Ceci avec beaucoup de points d'interrogation...

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ceci avec beaucoup de points d'interrogation...

Message par Chat Bleu le Ven 28 Mar 2014 - 21:58

Bonjour...

À vrai dire je ne suis pas tout-à-fait sûre d'être à ma place ici, mais voilà, il faut croire que j'ai fini par me lancer...
J'ai découvert ce site (presque) par hasard il y a maintenant près de trois semaines, je m'y suis un peu baladée et m'y retrouver m'a plutôt angoissée, je me pose beaucoup de questions et ma vie s'est soudain compliquée. Je me suis toujours sentie un peu bizarre, en décalage par rapport aux autres, partagée entre le plaisir quelque peu orgueilleux de me sentir différente et le désir d'être comme tout le monde, entre l'indifférence à tout et l'impression de ressentir trop intensément tout ce qui m'entoure, entre l'envie de me cacher et celle de parler avec n'importe-qui, etc, etc...

Que dire de moi ? Je m'intéresse à peu près à tout, j'aime particulièrement la littérature et la philosophie, les animaux et la randonnée, voyager...

Je ne sais pas comment finir ce message alors je vais tout simplement m'arrêter là.

Chat Bleu
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 844
Date d'inscription : 28/03/2014
Age : 23
Localisation : au gré des vents

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci avec beaucoup de points d'interrogation...

Message par Zwischending le Ven 28 Mar 2014 - 22:20

Bienvenue Chat bleu

Les contrées de ce forum sont comme tu pourras le remarquer assez contrastées, tout comme les personnes qui les fréquentent. Elles pourront t'accueillir suivant tes envies, y compris contradictoires Smile

(et je vais m'arrêter là aussi, je ne suis pas bien douée non plus pour les fins de message  Razz )

Zwischending
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 888
Date d'inscription : 27/05/2013
Localisation : île de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci avec beaucoup de points d'interrogation...

Message par kalei le Ven 28 Mar 2014 - 23:16

Coucou Chat Bleu Smile

Nous sommes nombreux à arriver ici par hasard Smile mais... il parait qu'il n'y a pas de hasard.
Je suis persuadée (et ça n'engage que moi) que la vie a parfois la bonne idée de nous mener là où l'on doit être Smile.

Alors, bienvenue à toi, bizarre parmi les bizarres ! (soit dit en passant, on est toujours le bizarre de quelqu'un, ce qui fait de toi une personne tout à fait ordinaire Smile )


kalei
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 47
Date d'inscription : 27/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci avec beaucoup de points d'interrogation...

Message par Invité le Sam 29 Mar 2014 - 16:27

Bienvenue  cheers 

Chat Bleu a écrit:Je me suis toujours sentie un peu bizarre, en décalage par rapport aux autres, partagée entre le plaisir quelque peu orgueilleux de me sentir différente et le désir d'être comme tout le monde

Tout à fait mon ressenti !! C'est très frustrant de ne pouvoir être vraiment soi-même car on a peur du rejet, cependant derrière notre masque on se sent comme des imposteurs, il y a toujours un mur invisible qui nous sépare du reste du monde... 

J'espère que tu te sentiras à ta place ici, que tu trouveras les réponses à tes questions. Mais comme on dit, un chat retombe toujours sur ses pattes ! Smile 

ParanoidPlatypus

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci avec beaucoup de points d'interrogation...

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Sam 29 Mar 2014 - 19:02

Le Chat bleu, c'est la meilleure chocolaterie de Lille, j'espère que c'est bon signe Wink
En tout cas bienvenue ici !!!

_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16914
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci avec beaucoup de points d'interrogation...

Message par Chat Bleu le Sam 29 Mar 2014 - 19:04

Merci tout le monde !!
Une chocolaterie, ça peut pas être un mauvais signe ^^

Chat Bleu
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 844
Date d'inscription : 28/03/2014
Age : 23
Localisation : au gré des vents

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci avec beaucoup de points d'interrogation...

Message par EmiM le Sam 29 Mar 2014 - 19:40

Ben le chat bleu, il est tout noir en fait.... pas grave suis pas supersticieuse, ma chatounette princesse, elle est toute noire aussi...
Bienvenue à toi, ici être bizarre peut être la norme, donc ici c'est normal, aucun souci !  Very Happy 

EmiM
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5675
Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 35
Localisation : Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci avec beaucoup de points d'interrogation...

Message par offset le Sam 29 Mar 2014 - 20:51

Chat Bleu a écrit:Bonjour...

À vrai dire je ne suis pas tout-à-fait sûre d'être à ma place ici, mais voilà, il faut croire que j'ai fini par me lancer...
J'ai découvert ce site (presque) par hasard il y a maintenant près de trois semaines, je m'y suis un peu baladée et m'y retrouver m'a plutôt angoissée, je me pose beaucoup de questions et ma vie s'est soudain compliquée. Je me suis toujours sentie un peu bizarre, en décalage par rapport aux autres, partagée entre le plaisir quelque peu orgueilleux de me sentir différente et le désir d'être comme tout le monde, entre l'indifférence à tout et l'impression de ressentir trop intensément tout ce qui m'entoure, entre l'envie de me cacher et celle de parler avec n'importe-qui, etc, etc...

Que dire de moi ? Je m'intéresse à peu près à tout, j'aime particulièrement la littérature et la philosophie, les animaux et la randonnée, voyager...

Je ne sais pas comment finir ce message alors je vais tout simplement m'arrêter là.

La recherche de soi apporte quelques fois des petites angoisses et des questionnements et en général c'est bon signe.

Vouloir être comme les autres, est un sentiment normal pour quelqu'un qui est différent et souvent seul malheureusement.

J'aime aussi la philosophie et la randonnée, pour cette dernière je ne la pratique pas encore mais j'aimerai bien, j'ai remarqué que dans un groupe de loisir
la sensation de décalage est presque inexistante.

offset
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6768
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci avec beaucoup de points d'interrogation...

Message par dedezhu le Sam 29 Mar 2014 - 21:27

J'aime aussi la philosophie et la randonnée... J'ai fait 6 heures de marche aujourd'hui... Philo et marche c'est bras dessus bras dessous...

Et la photographie et le temps d'observer le monde

Huanyin 欢迎 Guanglin (bienvenue) j'aime les chats!

dedezhu
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2163
Date d'inscription : 12/02/2013
Age : 61
Localisation : sud-ouest pyrénées

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci avec beaucoup de points d'interrogation...

Message par Chat Bleu le Lun 7 Avr 2014 - 19:10

Bon. Besoin de faire le point (et ça commence mal... qu'est-ce que ça veut dire, faire le point ? je ne suis pas un point !...). Bon.
Je rentre à peine d'être allée faire un tour dehors. Est-ce que ça m'a fait du bien ? J'en sais rien. Le vrai problème n'est pas d'être dedans ou dehors, seule ou entourée, qu'il fasse beau ou qu'il pleuve, le vrai problème est dans ma tête, sinon tout le reste n'y changerait pas grand-chose... Et m****. Qu'est-ce que ça veut dire, un problème dans ma tête ? Pourquoi il y aurait un problème dans ma tête ? Et qu'est-ce qu'on fait, quand on a un problème dans la tête, hein, parce qu'on ne peut pas aller y jeter un coup d’œil, tranquillement, trouver le boulon qui manque, le grain de poussière qui bloque tout, le fil mal branché qui fait s'emballer la machine, réparer ça, se frotter les mains d'un air satisfait et passer à autre-chose... "J'ai un problème dans la tête", eh bien il n'y a qu'à le faire sortir, ce stupide problème, qu'il s'en aille, qu'il trouve un autre nid, nom d'une pastèque ! Mais non. C'est pas comme ça que ça se passe, mam’zelle. Parce que tu n'as pas de problème, le problème, c'est toi. Mon problème, c'est moi... Ben flûte. Alors il faut que je me résolve moi-même comme problème ? Nom de nom de crotte de bique, je suis pas un problème !! C'est quoi cette idée tordue, d'être un problème ?! Sauf qu'il est bien là, le problème... (est-ce à cause de répéter le mot problème que je crois qu'il y a un problème ? est-ce que je m'invente un problème de toutes pièces en pensant qu'il y en a un ? ) Qui suis-je ? Question débile, question à laquelle j'ai répondu, il y a des années de ça, après des jours de questionnement angoissé, par un triomphal "je suis moi !" qui m'avait alors rendu le sourire... Un "moi" mouvant, à construire sans cesse, un "moi" flottant, mais unique, et doté du merveilleux pouvoir d'être heureux. Youpi ! Dis-donc, c'est pas chouette, tout ça ? Mais pourquoi y a-t-il tant de moments, tant de périodes où cela ne me suffit pas, de savoir que je suis moi ? Ben... parce que ça ne résout rien. Il y a la petite philosophe logicienne dans ma tête qui vient apporter son grain de sel, avec un petit panneau "définition tautologique !". Je suis moi, mais c'est qui, ce "moi" qui prétend tout résoudre en s'identifiant au "je" ? Je n'en sais diablement rien.

Et pourquoi diable est-ce que je viens écrire tout ça ici ? "Besoin de faire le point", oui, certes, mais tu as toujours fait ça sur un bout de papier, ma chère, sur un quelconque carnet que tu es la seule à ouvrir, alors pourquoi viens-tu aujourd'hui étaler l'intérieur de ta tête sur un forum, où de parfaits inconnus peuvent te lire ? Tu attends des réponses ? Et que veux-tu qu'on te réponde, nom d'un petit pois, tu es la seule à connaître l'intérieur de ta tête, et la seule que ça concerne ! Ça fait à peine plus d'une semaine que tu t'es inscrite ici, d'ailleurs un peu sur un coup de tête, dans un état bizarre de perdition labyrinthique et brumeuse dans des pensées confuses... Qu'est ce que je fous là j'en sais rien, pourquoi je pense par moments que j'y ai ma place ou pas du tout voyons j'en sais rien, pourquoi je me pose "trop de questions" j'en sais rien...
Je voudrais être un oiseau, n'avoir que le ciel autour de moi, me perdre dans l'immensité et dans les multiples et complexes sensations de l'air dans mes plumes, de l'air me portant dans son sein...

M****. Arrête-toi là (avant de raconter absolument n'importe-quoi). Dans 2 minutes, dans 2 heures, dans 2 jours, ta bonne humeur sera revenue, tu seras nouveau capable de sourire bêtement au ciel bleu, à la pluie et au temps qui passe, et tu auras à nouveau arrêté pour un temps de te faire des nœuds au cerveau. Tout passe. (Sauf mon indécrottable stupidité.)

Chat Bleu
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 844
Date d'inscription : 28/03/2014
Age : 23
Localisation : au gré des vents

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci avec beaucoup de points d'interrogation...

Message par Invité le Lun 7 Avr 2014 - 19:28

Bienvenue jeune padawan! Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci avec beaucoup de points d'interrogation...

Message par dedezhu le Lun 7 Avr 2014 - 19:54

"Et pourquoi diable est-ce que je viens écrire tout ça ici ?" Parce que tu es écrivain Chat Bleu! ça saute aux yeux! En tout cas à mes yeux!

"qu'il s'en aille, qu'il trouve un autre nid, nom d'une pastèque !"

Toute ton histoire du cerveau, de "moi" et de "je" est excellemment construite! Ce premier paragraphe... le début d'une histoire... un chapitre déjà...

Je ne te dis pas cela pour te faire plaisir uniquement mais parce que je suis moi-même écrivain (publié en articles depuis 20 ans et en livres depuis 15 ans). Je sais reconnaître un écrivain. Et puis on se connaît déjà un peu toi et moi sur d'autres fils.

Le point / le problème / la tête /

Ton début: Bon. Besoin de faire le point (et ça commence mal... qu'est-ce que ça veut dire, faire le point ? je ne suis pas un point !...).

Déjà le côté humoristique c'est bien, vraiment!

Suivi de: Et qu'est-ce qu'on fait, quand on a un problème dans la tête, hein, parce qu'on ne peut pas aller y jeter un coup d’œil...

Intéressant cette image... des appareillages on a absolument partout autour de nous qu'il faut réparer parfois, changer des pièces, changer les piles, recharger les batteries... Et voilà qu'on a ce cerveau où l'on ne peut intervenir!

Là, un lecteur comme moi ne s'attend pas à cette tournure, très bonne: C'est pas comme ça que ça se passe, mam’zelle. Parce que tu n'as pas de problème, le problème, c'est toi

Tu précises: je suis pas un problème !! C'est quoi cette idée tordue, d'être un problème ?!

On passe à l'identité dans laquelle on ne reste pas, puisque tu es: Un "moi" mouvant, à construire sans cesse, un "moi" flottant...

Et quel coup de théâtre: Dis-donc, c'est pas chouette, tout ça ?

... mais tu as toujours fait ça sur un bout de papier, ma chère, sur un quelconque carnet...

Dede depuis l'âge de 9 ans, il a toujours fait ça sur un quelconque bout de papier... 50 années de petits papiers...

Qu'est ce que je fous là j'en sais rien?

Je suis sur ZC depuis quelque temps, parfois j'ai envie de tout arrêter, parfois non. Et puis j'ai senti qu'il y avait des paliers dans ma découverte, je suis déprimé et puis ça repart, je suis dans le rire (philosovie du rire) tout à fait capable de me moquer de moi-même ça me fait avancer

Oui, vraiment Chat Bleu il y a du potentiel dans le Youpi ! que tu es!



dedezhu
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2163
Date d'inscription : 12/02/2013
Age : 61
Localisation : sud-ouest pyrénées

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci avec beaucoup de points d'interrogation...

Message par Chat Bleu le Mar 8 Avr 2014 - 19:46

Décidément, Dedezhu, j't'aime bien Smile
Dedezhu a écrit: Parce que tu es écrivain Chat Bleu!

Et flûte, j'suis démasquée !  Rolling Eyes 
De fait, j'adore écrire, de mémoire de moi j'ai toujours écrit, et je n'ai jamais douté que je parviendrais un jour à être publiée (oh le gros mensonge...! chuuuut...) La principale raison de mes petits moments de bonheur ces temps-ci (outre le chocolat, le miel, les crêpes, le vent... ^^) est l'avalanche de compliments (ah bon, j'exagère ?) reçue de la part de mon génial prof de français auquel j'ai fini par oser montrer mes textes...  Embarassed  Enfin tout ça pour dire que ton message m'a fait immensément plaisir et m'a fait pleurer... bon, certaine instabilité émotionnelle ces temps-ci...
Ceci dit, c'est bien joli que l'embrouillamini dans ma tête fasse "le début d'une histoire", mais bon si je pouvais écrire ma vie comme j'écris des histoires, ce serait sacrément plus simple ! (j'ai essayé... je suis retombée, les ailes froissées... j'essaierai encore, encore...)

Enfin, j'arrête de m'plaindre, je suis d'excellente humeur aujourd'hui ce soir depuis une heure  Very Happy  vive la musique !

Chat Bleu
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 844
Date d'inscription : 28/03/2014
Age : 23
Localisation : au gré des vents

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci avec beaucoup de points d'interrogation...

Message par dedezhu le Mar 8 Avr 2014 - 21:14

Dis-moi Chat Bleu si tu es à Toulouse on va se voir, non? Je viens rendre visite aux zèbres du sud-ouest! Je rends l'avion demain et reste dans le coin jusqu'au 15 avril matin.

il y a sans doute des "paliers" dans l'écriture. J'ai conservé beaucoup de mes anciennes écritures ou idées de nouvelles, de romans, pièces de théâtre, courts, longs. J'ai écrit 3 romans (longs) dont une autobiographie dans le désordre (je ne commence pas par ma naissance)entre la fin des années 90 et le début des années 2000. Jamais publié.

Puis, des ouvrages sérieux sur l'art japonais, des commandes d'éditeurs.

Puis, mon livre sur la Chine, plus récent. Depuis décembre 2012, je connais mon état de surdouance. Cela a déclenché une incroyable frénésie d'écriture: quatre romans moyen-court et courts en 5 mois... Pas encore publié... Mais beaucoup d'envois chez des éditeurs.

Cependant parler de ma "carrière" d'écrivain n'est pas essentiel. C'est plutôt que je m'intéresse à tes débuts et c'est sérieux Chat Bleu! Des écrivains, il y en a peu. Il y en a peu dans la vie et sur ZC aussi.

C'est sûr que tu as du talent. Comme je l'ai décris plus haut tu as une manière de CAPTER l'attention et de conduire une histoire en permettant au rythme de se mouvoir en ruptures, en cassures.

On ne s'ennuie pas, je veux dire.

Ce que je voudrais te dire c'est que l'écrivain peut (doit?) sortir de lui-même. Dans mes débuts, j'écrivais "je" ou "il". Mais ces pronoms personnels étaient "trop" personnels. Peu à peu j'ai écrit (et compris) qu'il fallait me détacher de moi pour inventer des personnages (qui sont un peu moi et peu d'autres) et les faire dialoguer. Ils échangent beaucoup mes personnages. Pour exprimer des idées qui font avancer un récit. Qui accrochent l'œil et l'intellect d'un lecteur qui ne s'attend absolument pas à des retournements de situation, à des approfondissements, à des coups de théâtre, même à des choses impossibles (car non réelles) mais qui entrent bien dans une histoire... ça passe...

Par exemple, j'ai écrit en janvier 2013, un roman de 150 pages ("Les Aventures d'un Surdoué")... Il est actuellement chez plusieurs éditeurs. Dans ce roman, en partie autobiographique, je suis un concierge de Marseille avé l'accent. Vers la fin de cette histoire, je vis avec une psychologue de la surdouance qui a deux enfants et un dragon et deux écureuils adoptés (et qui parlent!). C'est pour dire que tout est possible!

Dans une nouvelle que j'ai écrite en 1999 (je l'ai publié récemment sur ZC dans "Humeurs", rubrique cuisine), "Je suis un Rat"... si tu la lis tu verras qu'il y a aussi des couteaux et des tomates qui parlent... J'aime bien que tout un environnement ait son mot à dire.

Je ne sais pas quel est ton style (maintenant à 20 ans) mais cela me plairait de te lire. Et je resterais discret, bien entendu. Je sais que tu as du potentiel. Je le sais.

Moi aussi je pleure parfois dans ce que je lis, écris... L'émotion à mettre sous la/ta plume. L'émotion peut être canalisée dans l'écriture. Ce recul nécessaire pour grandir (comme je grandis aussi tous les jours) avec des idées, un scénario, un titre d'histoire, des titres de chapitres et puis laisser une (grande) part à l'imagination (dans la cohérence/incohérence d'une histoire).

Je suis en train d'écrire un nouveau roman court. Une histoire "bizarre" d'un pays à refaire entièrement et où je rencontre mon père (décédé en 1964). J'ai découvert d'ailleurs il y a quelques semaines en parlant avec ma mère que mon père était un THQI. Choc! Alors ce papa que j'ai peu connu est entré dans ce nouveau roman. Mais c'est un papa en "pièces détachées". Rien de morbide. Il va bien. Il est heureux de me rencontrer.

Il y a sûrement dans ton écriture des thèmes récurrents. Je crois qu'on écrit toujours le même livre (en littérature). Cependant les situations, les drames, les drôleries, l'humour, l'amour sont au cœur de la vie. Les personnages et les lieux sont différents. Les paysages et les mises en scène étonnants parfois quand on se met soi-même en scène. On se démultiplie, on s'éclate en plusieurs. Plusieurs qui dialoguent: plusieurs soi-mêmes.

Oui Chat Bleu écris ce que par quoi tu es inspirée...







dedezhu
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2163
Date d'inscription : 12/02/2013
Age : 61
Localisation : sud-ouest pyrénées

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci avec beaucoup de points d'interrogation...

Message par Invité le Mar 8 Avr 2014 - 21:35

Pitufo Wink peutêtre même qu'on dit Pitufà au feminin.
Je voudrais te demander un service euh deux : pourrais-tu cesser de recopier mon journal intime et sortir de ma tête s'il te plaît ? Ça me fait peur ta réflexion sur "faire le point" :p

C'est la 2e fois que j'ai cette sensée'est très étrange...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci avec beaucoup de points d'interrogation...

Message par Zwischending le Mar 8 Avr 2014 - 22:38

Ce que ma passion des images et de symboles a retenu de ton texte... : La pastèque et le petit pois, avec un grain de sel... Smile

(de fait, il paraît que la pastèque avec de la feta c'est très bon ! après, où caser le petit pois, celui dont on se croit parfois affublé dans cette immense pastèque qu'est notre tête... je ne sais pas)

Et, sinon, je rejoins saltymbanque : l'expression ''se faire des noeuds au cerveau'' est copyleftée par moi-même et une amie Wink

Il y a cinq ans, nous aurions pu nous croiser à Toulouse. Mais depuis, je suis passée à la cité qui héberge le Chat Noir Smile Dans tous les cas, oui, continue à écrire, ici, là, sur les nuages, où tes plumes te portent.

Zwischending
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 888
Date d'inscription : 27/05/2013
Localisation : île de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci avec beaucoup de points d'interrogation...

Message par Chat Bleu le Mer 9 Avr 2014 - 20:15

J'ai la flemme d'écrire beaucoup, là...  Very Happy 

Dede oui on va se voir :)et merci pour tout ce que tu écris

Salty, je crois bien qu'on dit pitufa au féminin ^^ (si mes souvenirs sont bons, d'après la conversation de l'été dernier avec des espagnols qui m'avaient prise en stop en Écosse... me demande pas on a parlé de schtroumpfs, j'en sais rien ! Smile )
Quand à ta demande, j'vais voir c'que j'peux faire mais j'promets rien ! ^^

zwizwi en fait j'aime pas trop la pastèque, donc je ne goûterai pas avec de la feta, mais je ferai la suggestion à ceux que ça peut intéresser ^^
et merci Smile

Chat Bleu
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 844
Date d'inscription : 28/03/2014
Age : 23
Localisation : au gré des vents

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci avec beaucoup de points d'interrogation...

Message par Zwischending le Mer 9 Avr 2014 - 20:21

Smile


Dernière édition par zwizwi le Mer 9 Avr 2014 - 21:18, édité 1 fois (Raison : passage en mp)

Zwischending
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 888
Date d'inscription : 27/05/2013
Localisation : île de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci avec beaucoup de points d'interrogation...

Message par dedezhu le Jeu 10 Avr 2014 - 11:25

Au plaisir Chat Bleu ô Toulouse!

ô IRL!

(Claude Nougaro que j'ai entendu chanter dans les arènes de Sète en 1978)

Douceur du sud-ouest merci!!


dedezhu
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2163
Date d'inscription : 12/02/2013
Age : 61
Localisation : sud-ouest pyrénées

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci avec beaucoup de points d'interrogation...

Message par valerian le Jeu 10 Avr 2014 - 11:29

tien ton pseudo me fait penser a sa

[img][/img]

oui s'est le chat d’Alice au pays des merveille le dernier sortit !

valerian
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5789
Date d'inscription : 31/03/2014
Age : 18
Localisation : chez les fifou de saint Nazaire ( lycée xp )

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci avec beaucoup de points d'interrogation...

Message par Chat Bleu le Mer 16 Avr 2014 - 16:43

Oooh... Dis-donc, je crois que j'ai découvert la cause principale, au moins, de toutes mes stupidités, mes comportements de sabotage de ma vie, ma relative et périodique incapacité sociale, etc, etc... : au fond, tout au fond, là où c'est bien caché sous des couches et des couches d'illusions diverses, comme de jolies couvertures chaudes et colorées, tout au fond de moi, je me déteste avec une férocité... déconcertante.
Pourquoi ? Et qu'est-ce que je fais de ça ?
 confused

Allez, j'vais mettre un petit extrait de ce que j'ai écrit au moment où j'ai pensé à ça, c'était il y a quelques jours déjà, depuis ça se confirme, j'ai eu le temps d'y réfléchir...
je ne suis vraiment pas à plaindre nom de nom j'ai une vie heureuse je devrais être heureuse aucune raison de me plaindre je ne manque de rien merde !!! alors pourquoi est-ce que je m'emploie à gâcher tout ça ? Faire n'importe-quoi !! n'importe-quoi !! surtout ne pas être raisonnable ! Il est presque 2h du mat je suis à 3 jours du concours je sais rien et je m'en fous et je regarde une série pourrie devant laquelle je m'ennuie plutôt que de faire quoi que ce soit d'autre qui aurait un sens ! I'm stupid ! Alors allons-y, soyons-le encore plus ! Enfonçons nous dans la stupidité, plongeons, plongeons pour voir si on pourra encore ressortir ! Est-ce que j'essaye de gâcher ma vie ? Porhu est aussi dans ma tête ! Porhu devient mon principe de vie, ronger ma vie, ronger tout ce qui n'est pas la stupidité du gâchis de moi-même ! Suis-je vraiment aussi stupide ? Aussi minable ? J'ai écris, il y a un peu plus d'un an, que personne ne veut être minable, je ne veux pas être minable, et ça ne dépend que de soi, que de moi, de ne pas l'être... mais est-ce vrai ? Peut-être que je veux être minable. Sinon pourquoi est-ce que j'agirais comme ça ? Pourquoi est-ce que je m'emploierais à le devenir, à m'y enfoncer, si je ne le voulais pas ? Mais pourquoi diable voudrais-je être minable ? Pour pouvoir me détester, me mépriser ? Est-ce que je veux me mépriser moi-même ? Pourquoi voudrais-je me détester moi-même ? Pour cela il faut que je me déteste déjà. Je me déteste, je me méprise, alors je veux être minable pour avoir une raison de me mépriser. Est-ce cela ? Est-ce que ça peut être cela ?


Et puis 2 jours que mon concours a commencé... 2 épreuves où je n'ai rendu une copie que pour la forme... j'suis restée jusqu'à la fin juste pour pouvoir emporter mes brouillons, qui sont plutôt des pages de journal intime que des brouillons, pas grand-chose en rapport avec le sujet dessus... allez, des p'tits extraits de ce matin : "Je suis en ce moment ma principale préoccupation, et je trouve ça minable."
"Un sujet de concours est malheureusement quelque-chose de bien trop faible pour réussir à détourner mes pensées d'elles-même. Peut-être suis-je en train de devenir folle. Qu'est-ce que ça veut dire, devenir folle ? C'est quoi ça, la folie ?"
"Et au fond peu importe tout ça. Pourquoi est-ce que je me pose tant de questions ? parce que je ne peux pas m'en empêcher, ce qui n'est absolument pas une raison, juste un fait. Stupide moi."
(j'vais pas non plus recopier environ 5h de cogitations sans queue ni tête, et puis même chose pour hier... j'espère que pas demain.)

Chat Bleu
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 844
Date d'inscription : 28/03/2014
Age : 23
Localisation : au gré des vents

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci avec beaucoup de points d'interrogation...

Message par Zwischending le Mer 16 Avr 2014 - 17:08

Long hug


Zwischending
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 888
Date d'inscription : 27/05/2013
Localisation : île de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci avec beaucoup de points d'interrogation...

Message par Chat Bleu le Mer 16 Avr 2014 - 18:45

merci Smile

Chat Bleu
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 844
Date d'inscription : 28/03/2014
Age : 23
Localisation : au gré des vents

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci avec beaucoup de points d'interrogation...

Message par dedezhu le Mer 16 Avr 2014 - 19:22

Contrairement à tout ce que tu écris, pense, ne pense pas
Etre se sentir "minable", se pétrir de vide est un passage
Contrairement sans contraires peu de soi ne pense pas
Tu es je revois ton visage tes rires ta souplesse ce rinçage

Il y a encore et encore dans ces mots ces questions sans fin
La mobilité la beauté la modulation l'excellence d'un chemin
Il est là tu le fends tu le prends c'est qu'il y en a un... deux
C'est qu'il y en a tellement sous le ciel toulousain la voûte bleue

J'avance je m'enfonce je m'enfonce j'avance c'est pareil
Penchée à la source je bois cette eau limpide humectée
Je sais de tes mots de ta force d'écrire bise sous la treille
Hémiptères pas folles virevoltantes au pistil parfumé

Non de non pas de toi la stupidité que tu dis recouvrir
Ton âme les illusions tant d'interrogations on s'en pose
A 20 ans à 50 à 100 ans si tu pouvais me croire t'en pétrir
Enveloppée d'un manteau de sourires des pétales d'une rose

A la chose il est son contraire il n'est point folie de petit grain
Comme le sable qui glisse et qui fuit me caresse de psaumes
A la cause à la raison ma cogitation faiblit j'entre dans le sein
De ma vie dévisage mon univers à l'envers je me sens môme

Voilà que j'aime adoucis les écueils que je cueille les écrase
Dans la cuve le raisin fait un jus gorgés buvons zèbres amis
Dede à jamais s'en délecte à l'orée d'un bois d'un pâturage
Voit la trotte d'un chat ébloui d'un bleu sublime coloris

A Chat Bleu
Dedezhu 16 avril 2014





dedezhu
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2163
Date d'inscription : 12/02/2013
Age : 61
Localisation : sud-ouest pyrénées

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci avec beaucoup de points d'interrogation...

Message par Chat Bleu le Mer 16 Avr 2014 - 21:34

Merci Smile
Je ne sais pas exprimer ma reconnaissance avec d'autres mots. Je ne sais pas exprimer ma reconnaissance. Dans la vie, en vrai, je demande à mes yeux de prendre le relais... Làce ne sera que ça... Smile
Dede tu as fait se lever un petit soleil en moi, un petit soleil qui est toujours là quelque-part mais ces temps-ci souvent beaucoup de nuages, je ne le vois pas, il pleut il pleut tant et tant, il y a de l'orage, mais aussi... des éclaircies. Mon humeur change toutes les heures ces temps-ci. Giboulées.

J'avais écris un long message, plus long que ce que je pensais faire en rallumant l'ordi, mais la connexion internet m'a fait une petite blague et au revoir joli message (joli ce n'est peut-être pas le mot...). Je ne sais plus exactement ce que je disais c'est dommage. Et puis il faut que j'aille au lit, je devrais déjà dormir...
Encore merci Smile
 Au dodo !

Chat Bleu
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 844
Date d'inscription : 28/03/2014
Age : 23
Localisation : au gré des vents

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceci avec beaucoup de points d'interrogation...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:57


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum