Douance et Perspectives N. Lygeros

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Douance et Perspectives N. Lygeros

Message par Le Breton Furieux le Mer 29 Jan 2014 - 19:22

Douance et Perspectives

N. Lygeros




Il est difficile de convaincre la société quant à l'importance de la douance en utilisant des arguments basés sur ses caractéristiques. L'incompréhension de cette notion ne peut changer par l'explicitation de sa structure interne qui demeure essentiellement inaccessible pour une personne extérieure à ce monde. Il est donc plus important de défendre cette entité non pas de manière ontologique mais bien téléologique. Via l'oeuvre réalisée même si celle-ci est conceptuellement ardue, la douance peut montrer ses capacités de création en matière de réalité. La réalisation d'un tableau n'est pas plus accessible par l'exploitation des matériaux employés. C'est son impact qui transforme le regard des autres. L'un des domaines les plus importants du point de vue social, c'est l'éducation. En effet, elle représente le futur de la société même si celle-ci n'en a pas nécessairement conscience. Aussi il est essentiel que la douance dans son ensemble s'intéresse particulièrement à ce domaine. L'éducation qui ne peut qu'être cognitive est avant tout vue comme un moyen d'enseigner à la masse. Seulement comme nous l'avons écrit dans notre article intitulé Déficience et Douance : quand les différences se rejoignent, la masse n'est pas homogène. Aussi l'enseignement ne peut l'être et ce, particulièrement pour les deux extrêmes. Dans les deux cas, il est nécessaire d'avoir une approche intelligente car les besoins sont spécifiques. Les contraintes apportées par ces individus engendrent une remise en question de la notion de difficultés. Pour les individus qui ont une déficience en termes de quotient intellectuel, l'absence de négociations pédagogiques force l'enseignant à réorganiser sa base de données et à rechercher des méthodes de résolution robustes. Ceci n'implique pas nécessairement l'exploitation de la répétition à outrance comme de nombreux enseignants se contentent de le faire dans des situations difficiles. La douance a donc un rôle très important à jouer car il s'agit d'innover, et ce, dans les deux cas, car les besoins même s'ils sont différents de nature, sont tout aussi importants. La société peut bien sûr décider qu'elle n'a d'intérêt que dans l'enseignement de la masse. Cependant en se préoccupant explicitement des enfants déficients, la douance peut montrer par l'exemple que cette attitude n'a pas lieu d'être. Ainsi nous avons un paradigme du concept non politiquement correct qui peut avoir une action politiquement correcte du point de vue social. Via la nature de cette action, la douance peut prouver d'une part son existence et d'autre part son efficacité. Dans un domaine noyé par la culture de masse, une intervention basée sur la qualité et non sur la quantité, si elle est permise par la société, ne peut qu'enrichir notre manière de voir l'enseignement. En considérant les données génétiques non comme inexistantes ou des obstacles insurmontables, la douance peut dépasser les difficultés didactiques en exploitant des idées basées sur des principes tels que ceux du raisonnement non- uniforme ou de la pensée latérale. De même, il serait judicieux d'expliquer le brainstorming à des enfants déficients afin de ne plus les traiter analytiquement mais globalement au sein d'un groupe qui peut résoudre des problèmes inaccessibles pour chacun de ses membres. Dans ce cas, la douance est un véritable catalyseur didactique de la déficience.

Le Breton Furieux
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 265
Date d'inscription : 10/06/2011
Age : 54
Localisation : J'sais pas trop, elle est bien là la question

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum