"Black and white horse arching among us"

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"Black and white horse arching among us"

Message par beachouse le Ven 21 Mar 2014 - 15:18

Bonjour tout le monde!

J'ai 24 ans, et depuis longtemps je suis persuadé de faire partie du côté obscur. En comparant avec ce que j'ai pu lire, j'ai toujours eu l'impression d'entrer dans les cases du profil-type du surdoué, où de ces termes nouveaux que j'ai découvert ici : zèbre, HP, HQI. J'en suis, j'en suis pas? Je ne sais pas à vrai dire, mais quelques portraits lu ici m'ont particulièrement troublés, tant je me retrouvais dedans.

Je suis tombé par hasard sur le forum, après tout de même une recherche quelque peu orientée. J'ai souvent pensé que j'étais, disons, différent. Je n'aime pas le terme de surdoué, parce que je ne me sens pas plus doué que les autres. En y pensant le terme de différent me gêne un peu parce que je n'ai pas grande impression de dévier la normalité non plus. Où peut-être que je fais tout pour être normal? Oui, je me suis souvent dit ça. Vous avez là un aperçu de ce qui me travaille au jour le jour. J'écris ici d'un jet, c'est presque de l'écriture intuitive, désolé si c'est peu clair.

En ce moment, je suis un peu perdu dans mon orientation, j'ai un concours important qui approche, je ne l'ai pas suffisamment travaillé, je tente de rattraper à grandes enjambées, je me dis que ça ne sert à rien, c'est trop tard, puis j'essaye de me secouer, ça marche trois heures, et le soufflé retombe. Ce n'est pas que je sois fainéant, c'est que je n'ai pas su m'organiser. C'est que devant l'inefficacité de mes méthodes, je me suis vite démobilisé. Devant la non-production de résultats immédiats, et face à une échéance comme celle-ci à long terme, je me décourage très vite. On pourrait prendre ça pour de la suffisance, je préférerais que ça soit juste cela plutôt que cette impression de gâchis. Plutôt que de voir que j'ai des capacités et que je n'arrive pas à les exploiter, parce que je ne sais pas comment le faire, parce que je me décourage. Donc, une fois de plus, je veux tout plaquer, changer de vie, mon instabilité refait surface et j'essaye de la réfréner au maximum. C'est mal vu l'instabilité. Mais plus j'avance, plus les portes se ferment, ça me fait flipper sévère!!!! J'ai été très bon élève en primaire, j'aurais pu sauter une classe, mais j'étais dans les DOM/TOM, ça m'aurait fait attaquer la 6ème en métropole. L'inégalité des territoires français, toussa, toussa... J'ai été un bon élève au collège, puis un peu moins bon au lycée, travaillant de plus en plus en dilettante et dans l'urgence. Je pense aussi avoir fait de l'inhibition intellectuelle, et en faire un peu toujours (j'ai découvert ce terme hier à vrai dire).

Bon, après ce point ONISEP, parlons de ma 'différence' telle que je la perçois. J'ai toujours eu l'impression d'être quelqu'un de presque normal, de presque comme les autres. J'ai à la fois un sentiment de supériorité "je suis mieux que les autres" "pourquoi eux et pas moi" et d'infériorité "je n'arriverais jamais à être comme eux" "ils sont mieux que moi, plus drôles, plus cools, plus sociables". J'ai toujours été intégré, du moins j'ai toujours eu une bonne base amicale autour du moi, quoi qu'il y a eu un gros changement vers mes 18 ans, où j'ai totalement changé d'amis. Bref, là où je veux en venir, c'est que malgré ça, je me sens comme différent d'eux, même si je les adore, comme un peu bizarre, je suis souvent perdu dans mes pensées en pleine conversation. Ils me parlent et je ne sais pas quoi répondre, je peux très bien ne pas intervenir dans une conversation pendant 30 minutes, parce que je ne sais pas quoi dire, parce que je perçois la conversation comme n'étant pas intéressante. J'ai un humour parfois un peu bizarre, avec des associations d'idées qui restent souvent mal comprises. Mais je reste apprécié, vu comme quelqu'un de gentil, attachant, sensible et loyal. Malgré tout je doute, je suis un peu parano, j'ai pas confiance même dans les personnes les plus proches de moi. Je suis anxieux, je me fais un sang-d'encre pour pas grand chose, anticipant des réactions ou des événements qui n'ont aucune chance au final d'arriver. Malgré je reste quelqu'un de souriant, optimiste et parfois en très grande forme.

J'ai eu une relation passionée, chaotique et compliquée de 4 ans. Je suis actuellement en couple depuis quelques semaines, et elle a déjà eu le droit à mes sempiternelles questions et craintes, et j'ai déjà eu le droit au 't'es chiant' ou 'qu'est ce que t'es compliqué'. Si tu savais ce qui se passe là-haut... Malgré tout, je crois qu'elle m'aime bien Smile. Pour l'instant.

Voilà, j'ai pas grand chose de plus à dire, à part espérer trouver ici des gens avec qui discuter, des gens qui me ressemblent, des réponses aussi. Le forum à l'air d'être vivant, j'en serais peut-être un acteur. J'espère que comme moults autre activités, je n'arrêterais pas au bout de 2 semaines.

Concernant mes passions et activités favorites pour finir : le football depuis tout petit, la musique depuis tout petit(un beau pot-pourri sur lequel le rap domine), lire, l'histoire, rando/trail/course à pied, la radio (écouter et en faire)...
Ce que j'aimerais faire comme activités : cuisiner, voyager, jouer d'un instrument, regarder plus de films, plus de séries, lire plus de livres, la photographie, découvrir de nouveaux sports, notamment des sports nautiques, écrire plus, alimenter 2,3,4,5 blogs...
Métiers que j'ai voulu faire ou que je voudrais faire : journaliste, prof, métiers liés à la jeunesse, à l'éducation, au patrimoine, à la culture, médecin, ethnologue, chercheur en sciences-humaines, chef d'entreprise, agriculteur, berger, trader, vice-président du monde...

P. S. : Le titre du sujet est un extrait de la chanson 'Zebra' de Beach House. Tout s'explique. J'aurais pu mettre 'Le zèbre' d'Alain Souchon, mais je préfère celle-ci, et les paroles pourraient coller beaucoup d'entre nous je pense.






beachouse
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 117
Date d'inscription : 20/03/2014
Localisation : Evanescent

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Black and white horse arching among us"

Message par UK09 le Ven 21 Mar 2014 - 23:19

tl; dr.

Bienvenue à toi et "chill, mate".

UK09
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 953
Date d'inscription : 28/07/2013
Age : 28
Localisation : La tête dans les nuages, les yeux dans un décolleté, de jolis yeux ou sur une paire de fesse, les pieds dans mes sandales, les mains sur un livre, du thé dans un thermos, sous un arbre quelque part dans Nantes. Ou entrain de faire l'imbécile avec mon fils.

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Black and white horse arching among us"

Message par Princeton le Ven 21 Mar 2014 - 23:24

Bienvenue !

C'est amusant, je m'exprime sensiblement comme toi, à l'écrit en tout cas.

A+

Princeton
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1282
Date d'inscription : 09/03/2014
Age : 28
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Black and white horse arching among us"

Message par Zwischending le Ven 21 Mar 2014 - 23:53

Bonsoir, et bienvenue !

pour ma part, c'est au niveau du fond que certains points dans ta présentation font écho, car elles évoquent mon propre arrivée sur zc - à 24 ans, en pleine (dé)préparation de concours également, et en compagnie de ces doutes façon ''balançoire'' qui peut donner le vertige -. Pour le reste, notamment le côté touche-à-tout, c'est relativement fréquent sous ces latitudes Wink

Sinon, jolie vidéo, qui sert bien la musique. Quasi hypnotique...

En te souhaitant de belles rencontres, avec autrui, et avec toi-même
(ça peut être douloureux parfois, façon ''amputation de la main'' de Luke par le côté obscur, mais au final, l'on y gagne... )

Zwischending
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 888
Date d'inscription : 27/05/2013
Localisation : île de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Black and white horse arching among us"

Message par beachouse le Sam 22 Mar 2014 - 11:11

Merci!

C'est cela que j'apprécie sur ce forum, c'est que l'on découvre qu'on est pas seul. C'est à la fois troublant et édifiant, c'est un saut dans l'inconnu, et c'est plutôt motivant. Ca permet de mieux s'accepter, ce que j'ai eu un peu de mal jusqu'ici. On verra par la suite, mais je reste optimiste. L'aventure peut être belle.

Concernant la chanson, j'aimerais en parler rapidement. Je l'ai réécouter à l'aune de mes découvertes sur ce forum, et surtout de la découverte de cette notion de 'zèbre'. Peut-être que je sur-interprète, peut-être que le fait que la chanson s'appelle 'zebra' m'envoie sur des fausses pistes, mais vu que la demoiselle n'est pas du genre à nourrir des doubles-sens, on peut largement penser qu'elle parle de gens...comme nous.

beachouse
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 117
Date d'inscription : 20/03/2014
Localisation : Evanescent

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Black and white horse arching among us"

Message par Invité le Dim 23 Mar 2014 - 12:50

Super son, je ne connaissais pas, superbe découverte. Pareil pour Arnaud Fleurent-Didier que t'as posté chaipluou.

Tu m'as fait rire avec ton "je ne sens presque normal". Je vais te dire un secret: en fait c'est les autres qui ne sont pas normaux ^^


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Black and white horse arching among us"

Message par beachouse le Dim 23 Mar 2014 - 15:18

Merci! J'avais posté effectivement "Ce que les gens disent de moi". Je ne saurais que recommander l'écoute de Beach House évidemment, la voix de Victoria Legrand est fabuleuse, et ce n'est pas pour rien qu'on appelle cela de la dream-pop.

Je vais te dire, en fait, à ce moment précis, en lisant à droite et à gauche divers témoignages et portraits sur ce forum, je me fous bien d'être comme 98% de la population. J'apprends à accepter, à m'accepter. Et diantre, que c'est bon!

beachouse
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 117
Date d'inscription : 20/03/2014
Localisation : Evanescent

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Black and white horse arching among us"

Message par Invité le Dim 23 Mar 2014 - 15:32

Mouais quand même parfois y'a des rechutes, pas grave mais faut s'y préparer. Du déni, de la colère ou de la lassitude de tout ça. Enfin moi ça me fait ça en tout cas.

Carrément Beach House c'est de la balle !! Depuis vendredi j'écoute "Myth" en boucle, morceau que je préfère à "zebra" d'ailleurs.

T'as vraiment que 24 ans ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Black and white horse arching among us"

Message par beachouse le Dim 23 Mar 2014 - 15:46

Je m'y connait en chutes, rechutes, et remontées mécaniques. C'est un grand huit permanent, je m'y suis fait. Merci du conseil quand même.

Ma préférée de Beach House reste 'Real Love'. Mais il faut tout écouter de Beach House, écouter les albums en entier surtout.

Et d'après ma carte d'identité, j'ai 24 ans, 6 mois et 5 jours, oui! Pourquoi cette question?

beachouse
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 117
Date d'inscription : 20/03/2014
Localisation : Evanescent

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Black and white horse arching among us"

Message par Invité le Dim 23 Mar 2014 - 16:33

C'est une chouette âge, tu as toute la vie devant toi ^^ Enjoy


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Black and white horse arching among us"

Message par beachouse le Dim 23 Mar 2014 - 17:49

J'y compte bien ;-)

beachouse
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 117
Date d'inscription : 20/03/2014
Localisation : Evanescent

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Black and white horse arching among us"

Message par Invité le Dim 23 Mar 2014 - 19:04

Il ne manque qu'un avatar pour le visuel et je pense que tu seras bon Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Black and white horse arching among us"

Message par beachouse le Lun 24 Mar 2014 - 21:45

Je suis désormais visuellement reconnaissable!!!

beachouse
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 117
Date d'inscription : 20/03/2014
Localisation : Evanescent

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Black and white horse arching among us"

Message par Invité le Lun 24 Mar 2014 - 21:53

Laughing kesaco ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Black and white horse arching among us"

Message par beachouse le Lun 24 Mar 2014 - 22:18

Un artifice quelconque qui explose. J'ai chopé ça chez Olivia Bee. J'aime bien les photos d'Olivia Bee.

beachouse
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 117
Date d'inscription : 20/03/2014
Localisation : Evanescent

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Black and white horse arching among us"

Message par Invité le Lun 24 Mar 2014 - 22:27

C 'est chouette de citer l'auteur de la photo (ça les fait connaitre).
Un artifice qui explose ? (regardes la tache et dis moi ce que tu y vois ^^).

Quelle symbolique ca représente pour toi

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Black and white horse arching among us"

Message par beachouse le Lun 24 Mar 2014 - 22:43

Je vais changer de photo à ce rythme là  Wink 

J'aurais pu choisir plein d'autres visuels. J'aime bien juste le fait qu'elle soit prise sur le vif, il fallait la prendre à un moment précis. Elle est rangée dans la catégorie "Humanless" de son site, c'est la première photo, ça me plaît aussi. Et il y a du mouvement et du bruit dans cette photo. J'ai rien voulu exprimer sur moi particulièrement.

beachouse
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 117
Date d'inscription : 20/03/2014
Localisation : Evanescent

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Black and white horse arching among us"

Message par Invité le Lun 24 Mar 2014 - 22:46

J'ai bien fait de ne pas chercher à interpréter alors.^^
Ne la change surtout pas, elle est très chouette cette photo, elle est spontanée et lumineuse

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Black and white horse arching among us"

Message par beachouse le Lun 24 Mar 2014 - 22:52

Non je la garde, pour le moment. Je ne suis pas à l'abri d'un futur changement, mais elle fera l'affaire dans les semaines qui viennent.

Merci au fait de me faire la conversation sur mon sujet, c'est sympathique.

beachouse
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 117
Date d'inscription : 20/03/2014
Localisation : Evanescent

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Black and white horse arching among us"

Message par Invité le Lun 24 Mar 2014 - 22:58

Tant qu'on me jete pas je m'installe, vu que j'ai pas de fil à moi je squatte celui des autres...enfin faut qu'il y ait du bon son quand même..
Fais péter la sono Jojo ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Black and white horse arching among us"

Message par beachouse le Lun 24 Mar 2014 - 23:23

Sinon, j'ai aussi mon fond d'écran, qui me représente peut-être un peu plus. Parce que c'est Kanye West, et que ça fait 10 ans que sa musique me suit partout. Et j'aime ce noir et blanc, la posture de K. West, et toutes ces mises en garde scotchées au mur. Ce besoin de silence, de concentration, d'ondes positives, de confiance, pour pouvoir travailler et créer, ça me parle. Et le "Just shut the fuck up sometimes" et "No hipster hats" me font sourire. Tandis que le "Total focus on this project" me permet de me remobiliser si jamais je m'éparpille, donc souvent. Et aujourd'hui, j'ai appris que Kanye West venait à Montpellier et Bruxelles en juin, ça a fait ma journée. Bref.



Intermède musicale alors pour te faire plaisir :


beachouse
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 117
Date d'inscription : 20/03/2014
Localisation : Evanescent

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Black and white horse arching among us"

Message par beachouse le Mar 25 Mar 2014 - 1:43

"Si un bus prévoit d’arriver dans neuf minutes c’est assez de temps pour descendre en courant sur la plage, s’asseoir, et débuter une coupe de cheveux. Le vent participera à la rendre claire et digne, les badauds la transformeront en performance de théâtre.
C’est toujours immense ce que l’on croit que l’on n’a pas le temps de faire et dont on peut, ensuite, admirer, béats, la réalisation.
J’hésiterai toujours moins. Toujours moins. Et toujours moins. Et remplacerai de plus en plus, de vils régimes de désirs en suspend mal à l’aise dans l'estomac, par la très grande jouissance du faire. "

Je n'arrivais pas à dormir. Je n'arrive pas à dormir. Je voulais écrire, mais je n'arrive pas à écrire. C'est comme si tout se bloquait. Il y a comme un mur, inébranlable, un mur de la honte, comme la géopolitique aime à les nommer. Nous ne voyons que des séparations, des coupures, mais nous ne pensons pas à ces hommes, ces femmes, ces enfants, qui sont derrière le mur, qui ne voient que le mur. Ils n'ont pas de cartes, pas de vues aériennes, pas de lignes. Juste un mur austère et vertical, dominant et écrasant. Gris le plus souvent, là où le ciel est bleu, mais caché par le mur. Un mur, et quoi derrière? Je suis au pied du mur, mais j'ai plus de chance qu'eux. Le mur s'effondre, s'effrite, j'ai les ongles durs. Il n'y a pas de mirador, pas d'hommes armés, je pourrais toujours le franchir. Et voir un autre mur, plus petit, en brique rouge. J'avance. "J'ai demandé ma route au mur, il m'a dit d'aller tout droit" disait Booba.

Je divague, je digresse. Graisse. Grèce. Est-ce que ça va? Oui? Merci.

Je suis allé voir le blog de Marie Richeux, "Pas la peine de crier". Je l'ai découverte par sa voix, peut-être la plus belle de la radio. Elle officie du lundi au vendredi, de 16h à 17h sur France Culture. Sa voix ne serait rien sans ses mots et sans ses 'Polaroïds'. J'ai découvert son blog ensuite, et quand je lis ses textes, j'entends sa voix et ses silences. J'y vais, et je lis chaque mot, je prend le temps de comprendre chaque phrase, parce que, chez elle, le sens est caché et profond, et apparaît à la réflexion. Alors naissent les images, les sourires, les souvenirs. Parfois, Marie Richeux s'énerve, et j'entends toujours sa voix, calme et posée, et je la comprends, et j'ai envie de lui dire qu'elle a raison, de continuer de parler doucement, d'articuler chaque mot et de toujours leur donner du sens. Elle est un phare, une boussole, elle éclaire les lanternes, qui chez elle ne furent jamais des vessies.

"Non, nous ne souhaitons pas que vous vous prononciez sur le film qui va tous nous émouvoir cet automne. Ni sur la musique que nos oreilles appellent de leurs vœux treize fois par jour.(____Aucune). Nous ne souhaitons pas que vous vous branliez à quatre ou cinq sur le livre que nous allons tous vouloir lire cet été. ( Écrivez-le, on verra)
Nous n’avons pas besoin de séquences courtes et de dialogues avec plans de coupe à la noix. Nous n’avons pas besoin d’être rassurés, d’être amadoués, d’être consolés, et si ça nous arrive parfois, nous ne souhaitons pas que vous en fassiez une règle générale. Nous ne souhaitons pas que vous érigiez des règles générales à notre propos. Nous ne souhaitons pas que vous imaginiez pour nous, nos futurs, nos amours, nos tailles, nos trajets récurrents, en tous cas, pas si c’est pour bosser en amont sur un packaging qui finira par nous baiser. Nous ne souhaitons pas qu’un projet politique, qu’une idée pour le collectif, fasse l’objet d’un test systématique de popularité.
Nous ne souhaitons pas que vous affirmiez sans rougir que notre langue préférée est le français, ( MAIS QU’EST-CE QUE TU EN SAIS YOUTUBE ???? ) La récurrence de nos clics ne fait pas une identité. Ni un goût, quoi qu’en disent vos curseurs et même si ça vous arrange.



ALLEZ TOUS VOUS FAITRE FOUTRE AVEC VOS ETUDES, VOS SONDAGES, VOS BRAINSTORMINGS, VOS SCAN DE MAILS, VOUS REDUISEZ NOS HORIZONS, VOUS NOUS ENGLUEZ.



NOUS N’AVONS PAS VOTE POUR QUE DES EQUIPES MARKETING NOUS DESSINENT EN PETIT. SI VRAIMENT L’ON VOUS INTÉRESSE, DEMANDEZ A PRENDRE UN CAFE AVEC NOUS ET LAISSEZ NOUS LA JOYEUSE IDEE DE REFUSER.
SI VRAIMENT VOUS VOUS SENTEZ EN EMPATHIE, VOTEZ UNE LOI SANS DEBAT PARLEMENTAIRE, QUI FERMERA ILLICO LA CAFETARIA CASINO DE FONTAINEBLEAU, CAR CASINO A DU FAIRE UNE ÉTUDE, UNE ETUDE MONTRANT QUE : QUAND T’ES VIEUX, QUE TES PETITS ENFANTS NE VIENNENT PAS TE VOIR LE DIMANCHE, QUE TU VIS DANS UNE VILLE OU RIEN N'EST OUVERT LE DIMANCHE, ET QUE TU AS UN PETIT BESOIN DE SOCIABILISATION, BAH TU AIMES FORCEMENT MANGER TRES MAL, TRES CHER, DANS UN ENDROIT LAID COMME PAS DEUX, ET QUI PUE. "

Sinon, il y a les éditos d'Arte Radio. Ils sont sympas, en colère, ils sont plutôt à gauche, ils sont drôles, émouvants. Quand j'aurais rien à écrire, quand je trouverais ma prose nulle, quand je parlerais toujours de la même chose, je vous les mettrais. Je les ai tous conservés dans ma boîte mail, ils attendent au chaud. Je me demandais pourquoi je les gardais comme ça, si c'était pour ne jamais les relire, peut-être que quelques âmes égarées mais intéressées les liront ici, et se diront que tout n'est pas perdu. Ou alors, vous vous en foutez royalement, il est bien trop tard à Brest et ailleurs en France, je ferais mieux de dormir.

beachouse
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 117
Date d'inscription : 20/03/2014
Localisation : Evanescent

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Black and white horse arching among us"

Message par Adikia le Mar 25 Mar 2014 - 2:52

*


Dernière édition par Adikia le Sam 11 Avr 2015 - 18:08, édité 1 fois

Adikia
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 11
Date d'inscription : 09/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Black and white horse arching among us"

Message par beachouse le Mar 25 Mar 2014 - 23:04

J'avais écrit un texte super long, plutôt pas mal. Ca partait dans tout les sens, j'étais plutôt content, c'était drôle, c'était un beau bordel. Je sais pas si vous auriez réussi à aller jusqu'au bout. On y retrouvait les mêmes protagonistes que la nuit dernière, le mur et Marie Richeux, parce que France culture a fait une émission sur les murs qui séparent des nations ce matin et que c'était une sacrée coïncidence. Vous pensez que si je parle de TF1 et de cinéma expressioniste allemand des années 20, il y a des chances pour que la première chaîne diffuse 'Métropolis' demain soir?

Sinon, je parlais pêle mêle de Peter Van Hooijdonk, de Chimène Badi (parce que j'avais 'Je viens du sud' dans la tête, je précise) du pape et d'Olivier Py. C'était pas du name-dropping, mais presque, et je ne parlais ni de nems, ni de Droopy.

Du coup, je suis 'achement déçu et je trouve du réconfort comme je peux alors je me dis que ce 'Précis d'histoire grecque' de Claude Mossé que je vois de mes yeux bleus peut avoir quelque chose d'intéressant, mais qu'avant j'ai d'autres choses à lire, à faire, à penser, à écouter, à brosser. J'ai des dents, oui. Je parlais aussi de mon hygiène tiens, dans mon texte. Tant pis, c'est perdu. Vous pensez que les textes qu'on écrit et qu'on efface sont quand même stockés quelque part? Attention, on approche du complot américano-judéo-maçonnique. Je m'arrête donc là avant que le point Godwin ne soit atteint.

Sinon je vais bien, il y a eu des courts passages à vide aujourd'hui. Mais je pompe comme un shadock, et le sourire revient. Je suis heureux de vous avoir trouvé, j'ai pas encore le courage de tout lire, je picore, j'ai pas encore le courage de tout dire, je m'ignore, en partie. Mais ça va venir. Changez pas.

Et on finit comme on devait finir, en musique, avec des vrais morceaux, comme dans tout bon yaourt aux fruits :







Le discours de Kanye West, noir sur blanc:

Et si Kanye West était un zèbre? Plusieurs raisons pourraient le laisser penser. Ce genre de discours improvisés par exemple. "When I made that album I was in a very dark place in my life - So I titled it 808s and heartbreak. Losing everything that was important to me. And I always said when I was working on the last album, I couldnt wait to perform power at Coachella! So this is the most important show to me since my mom passed... and to be able to close the festival, and see all of you, who still love me, after everything I read or TV said the opposite... for us to still go platinum, for us to still have number ones! To have fans that was here since thru the wire! That you aint believe **** they said... And I really appreciate yall tonight, cause you know I'm only try to say and do whats right! Only want better for y'all, better for us, the best music possible! Im not the best singer in the world, but the notes, the notes and the feeling were inside me! So **** it I went ahead and did it. And I had this moment that was so unbelievable! theres many times I though about not being here... But you all make it all worth it!"

beachouse
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 117
Date d'inscription : 20/03/2014
Localisation : Evanescent

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Black and white horse arching among us"

Message par Invité le Mer 26 Mar 2014 - 11:32

C'est meme encore meilleur que des yahourts aux fruits moi je dis. Ou alors un Mamie Nova, celui qui respire la generosité, avec des morceaux et du vrai gout ^^

(Ghinzu m'a donné la chair de poule)


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Black and white horse arching among us"

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 8:48


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum