LE MUR, la psychanalyse à l'épreuve de l'autisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LE MUR, la psychanalyse à l'épreuve de l'autisme

Message par Sylbao le Ven 17 Jan 2014 - 22:30

Bonjour à tous, j'ouvre ce sujet ici en espérant qu'il y trouve sa place.
Parmi les zèbres, il y a une part non négligeable d'"aspies". C'est mon cas. Et si le QI a été très vite testé, le syndrome a été bien plus problématique. Car les pays francophones ont 40 ans de retard dans ce domaine. La France a déjà été condamnée à plusieurs reprises par le Conseil de l’Europe.

Le MUR, c'est un film qui explique pourquoi : des psychanalystes y sont exposés, expliquant pour la première fois leurs théories dans un discours accessible aux profanes. Ils confient leur rejet des sciences, leurs croyances sur les causes de l’autisme, et les perspectives d'avenir qu'ils offrent à ces enfants : végétation à vie en établissement psychiatrique.

Diffusé en septembre 2011, le film fait le buzz.
Un mois après, 3 des psychanalystes interviewés intentent un procès en urgence le faire interdire. Ils accusent le montage de faire paraître leurs propos ridicules et dogmatiques. Ils réclament 290 000 euros de dommages et intérêts.

Leur action en justice produit un surcroit d’intérêt pour le film et porte l’attention des journalistes sur la situation de l’autisme en France.

Décembre 2011, le procès rassemble deux manifestations de parents d’enfants autistes, une à Lille où la séance est tenue, et l’autre à Paris, devant le siège de l’École de la Cause Freudienne, pour soutenir la réalisatrice, Sophie Robert.

Janvier 2012, Sophie Robert présente son film lors d’un congrès de psychologues à Philadelphie, lorsque tombe le verdict : il est censuré en l'état et la réalisatrice condamnée à en retirer les interviews des plaignants. Elle et sa société de productions sont condamnées à leur payer 25 000 euros de dommages et intérêts. Sophie Robert fait immédiatement appel.

Le procès en appel s’est tenu en novembre 2013.
Le verdict a été rendu hier : la réalisatrice a été complètement réhabilitée et la censure levée !

Vous pouvez visionner le film (et une petite interview de moi) sur le site :
dragonbleutv/

Merci !

Sylbao
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 293
Date d'inscription : 10/01/2011
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE MUR, la psychanalyse à l'épreuve de l'autisme

Message par Rhaaaaa le Ven 17 Jan 2014 - 22:34

Long hug à toi pour le partage...
Je commenterai plus tard le document...


Dernière édition par Rhaaaaa le Sam 18 Jan 2014 - 0:53, édité 1 fois

Rhaaaaa
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4356
Date d'inscription : 06/11/2013
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE MUR, la psychanalyse à l'épreuve de l'autisme

Message par Noumenie Dysnomie le Ven 17 Jan 2014 - 23:08

http://www.lemonde.fr/culture/article/2014/01/16/le-mur-la-psychanalyse-a-l-epreuve-de-l-autisme-a-nouveau-libre-de-diffusion_4349630_3246.html

Et au visonnage, franchement, j'ai peur.
Ce que racontent les personnes interviewés est assez dérangeant.
Sentence divine : "Une dépression ou X cause de la mère qui ne peut qu'avoir tort et "pouf" ton gosse sera autiste !!!! Aime ton enfant, sale femme !!!!"
Je comprends bien qu'ils grossissent le trait et que le but est de décrier, mais c'est véritablement perturbant à entendre toutes ces horreurs. En tant que potentielle future maman, je crois que si on oserai me sortir ces discours là, je voudrai mettre mon poing dans la gueule de celui qui me sort ça.



Dernière édition par Noumenie Dysnomie le Sam 18 Jan 2014 - 23:29, édité 1 fois

Noumenie Dysnomie
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1400
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 25
Localisation : Dans le <3 de Bibo :v

http://www.noumenie.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE MUR, la psychanalyse à l'épreuve de l'autisme

Message par Bibo le Ven 17 Jan 2014 - 23:57

Je l'ai regardé hier, heureusement j'étais préparé ...
J'espère qu'ils tentent de vulgariser quand ils donnent leurs explications. Ça leur donnerait une petite excuse.

Combattre les seules méthodes qui marchent, là par contre, c'est presque de la non assistance !
Laissez couler le sang, c'est le mal qui sort.

Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE MUR, la psychanalyse à l'épreuve de l'autisme

Message par Vincenz' le Sam 18 Jan 2014 - 0:10

"Le crocodile c'est les dents de la mère !"

C'était pas des requins ?

Et l'écolo que je suis ne comprend toujours pas en quoi le fait de taper un jouet représentant un animal est ultra positif, "tu es un bon humain, tu va détruire ton environnement" ? J'ai du mal avec l'importance du symbolique dans leur travail... m'enfin, j'ai du mal à différencier acteurs et personnages dans les films, donc je dois pas être très apte à comprendre une science basé sur l'imaginaire... M'enfin, si un jour on me dis "mais tu fais rien, tu attends quoi ?" je pourrai répondre "je suis dans une position analytique, j'attends que quelque chose se passe... mais je ne peux pas prédire quoi"...

Plus sérieusement, la conclusion du reportage me déprime. Dans un pays soi-disant civilisé, soi-disant développé, qu'on en vienne à se dire "sa famille pourrait l'aider mais n'à pas les moyens financiers de le faire" est vraiment rageant, surtout quand ce pays a mis le mot "égalité" dans sa devise...

Vincenz'
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4486
Date d'inscription : 31/10/2012
Age : 22
Localisation : Pau

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE MUR, la psychanalyse à l'épreuve de l'autisme

Message par Sylbao le Sam 18 Jan 2014 - 0:47

Merci pour vos réactions ! Le trait n'est même pas forcé, ce ne sont pas des acteurs hein, ça vient droit de la bouche des psychanalystes...
Noumenie Dysnomie, tu voudrais bien enlever le lien rutube ? Il ne rend pas service à la cause. Il aurait pu coûter le procès ; la réalisatrice demande au détenteur du compte de le supprimer depuis des mois en vain... Et elle aurait bien besoin de contributions, seule à se battre derrière sa société de productions.
Tout cela est déprimant, c'est vrai, mais la fin de la censure est une grande victoire. Et le film "Quelque chose en plus" va bientôt sortir, vous pouvez aussi voir la bande-annonce sur le site  Smile 

Sylbao
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 293
Date d'inscription : 10/01/2011
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE MUR, la psychanalyse à l'épreuve de l'autisme

Message par JCVD le Sam 18 Jan 2014 - 4:54

Les psychanalystes sont des guignols.

Plus sérieusement, je trouve que la psychanalyse a un fonctionnement sectaire. C'est un délire dangereux.

Je n'ai pas regardé le film dont vous parlez, mais j'en ai lu assez sur la psychanalyse comme sur l'autisme pour me réjouir de l'existence d'un tel film et de ce que la réalisatrice a gagné son procès en appel.

Quand on débite des conneries devant une caméra, il faut assumer ! Haha !

Je me souviens d'une fois où avec un pote, on avait regardé une vidéo d'un psychanalyste argentin qui essayait de critiquer le livre d'Onfray sur Freud. Ce qu'on a ri !

Mais ces gens sont dangereux. Leur discours sur l'autisme est non seulement mensonger mais ignoble.

La meilleure connaissance que l'on commence à avoir de l'autisme met sacrément bien en évidence l'aspect délirant et dangereux de la psychanalyse. Pourtant, dès les débuts de la psychanalyse, des voix s'étaient élevées pour dénoncer la supercherie. Lisez le Livre Noir de la Psychanalyse, vous ne serez pas déçus !

Bref. Je me réjoui de l'existence de ce film.

JCVD
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3963
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE MUR, la psychanalyse à l'épreuve de l'autisme

Message par Petitagore le Sam 18 Jan 2014 - 9:58

Ce qui est terrifiant, c'est que la plupart de ces psys donnent vraiment l'impression d'être très intelligents et bienveillants... Du point de vue des parents, il importe évidemment assez peu de savoir s'il s'agit de gens bien intentionnés qui se trompent en s'accrochant à ce qu'on leur a appris ou de simples escrocs. Mais pour moi qui ne suis pas concerné par le problème, la question que je me pose est: si je connaissais un de ces psys (on en rencontre à Mensa, par exemple), devrais-je m'empêcher de sympathiser avec? Eh bien je n'en sais rien, franchement: maintenant, je me pose la question, et je me dis que peut-être j'ai parfois tort d'apprécier la compagnie des gens intelligents qui disent des conneries, qui ont une telle confiance en leurs intuitions qu'ils en deviennent inaccessibles à la méthode scientifique rigoureuse: ils sont gentils, mais ça ne les empêche pas nécessairement d'être nuisibles, parfois même très nuisibles. Certains de ces braves gens sont des dangers publics, et ça fait peur.

Petitagore
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2708
Date d'inscription : 29/11/2011
Age : 56
Localisation : Ile-de-France

http://triancey.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE MUR, la psychanalyse à l'épreuve de l'autisme

Message par BleuCobalt ॐ/³ le Sam 18 Jan 2014 - 15:57

Il a de cela 4 jours, en parcourant le site "les tribulations d'une aspergirl"... j'atterris sur AlexandraAspergirl... qui parle du "Mur" sur le site dragonbleu.
Tous ça pour dire que je suis heureuse que le sujet soit abordé ici-bas  Smile 
...J'espère que le combat des parents autistes portera ses fruits rapidement... c'est une honte en France, d'en être encore au Moyen-âge !!! Tous ces psychanalystes me font étrangement penser à l'obscurantisme d'un autre temps. Quand je les vois gonflés de certitudes avec le portrait de Freud arboré en arrière plan, telle une icône... Vivement le siècle des lumières dans ce domaine.
Leur pratique est tout aussi choquante que celle relaté par Hugo Horiot chez Ruquier, quand il parle de la technique de la serviette frigorifiée dans lesquelles ont momifie les gamins autistes "en crise" au sein des HP... encore à l'heure actuelle.....!!!! Shocked 

BleuCobalt ॐ/³
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 65
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 47
Localisation : Entre l'Est toulousain et Naoned

http://www.carrebarreart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE MUR, la psychanalyse à l'épreuve de l'autisme

Message par Sylbao le Sam 18 Jan 2014 - 16:04

Oui, Alexandra avait partagé mon interview sur son site  Smile 
Cette pratique s'appelle le packing et vient directement des croyances psychanalytiques.

Sylbao
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 293
Date d'inscription : 10/01/2011
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE MUR, la psychanalyse à l'épreuve de l'autisme

Message par Cétoine le Sam 18 Jan 2014 - 16:50

Le Packeting ce n'est pas une thérapie c'est de la maltraitance à enfant.

Je viens de regarder ce reportage ..... le mot honte est bien faible pour qualifier ce que je viens de voir ....

BleuCobalt tu as raison Freud, Lacan est compagnie, nous ont fait passer du siècle des lumière au siècle de la pénombre !!!!!

Comment peut-on culpabiliser ses mères d'enfant autiste avec un aplomb pareil ? Comment peut-on prétendre parler au nom de la science alors qu'il est de plus en plus prouvé scientifiquement que l'autisme a des origines organiques et de dysfonctionnement au niveau des certaines zones du cerveau ?

A les écouter ces soit-disant thérapeutes, les enfants de la guerre, les enfants des bidonvilles, les enfants abandonnés à la naissance pour x raison, devraient tous être autistes. Quand Winnicott ose défendre la théorie qu'une mère qui veut bien faire est toxique pour son enfant, heureusement que la mère d'Hugo Horiot s'est battu contre vents et marées pour que son fils deviennent ce qu'il est. Heureusement que cette mère a refusé le discours de ces psychanalystes qui l'accablait et la mettait aux piloris des mauvaises mères, des mères toxiques !

Comment peut-on penser qu'une mère qui veut bien faire pour son enfant est toxique pour lui, propos phallocrates qui ont condamné combien de mère ?

Quand Levis-Strauss décrit le couple comme l'union dramatique de la nature incarnée par la femme (donc le côté animal) et la culture incarné par l'homme. Ce n'est pas des propos sexistes rejetant sur les femmes et donc les mères la responsabilité de tous les maux qui affectent ces enfants autistes. Ces arguments sont d'un autre temps .... Pauvre monde dans lequel on vit ?

Pardonnez moi pour mes propos virulents sans doute mais je suis bouleversée par ce reportage ....

Cétoine
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 86
Date d'inscription : 07/12/2013
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE MUR, la psychanalyse à l'épreuve de l'autisme

Message par Ise le Sam 18 Jan 2014 - 17:04

Bonjour, j'ai lu ce lien HORRIBLE cette nuit et n'ai pu m'empêcher d'en parler sur un autre fil : http://www.zebrascrossing.net/t14577-analyse-ou-tentative-de-la-psychanalyse#607481
Par correction je tenais à vous en informer...

Je suis plutôt conciliante généralement, je pense que personne n'est parfait et qu'on a droit à l'erreur. Mais là il me semble FLAGRANT que ces "pros" ne font qu'appliquer des théories, sans "revoir leur copie" face à des patients "différents".
Je vais jusqu'à douter qu'ils mettent à jour leurs connaissances pro pour évoluer avec le monde d'aujourd'hui. Je crois que les avancées dans les domaines de la psychologie et la psychanalyse sont le dernier de leurs soucis...
Je crains que ce ne soit aussi le cas dans la plupart des métiers, mais dans ce cas précis c'est GRAVE car il ne s'agit pas d'enlever un bouton ou de choisir un biscuit sans huile de palme, mais bien de "reconstruire" des personnalités détruites...
Mon petit quart d'heure pessimiste, désolée  Neutral

Ise
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE MUR, la psychanalyse à l'épreuve de l'autisme

Message par Sylbao le Sam 18 Jan 2014 - 17:23

L'actualisation de leurs connaissances, on peut faire plus qu'en douter. L'un d'eux explique dans le film que leur position face aux avancées des neurosciences est de ne pas les prendre en compte.
N'hésitez pas à le regarder en entier - à 1€99, c'est à la fois très accessible, et très précieux pour continuer ce travail - et à le diffuser autour de vous !

Sylbao
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 293
Date d'inscription : 10/01/2011
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE MUR, la psychanalyse à l'épreuve de l'autisme

Message par claudana le Mar 8 Avr 2014 - 21:08

Bonsoir,

Je viens sur ce forum afin de partager ma longue et douloureuse expérience dans le domaine psychanalytique surtout parce que j'ai fait ce que l'on dit être "un travail" avec un adepte de Lacan , qui malheureusement pourrait tenir le même genre de discours ahurissants que ceux tenus par quelques psys filmés dans le documentaire : Le MUR de Sophie Robert.
Documentaire enfin accessible. Beau mais dur combat pour la réalisatrice !!

J'y reviendrai pus tard ,enfin un endroit où il est possible d'en parler.

 Hourra ! Claudana.

claudana
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3009
Date d'inscription : 08/04/2014
Age : 58
Localisation : Quelque part sur cette terre

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE MUR, la psychanalyse à l'épreuve de l'autisme

Message par The turlutator le Mer 9 Avr 2014 - 3:05

Il est clair que personnellement je soutiens totalement les parents des enfants autistes, et je rajouterais que dans leur malheur ceux-ci ont la chance que dans les années à venir les gens commencent probablement à penser que la psychanalyse ne peut soigner ce genre de syndrome.

Après ce qui est plus démoralisant à mon sens c'est qu'une grande partie de la population risque encore de penser que la psychanalyse peut soigner tout court, en tout cas plus que le fait de se confier à un interlocuteur lambda bienveillant (et encore dans certains cas...). Car au delà des autistes, c'est une grande partie des souffrants psychiques qui s'est vu infliger l'arnaque de la psychanalyse.

The turlutator
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 396
Date d'inscription : 22/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re :Le Mur !!

Message par claudana le Mer 9 Avr 2014 - 11:28

Bonjour ,

Oui,il s'agit bien d'un Mur.

La France est avec l'Argentine un des derniers bastions défendant les doctrines psychanalytiques plus de 100 ans après les "découvertes de Freud" revisitées et théorisées par beaucoup d'autres "spécialistes" dont bien entendu un des plus vénéré : Jacques Lacan.
Dans les années 80 ,il était de rigueur dans mon entourage peuplé de psys ,analysants etc ,de consulter !!
Je fais depuis longtemps une différence entre les "intellectuels" curieux de "savoir" et les personnes en grande souffrance qui se sont allongés sur le divan.
Pour les premiers cela pouvait être du domaine des recherches "philosophiques" en autre et pour la plupart d'entres eux ,cela leur a permis d'ouvrir des "cabinets" parfois de manière sauvage.Certains et j'en connais ne décrocheront jamais et refusent la critique et l'évolution des neurosciences.

Pour les autres , le désir était ailleurs : moins souffrir ,ce qui était mon cas .Je fais partie des rescapées du divan et je m'étonne qu'il soit aussi difficile d'en parler.

Il y a pléthore d'ex analysants qui disent que ça leur a fait du bien et lorsque je dis que j'ai lu Le Livre Noir de la psychanalyse ou que je m'intéresse aux propos de M Onfrey , on crie à l'anathème.L'omerta est de rigueur.
J'y ai pourtant trouvé ce que seule j'avais déjà expérimenté : le sentiment d'être dans un domaine sectaire.Ceux qui sont pour ( car on en est encore là ) grand bien leur fasse mais qu'ils laissent les autres s'exprimer. SURTOUT qu'ils cessent tout..............prosélytisme................ ce qui est toujours le cas.

Il est à la fois malheureux et heureux que ce soit le combat des parents d'enfants autistes qui ouvre enfin le chapitre  du "déclin" de ce que j'appelle une idéologie dominante.Vraiment les nouvelles thérapies sont une bénédiction pour les autistes mais le débat devra s'élargir à mon avis.  

Bon j'ai du boulot ,la suite au prochain épisode.  Smile 

claudana
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3009
Date d'inscription : 08/04/2014
Age : 58
Localisation : Quelque part sur cette terre

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE MUR, la psychanalyse à l'épreuve de l'autisme

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 7:46


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum