Inadaptée chronique OU chronique d'une inadaptée.

Page 8 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Inadaptée chronique OU chronique d'une inadaptée.

Message par Orphane le Mer 22 Juin 2016 - 22:24

avatar
Orphane
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 278
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 86

https://unebullepourorphane.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inadaptée chronique OU chronique d'une inadaptée.

Message par Orphane le Jeu 23 Juin 2016 - 3:24

avatar
Orphane
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 278
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 86

https://unebullepourorphane.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inadaptée chronique OU chronique d'une inadaptée.

Message par Orphane le Sam 25 Juin 2016 - 4:41

avatar
Orphane
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 278
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 86

https://unebullepourorphane.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inadaptée chronique OU chronique d'une inadaptée.

Message par Orphane le Sam 25 Juin 2016 - 16:28

avatar
Orphane
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 278
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 86

https://unebullepourorphane.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inadaptée chronique OU chronique d'une inadaptée.

Message par Orphane le Mer 29 Juin 2016 - 4:29

avatar
Orphane
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 278
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 86

https://unebullepourorphane.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inadaptée chronique OU chronique d'une inadaptée.

Message par Orphane le Dim 17 Juil 2016 - 20:48


" Dis, tu l'as vu la fille dans le fond, là bas ? Oui, tu sais, celle qui ne dit jamais rien ou qui balance des punchlines sorties de nulle part . Je ne sais jamais trop quoi penser d'elle mais, tu ne trouves pas qu'elle a l'air aigrie ? On dirait que rien ne la touche jamais, et qu'elle attend tapie dans l'ombre, le moment où elle va pouvoir lâcher son venin sur les autres ! Puis bon, elle dit qu'elle est aspie mais moi j'y crois pas une seule seconde. En plus, elle n'est même pas diagnostiquée alors, moi je dis qu'il faut arrêter de vouloir se coller une étiquette pour justifier ses humeurs et ses névroses ! Toi et moi, on sait bien que les autistes sont gentils et qu'ils sont incapables de faire du mal à une mouche.

Ce sont des êtres doux, hypersensibles et en grande difficulté relationnelle. Je ne pense pas qu'ils seraient à même de jouer les rabat-joie ou de s'attaquer aux autres en les dénigrant . Je pense que cette fille a de sérieux problèmes psychologiques. Elle ne doit pas être épanouie dans sa vie et du coup, elle se venge sur les autres en projetant sa propre souffrance. C'est typique des personnes qui ont du avoir un passif dépressif ça, et si ça se trouve, sa mère était une PN et elle reproduit un schéma. Ca ne m'étonnerait qu'à moitié, je sens ces choses là. Et puis, t'as vu, elle ne se lie avec personne, elle a l'air hautaine et méprisante . C'est pas facile d'aborder des gens comme ça, tu te sens jugé et repoussé dès que tu tentes de t'approcher. C'est pas très courageux ni mature, quand tu es bien tranquillement planqué derrière ton écran de s'en prendre aux autres impunément et dans la violence. Je pense qu'il faut se méfier d'elle, et garder ses distances.

Pour en revenir au sujet de l'autisme, je dirais que c'est pas mal surfait . Tout le monde se reconnaît dans les caractéristiques :  sous prétexte que tu te sens en décalage avec les autres, que tu as du mal à parler ou que tu as des passions un peu atypiques, ça y est, t'es autiste ? Alors, tout le monde est asperger quoi ? Pfff . Tu verras, cette fille là le mois prochain, elle se découvrira Borderline parce qu'elle se sera reconnue dans un article de Femme Actuelle traitant du sujet. Faut s'accepter comme on est, pas vrai ? Avec ses défauts et son vécu, à 38 ans il serait temps qu'elle y pense, tu ne crois pas ? "


La fille dans le fond, là bas, elle s'isole parce qu'elle n'est pas née avec les codes relationnels qui te sont innés. Elle a peut-être 38 ans mais, elle se sent parfois comme la gamine qui, planquée dans un recoin de la cour de récréation , observe les autres pour tenter de comprendre comment ils fonctionnent. Analyser leurs comportements pour pouvoir s'adapter au mieux dans la jungle que représentent pour elle ces relations humaines si déroutantes. Quelle est sa place, en a t-elle même une ? Et puis, dans le tourbillon de la vie, tout s'est enchainé très vite. Trop vite. Impossible de suivre à la fois les sous-titres et les actions, il y a forcément un moment donné où le décalage devient invivable. Alors, dans sa petite caboche, elle a imaginé mille ruses et inventé autant de méthodes pour parvenir à survivre sans avoir l'air d'être toujours une extra-terrestre parmi les humains . Elle a tout accepté : le rejet dans un sourire, la souffrance dans le pardon, les incompréhensions dans la tolérance.

Elle a triché, menti, exagéré, enfilé ses plus beaux atours pour arriver à faire son trou dans l'existence, pour pouvoir nouer des liens avec ces êtres si étrangers à son fonctionnement. Orphane, c'est la fille au collège que tu trouvais un peu bizarre parce qu'elle ne parlait pas, qu'elle souriait peu et qu'elle avait l'air empotée avec son corps et ses pensées. Celle qu'on pouvait bousculer aisément parce qu'on savait qu'elle ne se défendrait jamais, celle dans laquelle on se cognait en marchant parce qu'on n'avait pas vu qu'elle était là. C'est aussi la fille dont on a pris la naïveté comme un cadeau : on pouvait tout lui faire croire, lui mentir sans vergogne et la laisser sur le bord de la route sans une explication. Après tout, elle l'a bien cherché. Elle ne riposte pas aux attaques, elle est persuadée que tout le monde est bon, elle donne son amour sans limite ni restriction, son âme au plus perverti des malfrats. L'amour, c'est sa croix. Celle qu'elle brandit comme une foi, celle qu'elle traine comme un boulet . Elle est maladroite Orphane, inadaptée et blessante, alors elle ne cherche qu'écoute attentive et affection à prodiguer. Elle fait des gaffes,  et parfois, elle sort de son mutisme pour abreuver son auditoire du récit de ses passions particulières.

Elle n'a pas de filtre, elle dit à voix haute ce que son esprit peine à taire. Elle préfère de loin la vérité et la franchise à ces faux-semblants inauthentiques dont elle ne saisit pas l'intérêt ni le but. Elle rêve en couleurs et en saveurs, elle vit dans la Lune et côtoie les étoiles. Orphane a 12 ans pour toujours et même si elle fréquente les "grands" au quotidien, le temps n'a pas de prise sur elle et elle se sent toujours petite au milieu de l'immensité .
Et puis, de lacérations en abandons, de deuils en solitude, de prédateurs en beaux parleurs, Orphane a elle aussi laissé sur le bord de la route la petite chose. Elle a vu son coeur trop grand être piétiné, son corps sali, ses idées reniées et ses rêves saccagés. Elle s'est ainsi drapé dans sa douleur, a cessé de sourire et de croire, a baissé les armes. Elle est devenue le pire d'elle-même : une enveloppe vide, une peau coriace, un regard inflexible , une langue incisive.  Les griffes comme arme, le fiel comme remède aux agressions. Un sniper aux aguets, une proie devenue chasseur. L'amour s'est changé en suspicion, la tolérance en jugement, la franchise en couperet.
La suite de son histoire est superflue. Sachez juste qu'elle a trouvé sur sa route d'autres comme elle. De ces gens qui savent la voir au travers de ce qu'elle montre uniquement en apparence. L'amour a enfin des visages, un nom, une terre où se poser.

Alors, quand vous croiserez à nouveau Orphane sur votre route, écartez l'ombre et cherchez la lueur. Interrogez- vous sur ce qui se cache derrière la peau coriace, et voyez au delà du perceptible. L'autisme est une personne, aux multiples facettes .





# Kassdédi :  http://www.zebrascrossing.net/t3196p50-salut-les-autres


Dernière édition par Orphane le Dim 17 Juil 2016 - 23:15, édité 1 fois
avatar
Orphane
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 278
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 86

https://unebullepourorphane.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inadaptée chronique OU chronique d'une inadaptée.

Message par kanye's ego le Dim 17 Juil 2016 - 23:11



Hum:
Fais pas attention à la tête sur mon avatar...
avatar
kanye's ego
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 33
Date d'inscription : 10/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inadaptée chronique OU chronique d'une inadaptée.

Message par Orphane le Ven 22 Juil 2016 - 18:20

avatar
Orphane
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 278
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 86

https://unebullepourorphane.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inadaptée chronique OU chronique d'une inadaptée.

Message par Orphane le Dim 31 Juil 2016 - 17:56

You can count on me, I'll stitch you into my heart
You know I carry , you so deep in my heart


avatar
Orphane
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 278
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 86

https://unebullepourorphane.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inadaptée chronique OU chronique d'une inadaptée.

Message par Orphane le Sam 3 Sep 2016 - 0:11

avatar
Orphane
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 278
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 86

https://unebullepourorphane.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inadaptée chronique OU chronique d'une inadaptée.

Message par Orphane le Ven 17 Fév 2017 - 22:29

Pour ma grand-mère < 3

La mémoire en oubli .


Elle déambule, à tâtons, dans cette vie qui ne lui ressemble plus tout à fait. Les objets perdent leur nom, les visages sont ces inconnus angoissants et insondables qui rythment ses jours à l’identique. Demain est un autre hier, entre brume et éclaircie.

Dans cette amnésie programmée, le passé est une île inaccessible à ses souvenirs désagrégés. Ses mots sont devenus langue étrangère. Elle babille comme une enfant, réinvente le présent, saisit notre main comme une bouée, et se heurte à l’étrange, à chaque pas.

Son dos se voûte, sous le poids de cette existence en déambulation. Nos regards sont un repère en ses heures égrainées, elle n’est plus d’ici. L’ailleurs est son quotidien, et ses yeux narrent le vide qu’elle ne sait plus conter. Nous sommes tour à tour, mère et enfant, vague connaissance ou visage indéterminé. Les rôles s’inversent, et nous prenons soin de son corps, veillons ses pensées en les rendant vivaces, prêtant nos mots à ceux qu’elle cherche et ne trouve plus.

Je la vois perdre pied dans cette réalité obscure et discordante, et ma voix ne suffit plus pour la rappeler à moi. Elle a tout oublié de nos moments, de nos complicités. Elle ne saura plus jamais qu’elle a été mon refuge de douceurs, une parenthèse dans ma vie tourmentée. J’ai grandi sous son regard bienveillant, senti ses bras invisibles entourer mes peines d’enfant de ses élans discrets. Elle m’a bercée, choyée puis accompagnée sur mes chemins hasardeux. Et je souffre de ne plus savoir lui montrer qu’elle a été, pour moi, une source de tendresse inaltérable. Elle a peur, de tout ce qui lui est inconnu, et j’ai mal de ne plus savoir lire en elle. Si mal …

Lâchement, j’ai fui ses premiers souvenirs effacés, ses mots en errance. J’ai délaissé celle qui m’avait appris à devenir grande, pour des peurs égoïstes, des manquements impardonnables. Au delà de mes silences,elle est restée partie intégrante de mon être, chair de ma chair, un peu de mon sang, un bout de mon âme. Sa raison en lambeaux, ses souvenances en sursis laissent mon coeur exsangue.

Mes souvenirs eux,rémanents vestiges, vivent pour elle et moi. Ils me reviennent en mémoire , quand ce vide creuse en mon sein le manque de nous. Et, entre pleurs et embellie, je conterai jusqu’à bout de souffle l’histoire de nos deux sangs communs, le récit de nos partages. Parce qu’elle vivra toujours, ici et ailleurs.
avatar
Orphane
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 278
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 86

https://unebullepourorphane.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inadaptée chronique OU chronique d'une inadaptée.

Message par ortolan le Ven 17 Fév 2017 - 22:59

Très bien écrit, comme toujours. Merci Orphane et merci pour elle.
avatar
ortolan
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3838
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inadaptée chronique OU chronique d'une inadaptée.

Message par PJ le Dim 5 Mar 2017 - 18:42

avatar
PJ
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1072
Date d'inscription : 10/01/2017
Age : 26
Localisation : Europa

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inadaptée chronique OU chronique d'une inadaptée.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum