la transversalité de l'émotion artistique (let's play!)

Page 39 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: la transversalité de l'émotion artistique (let's play!)

Message par Philippe le Ven 17 Déc 2010 - 5:00

Un calligramme, peut-être?
(En tout cas, celui-ci répond parfaitement au cahier des charges!)

Reconnais-toi
Cette adorable personne c'est toi
Sous le grand chapeau canotier
Oeil
Nez
La bouche
Voici l'ovale de ta figure
Ton cou exquis
Voici enfin l'imparfaite image de ton buste adoré
Vu comme à travers un nuage
Un peu plus bas c'est ton coeur qui bat


Guillaume Apollinaire,
calligramme,
extrait du poème du 9 février 1915,
(poèmes à Lou).

(Pour en voir d'autres du même auteur:
http://www.guillaume-apollinaire.fr/calligrammes.htm)

Alors, alors? bounce
avatar
Philippe
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1949
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 40
Localisation : Au pays du soleil et du vent... (Roussillon)

http://www.zebrascrossing.net/t329-grrroooaaaooo

Revenir en haut Aller en bas

Re: la transversalité de l'émotion artistique (let's play!)

Message par V.Lady le Ven 17 Déc 2010 - 9:04

cheers

Bravo Philippe ! à ton tour de nous mettre les méninges en joie...

V.Lady
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2238
Date d'inscription : 12/05/2010
Age : 42
Localisation : Nord vraiment au nord.

Revenir en haut Aller en bas

Re: la transversalité de l'émotion artistique (let's play!)

Message par Philippe le Ven 17 Déc 2010 - 11:14

king
Pour la petite histoire, avant de trouver le calligramme, j'étais parti sur la fausse piste de l'échange attribué à Georges Sand et Alfred de Musset, composé d'un texte stéganographique (les présumés « entrelacs émotifs ») et de deux poèmes acrostiches (« au commencement était le verbe »). Interdit aux moins de 12 ans!

Bon, jour de déménagement + soirée improvisée avec des amis font que je n'ai pas vraiment (eu) le temps de m'atteler à trouver à une énigme particulièrement corsée.
Alors, à défaut, en voici une autre:

Image immuable: un hommage dévotionnel

À vous!
avatar
Philippe
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1949
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 40
Localisation : Au pays du soleil et du vent... (Roussillon)

http://www.zebrascrossing.net/t329-grrroooaaaooo

Revenir en haut Aller en bas

Re: la transversalité de l'émotion artistique (let's play!)

Message par Philippe le Sam 18 Déc 2010 - 19:41

Personne? Un indice ce soir...
avatar
Philippe
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1949
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 40
Localisation : Au pays du soleil et du vent... (Roussillon)

http://www.zebrascrossing.net/t329-grrroooaaaooo

Revenir en haut Aller en bas

Re: la transversalité de l'émotion artistique (let's play!)

Message par Nicoco le Lun 20 Déc 2010 - 18:36

avatar
Nicoco
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3557
Date d'inscription : 16/09/2009
Age : 53
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: la transversalité de l'émotion artistique (let's play!)

Message par Philippe le Lun 20 Déc 2010 - 19:34

(Oups, j'me rends compte que j'ai oublié de poster l'indice l'autre soir. Embarassed )

Navré nicoco, mais spadutouça

Indice:
Le cœur est touché par tant de délicatesse.
avatar
Philippe
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1949
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 40
Localisation : Au pays du soleil et du vent... (Roussillon)

http://www.zebrascrossing.net/t329-grrroooaaaooo

Revenir en haut Aller en bas

Re: la transversalité de l'émotion artistique (let's play!)

Message par augenblick le Lun 20 Déc 2010 - 19:50

Le chœur ? Arrow

avatar
augenblick
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6243
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: la transversalité de l'émotion artistique (let's play!)

Message par bluecat le Lun 20 Déc 2010 - 20:15

avatar
bluecat
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3953
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 38
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: la transversalité de l'émotion artistique (let's play!)

Message par augenblick le Lun 20 Déc 2010 - 20:27

(Je vois plutôt un art d'Asie.)
avatar
augenblick
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6243
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: la transversalité de l'émotion artistique (let's play!)

Message par Philippe le Lun 20 Déc 2010 - 21:22

Nan, spaencorça!

Pour l'instant c'est BC qui s'en éloigne le moins.

(Et ce n'est pas de l'art asiatique.)

PS: j'me rends compte que mon énigme est un peu trop cryptique.
J'ai un peu de mal à trouver le bon dosage, j'espère que ça viendra.
avatar
Philippe
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1949
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 40
Localisation : Au pays du soleil et du vent... (Roussillon)

http://www.zebrascrossing.net/t329-grrroooaaaooo

Revenir en haut Aller en bas

Re: la transversalité de l'émotion artistique (let's play!)

Message par bluecat le Mar 21 Déc 2010 - 12:25

avatar
bluecat
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3953
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 38
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: la transversalité de l'émotion artistique (let's play!)

Message par augenblick le Mar 21 Déc 2010 - 12:34

Le Tondo doni ?

avatar
augenblick
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6243
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: la transversalité de l'émotion artistique (let's play!)

Message par Od@vie le Mar 21 Déc 2010 - 17:10


L'abandon de Camille Claudel

La Vénus de Boticelli :
avatar
Od@vie
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 811
Date d'inscription : 03/08/2010
Localisation : somewhere over the rainbow

Revenir en haut Aller en bas

Re: la transversalité de l'émotion artistique (let's play!)

Message par Philippe le Mar 21 Déc 2010 - 17:28

Od@vie, tu y es presque!

Pour les autres: nan, spadutouça.
avatar
Philippe
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1949
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 40
Localisation : Au pays du soleil et du vent... (Roussillon)

http://www.zebrascrossing.net/t329-grrroooaaaooo

Revenir en haut Aller en bas

Re: la transversalité de l'émotion artistique (let's play!)

Message par Od@vie le Mar 21 Déc 2010 - 18:00

hum...maintenant, qui de Claudel ou Boticelli s'en approche le plus? ce sont ces 2 oeuvres qui me sont venues spontanèment.
Je ne pense pas qu'il s'agisse de Boticelli mais plus d'un hommage à la femme, la beauté, l'amour?


Naaan, ne dis pas que je refroidis, pas possible chez moi. sunny c'est l'été!! (naaan, me dis pas que c'est le printemps de Boticelli !)

Camille Claudel a bien aussi quelques oeuvres pouvant correspondre... j'attends ton verdict sieur Philippe! Very Happy
avatar
Od@vie
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 811
Date d'inscription : 03/08/2010
Localisation : somewhere over the rainbow

Revenir en haut Aller en bas

Re: la transversalité de l'émotion artistique (let's play!)

Message par Philippe le Mar 21 Déc 2010 - 18:57

Od@vie a écrit:hum...maintenant, qui de Claudel ou Boticelli s'en approche le plus? ce sont ces 2 oeuvres qui me sont venues spontanément.
Claudel.
Naaan, ne dis pas que je refroidis, pas possible chez moi. sunny c'est l'été!!
Si, si, tu refroidis (enfin, avec ce tableau, pas avec ton interprétation)! C'est la nuit? Wink


Dernière édition par Philippe le Mer 22 Déc 2010 - 2:35, édité 1 fois
avatar
Philippe
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1949
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 40
Localisation : Au pays du soleil et du vent... (Roussillon)

http://www.zebrascrossing.net/t329-grrroooaaaooo

Revenir en haut Aller en bas

Re: la transversalité de l'émotion artistique (let's play!)

Message par Zanzibar le Mar 21 Déc 2010 - 20:28

Si j'ai bien suivi tes indications, il s'agit certainement d'une sculpture, le côté "immuable" de l'oeuvre, côté délicatesse et coeur, j'imagine un personnage féminin, mais c'est tout de même très vague. en mixant les deux propositions d'Odovie, je verrais bien une statue de Venus mais j'hésite aussi avec Cupidon, pour le coeur et la délicatesse :





avatar
Zanzibar
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 17
Date d'inscription : 15/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: la transversalité de l'émotion artistique (let's play!)

Message par Philippe le Mar 21 Déc 2010 - 20:47

Nan, spaça!

Od@vie était tombée vraiment pas loin, à quelque chose près...

Pour résoudre une énigme, c'est comme pour trouver de l'or: mieux vaut savoir où chercher.

PS: dépêchez-vous, jeudi je serai offline, et les jours suivants ce sera fort sporadique. Wink
avatar
Philippe
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1949
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 40
Localisation : Au pays du soleil et du vent... (Roussillon)

http://www.zebrascrossing.net/t329-grrroooaaaooo

Revenir en haut Aller en bas

Re: la transversalité de l'émotion artistique (let's play!)

Message par Od@vie le Mer 22 Déc 2010 - 13:28

J'ai toujours eu le chic pour caler à un mètre du bol de Sangria..
Claudel ...donc à un détail près : je ne crois pas qu'il s'agisse d'elle mais de lui: Rodin?

Enigme pouvant embrasser tant d'oeuvres (lesquelles s'embrassent aussi Very Happy !)
Bon, j'y ai droit à mon bol de sangria?
avatar
Od@vie
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 811
Date d'inscription : 03/08/2010
Localisation : somewhere over the rainbow

Revenir en haut Aller en bas

Re: la transversalité de l'émotion artistique (let's play!)

Message par miwako le Mer 22 Déc 2010 - 15:19

juste un passage éclair pour vous dire que je suis ravie de voir vivre ce topic comme ça...
jolie enigme phil, je n'ai même pas le temps de m'y pencher. ça accapare pas mal le cerveau, ce jeu à la con... omondieu, j'ai créé un monstre...! *s'enfuit en hurlant*
avatar
miwako
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 369
Date d'inscription : 16/04/2010
Age : 32
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: la transversalité de l'émotion artistique (let's play!)

Message par Philippe le Mer 22 Déc 2010 - 17:32

Od@vie: pas encore droit au bol, mais t'es à moins d'1m du but!
(Es-tu télépathe? Very Happy )

@miwako: sacré monstre, oui, un gros bébé de bientôt 50 pages!
Merci pour ton message, j'avais comme un doute: ta première énigme comportait un long texte détaillé, mais depuis nous en sommes venu-e-s à de courts textes, voire phrases, sybillins, alors je me demandais si nous respections l'esprit (à défaut de la lettre) de ton jeu.
avatar
Philippe
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1949
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 40
Localisation : Au pays du soleil et du vent... (Roussillon)

http://www.zebrascrossing.net/t329-grrroooaaaooo

Revenir en haut Aller en bas

Re: la transversalité de l'émotion artistique (let's play!)

Message par Od@vie le Mer 22 Déc 2010 - 19:22

Naan, juste du bol (mais pas encore l'ivresse)et je dois dire que ton énigme me titille les neurones. J'hésite entre 2 :
L'eternelle idole ou l'éternel printemps:

Je suis toute émoustillée devant ces oeuvres torrides!pas grave si spaça, je me rince l'oeil ! Twisted Evil
avatar
Od@vie
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 811
Date d'inscription : 03/08/2010
Localisation : somewhere over the rainbow

Revenir en haut Aller en bas

Re: la transversalité de l'émotion artistique (let's play!)

Message par Philippe le Mer 22 Déc 2010 - 20:45

¡Sangria! cheers
T'as du bol! Wink

Il s'agissait donc de l'Éternelle idole, de Rodin.



Explication de texte:
- Immuable image: un hommage dévotionnel.
Idole vient du grec eidolon, image/fantôme (d'où idolâtrer: vénérer des images/représentations divines).
Quant à l'hommage dévotionnel, c'est à la fois celui rendu par l'amant à son amante, comme divinisée (l'œuvre a failli s'appeler l'Hostie!) et celui de Rodin à la passion amoureuse, ici sous la forme d'une dévotion à la femme, et dans ses autres sculptures de la même période (le Baiser, l'Éternel printemps, ...) qui furent inspirées par Camille Claudel (en tant qu'amante et artiste) et son œuvre l'Abandon.
- Le cœur est touché par tant de délicatesse (ou « avec tant de »): l'amant dépose un baiser sur le corps chéri sous le sein gauche, dans la région du cœur. Ce qui est aussi remarquable dans cette composition, c'est l'amant gardant les bras dans le dos, et semblant avoir un respect infini pour sa belle (qui ne semble pas s'en émouvoir plus que ça!), ce qui touchera les âmes sensibles. Wink
- enfin, à ceux qui critiquèrent Camille Claudel, Rodin répondit: « Je lui ai montré où trouver de l'or, mais l'or qu'elle trouve est bien à elle ». Et juste après cette citation se trouve, dans l'article de Wikipédia sur Claudel, la réponse à l'énigme. ^^

Pour l'anecdote, la sculpture de Rodin donna son nom à un album (et une chanson) du groupe Black Sabbath!


Enfin, pour la petite histoire, et les fans de psychanalyse, il s'agit de l'œuvre d'art préférée de ma mère.

Od@vie, à toi!
avatar
Philippe
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1949
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 40
Localisation : Au pays du soleil et du vent... (Roussillon)

http://www.zebrascrossing.net/t329-grrroooaaaooo

Revenir en haut Aller en bas

Re: la transversalité de l'émotion artistique (let's play!)

Message par augenblick le Mer 22 Déc 2010 - 20:53

Philippe a écrit:Enfin, pour la petite histoire, et les fans de psychanalyse, il s'agit de l'œuvre d'art préférée de ma mère.
Ouaaaiiiis bounce bounce bounce rabbit
avatar
augenblick
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6243
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: la transversalité de l'émotion artistique (let's play!)

Message par bluecat le Mer 22 Déc 2010 - 20:57

Ah ben les bras dans le dos c'est ptet prosaïquement pcq c'est pas de ses mains que sa belle veut qu'il se serve hihi (l'a l'air bien parti pour d'ailleurs)
bon ok je Arrow (avec mon esprit mal tourné sous le bras)
avatar
bluecat
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3953
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 38
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: la transversalité de l'émotion artistique (let's play!)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 39 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum