Echangeriez-vous votre vie avec celle d'un "normo-pensant"?

Page 2 sur 11 Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Echangeriez-vous votre vie avec celle d'un "normo-pensant"?

Message par Strobé (ex-Virya) le Jeu 3 Avr 2014 - 14:32

@Kass: Mais quelle horreur! On croirait à un gag de mauvais goût... Elle est soumise à la Matière...


Strobé (ex-Virya)
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1129
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 28
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Echangeriez-vous votre vie avec celle d'un "normo-pensant"?

Message par soangel le Sam 5 Avr 2014 - 0:27

Tout à fait d'accord avec toi Kharmit . Pour ma part je m'oblige tous les jours à essayer de stopper mon cerveau de fonctionner aussi vite et dans tous les sens comme si il devait en permanence reconstituer un puzzle pour essayer de faire partie des gens normaux . Marre de cette solitude ...



soangel
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 31
Date d'inscription : 31/12/2013
Age : 46
Localisation : Sud Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Echangeriez-vous votre vie avec celle d'un "normo-pensant"?

Message par Strobé (ex-Virya) le Sam 5 Avr 2014 - 16:38

Je n'échangerai pas ma vie avec celle de certains surdoués non plus...J'ai rencontré des normo gentils, tolérants, compréhensifs, et des surdoués obtus, fermés, jaloux, méchants, grégaires...


Strobé (ex-Virya)
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1129
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 28
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Echangeriez-vous votre vie avec celle d'un "normo-pensant"?

Message par fantôme le Sam 5 Avr 2014 - 16:46

changer de vie? Pour ça, je me laisserais aller à la procrastination sans retenue! Et voilà un défaut bien employé Very Happy Je me sens de mieux en mieux dans ma peau Exclamation

fantôme
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 136
Date d'inscription : 14/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Echangeriez-vous votre vie avec celle d'un "normo-pensant"?

Message par Bulmers le Dim 6 Avr 2014 - 20:30

Oui, il y'a des fois, vraiment, ou j'en ai envie. Dans ces moments, ou on se sent à fleur de peau, étranger au monde et seul.
Dans les moments où je ne supporte plus mon émotivité, où j'aimerai ne plus avoir de coeur, et être comme d'autres autour de moi, qui enchaînent les conquêtes et peuvent faire preuve d'égoïsme sans états-d'âmes.
Dans ces moments là, oui, je me demande si, autour, les gens "normo-pensant" sont mieux dans leur tête, si la vie leur est plus douce.

Et puis, je me dis que ce que je vis, je le vis à 200%. Que mes joies, mes peines, je les auraient vécues à fond. Que mes soirées passées à apprendre, bouquiner, me passionner sur le monde et sur ce qui existe, sont une chance.
Et tant pis pour mes états-d'âmes et mon côté trop-bon-trop-con, même si souvent cela m'apporte énormément de peine, au moins, j'aurai donné aux autres et sans attendre de retour et bizarrement, ça fait du bien.

Donc non. Je l'échangerai pas, même si le prix à payer au quotidien peut faire mal, souvent.

Bulmers
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 22
Date d'inscription : 28/03/2014
Age : 34
Localisation : IDF

Revenir en haut Aller en bas

Re: Echangeriez-vous votre vie avec celle d'un "normo-pensant"?

Message par Invité le Lun 7 Avr 2014 - 9:46

NO WAY !

Et à ce qui a été dit dans ce sens, que je partage totalement, j'ajoute que les bons côtés sont de loin beaucoup plus nombreux et forts que les mauvais. OK, quand je suis triste je le suis à 1000 %, mais quand je suis heureuse je m'envole !!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Echangeriez-vous votre vie avec celle d'un "normo-pensant"?

Message par Andromaque le Lun 7 Avr 2014 - 12:10

Aucune envie de changer et encore moins depuis que j'ai compris ce qui fait ma spécificité. Ma vie n'est pas simple et chaque jour j'ai mon lot de difficultés directement liées avec ma nature différente, mon identité. Je le prends comme un défi personnel. Je n'aime pas qu'on dénigre ou relativise l'intelligence. C'est quand même un trésor. Et c'est ce qui fait de ma vie, si pénible par moment, MA vie et pas celle de mon voisin.

Surtout, je préférerais devenir martienne, que normopensante : je préfère vivre tout plus fort et donc plus douloureusement que d'être à moitié vivante ou sur des rails. Je suis désolée pour ceux que ces mots choquent, mais c'est comme ça que je percevais les normopensants avant de savoir ce qui m'en distinguait. Cette façon d'être toujours totalement superficiels, d'avoir un avis sur tout venant de la télé, d'être opportunistes, peu soucieux des autres, gentils, mais si rarement bons... Aucune envie de ressembler à ça.

Nous souffrons, mais au moins nous sentons vivre. Il y a de la noblesse dans tout ça. Une dimension chevaleresque et métaphysique sur laquelle je ne cracherai pour rien au monde. Je suis toujours très nuancée, mais jamais tiède. A fleur de peau, mais j'ai appris à prendre la main. Aujourd'hui mon défi c'est que mes enfants assument leur identité en étant à la fois conscients et apaisés. Pas simple tous les jours. Mais c'est ma vie et je l'aime parce que c'est la mienne et pas celle d'un autre.

Échanger ma vie contre un peu de confort intellectuel, ce serait comme de vendre un trésor contre un plat de lentille.

Andromaque
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 673
Date d'inscription : 07/11/2012
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Echangeriez-vous votre vie avec celle d'un "normo-pensant"?

Message par Ainaelin le Mar 8 Avr 2014 - 8:29

C'est bon, les lentilles. Et un trésor, on parle de quel genre de trésor ? Si c'est un coffre plein de richesses matérielles, bon, ça reste très superficiel, non ? tongue

Ainaelin
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4245
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Echangeriez-vous votre vie avec celle d'un "normo-pensant"?

Message par Andromaque le Mar 8 Avr 2014 - 10:42

Oui, c'est bien bon les lentilles au sens propre. En salade tiède, sauce moutarde avec des saucisses ou même des harengs fumés, échalottes, filet de jus d'orange dans la sauce... Mébon, ça ne vaut pas un bon trip d'arborescent freestyle...  Nargue 

Bien sûr, si on parle d'argent, ça mérite réflexion... Parce que c'est bien connu, il ne fait pas le bonheur (quoique...) mais il y contribue.

Passke refaire, le monde jusqu'à plus d'heure, au bord d'une piscine, dans une villa perchée sur la Riviera, libre de toute contrainte avec une tripotée de zèbres déjantés... Là tu vois. Je dis pas non...  Pété de rire 

Andromaque
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 673
Date d'inscription : 07/11/2012
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Echangeriez-vous votre vie avec celle d'un "normo-pensant"?

Message par Nash le Jeu 10 Avr 2014 - 13:06

Andromaque a écrit:Aucune envie de changer et encore moins depuis que j'ai compris ce qui fait ma spécificité. Ma vie n'est pas simple et chaque jour j'ai mon lot de difficultés directement liées avec ma nature différente, mon identité. Je le prends comme un défi personnel. Je n'aime pas qu'on dénigre ou relativise l'intelligence. C'est quand même un trésor. Et c'est ce qui fait de ma vie, si pénible par moment, MA vie et pas celle de mon voisin.

Surtout, je préférerais devenir martienne, que normopensante : je préfère vivre tout plus fort et donc plus douloureusement que d'être à moitié vivante ou sur des rails. Je suis désolée pour ceux que ces mots choquent, mais c'est comme ça que je percevais les normopensants avant de savoir ce qui m'en distinguait. Cette façon d'être toujours totalement superficiels, d'avoir un avis sur tout venant de la télé, d'être opportunistes, peu soucieux des autres, gentils, mais si rarement bons... Aucune envie de ressembler à ça.

Nous souffrons, mais au moins nous sentons vivre. Il y a de la noblesse dans tout ça. Une dimension chevaleresque et métaphysique sur laquelle je ne cracherai pour rien au monde. Je suis toujours très nuancée, mais jamais tiède. A fleur de peau, mais j'ai appris à prendre la main. Aujourd'hui mon défi c'est que mes enfants assument leur identité en étant à la fois conscients et apaisés. Pas simple tous les jours. Mais c'est ma vie et je l'aime parce que c'est la mienne et pas celle d'un autre.

Échanger ma vie contre un peu de confort intellectuel, ce serait comme de vendre un trésor contre un plat de lentille.

Tu me laisse un peu dubitatif là...MDR. Être opportuniste, peu soucieux des autres.... n'est certainement pas de l'apanage des "normopensants" ou peut-être ..que...fin non, pas d'une unique "caste"!
Comment peut-on avoir un avis sur tout uniquement grâce à la télé ? Un peu léger...
Ça sonne très "normoHP" parmi les HP tout ça   Pété de rire 
Ah oui juste , pour la petite définition , le "normoHP" est une espèce rare qui vit dans un doux petit rêve parce-que quelqu'un lui a dit un jour :
Tu as mieux réussi , le test que 98% de la population, tu as réussi le test de QI...  
Doux rêve , doux nuage... Console 
 Hamster    lol!

Nash
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 160
Date d'inscription : 30/05/2013
Localisation : dans le plan complexe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Echangeriez-vous votre vie avec celle d'un "normo-pensant"?

Message par Andromaque le Jeu 10 Avr 2014 - 13:23

Lis le livre de Christel Petitcollin "Je pense trop" et on en reparle.

En tout les cas, c'est mon expérience... Libre à toi de penser le contraire.


Andromaque
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 673
Date d'inscription : 07/11/2012
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Echangeriez-vous votre vie avec celle d'un "normo-pensant"?

Message par ISIS75 le Sam 12 Avr 2014 - 1:28

oui, je pense que j'aurais dit oui...

ISIS75
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1468
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Echangeriez-vous votre vie avec celle d'un "normo-pensant"?

Message par fantôme le Sam 12 Avr 2014 - 12:35

Je crois que la frontière entre "normo-pensant", "normo-HP", HP... n'est pas complètement hermétique.
Par exemple, nous sommes sommes tous capables d'actes bon ou mauvais. Je crois que le choix de mes actes me définit plus en tant que personne, citoyen, compagnon, parent... que les capacités que j'utilise pour les réaliser et les assumer. Le fait de savoir que je suis un zèbre, m'aide à respecter ma Nature, mais c'est mes choix et mes actes qui définissent celui que je suis auprès des autres.
Le fait de savoir ne doit pas, à mon avis, nous laisser aller à une forme de sectarisme qui, même s'il se justifie dans les faits, n'est qu'un cul-de-sac relationnel stérile pour nous même.


fantôme
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 136
Date d'inscription : 14/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Echangeriez-vous votre vie avec celle d'un "normo-pensant"?

Message par Zwischending le Sam 12 Avr 2014 - 12:49

Approuve 
merci fantôme pour ce point de vue

Zwischending
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 888
Date d'inscription : 27/05/2013
Localisation : île de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Echangeriez-vous votre vie avec celle d'un "normo-pensant"?

Message par Invité le Sam 12 Avr 2014 - 15:14

Andromaque a écrit:Aucune envie de changer et encore moins depuis que j'ai compris ce qui fait ma spécificité. Ma vie n'est pas simple et chaque jour j'ai mon lot de difficultés directement liées avec ma nature différente, mon identité. Je le prends comme un défi personnel. Je n'aime pas qu'on dénigre ou relativise l'intelligence. C'est quand même un trésor. Et c'est ce qui fait de ma vie, si pénible par moment, MA vie et pas celle de mon voisin.

Surtout, je préférerais devenir martienne, que normopensante : je préfère vivre tout plus fort et donc plus douloureusement que d'être à moitié vivante ou sur des rails. Je suis désolée pour ceux que ces mots choquent, mais c'est comme ça que je percevais les normopensants avant de savoir ce qui m'en distinguait. Cette façon d'être toujours totalement superficiels, d'avoir un avis sur tout venant de la télé, d'être opportunistes, peu soucieux des autres, gentils, mais si rarement bons... Aucune envie de ressembler à ça.

Nous souffrons, mais au moins nous sentons vivre. Il y a de la noblesse dans tout ça. Une dimension chevaleresque et métaphysique sur laquelle je ne cracherai pour rien au monde. Je suis toujours très nuancée, mais jamais tiède. A fleur de peau, mais j'ai appris à prendre la main. Aujourd'hui mon défi c'est que mes enfants assument leur identité en étant à la fois conscients et apaisés. Pas simple tous les jours. Mais c'est ma vie et je l'aime parce que c'est la mienne et pas celle d'un autre.

Échanger ma vie contre un peu de confort intellectuel, ce serait comme de vendre un trésor contre un plat de lentille.

Andromaque.. +1000  Courbette  Juste envie de répondre "Non" non pas envie du tout et même si ce n'est pas facile tous les jours, tant pis. J'ai besoin de me sentir vivre, vibrer ! Et même si je dois pleurer chaque fois que j'entends une chanson qui me rappelle mon frère, juste parce que "faire le deuil" je ne sais pas ce que ça veut dire. Et même si.. non, je reste comme je suis Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Oui? Non? Peut-être? Je ne sais pas...

Message par Ištar le Sam 12 Avr 2014 - 15:50

I don't know:
Je vous avoue que je n'en ai aucune idée... (j'y réfléchi souvent et je n'ai pas encore trouvé la réponse)
Il y a des pour et des contres. Mon cœur balance. Ma tête aussi. ça dépend de l'humeur (intérieure) du moment.
Au niveau sensibilité, j'aime pouvoir m'émouvoir d'un coucher de soleil, d'un vol d'oiseaux... d'enfants qui sourient...
Au niveau intellectuel: Qu'est ce que c'est revigorant dès qu'un nouveau défi se présente sans parler de toute les découvertes faites..
Du coup, ça ouvre une autre question: Suis sûre d'être Heureuse? Je sais ce que je perds, mais qui serais-je? déjà que je ne sais pas qui je suis... Comment savoir? Si j'échange est ce que... ne vais-je pas me retrouver?
Et l'autre côté... vous l'avez suffisamment étayer.
En tout cas Merci pour la question. J'ai essayé de faire court.
Alors voilà: I don't Know


Dernière édition par supercalifragilis le Sam 12 Avr 2014 - 16:22, édité 1 fois

Ištar
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2211
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Echangeriez-vous votre vie avec celle d'un "normo-pensant"?

Message par valerian le Sam 12 Avr 2014 - 15:55

en se moment OUI mais si non pas trop

valerian
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5789
Date d'inscription : 31/03/2014
Age : 18
Localisation : chez les fifou de saint Nazaire ( lycée xp )

Revenir en haut Aller en bas

Re: Echangeriez-vous votre vie avec celle d'un "normo-pensant"?

Message par catatipik le Sam 12 Avr 2014 - 16:50


Voilà ce que j'ai tendance à penser dans les moments de peine.

Mais quand je repense à la période que j'ai vécu avec ma mononucléose il y a quelques années, je dirais : pour rien au monde !
Cette maladie ne me faisait pas seulement dormir plus que d'habitude. Certes je bougeais aussi beaucoup moins, avec plus vite des courbatures. Mais surtout, le cerveau s'est mis à fonctionner au ralenti. Je me suis trouvé à être capable de me poser dans mon canapé et de ne penser à rien. Tous mes ressentis étaient diminués. Le temps passait sans m'impacter. Et j'ai fini par en avoir peur. Un énorme sentiment de vide. L'impression que la vie allait passer d'un souffle, sans que je puisse vraiment la vivre.
Alors depuis cette période, je préfère zigzaguer de manière désespérante entre le niveau +10 et le niveau -10, et me reposer sans cesse la question de savoir pourquoi je vis, plutôt que de finir (trop) sereinement ma vie au niveau 0.

catatipik
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 261
Date d'inscription : 13/03/2014
Age : 35
Localisation : 532'200/155'630

Revenir en haut Aller en bas

Re: Echangeriez-vous votre vie avec celle d'un "normo-pensant"?

Message par Tête d'Ampoule le Sam 12 Avr 2014 - 17:52

Avoir un QI normal, et surtout ne plus être dys, ne plus être handicapée, ah ça oui ! J'aurais pu réussir à l'école, finir mes études, avoir le boulot de mes rêves. Mais je ne souhaiterais jamais qu'un autre hérite de mes problèmes à ma place. Je le / la plaindrais, le / la pauvre.
Par contre je n'échangerais mon hypersensibilité pour rien au monde ! Pareil que le post de Catatipik. Ça peut valoir la peine parfois de toucher le fond si l'on peut aussi parfois avoir le bonheur de toucher les étoiles... Car on n'a jamais l'un sans l'autre.


Dernière édition par Tête d'Ampoule le Sam 12 Avr 2014 - 18:26, édité 1 fois (Raison : précision)

Tête d'Ampoule
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1232
Date d'inscription : 15/01/2014
Localisation : Vortex Temporel

Revenir en haut Aller en bas

Re: Echangeriez-vous votre vie avec celle d'un "normo-pensant"?

Message par Fabiano le Sam 12 Avr 2014 - 18:18

Ca va pas non?! Quelle idée Very Happy

J'ai pas envie d'être un imbécile heureux moi.

Je suis très bien comme je suis, na!


I.

Fabiano
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 976
Date d'inscription : 22/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Echangeriez-vous votre vie avec celle d'un "normo-pensant"?

Message par valerian le Sam 12 Avr 2014 - 18:24

Inqualifiable a écrit:Ca va pas non?! Quelle idée Very Happy

J'ai pas envie d'être un imbécile heureux moi.

Je suis très bien comme je suis, na!


I.

je préférerais être imbécile heureux plutôt qu’intelligent malheureux !

(j'en pleure presque tellement je suis pas bien ces dernier temps !)

valerian
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5789
Date d'inscription : 31/03/2014
Age : 18
Localisation : chez les fifou de saint Nazaire ( lycée xp )

Revenir en haut Aller en bas

Re: Echangeriez-vous votre vie avec celle d'un "normo-pensant"?

Message par Fabiano le Sam 12 Avr 2014 - 19:40

Je ne trouve pas les mots pour te réconforter Valérian.

Je suis probablement trop ému par les vieux souvenirs que cela réveille en moi. Sad

Je suis désolé de n'avoir rien d'autre à t'offrir que ma présence.


I.

Fabiano
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 976
Date d'inscription : 22/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Echangeriez-vous votre vie avec celle d'un "normo-pensant"?

Message par valerian le Sam 12 Avr 2014 - 21:44

merci inqua, je vein d'aller a spectacle de magie juste génial ... ( sa ma legerement remonter le moral ! )

valerian
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5789
Date d'inscription : 31/03/2014
Age : 18
Localisation : chez les fifou de saint Nazaire ( lycée xp )

Revenir en haut Aller en bas

Re: Echangeriez-vous votre vie avec celle d'un "normo-pensant"?

Message par Fabiano le Sam 12 Avr 2014 - 22:03

Ah bin voilà! Smile

Et comme l'a si bien dit Tête d'Ampoule
Ça peut valoir la peine parfois de toucher le fond si l'on peut aussi parfois avoir le bonheur de toucher les étoiles... Car on n'a jamais l'un sans l'autre.

Donc finalement, le choix se résume à ça


ou ça:


Et quelque fois, on peut même avoir ça: Wink




I.

Fabiano
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 976
Date d'inscription : 22/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Echangeriez-vous votre vie avec celle d'un "normo-pensant"?

Message par valerian le Sam 12 Avr 2014 - 22:10

le dernier ... oui mais j'ai abandonner l'idée ...

genre plus jamais ! mais je sais que dns tout les cas sa n'arrivera pas avant loooooooooooooooooooooooooooooong temps

et puis j'en ai rien a faire ! j'ai tellement donner sans jamais rien recevoir que j'en ai marre plein le c** de se truc qui me gâche la vie !

valerian
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5789
Date d'inscription : 31/03/2014
Age : 18
Localisation : chez les fifou de saint Nazaire ( lycée xp )

Revenir en haut Aller en bas

Re: Echangeriez-vous votre vie avec celle d'un "normo-pensant"?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 0:55


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 11 Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum