Steampunk/Dieselpunk

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Steampunk/Dieselpunk

Message par Trelaire le Lun 27 Jan 2014 - 0:27

Y'a t-il par heureuse coïncidence des Zèbres qui sont sensibles au Steampunk ou au Dieselpunk sur ce forum ?  Shocked

Trelaire
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 111
Date d'inscription : 29/11/2013
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Steampunk/Dieselpunk

Message par Fata Morgana le Lun 27 Jan 2014 - 9:43

Oui, moi. Et si tu as des sites à conseiller, je suis preneur !

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Steampunk/Dieselpunk

Message par Invité le Lun 27 Jan 2014 - 20:11

Yep. J'avais idée de créer tout un univers et un jeux video là dessus. Au final, je ne fais que créer l'univers :p

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Steampunk/Dieselpunk

Message par Trelaire le Lun 27 Jan 2014 - 21:11

Il y a le forum assez actif http://steampunk-fr.com  Very Happy 
Et sinon l'inénarable Dr Steel, artiste qui a malheureusement pris sa retraite mais assez délirant dans le mélange savant fou fabriquant de jouet avec des vues sur la domination mondiale ^^
http://www.doctorsteelarchives.com

Ça parle de quoi ton univers Kharmit ?

Je monte un projet musical Dieselpunk de mon coté.

Trelaire
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 111
Date d'inscription : 29/11/2013
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Steampunk/Dieselpunk

Message par Invité le Ven 31 Jan 2014 - 12:34

Pas trop compliqué.
C'est l'histoire d'une journaliste fraîchement mariée qui écrit un article d'un baron quelconque, influent au parlement. Il s'avère que le type c'est DSK en pire, il achète quelques jeunes paysannes à de pauvres familles et fait des sauteries avec qui tendent méchamment vers l'invocation de démon, esprit et autres bêtises.
Cette conne écrit don un article dessus. Le baron furieux engage sa responsabilité et l'attaque en justice pour diffamation, qu'il gagne haut la main. Cette journaliste est débouté, traînée dans la boue et son redac en chef lui conseille de prendre de longue vacances pour son bien histoire de se faire oublier. Elle déménage donc en campagne, dans une petite ville spécialisée en réparation de membre mécaniques et garage. Tout y est bucolique, colline maison, habitant très loin de s'occuper de ce qu'il se passe à la Capital. Elle se refait un nom, bosse en tant que secrétaire chez un garagiste sans prétention. Tout va bien.
Un beau jour, revenant chez elle avec ses petits sacs de course, elle découvre sa porte défoncée. Elle y rentre le souffle court, et découvre des traces de sang dans le salon qui monte à l'étage. Arrivée à la chambre, elle découvre une pièce dégoulinante de sang, avec des symboles mystérieux. Nul trace de son mari.
La police arrive pile poil à ce moment. Elle est arrêtée. Arrêtée puis jugée. Le juge, un gros lard ventripotent conscient que nul cadavre a été découvert, la condamne non pas à la prison, mais à bien pire : Aller sur l'île de Göhrin, où se situe un hôpital psychiatrique.
4 ans passe, ponctué de viol, de torture d'expérience. Ayant encore mordu l'un des gardiens, elle est mise au trou, et c'est là qu'elle découvre Mephisto. Le petit diable lui donne une capsule qui lui permet de jouer la morte. A la monte cristo elle s'évade, et hop... L'histoire commence.

Ma vision du truc, c'est de mettre un doute au joueur sur le fait que la protagoniste soit saine d'esprit ou pas. Personne d'autre ne voit Mephisto, et surtout il peut être de bon conseil ou mauvais comme une inconscience qui ne fait qu'à sa tête.

Ca se place dans une république fictive avec un léger accent allemand. La magie existe, mais elle perd pied face à l'université de la rationalité qui regroupe nos sciences à nous. Elle est principalement utilisée par des génies, la stasi de l'époque, quelques savants et des prêtres croyant encore à des entités supérieurs.
Cette république a quelques problèmes : la révolte gronde dans le milieu ouvrier qui voudrait instauré un régime semblable à leur voisin du nord (des cocos ) avec qui des escarmouche sont légions.. De plus le régime féodale n'a pas complètement disparu dans quelques villes, ces seigneurs font des pieds et des mains notamment vis à vis des grands patrons d'armement afin de s'agripper à leur maigre privilège si ce n'est renverser la république. Ils n'oublient pas que le petit fils de l'Empereur Guillaume IV est toujours vivant et qu'il est un sénateur à vie influent.

Comparativement, ça se passe vers le début 20 ième, fin 19ième. Cette nation est en pleine effervescence et a une visions expansionnistes, que ce soit territoriale mais aussi métaphysique, c'est à dire qu'elle aimerait mettre l'homme au dessus de tout et notamment de la magie qui serait l'irruption pure de la nature.

Et en gros le joueur serait le milieu de tout ça et devrait résoudre ou aggraver les problèmes.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Steampunk/Dieselpunk

Message par ISIS75 le Ven 22 Aoû 2014 - 4:16

hello tu es de quelle région, trelaire ?

ISIS75
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1537
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Steampunk/Dieselpunk

Message par Invité le Ven 22 Aoû 2014 - 16:01

Personnellement j'aime l'uchronie en général et dedans il y a parfois le Steampunk, j'ai lu plusieurs romans sur le sujet : La Machine à Différences, Pavane, dans le jeu pc dont je suis fan : Civilization 5 il y a un scenario Steampunk : Empires des Cieux Embrumés, très sympa Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Steampunk/Dieselpunk

Message par david50 le Ven 22 Aoû 2014 - 16:33

J'avais raté ce sujet, merci de l'avoir remonté.

Je me suis aperçu de la popularité du genre il y a deux ans, lorsque j'ai voulu relire Tim Powers, "Les Voies d'Anubis", que j'avais adoré ado. Direction Amazon et là, que des livres de poche d'occasion au minimum à 60€! Heureusement il a été réédité l'année dernière (par contre si quelqu'un veut se séparer de "Machines Infernales" de K.W. Jeter je suis preneur).

david50
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4021
Date d'inscription : 16/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Steampunk/Dieselpunk

Message par Invité le Ven 22 Aoû 2014 - 16:35

https://www.kickstarter.com/projects/1892480689/insomnia-an-rpg-set-in-a-brutal-dieselpunk-univers?ref=discovery


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Steampunk/Dieselpunk

Message par Nhayaa le Ven 21 Aoû 2015 - 3:28

Un petit up au cas où tu passes par là ! J'en suis aussi, Lady VirGuLe sur Steampunk-fr Wink
Très sympa la vidéo de l'Echo Vap sur votre concert !

Nhayaa
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 444
Date d'inscription : 17/08/2015
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Steampunk/Dieselpunk

Message par Doom666 le Ven 21 Aoû 2015 - 7:50

Bonjour à tous,
J'avais commis un sujet un peu similaire, il y a quelque temps. Wink
http://www.zebrascrossing.net/t22251-steampunk-electroswing-et-douance-compatible
Cordialement.
Alain.

Doom666
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 637
Date d'inscription : 23/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Steampunk/Dieselpunk

Message par Trelaire le Dim 7 Fév 2016 - 20:50

ISIS75, Ile de France.

Je m'apperçois que j'ai quelque peu délaissé le sujet que j'ai moi même lancé ^^'

Nhayaa je t'ai pas vue au dernier apéristeam ! è_é

Trelaire
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 111
Date d'inscription : 29/11/2013
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Steampunk/Dieselpunk

Message par Invité le Mer 10 Fév 2016 - 0:58

Je n'y connais absolument rien au steampunk, mais en grande fan de mode, j'aime beaucoup certains effets vestimentaires.

Vous faites comment pour trouver ce genre de chaussures (par exemple) à prix raisonnable ?
C'est un sacré budget non ?


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Steampunk/Dieselpunk

Message par Trelaire le Mer 10 Fév 2016 - 10:01

Hé bien le nec plus ultra en steampunk, c'est de faire ses vêtements et accessoires soi même.
D'une part ça colle plus à la philosophie du mouvement (héritier du Do It Yourself du punk), c'est un réel plaisir de faire les choses soit même, sur mesure avec, sa propre conception, son propre goût, d'autre part ça coûte beaucoup moins cher !

Grosso modo pour une telle chaussure, tu vas sacrifier une paire de base que tu vas colorer, coller/coudre des boucles, des morceaux de tissus, de métal, incorporer des laçages... Pas forcément si difficile, il y a pas mal de tuto sur le net...

Sinon il y a la possibilité d'acheter des choses toutes faites.
-Soit des artisans spécialisé steampunk, qui font des éléments de qualités, mais c'est en général assez cher.
-Il y a des sites (steampunk story par exemple) qui propose des choses "moins chères" (c'est relatif), mais la qualité, malgré des photos aguichantes, est souvent décevante, d'expérience.

L'idéal pour commencer, si on n'a pas beaucoup d'argent, et qu'on n'est pas très sûr de ses talents de couturier/bottier/chapelier, c'est d'acheter divers éléments neuf ou d'occasion qui ne sont pas forcément steampunk seul, mais dont l'association fait steampunk.

Exemple : Associer un corset (pas forcément steampunk) et une paire de rangers.
Le corset donne le coté retro, les rangers le coté "futuriste" et un peu aventurier que l'on retrouve souvent dans le steampunk.

Trelaire
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 111
Date d'inscription : 29/11/2013
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Steampunk/Dieselpunk

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:43


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum