La bulle d'Austraelle

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La bulle d'Austraelle

Message par Austraelle le Ven 10 Jan 2014 - 23:32

Bonjour.

Je ne suis pas familière des présentations, encore moins à l'écrit. Je n'apprécie que peu l'idée de faire une présentation qui restera figée dans le temps. Je vais donc juste partager quelques beautés, quelques drôleries que j'ai croisé en chemin, qui ont laissé quelques traces… Partager ce qui me touche, en espérant que ça me (re)présentera mieux. Ainsi, peut être auras-tu envie de passer par ma bulle et de m'inviter à passer dans la tienne… Si ce n'est pas déjà le cas. Wink
Voici donc quelques reflets de la bulle d'Austraelle...

Austraelle en rimes:

LA VIE AUX CHAMPS – VICTOR HUGO (LES CONTEMPLATIONS)

Le soir, à la campagne, on sort, on se promène,
Le pauvre dans son champ, le riche en son domaine ;
Moi, je vais devant moi ; le poëte en tout lieu
Se sent chez lui, sentant qu’il est partout chez Dieu.
Je vais volontiers seul. Je médite ou j’écoute.
Pourtant, si quelqu’un veut m’accompagner en route,
J’accepte. Chacun a quelque chose en l’esprit,
Et tout homme est un livre où Dieu lui-même écrit.
Chaque fois qu’en mes mains un de ces livres tombe,
Volume où vit une âme et que scelle la tombe,
J’y lis.

Chaque soir donc, je m’en vais, j’ai congé,
Je sors. J’entre en passant chez des amis que j’ai.
On prend le frais, au fond du jardin, en famille.
Le serein mouille un peu les bancs sous la charmille ;
N’importe ! je m’assieds, et je ne sais pourquoi
Tous les petits enfants viennent autour de moi.
Dès que je suis assis, les voilà tous qui viennent.
C’est qu’ils savent que j’ai leurs goûts ; ils se souviennent
Que j’aime comme eux l’air, les fleurs, les papillons,
Et les bêtes qu’on voit courir dans les sillons.
Ils savent que je suis un homme qui les aime,
Un être auprès duquel on peut jouer, et même
Crier, faire du bruit, parler à haute voix ;
Que je riais comme eux et plus qu’eux autrefois,
Et qu’aujourd’hui, sitôt qu’à leurs ébats j’assiste,
Je leur souris encor, bien que je sois plus triste ;
Ils disent, doux amis, que je ne sais jamais
Me fâcher ; qu’on s’amuse avec moi ; que je fais
Des choses en carton, des dessins à la plume ;
Que je raconte, à l’heure où la lampe s’allume,
Oh ! des contes charmants qui vous font peur la nuit,
Et qu’enfin je suis doux, pas fier et fort instruit.

Aussi, dès qu’on m’a vu : — le voilà ! tous accourent.
Ils quittent jeux, cerceaux et balles ; ils m’entourent
Avec leurs beaux grands yeux d’enfants, sans peur, sans fiel,
Qui semblent toujours bleus, tant on y voit le ciel !
Les petits — quand on est petit, on est très brave —
Grimpent sur mes genoux ; les grands ont un air grave ;
Ils m’apportent des nids de merles qu’ils ont pris,
Des albums, des crayons qui viennent de Paris ;
On me consulte, on a cent choses à me dire,
On parle, on cause, on rit surtout ; — j’aime le rire,
Non le rire ironique aux sarcasmes moqueurs,
Mais le doux rire honnête ouvrant bouches et cœurs,
Qui montre en même temps des âmes et des perles. —

J’admire les crayons, l’album, les nids de merles ;
Et quelquefois on dit quand j’ai bien admiré :
— Il est du même avis que monsieur le curé.
Puis, lorsqu’ils ont jasé tous ensemble à leur aise,
Ils font soudain, les grands s’appuyant sur ma chaise,
Et les petits toujours groupés sur mes genoux,
Un silence, et cela veut dire : — Parle-nous.

Je leur parle de tout. Mes discours en eux sèment
Ou l’idée ou le fait. Comme ils m’aiment, ils aiment
Tout ce que je leur dis. Je leur montre du doigt
Le ciel, Dieu qui s’y cache, et l’astre qu’on y voit.
Tout, jusqu’à leur regard, m’écoute. Je dis comme
Il faut penser, rêver, chercher. Dieu bénit l’homme,
Non pour avoir trouvé, mais pour avoir cherché.
Je dis : Donnez l’aumône au pauvre humble et penché.
Recevez doucement la leçon ou le blâme.
Donner et recevoir, c’est faire vivre l’âme !
Je leur conte la vie, et que, dans nos douleurs,
Il faut que la bonté soit au fond de nos pleurs,
Et que, dans nos bonheurs, et que, dans nos délires,
Il faut que la bonté soit au fond de nos rires ;
Qu’être bon, c’est bien vivre ; et que l’adversité
Peut tout chasser d’une âme, excepté la bonté ;
Et qu’ainsi les méchants, dans leur haine profonde,
Ont tort d’accuser Dieu. Grand Dieu ! nul homme au monde
N’a droit, en choisissant sa route, en y marchant,
De dire que c’est toi qui l’as rendu méchant ;
Car le méchant, Seigneur, ne t’est pas nécessaire.

Je leur raconte aussi l’histoire ; la misère
Du peuple juif, maudit qu’il faut enfin bénir ;
La Grèce, rayonnant jusque dans l’avenir ;
Rome ; l’antique Égypte et ses plaines sans ombre,
Et tout ce qu’on y voit de sinistre et de sombre.
Lieux effrayants ! tout meurt ; le bruit humain finit.
Tous ces démons taillés dans des blocs de granit,
Olympe monstrueux des époques obscures,
Les Sphinx, les Anubis, les Ammons, les Mercures,
Sont assis au désert depuis quatre mille ans.
Autour d’eux le vent souffle, et les sables brûlants
Montent comme une mer d’où sort leur tête énorme ;
La pierre mutilée a gardé quelque forme
De statue ou de spectre, et rappelle d’abord
Les plis que fait un drap sur la face d’un mort ;
On y distingue encor le front, le nez, la bouche,
Les yeux, je ne sais quoi d’horrible et de farouche
Qui regarde et qui vit, masque vague et hideux.
Le voyageur de nuit, qui passe à côté d’eux,
S’épouvante, et croit voir, aux lueurs des étoiles,
Des géants enchaînés et muets sous des voiles.

La Terrasse, août 1840.


CHÂTIMENT DE L’ORGUEIL – CHARLES BAUDELAIRE (LES FLEURS DU MAL)

En ces temps merveilleux où la Théologie
Fleurit avec le plus de sève et d’énergie,
On raconte qu’un jour un docteur des plus grands,
— Après avoir forcé les cœurs indifférents,
Les avoir remués dans leurs profondeurs noires,
Après avoir franchi vers les célestes gloires
Des chemins singuliers à lui-même inconnus,
Où les purs Esprits seuls peut-être étaient venus,
— Comme un homme monté trop haut, pris de panique,
S’écria, transporté d’un orgueil satanique :
« Jésus, petit Jésus ! je t’ai porté bien haut !
Mais si j’avais voulu t’attaquer au défaut
De l’armure, ta honte égalerait ta gloire,
Et tu ne serais plus qu’un fœtus dérisoire ! »

Immédiatement sa raison s’en alla.
L’éclat de ce soleil d’un crêpe se voila ;
Tout le chaos roula dans cette intelligence,
Temple autrefois vivant, plein d’ordre et d’opulence,
Sous les plafonds duquel tant de pompe avait lui.
Le silence et la nuit s’installèrent en lui,
Comme dans un caveau dont la clef est perdue.
Dès lors il fut semblable aux bêtes de la rue,
Et quand il s’en allait sans rien voir, à travers
Les champs, sans distinguer les étés des hivers,
Sale, inutile et laid comme une chose usée,
Il faisait des enfants la joie et la risée.

Austraelle en pellicules:






Austraelle en manuscrits:




Austraelle en traits et en couleurs:

Section en travaux...



Austraelle en musique:








Dernière édition par Austraelle le Ven 5 Déc 2014 - 18:26, édité 9 fois (Raison : Présentation réorganisée.)

Austraelle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 514
Date d'inscription : 05/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La bulle d'Austraelle

Message par Ainaelin le Ven 10 Jan 2014 - 23:46

Welcome, Austraelle.

Ainaelin
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4245
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La bulle d'Austraelle

Message par igabiva le Sam 11 Jan 2014 - 1:08

Bonjour et bienvenue sur ce forum !

igabiva
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 331
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 47
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La bulle d'Austraelle

Message par Austraelle le Sam 11 Jan 2014 - 19:06

Thank you Ainaelin. Bonsoir et merci à toi igabiva.


Austraelle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 514
Date d'inscription : 05/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La bulle d'Austraelle

Message par Ohc le Sam 11 Jan 2014 - 19:50

Hey Austraelle !

Je ne suis que depuis peu ici, et je dois dire que woaohouh. Je vois l'intelligence partout ! C'est génialissime.

Merci pour ta belle présentation, pour ce témoignage poignant montrant à quel point la zèbritude peut nous isoler.
Incompris, à la recherche du temps perdu, dépressif bipolaire mais toujours vivant, animé d'une extraordinaire force de vie.
Les rires incompris, la nécessité de se conformer à un système qui nous semble trop insouciant, l'étrangeté éprouvée vis à vis des autres.
Ce sentiment diffus de "mais c'est moi. J'ai un problème, je suis fou".

Bienvenue dans cette famille. Bienvenue dans ce monde que nous essayons de comprendre, juste autrement.

Ohc
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 30
Date d'inscription : 10/01/2014
Age : 23
Localisation : Paris, Terre, Système solaire, Voie lactée.

http://womos.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La bulle d'Austraelle

Message par Austraelle le Dim 12 Jan 2014 - 0:03

Salut à toi Ohc !
Je dois d'abord te remercier pour ce chaleureux commentaire.  Pour Toi 

J'ai découvert mes premières rayures l'année dernière. J'ai encore du mal à réaliser. Depuis, bien que tout trouve son sens, je me sens très seule. J'ai essayé d'échanger avec des proches sur le sujet, sans succès. 
La difficulté de se révéler sur le tard, c'est de rompre avec les réflexes d'autodéfense de notre mode de fonctionnement. Toute une vie à se camoufler.
Au final, accepter non seulement d'être marginale, mais aussi le fait que ce soit indélébile est encore pénible pour moi. Irréversible. Malgré tout ce que je pourrai faire pour me fondre dans le moule. M'apercevoir de toute l'énergie perdue à m'y employer jusqu'ici.
Je me suis réfugié dans le déni...
Aussi, lorsque tu associes ma présentation à cette "fabuleuse intelligence" et cette sensibilité à fleur de peau que l'on trouve sur ce forum, je ne peux que me sentir gênée.

Je te remercie encore. Au plaisir de te croiser de nouveau sur ZC.  

Austraelle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 514
Date d'inscription : 05/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La bulle d'Austraelle

Message par Invité le Dim 22 Juin 2014 - 20:21


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La bulle d'Austraelle

Message par Austraelle le Mar 1 Juil 2014 - 21:33

Honest trailer ? Spoiler trailer.

Austraelle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 514
Date d'inscription : 05/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La bulle d'Austraelle

Message par Rincemaje le Mar 1 Juil 2014 - 22:20



Je lirai ce que tu écriras dans ta bulle !  Wink 





Rincemaje
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2242
Date d'inscription : 09/03/2013
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: La bulle d'Austraelle

Message par Invité le Mar 1 Juil 2014 - 23:23

Coucou.

J'aime bien Françoise Hardy. J'ai vu District 9 et Eternal Sunshine. Dernièrement.
Bisous.

Austraelle a écrit:
Bonjour et merci de me lire, Invité.
Pourquoi tu remercies Invité, et pas moi ???

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La bulle d'Austraelle

Message par Rincemaje le Mer 2 Juil 2014 - 17:30



Non, mais ce n'est pas drôle, je suis le seul à entrer dans son jeu !


Rincemaje
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2242
Date d'inscription : 09/03/2013
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: La bulle d'Austraelle

Message par Austraelle le Mer 2 Juil 2014 - 19:38

Rincemaje a écrit:

Je lirai ce que tu écriras dans ta bulle !  Wink 


Et ça me fait bien plaisir !  Approuve Mais n'oublie pas qu'il s'agit d'un message à longue portée et que c'est valable dans les deux sens. Wink


Austraelle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 514
Date d'inscription : 05/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La bulle d'Austraelle

Message par Austraelle le Mer 2 Juil 2014 - 19:49

stauk a écrit:

Austraelle a écrit:
Bonjour et merci de me lire, Invité.
Pourquoi tu remercies Invité, et pas moi ???

Enfin stauk, je remercie simplement Invité de me rendre visite dans ma bulle, c'est tout. Il me semble que c'est le minimum. En plus, en ce qui te concerne, je crois t'avoir remercié aussi il me semble...

Austraelle a écrit:Je tiens tout d’abord à présenter des excuses à  Ainaelin, igabiva, Ohc et stauk qui ont répondu  à ma première présentation.
Tu es là, déjà...
Austraelle a écrit:Aussi, merci à vous quatre d’avoir pris le temps d’y répondre.

Et voilà, tu vois !  Nargue

Austraelle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 514
Date d'inscription : 05/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La bulle d'Austraelle

Message par Austraelle le Mer 2 Juil 2014 - 19:52

Rincemaje a écrit:

Non, mais ce n'est pas drôle, je suis le seul à entrer dans son jeu !


Tu as raison Rincemaje, lançons un appel universel !  Long hug 

(Au choix)


Austraelle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 514
Date d'inscription : 05/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La bulle d'Austraelle

Message par Invité le Mer 2 Juil 2014 - 19:52

Austraelle a écrit:
stauk a écrit:
Pourquoi tu remercies Invité, et pas moi ???
Enfin stauk, je remercie simplement Invité de me rendre visite dans ma bulle, c'est tout.
 Nargue

Je boude.

est ce qu'il y en a d'autre qui s'amusent a tenter de synchroniser les deux vidéo ci dessus ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La bulle d'Austraelle

Message par Austraelle le Mer 2 Juil 2014 - 19:59

Une pour chaque oreille.

Austraelle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 514
Date d'inscription : 05/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La bulle d'Austraelle

Message par Austraelle le Jeu 7 Aoû 2014 - 23:32


Austraelle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 514
Date d'inscription : 05/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La bulle d'Austraelle

Message par Austraelle le Jeu 7 Aoû 2014 - 23:48


Austraelle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 514
Date d'inscription : 05/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La bulle d'Austraelle

Message par Yul le Ven 8 Aoû 2014 - 0:23

Tchao 

Yul
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3939
Date d'inscription : 14/06/2014
Age : 32
Localisation : Dieppe

Revenir en haut Aller en bas

Re: La bulle d'Austraelle

Message par Invité le Ven 8 Aoû 2014 - 0:48

cat


Dernière édition par alternative le Ven 26 Sep 2014 - 15:56, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La bulle d'Austraelle

Message par Wall-E le Ven 8 Aoû 2014 - 2:30

Originale comme présentation Austraelle  Wink

P.S. Merci à alternative qui m'a prévenu que la balise username (entre accolades) faisait apparaître le pseudo de celui qui lit. C'est utilisé dans cette présentation : )


Dernière édition par Wall-E le Ven 8 Aoû 2014 - 13:52, édité 1 fois (Raison : balise username trompeuse)

Wall-E
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 54
Date d'inscription : 02/08/2014
Age : 100

Revenir en haut Aller en bas

Re: La bulle d'Austraelle

Message par Austraelle le Dim 10 Aoû 2014 - 10:59

~dell'Artyul a écrit:Tchao 

Austraelle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 514
Date d'inscription : 05/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La bulle d'Austraelle

Message par Austraelle le Dim 10 Aoû 2014 - 11:02

alternative a écrit:


Austraelle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 514
Date d'inscription : 05/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La bulle d'Austraelle

Message par Austraelle le Dim 10 Aoû 2014 - 11:12

Wall-E a écrit:Originale comme présentation Austraelle  Wink
Merci Wall-E !  

Austraelle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 514
Date d'inscription : 05/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La bulle d'Austraelle

Message par Austraelle le Dim 10 Aoû 2014 - 12:02


Austraelle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 514
Date d'inscription : 05/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La bulle d'Austraelle

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:30


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum