Rencontres entre l’Orient et l’Occident

Page 5 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Rencontres entre l’Orient et l’Occident

Message par Invité le Mar 20 Mai 2014 - 11:22

T'en es là de quoi, la vallée de Fergana ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontres entre l’Orient et l’Occident

Message par Invité le Mar 20 Mai 2014 - 11:37

Encore moins que ça... !
J'ai besoin de remonter bien avant...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontres entre l’Orient et l’Occident

Message par Invité le Jeu 22 Mai 2014 - 14:55



Indispensable

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontres entre l’Orient et l’Occident

Message par Invité le Sam 24 Mai 2014 - 23:21

Eurasia suite... 2/8
Alexandrie oubliée : Aï Khanoum (Dame Lune), une cité "grecque" dans le Nord de l'Afghanistan ?


Dernière édition par Scarlett le Dim 25 Mai 2014 - 1:51, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontres entre l’Orient et l’Occident

Message par Invité le Dim 25 Mai 2014 - 0:31

Aie, aïe, aïe, Bagdad an 1000, retenez-moi je défaille...
Eurasia 6/8


"Le coeur se serre en évoquant ce que fut, il y a un millénaire, par la grâce d'un islam ouvert sur le monde, l'une des plus brillantes métropoles de l'histoire de l'humanité."

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontres entre l’Orient et l’Occident

Message par Invité le Mar 27 Mai 2014 - 16:05

ddistance a écrit:Je commence par cette très bonne émission consacrée aux Mille et une Nuits :

http://www.franceinter.fr/emission-lheure-des-reveurs-les-mille-et-une-nuits


Je n'avais pas pris le temps de l'écouter.
Elle est encore en ligne.

MAGNIFIQUE ! Merci.

Sans parler de la bande son.
Attention sensualité...


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontres entre l’Orient et l’Occident

Message par Invité le Mar 27 Mai 2014 - 16:16

AH oui maintenant que j'y suis, que la tempête n'efface pas les traces :



Rencontres entre l’Orient et l’Occident : Baghdad et les Mongols.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontres entre l’Orient et l’Occident

Message par Invité le Mar 27 Mai 2014 - 16:43

Cher Chacal,

Ta signature cynique m'est devenue tellement familière... que je l'attends, presque.
Tu devrais faire attention à toi...
J'aime cette manière très fine que tu as de pointer du doigt la lecture fallacieuse des cartes par les Européens et l'infâme terminologie qui s'ensuit.
Tu as raison ! Les Allemands en font autant. Regarde Karambolage....

En attendant... il se passe des choses en Suisse

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontres entre l’Orient et l’Occident

Message par Invité le Mar 27 Mai 2014 - 21:33

Ouais mais surtout Baghdad et les Mongols, quoi.

Dans ta veine il y a Maghreb.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontres entre l’Orient et l’Occident

Message par Invité le Mar 27 Mai 2014 - 21:48

Salut !

Voici une très bonne émission de radio, un entretien avec André Miquel :

http://www.franceculture.fr/emission-cultures-d-islam-salons-de-bagdad-2012-12-28

où l'on parle des Maqâmât d'al-Harîrî,
de la Maison de la Sagesse, fondée à Bagad au IXe siècle, qui fut à la fois bibliothèque, centre de traduction, lieu d'échanges et de discussions (les fameux Maqâmât, si j'ai bien compris), observatoire... Maison de la Sagesse détruite au moment de la mise à sac de la ville par l'armée mongole (histoire de rebondir sur le lien de C'est Nous).

Emission où l'on parle encore du rêve du calife Al Ma'mun,
et de l'esclave Taouaddoud, héroïne des Mille et Une nuits, qui confondait les savants de son époque dans les domaines de la grammaire, de la médecine, et de l'astronomie.


Dernière édition par ddistance le Mar 27 Mai 2014 - 22:02, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontres entre l’Orient et l’Occident

Message par Invité le Mar 27 Mai 2014 - 22:00

Scarlett a écrit:J'aime cette manière très fine que tu as de pointer du doigt la lecture fallacieuse des cartes par les Européens et l'infâme terminologie qui s'ensuit.

Je ne sais pas ce que tu entends par "lecture fallacieuse des cartes par les Européens" et par "infâme terminologie".

Par contre, je sais que je serais super intéressé par un nouveau topic où l'on pourrait détailler la manière dont les Européens se sont, au cours des siècles, représentés le monde. Cartes en T (divisant le monde entre Europe, Afrique, et Asie), et antérieures au XVe siècle, cartes marines, portulans... Cartes qui se sont singulièrement enrichies au contact des Arabes (Al Idrissi à la cour de Roger II...)

Au fait, dans l'émission dont je viens de faire l'article, il y a un passage où l'on parle de livres, édités à Bagdad aux IX-Xe siècles, qui sont des recueils de textes et de conseils à l'usage des marins arabes, livres intitulés "Merveilles de l'Inde" ou "Merveilles de la Chine". Ce qui m'a fait penser à de précédents messages où l'on parlait de la fascination des Arabes pour l'Orient.


Dernière édition par ddistance le Mar 27 Mai 2014 - 23:19, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontres entre l’Orient et l’Occident

Message par Invité le Mar 27 Mai 2014 - 22:19

Ou pour les blonds Varègues.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontres entre l’Orient et l’Occident

Message par Invité le Mar 27 Mai 2014 - 22:34

Ils ne considéraient pas les Varègues comme des moins-que-rien ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontres entre l’Orient et l’Occident

Message par Invité le Mar 27 Mai 2014 - 22:40

C'est nous a écrit:Ouais mais surtout Baghdad et les Mongols, quoi.
Dans ta veine il y a Maghreb.

Non, là, tu deviens arrogant. C'est tout de suite moins sympa...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontres entre l’Orient et l’Occident

Message par Invité le Mar 27 Mai 2014 - 22:54

Tu fais ce que tu veux ,
arrogant, signature cynique, c'est tes mots,
comme lecture fallacieuse des cartes par les Européens et infâme terminologie.

Tu crois les Zeuropéens ont mal lu et traduit une carte chinoise ?
ça c'est arrogant et moins sympa.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontres entre l’Orient et l’Occident

Message par Invité le Mer 28 Mai 2014 - 0:11

ddistance a écrit:
http://www.franceculture.fr/emission-cultures-d-islam-salons-de-bagdad-2012-12-28


Merci ddistance pour ce lien.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontres entre l’Orient et l’Occident

Message par Invité le Mer 28 Mai 2014 - 23:47

Comment ai-je pu oublier de mentionner...

Vers 1860, pour sauver les élevages de vers à soie contaminés par une épidémie, Hervé Joncour entreprend quatre expéditions au Japon pour acheter des œufs sains. Entre les monts du Vivarais et le Japon, c'est le choc de deux mondes, une histoire d'amour et de guerre, une alchimie merveilleuse qui tisse le roman de fils impalpables. Des voyages longs et dangereux, des amours impossibles qui se poursuivent sans jamais avoir commencé, des personnages de désirs et de passions, le velours d'une voix, la sacralisation d'un tissu magnifique et sensuel, et la lenteur, la lenteur des saisons et du temps immuable.
Soie, publié en Italie en 1996 et en France en 1997, est devenu en quelques mois un roman culte - succès mérité pour le plus raffiné des jeunes écrivains italiens.

Ce roman, court, est un bijou précieux.
Un texte essentiel, luxueux, à lire avec respect.
L'un des plus beaux et des plus tragiques romans d'amour qu'il m'ait été donné de déguster...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontres entre l’Orient et l’Occident

Message par Invité le Ven 30 Mai 2014 - 13:51

Bernard Ollivier,
Longue marche, Tome 2 : Vers Samarcande : A pied de la Méditerranée jusqu'en Chine par la route de la soie


Pique bien acérée lancée à l'encontre des Iraniens :
"Regardez par exemple Nasr ed-Din Chah, ce souverain au coeur magnanime qui condamna son fil de douze ans à avoir les yeux arrachés pour s'être montré jaloux de son aîné... C'est vrai aussi qu'il se laissa fléchir et lui fit grâce... Et toute l'ambiguïté et la duplicité de ce peuple est là. Ils passent le plus clair de leur temps dans des jardins à humer et comparer l'odeur des roses, et assassinent au lever du soleil la moitié de leur famille."

Et vlan !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontres entre l’Orient et l’Occident

Message par Invité le Ven 30 Mai 2014 - 14:10

Pierre Loti Vers Ispahan (1904)
L'ouvrage a été intégralement numérisé par la BNF.
Ce lien vous permet d'accéder au site Gallica, où vous pourrez le télécharger.

Je vous invite également à une visite virtuelle, celle de sa maison, à Rochefort sur mer

Je pense aussi à

Jane Dieulafoy
Une amazone en Orient : Du Caucase à Persépolis, 1881-1882


Chez Actes Sud
Journal de voyage en Europe (1873) du Shâh de Perse
NÂSER ED-DÎN SHÂH QÂJÂR
Le samedi 19 avril 1873, Nâser ed-Din Shâh Qâjâr, qui règne sur la Perse depuis vingt-cinq ans, quitte sa capitale Téhéran pour l’Europe où il sera officiellement reçu dans huit pays (Russie, Allemagne, Belgique, Angleterre, France, Suisse, Italie et Autriche). Il visite ensuite la Turquie et regagne Téhéran, à travers le Caucase, le 23 septembre. Premier souverain persan à se rendre en Europe, il relate lui-même son long périple dans un récit haut en couleur, publié aussitôt sous forme de feuilleton dans le Journal officiel d’Iran.
Venu en Europe "constater personnellement les moyens bénéfiques utilisés par les gouvernements pour assurer le bien-être de leurs peuples et pour protéger leurs droits et leur prospérité", le shâh est d’abord frappé par le décalage entre la Perse et l’Occident industrialisé. Mais s’il découvre avec enthousiasme l’électricité et les chemins de fer, les usines d’armements et les chantiers navals, le théâtre et l’opéra, ainsi que plusieurs objets surprenants, comme les tondeuses à gazon et les voitures d’enfants, le débat parlementaire houleux auquel il assiste à Versailles renforce son opposition à tout système démocratique...
Outre son intérêt historique, ce récit de voyage eut une influence certaine sur la littérature persane. La langue simple et directe utilisée par le shâh devint vite à la mode et, paradoxalement, servit de modèle aux écrivains qui contestaient à l’époque l’administration "incompétente et corrompue des Qâjârs". En popularisant cette prose moderne et souple, le shâh aura contribué, à son insu, au mouvement constitutionnel auquel il était farouchement opposé.

Souvenirs de voyage pour les gens de Boukhara
Mîrzâ SIRADJ AD DIN HAKIM
L’activité des cercles lettrés de Boukhara, de la fin du XVIIIe siècle jusqu’au milieu des années 1920, fut marquée par une exceptionnelle effervescence. Au point que la Noble Cité put servir longtemps de lieu de ralliement de tout ce que l’Asie centrale comptait de musulmans soucieux de renouveau social et intellectuel. Le protectorat russe, établi en 1873, devait entraîner la formation d’une classe de négociants autochtones liés à la culture du coton et de la soie. Cette première bourgeoisie étendit rapidement ses activités au-delà de l’Asie centrale ; soucieuse de ses intérêts propres face au capital russe, elle se montra aussi solidaire des mouvements de modernisation et d’émancipation qui parcouraient le monde musulman au tournant des XIXe et XXe siècles.
C’est à cette classe qu’appartenait Mîrzâ Sirâdj ad-Dîn Hakîm (1877-1914). Négociant boukhariote en soie et coton, il se lança dans des activités commerciales qui l’amenèrent à entreprendre, un beau jour de juin 1902, un long voyage d’affaires et d’agrément en Europe, via Istanbul, Londres, Marseille et Moscou. Les vicissitudes de son commerce devaient ensuite le contraindre à huit années d’incessants déplacements, riches en péripéties, entre l’Iran, divisé par la révolution constitutionnelle, l’Afghanistan des émirs modernisateurs et l’Inde déliquescente des derniers nababs.
Le récit de ces voyages est très classique, par des schémas et un ton d’objectivité qu’il emprunte au genre du récit de pèlerinage. Mais c’est dans ce cadre que les Souvenirs de Mîrzâ Sirâdj trouvent leur caractère novateur — par un effet de désacralisation de l’espace et de brouillage des frontières entre islam et non-islam — à l’aube d’un siècle qui, vu d’une Asie centrale bientôt livrée au stalinisme, devait se montrer, d’une manière générale, peu amène envers les tentatives d’instauration d’un libéralisme islamique.

Un petit dernier :

La Mort en Perse  |  Annemarie Schwarzenbach

Traduit de l'allemand par Dominique Laure Miermont

 

Genre : Asie
Collection : Petite Bibliothèque Payot/Voyageurs | Numéro : 342
 
Poche  | 176 pages.  | Paru en : Avril 2001  | Prix : 7.65 €

GENCOD : 9782228894241  | I.S.B.N. : 2-228-89424-9
Editions : Payot
 

La vie d’ Annemarie Schwarzenbach (1908-1942), écrivain, reporter-photographe et archéologue, fut marquée par la morphine, les amours malheureuses, une lutte acharnée contre le nazisme et une amitié tumultueuse avec Klaus et Erika, les enfants terribles de Thomas Mann. Issue d’une riche famille d’industriels zurichois, elle fut rendue célèbre sous le pseudonyme de Christina, l’héroïne tragique du livre d’Ella Maillart, La Voie cruelle. En 1935, après une tentative de suicide, elle épouse un diplomate français en poste à Téhéran. La légation britannique les invite tous deux à camper dans la vallée du Lahr, au pied du Demavend. C’est là qu’Annemarie commence ce récit de voyage intérieur où les paysages de ces lieux extrêmes, tels d’impitoyables miroirs, la renvoient à elle-même.

« "Ce livre donnera peu de joie à ses lecteurs" prévient l’éditeur. Peu de joie en effet, mais le souffle coupé par l’intelligence, la sensibilité, la lucidité, de cette prose désespérée. » ( Télérama)



Dernière édition par Scarlett le Ven 30 Mai 2014 - 21:52, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontres entre l’Orient et l’Occident

Message par Invité le Ven 30 Mai 2014 - 14:17

Nous avons failli oublier :
Alexandra David-Néel

Voyage d'une Parisienne à Lhassa : A pied et en mendiant de la Chine à l'Inde à travers le Tibet
Le «Voyage d’une Parisienne à Lhassa» rend compte de sa stupéfiante randonnée pédestre à travers le plateau Tibétain, vers la capitale interdite, déguisée en vieille mendiante tibétaine, accompagnée de son fils adoptif, le Lama Yongden. Publié en 1927 à New York, à Londres et à Paris, c’est un succès mondial traduit en anglais, allemand, espagnol, tchèque, danois, suédois, néerlandais, italien, polonais…





Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontres entre l’Orient et l’Occident

Message par fractale62 le Sam 31 Mai 2014 - 13:00

Je ne suis pas historien mais mon histoire personnelle m'a amenée à m'intéresser aux relations entre la France et l'Algérie.
Je suis fils de pieds noirs et je n'ai jamais compris la haine d'une partie de ma famille pour les Algériens et plus généralement les "Arabes".
C'est bien évidemment lié à l'histoire récente et les haines sont longues à s'effacer.
Dans un tout autre genre artistique je mets un lien vers un morceau de Medine, rappeur intelligent (et ça existe).

Orient, occident, Europe, Maghreb ont des liens évidents.
la civilisation est apparue sur les bords du Tigre et de l'Euphrate.
Nos cultures sont commune et il serait temps de s'en souvenir.
les grandes religions


fractale62
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 33
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 47
Localisation : pas de calais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontres entre l’Orient et l’Occident

Message par Invité le Dim 1 Juin 2014 - 18:49

Bonjour Fractale,

Merci d'être passé ou passée (???) sur ce fil.
Se souvenir... il me semble que c'est exactement l'une des visées de ce fil.
Il fallait l'écrire. Voilà qui est fait !

Mais ton message semble se terminer par une phrase inachevée...
Que voulais-tu dire ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontres entre l’Orient et l’Occident

Message par Strobé (ex-Virya) le Lun 2 Juin 2014 - 12:53

Bonjour les baroudeurs! Oh là là, me voilà de retour, je vais apprendre plein de choses...fil toujours aussi riche!

@fractale62:

Merci pour ton témoignage. Je ne sais pas pourquoi certains pied-noirs sont des haineux, n'aiment pas les Algériens.

Après, le Maghreb, ce n'est en rien "l'Orient". C'est justement un cliché vendu par les médias, à des fins politiques, racistes même. Ils ont crée un méga-Orient, allant du Maroc aux confins de l'Inde. On appelle ça "l'Orient", sous entendu la terre des Autres, de "ceux qui ne sont pas comme nous".

La Maghreb est une terre avant tout africaine et méditerranéenne.

Un Maghrébin est culturellement, historiquement bien plus proche d'un Grec, d'un Marseillais, d'un Italien que d'un Iranien ou d'un Yémenite. La Maghreb était berbère, grec, latin, byzantin, juif.

Saint Augustin, Apulée de Madaure, Térence, Lactance, les Empereurs Sévère (Caracalla) de Rome, Tertullien, Donat, étaient d'origine maghrébine.

Strobé (ex-Virya)
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1129
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 28
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontres entre l’Orient et l’Occident

Message par Invité le Lun 2 Juin 2014 - 12:55

Non, ils étaient berbères (sauf Caracalla métis oriental)
Mais merci !



(comparaison/Marseille, pas très glorieux)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontres entre l’Orient et l’Occident

Message par Strobé (ex-Virya) le Lun 2 Juin 2014 - 13:27

Un Maghrébin c'est un Berbère, les Maghrébins ne sont en rien des arabes!

Donc oui, ils étaient berbères, ou Maghrébins, c'est la même.

Je t'invite à t'exprimer plus poliment, merci. "La comparaison/Marseille pas très glorieux" ne signifie rien.

DE plus Caracalla n'est pas un métis. Les Berbères, les Arabes, les Sémites sont des blancs comme les européens.

Strobé (ex-Virya)
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1129
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 28
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontres entre l’Orient et l’Occident

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:31


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum