Le régime qui fait fureur

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le régime qui fait fureur

Message par Invité le Dim 2 Mar 2014 - 21:32

des œufs de temps en temps, et ça reste la meilleure source de protéines qui existe même si les œufs sont un peu gras.
Retire le jaune, de mémoire le blanc c'est 98% (poids sec bien entendu) de protéines, zéro gras Wink

Je suis végétarienne depuis l'adolescence (bientôt 15 ans de régime maintenant) et ça m'a fait du bien. J'attrapais tout le temps des rhumes, des grippes, jusqu'à 5 ou 6 par an quand je mangeais de la viande et du poisson (oui autant que ça !) et maintenant les rhumes, c'est tous les 2 ou 3 ans, et les grippes sont devenues des grippettes Smile
Il est à ma connaissance techniquement impossible de faire plusieurs grippes par an, tu t'immunises. De même, d'une année sur l'autre et même si le virus peut changer un peu, si tu l'as déjà eue, normalement tu es tranquille pour de longues années, voire à vie. A ma connaissance la plupart des gens font une grippe tous les 10 ans minimum Wink

Par ailleurs je n'ai pas connaissance d'un lien aussi formel entre immunité et viande/poisson (mais je ne suis pas omniscient). En revanche, ce que l'on sait, c'est que les infections ORL sont bien moins fréquentes après l'adolescence, pour plusieurs raisons simples :

1. Un adulte, ça a des voies aériennes supérieures suffisamment larges pour se drainer spontanément correctement.
2. Un adulte, ça se mouche efficacement (débit et synchronisation déjà, et puis goût pour l'hygiène tout bêtement What a Face).
3. Un adulte, ça ne passe l'hiver enfermé 8h à 10h par jour avec 30 ou 40 enfants/ados qui reniflent et s'essuient la goutte au nez avec les doigts Wink)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le régime qui fait fureur

Message par Tête d'Ampoule le Dim 2 Mar 2014 - 21:44

Mauvaise idée de retirer le jaune quand on est végétarien, car en l'absence de viande / poisson / fruits de mer, le jaune d'œuf reste la source principale pour pas mal de nutriments, et c'est plus difficile à équilibrer autrement.
En effet, je me suis mal exprimée avec les grippes, mais j'en ai quand même eu 3 dans mon enfance, au bord de l'hospitalisation (j'avais surtout des tonnes de rhumes). Depuis que je suis végétarienne, je n'ai eu qu'une grippe, et même si je n'aurais pas pu travailler, j'étais nettement moins malade.
Après, pour ce qui est du végétarisme et des maladies, j'ai commencé assez jeune et j'ai cessé d'avoir toutes ces infections dès l'hiver suivant, alors que pourtant je vivais alors dans une maison qu'on pourrait qualifier de franchement insalubre (envahie de moisissures et même pas chauffée). J'ai discuté avec pas mal d'autres végétariens qui quel que soit leur âge ont constaté la même chose. Après évidemment je ne vais pas tirer de conclusions hâtives mais il semble quand même que ça apporte un bénéfice pour la santé à certaines personnes, surtout pour ce qui est des infections hivernales.
Maintenant je peux côtoyer plein de gens malades, il m'arrive très rarement d'attraper leurs microbes, alors qu'avant...

Tête d'Ampoule
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1232
Date d'inscription : 15/01/2014
Localisation : Vortex Temporel

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le régime qui fait fureur

Message par Invité le Lun 3 Mar 2014 - 10:49

Pour l'histoire des rhumes, l'ami crudivore dit la même chose.
Sauf qu'on tombe dans autre chose, qui me semble bien moins équilibré et contrôlé.
Dans un régime végétarien, tu peux remplacer tel aliment par tel autre, et avec un contrôle médical, tu peux éviter les carences. Par ailleurs, je comprends qu'on ne veuille pas, par éthique personnelle, manger de la viande.
Quand on passe au végétalisme, ça devient déjà plus compliqué, mais sans doute jouable, en étant très attentif (pourquoi pas).
Mais quand on en arrive à écouter des choses vues sur youtube, par un spécialiste autoproclamé, qu'on vire le soja qui est un "poison" et qu'à côté de ça on n'a aucun apport animal... erk!
C'est pour ça que l'argument sur les rhumes me parait un peu... bancal... parce qu'on le retrouve dans des branches très extrêmes, sans que ça puisse être vraiment prouvé.
Alors qu'un régime végétarien (qui reste équilibré) puisse avoir des avantages, je veux bien y croire, mais ça me semble important de rester sur des données "objectives".
Simplement parce que certains font appel aux émotions, aux ressentis, à la spiritualité, pour vendre leur soupe - et que ces discours prennent du poids. J'ai par exemple écouté un type qui prétend que l'autisme, la schizophrénie etc etc proviennent d'un trouble alimentaire, qu'on est ce qu'on mange etc... et y'a un gros public pour écouter ça. A certains moment, on vire même dans le respirianisme... voilà... je pense qu'il est bon de rappeler que ne rien manger ne couvre pas nos besoins alimentaires, parce que certains l'oublient. Et là, les données un peu scientifiques peuvent aider, même si elles ne suffisent pas pour convaincre les gens (les scientifiques étant tous des charlatans à la solde du capitalisme  Rolling Eyes )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le régime qui fait fureur

Message par Invité le Lun 3 Mar 2014 - 14:45

+1 pour tout Gringo

Tête d'Ampoule a écrit:Mauvaise idée de retirer le jaune quand on est végétarien, car en l'absence de viande / poisson / fruits de mer, le jaune d'œuf reste la source principale pour pas mal de nutriments, et c'est plus difficile à équilibrer autrement.
En effet, je me suis mal exprimée avec les grippes, mais j'en ai quand même eu 3 dans mon enfance, au bord de l'hospitalisation (j'avais surtout des tonnes de rhumes). Depuis que je suis végétarienne, je n'ai eu qu'une grippe, et même si je n'aurais pas pu travailler, j'étais nettement moins malade.
Après, pour ce qui est du végétarisme et des maladies, j'ai commencé assez jeune et j'ai cessé d'avoir toutes ces infections dès l'hiver suivant, alors que pourtant je vivais alors dans une maison qu'on pourrait qualifier de franchement insalubre (envahie de moisissures et même pas chauffée). J'ai discuté avec pas mal d'autres végétariens qui quel que soit leur âge ont constaté la même chose. Après évidemment je ne vais pas tirer de conclusions hâtives mais il semble quand même que ça apporte un bénéfice pour la santé à certaines personnes, surtout pour ce qui est des infections hivernales.
Maintenant je peux côtoyer plein de gens malades, il m'arrive très rarement d'attraper leurs microbes, alors qu'avant...
Bah écoute tout est possible, mais si l'effet que tu as constaté était dû au végérarisme, tu penses bien que cela fait longtemps que le végétarisme serait encouragé par les médecins (la grippe tue une petite centaine de personnes chaque année, et si ça fonctionne pour les autres infections...)... Et les pouvoirs publics (imagine l'économie, chaque année, des millions de traitements et d'arrêts de travail en moins) Personnellement je n'ai jamais entendu parler de tels effets.

Tu as été au bord de l'hospitalisation 3 fois en 15 ans pour des grippes? Tu es certaine qu'il s'agissait de grippes?

Sinon pour le jaune tu n'es pas obligée de le retirer chaque fois Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le régime qui fait fureur

Message par Invité le Lun 3 Mar 2014 - 15:27

Par vécu personnel, enfant j'ai enchaîné les maladies diverses (foyer pulmonaire, asthme très violent, rhino, grippes, gastro, otites, etc) sans exagérer j'étais malade de 10 à 11 mois par an (donc de 4 à 8 semains "de libre" répartis en jour entre chaque maladie environ).

On a fait pratiquer une adénoïdectomie. J'ai continué à être tout autant malade. Puis quelques années après, je suis devenue végétarienne. Là ça s'est considérablement calmé, soudainement, jusqu'à disparaître totalement. De mes 11/12 ans à 17 ans et demie j'ai dû être malade... 4 fois grand maximum ? (sachant que je suis très fragile sur le plan de la santé, c'est excessivement peu)


Alors je ne sais pas si le végétarisme aide, pour mon cas ça a été assez fabuleux, peut-être n'est-ce pas le cas pour tous ! Et la qualité de nos viandes et poissons était bonne, bio essentiellement.


Après mon cas est un peu "spécial", j'ai eu des soucis suite à un vaccin (asthme etc), peut-être que le régime végétarien a permis "d'évacuer" je ne sais quoi.

Dans tous les cas les végétariens autour de moi sont tous en bonne santé et certains font même du sport plus ou moins intensivement, je pense que c'est à chacun de voir ce qui le fait "bien réagir" ? Si on se sent faible ou autre je pense qu'il ne faut pas plaisanter et trouver vite une solution voire reprendre un régime alimentaire "normal". J'ai été végétalienne pendant 5 mois, j'ai eu un temps d'adaptation surtout pour les calories, car ce que je mangeais était trop peu calorique et j'avais du mal, car mon estomac ne pouvait plus rien avaler mais je n'avais pas assez "d'énergie" je ne sais pas si je suis très claire. J'ai très vite trouvé des alternatives et tout s'est mis en place.

Quant au gluten je pense que dans certains cas il peut être judicieux de l'arrêter, pour observer si certains de nos désagréments quotidiens se résolvent. Je pense notamment à ma mère qui souffrait de céphalées très invalidantes depuis des années et des années et d'un psoriasis. Je lui ai demandé si elle voulait essayer d'arrêter le gluten en même temps que moi, ou du moins d'en prendre seulement une fois de temps en temps "que cela reste rare", elle a fini par accepter... Elle n'a plus de céphalées depuis à part une fois ils avaient fait des lasagnes maison et elle a décidé qu'elle en prendrait tout de même car "c'est nous qui l'avons fait", le lendemain une céphalée qui l'a clouée au lit pour toute la journée... et elle en "ohlala plus jamais plus jamais, je ne pensais pas que cela ferait ça". Son psoriasis aussi s'est beaucoup calmé.

J'ai eu du psoriasis aussi. il a intégralement disparu, alors je ne sais si c'est grâce à l'arrêt complet du gluten ou au macérat de bourgeons de cassis (cortisone naturelle, un neuro m'avait demandé de tester, mais je ne suis pas très rigoureuse sur sa prise :/) mais en tout cas on ne peut que constater que je n'en ai plus la moindre trace, pourtant j'ai tout autant de stress qu'avant, si ce n'est plus.

Alors c'est vrai que certaines choses me font m'interroger. Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le régime qui fait fureur

Message par Invité le Lun 3 Mar 2014 - 15:36

Non mais je suis tout à fait favorable au végétarisme, quand c'est bien fait, pour d'autres raisons qui elles sont démontrées (cancer du colon, maladies cardiovasculaires, tout simplement).

Simplement le soucis avec les légendes urbaines présentées comme des vérités scientifiques, c'est que des débiles vont carencer leurs gosses pour un bénéfice illusoire.

Le gluten c'est très différent, la physiopathologie est largement démontrée dans le cas de la maladie coeliaque par exemple : certaines personnes sont intolérantes. Mais attention à ne pas en faire une généralité, ce serait comme prétendre que les fraises ou les noix sont mauvaises pour la santé sous prétexte que de nombreuses personnes y sont allergiques Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le régime qui fait fureur

Message par Invité le Lun 3 Mar 2014 - 15:43

@House
Carencer leurs gosses, et éventuellement zapper les vaccins... (cf Thierry Casasnovas).
Ce qui ressemble fort à de la maltraitance.

Et pour l'intolérance au gluten, il me semble qu'elle est détectable par prise de sang etc. Le plus simple est sans doute de voir ça avec son médecin.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le régime qui fait fureur

Message par Invité le Lun 3 Mar 2014 - 15:56

+1 sur tout Wink

(je fais un mémoire sur les légendes à la con sur la vaccination d'ailleurs What a Face )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le régime qui fait fureur

Message par Tête d'Ampoule le Lun 3 Mar 2014 - 16:43

Je vais éviter de mettre trop de citations, mais @ El Gringo et House, notez juste que j'ai fait un constat personnel, que pour moi et d'autres personnes que j'ai rencontrées, être végétarien nous a énormément aidées contre les rhumes et les maladies infectieuses hivernales en général. Je trouve quand même qu'il y a un gouffre entre dire "sans en avoir la certitude, je pense qu'être végétarien peut aider contre les rhumes" et des conneries du genre "je sais que le régime crudivore empêche d'attraper le cancer". Déjà c'est loin d'être le même niveau de bénéfice et le régime végétarien au moins n'est pas dangereux si l'on a des bases suffisantes en nutrition. Après évidemment aucune étude n'a été faite, mais je ne demande qu'à voir ça car ça m'intéresserait beaucoup d'en connaître les résultats. Il ne faut pas oublier non plus que c'est surtout les médecins français qui déconseillent le végétarisme, la France est un pays vraiment très pro-viande comparé à d'autres comme l'Allemagne et les USA (si j'exclus les "États rednecks"). Et vu l'industrie de la viande qui surproduit, ce n'est pas des programmes comme Manger Bouger qui vont conseiller le végétarisme, l'État ne va pas se mettre les élevages industriels à dos.
De toute façon je doute fort que qui que ce soit devienne végétarien juste pour avoir moins de rhumes.

ⓗⓞⓤⓢⓔ a écrit:Tu as été au bord de l'hospitalisation 3 fois en 15 ans pour des grippes? Tu es certaine qu'il s'agissait de grippes?
Je ne peux pas en être 100% sûre, mais à chaque fois tombée bien malade en quelques heures, clouée au lit avec plus de 40 de fièvre, des courbatures, des fois des hallucinations et j'étais tellement faible que par moments je ne pouvais même plus avaler de solide et à peine du liquide. Le docteur a dit que c'était la grippe, après si c'était une vraie ou autre chose qui y ressemble, je ne sais pas mais en tout cas c'était méchant...

El gringo ∞ a écrit:Et pour l'intolérance au gluten, il me semble qu'elle est détectable par prise de sang etc. Le plus simple est sans doute de voir ça avec son médecin.
Effectivement mais dans le cas de la maladie cœliaque. Il y a aussi des allergies au blé incluant une composante digestive, qui sont détectables autrement, mais la sensibilité au gluten non cœliaque qui serait paraît-il beaucoup plus répandue n'est reconnue et distinguée de la MC que depuis quelques années à peine, et il n'y a naturellement pas de dépistage possible pour l'instant. Même pour la MC, les prises de sang ne sont pas fiables à 100% et les biopsies ne confirment que la MC à un stade avancé et seulement si le patient n'a pas fait de régime sans gluten dans les 3 derniers mois. Dans ces cas-là, le régime d'élimination peut être le seul moyen de détection qui reste (mais pas fait tout seul ni n'importe comment évidemment).

Tête d'Ampoule
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1232
Date d'inscription : 15/01/2014
Localisation : Vortex Temporel

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le régime qui fait fureur

Message par Invité le Lun 3 Mar 2014 - 17:18

@Tête d'ampoule
Je fais bien la distinction entre ce que tu dis, et des discours beaucoup plus extrémiste - je pense simplement que la référence au rhume, faite de cette manière, n'est pas pertinente, et est une porte ouverte sur d'autres choses.
Je ne crois pas que le végétarisme ait besoin de ce type d'argument pour se "défendre". D'ailleurs tu as sans doute un régime alimentaire plus équilibré et contrôlé que le mien (qui suis "omnivore" et mange simplement ce qui me fait envie).

Par contre j'ai eu le droit à un week end "défense du crudivorisme" et ça m'a foutu un peu la trouille, c'est pour ça que j'ai fait référence à cet argument de la grippe.

Pour le gluten, certains recommandent son arrêt à tout le monde, pour n'importe quelle pathologie. Tu as des boutons? Tu as un cancer? Supprime le gluten, et deviens crudivore...  Laughing 
Encore une fois, ce n'est pas ce que tu dis. C'est juste que c'est bon de distinguer un peu les différentes choses, de distinguer les régimes alimentaires viables, et ceux qui sont au contraire dangereux.
Que certains soient intolérants au gluten, okay. Que tout le monde le soit... là c'est autre chose.

Ça n'a pas grand chose à voir avec ce que tu dis, puisque tu précises que c'est un régime assez stricte, qui mérite un accompagnement. Bref, ça ne se fait pas à la légère.

@House
Sujet de mémoire sympathique  Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le régime qui fait fureur

Message par Tête d'Ampoule le Lun 3 Mar 2014 - 17:22

Ce qui m'intéressait surtout là, c'était de donner un témoignage avec un aspect positif. Si le végétarisme m'a apporté quelque chose de positif au niveau de ma santé et de celle de gens avec qui j'ai discuté, je trouve que ça serait dommage que je ne puisse pas le mentionner, n'est-ce pas ? Après les gens en font ce qu'ils veulent.

Tête d'Ampoule
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1232
Date d'inscription : 15/01/2014
Localisation : Vortex Temporel

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le régime qui fait fureur

Message par Invité le Lun 3 Mar 2014 - 17:24

Je n'ai pas de soucis avec ça, et je trouve même que c'est bien que tu aies trouvé un régime alimentaire qui te convienne, dans lequel tu te sentes bien.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le régime qui fait fureur

Message par Invité le Lun 3 Mar 2014 - 17:40

Tête d'Ampoule a écrit:Je vais éviter de mettre trop de citations, mais @ El Gringo et House, notez juste que j'ai fait un constat personnel, que pour moi et d'autres personnes que j'ai rencontrées, être végétarien nous a énormément aidées contre les rhumes et les maladies infectieuses hivernales en général. Je trouve quand même qu'il y a un gouffre entre dire "sans en avoir la certitude, je pense qu'être végétarien peut aider contre les rhumes" et des conneries du genre "je sais que le régime crudivore empêche d'attraper le cancer". Déjà c'est loin d'être le même niveau de bénéfice et le régime végétarien au moins n'est pas dangereux si l'on a des bases suffisantes en nutrition.
Ah mais absolument, je ne te prêtais pas du tout ces propos, désolé si je l'ai laissé penser d'une façon ou d'une autre Wink

Après évidemment aucune étude n'a été faite, mais je ne demande qu'à voir ça car ça m'intéresserait beaucoup d'en connaître les résultats.
Je crois au contraire que des études ont été faites et qu'aucune différence n'a été constatée (j'ai en tête une étude danoise) Wink

Il ne faut pas oublier non plus que c'est surtout les médecins français qui déconseillent le végétarisme, la France est un pays vraiment très pro-viande comparé à d'autres comme l'Allemagne et les USA (si j'exclus les "États rednecks").
Je n'ai pas la notion que les médecins français déconseillent le végétarisme...

Et vu l'industrie de la viande qui surproduit, ce n'est pas des programmes comme Manger Bouger qui vont conseiller le végétarisme, l'État ne va pas se mettre les élevages industriels à dos.
Là je te contredis fermement, si les effets sur la santé que tu supposes étaient démontrés, nous parlerions de milliards d'euros d'économie (entre les traitements, les salaires payés pendant les arrêts maladie et le défaut de productivité... Rends-toi compte, faire diminuer significativement les infections ORL l'hiver, juste en modifiant l'alimentation? Le gouvernement se jetterait dessus, aux chiottes les bouchers Wink

ⓗⓞⓤⓢⓔ a écrit:Tu as été au bord de l'hospitalisation 3 fois en 15 ans pour des grippes? Tu es certaine qu'il s'agissait de grippes?
Je ne peux pas en être 100% sûre, mais à chaque fois tombée bien malade en quelques heures, clouée au lit avec plus de 40 de fièvre, des courbatures, des fois des hallucinations et j'étais tellement faible que par moments je ne pouvais même plus avaler de solide et à peine du liquide. Le docteur a dit que c'était la grippe, après si c'était une vraie ou autre chose qui y ressemble, je ne sais pas mais en tout cas c'était méchant...
Ce que tu décris ressemble plutôt à des angines qu'à des grippes (la dysphagie aux solides +++)... Je pense que tes toubibs avaient le diagnostic flemmard (SOS médecin est connu pour). Le fait que l'on t'ait barré les amygdales confirme mon idée, on ne propose pas d'amygdalectomie pour éviter la grippe, à ma connaissance cela n'a aucun sens Wink

Sinon +1 sur le gluten, mais encore une fois c'est un peu HS avec le végétarisme je pense.

Et +1 pour partager ton expérience bien entendu, mais je peux également essayer de l'analyser. En pratique, je pense que tu attribues au régime des choses qui ne relèvent pas de lui, c'est tout ce que je dis Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le régime qui fait fureur

Message par Tête d'Ampoule le Lun 3 Mar 2014 - 17:50

.


Dernière édition par Tête d'Ampoule le Mar 11 Mar 2014 - 21:59, édité 1 fois (Raison : supprimé post avec détails de ma vie)

Tête d'Ampoule
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1232
Date d'inscription : 15/01/2014
Localisation : Vortex Temporel

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le régime qui fait fureur

Message par Invité le Lun 3 Mar 2014 - 17:56

Dans ma formation, je n'ai eu aucun cours spécifique sur le végétarisme, donc pas de biais pour ou contre, juste un évident manque de formation Wink

(ce qui n'est pas le cas des diet/nutritionnistes et des toubibs qui font ces formations en plus)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le régime qui fait fureur

Message par Niobée le Lun 3 Mar 2014 - 23:34

1 piment antillais par jour. Jamais de beurre, un peu d'huile d'olive. 1 paire de baskets.

Niobée
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 154
Date d'inscription : 19/01/2014
Localisation : Le Logos

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le régime qui fait fureur

Message par offset le Mar 4 Mar 2014 - 7:01

@Niobée,

Le piment végétarien,

"Son nom proviendrait (sous toutes réserves) d'une période de famine en Martinique : les martiniquais avaient l'habitude de consommer des piments forts (comme le Bonda man Jak) avec leurs plats de viande. Ils se sont rendu compte que ces derniers étaient bien moins digestes sans les protéines de la viande ou du poisson.
Ils ont alors lorgné vers les habitudes alimentaires de habitants végétariens de l'île. Ceux-ci consommaient un tout autre piment, pas fort, mais qui donnait autant de goût à leurs préparations de légumes que le Bonda man Jak en donnait aux préparations carnées.
D'où le surnom de Piment végétarien"


Reste à trouver la meilleure façon de le cuisiner. Des idées ?




offset
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6768
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le régime qui fait fureur

Message par Niobée le Mar 4 Mar 2014 - 11:58

Perso, je les mange cru avec mes plats (c'est bien le bondamanjak, miam miam ! c'est une drogue, ce truc...) ou sinon, j'en fais une sauce (une dizaine de gousses d'ail pour une bonne vingtaine de piments antillais rouges ou oranges épépinés, 4 ou 5 tomates et un peu d'huile d'olive, le tout mixé).

Niobée
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 154
Date d'inscription : 19/01/2014
Localisation : Le Logos

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le régime qui fait fureur

Message par offset le Mar 4 Mar 2014 - 21:42


Que pensez vous de la description ci dessous sur les mangeurs de piments ? Intéressant non ?

"Qui aime les piments forts ? Selon une étude récente, les personnes capables de boire le tabasco à la petite cuillère posséderaient un trait psychologique particulier, que les psychologues appellent « recherche de sensation », défini par une série de comportements caractéristiques : envie d’aventures et de frisson, recherche de nouvelles expériences sensorielles ou mentales (par exemple, saut à l’élastique, drogues hallucinogènes) et de rencontres avec des personnes étonnantes ou décalées ; préférence pour les activités « hors de contrôle » comme les fêtes extrêmes, la diversité des expériences sexuelles ou l’ébriété ; et enfin, tendance à s’ennuyer facilement lorsqu’on n’est pas stimulé."(cerveau et psycho)
 

offset
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6768
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le régime qui fait fureur

Message par Niobée le Mer 5 Mar 2014 - 20:12

La plupart des mangeurs de piments antillais que je connaisse ne semble pas vraiment entrer dans cette description. Après, moi je m'y retrouve pas mal (sauf pour les drogues et l'ébriété). Peut-être que le piment antillais a une forme sexualisée lui aussi ? Mais en tout cas, la saveur, c'est vraiment trop bon. Entre une sauce savoureuse mais moins forte et un piment plus fort mais moins savoureuse, ya pas photo : je préfère la sauce.

Niobée
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 154
Date d'inscription : 19/01/2014
Localisation : Le Logos

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le régime qui fait fureur

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Mer 5 Mar 2014 - 20:41

Le meilleur régime : devenez archéologue, vous bouffez ce que vous voulez, mais la graisse s'en va. Le défaut, dès que vous quittez le terrain vous prenez 7 kg en 2 mois, mais dès que vous y retournez ça s'en va très vite Wink
Vous pouvez même pendant les grosses périodes bouffer à la baraque à frite tous les midis Wink

_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16903
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le régime qui fait fureur

Message par offset le Mer 5 Mar 2014 - 20:46

@ Niobée, merci.

Saviez vous que certains aliments améliore la concentration ?

En voici quelques un :

Le chocolat

"Le cerveau aime le sucre, le glucose. Il ne faut donc pas l’en priver (avis à ceux et celles qui suivent un régime). Pour autant il faut apprendre à le consommer avec modération et bon sens. Envie de sucré ? Craquez pour le chocolat. Riche en théobromine et en théophylline, deux substances qui font du chocolat un stimulant du cerveau par excellence, c’est aussi un très bon antistress. Plus le chocolat est riche en cacao, meilleure sera la concentration.
Au menu : du chocolat noir à partir de 70 % de cacao

Le thé vert et le guarana

Le thé vert regorge de catéchines, un puissant antioxydant. Consommé avec modération, il a des effets bénéfiques sur la vigilance, la concentration et la mémoire. Le guarana a la réputation de favoriser la vivacité d’esprit. Les Indiens d’Amazonie l’utilisent d’ailleurs pour ses vertus antistress, antifatigue et son pouvoir stimulant sur le système nerveux. Mais il ne faut pas en abuser, car elle est aussi riche en caféine !

Le miel

Pour combattre la fatigue et le stress, le miel, tout comme les autres produits de la ruche (propolis, gelée royale…) est un bon allié. Il est source de minéraux, d’oligoéléments (magnésium, potassium, cuivre…), de vitamines (B et C), et donc, plein d’antioxydants. Il procure une sensation de bien-être propice à une bonne concentration.

Le romarin

Et pour finir, saupoudrez vos plats d’un peu de romarin. Les flavonoïdes qui le composent favorisent la circulation sanguine du cerveau et ont des propriétés stimulantes pour l’attention mais aussi la mémoire"

offset
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6768
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le régime qui fait fureur

Message par Kaimetsu le Mer 5 Mar 2014 - 22:30

Darth Tiger Kalthu a écrit:Le meilleur régime : devenez archéologue, vous bouffez ce que vous voulez, mais la graisse s'en va. Le défaut, dès que vous quittez le terrain vous prenez 7 kg en 2 mois, mais dès que vous y retournez ça s'en va très vite Wink
Vous pouvez même pendant les grosses périodes bouffer à la baraque à frite tous les midis Wink

Ah ouais ? c'est si physique que ça ce boulot ? Ce n'est pas du tout l'image que j'en avais...


Sinon par rapport au végétarisme, je suis végétarienne depuis 1 an, je n'ai pas particulièrement surveillé mes apports nutritifs (ni plus ni moins qu'avant quoi), et je suis en très bonne santé, j'ai perdu du poids.
Je me contente de manger ce qui me fait envie car je fais confiance à mon corps pour s'auto-réguler, et effectivement il parvient très bien à me faire alterner entre repas légers (bouillons de légumes) et repas un peu plus consistants avec des céréales (pâtes, riz, semoule, etc...).
Je pense qu'à trop s'imposer des régimes particuliers on en oublie d'écouter son corps, qui est le plus à même de nous dire ce dont on a besoin... On le fait bien quand on est enceinte (les fameuses envies de fraises lol), alors pourquoi ne pas le faire le reste du temps ?

Kaimetsu
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 207
Date d'inscription : 01/02/2014
Age : 32
Localisation : Entre Rouen et Evreux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le régime qui fait fureur

Message par offset le Jeu 6 Mar 2014 - 7:03

Darth Tiger Kalthu a écrit:Le meilleur régime : devenez archéologue, vous bouffez ce que vous voulez, mais la graisse s'en va. Le défaut, dès que vous quittez le terrain vous prenez 7 kg en 2 mois, mais dès que vous y retournez ça s'en va très vite Wink
Vous pouvez même pendant les grosses périodes bouffer à la baraque à frite tous les midis Wink

 Archéologie, meilleur régime ?  Pété de rire  

A votre avis combien de kilo peut on perdre en s'adonnant à l'archéologie ?
Je vous donne un indice avec la video suivante :

http://javols-archeo.skyrock.com/1689902590-Que-c-est-fatigant-l-archeologie.html


offset
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6768
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le régime qui fait fureur

Message par Niobée le Jeu 6 Mar 2014 - 10:18

Ça alors, je ne me rappelle pas avoir écrit mon message de 20h12... Ça, c'est pas bon !

Sinon, archéologue si, je confirme :


Niobée
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 154
Date d'inscription : 19/01/2014
Localisation : Le Logos

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le régime qui fait fureur

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:54


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum