il y a du vent
S'il y a du vent c'est qu'il y a des graines
S'il y a des graines c'est qu'il y a des pressions
S'il y a des pressions c'est qu'il y a des manteaux
S'il y a des manteaux c'est qu'il y a des hivers
S'il y a des hivers c'est qu'il y a des étés
S'il y a des étés c'est qu'il y a des retours
S'il y a des retours c'est qu'il y a des amours
S'il y a des amours c'est qu'il y a de l'amitié
S'il y a de l'amitié c'est qu'il y a des éventails
S'il y a des éventails c'est qu'il y a des sourires
S'il y a des sourires c'est qu'il y a des histoires
S'il y a des histoires c'est qu'il y a des mots
S'il y a des mots c'est qu'il y a une artiste

En herbe

S'il y a des soirées... alors bonne soirée!

dedezhu
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2163
Date d'inscription : 12/02/2013
Age : 61
Localisation : sud-ouest pyrénées

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci avec beaucoup de points d'interrogation...

Message par dedezhu le Ven 18 Avr 2014 - 14:27

Bon week-end! Chat Bleu

D'un Chat

dedezhu
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2163
Date d'inscription : 12/02/2013
Age : 61
Localisation : sud-ouest pyrénées

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci avec beaucoup de points d'interrogation...

Message par Chat Bleu le Lun 21 Avr 2014 - 19:27

Je reviens d'une longue balade (ça faisait longtemps !), la marche et l'air frais m'ont permis d'éclaircir un peu mes pensées... Devoir choisir mon chemin quand je marche au hasard m'a toujours fait beaucoup réfléchir à mes problèmes/mes choix du moment...
Et alors ? Rien de spécial... Toujours ce fond d'indifférence que je traîne presque constamment avec moi ces temps-ci, toujours ces mêmes questions qui tournent, qui tournent... Ça m'a quand-même fait du bien. Il faut que j'arrête de me lamenter sur moi. Il faut que je me regarde en face. Non, ça c'est ce que je fais tout le temps, le problème est que mon miroir est cruel et que je ne veux pas en détourner le regard trop longtemps, je trouverais ça faible... Mais peut-être que c'est justement ça qui est faible... Il faut que j'arrête de me regarder le nombril. Il faut que je trouve la force d'arrêter de me regarder et de me mépriser. Il faut peut-être que j'arrête d'expliquer tous mes comportements par mon mépris ou ma haine de moi (ce qui marche pourtant extraordinairement bien !)... Je voudrais me comprendre. Être un mystère pour moi m'avait rarement autant dérangée (rarement... mais c'est déjà arrivé... par période...). J'aime les mystères, les mystères stimulent la pensée, l'imagination, donnent du grain à moudre à ce cerveau avide de déductions comme de rêves ; mais pas moi ! Comment puis-je envisager de connaître un tant soit peu quoi que ce soit si je suis un si grand mystère pour moi ? (et voilà, je me laisse encore emporter par les mots... je commence, je veux écrire trois lignes, et puis ça coule, ça coule... et j'écris encore... et je ne sais plus, au bout d'un moment, si je suis en train d'écrire ce que je pense ou si mes pensées se laissent guider par le mouvement de l'écriture, des mots qui se suivent les uns les autres alors que ma pensée ne se suit pas tranquillement comme ça mais fait toujours un peu n'importe-quoi... mais qu'est-ce que je suis en train d'écrire ? qu'est-ce que ça veut dire, d'écrire ça ?...)
N'importe-quoi...
Nom d'un patin à roulettes, mes phrases se cassent la figure ! ...

Je suis remontée voir de quoi je parlais au début. J'ai essayé de me perdre en me baladant mais je connais trop bien les alentours, et je sens toujours comme un fil tendu en direction de chez, une sorte de fil élastique dont je sais trop bien qu'il va devoir se rétracter, que je vais devoir revenir, que mes pas sont comme comptés, que je suis obligée de tourner, de faire demi-tour... Je connais trop ces chemins. Toujours cette envie presque douloureuse, depuis des années et des années, de partir ailleurs, de marcher tout droit pour aller voir toujours ce qu'il y a derrière l'horizon...

Je m'arrête avant d'écrire ici tout un roman, ça pourrait durer indéfiniment...

Une dernière chose :
une vielle photo mais qui illustre assez bien mon état d'esprit du moment...:

(j'ai encore fait un gros pavé de blabla sans queue ni tête... Embarassed

Chat Bleu
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 844
Date d'inscription : 28/03/2014
Age : 23
Localisation : au gré des vents

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci avec beaucoup de points d'interrogation...

Message par Chat Bleu le Mer 7 Mai 2014 - 10:34

Faire semblant d'aller bien. (si facile que l'on y croit parfois soi-même... mais douloureux)

Un fond de dégoût de moi qui se traîne derrière presque tout ce que je fais.

Une rage sauvage qui se tapie quelque-part en moi, qui ressort parfois...

Je vois que je n'écris ici que lorsque je ne vais pas trop bien... ça fait une page pathétique de pauvre petite déprimée qui prend plaisir à s'enfoncer sans raison.

"Stupide moi." (je crois que ce sont bien les mots que je m'adresse le plus souvent)

Spleen et vague à l'âme

J'ai décidé de ne pas écrire un pavé aujourd'hui. De ne pas me perdre ici dans les circonvolutions de ma pensée. De ne pas expliquer. Juste quelques mots.

Et je m'étale à nouveau plus que prévu... stop.

Chat Bleu
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 844
Date d'inscription : 28/03/2014
Age : 23
Localisation : au gré des vents

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci avec beaucoup de points d'interrogation...

Message par Chat Bleu le Dim 11 Mai 2014 - 12:27

Pour changer un peu de ces sombres entortillements de pensées, parce que je vais mieux (=je me suis donné le grand coup de pied dont j'avais besoin ^^), et merci à Zwischending pour cette musique que j'ai déjà écoutée trois fois depuis ce matin !



Chat Bleu
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 844
Date d'inscription : 28/03/2014
Age : 23
Localisation : au gré des vents

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci avec beaucoup de points d'interrogation...

Message par L'ange le Jeu 15 Mai 2014 - 3:51

Un jour, un homme qui me voulait du mal me dit ces mots "Petit, descend au fond de ce puits, tu trouveras tes réponses."
Insouciant, naïf, je m’exécutais. Brique par brique, je m'accrochais, amorçant ma descente. Le vieille homme avait certainement oublié de me dire que celles-ci étaient humides, coulantes et que mon expédition serait dangereuse. Je ne tardais pas à chuter dans l'eau glacial tout au fond du gouffre. La douleur fut intense et mon corps se refroidissait à une vitesse faramineuse. Tant bien que mal, j'escaladais la parois, assurant cette fois mon ascension. Une fois sorti, l'homme avait disparut. Le noir était total, pas une trace de luminosité, pas même une étoile dans le ciel sombre.
Sans aucune idée d'où je me rendais, je marchais. J'avançais dans ce brouillard sans même essayer d'avoir une direction. Combien de temps cela dura, je n'en eu aucune idée. Mais je fini par atteindre une taverne éclairée faiblement au beau milieu de ce qui semblait être une forêt danse, fournie. N'ayant aucune idée de ce que j'avais à faire ni de quelconque piste à suivre, je m'y rendis sans hésitation.

Je découvris un endroit plein de chaleur et de tendresse, paisible. Quelques petites bougies étaient disposées sur les trois tables figurants dans une petite sale à ma droite, tandis qu'un escalier en colimaçon se dressait face à l'entrée. Une petite cheminée trônait fièrement au bout de la pièce, en son sein, un feu qui semblait vouloir s'éteindre et laisser place aux braises, plus calmes et dociles.
Je me recroquevillais au pied de celui-ci quelques instants avant d'apercevoir le vieille homme, mon bourreau. Fumant sa pipe avec nonchalance, il ne m'adressa qu'un rapide regard, avant de fixer ses yeux sur une bouteille d'un alcool dont je ne devinais le nom, qui devait être là depuis bien avant ma naissance.
"Tu es en retard." me dit-il.
"Réchauffe toi et suis moi."
Il se leva, posa sa pipe et sorti par une porte se trouvant derrière le bar sur lequel il se reposait. Je me levais rapidement et le suivais sans plus de procès. J’atterris dans un cellier où était entassé bon nombre de bouteilles de manière anarchique, certaines jonchant le sol poussiéreux. L'homme venait d'ouvrir une petite trappe au sol et s'était agenouillé.
Il m'invita à descendre une nouvelle fois, "pour trouver mes réponses". Je n'avais ni la force ni le cœur à protester. Une fois de plus, je testais la véracité de ses propos en m'engouffrant dans la cave sombre et puante. Après tout, cela n'était pas la première fois que je lui accordais ce qu'il voulait en agissant selon ses envies. Une fois mon pied posé sur le sol, la trappe se referma et je me retrouvais dans le noir total, encore. Je remontais en vitesse dès les premiers grognements des rats, maîtres des lieux ici bas.

Je n'étais plus dans l'auberge, je me trouvais dans la forêt qui nous entourait quelques minutes auparavant. La nuit était encore présente, l'épaisseur de l'obscurité également. Je reprenais mon périple calmement, sachant très bien ce qu'allait être la suite.
J'eus compté jusqu'à plus d'un million au moins, avant d'arriver à destination. Il était assis au bord d'une falaise, son calumet dans une main, une bougie dans l'autre.
Je m'adressais à lui en premier de manière impérieuse. "C'est en bas, je suppose..?"
D'un hochement de tête il acquiesça et je m’exécutais. La descente fut longue, pénible. Dans cette noirceur ambiante, il était difficile de placer mes pieds et la chute aurait été mortelle. Je pus cependant apercevoir mes mains ridées et abîmées, celles d'un homme. Au bout d'un petit quart d'heure, j'arrivais dans une plaine vide que je parcourais de long en large, pour trouver. Mais rien. Le vieille homme s'était encore joué de moi.
Je trouvais un chemin étroit traversant un petit bois que je suivis sans détour. Il me mena jusqu'à un grand arbre au pied duquel mon tourmenteur s'était appuyé. Une fois arrivé jusqu'à son épaule, qui se trouvait au niveau de la mienne, je me rendis compte que nous faisions la même taille. D'un léger signe du menton il m'indiqua quelque chose. Je faisais quelques pas pour m'en rendre compte. Il s'agissait d'une faille, surement creusée par bon nombre de tremblements et autres cataclysmes.
"Saute."
Je tournais ma tête vers lui et le regardais droit dans les yeux. Il était sérieux. Je me résignais, mais lui faisais une requête avant ma descente fatale.
"Je peux connaitre ton nom ?". Il sortit une fine plume de la poche de son mentaux de cuir et griffonna quelques mots sur un petit bout de papier, qu'il replia et me tendis, me demandant de ne pas le lire immédiatement.
Prenant une bonne bouchée d'air frais à m'en rompre les poumons, recueillant tout le courage qu'il m'était possible d'avoir, je bondis en avant.
Longue fut ma chute, intense, tragique. J'avais pris l'habitude de compter en permanence et pendant celle-ci, j'étais arrivé à plus de trois cent mille. Où est-ce que je me trouvais ? Surement dans le néant absolu. Il n'y avait absolument aucune source de lumière, nul part. Mon corps était en lambeaux, mes os fracturés, certains en miettes, mon sang coulait sur la pierre froide. J'allais mourir, certainement. Mais avant cela, je voulais avoir au moins une réponse. Si je devais avoir une réponse, ce serait au moins celle-ci. Trouvant les seules forces qu'il me restaient, j'allumais une allumette, sortais le petit morceau de papier et en prenais connaissance. Ce serait la seule réponse de ma vie...

"Je suis Toi..."

Qu'est-ce que cela pouvait bien vouloir dire ? Moi ? C'était insensé ! La seule réponse que j'allais avoir de toute mon existence serait une moquerie de la part de mon tortionnaire ?! Pourquoi ? Pourquoi est-ce que toutes ces années, il m'envoyait au fond de gouffres toujours différents ? Quel était le but de ma vie, sinon de mourir laborieusement au plus profond des abysses ?

Perdu dans mes pensées, je n’aperçus pas tout de suite cette petite lueur bleue qui se dirigeait lentement vers moi. Il fallu attendre plusieurs dizaines de secondes pour que je puisse découvrir ce dont il s'agissait.
C'était un chat. Un félin majestueux au pelage d'un bleu océan, brillant comme mille feux dans la pénombre. Il vint se frotter à moi tendrement avant de s'exprimer tel un humain. Sa voix était celle d'une femme, douce, sereine, agréable, chaleureuse. Chacun de ses mots m'enveloppait dans une douce couverture de soie tiède, éteignant toute douleur physique.

"Tu n'as toujours pas compris ? Tu n'es pourtant pas si bête, mais tu dois être aveugle... Regarde toi dans cette flaque, vois ce que tu es..."

Elle m'indiqua une marre de mon propre sang qui brillait au contacte de sa lumière. Péniblement, je me penchais pour apercevoir mon reflet. Ce n'était pas le mien. Ou plutôt, pas celui que je connaissais, mais c'était bel et bien moi. J'étais devenu vieux. Le vieil homme...

"Ouvre les yeux, rejoins moi. Tu ne vois pas ? Regarde autour de toi. Où es-tu ?"


Au son de ses mots, mes yeux semblaient s'ouvrir. Ses interrogations avaient un but, me faire retrouver la vue...


La lumière est réapparue, celle que je n'ai pas touché des yeux depuis mon jeune âge, mes oreilles semblent entendre des sons venus d'ailleurs, impossible à déterminer pour quelqu'un ayant vécu sourd toute une vie, je ressens chaque brise fraiche passer lentement sur ma peau tandis que je sens des odeurs fruitées et épicées inconnues jusqu'alors. Mon corps est soigné, tous mes os ont repris leur place et mon sang circule normalement dans mes veines.
Une fois mes globes habitués à cette luminosité, je scrute l'horizon.
Une savane m'invite à galoper à toute vitesse en face de moi, les oiseaux chantent, les gazelles s'activent et les lions s'affrontent. La vie y est présente, animée et donne un spectacle inédit. A ma droite règne une jungle puissante, habitée par bon nombre d'insectes que je perçois au loin de mon regard neuf. Les tigres y font loi tandis que plusieurs singes occupent les arbres hauts en couleurs. A ma gauche, une énorme montagne enneigée trône fièrement, puissante, imperturbable. Je me retourne et vois une plaine gigantesque bondée de chevaux galopant joyeusement. En son sein, un lac immense surement rempli de poissons de toutes races, de toutes formes.

Une larme s'invite au creux de mon œil tandis que mes lèvres s'étirent en un sourire large et sincère. Je suis heureux. Pour la première fois de ma vie, je suis heureux, par la simple vision de cet réalité si belle et pure. Que puis-je ressentir d'autre que du bonheur à cet instant ? Maintenant que j'ai tout ce qu'il me faut, pourquoi est-ce que je ressens encore un manque ?
Oui, c'est cela, le chat. Où est-il, celui qui me ramena des ténèbres ? J'agite mon regard pour finalement l'apercevoir lover sur ma cuisse, ronronnant. Je passe ma main sur son poil si doux et épais un instant et elle se réveille. Ses yeux pénétrant s'arrêtent dans les miens et elle s'adresse à moi.

"Tu as enfin ouvert les yeux mon ami... Vois où nous sommes. Ce n'était pas les profondeurs qu'il fallait viser, mes les hauteurs. Regarde la montagne sur laquelle tu t'es agenouillé, c'est cela ton sommet, ton refuge."

"Je me sens si bien ici. Merci de m'avoir secourut, petit chat bleu."

"Je n'ai aucune des réponses que tu cherches, jeune homme. Mais nous avons toute l'éternité pour y réfléchir, ensemble..."




(Après relecture de ce texte une fois fini, je le trouve assez laborieux, désolé. Mais vu qu'il est écrit maintenant, je le poste tout de même, bien que j'en ai presque honte. Pour toi petit chat bleu avec qui je trouve tant de réponses. Smile)

L'ange
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2691
Date d'inscription : 19/04/2014
Age : 27
Localisation : Rochefort

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci avec beaucoup de points d'interrogation...

Message par Chat Bleu le Jeu 15 Mai 2014 - 11:48

Et tu te demandes pourquoi je t'aime bien...  Rolling Eyes  
Embarassed (mais si je lui dis "merci, c'est magnifique" il ne va pas vouloir me croire ou faire semblant de ne pas vouloir me croire...)

Un ange

Chat Bleu
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 844
Date d'inscription : 28/03/2014
Age : 23
Localisation : au gré des vents

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci avec beaucoup de points d'interrogation...

Message par Invité le Jeu 15 Mai 2014 - 11:58

Yep, c'est ce qu'il fait avec tout le monde  Twisted Evil 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci avec beaucoup de points d'interrogation...

Message par L'ange le Jeu 15 Mai 2014 - 12:16

Non. Parce que celui-ci est vraiment raté, malheureusement. :/

L'ange
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2691
Date d'inscription : 19/04/2014
Age : 27
Localisation : Rochefort

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci avec beaucoup de points d'interrogation...

Message par Chat Bleu le Jeu 15 Mai 2014 - 12:31

D'accord, et donc je suis stupide de trouver ça beau. (Et ne me dis pas que c'est parce que je t'aime bien, ou parce que tu me flattes, ou n'importe quelle autre raison stupide. Je sais faire la différence entre juger un texte et juger une personne.) N'insulte pas mon sens littéraire !  Se tape la tête cont 

Et tu sais, tu n'es pas obligé d'être content de ce que tu écris du premier coup, tu peux revenir dessus, remanier, arranger tout ce que veux arranger, ça ne veut pas dire que tu n'as pas de talent !

Chat Bleu
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 844
Date d'inscription : 28/03/2014
Age : 23
Localisation : au gré des vents

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci avec beaucoup de points d'interrogation...

Message par L'ange le Jeu 15 Mai 2014 - 13:06

Se tape la tête cont

Heu... Bon...
Hum... Heu...
Bon... Tsss...
Heu... Hum...
Je sais pas quoi dire, je suis à court d'argument là. Je cherche et je reviens ! Laughing

L'ange
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2691
Date d'inscription : 19/04/2014
Age : 27
Localisation : Rochefort

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci avec beaucoup de points d'interrogation...

Message par Chat Bleu le Jeu 15 Mai 2014 - 13:16

Laughing 

(T'inquiète Nob', j'le dresse ! )

Chat Bleu
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 844
Date d'inscription : 28/03/2014
Age : 23
Localisation : au gré des vents

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci avec beaucoup de points d'interrogation...

Message par L'ange le Jeu 15 Mai 2014 - 13:19

Hey ho, doucement, doucement. Personne ne me dresse à moi, personne. Wink

L'ange
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2691
Date d'inscription : 19/04/2014
Age : 27
Localisation : Rochefort

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci avec beaucoup de points d'interrogation...

Message par Chat Bleu le Jeu 15 Mai 2014 - 13:20

J'espère bien Wink

Chat Bleu
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 844
Date d'inscription : 28/03/2014
Age : 23
Localisation : au gré des vents

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci avec beaucoup de points d'interrogation...

Message par L'ange le Jeu 15 Mai 2014 - 13:23

Very Happy

L'ange
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2691
Date d'inscription : 19/04/2014
Age : 27
Localisation : Rochefort

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci avec beaucoup de points d'interrogation...

Message par Zwischending le Jeu 15 Mai 2014 - 13:29

Z'hello musical



Bonne journée à toi Smile


Zwischending
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 888
Date d'inscription : 27/05/2013
Localisation : île de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci avec beaucoup de points d'interrogation...

Message par Chat Bleu le Jeu 15 Mai 2014 - 14:09

Merci Zwi  Bisous 

Chat Bleu
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 844
Date d'inscription : 28/03/2014
Age : 23
Localisation : au gré des vents

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci avec beaucoup de points d'interrogation...

Message par Arizona782 le Jeu 15 Mai 2014 - 16:32

Hello,


Arizona782
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2472
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 24
Localisation : Demande à la NSA

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci avec beaucoup de points d'interrogation...

Message par Ise le Dim 20 Juil 2014 - 10:46



Tu peux couper le son !!! Les câlins en revanche sont tous voulus  Bisous 


Ise
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci avec beaucoup de points d'interrogation...

Message par Chat Bleu le Dim 20 Juil 2014 - 13:34

Merciii ! Very Happy

Chat Bleu
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 844
Date d'inscription : 28/03/2014
Age : 23
Localisation : au gré des vents

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci avec beaucoup de points d'interrogation...

Message par L'ange le Dim 20 Juil 2014 - 15:27

Joyeux anniversaire petit chat. Wink

L'ange
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2691
Date d'inscription : 19/04/2014
Age : 27
Localisation : Rochefort

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci avec beaucoup de points d'interrogation...

Message par Chat Bleu le Dim 20 Juil 2014 - 16:35

Merciii Very Happy 
Je ne suis plus un "petit chat", je deviens vieille : je ne peux plus répondre "moi si" aux gens qui disent "je n'ai plus 20 ans" ! ^^

Chat Bleu
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 844
Date d'inscription : 28/03/2014
Age : 23
Localisation : au gré des vents

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci avec beaucoup de points d'interrogation...

Message par L'ange le Dim 20 Juil 2014 - 18:53

Vieille ? A vingt et un ans ?!
Arrête, tu vas me donner des complexes...
Ah le bon vieux temps. Mine de rien, j'ai quatre ans de plus que toi, ça représente toute une vie parfois...
T'es encore un petit chat, c'est tout. Wink

L'ange
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2691
Date d'inscription : 19/04/2014
Age : 27
Localisation : Rochefort

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci avec beaucoup de points d'interrogation...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:57


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum