KaleiDo...ré...mi

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: KaleiDo...ré...mi

Message par Zwischending le Sam 29 Mar - 19:59



Smile

Zwischending
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 888
Date d'inscription : 27/05/2013
Localisation : île de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: KaleiDo...ré...mi

Message par Invité le Sam 29 Mar - 20:51

kalei a écrit:
Trouve un miroir. Un lac. Une flaque. Une vitre bien lavée. Plante toi devant .....

Regarde ton reflet. Regarde toi. Vois toi. Tel que tu es. Reconnais toi dans tes yeux.
Pleure s'il le faut. Si tu le peux. Si des larmes te restent encore de ces années sans vie.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: KaleiDo...ré...mi

Message par kalei le Sam 29 Mar - 21:23

@ No Body : C'est beau.

J'en ai l'échine frissonnante tant cela me parle.

Magnifique illustration. Merci d'avoir si bien compris le sens de mes mots.

@ Swiswi : naaaaaannn j'irai pas m'acheter des BN !! Smile

kalei
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 47
Date d'inscription : 27/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: KaleiDo...ré...mi

Message par Invité le Sam 29 Mar - 21:26

Alors sois fière
Car c'est TOI qui l'a écrit Wink

Spoiler:
Je suppose que tu as vu dans le reflet ... les ailes de l'ange  Un ange 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: KaleiDo...ré...mi

Message par kalei le Sam 29 Mar - 21:38

Et TOI qui l'a parfaitement illustré Wink
Et magnifié.

Spoiler:
Oui je les ai vues Smile pas au premier regard mais en observant de plus près, fascinée que j'étais par l'image. Elle me parle vraiment beaucoup, de manière inconsciente. J'aime.

kalei
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 47
Date d'inscription : 27/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: KaleiDo...ré...mi

Message par Invité le Sam 29 Mar - 21:52

Oui c'est vrai qu'au premier abord je n'avais pas vu non plus
C'est en tournant la tête ... ^^

N'as-tu jamais pensé à faire un petit recueil avec ce que tu écris et des illustrations ?
Ce serait beau  Approuve 

J'ai trouvé ca tellement joli moi aussi que je voulais le mettre sur mon fil  Gêné 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: KaleiDo...ré...mi

Message par kalei le Sam 29 Mar - 22:01

Ce que j'écris... c'est un peu comme toi (rapport à ce que tu as écrit sur ton fil) c'est à un instant T, ça n'a plus forcément de sens lorsque j'y reviens.
Alors je n'y reviens pas.
Faire un recueil... serait figer quelque chose de mouvant, édifier comme une vérité que ce qui est écrit est ce que je suis...
Or... j'ai beaucoup écrit, surtout quand j'allais mal. Relire mes mots, mes phrases... serait me replonger dans un passé que je préfère, sinon oublier, au moins tenir éloigné.

Un jour peut-être ?

Par contre, je t'offre avec plaisir mes mots à mettre sur ton fil Smile en remerciement des émotions que tu as mises sur le mien.

kalei
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 47
Date d'inscription : 27/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: KaleiDo...ré...mi

Message par Invité le Sam 29 Mar - 22:22

Je te remercie beaucoup  Courbette  Courbette  Courbette 
C'est la première fois que je poste le post d'une autre personne sur mon fil mais là ... c'est si parlant pour moi ... en ce moment
Ce billet compte énormément pour moi et je ne veux pas l'oublier
Merci du fond du coeur  Bisous 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: KaleiDo...ré...mi

Message par kalei le Sam 29 Mar - 22:45

Doux sourire à tes mots.
Garde le précieusement. Ce n'est plus le mien mais le notre.
Tu n'es pas seule.

kalei
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 47
Date d'inscription : 27/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: KaleiDo...ré...mi

Message par kalei le Sam 29 Mar - 23:26

NUIT

Sortie sur le balcon.
La nuit est douce. Les bruits se sont tus.

Je respire l'air du soir. Aspire un peu de noir.

Je lève les yeux. Admire les étoiles. Le ciel est clair ce soir.

NUIT

Jamais tout à fait noire. Bleue, grise, blanche.
Scintillante. Iridescente. Jolie.

AMIE NUIT

Même au plus profond de la nuit les yeux voient quelque chose.
Un nuage. Une étoile. La lune qui luit.

Et même au fond d'un puit. Si tu lèves la tête tu verras la sortie.

Le monde est grand. La nuit ne l'enveloppe jamais entièrement.
Il y a toujours un endroit éclairé par le soleil.

TON monde est grand. La nuit ne t'enveloppe jamais entièrement.
Il y a toujours un peu de toi baigné par ton soleil.

NUIT

Même au coeur de ta nuit, je vois tes larmes couler.
Dans le silence et l'oubli, j'entends ton coeur cogner.

NUIT

Belle. Paisible. Enveloppante.
Même lorsqu'il fait nuit noire.
Que tes paupières se ferment pour ne plus la voir, elle
LUIT.

kalei
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 47
Date d'inscription : 27/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: KaleiDo...ré...mi

Message par kalei le Dim 30 Mar - 3:07

Aujourd'hui. 13:26.
Le fiston regarde la pendule avec insistance. Il attend 15:00 avec impatience.

Goûter d'anniversaire.

Il attend que la petite aiguille se décide à se coucher.
"C'est trop long, maman. Tu peux la faire avancer ?"

Sourire.

Impossible. Ca ne changerait rien.  Il faut attendre.

Et pourtant...

Cette nuit, pendant que je dormirai, 60 minutes vont s'évaporer.  
Arbitrairement.  Manuellement.  Manipulation simple.

Une heure avalée. Disparue. Envolée.
Qu'est ce que je ne vivrai pas et que j'aurais du vivre ?

Imposition. Du temps à défaut des mains.

Si je refusais ? Vivre une heure plus tõt que les autres personnes. Garder mon cap. Ce serait plus sur.

Quelles perturbations ça créera dans mon grand univers ? Quelle incidence ? Quelle dissonance ?
Si tout se dérèglait encore ?

Ou alors... si je les prenais au mot ?

Si à mon tour je contrôlais le temps ?

Un réglage sur mon écran...

Retournerais-je à mes 20 ans, me murmurer à l'oreille de quoi gagner du temps ?
Ou au jour de ma naissance,  pour me pencher sur mon berceau et m'offrir un plus bel à venir ?
A ma vieillesse peut être.  Pour connaître mes erreurs et ne pas les commettre.  Voir aussi qui je suis. Si je suis en vie.

J aimerais me revoir enfant. Me prendre dans mes bras. Murmurer doucement t'en fais pas. Ca ira. Sèche tes larmes. Je suis là.  
Ado. Adulte.

Et finalement ici.

C'est là que je veux être. Ici. A cet instant.

Mon passé est ce qu'il est.
Il m'a façonnée.  Dessinée.  Patinée.  
Je ne veux rien changer.

Mon avenir sera ce qu'il pourra. Je m'avance vaillamment.  
Je verrai avec le temps. Il sera mon présent permanent.

Mon présent est déjà passé.  Celle qui écrivit ces premiers mots a déjà changé.  

J'appuie sur une touche.

Bond vers le futur. Je suis une heure plus vieille. Une heure plus proche de ma mort.
Plus proche de mon avenir. Du prochain sourire.

kalei
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 47
Date d'inscription : 27/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: KaleiDo...ré...mi

Message par Zwischending le Dim 30 Mar - 9:09

Spoiler:
j'avais oublié ce petit saut dans le temps, avant de te lire.
Bon anniversaire en retard à ton fils de la part de madame croissant (qui finit à l'instant son... pain au chocolat Wink )
Belle journée !

Zwischending
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 888
Date d'inscription : 27/05/2013
Localisation : île de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: KaleiDo...ré...mi

Message par kalei le Dim 30 Mar - 9:50

Spoiler:
Hier il était juste invité à l'anniversaire d'une copine d'école :-)
Lui aimerait beaucoup par contre faire tourner les aiguilles jusque son anniversaire ! 
Je lui souhaiterai donc un Joyeux Non Anniversaire ;-)

kalei
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 47
Date d'inscription : 27/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: KaleiDo...ré...mi

Message par kalei le Sam 5 Avr - 0:32

J'allais écrire un texte inspiré...

Je lis Platon en ce moment.
Par obligation. Pour mes cours. Et je découvre que ça me plait.

Le ciel m'avait soufflé des idées.
Un texte à composer. A inventer.
Il était prêt dans mon esprit.

Et mon fils a vomi.

Platon est rentré au placard.

Le ciel s'est évanoui.

J'ai nettoyé les dégâts. Installé un mini camp d'indien dans le salon.

Je suis sur le canapé. Lui dort sur le matelas.

Je le regarde. Je le trouve beau.

Je suis là. Avec lui. Près de lui. Pour lui.

Et rien d'autre n'a d'importance.

kalei
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 47
Date d'inscription : 27/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: KaleiDo...ré...mi

Message par kalei le Sam 5 Avr - 1:16

Le ciel retient ses larmes. Ca fait deux jours déjà. Lui autrefois si bleu s'est habillé de gris.

Il se gonfle. Enfle.
Pèse de tout son poids.
Sur mes épaules nues. Sous mes yeux ébahis.

Deux jours à retenir mon souffle. Je le sens plein à craquer. J'attends les gouttes, le vent. Les éclairs et la foudre.

J'attends qu'il se déchaîne, le ciel. Qu'il explose en fureur. Qu'il hurle à en pleurer.

Rien.

Il reste là. Me nargue. La nuit le cache à mon regard.
Seule la lune, dans son petit quartier, luit.  
Une seule étoile pour lui tenir compagnie.
Ca manque de lumière tout ça.

Ce ciel qui si souvent m'apaise aujourd'hui me pèse.
Il est mélancolie, regrets, nostalgie.
Il est lourd. Torturé. Oppressant.

Il est le reflet de mes yeux exposés au monde.
Ou je suis le miroir de sa réalité.

Ce soir le ciel retient ses larmes.

kalei
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 47
Date d'inscription : 27/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: KaleiDo...ré...mi

Message par Invité le Sam 5 Avr - 9:50

Parfois une bonne pluie ca allege le ciel et le soleil peut à nouveau briller ^^

Comme toi, je peux passer des heures à regarder mes enfants dormir. Leur visage rond, leur petit nez, leur bouche ouverte, les mains détendues...je les regarde ainsi en essayant de fixer cette image dans ma mémoire...parce qu'ils grandissent si vite.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: KaleiDo...ré...mi

Message par kalei le Dim 26 Oct - 11:25

Aujourd’hui on change l’heure.
Enfin elle se change, l’heure. Toute seule. Comme une grande.

Ordinateur. Téléphone. Plus besoin d’y toucher. On se rend à peine compte. Que l’été est fini. Que l’heure est à l’hiver. Heure d’hiverner. D’hiberner. Rester sous la couette jusqu’au printemps suivant. Oublier les pique-niques. La douceur du soleil. Il sera tiède à présent. Fini de chercher l’ombre. De fuir sa brûlure. Adieu le sable et la plage. Les crudités. Penser chaleur. Confort. Douceur. Calories. Et poireauter. Se mettre sur pause.
Ce petit saut en arrière ralentit le rythme. On freine des quatre pieds. Il faut s’économiser.

Pendant qu’elle recule d’un tour, l’heure, je file à la vitesse de la lumière.
Dans un passé lointain.
Un souvenir qui me revient.

5/5 rue Clément Marot. Ce n’est pas un mot de passe. Juste une adresse. Pas de code à l’entrée. Un interphone. Et une clé sécurisée. Je n’y étais pas revenu depuis des années. Et ce matin m’y revoilà.

Monter les deux étages.
La porte à droite sur le palier.

Odeurs des voisins qui puent. Retenir sa respiration. Sonner. Savoir qu’Elle me regarde à travers le judas. Entendre les verrous jouer, la porte s’ouvrir.
Et entrer.

Et ils sont là. Intacts. Les souvenirs oubliés.

L’odeur d’abord. Familière, vieille, propre. Rassurante.

Puis les objets. Chaque petit objet dans l’entrée. Puis le salon.


Et Elle.


Demain on change l’heure. Tu peux t’en occuper ?

Alors avec patience, deux fois par an, remettre les pendules à l’heure.

Le radio réveil dans la chambre. L’horloge dans la cuisine.
La montre de papy qu’il faut manipuler doucement, en allant toujours vers l’avant. Ne jamais reculer sinon elle se casserait.

Deux fois par an, on faisait le tour du cadran.

Et le coucou. Le fameux coucou. Précieux coucou. Qu’il fallait faire avancer heure par heure. Et le laisser chanter. Une fois. Deux fois. Onze fois. Coucou, coucou, qu’il disait. Et on le regardait.

Pas d’électronique là-bas. Rien que du vrai et de l’authentique. Des horloges à faire tourner. Du temps à mesurer, manipuler.  Rituel de passage. Heure d’hiver puis heure d’été.

Des post-it plus tard pour te dire que je l’avais fait. Les heures sont déjà changées. Pas la peine de le refaire dix fois dans ta journée.
Maudite vieillesse.

Ce matin, retour au présent. Je pense à mes parents.
Tiens, ils vont devoir avancer les aiguilles.
Et laisser le coucou chanter.
Une fois.
Deux fois.
Onze fois.
Coucou, coucou, qu’il dira.
Comme un écho lointain du temps passé.



Coucou, coucou, ça raisonne dans ma tête. Retour au présent. Il est une heure plus tôt. Cette journée sera bizarre.
Fenêtre temporelle ouverte sur un passé plus présent que jamais.

kalei
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 47
Date d'inscription : 27/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: KaleiDo...ré...mi

Message par r'Eve le Ven 31 Oct - 17:13

Nous nous croisons à chaque changement d'horaire dirait on Wink
Je me souviens du billet que tu avais fait
Tu ralais car on te "volait" une heure de ta vie ...
Et aujourd'hui que l'on t'en offre une de plus, qu'en dis tu ? Smile

Je suis heureuse de te relire
J'ai toujours en mémoire ce merveilleux échange, cette découverte d'une personne magnifique, ces rires nocturnes avant l'ouverture de la boulangerie ...

Aujourd'hui, ma peur s'est envolée
Je ne craind plus de t'écrire et d'accueillir ton amitié
Aujourd'hui, tu es Toi et rien de plus
Et si le futur amène nos routes à se recroiser, alors c'est toi, la femme riante et chaleureuse que je verrais. Rien d'autre que toi Smile

J'espère que tu vas bien et que le soleil brille à nouveau dans ton ciel sunny

r'Eve
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4086
Date d'inscription : 22/06/2014
Age : 43
Localisation : Mickeyland

Revenir en haut Aller en bas

Re: KaleiDo...ré...mi

Message par kalei le Mer 5 Nov - 1:13

J'avais écrit un pavé.
Une énième présentation.
La quatrième. Cinquième peut-être.
Je cherchais un nouveau pseudo. Un mot qui résumerait en quelques lettres l'être que je suis.
Que je suis devenu.
Les temps changent. Le passé s'éloigne. Le futur n'est pas. Je suis là. Juste là. Un instant. Un présent.
Je suis ce que je crée, ce que j'écris, ce que je crie. Je suis un torrent de larmes. Une cascade de rires. Un océan de contrastes. Une énigme. Un mystère.
J'allais me désinscrire. Puis me réinscrire.
Pour marquer un nouveau "nouveau départ". Tenter de ne pas le prendre faux.
Et puis non. J'ai changé d'avis. J'y suis, j'y reste.


J'avais écrit un pavé. Une sorte de forumographie.
Un pseudo par an. Une tentative de départ réussi chaque année. Autant d'échecs.

Et puis merde. Je sais ce qui a foiré. Ce qui foirera encore.
Alors je vais juste continuer.
Je reviens. Je ne suis pas partie bien loin.
J'ai juste beaucoup douté.
De ma capacité à trouver ma place ici. De ma légitimité à même la chercher.
Du réel bénéfice pour moi de traîner mes guêtres de ce coté.
De mon envie de passer du temps devant ce fichu écran.

Mais finalement, quoi que je fasse, j'y reviens toujours... Trois p'tits tours et puis s'en vient...
Comme un manège sans fin.
Sans pompon. Un seul tour. Une seule chance d'être moi. Je retente le coup. Encore une fois.

J'avais écrit un pavé. J'en écris un autre.
Une suite au lieu d'un prologue.
Une persistance au lieu d'un renoncement.

J'ai décidé d'assumer qui je suis. Revendiquer ma place dans la vie.
Dire, encore et encore, et ne jamais m'arrêter.
Dire ce que je pense, ce que je veux, ce que je vaux et qui je suis.

Ne plus avoir peur de déranger. Plus peur des autres. De la vie. Ni de moi.



J'avais écrit un pavé. Je l'ai jeté.
En lieu et place, ces mots éclaboussés.

-------------------------------------------------------------------------------------------


kalei
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 47
Date d'inscription : 27/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: KaleiDo...ré...mi

Message par kalei le Mer 5 Nov - 1:20


kalei
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 47
Date d'inscription : 27/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: KaleiDo...ré...mi

Message par kalei le Mer 5 Nov - 1:28

Reçu dans ma boîte mail aujourd'hui :

http://www.maif.fr/content/pdf/enseignants/votre-metier-en-pratique/ecole-autrement/maif-integration-enfants-precoces.pdf?utm_source=Maif&utm_medium=Emailing-relationnel&utm_campaign=HORSPRODUIT&utm_term=&utm_content=newsletter_enseignants_numero62_novembre

Petit mode d'emploi de l'élève HP à l'attention des profs.


kalei
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 47
Date d'inscription : 27/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: KaleiDo...ré...mi

Message par r'Eve le Mer 5 Nov - 12:48

Ce petit manuel ...
Ok mais faudrait aussi et surtout aviser les autres (que profs) : responsable d'établissement, psy ...
Je n'ai jamais vu le mot "surdoué" aussi ignoré et ou raillé de la part de ces personnes
J'en ai un souvenir horrible d'ailleur
Une JF qui m'avait confié vouloir se suicider
C'était une surdouée. J'ai pas eu de mal à comprendre
Quand j'ai informé la principale du bahut, elle m'a répondu : "Encore !" (j'ignorais alors que la JF avait déjà fait une TS  What a Face )
J'ai été si choquée !
Si je la revois maintenant je lui collerais la mandale qu'elle mérite (je parle de la dirlo Wink )
Quand à la psy du lycée ... cette saloppe m'a fait convoquer car "j'outre passais mes fonctions" d'après elle
Tu parles d'une enfoirée d'incompétente et de jalouse qui ne supportait pas que les jeunes viennent à l'infirmerie pour se confier à ... moi !
Yep, j'ai une tête de confidente paraît
On m'a donc interdit de parler à cette jf et ce meme en dehors du lycée
J'ai répondu "allez au diable ! Je me care de votre opinion. Si elle veut et a besoin de me parler, je ne la laisserais pas dans son jus MOI !
Qui etes vous pour me dire ce que je dois faire ou non et en plus en dehors de l'établissement ?! Mer... !"

PS : j'oubliais le plus drôle !
Les reponsables et la psy ont voulu à tout prix me tirer les vers du nez
Ils m'ont "menacé" voui voui pour savoir ce que les jeunes me disaient, ce qu'ils avaient ...
Je leur ai dit "Ce qui se passe entre vous et eux relève du secret pro non ? Et bien c'est pareil. Je ne vous dirais JAMAIS ce qu'ils m'ont confié. Je REFUSE de trahir leur confiance. J'vous ai prévenu pour les menaces de suicides paske ca c'était "mon job" mais pour le reste ... walou !"
Et toc !  Laughing

Bref. Y a du boulot j'vous dit ! Du boulot yep

Pour le reste, j'ai toujours préféré les mots éclaboussés et éclaboussants aux pavés
Il ne tient qu'à toi d'avoir ta place, SI tu le désires
J'ai jamais douté que tu l'avais mais si ca peut te rassurer ... (RE) BIENVENUE Very Happy

Today I'm the monster of the loch ness BUT je nage sans brume autour de moi
Pfiou ! Envolée la brubrume

r'Eve
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4086
Date d'inscription : 22/06/2014
Age : 43
Localisation : Mickeyland

Revenir en haut Aller en bas

Re: KaleiDo...ré...mi

Message par kalei le Jeu 6 Nov - 23:17

Crying or Very sad
C'est quoi l'amour ?

Sujet sur un cahier. Réponse d'un ado. Légère. Neuve. Candide. Réponse d'un coeur qui n'a pas encore souffert.
"Aimer c'est savoir que l'autre sera toujours là pour toi. L'amour c'est pas tout le monde. C'est deux personnes qui n'en font plus qu'une. "

Elle est belle la jeunesse. Elle est fraîche. Elle y croit en cela. Je l'envie. Je la plains.

Je suis là. Vieille. Le coeur sec. Vide d'illusions. Encore pleine de colère et de rancoeur. Désabusée.
Du haut de toutes mes vies. Je ne sais plus aimer. Je ne le veux plus.

Mais la question me titille.

C'est quoi l'amour ?

J'aurais pu écrire la même chose à 16 ans. A 20 ans aussi je crois.
Alors... quand est-ce que ça a merdé ?
A quel moment les illusions se sont-elles fait la malle ?

J'ouvre une boite à souvenirs. Boite à chaussures Caterpillar. Premier amour. J'effeuille les jours.
Photos. Casquettes. Parfum. Lettres attachées par un ruban. Bracelet. Peluche. A son cou une gourmette.
J'ouvre les albums. Je me vois jeune. Très jeune. Look d'ado. Appareil dentaire. Cheveux longs.
Sourires et fous rires. Mots d'amour à gogo.  

J'ai du être comme cet ado. Celui d'aujourd'hui. J'aurais pu l'écrire. C'est sûr. J'ai dû le penser.

A l'époque je croyais que si je le quittais je n'y survivrai pas. J'aimais pour de vrai. Pour de beau. Entière et passionnée.

Aujourd'hui je sais. J'ai percé le secret.
On n'en meure pas d'amour. Ni de chagrin. On morfle juste un peu. Beaucoup. Et puis ça passe.
Personne n'est indispensable. L'on survit à tout.
Tout ce qui naît porte en lui sa propre fin. Les arbres. Les nuages. Les PC. Les gens.
Je mourrai un jour, et ce jour je serai seule.
En attendant, je n'ai besoin de personne.

Alors... C'est quoi l'amour ?


Peut-être la réponse n'a-t-elle pas d'importance. Peut-être suffit-il de savoir si on y croit. Ou non.

Est-ce que j'y crois ? Ne faut-il pas pour y croire savoir de quoi il s'agit ? Et croire en son existence pour pouvoir le définir...

J'ai aimé. J'aimerai encore peut-être. L'amour c'est peut-être juste un moteur qui nous tient en vie. L'appel de la vie à la vie.

C'est peut-être le moment d'utiliser la touche Maj... L'Amour serait cet élan de vie qui nous pousse à avancer.
L'amour, ce petit mot sans majuscule, juste une belle arnaque, une contre-façon qui vous pète à la gueule bien avant la date de péremption.

J'Aime. Mon fils. La beauté du monde. Quelques personnes rares. Toi. La vie.
J'Aime ce que je ne sais plus aimer.
Je m'efforce d'Aimer ce que la vie m'offre. Le plus beau comme le plus laid.

Je ne suis plus une ado. Je ne me suis pas aigrie. J'ai juste grandi.
J'écris. Je mesure le chemin parcouru.
Et je l'Aime.

C'est quoi l'Amour ?

C'est peut-être cesser de vouloir aimer, pour enfin pouvoir Aimer.

kalei
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 47
Date d'inscription : 27/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: KaleiDo...ré...mi

Message par Invité le Jeu 13 Nov - 0:03

C'est absolument merveilleux ce que tu écris, si touchant, d'une façon si simple et directe.
Ces possibilités infini de changement à tout instant par des causes de souffrance et de joie tu les décrits........
avec ces perceptions changeantes.
Ces possibilités d'être son plus précieux ami ou son pire ennemi.
J'allais dire que je me nommais Kaleï avant sur ce forum et je me rends compte que j'avais poster sur ta présentation Very Happy
(J'ai écrit ça?! ça me semble impossible.... j'étais "sage" hahaha) Laughing



C'est quoi l'Amour ?
"C'est souhaiter le bonheur durable éternel à tout être animé"


Don't worry; BE happy Smile




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: KaleiDo...ré...mi

Message par r'Eve le Dim 16 Nov - 21:42

kalei a écrit:

Je suis là. Vieille. Le coeur sec. Vide d'illusions. Encore pleine de colère et de rancoeur. Désabusée.
Du haut de toutes mes vies. Je ne sais plus aimer. Je ne le veux plus.

Je comprend
Mais jamais je ne te verrais ainsi
Ce n'est pas possible
Toujours en toi je verrais cette petite fille souriante au soleil
Toujours !
Si tu ne crois plus en toi, moi j'y crois


C'est quoi l'Amour ?

C'est peut-être cesser de vouloir aimer, pour enfin pouvoir Aimer.

C'est surement l'une des plus belles phrases que j'ai lu  I love you

r'Eve
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4086
Date d'inscription : 22/06/2014
Age : 43
Localisation : Mickeyland

Revenir en haut Aller en bas

Re: KaleiDo...ré...mi

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:42


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum