Sensibilité exacerbée à la musique d'ambiance ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

En présence d'une musique d'ambiance (dans un magasin, au restaurant, en soirée, etc.), ...

6% 6% 
[ 3 ]
6% 6% 
[ 3 ]
88% 88% 
[ 46 ]
 
Total des votes : 52

Sensibilité exacerbée à la musique d'ambiance ?

Message par Sol# le Mar 11 Mar 2014 - 21:23

Salut les zèbres,

L'autre jour je suis entré dans une boutique pour acheter un téléphone (oui, je sais, ma vie est fascinante rabbit ). Dans la boutique en question était diffusée une musique d'ambiance — du reggae —, assez fort. Cette musique, même si je ne la trouvais pas particulièrement désagréable [je ne suis pas fan de reggae, mais ça aurait pu être pareil avec n'importe quel autre style], détournait tellement mon attention et me déconcentrait tant que je n'arrivais même plus à formuler une phrase entière ! J'ai fini par demander carrément (mais poliment) au vendeur d'éteindre cette @§£*ê&#! musique, parce que sinon j'allais juste m'en aller tellement c'était gênant pour moi de discuter et de réfléchir à un achat dans cette ambiance... et ce n'était pas un caprice de ma part, hein : j'aurais été réellement incapable de faire mon achat avec la musique autour de moi ! Shocked Faut-il le préciser, le vendeur a été fort surpris que je sois aussi perturbé par la musique diffusée : manifestement c'était la première fois qu'un client lui disait une chose pareille.

De manière générale, je trouve les musiques d'ambiance très gênantes, au restaurant, au supermarché, etc., parce qu'elles captent mon attention de façon quasi-automatique et perturbent alors le fil de mes pensées. Quand je travaille sur quelque chose d'exigeant intellectuellement (lire un texte exposant des idées, par exemple), je ne peux pour ma part le faire que dans le silence complet... Or la plupart des gens, au contraire, semblent s'accomoder sans souci des musiques d'ambiance, qu'ils ne remarquant qu'à peine.

Pour avoir rencontré par hasard deux ou trois zèbres qui partageaient également cette gêne au sein des ambiances musicales, je me suis alors demandé s'il ne serait pas plus fréquent chez les HQI d'être particulièrement sensibles à une telle présence de musique. Ce ne serait pas forcément absurde : on pourrait imaginer, par exemple, que le cerveau des zèbres serait tellement toujours actif à tout analyser que, dès lors qu'il a dans son champ de perception un flux d'information stucturé (ça peut être de la musique, mais ça peut aussi être une conversation — pour moi en tout cas l'effet est le même : si deux personnes bavardent à côté de moi, je vais automatiquement écouter leur discussion : ce n'est même pas de la curiosité, c'est juste un réflexe inconscient ! Neutral ), il ne peut s'empêcher de passer ce flux d'information à sa moulinette...

Alors, chers membres du forum, êtes-vous vous aussi perturbés par la musique d'ambiance, ou pas du tout ? Exprimez-vous par le biais du sondage ci-dessus (*), ou/et en postant une réponse dans le fil ! Smile 

(*) Concernant le sondage, pour en améliorer la rigueur expérimentale, je demanderai aux seuls zèbres positivement testés d'y participer ; merci.

Amicalement,
Sol♯


Dernière édition par Sol# le Jeu 13 Mar 2014 - 0:03, édité 2 fois (Raison : retouches mineures)

Sol#
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 214
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 31
Localisation : Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sensibilité exacerbée à la musique d'ambiance ?

Message par fleur_bleue le Mer 12 Mar 2014 - 10:03

Absolument d'accord! Bon, je mettrai plus ça sur le dos de l'hypersensibilité, surtout aux bruits (c'est très fort chez moi, le sifflement du local technique devant mon bureau m'énerve au plus haut point), mais je trouve les musiques d'ambiance trop fortes également gênant. Quand c'est léger, ça peut aller - un peu de musique classique ou un piano comme musique de fond lors d'un dîner en amoureux, c'est franchement un plus pour l'ambiance. Mais si ça oblige à lever la voix, c'est trop. Dans les magasins, surtout de vêtements, quand ils diffusent une musique forte et qui en plus ne me plaît pas du tout, ça peut me faire hésiter d'y entrer, également. Sinon, jamais de musique pour travailler, mais volontiers pour des tâches "manuelles" (vaisselle, cuisine, et musique classique pour le dessin).

Et je suis pareille pour les conversations à côté de moi, ça embêtait beaucoup mon ancien collègue d'ailleurs...

fleur_bleue
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3766
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sensibilité exacerbée à la musique d'ambiance ?

Message par Invité le Mer 12 Mar 2014 - 10:31

Je suis hyperacousique, donc très sensible aux sons de mon environnement.
Les radios des magasins me sont la plupart du temps très désagréable (radios type Skyrock, NRJ et autres vomis auditifs sans rythme).

Par contre, quand je travaille et que j'ai besoin d'une concentration accrue, je me mets de la musique (certainement pour contrôler mon environnement, et ne pas être distrait).

Donc, est ce que les bruits (musique) me gêne, OUI, mais quand je ne le décide pas...;^)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sensibilité exacerbée à la musique d'ambiance ?

Message par Pieyre le Mer 12 Mar 2014 - 15:03

La musique d'ambiance me gêne beaucoup, mais avec des nuances.

Ce qui me déplaît le plus, c'est qu'elle soit permanente. Le silence est parfois nécessaire, et pas seulement dans un contexte de travail solitaire. Dans un magasin, si une musique nous est imposée, c'est pour nous distraire de nous-mêmes. Imaginons qu'elle s'interrompe. L'impression de vide qui s'instaure alors, c'est un peu comme une sensation de froid. Nous prenons davantage conscience de la situation réelle et de nous-mêmes, de ce que nous faisons là, de qui nous sommes peut-être.

Par ailleurs je ne comprends pas, quand on est en voiture, que le conducteur allume la radio juste parce que la conversation ne prend pas avec son passager. Le silence peut être pesant s'il se prolonge, mais il peut être nécessaire d'attendre que quelque chose se passe vraiment. J'apprécie que la conversation soit nourrie mais, si elle doit retomber, qu'elle retombe, qu'on écoute les bruits qui correspondent à la réalité de la situation, qu'on réfléchisse à par soi; cela ne veut pas dire qu'on n'est plus avec l'autre.


Dernière édition par Pieyre le Mer 12 Mar 2014 - 21:46, édité 1 fois (Raison : oubli d'un mot)

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15268
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sensibilité exacerbée à la musique d'ambiance ?

Message par calebasse le Mer 12 Mar 2014 - 21:42

suis aussi tres sensible a la musique dans les grandes surfaces j'ai reussi une fois a faire baisser le son!!(en menaçant de quitter le magasin) cela m'empeche de reflechir et peut aller jusqu'a me mettre tres en colere . quand il le faut je prends mon mp3  et j'ecoute la musique de mon choix et ma serenite reapparait.....et adieu les messages  pubs

calebasse
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 856
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 59
Localisation : creteil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sensibilité exacerbée à la musique d'ambiance ?

Message par calebasse le Mer 12 Mar 2014 - 21:46

a certains moments les sons forts (pour moi) me font physiquement mal dans les oreilles et si je ne peux pas fuir je peux devenir agressive (verbalement uniquement)

calebasse
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 856
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 59
Localisation : creteil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sensibilité exacerbée à la musique d'ambiance ?

Message par zebravalia le Mer 12 Mar 2014 - 23:56

j'ai toujours une boite de boules quiès dans mon sac pour tuer les musiques d'ambiance.
Dernièrement j'ai pris un taxi collectif entre Tiznit et Agadir. J'ai payé 2 places pour pouvoir être seule à être assise à côté du chauffeur et ainsi éviter de me déboîter l'épaule (derrière, ils sont 4 plus 2 dans le coffre aménagé exprès).
MAIS... Le chauffeur met la radio à fond (pour moi, pour lui c'est à peine un peu fort) et ça se met à grésiller en arabe avec des gros rires débiles et de la soupe sirupeuse, on dirait qu'ils vont fondre tellement ils le modulent leur chant d'amour.

Je suis restée stoïque, souriante, polie et j'ai mis mes boules quiès. Il ne me restait plus qu'à fermer les yeux pendant 100 km pour éviter de penser que mon dernier jour sur terre était arrivé, la conduite étant très très sport.
Pour me remercier de tant de civilité, chaque fois que mon portable a sonné, le chauffeur a baissé la radio avec la petite moue satisfaite de l'homme qui sait vivre. C'était toujours ça de gagné.

zebravalia
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 687
Date d'inscription : 10/01/2014
Age : 48
Localisation : maroc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sensibilité exacerbée à la musique d'ambiance ?

Message par Christelle le Jeu 13 Mar 2014 - 0:09

A un visiteur qui s'étonnait que je ne mette pas de musique en fond sonore pour un repas (sachant que je suis sensible à la musique), j'ai expliqué que je ne pouvais faire deux choses : écouter la musique ou bien être présente à notre conversation.
En effet, quand j'écoute de la musique, je me concentre vraiment dessus et quand je suis dans une conversation c'est pareil. S'il y a les deux en même temps, il y en a forcément un qui devient du bruit et qui donc est gênant pour l'autre.

Je rejoins Pieyre, notamment sur ce qu'il dit à propos du silence ... il peut faire partie de l'échange, trop de gens en ont peur

Christelle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 893
Date d'inscription : 06/03/2010
Age : 42
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sensibilité exacerbée à la musique d'ambiance ?

Message par Cleore le Jeu 13 Mar 2014 - 11:26

J'ai beaucoup de  mal à soutenir une conversation ou même à la suivre s'il y a de la musique autour. Surtout si elle est forte comme dans les pubs ou les discothèques. Dans ces cas-là, bien souvent, je m'abstiens carrément de discuter. Ou bien je me laisse tant distraire par la musique, si elle me plaît, que je perds le fil de la conversation et les autres croient que je les dédaigne, ce qui n'est pas vrai. Donc maintenant, je les préviens. C'est plus sûr.

Dans les magasins, si la musique est trop présente, je fuis ! Je ne peux pas rester, ça m'énerve trop. Au supermarché je supporte très mal le speaker qui nous casse les oreilles avec les promos, j'ai envie d'aller lui casser son micro.

C'est clairement un problème dû à l'hypersensibilité et à l'impossibilité de faire le tri, de hiérarchiser les sons. Cécile Bost en parle dans son livre sur les surdoués. Je me suis bien reconnue dans ces passages. On prend tout en pleine figure, sans filtre. Cela explique le besoin de solitude ressenti par la suite pour récupérer, se remettre les idées en place.

Cleore
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1004
Date d'inscription : 13/01/2014
Age : 53
Localisation : complètement à l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sensibilité exacerbée à la musique d'ambiance ?

Message par gyps le Sam 22 Mar 2014 - 20:56

Hello, je ne supporte pas les musiques d'ambiance même mise au minimum lors de conversations. Au boulot, on fait nos réunions dans des espaces aménagés avec plusieurs tables et donc plusieurs groupes, je pète un plomb à chaque fois et j'ai changé d'activité car j'étais insupportable, j'entendais toutes les conversations même les plus lointaines. je ne supporte pas de réveil radio, le bruit du transfo me rend fou.
je demande constamment à mes proches de parler moins fort...

gyps
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 10
Date d'inscription : 16/03/2014
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sensibilité exacerbée à la musique d'ambiance ?

Message par Nanas le Jeu 3 Avr 2014 - 17:12

Salut,
Idem, je ne supporte pas les musiques mises pour combler le silence. Cela m'irrite beaucoup, et si c'est mis dès le matin au réveil je peux être très violente et énervée pour la journée.
Pour moi la musique ça s'écoute. je ne met de la musique que si j'ai du temps à tuer pour l'écouter sans rien faire d'autre. En soirée j'ai beaucoup de mal à discuter avec les gens si la musique est trop forte et je déteste manger avec de la musique en fond sonore.

Nanas
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 10
Date d'inscription : 30/03/2014
Age : 24
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sensibilité exacerbée à la musique d'ambiance ?

Message par qumi le Sam 26 Avr 2014 - 14:33

que ça fait du bien de se sentir comme d'autres
ici aussi ces bruits d'ambiance me sont insupportables, le tic tac de la pendule du bureau, le gresillement du neon ... alors que les autres ne les entendent pas (ou n'y prêtent pas attention), pour moi c'est vraiment difficile de me concentrer si un bruit même minime est constant (pas d'habituation ?)
les magasins avec musique d'ambiance je les fuis, idem resto

qumi
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 23
Date d'inscription : 13/02/2014
Localisation : bientôt a côté de Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sensibilité exacerbée à la musique d'ambiance ?

Message par qumi le Sam 26 Avr 2014 - 14:34

gyps a écrit:Au boulot, on fait nos réunions dans des espaces aménagés avec plusieurs tables et donc plusieurs groupes, je pète un plomb à chaque fois et j'ai changé d'activité car c'était insupportable, j'entendais toutes les conversations même les plus lointaines. je ne supporte pas de réveil radio, le bruit du transfo me rend fou.
je demande constamment à mes proches de parler moins fort...

+1

qumi
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 23
Date d'inscription : 13/02/2014
Localisation : bientôt a côté de Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sensibilité exacerbée à la musique d'ambiance ?

Message par zebravalia le Sam 26 Avr 2014 - 15:01

je me souviens d'un vigneron répondant à un voisin qui se plaignait du bruit occasionné par une future autoroute "ah! c'est sûr que si on se met à écouter aussi, à force on entend tout !"
heureux homme....

zebravalia
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 687
Date d'inscription : 10/01/2014
Age : 48
Localisation : maroc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sensibilité exacerbée à la musique d'ambiance ?

Message par Kty le Dim 27 Avr 2014 - 15:49

Oui et non. Si j'ai à me concentrer, sur une lecture par exemple et ne peux faire autrement, j'ai besoin d'un temps d'adaptation pour "oublier" la présence musicale. Si le taux de DB reste raisonnable. Dans les grandes surfaces, au début, je rageais et mon système de protection s'est mis en place: je n'entends plus. Et ne suis pas sensible du tout aux messages pubs ainsi rendus subliminaux, je ne change pas ma liste !
Mais la musique quelle qu'elle soit quand je discute avec quelqu'un m'exaspère. J'évite les coins bruyants, et j'ai remarqué que le brouhaha indistinct et incessant du centre ville génait mon sommeil m'empêchant de récupérer, quand j'ai déménagé. Besoin de silence, même pour faire la vaiselle. Puis si je veux de la musique, je chante !

Kty
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 60
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 56
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sensibilité exacerbée à la musique d'ambiance ?

Message par Bird le Mar 13 Mai 2014 - 20:09

Je suis pour l'éradication totale des musiciens d'ambiance (après étourdissement pour qu'ils ne souffrent pas).

Sinon je me reconnais dans vos témoignages et suis souvent en quête d'endroits calmes et silencieux.

L'inaptitude à suivre des conversations dans un contexte bruyant explique aussi sans doute mon goût pour les relations de personne à personne (mais pas en discothèque donc).

Bird
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1165
Date d'inscription : 15/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sensibilité exacerbée à la musique d'ambiance ?

Message par Ely le Mar 13 Mai 2014 - 20:33

La musique d'ambiance me gène rarement, je me replie dans un coin de ma tête et je ne l'entends plus.

Pour travailler, la musique m'aide à me mettre au travail (tant que le niveau reste acceptable), et m'offre par la même occasion quelques pauses bienvenues et passionnantes.
Par contre, si ce que j'ai à faire nécessite ma pleine et entière concentration, le silence est de mise.

Quand j'ai besoin d'être au calme, la musique transporte trop d'émotions pour que je la laisse altérer le cours de mes idées.

Ely
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 207
Date d'inscription : 12/05/2014
Age : 21
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sensibilité exacerbée à la musique d'ambiance ?

Message par Invité le Mar 13 Mai 2014 - 21:47

Idem pour moi. A la maison ( je suis musicienne Smile ), la musique, c'est vital, mais je n'écoute que des choses très douces, à part quelques poussées de trucs kitchs quand j'ai vraiment la patate. Je distingue clairement le bruit nocif ( les sons inutiles m'irritent au plus haut point ) de la musique précise, fine et délicate qui aide mon esprit à se concentrer ou l'emmène dans ses rêveries nécessaires.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sensibilité exacerbée à la musique d'ambiance ?

Message par offset le Mar 13 Mai 2014 - 21:50

Ce qui me gêne, c'est ma difficulté à ne pas pouvoir gérer les bruits exterieurs surtout dans les transports en commun : la musique forte,
les conversations téléphoniques ou les bavardages bruyants. Je n'arrive pas à couper, tout rentre dans ma tête.
Alors je prends mon mal en patience mais que c'est difficile.

offset
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6763
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sensibilité exacerbée à la musique d'ambiance ?

Message par Bird le Mer 14 Mai 2014 - 6:20

Pour moi, il y a une forme d'irrespect à déverser sa musique sur les autres dans les lieux publics. J'ai toujours eu du mal dans les restaurants, bistrots (et même piscines !), commerces qui diffusent des programmes radio. D'une part ce ne sont en général pas ceux que j'aurais choisis, et cette pratique a fini par me dégoutter, à force de répétitions, de musiques que j'aimais beaucoup. D'autre part, le choix se porte en général sur ces radios très commerciales aux traitements sonores compressés et re-équalisés, plutôt laids et agressifs selon moi (le fameux son "pop-rock" n'est pas fait pour moi).

Mais je mesure que mon aversion provient en partie d'une hyper-sensibilité au son, doublée d'hyper-acousie. D'autant plus qu'il m'est impossible de faire abstraction de ce que d'autres perçoivent comme un "bruit de fond". Pour moi, il passe au premier plan et devient une très forte source de stress.

Résultat : je déserte ces lieux. Je n'ai plus nagé pendant des années - alors que j'adore ça - à cause de la musique dans les piscines ! Idem pour les transports en commun. Je n'ai à ce jour trucidé aucun quidam se promenant en écoutant sa musique sur son I-Phone (et ça n'arrivera pas tant que je pourrais faire un détour de trente mètres ou qu'on ne se retrouve pas coincés dans le même ascenseur bom ).

J'essaie moi aussi de prendre mon mal en patience. Mais comme on ne peut pas fermer les oreilles, c'est impossible souvent.


Dernière édition par Bird le Ven 6 Juin 2014 - 1:31, édité 1 fois

Bird
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1165
Date d'inscription : 15/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sensibilité exacerbée à la musique d'ambiance ?

Message par albatrosdore le Jeu 5 Juin 2014 - 22:52

qumi a écrit:
gyps a écrit:Au boulot, on fait nos réunions dans des espaces aménagés avec plusieurs tables et donc plusieurs groupes, je pète un plomb à chaque fois et j'ai changé d'activité car c'était insupportable, j'entendais toutes les conversations même les plus lointaines. je ne supporte pas de réveil radio, le bruit du transfo me rend fou.
je demande constamment à mes proches de parler moins fort...

+1

Idem, le radio réveil m'accèlère le coeur et toutes les musiques d'ambiance m'insupportent.
Je les ékoigne avec ma propre musique sur le mp3 que j'ai souvent même dans certaines boutiques.

J'ai du mal avec le bruit, la lumière aussi...

albatrosdore
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 216
Date d'inscription : 18/11/2013
Localisation : Par çi par là

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sensibilité exacerbée à la musique d'ambiance ?

Message par Cyril THQI le Sam 7 Juin 2014 - 7:02

Je me retrouve beaucoup dans ce que plusieurs d'entre vous avez écrit. En particulier :

Fostermax a écrit:Je suis hyperacousique, donc très sensible aux sons de mon environnement.
Les radios des magasins me sont la plupart du temps très désagréable (radios type Skyrock, NRJ et autres vomis auditifs sans rythme).

Par contre, quand je travaille et que j'ai besoin d'une concentration accrue, je me mets de la musique (certainement pour contrôler mon environnement, et ne pas être distrait).

Donc, est ce que les bruits (musique) me gêne, OUI, mais quand je ne le décide pas...;^)
et

Bird a écrit:Pour moi, il y a une forme d'irrespect à déverser sa musique sur les autres dans les lieux publics. J'ai toujours eu du mal dans les restaurants, bistrots (et même piscines !), commerces qui diffusent des programmes radio. D'une part ce ne sont en général pas ceux que j'aurais choisis, et cette pratique a fini par me dégoutter, à force de répétitions, de musiques que j'aimais beaucoup. D'autre part, le choix se porte en général sur ces radios très commerciales aux traitements sonores compressés et re-équalisés, plutôt laids et agressifs selon moi (le fameux son "pop-rock" n'est pas fait pour moi).

Mais je mesure que mon aversion provient en partie d'une hyper-sensibilité au son, doublée d'hyper-acousie. D'autant plus qu'il m'est impossible de faire abstraction de ce que d'autres perçoivent comme un "bruit de fond". Pour moi, il passe au premier plan et devient une très forte source de stress.

Résultat : je déserte ces lieux. Je n'ai plus nagé pendant des années - alors que j'adore ça - à cause de la musique dans les piscines ! Idem pour les transports en commun. Je n'ai à ce jour trucidé aucun quidam se promenant en écoutant sa musique sur son I-Phone (et ça n'arrivera pas tant que je pourrais faire un détour de trente mètres ou qu'on ne se retrouve pas coincés dans le même ascenseur bom ).

J'essaie moi aussi de prendre mon mal en patience. Mais comme on ne peut pas fermer les oreilles, c'est impossible souvent.
La question de l'irrespect est pour moi très importante. Il m'est bien difficile de savoir de la musique et de celui-ci ce qui m'agace le plus.

De plus, je suis musicien, prof de piano. Je crée de la musique mentalement plusieurs heures par jour alors que je suis en train de faire diverses choses (y compris réfléchir). La moindre musique extérieure rompt ma musique intérieure et gêne mes pensées et mes actions qui s'harmonisaient avec cette musique intérieure.

Je fuis quasiment systématiquement tout endroit diffusant une musique.

Il serait intéressant de connaître la proportion de personnes fuyant ces ambiances sonores pour en déduire le manque à gagner des boutiques qui recourent à ces pratiques.

Cyril THQI
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1493
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 46
Localisation : Foix

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sensibilité exacerbée à la musique d'ambiance ?

Message par Harpo le Sam 7 Juin 2014 - 8:53

Cyril, ces études existent : cela s'appelle le marketing sensoriel, et cela ne joue pas que sur la musique, mais aussi sur les couleurs, les odeurs... Un lien : La musique nous fait-elle plus acheter ?

Tu ne rentre pas dans la "cible" visée, et tu n'est pas le seul, mais tu ne fais vraisemblablement pas partie d'une cible.

Harpo
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5769
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 54
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sensibilité exacerbée à la musique d'ambiance ?

Message par U.T. le Sam 7 Juin 2014 - 11:46

L'avantage des gens qui sont sensibles comme ça, c'est quand on va chez eux.
En général ce sont des personnes qui savent trouver des musiques d'ambiance appropriées et subtiles.
Puisque cette recherche découle de leur propre besoin de ne pas en être dérangées.

U.T.
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1160
Date d'inscription : 19/07/2013
Age : 33
Localisation : Drôme.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sensibilité exacerbée à la musique d'ambiance ?

Message par Mégalopin le Sam 7 Juin 2014 - 14:24

Cyril THQI a écrit:
De plus, je suis musicien. Je crée de la musique mentalement plusieurs heures par jour alors que je suis en train de faire diverses choses (y compris réfléchir). La moindre musique extérieure rompt ma musique intérieure et gêne mes pensées et mes actions qui s'harmonisaient avec cette musique intérieure.

Pareil

Je fuis quasiment systématiquement tout endroit diffusant une musique

Pareil aussi, sauf si j'apprécie la musique en question.
Auquel cas il ne faut plus trop compter sur mon implication dans la conversation: soit mon cerveau analyse automatiquement tout ce qui se passe dans l'orchestre (et au mieux je suis distrait), soit il y a des harmos ou des mises en place qui me surprennent, et là je suis carrément absent... oreille, quand tu nous tiens...  Rolling Eyes


Mégalopin
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4084
Date d'inscription : 05/11/2010
Localisation : Fils de Butte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sensibilité exacerbée à la musique d'ambiance ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:03


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum