Question sur la communication

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Question sur la communication

Message par bizarre le Lun 24 Mar 2014 - 19:12

Salut toutes et tous,

Je me pose une question ces jours-ci à propos du fait, par exemple, de dire à quelqu'un qui a l'air triste "Allez ! Souris à la vie, c'est beau la vie !" etc., je pense que je n'ai pas besoin de développer trop le tableau. C'est celui où vous êtes dans un certain état, état qui visiblement ne convient pas à l'autre, lequel autre pour vous en faire changer arrive à la charge avec tout son bagage de tout ce qui est diamétralement opposé à ce que vous êtes sur l'instant.
J'avais entendu une émission où il était dit que, notamment à propos des entretiens d'embauche, plus vous entendez "Soyez naturel", et moins vous allez l'être. J'étais assez d'accord, et je trouvais même que ça tombait sous le sens.
Ma colle de ces derniers jours, c'est pourquoi des personnes a priori plutôt fines dans leurs relations avec les autres, dans leur façon de comprendre, en arrivent à sortir des "Allez !!! Youpi tralala, détends-toi !!! Souris ! La vie est merveilleuse !" (j'exagère à peine), cela tout sourire, comme si le fait de dire cela n'allait pas provoquer l'effet inverse à celui soi-disant recherché / voulu ?
Pour moi, c'est un peu comme de dire à quelqu'un qui est énervé "Calme-toi, ça sert à rien de t'énerver (voire "tu t'énerves pour rien"...), je trouve cela particulièrement mauvais sur le plan de la communication, et sur le plan humain / empathique.

En pensez-vous quelque chose ? Etes-vous adeptes de ce genre d'"encouragements" ? Comment recevez-vous des phrases comme cela ? Toutes les impressions et réflexions sont les bienvenues, j'essaie de comprendre, et de me situer, savoir ce qui est "normal", savoir si de me retrouver encore plus dans un blocage quand j'entends de telles phrases relève du pathologique ou quoi... Et sur le plan de la communication, savez-vous si ces fameux "Soyez naturel !" vont plutôt engendrer réellement une réaction de naturel ou pas ?

bizarre
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 26
Date d'inscription : 02/03/2014
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la communication

Message par Invité le Lun 24 Mar 2014 - 19:42

Ce que j'en pense?
Déjà, l'emploi de l'impératif me gêne, on n'est pas dans le domaine de "l'encouragement", on est dans le domaine de l'ordre : grosse nuance!
D'autre part, lorsqu'on me fait ce genre de remarque, je ressens une colère parce que l'autre nie mes émotions, ou les minimise, bref, n'en tient pas compte : je trouve cela infantilisant, et plutôt du domaine de la communication pervertie, pour ne pas dire de la non-communication.

Encourager, oui, donner un ordre parce que c'est plus simple et plus rapide, non. Pour encourager une personne de la bonne façon, celle qui lui convient, il faut prendre le temps de la connaître, et ne pas nier ce qu'elle est ni ses émotions, c'est une question de respect, je crois.

Donc, sans être pathologique, je supporte très mal ce genre d'injonctions, et je ne crains pas de le dire, poliment mais fermement, ou de faire semblant de ne pas avoir entendu, cela dépend aussi de mon humeur et de la personne qui le dit. Et, bien entendu, je ne tiens absolument pas compte de ce genre "d'encouragements" à la noix (je reste polie, là, mais rien que d'en parler, je sens que je m'énerve toute seule  Râleur )

 Very Happy 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la communication

Message par bizarre le Lun 24 Mar 2014 - 19:59

Salut Ael,

Comme tu l'écris, c'est de l'injonction, qui essaie vaguement de se faire passer pour autre chose. Ayant personnellement beaucoup (mais vraiment beaucoup) de mal avec le fait de recevoir un ordre (à part s'il est donné dans un certain cadre, ou une situation très précise par quelqu'un de précis), je me disais que cela me bloquait encore plus à cause de cela.

Je ne voulais pas t'énerver, désolée  Neutral  Wink 


bizarre
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 26
Date d'inscription : 02/03/2014
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la communication

Message par Invité le Lun 24 Mar 2014 - 20:16

Heureusement que tu ne m'as pas répondu "faut pas s'énerver, Ael!"   Laughing 

Ne t'inquiète pas, y'a pas de mal, je n'étais pas vraiment énervée, je prends juste ce genre de sujet à coeur.

Oui, tu as raison concernant certains ordres : si un employeur me donne un ordre, je ne vais absolument pas me bloquer ou partir dans une envolée lyrique sur le respect des émotions (sauf s'il me traite comme un chien, mais c'est un autre débat...).

En tant que parent, j'ai à donner des ordres aussi, et j'y mets les formes en général.

Donc, dans un cadre précis où ce genre de communication est la règle, parce qu'elle ne s'inscrit pas dans le domaine de l'émotionnel, je ne me bloque pas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la communication

Message par PQPlajoie le Mar 25 Mar 2014 - 9:50

perso, plutôt que me sentir niée (dans mon souci, dans ma peur, du moment T) je préfère recevoir un témoignage d'empathie. comme le dit un grand philosophe :
"la vie ne vaut rien, rien,
rien ne vaut la vie
."
(Alain Souchon)
 
me sentir en première ligne certes, mais au milieu de mes frères d'armes...
 
être reconnue dans mon humanité
 
partager la même quête, celle du sens de ce qui nous arrive, et de ce que nous allons en faire

PQPlajoie
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 36
Date d'inscription : 22/02/2014
Age : 53
Localisation : Nord (mais un peu "à l'ouest")

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la communication

Message par Cleore le Mar 25 Mar 2014 - 10:29

C'est vrai que quand on me dit "la vie est merveilleuse" alors que je n'ai pas le moral, d'une part ça ne résoud pas mes problèmes, d'autre part c'est nier que j'en ai. Bref ça ne sert à rien. Je préfère qu'on me dise "oui, bon, t'as des soucis, je comprends que tu sois triste, mais tu sais ça finira par s'arranger."

Je préfère ça à "fais-toi une raison" comme disait ma mère, qui m'a pourri la vie pendant des années. Pour moi la pire chose à dire c'est ça. ça enfonce les gens dans leurs malheurs.

Cleore
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1004
Date d'inscription : 13/01/2014
Age : 53
Localisation : complètement à l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la communication

Message par bizarre le Mer 26 Mar 2014 - 23:40

Cleore a écrit:C'est vrai que quand on me dit "la vie est merveilleuse" alors que je n'ai pas le moral, d'une part ça ne résoud pas mes problèmes, d'autre part c'est nier que j'en ai.

Oui, je te remercie d'avoir mis le mot sur mon ressenti. Je pense que ça aussi ça me braque.

Cleore a écrit:

Je préfère ça à "fais-toi une raison" comme disait ma mère, qui m'a pourri la vie pendant des années. Pour moi la pire chose à dire c'est ça. ça enfonce les gens dans leurs malheurs.

 Neutral J'ai grandi avec "faut apprendre à vivre avec", d'ailleurs j'y suis toujours. Je ne sais pas si c'est ça qui m'a enfoncée dans mon malheur. Le mot venant d'un THQI, je me suis dit "ok, réfléchis-y, il a probablement raison", et j'ai entendu ça comme une parole de sagesse, du style "apprends à vivre avec tout ce qui ne va pas car de toute façon, tu n'y changeras rien". Au final, je ne sais pas.

bizarre
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 26
Date d'inscription : 02/03/2014
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la communication

Message par Plurebati le Jeu 27 Mar 2014 - 21:04

Accepter ce qu'on ne peut pas changer, il parait que c'est la sagesse, mais c'est bien ennuyeux, et vouloir trouver l'introuvable c'est très stimulant, non ? Jusqu'au moment où on a tout essayé, et là ça plombe, heureusement qu'il y a toujours d'autres défis !
Lorsque je ne vais pas bien, j'apprécie juste d'être entendue (c'est bien le psy pour ça), parfois le fait d'exprimer me donne des réponses pour avancer, et après je passe à autre chose. Me dire "c'est beau la vie", d'accord, mais il faut m'y emmener, dans ce beau, pas me laisser seule pour le chercher, ou alors ce n'est pas la peine de parler.

Plurebati
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 173
Date d'inscription : 24/01/2014
Age : 57

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la communication

Message par Zebra.dya le Ven 28 Mar 2014 - 17:48

Effectivement, je me suis toujours sentie comme une enfant quand on me fait ce genre de remarque à deux francs dix sous (oui parce que ça coûte rien de dire ça à quelqu'un, alors que essayer de le comprendre et prendre le temps de formuler les choses plus intelligemment, ça par contre, ça demande un petit effort mental). J'ai tendance à vouloir faire impulsivement tout l'inverse ! Comme quand on me rabache "qu'il faut arrêter de fumer", tout simplement parce que je pense que ça doit venir de nous, ça doit être notre choix et pas celui de l'autre, et forcément quand on me dit ça, j'aurais l'impression que si je le fait ça sera parce que je m'y serais sentie "forcée", et non pas librement.

Je préfère nettement qu'on essaie de me faire voir les choses différemment (s'il y a quelque chose, une situation qui m'a déprimée ou quoi par exemple, de la retourner à mon avantage) ce qui me fera beaucoup plus prendre conscience de mon réel état d'esprit que de simple phrases prémachées ! C'est d'ailleurs ce que je fais avec les autres lorsqu'ils me confient leur soucis ou qu'ils ne vont pas bien.

Enfait tout simplement, ce que ce genre de phrases dégagent pour moi, c'est comme tu le disait, une sorte de totale indifférence, et surtout absolument aucune implication de la part de la personne, donc je n'ai surment pas envie de l'écouter et ça aurait plutôt tendance à m’énerver d'autant plus si ça vient de quelqu'un que je considère proche de moi !

Zebra.dya
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 42
Date d'inscription : 26/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la communication

Message par PQPlajoie le Ven 28 Mar 2014 - 19:25

Pleure le manque d'implication dans la réponse qu'on fait à ton mal-être, la négligence, c'est tout-à-fait ça, Zebra.dya ! et ce qu'on attendrait d'un "proche", c'est de "compter" pour lui !

PQPlajoie
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 36
Date d'inscription : 22/02/2014
Age : 53
Localisation : Nord (mais un peu "à l'ouest")

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la communication

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:52


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum