Zèbre incomprise, borderline, dépressive

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Zèbre incomprise, borderline, dépressive

Message par ISIS75 le Jeu 8 Déc 2016 - 14:58

Nabuccho a écrit:Je n'ai jamais compris la différence entre névrose, psychose, trouble de la personnalité...
peut-être auras-tu des réponses ici aussi ?
http://www.zebrascrossing.net/t10968p25-borderline-ou-surdoue?highlight=borderline

sinon, je regrette l'"absence de suivi" de certains membres (=on poste et on se barre)
avatar
ISIS75
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2537
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre incomprise, borderline, dépressive

Message par petit vélo le Ven 9 Déc 2016 - 17:28

bonjour, Embarassed
je ne suis pas très en forme moi meme et c'est difficile pour moi de rassembler et d'ecrire mes idées/pensées en ce moment particulièrement... mais là pour moi, y a une espece d'urgence à te répondre...
Tout ce que tu évoques me parle à plusieurs niveaux...ton témoignage est très touchant et me mets en colère!!
Tout d'abord pour faire rapide, je suis testée "zébronégative" en ayant encore un peu plus l'impression de faire néanmoins partie du troupeau depuis ce résultat!!... et je me demande depuis jusqu'à quel point on peu saboter un test quand on se considère(et vous considère) comme une merde ou une fille à problème pour reprendre ce que tu dis... depuis la petite enfance ...bref je ne suis pas zèbre et pourtant je comprends au combien tout ce que tu decris....
Ensuite, je suis une professionnelle qui bosse en psy depuis 20 ans et j'ai tout de suite envie de te dire qu'il y a autant de diags que de psychiatres pour ne pas dire de mauvais diags que de mauvais psychiatres...la plupart des psy en milieu hospitalier ne connaissent rien, mais rien à la douance et font quasi systématiquement des diags qui vont de la bipolarité à la schizophrénie , en passant par toutes les névroses et cela fait énormément de dégats qui me révoltent! et ce, d'autant que  la seule réponse est  souvent un traitement médicamenteux! Que t'as t on proposé en sortant de l'hosto en terme d'accompagnement? avais tu clairement évoqué ton thqi?
Tu sais tous les zebres sont borderline Smile !!
cela m’attriste bcp de voir une jeune femme qui commence à "s'enfermer" dans la psychiatrie et chercher quel pourrait etre le diag qui lui correspond.Tu es thqi avec son corolaire de difficultés à appréhender le monde et je crois qu'il faut trouver de façon "urgente" un psy bienveillant et qui sait ce qu'est la douance pour t'aider et t'accompagner....
Et si la psychiatrie t’intéresse, je te conseille, histoire de relativiser, de lire le dernier bouquin de Cyrulnik(un vrai zèbre et un vrai psy avec toute la bienveillance qui le caractérise) sur la psychiatrie dont je te laisse découvrir le titre qui en dit long... Smile  Smile
je te souhaites plein de bonnes choses et notamment d'échanger avec des personnes qui te feront du bien....
bien à toi flower
avatar
petit vélo
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 73
Date d'inscription : 05/09/2016
Localisation : sur le chemin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre incomprise, borderline, dépressive

Message par ISIS75 le Dim 5 Nov 2017 - 19:36

je te parle pas des psychiatres qui n'arrivent pas à voir les pervers narcissiques (ou si tu veux, les psychopathes raffinés) alors que ç(a m')est "très facile", généralement. :p
j'ai trouvé Psychothérapie de Dieu mais je crois qu'il est paru en 2017...
avatar
ISIS75
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2537
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre incomprise, borderline, dépressive

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum