Espoirs, désillusions et rêves un peu fous...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Espoirs, désillusions et rêves un peu fous...

Message par eolia le Lun 27 Sep 2010 - 17:59

Bonsoir,

Je ne suis pas revenue ici depuis un mois déjà... Je ne pensais pas rester absente si longtemps, mais mes occupations ont été nombreuses. Pendant tout ce temps, je n'ai guère repris mon souffle entre mon travail et mes amitiés naissantes. Je ne sais pas encore comment celles-ci évolueront, mais pour le moment, j'ai bon espoir pour au moins une ou deux d'entre elles... Pourtant, je n'ai pris aucun moment pour digérer mes autres désillusions et elles pèsent hélas un peu trop sur moi. De toute façon, je ne vois pas pourquoi une blessure d'amitié serait moins douloureuse qu'une blessure d'amour, donc je revendique le droit d'avoir du chagrin, même si je regrette qu'il soit impossible d'effleurer ce sujet dans notre société où l'on est censé montrer de nous un joli visage, un visage détendu et serein, un visage aimable et souriant.
Triste piège d'ailleurs.
Pendant ce mois, j'ai régulièrement lutté contre mon besoin de m'isoler pour lécher mes plaies, craignant sinon de me couper du reste du monde, voulant me prouver à moi-même que celui-ci n'était pas si "pourri" que cela. J'ai discuté, écouté. Me suis souvent demandé si nos différences avec les non zèbres étaient si importantes... Troublée que quelques zèbres rencontrés (pendant cette période ou durant un autre moment) ne se soient pas interrogés sur tel point, n'aient pas été scandalisé par tel autre évènement, aient pu si facilement s'éloigner, oublier ou du moins sembler oublier si facilement une personne qui avait si proche, que certains n'aient visiblement aucune envie d'entendre une vérité autre que la leur. Et au contraire, j'ai parfois apprécié de partager des centres d'intérêt et même quelques questionnements, j'ai aimé la douceur et la générosité de non zèbres.
Alors, j'ai pensé que le plus important n'était pas de parler de soi, mais d'avancer, d'apprendre et d'apporter ma petite pierre à l'édifice.
Riche de ma détermination, de ces nouveaux liens, d'une estime de moi qui avait augmenté ces dernières années, j'ai résolu de sauter à pieds joints dans un projet professionnel qui me tenait à coeur.
Et tout a explosé...
Pourquoi ? La question me hante, je voudrais croire qu'il suffit de vouloir. C'est faux. Je sais pourquoi, pas besoin d'en chercher la cause, même si je ne suis pas assez naïve pour ne pas savoir qu'il me manque encore un petit morceau du puzzle. Mais mon problème est profond, terriblement douloureux... Alors, j'ai pensé qu'en me tournant vers vous, ceux qui êtes sans doute les plus proches de moi par le fonctionnement, peut-être que vous pourriez m'aider à dénouer cet écheveau et peut-être qu'avec un peu de chance, il pourrait aussi vous être utile.
Tout d'abord, je me sens tiraillée. Je voudrais ne plus penser à mon égo malmené, à mes questionnements, je voudrais être moins égocentrique car finalement, chercher à comprendre ainsi, être bloquée à cause de mes doutes est une forme d'égocentrisme que je vis comme une violence alors que j'aspire à nourrir mon esprit. Le plus terrible, c'est que j'ai appris que ne pas utiliser mon cerveau à des fins utiles, à des projets professionnels ou semi-professionnels ou bien à des passions, à des passions surtout d'ailleurs est le plus sûr moyen d'occuper négativement mon esprit qui se met à tout décortiquer et analyser ! Mais je sais aussi que ce n 'est pas un choix volontaire et cela m'aide à relativiser.
Malgré une vie plus que difficile, j'ai toujours conservé l'habitude de chercher, même dans la pire des situations, le positif, ce que cela allait apporter à moi ou à d'autres... Cependant, cette dernière année n'a pas été évidente, une fois de plus, plus sournoise... J'ai fait ce que j'ai pu pour continuer malgré tout, pour conserver mon optimisme, mon sourire...Mais j'ai bien du mal avec le détachement général, avec l'inconséquence de certains.... Par exemple depuis que j'ai entendu qu'une société allait mettre en bouteille des blocs de glace du Groenland, je ne comprends pas que tant de personnes semblent trouver que c'est une bonne idée... Pourquoi ?
Je suis sincèrement désolée parce que peut-être certains d'entre vous pleurent-ils derrière leur clavier, peut-être suis-je occupée à vous proposer des préoccupations que vous n'aviez pas ou bien à raviver certaines souffrances... je vous en demande pardon...

Et je vous en prie : pour ceux qui doutent, ne retenez pas seulement de mon message tout ce qui ne va pas. Ma vie n'est pas une sinistre existence. Je vis également de jolis moments, en tête à tête avec mes très proches, mes animaux et la nature, parfois même lorsque j'arrive à oublier mes craintes avec quelques copains. Je crois que le fait d'avoir été tellement malmenée par le destin et d'avoir une telle hypersensibilité et lucidité compliquent mon regard et je crois malgré tout que de belles personnes existent. Je suis très certainement trop idéaliste. J'aimerais simplement l'être un peu moins pour vivre un peu plus sereinement.
A tous, je vous souhaite une bonne soirée car même si ce soir, je n'ai pas le moral, je souhaite pour ma part, continuer de me battre pour profiter des bons moments. sunny


Dernière édition par eolia le Lun 11 Juil 2011 - 7:35, édité 3 fois

eolia
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 208
Date d'inscription : 28/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Espoirs, désillusions et rêves un peu fous...

Message par Od@vie le Lun 27 Sep 2010 - 19:34

Eolia, ne t'excuse pas d'être.

Tu sais mettre en mot tes émotions et cela peut t'aider à déverrouiller tes blocages.
Ecris, continue, partage avec nous encore ces émotions.Tu trouveras toujours un écho ici .
Tu as quelques copains près de toi et la savane entière ici!

Oui, de belles personnes existent.
A te lire, tu en fais partie.
Courage.

Smile

Od@vie
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 811
Date d'inscription : 03/08/2010
Localisation : somewhere over the rainbow

Revenir en haut Aller en bas

Re: Espoirs, désillusions et rêves un peu fous...

Message par eolia le Mar 28 Sep 2010 - 7:22

Merci Od@vie I love you

eolia
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 208
Date d'inscription : 28/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Espoirs, désillusions et rêves un peu fous...

Message par B! le Mar 28 Sep 2010 - 11:23

Eolia je suis touchée par ce que tu as écrit.

Depuis une demi heure, j'écris, j'efface, j'écris, j'efface.

Je ne sais pas quoi te dire si ce n'est que je suis touchée, que j'aimerais pouvoir t'aider sans savoir quoi faire, que j'aimerais trouver les mots, mais que je ne les trouve pas.

Alors peut être que tu as juste besoin de soutien, et dans ce cas je t'offre le mien de façon inconditionnelle.

J'ai l'impression que ce n'est pas beaucoup, mais peut être que ça l'est?

Je t'embrasse fort.


B!
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1898
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 33
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Espoirs, désillusions et rêves un peu fous...

Message par Lanza le Mar 28 Sep 2010 - 11:44

Eolia a écrit:Je voudrais ne plus penser à mon égo malmené, à mes questionnements, je voudrais être moins égocentrique car finalement, chercher à comprendre ainsi, être bloquée à cause de mes doutes est une forme d'égocentrisme que je vis comme une violence alors que j'aspire à nourrir mon esprit.
Je pense que tu ne peux pas. Si ton égo "t'appelle" à ce point, il y a une raison, et plus tu vas lutter contre, plus il va te rappeler à l'ordre.

Courage, et occupe-toi de toi.

Lanza
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1908
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 40
Localisation : Finistère sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Espoirs, désillusions et rêves un peu fous...

Message par eolia le Mar 28 Sep 2010 - 14:07

Merci à tous les deux... Vraiment merci...
En fait, je crois que j'ai surtout besoin de me réchauffer à une petite chaleur humaine... besoin d'y croire parce qu'il me suffit de si peu pour de nouveau croire en l'espèce humaine...

Lanza, tu as sans doute raison, mais je ne peux pas... Je crois que j'aurais vraiment besoin de me replier sur moi-même quelques temps, mais je ne peux pas parce que j'ai deux princesses, deux princesses qui ont besoin d'une maman qui ne craque pas, d'une maman qui soit là pour elles. Alors quand j'ai trop envie de fermer les portes, je me fiche un grand coup de pied aux fesses pour avancer encore. Et puis... Un enfant... un enfant, c'est pour moi, un tel bonheur, une telle douceur, tant d'amour à l'état pur, de pureté et de coeur... Une lumière qui suffit bien souvent à me dire que je peux croire en l'avenir, simplement par leur présence.

eolia
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 208
Date d'inscription : 28/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Espoirs, désillusions et rêves un peu fous...

Message par Od@vie le Mar 28 Sep 2010 - 14:58

Avant d'être une mère, tu es être humain : faillible, sensible, normal quoi.
Tu as le droit de craquer et puis à force de retenir, ça se fissure tout seul d'ailleurs.
Inutile de cacher ce que tes filles ont émotionnellement capté.
Lâcher fait du bien. (même après un dîner copieux ) Smile
Tu ne leur dois pas d'être parfaite mais d'être toi, avec tes doutes, tes failles.
Ce qui compte , c'est de mettre des mots , tes mots.
N'est-ce pas ce que tu leur dirais d'ailleurs si elles devaient évacuer un trop plein?

J'ai aussi retenu par fierté, culpabilité et puis mes ados ont su me mettre face à moi. Résultat: larmes, larmes, sourires et rires complices :"Ouf, ma mère c'est pas Wonderwoman !"

Ils perçoivent mes failles et rougissante, j'éclate aujourd'hui de rire.

Eolia, n'hésite pas à mettre des mots ici; nous sommes là pour les accueillir.
Very Happy

Od@vie
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 811
Date d'inscription : 03/08/2010
Localisation : somewhere over the rainbow

Revenir en haut Aller en bas

Re: Espoirs, désillusions et rêves un peu fous...

Message par eolia le Mar 28 Sep 2010 - 16:01

Ah ça, difficile de leur cacher quelque chose... Elles me sentent tracassées et recherchent mes confidences... Pour ma part, je ne pense pas que ce soit leur rôle... Savoir que j'ai des moments où cela va moins bien, oui, mais sans entrer dans les détails... Donc elles rôdent autour de moi et sont de véritables piles électriques depuis plusieurs jours ! Ce qui bien sûr n'aide pas à être détendue !! Je viens de commander un bouquin sur la relaxation, histoire de nous y mettre enfin toutes ! Il reste à déterminer un moment car pour le moment, j'ai bien du mal à tenir sur le long terme ce genre d'idées. What a Face

eolia
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 208
Date d'inscription : 28/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Espoirs, désillusions et rêves un peu fous...

Message par V.Lady le Mar 28 Sep 2010 - 16:10


Tu sais, Eolia, tu peux te permettre de dire à tes filles que tu ne vas pas très bien en ce moment sans pour autant leur dire de quoi il s'agit. Par contre, leur expliquer qu'elles ne sont en rien concernées les rassurera. Je pense que c'est anxiogène pour elles de te sentir mal sans comprendre... Je me suis longtemps interdite aussi de formuler mon mal-être, c'était pire à la maison. Dire que l'on a des soucis permet de légitimer un repli sur soi, même s'il n'est que de quelques heures, il sera bénéfique.

Bon courage. Je suis de tout coeur avec toi...

V.Lady
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2238
Date d'inscription : 12/05/2010
Age : 41
Localisation : Nord vraiment au nord.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Espoirs, désillusions et rêves un peu fous...

Message par Black Swan le Mar 28 Sep 2010 - 21:02

Je te remercie Eolia, ton sujet m'a énormément aider, je me suis retrouver dans la même situation (franchise et contentieux avec une non zèbre a qui j'avais ouvert mon coeur) douleur et déception qui m'ont embrouiller au point de ne pas savoir comment poster. Lorsque je t'ai lue, je me suis remise a respirer "ouf", ton poste est venus a mon secours cette nuit (je ne plaisante pas, j'en ai rêver Embarassed ) et ce matin je me suis sentie sereine, merci.
Je me sens en règle avec elle et par conséquent en paix avec moi, La douleur, l'humiliation q'elle m'avait infliger fut un temps et que j'ai voulu de toutes mes forces pardonner et oublier n'étaient que cacher dans un coin de mon ressentie surgissant sans que j'en ai eu la moindre intention, je m'atèle à changer sa (aussi); donner ou pas une deuxième chance et le faire en tout état de cause en prenant le risque de souffrir a nouveau ou pas, je pense pouvoir avancer et ne pas refaire l'histoire.
Le chemin est long, mais grâce à vous je finis par reconnaître les embûches, du fond du coeur Eolia Merci.

I love you

Black Swan
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1386
Date d'inscription : 30/07/2010
Age : 49
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Espoirs, désillusions et rêves un peu fous...

Message par braifs le Mar 28 Sep 2010 - 21:40

sunny
Content de te lire à nouveau Eolia...

braifs
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 255
Date d'inscription : 12/07/2010
Localisation : Montreal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Espoirs, désillusions et rêves un peu fous...

Message par eolia le Mer 29 Sep 2010 - 10:40

Merci La laie... flower

Swansupa,
Je suis heureuse de pouvoir lire que mon message t'a aidée, même seulement un peu... merci de partager ainsi ton vécu... I love you

Merci Fabris. Very Happy

eolia
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 208
Date d'inscription : 28/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Espoirs, désillusions et rêves un peu fous...

Message par eolia le Jeu 30 Sep 2010 - 15:53

Un petit mot pour vous écrire que je me sens mieux...
Je ne vais pas prétendre que tout est résolu, il me reste des pistes à découvrir, à explorer.
Mais après avoir écrit ici, après avoir mis le doigt sur certains problèmes qui se présentaient dans ma vie, après avoir compris que je n'avais pas voulu écouter une petite voix en moi, une petite voix qui m'expliquait qu'un de mes problèmes ne venait pas nécessairement de moi, un voile s'est déchiré. J'ai depuis changé quelque chose d'important dans ma vie, quelque chose qui me fait me sentir plus légère...

eolia
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 208
Date d'inscription : 28/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Espoirs, désillusions et rêves un peu fous...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:55


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum