Zèbre?? En tout cas sentiment de zebrittude...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Zèbre?? En tout cas sentiment de zebrittude...

Message par Sandrou le Ven 28 Fév 2014 - 15:12

Voilà, deux jours que je parcours ce forum, et je ne reconnais sur bien des points... Clairement, je n'ai pas été testé pour le QI. J'ai un souvenir d'avoir fais des tests à mon entrée en école d'infirmière avec ma sœur dans un bouquin 140 pour elle 135 pour moi. Mais s'agissant d'un test dans un bouquin, je n'en tirerais pas de conclusion hâtive. Par contre, quand je lis la définition des zèbres, je crois me voir définie.
Pour mon histoire, je ne suis toujours sentie dans un espèce de décalage avec les gens. J'ai rarement l'impression d'être comprise. Dès la maternelle la maîtresse disait que j'avais beaucoup de caractère, trop! En CE2 dans une classe double, je choisissais les cours qui ne plaisais au grand dame de la maîtresse....elle avait fini par coller mon bureau au sein pour me canaliser. En CM2, un super instituteur disait de moi que si je me concentrais je serais la meilleure de ma classe...Malheureusement tout ne m'intéressais pas. L'année suivante, la prof de maths croyait que je voulais écraser tout le monde car je donnais les bonnes réponses en classe... J'avais 6 mois d'avance sur le programme scolaire. A partir de là, j'ai essayé de ne pas faire de vagues... Mais j'ai souvent eu l'impression d'être différente! En école d'infirmière, une prof voulait me faire rencontrer un psy, elle ne comprenait pas mon fonctionnement émotionnel trop intense selon elle. Aujourd'hui encore si mon empathie est une force auprès de mes patients, le reste de mon fonctionnement ne fais bien souvent me sentir en décalage avec les collègues... J'ai beaucoup recentré mes intérêts autour de ma petite famille. Cependant, j'ai un profond sentiment de solitude. Ma fille aînée est à coup sûre un petit zèbre trop de questions pertinentes pour ses 6 ans, une petite éponge émotionnelle, elle a appris à lire seule. Voilà, ai je ma place ici? Je ne sais trop... Par contre si l'un d'entre vous connais le bouton Of ou pause pour que je puisse trouver le sommeil certain jour je suis preneuse.

Sandrou
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 13
Date d'inscription : 27/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre?? En tout cas sentiment de zebrittude...

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Ven 28 Fév 2014 - 15:25

Le bouton off n'existe pas, désolé...
Par contre, si tu te sens bien, tu as ta place ici sans l'ombre d'un doute, alors n'hésites pas à faire le tour du forum pour trouver des réponses, des nouvelles questions, il y a aussi une section pour les parents de petits zèbre. Fais toi plaisir et n'hésites pas à rencontrer d'autres personnes dans ta situation à l'aide des irl.
Bienvenue à toi !

_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16926
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre?? En tout cas sentiment de zebrittude...

Message par Sandrou le Ven 28 Fév 2014 - 16:39

Zébritude, solitude (solitaire-attitude)
Altitude ... Vertiges!! Vertige de ma finitude ou de l'infinité des possibilités de mes pensées.
Merci Darth Tiger Kalthu de ton accueil. Mes pérégrinations sur le forum n'avaient laissées penser que le bouton off était le bouton perdu!
Dammed il va falloir que je continue à faire avec moi...
Peut-être mieux me connaître va-t-il me permettre de protéger mon zebrilon, zébulon, mini zèbre tellement mini-moi.?
Je crois que je vais commencer par lire une ou deux des prêtresses psy pour être un peu plus sur de mon ressenti.
Pour les tests, je sais pas trop... Et si je n'étais pas zébrer?

Sandrou
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 13
Date d'inscription : 27/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre?? En tout cas sentiment de zebrittude...

Message par Invité le Ven 28 Fév 2014 - 17:51

Bonjour Sandrou, et soit la bienvenue,

si ta petite est zébrée, tu l'es probablement aussi vu le passé que tu évoques, le facteur génétique étant reconnu mais non systématique. Dans mon cas je crois que nous en sommes à la quatrième génération, les précédentes étant non détectées mais tellement évidentes à mes yeux, un de mes enfants rapidement repéré par mes soins.

Le doute et le flou étant des notions pas toujours faciles à intégrer dans nos comportements, il s'avère que le passage du test en a débloqué beaucoup pour une introspection salutaire. Dans mon cas je n'ai pas cherché la confirmation car je l'ai eue très tôt et rétrospectivement je pense que c'était bien de le savoir. Si tu es torturée par le besoin de confirmer, fais ce qu'il faut, ça fera un premier verrou qui saute.

Quant au bouton OFF, tu pourras en trouver des succédanés qui aident au repos de l'esprit : le sentiment d'accomplissement (une évolution personnelle, un projet abouti, une lutte réussie contre la procastination), le sport, y compris celui que l'on peut pratiquer en chambre, l'altruisme ou l'assistance aux autres (ce qui est le cas de ton métier).

L'effervescence de l'esprit, l'évaluation de mille possibilités, les questionnements tordus ou insolites, resteront malgré tout bien présents, ils sont aussi ce qui peut nous donner un avantage dans certaines situations. Tu sauras donc mieux gérer ton enfant sur ces aspects-là. Pour les autres tu seras une maman normale avec tes limites.

Pour la solitude, le plus dangereux est de s'y ancrer : je découvre bien tard les rencontres de zèbres, et l'approche est donc plus lente, difficile d’exprimer ce que j'ai réprimé pendant trop longtemps, mais ça viendra.

Ne te poses pas la question de savoir si ta place est ici, prends ta place, gères ton truc, communiques, rencontre d'autres zèbres ! Pendant 1 jour, 1 an ou plus peu importe. Et tu sauras ce qui te conviens, comment tu peux avancer. Il faut rompre cette solitude, et rapidement passer à l'IRL.

J'ai l'impression que nous ne serons jamais totalement serein sur le sujet, puisque je suis là en train d'écrire sur le forum, mais on apprend à s'améliorer, à vivre dans ce monde qui ne nous comprend pas toujours (pour moi le truc est d'inverser la chose), et à apprivoiser notre zébritude .

Les lendemains sont plus doux.....


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre?? En tout cas sentiment de zebrittude...

Message par Cleore le Ven 28 Fév 2014 - 17:59

Bengale 38 a écrit:le sport, y compris celui que l'on peut pratiquer en chambre,
 Very Happy 

Je suis d'accord pour le reste, et pour ce qui est de se faire tester, tout dépend du besoin qu'on en a ou pas.

Néanmoins, Sandrou, je me reconnais bien dans ta description et je n'ai plus de doute sur mon propre cas.

Si tu as l'occasion de lire le livre de Cécile Bost (Différence et souffrance de l'adulte surdoué), n'hésite pas, il est très instructif, entre autres lectures.

Pour ce qui est des rencontres entre zèbres, je viens de tester et le courant est très bien passé malgré la différence d'âge avec mes interlocuteurs. ça vaut le détour. A conseiller.

Cleore
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1004
Date d'inscription : 13/01/2014
Age : 53
Localisation : complètement à l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre?? En tout cas sentiment de zebrittude...

Message par EmiM le Sam 1 Mar 2014 - 12:57

Bonjour Sandrou !
Pas grand chose à rajouter....
Bienvenue à toi et bonne balade sur le site...  Smile 

EmiM
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5675
Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 35
Localisation : Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre?? En tout cas sentiment de zebrittude...

Message par Sandrou le Dim 2 Mar 2014 - 21:50

Étrangement mes balades en vos prairies m'ont déjà fait grand bien!
Je ne sens déjà un peu moins seule... Même si je ne suis pas totalement persuadée d'être surdouée! Mon sentiment est guère d'être brillante! Plutôt, socialement inadaptée ou incompétente. Comme-ci je n'avais pas tout les codes! A part ça, j'ai refais des tests de QI et de personnalités sur le net... Je crois que mieux me cerner m'aidera. J'attends ma livraison de bouquins.
Je me suis aussi réconciliée avec ma plume. Elle m'a toujours semblée être une catharsis... Alors, je vais l'utiliser à bon essient. Quand j'écris je gamberges moins.
Pour les irl, c'est tentant...mais mes doutes subsistent... Je verrais après mes lectures....

Sandrou
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 13
Date d'inscription : 27/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre?? En tout cas sentiment de zebrittude...

Message par Sandrou le Dim 2 Mar 2014 - 21:53

@bengale: questions sport en chambre, si le cerveau est en mode molinette ça fonctionne pas top comme succédanés mais peut-être parce que je suis une fille!

Sandrou
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 13
Date d'inscription : 27/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre?? En tout cas sentiment de zebrittude...

Message par Invité le Lun 3 Mar 2014 - 10:49

manifestement c'est un vrai sujet, qui a été développé dans ce fil sur le forum.

http://www.zebrascrossing.net/t623-vous-arrive-t-il-de-continuer-a-penser-pendant-que-vous-faites-l-amour

Je n'ai vu que la première page, mais apparemment pour certains la surchauffe est permanente, même sous alcool.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre?? En tout cas sentiment de zebrittude...

Message par Sandrou le Jeu 6 Mar 2014 - 20:40

Bon, j'ai commencé mes lectures...j'ai fait pas mal de tests de QI internet... Et comment dire? Après le sentiment d'euphorie qui m'a habitée les 2 premiers jours après la découverte du forum: je suis dans le doute!! J'ai le sentiment ambigu d'être zèbre.... Mais si je fais le test est ce que je ne serais pas juste à la limite inférieure. Intelligente mais pas surdouée quoi! Je fais un ou deux tests internet à 132-134 mais aussi d'autre en dessous 114-125.....Je me reconnais dans le livre hyperémotivité, empathie, sentiment de décalage....mais j'ai pas forcément de velléité de sauver l'humanité. En plus, je ne sais pas si j'ai des dons particuliers....Est-il déjà arrivée que des gens passent les test Wais et ne soit pas HP pour finir?

Sandrou
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 13
Date d'inscription : 27/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre?? En tout cas sentiment de zebrittude...

Message par EmiM le Jeu 6 Mar 2014 - 21:39

Sandrou,
les tests en ligne ne sont pas représentatifs du wais IV que passent les adultes pour être diagnostiqué.
D'autre part, je ne pense pas que tu te trouves ici quelqu'un qui aurait été diagnostiqué "négatif" suite au wais...
Je pense que c'est possible que ce cas existe, mais j'imagine que suite à des résultats négatifs, on serait bien peu motivé pour s'incrire sur un forum de sur-efficients...
Déjà que ceux qui le sont ont assez souvent du mal à l'assumer, alors pour quelqu'un d'exclus de ce diagnostique ????
J'ai tendance à penser qu'un psy fait passer le wais IV plus pour confirmer sa supposition que pour la prouver... 
enfin bon, si tu veux être sur, il faudra en passer par un psy spécialisé... Mais c'est personnel de vouloir être sur, certains ici ne ressentent pas la nécessité d'être confirmé et reconnu par un psy.

EmiM
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5675
Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 35
Localisation : Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre?? En tout cas sentiment de zebrittude...

Message par Sandrou le Jeu 6 Mar 2014 - 22:34

Merci EmiM,
C'est juste que de lire le bouquin me brasse...
Je suis dans un flou...A la fois, je pleure de me reconnaître dans ces lignes et je n'y crois pas.

Sandrou
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 13
Date d'inscription : 27/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre?? En tout cas sentiment de zebrittude...

Message par Invité le Ven 7 Mar 2014 - 9:17

Coucou Sandrou,

j'ai un fils dont le résultat aux tests a été grossièrement nivelé à 125 : rien d’extraordinaire me direz-vous.

Pourtant les effets sont bien présents : sur le fil du rasoir dans toutes les classes, résultats à l'affectif avec les profs, aucun travail et une mention au bac, peu communicatif et une forte tendance à marcher dans les pas du père en ayant pourtant bien voulu exprimer sa différence.

Le chiffre plus bas ou plus élevé ne donne à mon avis qu'une indication de la force des effets engendrés et ressentis, mais ils sont de toute façon bien là. Le simple fait d'avoir un mode de pensée plus élargi engendre une vision du monde plus précise. Sommes-nous prêts à le supporter ? Probablement pas avec l'éducation que nous recevons.

Si tu es ici, c'est que tu as déjà entamé la démarche de digestion de ces particularités : donc tu vas rapidement passer de la souffrance à la joie de les utiliser.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre?? En tout cas sentiment de zebrittude...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:59


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum