Problème de limite ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Problème de limite ?

Message par Nonmerci le Mer 26 Fév 2014 - 18:31

Que veux tu dire par "stratégie de repérage" ?

Nonmerci
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 149
Date d'inscription : 26/07/2012
Age : 39
Localisation : Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème de limite ?

Message par Invité le Mer 26 Fév 2014 - 18:49


- ne pas dire "fais attention tu prends du ventre" à quelqu'un qui t'a signalé le mois dernier qu'il prenait du poids
- quelqu'un qui louche sur ta montre pour lire l'heure, tu évites de l'enlever de ton poignet en lui disant "vas-y" s'il s'agit d'une montre sur 24h un peu compliquée à lire (faut pas rigoler non plus)

Aaaah, c'est ça "faire son intéressant", lancer des piques spirituelles aux traîne-q(i) ?
Hmokay.
 Neutral 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème de limite ?

Message par Nonmerci le Mer 26 Fév 2014 - 19:25

Pourquoi parles-tu de "traine QI" ?

Nonmerci
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 149
Date d'inscription : 26/07/2012
Age : 39
Localisation : Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème de limite ?

Message par Bird le Mer 26 Fév 2014 - 19:52

Nonmerci a écrit:Que veux tu dire par "stratégie de repérage" ?

Repérer les gens qui apprécient (que ça soit la forme d'humour ou la façon de penser) ce qui permet ensuite d'engager des relations intéressantes.

Bird
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1165
Date d'inscription : 15/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème de limite ?

Message par Invité le Ven 28 Fév 2014 - 16:51

Nonmerci a écrit:Pourquoi parles-tu de "traine QI" ?

Ca me semblait rester dans l'esprit du sujet.
Et puis le sarcasme c'est pas la technique de repérage la plus affûtée je trouve, t'as beaucoup de beaufs sociopathes qui en usent pour se valoriser aux dépens d'autrui pensant que ça leur donne un supplément de finesse. Alors forcément ça m'agace qu'on fasse croire que la moquerie c'est le maquis de tout esprit fin et supérieur. Enfin ce n'est que mon avis.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème de limite ?

Message par Nonmerci le Sam 1 Mar 2014 - 18:21

Luna Lunedda a écrit:ça m'agace qu'on fasse croire que la moquerie c'est le maquis de tout esprit fin et supérieur. Enfin ce n'est que mon avis.

Où là, j'ai du faire de beaux contre-sens si c'est le message que j'ai fait passé  Embarassed 
Dans mon cas, je me rend compte que je met régulièrement "les pieds dans le plat dès que je suis en public" et je n'en tire aucune gloire ; je me sens au contraire particulièrement stupide quand je fais ça (donc je n'ai pas du tout l'impression d'être "un esprit fin et supérieur", c'est même tout l'inverse dans ces cas là.  C'est à la portée de n'importe qui de dire des trucs méchants et vexants. Je ne fais d'ailleurs aucune mention du "niveau intellectuel" des gens que je vexe, car j'arrive très bien à vexer des zèbres ... c'est même ceux que je vexe le plus facilement si ça se trouve !!!
Je prend ces maladresses pour une spécificité des zèbres, mais pas dans l'idée d'une intelligence supérieure, plutôt d'un problème qu'ont certains d'entre nous à savoir décoder notre entourage et de savoir quoi dire et ne pas dire .... c'est une tare d'être aussi inadapté en public, nullement un moyen de se sentir "plus" que les autres.
.... QI = Quoefficent d'Inaptiude ou d'Inadéquation  lol!

Nonmerci
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 149
Date d'inscription : 26/07/2012
Age : 39
Localisation : Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème de limite ?

Message par cerise71 le Dim 2 Mar 2014 - 11:35

je vous rejoins sur vos réflexions. Question, vaut-il mieux être frustré de ce qu'on ne peut pas dire ou frustrer les autres pour ce qu'on leur a dit?
C'est vrai la communication n'est pas toujours évidente entre zèbres et non zèbres du fait de notre humour et autre verbalisation décalés, pleins de métaphores, vocabulaire élaboré...
Avec un petit coucou à nonmerci dont je n'ai pas de nouvelle depuis 2/3 mois!

cerise71
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 50
Date d'inscription : 22/04/2013
Age : 52
Localisation : saone et loire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème de limite ?

Message par Invité le Dim 2 Mar 2014 - 13:50

Nonmerci a écrit:

Où là, j'ai du faire de beaux contre-sens si c'est le message que j'ai fait passé  Embarassed 
Dans mon cas, je me rend compte que je met régulièrement "les pieds dans le plat dès que je suis en public" et je n'en tire aucune gloire ; je me sens au contraire particulièrement stupide quand je fais ça (donc je n'ai pas du tout l'impression d'être "un esprit fin et supérieur", c'est même tout l'inverse dans ces cas là.  C'est à la portée de n'importe qui de dire des trucs méchants et vexants. Je ne fais d'ailleurs aucune mention du "niveau intellectuel" des gens que je vexe, car j'arrive très bien à vexer des zèbres ... c'est même ceux que je vexe le plus facilement si ça se trouve !!!
Je prend ces maladresses pour une spécificité des zèbres, mais pas dans l'idée d'une intelligence supérieure, plutôt d'un problème qu'ont certains d'entre nous à savoir décoder notre entourage et de savoir quoi dire et ne pas dire .... c'est une tare d'être aussi inadapté en public, nullement un moyen de se sentir "plus" que les autres.
.... QI = Quoefficent d'Inaptiude ou d'Inadéquation  lol!

En effet j'ai mal interprété (à partir des morceaux choisis que j'ai cités), je voyais un glissement entre bousculer des idées et attaquer des personnes... Mais je me demande si c'est pas plutôt spécifique aux Asperger ce que tu décris (ne pas savoir décoder, capter les implicites), enfin quand il ne s'agit pas de provocation délibérée (car pour certains c'est de ça qu'il s'agit quand même).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème de limite ?

Message par Nonmerci le Lun 3 Mar 2014 - 12:45

Luna Lunedda a écrit: je me demande si c'est pas plutôt spécifique aux Asperger ce que tu décris (ne pas savoir décoder, capter les implicites), enfin quand il ne s'agit pas de provocation délibérée (car pour certains c'est de ça qu'il s'agit quand même).
Pas faux, je dois avoir plus de traits Asperger que je ne le pensais.
Pour ce qui est des provocations délibérées, je ne sais pas pour Stratus, c'est probablement son cas, mais pour moi, ça n'est jamais (ou rarement) mon objectif, ce sont souvent de simples maladresses (que mes proches comprennent et décodent très bien, mais que d'autres gens comprennent beaucoup moins bien en général)

@ cerise71:
Coucou à toi aussi !
C'est vrai que le temps passe super vite, nos derniers échanges commencent sérieusement à dater, c'est vrai !
Va falloir remédier à tout ça et prendre des nouvelles l'un de l'autre rapidement  Wink 

Nonmerci
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 149
Date d'inscription : 26/07/2012
Age : 39
Localisation : Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème de limite ?

Message par cerise71 le Jeu 20 Mar 2014 - 14:54

Ca tombe bien, ma spécialité en tant qu'éduc c'est l'autisme. Dc si nonmerci est Asperger je m'en rendrai compte ... si on se voit un jour.

cerise71
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 50
Date d'inscription : 22/04/2013
Age : 52
Localisation : saone et loire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème de limite ?

Message par Invité le Jeu 20 Mar 2014 - 16:35

-


Dernière édition par Nayru le Mer 27 Mai 2015 - 14:17, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème de limite ?

Message par Nonmerci le Jeu 20 Mar 2014 - 17:41

Dis maman, j'ai fais une grosse bêtise, mais tu m'aimes quand même hein"

Ça marche moins bien si on remplace "maman" dans ta phrase par "monsieur" ou par "cher voisin" ou par "patron" ... c'est dans ces cas là qu'on regrette d'avoir ouvert sa bouche ! (avec maman, ça passe toujours elle nous connait)

Nonmerci
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 149
Date d'inscription : 26/07/2012
Age : 39
Localisation : Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème de limite ?

Message par medusa le Jeu 20 Mar 2014 - 20:52

@Nonmerci:

Nonmerci a écrit:
Dis maman, j'ai fais une grosse bêtise, mais tu m'aimes quand même hein"

Ça marche moins bien si on remplace "maman" dans ta phrase par "monsieur" ou par "cher voisin" ou par "patron" ... c'est dans ces cas là qu'on regrette d'avoir ouvert sa bouche ! (avec maman, ça passe toujours elle nous connait)
excuses-moi mais  Pété de rire  Pété de rire  Pété de rire  Pété de rire , je suis d'accord mais de ce fait je m'imaginais dire ça et ça m'a vraiment fait rire, et mon patron ne comprend pas même juste mes légères taquineries, il pense que je le provoque et s'énerve, du coup j'avoue lui c'est pas la peine, et mon voisin j'oserais pas j'aurais peur qu'il pense qu'il a une ouverture. merci pour ce sourire même si c'était peut-être pas le but  Very Happy 

medusa
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 188
Date d'inscription : 15/02/2014
Localisation : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème de limite ?

Message par Nonmerci le Ven 21 Mar 2014 - 10:36

youlou a écrit:merci pour ce sourire même si c'était peut-être pas le but
Bien sûr que si c'était le but   Very Happy 

Nonmerci
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 149
Date d'inscription : 26/07/2012
Age : 39
Localisation : Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème de limite ?

Message par dak29 le Ven 21 Mar 2014 - 18:17

Ce sujet me parle personnellement car il m'arrive effectivement d'avoir le sentiment après coup "d'avoir été trop loin". Plusieurs types de situations me viennent en tête;
- des situations de saturation de se taper les blabla insipides ou les vantardises de certains à qui on a envie de dire qu'on dire "tu me saoules" mais qu'on se force à supporter par peur de se faire rejeter ou de passer pour hautain. Quand ça arrive on regrette par peur des conséquences
- des situations d'emballement mental (association d'idée) lorsqu'on se sent bien dans la plaisanterie et alors ça peut fuser dans tous les sens, les autres n'arrivant pas à suivre : ça va trop loin trop fort trop vite. ON me le fait comprendre par des " t'es très en forme toi aujourd'hui !"
- des situations de décalage : il m'arrive souvent de tenter une blague qui fait "plouf" et génère un blanc assez génant. Je m'en rends compte mais je ne comprends pourtant pas ce qui les a gêné. c'est extrêmement perturbant. Après coup j'avoue avoir tendance à me refermer sur moi

dak29
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 9
Date d'inscription : 22/11/2012
Age : 49
Localisation : Rambouillet

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème de limite ?

Message par Nonmerci le Ven 21 Mar 2014 - 20:46

dak29 a écrit:"t'es très en forme toi aujourd'hui"
"une blague qui fait plouf et génère un blanc assez gênant"

Oui, tout pareil pour moi.

Nonmerci
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 149
Date d'inscription : 26/07/2012
Age : 39
Localisation : Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème de limite ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:02


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum