Est-ce qu'on les terrorise?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Est-ce qu'on les terrorise?

Message par Arizona782 le Ven 7 Fév 2014 - 20:33

Je me pose une question depuis tout petit, quand j'étais déjà bizarre euh surdoué (mais je ne le savais pas encore).

Ces moments où tout chétif, timide, intello, altruiste et hypersensible, on cherche à faire le bien partout, à voir la vie comme un partage permanent, comme un arc en ciel de rencontres, de savoir et de possibilité... Puis y a la réalité, les autres sont bas, vil, égo-centrés et veulent te faire du mal.

Tu t'autoculpabilises, tu cherches à comprendre ce qui cloche chez toi, tu te renfermes, tu pleures, tu pètes des câbles et tu n'arrives plus à parler aux gens.

Parmi ces questions là, que je me pose encore adulte, en aillant plus ou moins fait le deuil de tes illusions et aspirations positives pour le monde, et en digérant tant bien que mal.

On se crée ce fameux faux self pour nous protéger des autres et de nous même, tu caches ton intelligence, tu mimes les autres, bref mais on arrive à te percevoir comme différent, comme zèbre.

En gros t'as l'étiquette collée au milieu du front de PNG. Quand je demandais pourquoi on me harcelait, on me répondait "parce que tu as une tête bizarre / de con". Ca vient peut être de là, mais ils étaient incapable d'approfondir la raison de leur haine / peur.

Mais pourquoi en arrivaient t-ils là? Qu'est ce qui fait qu'ils ont ce réflexe naturelle de vouloir te détruire, t'humilier, te rejeter? En quoi, même en nous cachant, on leur fait peur?

C'est assez handicapant car dans la séduction et les fameux jeux de regard et de langage corporel, il y a peu de réponses et d'opportunités (et dans mon cas, je m'estime loin d'être moche), et dans les rapports professionnels, où on est brimé et écrasé. Est-ce de la peur inconsciente face à notre supériorité intellectuelle? Ou est-ce du mépris / peur car on est différent?

Arizona782
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2472
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 24
Localisation : Demande à la NSA

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-ce qu'on les terrorise?

Message par Vincenz' le Ven 7 Fév 2014 - 20:43

Te rabaisse pas t'es pas moche. Si tout le monde est comme ça avec toi c'est parce que tu es trop exentrique, et tu fais des trucs bisare.

Un vieux message que j'ai retrouvé y à pas longtemps... je crois que pour moi, la réponse est oui, je faisais peur (fin moi j'ai le physique pour o_o) ^^

Vincenz'
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4490
Date d'inscription : 31/10/2012
Age : 22
Localisation : Pau

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-ce qu'on les terrorise?

Message par Kaimetsu le Ven 7 Fév 2014 - 20:49

La différence fait toujours peur, surtout quand on est pas outillé pour la comprendre...

Kaimetsu
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 207
Date d'inscription : 01/02/2014
Age : 32
Localisation : Entre Rouen et Evreux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-ce qu'on les terrorise?

Message par zazazèbrette le Ven 7 Fév 2014 - 20:59

La différence se perçoit, même intuitivement, peut être ne sommes nous nous même que face à l'autre sans pour autant percevoir ce qui cloche (ou ceux qui clochent?) Nous? les autres? Perso, je me sens toujours à côté de la plaque dans mon rapport avec les autres même si je suis parvenue à m'intégrer (plus ou moins je pense  Razz )

zazazèbrette
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 63
Date d'inscription : 06/02/2014
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-ce qu'on les terrorise?

Message par Eleven le Ven 7 Fév 2014 - 21:00

La différence engendre la haine .Car tout ce qu'on ne comprend pas nous effraye (bon ça marche pas avec tout ...)

C'est ce que je vis tout les jours .

Prenons par exemple un mot xenophobie : peur des étrangers .On voit bien qu'il y a la une peur de la différence qui se manifeste par un rejet et une agressivité .

Bon après, y a aussi des vrais cons, qui font du mal aux autres sans raison .

Eleven
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 16
Date d'inscription : 18/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-ce qu'on les terrorise?

Message par chipoteuse le Ven 7 Fév 2014 - 21:03

Lors de ma scolarité, j'ai bcp entendu que j'étais bizarre.
J'ai toujours cru que c'était pour mes fringues, car je m'habillais selon mes envies, et non selon la mode, ce que je continue de faire.
Et je suis assez rêveuse, j'aime créer, et pense différemment.
J'ai donc appris à me taire ou alors à démonter point par point les théories des autres (tout de même plus rare).

Maintenant, je comprends mieux en quoi j'étais différente, en quoi je suis différente, mais je suis moi, le reste et les autres importent peu non ?
Ils ne valent pas la peine que je change pour eux.
Je viens de me retrouver, j'ose être moi, alors je reste moi !


chipoteuse
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 236
Date d'inscription : 15/05/2012
Age : 42
Localisation : à l'ouest de l'est, mais un peu à l'est du plein ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-ce qu'on les terrorise?

Message par U.T. le Ven 7 Fév 2014 - 21:05

Je n'ai clairement pas un physique facile, mais ne me considère pas pour autant comme « moche »
(dans le sens où mes traits de visage me semblent à peu près harmonieux et capables de dégager des émotions en certaines circonstances).

Je n'ai clairement pas un esprit normal, mais ne me considère pas pour autant comme « inintéressant »
(dans le sens où il me semble que je suis capable de pas mal d'empathie, d'humour, de compréhension et de conseil lorsque de bonnes conditions sont réunies).

Ayant découvert ce trait de psychisme vers mes 30 ans, il va donc sans dire que je n'avais vraiment aucune intention de me mettre à l'écart ou de me considérer comme différent pendant toutes ces années. Et c'est pourtant ce qu'il s'est passé bien malgré moi, sans que je n'ai jamais conscience d'où cela pouvait venir, et donc encore moins d'en jouer en mode auto-réalisateur.

Je ne pense pas qu'on « terrorise » les autres, terme trop fort et caricatural (sans même parler du fait que j'imagine plutôt l'inverse en fait...)
Mais oui, par contre je pense qu'une certaine différence n'est pas fantasmée, et s'inscrit incontestablement dans le réel qu'on le veuille ou non.
J'ai tellement souffert qu'il serait criminel de ne pas acter certains ressentis dans la réalité quotidienne.

U.T.
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1160
Date d'inscription : 19/07/2013
Age : 33
Localisation : Drôme.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-ce qu'on les terrorise?

Message par *** Lucetta *** le Ven 7 Fév 2014 - 23:43

C'est ce qui s'appelerait communément " la peur de ce qu'on ne connait pas "
[perso, au contraire, ca m'attire beaucoup]

En effet, je pense que la différence se ressent intuitivement.

Je fais généralement peur aux gens, avant même qu'ils m'adressent la parole. (j'ai un physique assez doux pourtant).
On me l'a souvent dit. Ca fait beaucoup rire mes amis d'ailleurs.. "tu fais peur aux gens toi"..

alors, que je réserve un bon accueil à mon interlocuteur (à vrai dire je suis toujours contente de parler à quelqu'un que je connais pas, même si je m'ennuie bien vite).

Chacun a ses réactions face à l'autre et l'altérité. Défense, ouverture, curiosité, rejet ..

*** Lucetta ***
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 16
Date d'inscription : 07/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-ce qu'on les terrorise?

Message par askonmadi le Sam 8 Fév 2014 - 10:27

Je pense que terroriser est peut être un mot fort, je dirai plutôt qu'on les gêne.

On les dérange parce qu'ils sentent une différence qu'ils ne comprennent pas forcement du premier coup d’œil, vous le soulignez très justement, ce n'est pas explicite. Il y a beaucoup de différences visibles, qui sont faciles à comprendre et dont se moquer. La notre de différence est plus subtile, elle est intuitive car généralement c'est pas marqué sur notre front. Moi aussi j'ai eu droit à la "tête de con", tellement gratuit et incompréhensible.
Du coup comme c'est intuitif c'est peut être un peu plus dur d'aller contre.

Après, je pense que c'est nos caractéristiques liées à la douance qui rendent tout ca encore plus dur. Notre hypersensibilité, notre plus grande perception et la force de nos sentiments rendent les rejets et les attaques plus dures. La part d'enfant plus grande qui subsiste en nous entretien l'incompréhension.

Oiseau-libre, je partage totalement ton point de vue sur la partie séduction. Je me suis aussi posé la question du pourquoi, pourquoi tant de haine, pourquoi une telle intolérance. J'ai longtemps cherché à comprendre pourquoi j'en avais bavé, et j'ai pas trouvé de raison rationnellement satisfaisante. Alors j'en ai conclu que c'était surement peut être câblé comme ça, que c'était surement animal. Après est venue la question de comprendre pourquoi je n'étais pas comme ça, pourquoi je ne faisait pas preuve de ce genre de ressentiment. Et je pense que c'est justement la douance qui court circuite peut être ça. Notre plus grande sensibilité et maturité empêche surement de céder à la facilité de la réponse haineuse injustifiée.
Contrairement à toi j'ai pas encore fait le deuil de mes idéaux et de mes rêves, donc je continue de faire indéfectiblement confiance, d'être curieux de tout et de tout le monde...
Je me trompe peut être, je ne suis qu'au début de mon cheminement vis à vis de la douance.

askonmadi
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 136
Date d'inscription : 30/12/2013
Age : 26
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-ce qu'on les terrorise?

Message par Invité le Sam 8 Fév 2014 - 12:18

Le charisme. On ne peut pas le cacher, même si on n'en as pas conscience puisque tout est fait pour qu'il s'éteigne. Mais la petite flamme se s'éteint pas, elle persiste. Ça crée toute sorte de réactions incompréhensibles, de l'amour à la haine, de l'admiration à la jalousie. Incompréhensibles parce qu'on ne vit pas les choses de l'intérieur comme on nous perçoit de l'extérieur.

C'est comme ça, ni bénédiction ni fatalité. Le mieux qu'on puisse faire est de redevenir joyeux, vivants, généreux, d'aimer la vie. C'est bon pour tout le monde et bien plus agréable pour nous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-ce qu'on les terrorise?

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Sam 8 Fév 2014 - 12:40

Gallinago Imperialis a écrit:Le charisme. On ne peut pas le cacher, même si on n'en as pas conscience puisque tout est fait pour qu'il s'éteigne. Mais la petite flamme se s'éteint pas, elle persiste. Ça crée toute sorte de réactions incompréhensibles, de l'amour à la haine, de l'admiration à la jalousie. Incompréhensibles parce qu'on ne vit pas les choses de l'intérieur comme on nous perçoit de l'extérieur.

C'est comme ça, ni bénédiction ni fatalité. Le mieux qu'on puisse faire est de redevenir joyeux, vivants,  généreux, d'aimer la vie. C'est bon pour tout le monde et bien plus agréable pour nous.
+ 900

Puis il faut rentrer dans le lard des connards de temps en temps aussi !!! On a bien des capacités pour faire ça de manière plus qu'efficace, je comprends pas ceux d'entre nous qui n'osent pas...
On a une sur empathie pour analyser tout le monde plus vite qu'ils ne le peuvent eux même, c'est un plus énorme quand même. On comprend les relations d'un groupe mieux que le groupe lui même...


_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16903
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-ce qu'on les terrorise?

Message par kulumriyya le Sam 8 Fév 2014 - 14:11

C'est étrange, parce qu'au contraire j'ai plutôt l'impression que la faculté d'écoute, de compréhension et de poser les bonnes questions pour aider les autres dans leurs questionnements, la possibilité de s'adapter à tous les sujets de conversation et donc d'aller sur le terrain de l'autre plutôt que le sien, et la réserve qui évite de la ramener quand ça n'est pas adéquat, c'est au contraire bien apprécié. Et puis c'est une formidable façon d'aider les autres...

kulumriyya
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 9
Date d'inscription : 07/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-ce qu'on les terrorise?

Message par U.T. le Sam 8 Fév 2014 - 23:40

Gallinago Imperialis a écrit:Le charisme. On ne peut pas le cacher, même si on n'en as pas conscience puisque tout est fait pour qu'il s'éteigne. Mais la petite flamme se s'éteint pas, elle persiste. Ça crée toute sorte de réactions incompréhensibles, de l'amour à la haine, de l'admiration à la jalousie. Incompréhensibles parce qu'on ne vit pas les choses de l'intérieur comme on nous perçoit de l'extérieur.
C'est comme ça, ni bénédiction ni fatalité. Le mieux qu'on puisse faire est de redevenir joyeux, vivants,  généreux, d'aimer la vie. C'est bon pour tout le monde et bien plus agréable pour nous.
kulumriyya a écrit:C'est étrange, parce qu'au contraire j'ai plutôt l'impression que la faculté d'écoute, de compréhension et de poser les bonnes questions pour aider les autres dans leurs questionnements, la possibilité de s'adapter à tous les sujets de conversation et donc d'aller sur le terrain de l'autre plutôt que le sien, et la réserve qui évite de la ramener quand ça n'est pas adéquat, c'est au contraire bien apprécié. Et puis c'est une formidable façon d'aider les autres...
C'est vrai, vous avez tellement raison dans le fond.
Mais c'est comme un idéal, une utopie, une lumière qu'on perçoit.
On sait tous qu'elle existe, mais elle semble souvent tellement loin.

U.T.
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1160
Date d'inscription : 19/07/2013
Age : 33
Localisation : Drôme.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-ce qu'on les terrorise?

Message par Invité le Mar 11 Fév 2014 - 23:45

Oui, elle m'a semblé tellement loin tellement longtemps, la petite lumière. Et puis, je ne sais pas, peut-être parce que j'ai toujours eu cet amour de la vie, bien caché, planqué pour pas qu'on me le gâche ou qu'on me le piétine plus encore, j'y ai cru quand même, sans y croire non plus. Et j'ai cherché comment m'en rapprocher, tout en me disant que je n'y arriverais pas, que je ne savais pas comment faire, que c'était trop difficile ou impossible ; un pas après l'autre, une rencontre après l'autre, sans que je m'en rende compte. Ou alors j'ai oublié, j'oublie les étapes, le chemin parcouru. Mais voilà, j'ai l'impression qu'elle est devenue bien présente, cette lumière, et qu'elle ne s'éteindra pas. Et pourtant, je n'aurai pas parié là-dessus, bien au contraire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-ce qu'on les terrorise?

Message par oufy-dame le Mar 11 Fév 2014 - 23:50

Oiseau-l, j'aime bcp ton avatar, mais il n'y a pas, d'un côté, les HQI "parfaits" (oui je sais t'as pas dit ça ;-)
et de l'autre, les 98% tout vilains ;-)

Si tu souffres, je t'encourage à consulter un-e psychiatraumatologue.

oufy-dame
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 953
Date d'inscription : 14/07/2010
Age : 50
Localisation : IdF

http://www.oveo.org/etudes-scientifiques-sur-les-effets-de-la-vi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-ce qu'on les terrorise?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:45


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum