Comment se forcer à aller en cours ?

Aller en bas

Comment se forcer à aller en cours ? Empty Comment se forcer à aller en cours ?

Message par Hypnotic' Song le Ven 7 Fév 2014 - 20:41

Voilà, j'ai un petit - ou plutôt très gros - soucis : je n'arrive plus à aller en cours. Bon mon programme scolaire est relativement chaotique, à savoir que je vais sur mes 22 ans et je suis toujours en 2ème année supérieure avec cette seconde années en 2 ans puisque je n'ai pas assez confiance en moi pour faire une année en un an, comme c'est initialement prévu... Bon, peut-être y a-t-il une autre cause inconnue à tout cela, mais bon...

Autre souci : je suis en pleine dépression et ma psy me répète à chaque séance que j'ai de la chance de ne pas être en hôpital psychiatrique, que si je travaillais, je serais en arrêt de travail pour une durée de 6 mois à 2 ans et touti quanti... Et qu'il était normal que je n'aille pas en cours.

Donc, je n'y vais pas. Mais le problème majeur, c'est l'étude. De 1 : je n'ai jamais appris à travailler. En secondaire, j'allais aux cours, et le jour avant le test/examen, je relisais - ou pas - et BAF ! 70-75%. Pourquoi se casser la nenette à bosser des heures, alors que ça passait ainsi ?
De 2 : je ne vais plus aux cours maintenant, alors, comment passer ? Etant donné ma méthode de travail, à savoir retaper une fois ma matière via Word et la relire le jour avant l'examen, tout en faisant PARFOIS un petit résumé via Powerpoint, je m'étonne même d'être parvenue à réussir ma 1ère année. Et je me rends compte que ma première 2ème (basée surtout sur les cours théoriques) va être littéralement catastrophique.
Problème numéro 3 : je n'ai aucune confiance en moi. Donc je doute même de mes compétences pour mes stages de l'année prochaine, ce qui me rend littéralement malade, ce qui me fait encore plus déprimer, ce qui me donne encore moins envie d'aller en cours.
Problème 4 : je n'ai plus assisté régulièrement aux cours depuis fin octobre de cette année (pour cette année scolaire, ne parlons même pas de l'année précédente....  Embarassed ) et donc les personnes de ma classe doivent avoir une fort mauvaise image de moi et je hais littéralement me retrouver seule au bord de la rangée, avec une chaise entre la personne et moi : ça me fais peur.

Tout ça pour dire que cela fait maintenant 2 semaines que je prévois d'aller en cours, mais à chaque fois, un prétexte bidon me fait rester cloîtrée dans ma chambre (à l'internat, au sein même de l'école ; je n'ai donc parfois que 10 mètres à faire pour aller en cours, mais NON)... Et ces prétextes sont tous complètement débiles : ce qu'on mange à midi est bon (oui, il faut savoir que si on va en cours, il y a plus de place pour manger à midi...), j'ai déjà retapé ce cours-là, il y a cette personne que j'aime pas à ce cours, j'aime pas la prof,... Bref, des trucs sans queue ni tête...


Alors voilà, après un roman - ou plutôt un chapitre du roman de ma vie *sortez les violons* - expliquant ma problématique, je voulais savoir si quelqu'un avait déjà été dans le même cas que moi, ou du moins ce que vous pourriez me conseiller de faire pour vaincre cette flemmardise (ou pas, puisque je retape mes syllabus alors que je suis censée être en cours) et retourner en cours...

En tout cas, un grand merci à ceux qui me répondront !
Hypnotic' Song
Hypnotic' Song

Messages : 5
Date d'inscription : 19/01/2014
Age : 27
Localisation : Liège

Revenir en haut Aller en bas

Comment se forcer à aller en cours ? Empty Re: Comment se forcer à aller en cours ?

Message par poèterouge le Ven 7 Fév 2014 - 20:54

Salut.
Que te dire je te comprends, j'ai stoppé mes études
en fac sans raison, du moins je le croyais.
Je n'ai appris ma zèbritude que vers 40 ans et
j'ai compris pourquoi je n'ai rien fait à l'époque.
Depuis je regrette de n'avoir aucun bagage, un
métier purement alimentaire, une galère pour le fric,
bref... si j'avais su j'aurais bossé.
Il faut hélas penser un peu à son avenir,
sinon ensuite ce sera encore plus dur.
Mais bon je sais la procrastination et tout le reste. ..
Dur, dur, accroche toi ami Z.
@ +
poèterouge
poèterouge

Messages : 467
Date d'inscription : 05/10/2012
Age : 48
Localisation : Corse

Revenir en haut Aller en bas

Comment se forcer à aller en cours ? Empty Re: Comment se forcer à aller en cours ?

Message par Violette31 le Sam 15 Fév 2014 - 23:18

Hello,

Je ne connais pas ta vie, ni rien de toi... mais j'ai m'impression que ta psy ne t'aide pas vraiment... as-tu essayé l"hypnothérapie et / ou la psy comportementaliste? Normalement, c'est fait justement pour surmonter... l'insurmontable! Attention, ça ne résout pas forcément les problèmes les sous-jacents, s'il s'avère que ta procrastination n'est que la résultante comportementale d'un ou plusieurs autres problèmes, mais au moins, ça permet de débloquer la situation, et du coups de te motiver à avancer et à aller mieux... ça c'est la théorie... la pratique, à toi de voir Wink

C'est tout ce que je peux te dire, hélas.

Sinon, te faire un plan "à rebours": pour moi, c'est plus motivant. Je m'explique: tu mets le but final, puis tu remontes les étapes par plan, puis schéma, etc... bref, en détaillant les étapes, pour arriver aux plus petites étapes: celles qui ne te "coûtent" presque aucun effort ou en tout cas surmontable... ainsi, chaque étape franchie t'aide à avancer, te motive et te "renforce" Wink

Idéalement, un ami, parent, etc... pas loin pour te motiver et te féliciter...

Si besoin, tenir un "journal de bord" de tes avancées, petits retours en arrière pour mieux ré-avancer, etc... Smile

BON COURAGE  sunny 

Violette31

Messages : 38
Date d'inscription : 03/02/2014
Localisation : Banlieue Sud

Revenir en haut Aller en bas

Comment se forcer à aller en cours ? Empty Re: Comment se forcer à aller en cours ?

Message par lynx le Dim 16 Mar 2014 - 22:57

J'étais pareil. Je le suis toujours un peu, un poeu beaucoup même.

J'ai fais 4 deuxième année de fac lol

une l2 économie-gestion ou je n'allais pas
une l2 économie gestion au je n'allais pas
J'ai décidé d'aller quand même au rattrapage sans connaitre l'intitulé des matières, j'en valide 17 sur les 22...

Une l2 économie gestion enjambement l3 économie gestion ou je n'allais pas
Une l2 économie gestion enjambement l3 économie gestion ou je suis allé

Deux ans après je suis en Master 2 lol au final perdu que 2 ans. Bref je te comprends... Je me dégoutais et continue d'ailleurs d'avoir honte de moi sans réussir à me bouger.

J'ai beaucoup changé, en revanche je suis toujours pas complètement soigné loin de là... Me faudrait une femme capable de me recadrer je pense lol

Un mot m'a sauvé à ce moment "Kaizen". Je dois aller me coucher pour justement me lever à 3h pour bosser 3 dossiers différents avant d'y aller... Alors que j’aurai pu faire ça tranquillement ce week end.

Renseigne toi, intègre la philosophie derrière le Kaizen, approprie le toi en technique de développement personnel. La solution pour les gens comme nous c'est la méthode ! ^^

J'ai pas besoin d'en dire plus c'est ça qui est bien ^^
lynx
lynx

Messages : 92
Date d'inscription : 16/03/2014
Age : 30
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Comment se forcer à aller en cours ? Empty Re: Comment se forcer à aller en cours ?

Message par UK09 le Mer 19 Mar 2014 - 22:40

Bonjour bonjour.

Concernant tes problèmes de travail.

1. S'organiser matériellement, c'est cool.
Je te conseille l'achat ou la fabrication d'un semainier, format A4 minimum.
Pourquoi un semainier? Pour avoir une vue d'ensemble de ta semaine. Pourquoi format A4 minimum? Pour mieux te relire, éviter les pâtés.
Utilise des couleurs pour différencier travail, vie privée, imprévus, obligations, urgent blabla.
J'aime beaucoup l'idée de toujours avoir sur soi un stylo et un carnet. On n'est jamais à l’abri d'une idée de génie, d'une rencontre importante etc.

2. S'organiser temporellement, c'est cool.
Les études montrent que la meilleure façon de travailler suit la séquence 30-5-30-R. Trente minutes de travail, 5 minutes de pause, 30 minutes de travail, récompense.
D'une semaine sur l'autre, conserve les mêmes plages horaires de travail te donne un rythme personnel et social. Le contenu de tes session de travail, tu le choisis en fonction de tes besoins et de tes priorités.
La récompense, kezako? C'est un petit truc que tu t'offre quand tu as fini une session de travail ou remplit un objectif etc. Dans mon cas, c'est un coca, des bonbons, un mcdo, un monaco ou je m'autorise à faire un compliment à ma très agréable boulangère etc.
A chaque réussite, il faut marquer le coup.

3. Se trouver un endroit pour travailler
Qu'est-ce qu'un endroit adéquat pour travailler? Et bien, c'est déjà une table et un truc pour s'assoir droit. C'est aussi un endroit dédié au travail. La dernière fois que j'ai vérifié, le lit a pour fonction le sommeil ou la reproduction, la cuisine sert à cuisiner etc.
Par exemple: j'aime travailler à la BM/BU mais aussi dans les bars aux heures calmes. Mais attention, on ne travaille pas la même chose de la même façon dans ces lieux.

4. Les objectifs, c'est pratique.
Chaque session de travail répond à un objectif précis.
Par exemple: "apprendre le cours de monsieur X" n'est pas une objectif; a contrario, "comprendre les causes de la crise argentine des années 2000" y ressemble d'avantage.
Chaque objectif est sécable en module. Le must reste de faire des objectifs par problématisation: "Faut-il tirer un traits sur le passé franquiste?"
Un objectif tient sur deux semaines maximum.

Concernant tes soucis de confiance.

1. La meilleure défense, c'est l'attaque. Sauf pour les Broncos de Denver au dernier Super Bowl.
Déjà, en appliquant un minimum les conseils du dessus, tu gagnera en confiance car tu verra jour après jour, que tu réussis des petites choses qui en font des grandes.
Ensuite, prend une initiative par semaine pour commencer. Quelque chose qui t'amène à parler aux gens.
Exemple simple: au lieu d'aller prendre ton café à la machine, va à la cafét' et demande le avec le sourire à la personne en face de toi. Si tu préfères la machine, offre en un café à quelqu'un. On est souvent deux à la machine. Dans les transports publics, en cas de foule, s'il reste des sièges, demande poliment à t'asseoir à coté de quelqu'un.
L'objectif est simple: que ton cerveau lance le programme "j'ai du cran/je peux le faire etc". C'est plein de petit rien la confiance.


Concernant la mauvaise impression que pourrait avoir ta promo.

Et alors, qu'est-ce que ça peut bien te faire?! Et la chaise vide, elle est très bien là où elle est: tu peux poser ton sac, utiliser la tablette d'à coté pour bien étaler ton travail etc.
Le monde ne se résume pas à l'opinion d'êtres sous-évoulués, tronchés dés le mercredi soir et qu'on appelle "étudiant". Smile

Anecdote positive. J'ai raté la moitié de mon S2 en L1 anglais. Sachant qu'au premier semestre, j'ai snobé tous les travaux de groupe. Je passé plus de temps dans les locaux des étudiants en Histoire avec mes anciens camarades de promo qu'avec ceux que j'avais à cette époque! Le dernier jour, j'ai découvert que les autres élèves prenaient exemple sur moi en matière de travail: BU+approfondissement+échange avec les autres. Car sans s'en rendre compte, on échange tous les jours avec nos camarades; parfois sur des détails!
Donc, tu n'as pas vraiment à te faire de mouron là-dessus.
UK09
UK09

Messages : 958
Date d'inscription : 28/07/2013
Age : 31
Localisation : La tête dans les nuages, les yeux dans un décolleté, de jolis yeux ou sur une paire de fesse, les pieds dans mes sandales, les mains sur un livre, du thé dans un thermos, sous un arbre quelque part dans Nantes. Ou entrain de faire l'imbécile avec mon fils.

Revenir en haut Aller en bas

Comment se forcer à aller en cours ? Empty Re: Comment se forcer à aller en cours ?

Message par Prinnydad le Mar 8 Avr 2014 - 14:20

Un truc tout bête, qui perso m'aide bien, c'est de ne pas commencer la journée par une obligation. Par exemple, si mon premier cours est à 8h, au lieu de me lever vers 7h20, déjeuner et y aller, je vais me lever vers 5h30 ou 6h pour avoir le temps de lire un peu, de faire de la gym etc. C'est tout bête, mais ça aide à enlever ce sentiment de fatalité du "Je DOIS me lever car je DOIS aller en cours" et aide ainsi à plus profiter du cours en lui-même, plutôt que de s'arrêter aux mauvaises circonstances qui y sont liées.

Prinnydad

Messages : 25
Date d'inscription : 31/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Comment se forcer à aller en cours ? Empty Re: Comment se forcer à aller en cours ?

Message par Rymounette le Jeu 30 Oct 2014 - 1:59

Trop bien les astuces!!! Merci les gonzes! Wink
Rymounette
Rymounette

Messages : 235
Date d'inscription : 13/11/2012
Age : 28
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Comment se forcer à aller en cours ? Empty Re: Comment se forcer à aller en cours ?

Message par Tesla le Jeu 30 Oct 2014 - 2:46

Coucou, Hypnotic' Song.
Hypnotic' Song a écrit:
Donc, je n'y vais pas. Mais le problème majeur, c'est l'étude. De 1 : je n'ai jamais appris à travailler. En secondaire, j'allais aux cours, et le jour avant le test/examen, je relisais - ou pas - et BAF ! 70-75%. Pourquoi se casser la nenette à bosser des heures, alors que ça passait ainsi ?
J'ai connu ça aussi. Je dois même avouer être arrivé au Master 2 comme ça (outre les travaux obligatoires, comme le mémoire).
C'est quelque chose d'étrange, mais je n'ai jamais (à cette époque) été satisfait d'en arriver là de cette manière, et j'ai ressenti de la honte, par rapport à ceux qui bossaient dur, mais aussi par rapport aux attentes d'effort qu'on attendait de ma part.

Le bon point, c'est que c'est bon signe pour toi et pour tes études.

J'ai séché pas mal de cours, il y a toujours moyen de voir avec quelqu'un pour rattraper.

Hypnotic' Song a écrit:
Problème 4 : je n'ai plus assisté régulièrement aux cours depuis fin octobre de cette année (pour cette année scolaire, ne parlons même pas de l'année précédente....  Embarassed ) et donc les personnes de ma classe doivent avoir une fort mauvaise image de moi et je hais littéralement me retrouver seule au bord de la rangée, avec une chaise entre la personne et moi : ça me fais peur.
Tout le monde peut avoir une bonne raison de ne pas aller en cours, une fois, ou pendant x temps. Il y a un bon millier de raisons auxquels les gens vont penser avant d'en arriver à une conclusion négative à ton sujet.
Et encore, ça, c'est pour ceux qui ressentent le besoin d'y réfléchir, je pense que la plupart des gens vont surtout partir du principe que ça ne les regarde pas.

Mais pour revenir à ta question principale : "comment se forcer à aller en cours ?".
Comment se forcer ?
De mon point de vue, personne ne se force complètement : on a tous des raisons qui nous poussent à faire les choses, même si on n'aime pas ce qu'on est en train de faire pour le moment.
Ce sont des rêves d'avenir, des raisons pratiques, de l'orgueil, que sais-je... je ne suis pas dans la tête des gens, après tout.
Mais si je suis convaincu d'une chose, c'est que personne ne se forcerait à faire une chose qui ne lui plaît pas sans raison ; c'est impossible, ou au minimum contre-nature.

La "flemmardise", ne serait-elle pas une vieille illusion élitiste française ? Un moyen de contrôle et de pression sociale destinée à la plupart, mais fondamentalement inadapté à la nature humaine ?
Personne n'est idiot, personne ne travaille pour rien, qu'il s'agisse du fric, du plaisir ou de la fierté personnelle.

Alors pourquoi ne pas prendre le problème à l'envers ?
Comment faire en sorte que tu n'aies plus, ou beaucoup moins, besoin de te forcer ?
Je ne te force à rien, je n'attends pas de toi que tu écrives une réponse ici, ni même que tu y répondes tout court, mais pourquoi pas étudier quelques pistes.
Il n'y a vraiment rien qui t'intéresse dans tes cours ?
Pendant les études, on voit toujours un tas de choses, ce serait étonnant que rien n'attire ton attention.
Il n'y a pas que ce qu'on voit en cours : c'est toujours une bonne idée de creuser quelque chose qui t'intéresse, regarder à côté ou "plus loin", sans se mettre la pression.
Si tu ne connais rien qui te passionne, peut-être que c'est le moment de partir à la chasse.
J'ignore quelles études tu fais, mais tu as bien dû avoir une raison pour les commencer, non ?
Faire le point, pour se réaffirmer, c'est toujours bien.

C'est du vrac et tu en fais ce que tu veux Smile

Prendre un peu de temps pour réfléchir à ce qui nous intéresse, ce qui nous motive, tirer des plans sur la comète non sur ce qu'on doit faire, mais sur ce qu'on aimerait faire ou ressentir, ce n'est jamais du temps de perdu.

Se "forcer", tel qu'on l'entend dans notre culture actuelle, c'est un poids psychologique lourd, et le meilleur moyen de casser son équilibre psychique, ou de le ruiner davantage le cas échéant.

Mais ce ne sont que mes deux centimes.
Tesla
Tesla

Messages : 366
Date d'inscription : 04/08/2014
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Comment se forcer à aller en cours ? Empty Re: Comment se forcer à aller en cours ?

Message par Hypnotic' Song le Sam 2 Mai 2015 - 21:27

Waouh.... Euh je me sens un peu nulle d'avoir totalement zappé le sujet au fil du temps. Merci beaucoup à tous pour vos précieux conseils !
Je n'ai malheureusement pas beaucoup évolué au niveau de ma problématique pour "se forcer à aller en cours", mais je constate une nette différence par rapport à l'année passée. Je n'ai pas abandonné. J'ai certes raté ma 2ème, et je n'ai validé qu'une infime partie de mes cours, mais j'ai persévéré. Je suis toujours en 2ème en logopédie/orthophonie. J'ai validé tous mes cours de la session de janvier, j'ai rendu tous mes documents de stage, et je dois avouer que ça fait du bien. Comme l'a dit Tesla, c'est vrai que je me sens un peu honteuse quand je sais que sans une fille en particulier, je n'aurais jamais pu réussir tous ces examens à cause de notes incomplètes, et je le suis d'autant plus en sachant que cette fille a raté une tonne d'examens, et ses stages, et donc qu'elle va doubler.
UK09, je vais mettre tes conseils en pratique pour ma session à venir. Merci à toi !
Lynx, je vais me renseigner là-dessus pendant les vacances... Là, le moment n'est pas totalement adapté !
Tesla, ton raisonnement mérite réflexion. Je méditerai là-dessus. Wink
Prinnydad, c'est ce que je fais déjà. Même si en général c'est pour étudier : je bosse mieux quand il fait noir - ce qui est plutôt un désavantage en été, quand le soleil se lève à 5h30 et se couche à 22h...
Violette31, merci pour tes conseils. J'ai pensé à l'hypnothérapie, c'est vrai. Malheureusement, j'ai dans mon entourage - et je le remarque de plus en plus au cours du temps - un élément que l'on peut qualifier de perturbateur, qui a plus tendance à me brimer dans mes démarches qu'autre chose. Je suis malheureusement à sa charge et, malgré mes quasi 23 ans, je pense que j'ai soit un côté masochiste, ou alors je suis atteinte d'une sorte de syndrome de Stockholm, car je n'ai aucune envie de partir, bien qu'un peu d'indépendance serait le bienvenu. Mais je m'écarte du sujet...

Merci à tous pour vos conseils, en tout cas !
Hypnotic' Song
Hypnotic' Song

Messages : 5
Date d'inscription : 19/01/2014
Age : 27
Localisation : Liège

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum