Inadaptée chronique OU chronique d'une inadaptée.

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Inadaptée chronique OU chronique d'une inadaptée.

Message par Orphane le Dim 2 Fév 2014 - 1:31

Bonjour à tou(te)s,

" Toi, t'es vraiment pas comme les autres ". Je l'ai entendue mille fois cette phrase, sans qu'elle signifie réellement quelque chose de concret pour moi. On ne me donne jamais ou si peu, d'argumentations à ce sujet. Des mots bruts, dont je dois démêler le sens sans jamais trouver le fin mot de l'histoire.
Alors, si je ne suis pas comme les autres .....je suis qui (ou quoi), moi ?! Je viens d'avoir 36 ans, et je n'en ai pas la moindre idée ! Juste des hypothèses, des bouts de réflexion, jamais de réponses franches et définitives. Je suis tour à tour :
* Une petite fille au fond de moi, sous des allures d'adolescente ; parfois mature dans ses raisonnements, souvent étrangement décalée dans ses comportements.
* Un courant d'air, invisible et insaisissable qui donne froid dans le dos sans qu'on puisse clairement identifier d'où il vient,où il se situe. Je suis transparente.
* Un cerveau en perpétuelle ébullition. Un magma neuronal en fouillis, un ensemble de connections discordantes à flux ininterrompu.
* Un ersatz de pensée, un semblant de cognitions, une idiote à l'état pure quand je me sens mal dans ma peau.
* Un coeur bondissant, une montagne d'émotions puissance 10 000, des sens en exacerbation, une empathie maladive et nourrissante, une âme en éveil perpétuel.
* Je suis TROP. Depuis toujours et d'après certains "autres". Trop gentille, trop passionnée, trop démonstrative, trop impulsive, trop généreuse, trop réflechie,trop open-minded,trop perfectionniste, trop tout, trop moi. Mais aussi parfois, trop inhibée, trop en colère, trop en sursis, trop repliée, trop "autiste", trop terne,trop brouillon, trop auto destructrice,trop mal ....
Je suis fatiguée d'être ce moi que je ne connais pas,que je cerne mal. Je voudrais entrevoir cette petite lueur au bout de ce chemin de vie chaotique et maltraitant. Je l'ai cherché, mais je me suis toujours trompée de direction,allant jusqu'à croire que j'étais folle, ou défaillante. On m'a aidé à croire cela, un véritable travail de sape psychologique pendant de nombreuses années.....j'y reviendrai peut être dans un prochain sujet.
Alors voilà, si je suis ici aujourd'hui, c'est que j'ai envie de me poser enfin les bonnes questions. Envie d'écouter mes intuitions et de croire en mes questionnements. J'ai lu beaucoup sur ce forum, et sur le net en général au sujet des adultes HPI/doués/surefficients mentaux ou que sais-je .... Je me reconnais partout, à des degrés différents,avec des nuances et des variantes mais au final, je lis de moi en vous. Et ça me soulage mais m'effraie un peu aussi. Je vais peut-être trouver le pourquoi de ma douleur immense, alors ?! Ma douleur à être au monde, ma douleur à ne jamais pouvoir vraiment être ce moi qui sommeille au creux de mes entrailles.... Il y a quelques mois de ça, j'avais écrit sur un autre forum ( dans une partie dédiée au trouble Borderline,car je pensais l'être) un texte qui résume succintement  mes ressentis,mes façons d'être, mon fonctionnement bref, tout ce qui fait que je me sens inadaptée au monde qui m'entoure :

Je ne sais pas : provoquer ou initier la relation avec autrui, établir une intimité amicale ou émotionnelle. Je suis un rocher de glace qui ne fond qu'à l'intérieur. Avant, je savais faire et être. Un peu....mais avant quoi ?

" Je suis incapable de : ne pas me sentir instinctivement agressée quand quelqu'un me touche physiquement. Entre l'aversion et le dégoût,la surprise désagréable dans le meilleur des cas. Et cependant, paradoxalement j'ai une faim viscérale de contact, de chaleur, de lien tactile.

Je peux donner tout : de mon temps, de mon attention, de moi, pour l'autre quand l'urgence de la situation l'exige, ou si je sens que l'on a vraiment besoin de moi. Puis, à l'inverse et sans doute à la suite du vide laissé en moi ou d'une impression de vampirisme, je me ferme et disparais dans ma bulle, je me fais invisible et reste indisponible jusqu'à ce que le vide ne me creuse plus. Du coup, cela déroute et refroidit et je finis repliée sur moi, à attendre des appels ou des signes qui ne viendront pas puisque par mon attitude,je rejette l'autre.

Je n'arrive pas à être juste moi, en société. J'ai un attirail complet, qui me protège des agressions imaginaires ou avérées. Un masque, des protections invisibles : mon visage se ferme, mes yeux se figent, mes vêtements me servent d'armure. Je fuis le regard de l'autre que je ne peux soutenir plus de deux secondes consécutives, mon esprit s'embrouille, mes idées se noient. Il m'est difficile de dire autre chose que des banalités sous peine de me voir passer pour une imbécile congénitale. Tout ce que je pense de fort, de profond ne passe jamais la barrière de mes lèvres. Du coup, je passe pour ce que je n'aime pas et qui systématiquement me stigmatise : quelqu'un d'étrange.
Je ne sais pas parler de moi, de mes ressentis, de mes émotions, de mes sentiments.Je les décrypte très mal, et ne les identifie que très rarement, du coup, il m'arrive de passer pour une personne froide et distante, alors qu'au fond de mon être, tout bouillonne et appelle au débordement. Mais je contiens, je fais barrage, tant et si bien depuis toujours que je ne sais plus parler, demander, me confier, partager, faire écho. Quelle douleur solitaire....

Enfin, il m'est cruellement difficile de m'imposer, de faire entendre ma voix et mes idées. Avec le temps et la maturité (relative), j'ai appris à m'exprimer de manière plus marquée, à laisser porter ma voix pour faire montre de mon existence. Mais par crainte de ne pas avoir voix au chapitre, je me montre sans doute parfois trop agressive, ou plutôt, passionnée et péremptoire. Mais qu'un fort caractère ou quelqu'un d'extrêmement cultivé me prenne à partie, et je perds mes idées et mes moyens. Je suis alors dans l'incapacité de penser avec efficience, il me semble que ce que je pense ou pourrais dire n'a que peu d'intérêt, voire même est inadapté, inapproprié, hors sujet. Alors, par peur du ridicule ou souhaitant éviter l'echec ou la confrontation, je me fais muette ou évasive. Et pourtant, que de crépitements, de feux et de lumière dans mon esprit quand un sujet abordé me passionne !

Pour toutes ces raisons, je me sens inadaptée au monde , aux gens qui m'entourent, aux situations de la vie quotidienne. Je n'avance qu'à petits pas vers plus de confiance en moi, et d'acceptation de ma différence mais ....que la route est encore longue "

Voilà un peu de moi, en guise de présentation. J'espère pouvoir échanger ici, apprendre, partager, donner et recevoir. Trouver enfin un petit lopin de terre sur lequel je me sens bien, entourée par des êtres bienveillants qui sauront accepter ma différence car elle fera écho en eux. Merci de m'avoir lue et à bientôt Smile, O.

Orphane
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 273
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 86

https://unebullepourorphane.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inadaptée chronique OU chronique d'une inadaptée.

Message par U.T. le Dim 2 Fév 2014 - 1:40

Ici tu ne seras jamais "trop".

Tout ce que tu racontes est d'une limpidité absolue pour beaucoup (j'extrapole mais je suis sûr que c'est le cas).


Et rien que cette phrase est une merveille :
Orphane a écrit:Je suis un rocher de glace qui ne fond qu'à l'intérieur.
C'est si bien décrit, en si peu de mots.

Si tu te sens "trop", c'est avant tout parce que tu t'es définie au monde comme "pas assez".

Il suffit d'inverser la tendance pour commencer à voir la lumière.

Bienvenue

U.T.
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1160
Date d'inscription : 19/07/2013
Age : 33
Localisation : Drôme.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inadaptée chronique OU chronique d'une inadaptée.

Message par Orphane le Dim 2 Fév 2014 - 2:22

Merci pour ce message Ultraterrestre, il me fait du bien ... J'ai lu ce que tu as écrit de toi, et j'ai été profondément touchée par tes souffrances, tes cheminements et j'espère que la lumière brille aussi pour toi,maintenant ^^

Orphane
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 273
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 86

https://unebullepourorphane.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inadaptée chronique OU chronique d'une inadaptée.

Message par Orphane le Dim 2 Fév 2014 - 2:24

Je suis glace, et feu mêlés.

Je suis faite de chair vive, et de sang sont mes rêves. Ils coulent,sillonnent et s'imiscent sous ma peau mordue par le souffle glacial du temps présent .

Mon antre est un vivier bouillonnant, maintenu secret aux yeux du monde par une muraille de glace,opaque et pourtant vulnérable. Qu'on me fixe du regard, et je fonds comme neige sous les doux rayons du soleil printanier.

Qu'on attente à mon intégrité, et je bondis tel un sauvage félin sur ma proie vaincue d'avance. Que ceux qui m'aiment me fuient ! L'angélique et funèbre sourire dissimule une douleur abyssale, gangrénante, qui souille, avilit et sclérose ceux qui la côtoient.

Reprenez vos offrandes mielleuses, vos coeurs dégoulinants et vos palabres vertueuses, passez votre chemin ! On ne dompte ni n'apprivoise la glace ou le feu.
__________________

Orphane
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 273
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 86

https://unebullepourorphane.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inadaptée chronique OU chronique d'une inadaptée.

Message par ruga le Dim 2 Fév 2014 - 9:27

Oh Orphane  que ne sais-je exprimer mon vécu comme toi...

Je vais me contenter de mes mots pour te dire mon plaisir à te lire : merci d’écrire ce que ni mes lèvres ni mes doigts ne savent énoncer pour moi-même .

ruga
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 54
Date d'inscription : 24/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inadaptée chronique OU chronique d'une inadaptée.

Message par Joe Dalton le Dim 2 Fév 2014 - 9:48

Salut Orphane  cheers  et bienvenue chez nous!
Je trouve que tu exprimes très bien qui tu es: ta présentation paraitrait peut-être brouillonne aux "normopensants" mais elle est très explicite ici. Tu as trouvé un endroit où tu ne seras jamais "trop".
Le feu sous la glace, la "vraie" Orphane cachée sous ses vêtements, ton incapacité à nouer des liens avec autrui, tout ça me parle.
J'espère que ce forum pourra t'aider à trouver la "vraie" Orphane et à la laisser être.
Au plaisir de te lire

Joe Dalton
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6762
Date d'inscription : 23/09/2013
Age : 45
Localisation : J'entre en ...Gard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inadaptée chronique OU chronique d'une inadaptée.

Message par Cleore le Dim 2 Fév 2014 - 10:14

Ultraterrestre a écrit:

Tout ce que tu racontes est d'une limpidité absolue pour beaucoup (j'extrapole mais je suis sûr que c'est le cas).

Mais oui !

Bienvenue, Orphane !  Very Happy

Cleore
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1004
Date d'inscription : 13/01/2014
Age : 53
Localisation : complètement à l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inadaptée chronique OU chronique d'une inadaptée.

Message par U.T. le Dim 2 Fév 2014 - 13:34

Orphane a écrit:Merci pour ce message Ultraterrestre, il me fait du bien ... J'ai lu ce que tu as écrit de toi, et j'ai été profondément touchée par tes souffrances, tes cheminements et j'espère que la lumière brille aussi pour toi,maintenant ^^
Merci

Tu as assurément une belle plume : puissante, sensible, et très imagée.
Un mélange qui vise juste et qui prend aux tripes, c'est un plaisir de te lire.

U.T.
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1160
Date d'inscription : 19/07/2013
Age : 33
Localisation : Drôme.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inadaptée chronique OU chronique d'une inadaptée.

Message par Orphane le Dim 2 Fév 2014 - 21:39

ruga a écrit:Oh Orphane  que ne sais-je exprimer mon vécu comme toi...

Je vais me contenter de mes mots pour te dire mon plaisir à te lire : merci d’écrire ce que ni mes lèvres ni mes doigts ne savent énoncer pour moi-même .
Bonsoir Ruga,

Je suis sûre que tu en es capable. Avec tes mots,les plus vrais et c'est tout ce qui compte ! J'en veux pour preuve ces quelques mots que tu viens d'écrire : synthétiques mais forts. Continue, j'aurais grand plaisir à te découvrir en prose ^^

Orphane
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 273
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 86

https://unebullepourorphane.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inadaptée chronique OU chronique d'une inadaptée.

Message par Orphane le Dim 2 Fév 2014 - 21:41

Joe Dalton a écrit:Salut Orphane   cheers  et bienvenue chez nous!
Je trouve que tu exprimes très bien qui tu es: ta présentation paraitrait peut-être brouillonne aux "normopensants" mais elle est très explicite ici. Tu as trouvé un endroit où tu ne seras jamais "trop".
Le feu sous la glace, la "vraie" Orphane cachée sous ses vêtements, ton incapacité à nouer des liens avec autrui, tout ça me parle.
J'espère que ce forum pourra t'aider à trouver la "vraie" Orphane et à la laisser être.
Au plaisir de te lire

Merci Joe ! Pour ce mot de bienvenue et parce que savoir que mes mots résonnent et prennent sens aussi pour quelqu'un d'autre me fait chaud au coeur. Au plaisir de te lire bis ^^

Orphane
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 273
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 86

https://unebullepourorphane.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inadaptée chronique OU chronique d'une inadaptée.

Message par Orphane le Dim 2 Fév 2014 - 21:43

Cleore a écrit:
Ultraterrestre a écrit:

Tout ce que tu racontes est d'une limpidité absolue pour beaucoup (j'extrapole mais je suis sûr que c'est le cas).

Mais oui !

Bienvenue, Orphane !  Very Happy

Merci Cléore  Smile 

Orphane
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 273
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 86

https://unebullepourorphane.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inadaptée chronique OU chronique d'une inadaptée.

Message par Orphane le Dim 2 Fév 2014 - 23:31

J'aime les mots, au dela du raisonnable. Ils ont été mes compagnons sur la route des grandes solitudes de mon existence. Un petit texte que j'ai écrit :

Mon coeur n'est qu'un roc friable qui devient cendre sous l'incendie de mes passions,

Ma raison est un souffle vaporeux aux quatre vents de toutes les folies,

Ma foi, quand coeur et raison m'abandonnent, me porte et m'élève jusque là où plus rien,jamais ne m'ébranle,

L'amour est un métronome à mes pas erratiques et vacillants,

La joie l'onguent de mes plaies insaisissables,

Ma rage comme un cimeterre dégainé face à l'intolérable m'accompagne en terrains hostiles.

Main tendue, coeur en liesse et front haut, j'avance sur ce chemin de vie que j'ai voulu mien : pas le plus droit, ni le plus frayé, mais un de ceux qui me font trouver sur ma route de sauvages semblables qui,dans mes yeux reconnaissent l'appartenance.

A vos plumes, si ça vous tente ! Je serais ravie de lire vos mots Smile

__________________

Orphane
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 273
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 86

https://unebullepourorphane.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inadaptée chronique OU chronique d'une inadaptée.

Message par Joe Dalton le Lun 3 Fév 2014 - 8:28

Puisque tu le demande, voici quelques mots (ou maux?) issus de mon envie de me sortir de tout ça. A ne pas mettre devant tous les yeux  affraid 

J'en ai parfois tellement marre
Que ça me plait de voir tout en noir
Du matin jusqu'au soir
Enchainé à mon cauchemar

La mort n'est ajournée
Que si l'envie lui nu

Joe Dalton
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6762
Date d'inscription : 23/09/2013
Age : 45
Localisation : J'entre en ...Gard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inadaptée chronique OU chronique d'une inadaptée.

Message par Joe Dalton le Lun 3 Fév 2014 - 8:29

Les deux derniers vers sont

La mort n'est ajournée
Que si l'envie lui nuit

Joe Dalton
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6762
Date d'inscription : 23/09/2013
Age : 45
Localisation : J'entre en ...Gard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inadaptée chronique OU chronique d'une inadaptée.

Message par Orphane le Lun 3 Fév 2014 - 14:05

J'aime beaucoup les 2 derniers vers ^^
J'ai lu dans ta présentation que tu aimais HFT ! Il est originaire de ma région, né dans la ville juste à côté. Je l'ai vu à maintes reprises en concert, sacré écorché aussi c'ui là ! Un génie des mots tarabiscotés et pourtant plein de sens,que chacun interprète avec ses propres tripes.  Vivat

Orphane
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 273
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 86

https://unebullepourorphane.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inadaptée chronique OU chronique d'une inadaptée.

Message par cesarine le Lun 3 Fév 2014 - 14:27

Bienvenue Orphane!

Ici nous somme tous trop! Et j'en fait l'expérience de plus en plus! et je m'en fous de plus en plus, parce que être trop, c'est moi!
Je vais faire ma petite blague parce quelle me trotte dans la tête , ceux qui ont des petits enfants comprendront mieux... nous sommes tous TROTRO, qui en fait aurait dû être un zèbre.. et pas un âne... un peu naze, mais j'assume...  Fou 

cesarine
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 472
Date d'inscription : 27/09/2013
Age : 43
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inadaptée chronique OU chronique d'une inadaptée.

Message par Orphane le Lun 3 Fév 2014 - 14:50

cesarine a écrit:Bienvenue Orphane!

Ici nous somme tous trop! Et j'en fait l'expérience de plus en plus! et je m'en fous de plus en plus, parce que être trop, c'est moi!
Je vais faire ma petite blague parce quelle me trotte dans la tête , ceux qui ont des petits enfants comprendront mieux... nous sommes tous TROTRO, qui en fait aurait dû être un zèbre.. et pas un âne... un peu naze, mais j'assume...  Fou 

Le genre d'humour qui me fait mourir de rire ^^ . Merci pour ton petit mot, Césarine ! J'essaye également de dépasser certains jugements hâtifs me concernant, mais c'est pas toujours chose aisée. Mais dans ma tête, quand on essaye de me déstabiliser par des critiques sur mon fonctionnement, mes "trop", je me dis indignée : " Mais qui es-tu, TOI, pour me juger de la sorte ?! ". Ca m'aide à me calmer et je passe mon chemin, l'air faussement hautain mais véritablement dépitée par tant de petitesse ^^ . Je leur laisse les mots accusateurs faciles, les insultes voilées, les critiques à demi mot,je ne veux ABSOLUMENT PAS leur ressembler :/

Orphane
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 273
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 86

https://unebullepourorphane.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inadaptée chronique OU chronique d'une inadaptée.

Message par Joe Dalton le Lun 3 Fév 2014 - 21:36

Orphane a écrit:J'aime beaucoup les 2 derniers vers ^^
J'ai lu dans ta présentation que tu aimais HFT ! Il est originaire de ma région, né dans la ville juste à côté. Je l'ai vu à maintes reprises en concert, sacré écorché aussi c'ui là ! Un génie des mots tarabiscotés et pourtant plein de sens,que chacun interprète avec ses propres tripes.  Vivat

Une franc-comtoise, donc? Je n'ai pas encore eu la chance de voir Hubert sur scène, mais j'ai hâte d'entendre son prochain album (le dernier était somptueux). Il a su créer son propre univers, aisément identifiable:  Bravo ! Bravo ! l'artiste  Respect 

Joe Dalton
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6762
Date d'inscription : 23/09/2013
Age : 45
Localisation : J'entre en ...Gard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inadaptée chronique OU chronique d'une inadaptée.

Message par U.T. le Lun 3 Fév 2014 - 21:43

Joe Dalton a écrit:Une franc-comtoise, donc?
Je vois pas ce qui te fait dire ça ?

U.T.
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1160
Date d'inscription : 19/07/2013
Age : 33
Localisation : Drôme.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inadaptée chronique OU chronique d'une inadaptée.

Message par Orphane le Lun 3 Fév 2014 - 21:53

Jurassienne, 'tention !! è__é

Une de mes préférées : "Les dingues et les paumés" Smile

Orphane
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 273
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 86

https://unebullepourorphane.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inadaptée chronique OU chronique d'une inadaptée.

Message par Joe Dalton le Mar 4 Fév 2014 - 8:58

Est-ce que tu mets de la cancoillotte sur ton traversin?  Wink Smile 

Joe Dalton
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6762
Date d'inscription : 23/09/2013
Age : 45
Localisation : J'entre en ...Gard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inadaptée chronique OU chronique d'une inadaptée.

Message par Joe Dalton le Mar 4 Mar 2014 - 8:55

Ton allusion à Thiéfaine me rappelle que j'avais pensé intituler ma présentation "Itinéraire d'un naufragé" qui a failli être le titre de son dernier album  Wink 

Joe Dalton
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6762
Date d'inscription : 23/09/2013
Age : 45
Localisation : J'entre en ...Gard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inadaptée chronique OU chronique d'une inadaptée.

Message par Naniss le Mer 5 Mar 2014 - 22:23

Coucou Orphane,
C'est pas mon fromage préféré la cancoillotte Razz 

Enfin bref , je reconnais en toi un alter ego.

La personnalité borderline chez les zèbres est beaucoup liée au faux self, au masque dont tu fais référence. C'est un trouble qui touche l'identité, les émotions en particulier. Lorsqu'on se cache derrière une façade qui est factice quoi de plus normal que de ressentir des vides de l'intérieur par défaut de compenser son vrai Soi qui implose littéralement.
J'ai réussi à me débarrasser de cette enfer d'état limite, déjà en ayant eu conscience du zèbre qui se cachait à l'intérieur de moi. Si tu sais qui tu es tu as toute la légitimité d'être vraiment comme tu es sans concession. L'authenticité est une valeur précieuse qui est au fond de l'être et qui ne demande qu'à s'accroitre.


Je peux vivre seule, je peux me tenir seule parce que je suis seule
Et si c'était la société qui serais folle?
C'est tordu de vouloir que quelqu'un m'aimmmmmmmmmmmmmmmmmmmme inconditionnellement.
Je veux arrêté de souffrir, mais ici un vide à fait place.
Reconnexion au monde, avec les sensations, les sentiments. Ce ciel bleu...est bleu et beau.
J'ai cessé de plonger dans ma terreur intérieur, fini...
Pourtant un petit peu la folie, la dégénérescence veux revenir au galop.
J' en veux toujours plus, toujours insatisfaite, fatiguée... Je me contente de vivre, la fac m'ennuie, m'ennuie.
Y a t-il un endroit pour moi. Et un temps ou je puisse me sentir bien.
Peut-être que le mal-être et le spleen font parti de moi et comme je respire, expire; ils entrent en moi?
( extrait d'un de mes anciens ressenti )

Je te conseille de vivre au présent et d'essayer les méthode de la pleine conscience.
Pour ma part il est facile de renter dans une spirale mélancolique dure à s'extraire.

J'espère qu'on pourra continuer le sujet  Very Happy 
Biz
 

Naniss
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 9
Date d'inscription : 21/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inadaptée chronique OU chronique d'une inadaptée.

Message par Joe Dalton le Jeu 6 Mar 2014 - 7:53

La cancoillotte, je l'aime uniquement en chanson!!
Je partage l'analyse de Naniss sur le rôle nocif que peut avoir le faux-self. Pour ce qui est de se reconnaitre réellement, c'est une affaire de ressenti et ça, ça t'appartient à toi seule.

Joe Dalton
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6762
Date d'inscription : 23/09/2013
Age : 45
Localisation : J'entre en ...Gard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inadaptée chronique OU chronique d'une inadaptée.

Message par Invité le Mar 18 Mar 2014 - 10:10

Coucou Orphane,

beaucoup d'entre-nous ont vécu les mêmes sentiments et difficultés, à des degrés divers.

Il est tout à fait possible d'outrepasser chacune d'entre elles, pour cela il faut partir à la guerre : une guerre contre soi-même, et pas contre les autres. Et avoir une grande tolérance envers soi-même également, car les premiers pas vers la lumière sont parfois chaotiques, mais toujours bénéfiques : on apprend aussi de nos erreurs, de nos ratés.

Tel un sportif, seul l'entraînement apporte du résultat : et pour cela, sortir de l’isolement est nécessaire. Avec un peu de méthode (comme se préparer des mini défis), ça paye vite.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Inadaptée chronique OU chronique d'une inadaptée.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:10


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum