Tiens des rayures!? Il était une fois un zébre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tiens des rayures!? Il était une fois un zébre.

Message par Matheus le Ven 28 Fév 2014 - 21:21

Bonsoir à tous!

Après m'être dissimulé dans la savane pendant des années, me devant de m'adapter pour survire, vivant de la peur de me faire bouffer à chaque instant, et en me demandant sans cesse pourquoi je faisais tout ça, on m'a occupé une petite heure en me faisant lire "trop intelligent pour être heureux".

On en a parlé, et même si je n'ai pas été diagnostiqué, je vient de me découvrir ces rayures.
Je vais poser ici toutes les remarques qui me viennent à l’esprit et avant qu'elles ne repartent...



J'avais tout de même fait un test de QI étant petit. C'est beaucoup 137? Je me suis toujours sentie intelligent, mais je ne me suis jamais considéré plus intelligent que les autres. Pour moi les autres sont forcement au moins aussi fort que moi. Ça me dérange le fait de dire que je suis plus intelligent que les autres, 98%... Si 100 est la moyenne, je ne la vois pas. Surtout que je me dis que j'ai baissé...
J'ai l'impression de voir des zèbres partout.
Je ne comprenais pas pourquoi j'étais moins bon que les autres. Donc je voulais changer, être un peut comme dans les romans me découvrir un talent caché pour me démarquer. Je voulais avoir une volonté incroyable qui permet de faire tout les effort du monde pour réussir sans le talent qu'avais les autres.

Mais les zèbres n'ont pas cette volonté sans l’envie. Je suis en prépa. Je m'était dit: je bosserais, je serais obligé de bosser. Ça marche pas. Je me rend compte que les études ça va pas le faire.
Mais ça ne serrait pas juste une excuse pour ne rien faire de difficile?

Je viens de comprendre (a t’ont jamais vraiment compris? c'est peut être juste un moyen de me rassurer?) le pourquoi de mon enfance si différente des autres. Je me suis reconnu dans ce processus de changements de soi dans l'adolescence pour ressembler aux autres, mais ça me faisait peut être plus souffrir que le fait d’accepter d'être différent. Je regrette maintenant. Il aurait fallu assumer.

Depuis que je vois mes rayures, je m'assume et je sens mes "talents" se révélés. J'ai de nouveau l’envie de faire des choses. Je veut bien ressentir de nouveau toutes ces émotions qui nous submergent en permanence.
Je m'en était séparé à l'adolescence. Je croyais être démunis d’intelligence émotionnel. Si je suis bien un zèbre, alors j'en ai plus que les autres. C'est bizarre.

J'ai toujours eu des difficultés pour exprimer ce que je ressent. Je croyais être plus mauvais que les autres dans l'art de parler. En fait c'est tout le contraire, c'est que les autres sont trop con pour comprendre.
Peut être trop directe. Mais c'est ce que je viens de dire: je ne sais pas exprimer ce fait de se sentir à la fois plus intelligent et moins intelligent que les autres.

Faire comprendre. Je me suis toujours su humble, honnête, pour la paix dans le monde etc... .... ... Les gens normaux disent que c'est de l’arrogance de passer tout le temps pour humble. Or je me croyais normal.
Personne ne me comprend. Je me sens incompris. Ça va faire bizarre de parler à des gens à qui il ne faut pas expliquer 10 fois les choses dès que ça devient compliqué. Mais je croyais que c'était moi qui ne m’expliquait pas bien. A moins que l'ai oublié comment on fait depuis que le temps que j’essaie de ressembler à la masse.

Personne ne m'aime. Incompris par ma famille, ayant peur du regard des autres, et pourtant bien foutu, je n'a pas de relations. Je ne sais pas ce que c'est l'amitié, ni l'amour. Et je le prenais sur moi. Ma faute.
Il parait que l'imaginaire traduit ce dont on manque. Je sais pourquoi je vis un peu trop dans l'imaginaire.
Je voudrait exprimer au monde cette frustration intérieur qui me fait exploser.
Je voudrais rencontrer des gens, surement d'autres zèbres, à qui on a pas besoin de se parler pour se comprendre.
Etc

J'ai un concours blanc dans quelques jours. J'ai pas vraiment révisé. Et je n'ai pas l'impression d'avoir des capacités de mémorisation élevées qui pourraient rattraper. En même temps rattrapé quoi je n'ai pas confiance en moi donc je ne pourrai pas me souvenir des cours. Je vais culpabiliser. Cercle vicieux. Si j'étais intelligent je me souviendrait des ces formules... non, pas envie.

Cette société m'énerve. Comme vous (je crois) je voudrais refaire le monde. Plus de compréhension. Les gens normaux dans leur routine disent qu'il faut réaliser ce dont on croit. Mais dés qu'on s'écarte un peu...
Etc
Etc
Etc


JE SUIS UN ZÈBRE.
Ça fait du bien comme même. Surtout avec la musique de fond derrière. Elle me transporte. Je voudrais refaire le monde avec. Et moi aussi.
Je pourrai pas l'écouter en cours. C'est dommage.

Un nouveau zèbre se lève. Encore un peu déprimé et apeuré. Mais j'ai de l'énergie a revendre.
Attention j'arrive!

Je m’appelle Mathieu. Ravis de vous rejoindre!

Matheus
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 16
Date d'inscription : 28/02/2014
Age : 21
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiens des rayures!? Il était une fois un zébre.

Message par chipoteuse le Ven 28 Fév 2014 - 21:38

bienvenue Mathieu.

chipoteuse
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 236
Date d'inscription : 15/05/2012
Age : 42
Localisation : à l'ouest de l'est, mais un peu à l'est du plein ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiens des rayures!? Il était une fois un zébre.

Message par Ardel le Sam 1 Mar 2014 - 0:58

Bienvenue, Mathieu ! cheers

Et merci pour cette belle et longue présentation ! Ne t'attends pas non plus à devoir cesser d'expliquer non plus, la rupture n'est pas franche ^^

Quelle prépa, quelle musique ? (quelques questions, quand même, ce ne serait pas drôle ...)

Au plaisir de te lire !

_________________
"Qui pense peu, se trompe beaucoup." - Léonard de Vinci
Ma présentation     Charte ZC-mode d'emploi     Règles du groupe "signatures"

Ardel
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3836
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 28
Localisation : Rennes

http://www.zebrascrossing.net/t10090-six-mois-apres-mon-inscript

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiens des rayures!? Il était une fois un zébre.

Message par Invité le Sam 1 Mar 2014 - 11:11

Un idealiste ^^

Le chemin sera encore long tu sais, si tu as trouvé un lieu de partage de ta différence, si tu peux poser tes armes au cours de quelques discussions ici, ca n'empeche qu'à l'extérieur tu devras faire l'effort de te faire comprendre quand meme.

Bienvenue Mathieu Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiens des rayures!? Il était une fois un zébre.

Message par Matheus le Sam 1 Mar 2014 - 11:17

Merci pour votre accueil!

En effet, je me suis rendu compte que ce pavé doit bien représenter 1/1000000...000 de l'iceberg.
Sinon je suis en prépa PCSI.

La musique au moment d'écrire c'était Epic Melodic Emotional Uplifting transe
Quelques minutes après c'était Nightcore un monde sans danger
(un nouveau ne peut pas poster de liens pour 7 jours, mais ça se trouve au plus vite sur youtube)

C'est incroyable ce peu de temps avant de se lasser de qqchose et repartir sur complètement différent!

Se faire comprendre du monde... j'y compte bien! Voila un défi intéressant! Enfin!?

A la prochaine!

Matheus
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 16
Date d'inscription : 28/02/2014
Age : 21
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiens des rayures!? Il était une fois un zébre.

Message par Invité le Sam 1 Mar 2014 - 11:28

Pour le partage musical
(On a un fil de musique électro. Le fil de Fata Morgana pourrait aussi te plaire..je te laisse fouiller Smile)



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiens des rayures!? Il était une fois un zébre.

Message par imot3p le Sam 1 Mar 2014 - 12:06

j'ai l'impression de me lire…

Saleté de confusion entre les réalités…
ET si l'imaginaire était la réalité a travers laquelle il serait bon de vivre (car porteuse de potentiels) et l'autre, juste encore l'apanage des 98%, fuite face a la certitude inconsciente que dans leur cas, leurs potentialités ne seront jamais en adéquation avec leur imaginaire?)

Et si les rêves n'était pas des rêves mais des futurs possibles pour ceux qui ont les capacités de se les approprier et de les matérialiser?

imot3p
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 17
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 26
Localisation : Namur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiens des rayures!? Il était une fois un zébre.

Message par Pascartes le Sam 17 Oct 2015 - 12:16

Bonjour Mathieu,

Bienvenue et bravo pour ta présentation très touchante.
J'ai un peu le même parcours que toi : test étant petit, tentative pour se conformer aux autres, Prépa PCSI malgré une inadaptation au système scolaire, vie dans l'imaginaire, etc...
Imaginaire et musique font un bon mélange, malheureusement on s'y perd parfois, et on se retrouve loin de la réalité ; alors quand va très haut, on chute d'autant plus fort.
Au plaisir de te lire

Pascartes
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 295
Date d'inscription : 03/11/2012
Age : 30
Localisation : Paris-Breiz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiens des rayures!? Il était une fois un zébre.

Message par Plume de Chat le Ven 23 Oct 2015 - 0:27

Matheus a écrit:La musique au moment d'écrire c'était Epic Melodic Emotional Uplifting transe

Oh bon sang, cette musique...
C'est magnifique ! sunny

Plume de Chat
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 186
Date d'inscription : 08/01/2013
Age : 43
Localisation : Là où les cigognes se disent bonsoir

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiens des rayures!? Il était une fois un zébre.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:34


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum