Mal de dos et travail, que faire ?

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Mal de dos et travail, que faire ?

Message par Invité le Jeu 14 Oct 2010 - 10:43

ça ne me fait pas beaucoup avancer, et là je commence vraiment à NE PLUS en pouvoir.
Et ne voir aucune issue. Personne ne peut me guérir, je ne peux pas m'arrêter, faut continuer à porter le quotidien et ce truc en même temps, et de plus en plus en se taisant, parce que bien sûr, "faut pas se plaindre tout le temps, et puis y'a plus grave".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mal de dos et travail, que faire ?

Message par Invité le Jeu 14 Oct 2010 - 10:46

Jusqu'au jour où ça va craquer et que ton corps t'arrêtera de force...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mal de dos et travail, que faire ?

Message par Invité le Jeu 14 Oct 2010 - 11:05

Et bien que faire ?
Je ne peux pas m'arrêter : on a trop de boulot, d'une part, et d'autre part, notre situation financière fait qu'on aurait du mal à digérer les 3 jours non payés...
J'en ai marre d'avoir une santé pourrie, de faire des efforts pour rien, d'être tout le temps chez le doc, de devoir m'arrêter au moins une fois tous les ans. J'ai l'impression et je donne l'impression de le faire exprès...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mal de dos et travail, que faire ?

Message par Invité le Jeu 14 Oct 2010 - 11:22

et quand tu seras en invalidité, elle sera classe ta situation financière?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mal de dos et travail, que faire ?

Message par Invité le Jeu 14 Oct 2010 - 11:47

Je ne me trouverai jamais en invalidité pour des contractures au dos.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mal de dos et travail, que faire ?

Message par Invité le Jeu 14 Oct 2010 - 12:09

ouais c'est vrai j'y vais peut-être un peu fort Wink
Mais ce que je voudrais te faire passer c'est qu'il vaut peut-être mieux faire une pause de durée moyenne quand on est pas encore au bout du rouleau qu'une pause forcée de longue durée (cause craquage psychologique lié à la douleur)....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mal de dos et travail, que faire ?

Message par Invité le Jeu 14 Oct 2010 - 12:53

Plume d'eau rayée a écrit:Et bien que faire ?
Je ne peux pas m'arrêter : on a trop de boulot, d'une part, et d'autre part, notre situation financière fait qu'on aurait du mal à digérer les 3 jours non payés...
J'en ai marre d'avoir une santé pourrie, de faire des efforts pour rien, d'être tout le temps chez le doc, de devoir m'arrêter au moins une fois tous les ans. J'ai l'impression et je donne l'impression de le faire exprès...
Ton corps s'en fout de ça, si il te dit de t'arrêter, c'est qu'il faut s'arrêter, sinon il te le dira de plus en plus fort.
Dis-toi que dans le fond, c'est pour te protéger, et vu qu'apparemment, tu n'arrives pas à le faire consciemment, ton corps s'en charge pour toi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mal de dos et travail, que faire ?

Message par Super PY est rive le Ven 15 Oct 2010 - 8:21

Bah, pas pour rien si tu continues de bosser.
L'impression que j'ai c'est que tu as choisi de ne pas écouter ton corps, et que du coup, il essaie de parler plus fort pour se faire entendre. Je ne dis pas te plains pas parce qu'il y a pire. Ca me semble être un non sens, et juste quelque chose de culpabilisant. J'ai plus envie de te dire ne te plains pas parce que tu as décidé que tu n'allais pas écouter ton corps, qu'il fallait que le corps suive sans être écouté, que tu n'as pas voulu prêter attention à ce qu'il te disait.
Encore une fois je n'en ai rien à faire qu'il puisse y avoir pire ailleurs. Déjà qu'en sait-on? On ne vit pas la vie des autres, et ensuite quand on a mal quand on souffre, on n'en a rien à faire que ce soit pire ailleurs. La douleur tout le monde peut la ressentir.

Bon courage en tout cas.

Super PY est rive
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4427
Date d'inscription : 09/10/2009
Age : 31
Localisation : environ par la

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mal de dos et travail, que faire ?

Message par Invité le Ven 15 Oct 2010 - 10:46

Mais écouter mon corps ça veut dire quoi ? M'arrêter plusieurs semaines, je ne PEUX pas. J'ai un RDV lundi en 8 à la médecine du travail pour voir ce qu'il est possible de faire pour aider à réorganiser mon poste, mais je ne me fais aucune illusion : vu les consignes qu'ils reçoivent d'en haut, ils vont me dire monsieur, vous n'êtes pas infirme, vous bossez, point barre, et tout ça c'est des histoires pour vous organiser une petite vie pépère.
Mon corps, je ne peux lui donner que des cachets, des pauses quand il crie, des mouvements de gym, des mesures contre le surpoids. Le repos intégral plusieurs semaines, je ne peux pas, c'est tout. De toute façon le médecin ne me le signera pas. Je fais quoi ? un faux ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mal de dos et travail, que faire ?

Message par Invité le Ven 15 Oct 2010 - 11:00

Et si toi tu y croyais vraiment et que tu disais que tu en avais vraiment besoin, tu n'aurais peut-être pas plus de chance qu'ils considèrent les choses autrement?
C'est sur que si tu arrives en disant que ça va aller, c'est dur mais tu vas y arriver, ils vont te laisser faire...

Déjà, la première étape, c'est de te rendre compte que tu en as vraiment besoin, sans culpabiliser pour ça.
Avant ça, effectivement, peu de médecins te suivront ( même si certains détectent des comportements comme les tiens, mais ils sont rares)
La 2ème étape, c'est d'arriver à les convaincre, mais si déjà toi tu n'y crois pas et tu ne penses pas que tu es dans ton bon droit, c'est sur que ça va foirer.

Si tu ne fais pas tout ça, il y a de grandes chances que ton corps te rattrapent et t'explique que c'est pas que tu ne PEUX pas t'arrêter, mais c'est que tu ne PEUX pas continuer.

Et juste une dernière chose.
A peu près tout le monde te dit la même chose. Pourtant, nous ne te connaissons pas, ne savons pas qui tu es.

Donc si nous ressentons la même chose face à ce que tu nous décris, c'est que c'est "inclus" dans ton discours, dans ce que tu dis. Nous ne pouvons avoir une image de la réalité qu'à travers tes mots, donc nos réponses sont quelque part induites par tes seuls mots.
Tout ça pour dire que la solution, tu la connais déjà, c'est juste que tu la refuses. Tu sais aussi que ça va te rattraper si tu ne le fais pas.

Arrête de tourner en rond... Des médecins qui te feront des arrêts de travail pour un mal de dos persistent, y en a. Tu n'as plus qu'à les trouver.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mal de dos et travail, que faire ?

Message par Invité le Ven 15 Oct 2010 - 12:03

De toute façon, si ça continue comme cette semaine, je ne vais pas avoir le choix. J'ai de légers vertiges (un nerf coincé) et quand c'est comme ça, évidemment, la capacité à synthétiser des données complexes chute passablement. Je suis très près de ne plus pouvoir travailler 7,5 heures par jour en tout état de cause et même en fragmentant jusqu'à 23 heures, donc bon.
Après, la question c'est la durée.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mal de dos et travail, que faire ?

Message par Invité le Ven 15 Oct 2010 - 12:11

Commence par un petit arrête de travail mais avec la ferme intention de prendre ce dont tu auras besoin.
Le fait que tu t'écoutes peut suffire à ce que ça ne dure pas des semaines.

Mais tu n'as pas juste besoin d'une petite pause, tu as besoin de t'écouter, donc pour savoir combien de temps ça va durer.... Impossible de savoir.
Mais j'irais jusqu'à penser que plus tu seras convaincu de ton bon droit à t'arrêter aussi longtemps que nécessaire, moins ça durera longtemps.

Trouves-toi un médecin à l'écoute si tu n'en as pas un.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mal de dos et travail, que faire ?

Message par Black Swan le Ven 15 Oct 2010 - 12:12

Bonjour, as-tu essayer la mésothérapie, j'ai souffert, il y a pas mal d'années de douleurs persistantes entres les omoplates, irradiantes jusqu'aux coudes et me laissant sans force, causes probable une trop forte poitrine et pas suffisament musclée pour la supporter, la méso m'a bien aider et soulager sur le long terme. Avec un petit exercice simple pour musclé mes bras, une serviette éponge tendu dans le dos tenu par la main droite en l'aire au dessus de l'épaule et par la main gauche au niveau de la hanche et tu tire d'un coté pendant que tu retiens de l'autre et tu inverse, sous la douche bien chaude cinq fois au début pour chaque cotés. (et puis sa frotte le dos Razz ) touts les matins et par la suite seul restera l'exercice et plus de douleurs. (mon médecin: spécialiste sportifs)

Pour la médecine du travail, je pense qu'ils sont humains et plus tu seras sincères mieux tu sera compris et encourager dans le suivis de ton mal et conseiller en conséquence, vega a raison, tu n'as pas a culpabiliser pour une chose que tu ne contrôle pas.

Bon courage Wink

Black Swan
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1386
Date d'inscription : 30/07/2010
Age : 49
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mal de dos et travail, que faire ?

Message par Invité le Sam 16 Oct 2010 - 11:15

Le calcul fait, vu mon salaire et notre situation financière actuelle, c'est tout vu : l'arrêt maladie, avec les 3 jours non payés, c'est niet. Idem pour retourner voir un praticien "parallèle" non remboursé.
Telle est la vie des "classes moyennes". T'as pas de sous, tu t'arrêtes pas et tu te soignes... comme tu peux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mal de dos et travail, que faire ?

Message par Super PY est rive le Sam 16 Oct 2010 - 13:58

Changer de boulot?

Super PY est rive
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4427
Date d'inscription : 09/10/2009
Age : 31
Localisation : environ par la

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mal de dos et travail, que faire ?

Message par Invité le Sam 16 Oct 2010 - 15:20

Outre que, vu la situation du marché de l'emploi, sans même prendre en compte l'extrême rareté de mon propre métier, une proposition pareille donne déjà envie de s'étrangler de rire jaune, quel serait le rapport avec la choucroute ?
Les 3 jours de carence, ça concerne tout le monde, sauf exceptions devenues rarissimes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mal de dos et travail, que faire ?

Message par Super PY est rive le Dim 17 Oct 2010 - 13:57

Bon, et bien continues d'avoir mal au dos.

Super PY est rive
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4427
Date d'inscription : 09/10/2009
Age : 31
Localisation : environ par la

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mal de dos et travail, que faire ?

Message par B! le Dim 17 Oct 2010 - 14:46

Bonne nouvelle si l'IRM dit que tu n'as rien!


En fait j'aimerais te retourner la question :

Qu'est ce qu'il faudrait faire Plume?

Il y a un gars qui a super mal au dos. Plus ça va, plus il a mal. Que lui conseilles tu?


Une autre question (une méchante question, mais il faut aussi se la poser, c'est important) :

En quoi ça t'arrange d'avoir mal au dos? Qu'est ce que ça t'apporte de positif? En terme de besoin secondaire?
Qu'est ce qu'il se passe quand tu as mal au dos qu'il ne se passe pas quand tout va bien?

Qui s'intéresse à toi quand tu as mal et qui ne s'intéresserait pas autrement? qui veux tu inquiéter? Qui veux tu voir s'occuper de toi? Qui veux tu voir te soutenir?


Avant d'avoir mal au dos, comment t'asseyais tu sur ta chaise? Droit ou toujours penché d'un côté? Avais tu toujours besoin d'un accoudoir? Et quand tu tenais debout? Avais tu souvent l'habitude de t'appuyer contre un mur?

J'essaie de faire le film à l'envers, car si tu réponds par l'affirmative à ces dernières questions, alors ton mal est complétement psycho-somatique et indique un manque de sentiment de soutien dans la vie.

Ton corps réclame le soutien dont tu as besoin jusqu'à te mettre carrément hors jeu en voyant que sa demande n'est pas honorée.


D'ailleurs, en lisant tes propos, je suis un peu choquée de voir ta situation et de voir qu'effectivement tu manques vraiment de soutien dans ta vie de tous les jours (mais je ne le devine qu'à travers tes écrits donc peut être que tu filtres et que tu ne me transmets que ton propre sentiment, mais aussi peut être pas...)

Mais faut que tu expliques à ton corps que c'est pas comme ça qu'il obtiendra du soutien, et toi il faut que tu renonces à chercher le soutien d'autrui, mais que tu comprennes que le soutien dont tu as besoin, c'est le tien.

B!
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1898
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 33
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mal de dos et travail, que faire ?

Message par Invité le Dim 17 Oct 2010 - 15:41

Ceci me semble tout à fait intéressant Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mal de dos et travail, que faire ?

Message par Invité le Dim 17 Oct 2010 - 19:51

Superpyno : outre que j'ai été choqué par la désinvolture avec le fait tu me balances "t'as qu'à changer de boulot", chose qui se fait en claquant des doigts, c'est bien connu, il me semble que les 2 premières pages de ce topic sont suffisamment explicites sur le fait que mon emploi actuel n'a STRICTEMENT RIEN A VOIR avec mon mal de dos.
Que tu balances une "suggestion" à côté du carton passe encore, qu'en plus tu le fasses avec agressivité et mépris me donne envie de répondre sur le même ton.

En quoi ça t'arrange d'avoir mal au dos? Qu'est ce que ça t'apporte de positif? En terme de besoin secondaire?

ça me permet de rester ici où est aussi Marie. Sachant que toute séparation me stresse. (elle a ses propres soucis, je psychote sur l'idée qu'elle fasse un malaise à la maison, etc). Sujet sur lequel je travaille. Je crois avoir trouvé une piste chez Alice Miller. Mais le même mal de dos était survenu il y a 2 ans alors que j'étais au chômage. Le lien n'est donc pas si évident.
D'autre part :
- c'est payer très cher ce "bénéfice secondaire";
- l'intensité des douleurs est du même ordre depuis juin, elle n'est pas corrélée à mon état d'anxiété;
- les contractures sont vraiment là, ce n'est pas une projection de cerveau leurré. N'importe quelle personne qui passe la main sur mon dos peut les sentir.
Mais je suis au courant de ce problème, il m'inquiète et me fait me sentir encore un peu plus coupable.
Seulement, que faire, si j'y vais comme un bourrin, c'est-à-dire à me dire "allez, c'est complètement con, je flippe pas et je vais bosser normalement, je m'inquiète pour rien quoi !" oh ben j'ai essayé. Plusieurs fois. (10, 12...) Crash. Retour case départ > à COURT terme, que faire.

Qui s'intéresse à toi quand tu as mal et qui ne s'intéresserait pas autrement? qui veux tu inquiéter? Qui veux tu voir s'occuper de toi? Qui veux tu voir te soutenir?
a/ personne, b/ personne, c/ personne de plus, d/ idem; donc là je crois que c'est fausse route. Dans ce registre, c'est plutôt le contraire. Je n'ai pas envie d'être soutenu, je suis au contraire dans une rage folle d'être encore en train de marcher courbé. Quand "je me plains", ce que je ressens intérieurement, c'est de la colère d'être là comme un con à ne pas pouvoir faire ce que je veux, travailler comme je veux, sortir comme je veux. Je n'ai aucune envie d'être un malade choyé, j'ai les bases pour une vie libre et même heureuse, elle est là, proche à la toucher et je n'y arrive pas.

Avant d'avoir mal au dos, comment t'asseyais tu sur ta chaise? Droit ou toujours penché d'un côté? Avais tu toujours besoin d'un accoudoir? Et quand tu tenais debout? Avais tu souvent l'habitude de t'appuyer contre un mur?

Pas spécialement, non. Peut-être. ça ne me paraît pas flagrant.

D'ailleurs, en lisant tes propos, je suis un peu choquée de voir ta situation et de voir qu'effectivement tu manques vraiment de soutien dans ta vie de tous les jours

ça dépend où. Sur le plan professionnel, je fais l'effort de rester à jour et je suis face à un employeur qui reconnaît le problème et me fait confiance. Nous élaborons ensemble un modus vivendi juste dans un état d'esprit sain. Extérieurement, je me heurte régulièrement au fait que, tout simplement, l'idée d'un jeune carré d'épaules de 34 ans qui a mal au dos d'une manière "handicapante", c'est mal vu ou pas cru. Encore cet après-midi à une grande réunion régionale inutile de dire de quoi, je me suis sèchement entendu ordonner de manipuler de grosses et lourdes tables : "C'est pas moi qui vais le faire." "Quand on est jeune, normalement on déborde d'énergie, etc".
Donc oui, sur ce plan et sur d'autres, de la part d'un certain nombre de personnes effectivement je ne reçois que de l'incompréhension. Je suis conscient ou persuadé que répondre "non, ça ne s'améliore pas" depuis 6 mois quand on me pose la question doit agacer mon entourage. Mais à partir du moment où il me le demande... oui, je pourrais mentir, mais bon.

Le fait de ne pas avoir osé dire non renvoie à la question du soutien que je m'accorde. Il faut être très clair. Je me méprise pour être dans cet état et si c'est psychosomatique - autrement dit si c'est deux fois plus ma faute - je me mépriserai double. Parce que C'EST méprisable. Qui dit maladie psychosomatique, dit : malade imaginaire, s'y complaire, faire exprès, truc pour ne pas travailler et se faire dorloter; un coup de pied dans le cul et ça s'arrêtera.

J'ai tout un programme pour attaquer le problème par tous les bouts pour le LONG terme. C'est plus qu'un programme, il est en cours.
Ma question, l'objet, unique, de ce topic c'est : imaginons que je puisse espérer du mieux sous 2 ou 3 mois, bien. Aujourd'hui, qu'est-ce que je peux faire pour demain, après-demain, cette semaine, là ?
Il n'y a peut-être aucune solution.
Si vous vous sentez choqués par ce topic, je peux tout simplement ne plus l'alimenter et le laisser couler.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mal de dos et travail, que faire ?

Message par Invité le Dim 17 Oct 2010 - 20:13

Alors là je ne suis pas, mais alors pas du tout d'accord avec toi. Une maladie psychosomatique n'est pas imaginaire, n'est pas la faute du sujet qui la contracte et provoque des symptômes physiques réels. Toutes les tensions accumulées de la vie peuvent se loger dans le dos, dans les muscles, chez certains autres c'est dans la gorge et ils perdent leur voix par exemple...

Je ne sais pas si tu as déjà parcouru les forums traitant précisément du mal de dos, mais si ce n'est pas le cas, tu devrais le faire ça te donnerait des pistes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mal de dos et travail, que faire ?

Message par B! le Dim 17 Oct 2010 - 20:18

Je n'ai pas envie d'être soutenu, je suis au contraire dans une rage folle d'être encore en train de marcher courbé. Quand "je me plains", ce que je ressens intérieurement, c'est de la colère d'être là comme un con à ne pas pouvoir faire ce que je veux, travailler comme je veux, sortir comme je veux. Je n'ai aucune envie d'être un malade choyé

T'es sûr?


Je trouve ça quand même bizarre de refuser autant en bloc l'idée d'être soutenu... sauf si ça cache une peur de trop vouloir l'être.

Bien sûr que tu cherches à être soutenu, il suffit de voir le nombre de topic de "soutien" que tu as ouvert. Je trouve la démarche positive, ça veut dire que tu accepte enfin l'idée que tu mérites le soutien.

Mais faut que tu ailles jusqu'à comprendre que tu mérites ton propre soutien.

Tu agis pour toi même comme tu agis pour un ennemi.

Tu te méprises, tu te détestes, tu te refuses du repos, tu t'en veux au cas ou ce serait psychosomatique.

C'EST PSYCHOSOMATIQUE! quand bien même tu aurais le dos criblé de boules.

Psychosomatique ne veut pas dire être un malade imaginaire!!!!!!

La douleur est réelle. Tout le corps se met en branle pour créer la douleur et l'entretenir. ça peut aller très loin. Plus loin encore que des noeuds aussi énormes soient ils.

Ta situation est loin d'être drôle, et je suis vraiment désolée de ce qui t'arrive. Mais si tu refuses d'être bienveillant envers toi même, n'attends rien en terme d'amélioration. ça risque même d'empirer, ce que je ne te souhaite pas.


Autre chose : si c'est pas le boulot, c'est le regard (supposé) des gens, si c'est pas les gens, c'est ton propre regard critique sur toi même, si c'est pas ton regard, c'est la santé de ton épouse qui t'inquiète.

Avec tout ça, pas étonnant que ton dos te fasse mal. Tu portes trop dessus.

Sincèrement, je te soupçonne de ne pas avoir réfléchi aux questions que je t'ai posé et auxquelles tu as répondu, personne, personne, personne...

Bien sûr que tu cherches un soutien particulier, mais là je ne vais pas en parler sur le forum. Je t'écris un MP Smile

B!
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1898
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 33
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mal de dos et travail, que faire ?

Message par Invité le Dim 17 Oct 2010 - 20:20

Si tu ne cherchais pas de soutien, tu ne nous en parlerais pas...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mal de dos et travail, que faire ?

Message par Invité le Dim 17 Oct 2010 - 21:10

ça dépend, il y a soutien et soutien.
Schématiquement, ce n'est pas une couette que je demanderais, mais des cachets miracle !

T'es sûr?

Viscéralement sûr. Evidemment, rien ne vous oblige à me croire, et puis il y a toujours l'option "c'est inconscient".
J'ai galéré des années et des années avant de voir réunies les conditions d'une vie comme j'avais envie de la vivre et elles me sont pourries par ça. Par ces boulets intérieurs, ces chantiers inachevés, ces problèmes non réglés. J'ai une mauvaise santé depuis 4 ans, j'en suis las, mais las...
Il y avait des fois où j'avais envie de jeter l'éponge. Où j'avais les pieds en sang sur le ring parce qu'il était tapissé de papier de verre. Ce n'est pas le cas.

Comment dire. Je ne recherche pas de messages du genre "tu as le droit d'être à bout et de te reposer". Dans d'autres situations de ma vie, c'était le cas. Pas ici. Ce n'est pas sur ce plan-là que je "demande" un "soutien". Quand j'ai ouvert ce topic, je n'avais, réellement, PAS d'idée sur la réponse que j'attendais. On dit souvent que demander conseil c'est demander à l'autre d'être de notre avis, mais je n'ai pas d'avis. Quand je dis que je ne sais pas quoi faire dans l'immédiat, c'est vrai. Je n'ai pas une alternative que je vous demande de trancher.
Si on entend par soutien, le fait d'être écouté avec bienveillance et cru, alors oui, bien sûr j'en espère. Il suffit de voir mon usage de l'italique ou des majuscules pour lire ma terreur de ne pas être compris, ça ne vous aura pas échappé.
En fait, du soutien oui, mais pour quoi ? Je ne sais pas. Je sais que ce n'est pas dans une idée de "droit à la maladie". C'est autre chose.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mal de dos et travail, que faire ?

Message par Super PY est rive le Lun 18 Oct 2010 - 0:21

Agressivité et mépris??? Tu te méprends complètement, il n'y en avait pas du tout.
L'idée m'est passée par la tête, j'ai donc posé la question naïvement, juste comme une piste possible pour moi qui n'en savais rien. Jamais pensé que c'était la solution miracle, mais qu'il était possible que ça puisse être interessant de l'explorer.

Super PY est rive
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4427
Date d'inscription : 09/10/2009
Age : 31
Localisation : environ par la

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mal de dos et travail, que faire ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:19


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum