Friends... ou les bandes de potes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Friends... ou les bandes de potes

Message par La Loutre le Jeu 27 Mar 2014 - 10:48

Bonjour à tous,

Je voudrais juste vous parler de l'amitié et plus particulièrement des "bandes de potes".

Quand j'étais enfant et ado, j'étais extrêmement seule. Seule parmi les autres, (dés)intégrée, toujours en décalage... J'allais trop vite quand il fallait aller lentement et j'allais trop lentement quand il fallait aller vite. Bref.
Toute mon adolescence, j'ai fantasmé sur "Friends". Je regardais ces personnages avec envie. J'en ai pleuré quelques fois... Pourquoi, moi, je n'avais pas de bande? Pourquoi? J'en rêvais. Je regardais mes camarades qui rigolaient, qui allaient au bistrot, qui jouaient au flipper. J'ai bien été invitée quelque fois mais passé la découverte, ça ne m'amusait plus du tout. L'ennui était de retour...

Heureusement, la dernière année de fac (j'ai passé une Licence de Lettres mention Bringue), j'ai trouvé une "bande". A la fac, j'ai rencontré un mec, tout le monde l'appelait "le fou". Moi je ne le trouvais pas si fou, ce mec, et il devint mon meilleur ami, presque mon frère de coeur. Il est très sociable, très leader et invite toujours plein de gens chez lui. Je pense que c'est un zèbre, lui aussi. Parce qu'avec lui, je ressens des "vibrations". On pouvait même passer des heures sans parler... Pendant plusieurs années, j'ai expérimenté la communauté, les soirées shockobons, les soirées à écouter de la musique expérimentale mais aussi les prises de têtes parce que mon pote, il est très sensible et a souvent des histoires... Certains partaient, d'autres arrivaient mais moi je restais dans la bande.
Puis évidemment, un jour... mon pote a trouvé une copine, une sérieuse. Cela n'est pas un problème en soi... sauf qu'elle me jalouse à mort... elle ne comprend pas notre "intimité" et elle l'interprète comme du sexe, alors que c'est juste des vibrations, on est sur la même longueur d'ondes...
Je ne désespère pas de le retrouver un jour, mais il a toujours des femmes compliquées autour de lui...

Je me sens donc très seule depuis 3 ans parce que je n'ai plus ce frère avec moi. Et j'ai (encore) déménagé. J'ai toujours mes amis au téléphone, mais c'est pas pareil, et la plupart ne comprennent pas tout ce que je ressens et que j'essaie de leur expliquer...
A cause de cette solitude, je suis venue sur ZC. Cela fait un peu plus d'une semaine que je suis ici, et surtout que je babille sur le chat, ce truc étrange où tout le monde déblatère, fait des jeux de mots, raconte ses petits malheurs, se fait des bisous, se prend la tête...
C'est tellement fort comme expérience, que j'en arrive à oublier la (vraie) vie. J'ai comme l'impression de pouvoir enfin débrider mon cerveau, partir dans tous les sens, raconter des conneries. Ca fait tellement de bien. J'ai l'impression d'avoir atterri sur ma véritable planète...

Je vous remercie tous, j'ai comme l'impression de trouver enfin "ma" bande. Bien sûr, je sais qu'on ne sera pas tous d'accord et qu'il y aura des prises de têtes mais tant pis, j'essaye.

Et vous, vous en pensez quoi des bandes?

La Loutre
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 202
Date d'inscription : 17/03/2014
Age : 35
Localisation : Ardèche

Revenir en haut Aller en bas

Re: Friends... ou les bandes de potes

Message par Claire l'artisane le Jeu 27 Mar 2014 - 22:55

Pareil, j'ai toujours rêvé de faire partie de ces groupes tellement festifs et joyeux...
J'ai donc fini par faire un boulot qui m'ouvre les voies de la "popularité", j'ai été pleinement intégrée dans ces bandes pendant deux ans sans finalement jamais trouver ma place héhé!
Ceci dit c'est grâce à cette expérience que je me suis enfin posé les bonnes questions, que j'ai "découvert" ces bouquins et laissé ma vraie personnalité s'exprimer...
Et aujourd'hui je n'aspire plus du tout à faire partie de ce genre de groupes, je suis bien plus en phase avec moi même, je ne fais plus semblant et je me découvre un côté solitaire inattendu et ma foi fort plaisant.

Claire l'artisane
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 106
Date d'inscription : 26/08/2013
Age : 31
Localisation : Albi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Friends... ou les bandes de potes

Message par LiOr le Mer 22 Avr 2015 - 0:24

Moi ma bande de potes rêvé c'était les Goonies hihihi

LiOr
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 68
Date d'inscription : 12/04/2015
Age : 35
Localisation : Auvergne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Friends... ou les bandes de potes

Message par Toshi le Mer 22 Avr 2015 - 2:43

Ouai ben moi je crois que je vais crever seule mdr. Parce qu'ici j'ai pas réussi à nouer le moiiindre copinage. Il est ptet temps que j'aille me faire dépister au CRA je dois avoir un soucis x)

Toshi
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 271
Date d'inscription : 16/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Friends... ou les bandes de potes

Message par the kick inside le Mer 22 Avr 2015 - 8:50

La Loutre a écrit:
Toute mon adolescence, j'ai fantasmé sur "Friends". Je regardais ces personnages avec envie. J'en ai pleuré quelques fois... Pourquoi, moi, je n'avais pas de bande? Pourquoi?

Je ne pense pas que ça te rassurera particulièrement, mais je connais beaucoup de personnes qui ont ressenti la même chose que toi (et de la même façon devant HIMYM).
Personnellement ça ne m'a jamais fait rêver parce que je trouvais les personnages un peu creux (et puis, avant tout, c'était fictif).
Néanmoins j'avais le même sentiment d'envie quand je pensais aux Beatles (lol oui je sais). Je rêvais d'avoir une bande d'amis avec qui il y aurait une émulation musicale et ou artistique incroyable, avec qui on se permettrait d'explorer des territoires inconnus et tout affronter ensemble dans la plus grande confiance et un esprit de camaraderie indécrottable malgré quelques fachades.
Et puis je me suis rendue compte, en fréquentant un peu mieux des "groupes", que les gens ne se sentaient pas forcément très proches les uns des autres, en tout cas pas toujours.
Et parfois ils s'enferment dans un rôle pour ne pas départir de ce que le groupe attend d'eux. Je dirais même que plus le groupe est large, moins les affinités y sont profondes, histoire de maintenir un consensus général j'imagine. Il y a beaucoup de fantasmes là dedans, nous jugeons les "bandes de potes" sur les cinq minutes où on y perçoit de grands éclats de rire, ou de la complicité mais que se passe-t-il le reste du temps ? Y'en a un qui fait un complexe d'infériorité par rapport à un autre ? Il y a une Yoko Ono qui fout le dawa ? On construit un idéal sur les bribes qui nous sont données d'observer...
Finalement, à part au lycée où je vagabondais entre différentes "ethnies" sans attache particulière, j'ai connu beaucoup d'amitiés très symbiotiques mais isolées les unes des autres, qui viennent puis qui s'en vont...


Dernière édition par the kick inside le Mer 22 Avr 2015 - 8:52, édité 1 fois

the kick inside
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 669
Date d'inscription : 08/01/2014
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Friends... ou les bandes de potes

Message par the kick inside le Mer 22 Avr 2015 - 8:50

Arf le post date de l'année dernière...

the kick inside
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 669
Date d'inscription : 08/01/2014
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Friends... ou les bandes de potes

Message par La Loutre le Mer 22 Avr 2015 - 9:06

Coucou, en effet la bande est un fantasme de petite fille exclue et décalée, une volonté d'appartenir à un groupe, de se reconnaître dans les autres, de partager... Le désir aussi d'être normale, comme tout le monde.

Depuis ce post j'ai retrouvé mon ami "le fou" ^^.
J'ai aussi commencé un gros travail d'introspection et de bilan pour enfin me rendre compte de la chance que j'avais d'avoir de vrais amis. Ce sont des amitiés très profondes.
Et je me rends compte que j'ai plusieurs meilleur(e)s ami(e)s. Pas de concurrence entre eux dans mon coeur.
Je n'ai pas de bande mais je suis entourée d'amis fidèles et sincères, même s'ils habitent un peu loin de moi, il y a le téléphone (merci le forfait illimité).

alien

La Loutre
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 202
Date d'inscription : 17/03/2014
Age : 35
Localisation : Ardèche

Revenir en haut Aller en bas

Re: Friends... ou les bandes de potes

Message par the kick inside le Mer 22 Avr 2015 - 9:09

La Loutre a écrit:Coucou, en effet la bande est un fantasme de petite fille exclue et décalée, une volonté d'appartenir à un groupe, de se reconnaître dans les autres, de partager... Le désir aussi d'être normale, comme tout le monde.

Depuis ce post j'ai retrouvé mon ami "le fou" ^^.
J'ai aussi commencé un gros travail d'introspection et de bilan pour enfin me rendre compte de la chance que j'avais d'avoir de vrais amis. Ce sont des amitiés très profondes.
Je n'ai pas de bande mais je suis entourée d'amis fidèles et sincères, même s'ils habitent un peu loin de moi, il y a le téléphone (merci le forfait illimité).

alien

Oui c'est précieux. Wink
Bonne nouvelle pour ton ami le fou !

the kick inside
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 669
Date d'inscription : 08/01/2014
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Friends... ou les bandes de potes

Message par 'C.Z. le Mer 22 Avr 2015 - 9:30

Toshi a écrit:Ouai ben moi je crois que je vais crever seule mdr. Parce qu'ici j'ai pas réussi à nouer le moiiindre copinage. Il est ptet temps que j'aille me faire dépister au CRA je dois avoir un soucis x)

Un ange moi j'veux bien être ton amie Very Happy Pour Toi

'C.Z.
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2693
Date d'inscription : 16/02/2015
Age : 35
Localisation : Côte d'Azur (de la Bretonie)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Friends... ou les bandes de potes

Message par aty le Mer 22 Avr 2015 - 10:06

the kick inside a écrit:
Je ne pense pas que ça te rassurera particulièrement, mais je connais beaucoup de personnes qui ont ressenti la même chose que toi (et de la même façon devant HIMYM).
Personnellement ça ne m'a jamais fait rêver parce que je trouvais les personnages un peu creux (et puis, avant tout, c'était fictif).
Néanmoins j'avais le même sentiment d'envie quand je pensais aux Beatles (lol oui je sais). Je rêvais d'avoir une bande d'amis avec qui il y aurait une émulation musicale et ou artistique incroyable, avec qui on se permettrait d'explorer des territoires inconnus et tout affronter ensemble dans la plus grande confiance et un esprit de camaraderie indécrottable malgré quelques fachades.
Et puis je me suis rendue compte, en fréquentant un peu mieux des "groupes", que les gens ne se sentaient pas forcément très proches les uns des autres, en tout cas pas toujours.
Et parfois ils s'enferment dans un rôle pour ne pas départir de ce que le groupe attend d'eux. Je dirais même que plus le groupe est large, moins les affinités y sont profondes, histoire de maintenir un consensus général j'imagine. Il y a beaucoup de fantasmes là dedans, nous jugeons les "bandes de potes" sur les cinq minutes où on y perçoit de grands éclats de rire, ou de la complicité mais que se passe-t-il le reste du temps ? Y'en a un qui fait un complexe d'infériorité par rapport à un autre ? Il y a une Yoko Ono qui fout le dawa ? On construit un idéal sur les bribes qui nous sont données d'observer...
Finalement, à part au lycée où je vagabondais entre différentes "ethnies" sans attache particulière, j'ai connu beaucoup d'amitiés très symbiotiques mais isolées les unes des autres, qui viennent puis qui s'en vont...

Intéressant ! Ca me plait bien ce que tu dis là, je trouve même ça rassurant tongue

aty
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 38
Date d'inscription : 10/04/2015
Age : 36
Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas

Re: Friends... ou les bandes de potes

Message par r'Eve le Mer 22 Avr 2015 - 11:27

LiOr a écrit:Moi ma bande de potes rêvé c'était les Goonies hihihi

Han les Goonies ! Terrible Very Happy
Avec choco ^^

r'Eve
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4086
Date d'inscription : 22/06/2014
Age : 43
Localisation : Mickeyland

Revenir en haut Aller en bas

Re: Friends... ou les bandes de potes

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:42


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum