Ce qui ne peut danser au bord des lèvres...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ce qui ne peut danser au bord des lèvres...

Message par PQPlajoie le Dim 23 Fév 2014 - 11:56

...s'en va hurler au fond de l'âme. Christian Bobin
 
bonjour à tous
ayant découvert hier ce forum, j'ai fouiné et vous ai reniflé et maintenant je me lance !...
Après avoir lu dans les présentations que nombre d'entre vous sont victimes du sentiment d'imposture, après avoir savouré la bienveillance des réponses, je décomplexe et saute dans ce grand bain.
Depuis mon premier souvenir (couchée dans mon landau !), j'observe le monde et me sens décalée. Chaque instant est un feu d'artifice de réactions en chaînes. Chaque son, odeur, ou expression d'un de mes congénères provoque une activation de ma mémoire, de mes émotions, de mes connaissances et -bien évidemment- je ne sais pas opérer de tri dans l'avalanche d'informations qui me parviennent simultanément. Je ne sais pas hiérarchiser ces idées et -quand je me sens assez en confiance pour m'exprimer- je suis étiquetée "compliquée" "bizarre" "outrancière" bref ça provoque rarement de l'attendrissement, plutôt de l'hostilité.
Celle de ma mère -déjà gênée par mon regard sérieux quand j'étais bébé- a causé chez moi un profond sentiment d'illégitimité, d'insécurité, de peur de l'abandon. Je lui ai toujours cherché des excuses. Etant maman depuis 25 ans, j'ai du mal à comprendre qu'on puisse se protéger de la souffrance d'un de ses enfants par l'indifférence/hostilité. Mon "handicap" aurait dû être accompagné. J'aurais dû être rassurée par de l'amour. Je me demande parfois quelle aurait été sa façon de faire si j'avais été handicapée moteur ou mental. M'aurait-elle aussi tourné le dos ?
Bref, me [re]voilà à parler [encore] de ma prime blessure. Celle qui fragilise les fondations de tout ce que j'essaie de construire...
Donc, mon sentiment d'imposture. Je n'ai pas été diagnostiquée par un psy. A 7 ans 1/2, après avoir réalisé que j'avais ingurgité le programme complet de ma classe double, on m'a fait sauter le CE2 (en même temps que mes 2 meilleurs copains avec qui nous nous comprenions parfaitement Wink. A 8 ans 1/2, j'avais ingurgité le programme CM1/CM2 de l'autre classe double mais -souffrant déjà de mon pelage zébré au milieu de mes camarades, ma famille, etc...- on allait pas me la refaire ! incognito pour toujours ! ne pas se faire remarquer ! s'adapter ! penser en permanence à paraître ce que je croyais qu'on attendait de moi ! refuser qu'on me trouve (scolairement parlant) douée, invoquer ma mémoire (un peu photographique) et se sentir imposteur, victime d'un malentendu qui tomberait un jour...
Mes centres d'intérêt, mes réactions hypersensibles, mon souci de précision, etc... étant incompréhensibles pour "les autres", j'ai vécu incognito. J'ai "gâché" mon potentiel en ne faisant pas d'études après mon bac (obtenu avant mes 17 ans), en entrant dans la Fonction Publique et en ambitionnant une famille pleine de liens, de respect, d'amour.
Après m'être dégagée des griffes d'un manipulateur qui a achevé le travail de sape de ma mère (encore elle !) sur ma confiance en moi, j'ai épousé un collègue que j'allais sauver de la dépression, que j'allais amener à la lumière et à la joie, consolidée que j'étais par son amour. ça a été moins linéaire que ça, mais nous tenons le cap, 26 ans après, et nous nous sommes épaulés pour résister aux aléas et aux drames : à la mort néo-natale d'un enfant, il y a plus de 20 ans, et à l'annonce du cancer de mon mari l'été dernier.
Mon sentiment d'imposture est -un peu- tombé 1)en pulvérisant un test de QI proposé par le magazine Psychologies 2) en me reconnaissant dans la description de JSF dans ses livres et articles.
Mais je ne sais toujours pas hiérarchiser les informations qui affluent dans mon cerveau et je suis "compliquée" à vivre. La découverte de ce forum ne donne l'espoir d'un lieu (c'est ça la savane ?) où je ne serais pas un alien. Je suis à la bonne adresse ? Je vais enfin pouvoir laisser danser au bord de mes lèvres (au bout de mes doigts) ce qui autrement s'en va hurler au fond de mon âme ?
pardon de mêtre épanchée si longuement ! pardon pour ces gémissements !
je peux aussi être très rigolote et délirante !...

PQPlajoie
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 36
Date d'inscription : 22/02/2014
Age : 53
Localisation : Nord (mais un peu "à l'ouest")

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce qui ne peut danser au bord des lèvres...

Message par PQPlajoie le Lun 24 Fév 2014 - 10:16

 Evil or Very Mad  non mais tu avais besoin de chouiner sur 1712 lignes ! c'est malin ! les 40 zèbres qui se sont approchés ont déguerpi sans laisser de traces !
tu es insupportable ! que ce soit hors ou dans la savane...

PQPlajoie
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 36
Date d'inscription : 22/02/2014
Age : 53
Localisation : Nord (mais un peu "à l'ouest")

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce qui ne peut danser au bord des lèvres...

Message par Tycho le Lun 24 Fév 2014 - 10:59

Bonjour !

Je viens juste de m'inscrire. Maintenant que j'ai passé la formalité de me présenter, je vais prétendre être un membre aguerri et souhaiter la bienvenue !
Après avoir lu le premier paragraphe concernant l'avalanche d'informations, je me suis dit "Tiens, c'est une impression familière !".
En tout cas, pas l'impression de lire le message d'un alien. Ou peut-être venons-nous de la même galaxie ?  Wink 

Tycho
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 19
Date d'inscription : 24/02/2014
Age : 29
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce qui ne peut danser au bord des lèvres...

Message par PQPlajoie le Lun 24 Fév 2014 - 11:06

j'étais justement partie voir les "messages sans réponse" et je lisais ta présentation ! encore une coïncidence dans ma vie de coïncidences...
ça fait envie, n'est-ce-pas, d'entrer dans le pays des aliens comme si en entrait chez soi ? l'envie de ne pas se sentir décalés au moins une fois de temps en temps...
donc bienvenue Tycho !

PQPlajoie
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 36
Date d'inscription : 22/02/2014
Age : 53
Localisation : Nord (mais un peu "à l'ouest")

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce qui ne peut danser au bord des lèvres...

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Lun 24 Fév 2014 - 16:49

Bienvenue sur le forum Wink

_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16911
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce qui ne peut danser au bord des lèvres...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:29


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum