ddistance

Page 9 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: ddistance

Message par Suspendu le Lun 30 Nov 2015 - 14:49

Honte toxique
m'a barbelé
ma pomme,
l'amour, l'a enterrée.

Suspendu
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 86
Date d'inscription : 23/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: ddistance

Message par ddistance le Sam 26 Déc 2015 - 21:17


la poule aux yeux d'or


avoir le vent en poulpe


(c'est bon j'arrête, c'est juste j'avais cette image en tête, de la poule aux yeux d'or)
(et ça voulait pas partir)

ddistance
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 484
Date d'inscription : 30/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: ddistance

Message par Invité le Dim 27 Déc 2015 - 1:20

Synthèse : avoir le vent en poulpe aux yeux d'or.

Sinon, c'est parti ?


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ddistance

Message par ddistance le Dim 27 Déc 2015 - 12:31

Finalement, je l'aime bien, je vais l'adopter !

Ca me fait penser, il y a quelqu'un à Bordeaux qui depuis des années et des années colle dans la rue des affiches / jeux de mots dont le héros est une poule :

Spoiler:



       
        

Ya aussi Poulenareff, Pouleta (le footballeur), crapoule...


Dernière édition par ddistance le Ven 8 Avr 2016 - 23:13, édité 1 fois

ddistance
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 484
Date d'inscription : 30/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: ddistance

Message par Invité le Dim 27 Déc 2015 - 13:13

Elle a un regard adorant, méfie-toi, il se pourrait que ce soit elle qui t'adopte, l'air de rien Smile

J'ai vu ce bouquin, J'éleverais bien des poules hier à la Biocoop où je me ravitaille en trucs bizarres (ortie à l'ail doux, par exemple, pas très bon d'ailleurs, mais j'ai quand même fini le pot). Moi aussi, me suis-je dit, mais ça va pas être possible...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ddistance

Message par ddistance le Dim 27 Déc 2015 - 22:01

Atta, je finis le Boulgakov, et ensuite j'attaque le Michel Audureau ! En même temps, la conclusion, je la connais (c'est que moi aussi, je me verrais bien vivre au milieu des poupoules et des tomates du jardin)

Les orties, j'ai goûté (je pensais qu'il suffisait d'un bol pour ne pas mourir idiot), mais en fait nan, ça a pas de goût... (et les bénéfices supposés tardent à se faire sentir)

ddistance
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 484
Date d'inscription : 30/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: ddistance

Message par Invité le Dim 27 Déc 2015 - 23:44

Ben, avec un bol, je ne sais pas si ça suffit, la tisane au goût de foin demande de la constance alliée à une grande détermination. Mais on peut donner de l'ortie hâchée aux poules, deux-en-un pour tes futurs projets de poulailler (bio), avé le coq qui chante le matin, tous les matins, dès potron-minet, ponctuellement, obstinément, en espérant qu'il ne se prenne pas pour le Tino Rossi des basses-cours...

Tiens, je viens de voir un autre bouquin, il devrait attiser ta curiosité, je ne l'ai pas lu, juste la présentation : Atlas des contrées rêvées, de Dominique Lanni.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ddistance

Message par ddistance le Lun 28 Déc 2015 - 23:12



La Folia, également appelée Follia (en italien) ou Folies d'Espagne, est une danse apparue au XVe siècle probablement au Portugal dont le thème a servi pour des variations à plus de 150 compositeurs de Lully à Sergueï Rachmaninov.

Sa forme la plus ancienne naît probablement au Portugal avant de connaître un grand engouement en Espagne. Des poètes écrivent des textes sur ce thème, tels Diego Sánchez de Badajoz et Gil Vicente
« chez qui La Folia est associée à des personnages populaires, bergers ou paysans en général, occupés à danser et à chanter avec énergie (d'où son nom de folia, qui signifie à la fois "amusement débridé" et "folie" en portugais) »

ddistance
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 484
Date d'inscription : 30/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: ddistance

Message par Invité le Lun 28 Déc 2015 - 23:37



Vu la description je m'attendais à plus débridé (mais à quoi pensais je, au XVème) mais c'est sympathique comme danse.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ddistance

Message par ddistance le Lun 28 Déc 2015 - 23:55

Sympathique ? Attends mais elle est terrible cette danse !

ddistance
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 484
Date d'inscription : 30/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: ddistance

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Mar 29 Déc 2015 - 9:49

Ma fille aime beaucoup, surtout la robe grise de la danseuse de gauche.

Suce ces p'tits Bleus !
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7804
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: ddistance

Message par Invité le Mar 29 Déc 2015 - 10:09

Il savaient d'amuser au XVème y'a pas à dire ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ddistance

Message par ddistance le Dim 6 Mar 2016 - 0:24

quizz ciné : 29 films à reconnaître en 2 minutes !
que des films super connus (sauf un deux qui sont plus difficiles)


ddistance
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 484
Date d'inscription : 30/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: ddistance

Message par 'C.Z. le Mar 5 Avr 2016 - 21:28

ENCORE ENCORE ENCORE !

'C.Z.
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2693
Date d'inscription : 16/02/2015
Age : 35
Localisation : Côte d'Azur (de la Bretonie)

Revenir en haut Aller en bas

Re: ddistance

Message par ddistance le Mer 13 Avr 2016 - 23:00



Recuerde el alma dormida,
Avive el seso y despierte
Contemplando
Cómo se pasa la vida,
Cómo se viene la muerte
Tan callando ;
Cuán presto se va el placer,
Cómo después de acordado
Da dolor,
Cómo a nuestro parescer
Cualquiere tiempo pasado
Fue mejor.

Nuestras vidas son los ríos
Que van a dar en la mar,
Que es el morir ;
Allí van los señoríos
Derechos a se acabar
E consumir ;
Allí los ríos caudales,
Allí los otros medianos
E más chicos ;
Allegados, son iguales
Los que viven por sus manos
E los ricos.

Este mundo es el camino
Para el otro, qu’es morada
Sin pesar ;
Mas cumple tener buen tino
Para andar esta jornada
Sin errar.
Partimos cuando nascemos,
Andamos mientras vivimos,
Y llegamos
Al tiempo que fenecemos ;
Así que cuando morimos
Descansamos.

Los placeres e dulçores
D’esta vida trabajada
Que tenemos,
¿Qué son sino corredores,
E la muerte la celada
En que caemos ?
No mirando a nuestro daño
Corremos a rienda suelta
Sin parar ;
Desque vemos el engaño
E queremos dar la vuelta
No hay lugar.

Esos reyes poderosos
Que vemos por escripturas
Ya pasadas,
Con casos tristes, llorosos,
Fueron sus buenas venturas
Trastornadas ;
Así que no hay cosa fuerte ;
Que a Papas y Emperadores
E Prelados
Así los trata la muerte
Como a los pobres pastores
De ganados.

Aquel de buenos abrigo,
Amado por virtuoso
De la gente,
El Maestre Don Rodrigo
Manrique, tanto famoso
E tan valiente,
Sus grandes hechos e claros
Non cumple que los alabe,
Pues los vieron,
Ni los quiera hacer caros,
Pues qu’el mundo todo sabe
Cuáles fueron.

Después de puesta la vida
Tantas veces por su ley
Al tablero ;
Después de tan bien servida
La corona de su Rey
Verdadero ;
Después de tanta hazaña
A que non puede bastar
Cuenta cierta,
En la su villa d’Ocaña
Vino la muerte a llamar
A su puerta.

Diciendo: « Buen caballero,
Dexad el mundo engañoso
E su halago ;
Vuestro coraçon de acero
Muestre su esfuerzo famoso
En este trago ;
E pues de vida e salud
Fecistes tan poca cuenta
Por la fama,
Esfuércese la virtud
Para sofrir esta afrenta
Que vos llama.

Así con tal entender
Todos sentidos humanos
Conservados,
Cercado de su mujer,
E de sus hijos e hermanos
E criados,
Dio el alma a quien se la dio,
(El cual la ponga en el cielo
Y en su gloria),
Que aunque la vida perdió,
Nos dexó harto consuelo
Su memoria.

ddistance
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 484
Date d'inscription : 30/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: ddistance

Message par ddistance le Mer 27 Avr 2016 - 17:22

Décidément il ne changera jamais celui-là !
(enfin, façon de parler puisqu'il est mort la semaine dernière)
et aujourd'hui qu'est-ce que j'apprends ?
(je suis dans les papiers)

que mon père, au mois de novembre 2013, décida de changer la lunette de ses toilettes : pour cela il déboursa la somme de 50 euros 94 centimes. Puis môôssieur se mit en tête que ce n'était pas au locataire de payer cette réparation, mais au propriétaire. Il fit une demande de remboursement en ce sens, qui lui fut refusée. S'estimant lésé, et ne supportant pas l'injustice, il contacta un avocat afin de poursuivre la Société Civile Immobilière.

Le procès, bien que brillamment plaidé, fut perdu, et dans de tels cas, c'est au plaignant de payer les frais de justice de l'accusé. J'ai la facture (enfin le papier du greffe) sous les yeux : 9000 euros.

Voilà ; c'est la ddistance-daddy's touch. Comment transformer une lunette de toilettes en dette échelonnable sur 10 ans...


Dernière édition par ddistance le Jeu 28 Avr 2016 - 8:58, édité 2 fois

ddistance
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 484
Date d'inscription : 30/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: ddistance

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Mer 27 Avr 2016 - 17:29

Elle est confortable au moins cette lunette ?

Paix à son âme et à ton portefeuille. Console

Suce ces p'tits Bleus !
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7804
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: ddistance

Message par ddistance le Mer 27 Avr 2016 - 17:33

ouais... à ce prix-là, j'espère !

ddistance
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 484
Date d'inscription : 30/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: ddistance

Message par ddistance le Mer 27 Avr 2016 - 19:40

C'est aussi ce genre d'histoires à dormir debout qui va me manquer !
Tout était comme ça, avec lui !

L'un des mes derniers souvenirs (l'un des derniers d'une longue série), c'était il y a deux ans, pour le mariage de mon cousin, à Honfleur. Je m'étais occupé de lui réserver une chambre pas trop chère dans un B&B. Nous étions partis en Normandie dans deux voitures différentes, mais vers 8 heures, je m'inquiétais de ne pas le voir arriver. Son téléphone ne répondait pas, toute la famille s'est alors mise à sa recherche, dans les divers hôtels de la ville. On a fini par le retrouver... dans la chambre nuptiale ! Oui : la chambre réservée par les époux pour leur nuit de noces ! Quand il est entré dans cette chambre, il était tout sourire, se disait qu'il avait vraiment un bon fils, qui avait pensé à lui réserver un beau lit à baldaquin, mais que les pétales de roses allant de la porte jusqu'à la couche, c'était gentil mais franchement pas obligé. Et il était là, tranquillement, les doigts de pieds en éventail !

Quand on l'a ramené à son B&B, il avait la mine bien déçue...
Haa la la...




ddistance
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 484
Date d'inscription : 30/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: ddistance

Message par ddistance le Ven 6 Mai 2016 - 7:10

.


Dernière édition par ddistance le Jeu 25 Aoû 2016 - 22:48, édité 1 fois

ddistance
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 484
Date d'inscription : 30/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: ddistance

Message par ddistance le Jeu 25 Aoû 2016 - 22:42

BouncingPouet a écrit:on peut causer des griffons aussi non?
Spoiler:

ddistance
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 484
Date d'inscription : 30/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: ddistance

Message par ddistance le Lun 5 Sep 2016 - 6:09

Ici le groupe monté par moi et mes 2 meilleurs amis (Eddie, Manu)
Au début, le groupe s'appelait "tout est bon dans le cochon" (sur une idée de Ddistance)
Infuences : Lightning Bolt, Don Caballero.

Les vacances se sont terminées : ils ont dû chercher un vrai batteur



Bon, je suis pas du tout batteur...
Ils ont trouvé un remplaçant, mais je me sens toujours aussi impliqué dans le groupe... (vive Zükr, vive ddistance !)
Vive toi qui écoute !


Dernière édition par ddistance le Lun 5 Sep 2016 - 13:50, édité 1 fois

ddistance
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 484
Date d'inscription : 30/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: ddistance

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Lun 5 Sep 2016 - 6:23

Combien de Zükr dans le café ?

Je crois que mes garçons veulent rester en récréation, le plus grand a voulu qu'on l'inscrive à la musique cette année pour pouvoir faire de la guitare électrique, le second veut faire de la batterie l'année prochaine ! Trance

PS : Beau morceau de Zükr, planant comme je les aime.

Suce ces p'tits Bleus !
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7804
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: ddistance

Message par Invité le Lun 5 Sep 2016 - 6:28

Ah ben voilà, un p'tit Zükr avec mon café du matin ... 'Peccable...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ddistance

Message par ddistance le Lun 5 Sep 2016 - 6:36

rho le p'tit loulou à la guitare électrique...
Et le deuxième à la batterie... ^^

here come the rolling schtroumphs !

ddistance
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 484
Date d'inscription : 30/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: ddistance

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:19


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum