Darwinisme synaptique et douance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Darwinisme synaptique et douance

Message par Aristippe le Sam 8 Mar 2014 - 16:20

J'ai beaucoup lu, étudié et médité l'oeuvre du neurobiologiste - et philosophe, pour moi du moins - Jean-Pierre Changeux. Dans ses délicieux ouvrages, et plus particulièrement l'Homme neuronal, mais aussi dans tous ses travaux, il développe l'hypothèse d'une stabilisation progressive et sélective des synapses par l'activité neuronal. Après maintes réflexions sur cette notion que je trouve extrêmement riche en possibilité, j'en suis venu à la rapprocher de la douance, pour tenter de l'expliquer.

Mais ici, une petite explication s'impose pour les néophytes. Nous naissons tous avec un nombre déterminé de neurones ( soma[i], ou noyau, d'où partent deux prolongements, un [i]axone et des dentrites, c'est la cellule de base du système nerveux ), qui ne fera que diminuer par la suite. Cette destruction irréversible atteins, paradoxalement, son apogée dans les premiers mois de la vie. Pour Jean-Pierre Changeux, et tous les personnages avec lesquels il travailla, les neurones poussent de manière totalement furieuse et en grand nombre pour établir des connections entre les cortex et entre eux; cette opération une fois terminée, ils mourront pour n'en laisser subsister que les plus sollicité et efficace; établissant ainsi le plan nerveux de l'individu pour le reste de sa vie.

Il y a quelque temps je lu également les résultats d'une expérience menait par une équipe américaine ( je n'arrive malheureusement plus à trouver cette étude, tout renseignement me serait bienvenu de votre part ) sur des enfants surdoué, du bas âge jusqu'à l'adolescence. Si mes souvenir sont bons, leur résultat fut le suivant : les surdoué naîtraient avec un plus grand nombre de neurones, et certaines parties du cerveaux, et donc les liaisons nerveuses, mettraient plus de temps à se développer entièrement.

Je m'interroge donc : la douance serait-elle liée aux plus grand nombre de neurones présent après la selection naturel opérée sur eux ? La lente maturation du système nerveux, en plus de la quantité de cellule présente en celle-ci, serait-elle à l'origine de l'hyper-sensibilité ( dans le sens large du terme, des émotions en passant par la perception immédiate et lucide du réel ) des zébres ?

J'arrête la mes spéculations, car ce ne sont que de vaines spéculations, pour les discuter avec vous. Je tiens à précisé que je ne fais absolument pas profession d'une quelconque scientificité, mais me délasse dans ces réflexions dont je fais le miel de mon esprit dans les moments oiseux de ma vie. L'obervation et la contemplation de la nature sont une sorte d'aliment naturel pour les âmes et les esprits - Cicéron, Académique.

Aristippe
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 105
Date d'inscription : 30/12/2013
Age : 23
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Darwinisme synaptique et douance

Message par offset le Sam 8 Mar 2014 - 19:31

Très intéressant, pour l'instant je ne peux pas te dire grand chose, je n'ai pas assez étudié le sujet (désolé)
et puis il faut avouer que ce n'est pas si simple que ça pour quelqu'un qui n'a pas étudier la science.

De temps en temps je me délecte dans la rubrique neuroscience en lisant les sujets, mais il n'y a pas grand chose sur les synapses.

Alors je te dis merci

 Very Happy 

offset
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6763
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Darwinisme synaptique et douance

Message par Invité le Sam 8 Mar 2014 - 23:01

Aristippe a écrit:Il y a quelque temps je lu également les résultats d'une expérience menait par une équipe américaine ( je n'arrive malheureusement plus à trouver cette étude, tout renseignement me serait bienvenu de votre part ) sur des enfants surdoué, du bas âge jusqu'à l'adolescence. Si mes souvenir sont bons, leur résultat fut le suivant : les surdoué naîtraient avec un plus grand nombre de neurones, et certaines parties du cerveaux, et donc les liaisons nerveuses, mettraient plus de temps à se développer entièrement
C'est effectivement une information qu'on retrouve de manière récurrente dans plusieurs ressources informationnelles sur la douance, ainsi que celle sur le taux de myélinisation plus important (responsable d'une rapidité supérieure dans le traitement de l'information)
Si tu fais un peu de recherche, tu va tomber sur plein de pages web qui le mentionnent.

Le livre de Cécile Bost consacre une partie d'un des chapitres de son livre à la neurophysiologie de la douance.

Sur ce fil, on trouve des liens intéressants sur le sujet :
http://www.zebrascrossing.net/t13399-neurobiologie-et-surdouance

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Darwinisme synaptique et douance

Message par Aristippe le Sam 8 Mar 2014 - 23:16

offset a écrit:De temps en temps je me délecte dans la rubrique neuroscience en lisant les sujets, mais il n'y a pas grand chose sur les synapses.

Et c'est bien malheureux parce que c'est bien là, du moins c'est ce que je crois d'après les nombreux ouvrages que j'ai pu consulter, que presque tout se joue. Ce sont les synapses qui transmettent les informations, et il est bien curieux de voir, même chez les plus grand neurobiologiste, la place énorme qu'occupe l'ignorance dans ce domaine.

verbena a écrit:Si tu fais un peu de recherche, tu va tomber sur plein de pages web qui le mentionnent.

Je me meffis du web, où toutes les théories les plus farfelus et absurdes abondent, et m'en tiens plus aux résultats dûment validé dans les revue, ou encore mieux, dans les livres. Au passage, merci pour l'info sur la myélinisation que je ne connaissais pas, et pour le livre que je vais m'empresser de consulter.

Aristippe
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 105
Date d'inscription : 30/12/2013
Age : 23
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Darwinisme synaptique et douance

Message par Invité le Dim 9 Mar 2014 - 0:01

Aristippe a écrit:Je me meffis du web, où toutes les théories les plus farfelus et absurdes abondent, et m'en tiens plus aux résultats dûment validé dans les revue, ou encore mieux, dans les livres. Au passage, merci pour l'info sur la myélinisation que je ne connaissais pas, et pour le livre que je vais m'empresser de consulter.
Je suis bien d'accord
Ceci dit, les pages qu'on trouve en premier lieu sur le sujet sont souvent des pages de forums ou de blogs de surdoués qui ne font que relayer l'information que l'on trouve dans les livres ou les articles sur la douance (selon mes lectures et mes souvenirs)
genre :
http://smaragdine.overblog.com/le-neuroatypisme-des-surdoues
http://adulte-surdoue.fr/livres-articles/cerveau-des-surdoues-est-different-t165.html

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Darwinisme synaptique et douance

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:41


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum