Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez)

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 Empty Re: Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez)

Message par Blackmail le Ven 24 Aoû 2018 - 6:07

L'orchidée du samourai, la Neofinetia falcata:


Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 40657_b6bf5a006938ca3ba4c1ac67273aeed1

Blackmail

Messages : 5142
Date d'inscription : 03/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 Empty Re: Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez)

Message par noir le Ven 24 Aoû 2018 - 6:16

je trouve assez surprenant niveau botanique même si les bougainvillées sont assez "ordinaires" ou presque de loin,
mais de près c'est tout autre et tout le monde ne sait comment c'est fait

la 1ere c'est une macro d'un mien, l'on y voit les pièces colorées qui ne sont pas des pétales mais des feuilles modifiées (bractées), au milieu 3 fleurs non ouvertes.

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 <a href=Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 180824062327206933" />


et une photo du net avec floraison plus avancée
j'en ai trouvé une avec les fleurs

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 180824064654294060

les pétales sont blancs et minuscules et c'est cet ensemble qui est la fleur,
ordinairement environ 3 fleurs ensembles

--


superbe ensemble Blackmail !

noir

Messages : 2337
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 42
Localisation : sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 Empty Re: Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez)

Message par noir le Ven 24 Aoû 2018 - 6:46

si je retrouve
je montrerai des Grévillea - c'est une famille magnifique - originaire plutôt Australie - avec des fleurs magnifiques

j'en montre une originaire de chez bibi et aussi d'Afrique du Sud et que j'apprécie particulièrement :
Tecomaria capensis (jaune)
(la variété jaune je ne l'ai vue qu'une fois, d'où est issu mon pied : bouture)
ça fait un arbuste : 2m - 2m50
et va bientôt fleurir jusqu'aux gelées (enfin un coup de -1°)


Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 Teco2n10

noir

Messages : 2337
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 42
Localisation : sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 Empty Re: Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez)

Message par Invité le Ven 24 Aoû 2018 - 18:36

Blackmail a écrit:L'orchidée du samourai, la Neofinetia falcata:


Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 40657_b6bf5a006938ca3ba4c1ac67273aeed1

Je ne suis pas trop plantes/fleurs, mais cette orchidée donne des émotions (belle photo et beau scénario, il faut du talent pour une photo pareil), par contre j'ai du mal avec "du samourai" car elle me donne une idée de "puissante fragilité".
Elle porte d'autres noms?  J'ai trouvé: Fuuran. L'orchidée du vent.
Quand même je me suis rassurée je ne suis pas comme souvent "à côté de la plaque" - le lien avec le samourai est le "kabuto".
Merci.


Dernière édition par Fény le Mer 31 Oct 2018 - 23:28, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 Empty Re: Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez)

Message par Invité le Ven 28 Sep 2018 - 17:48

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 Heliam10

Nom botanique: Heliamphora nutans. Son nom vient du grec: helos=marais, amphora=amphore, nutans=incliné. En français courant, on la nomme héliamphore.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 Empty Re: Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez)

Message par Blackmail le Mer 7 Nov 2018 - 12:21

En ce moment, je cultive différentes variétés de vipérines des Canaries (Echium wildpretii et pininana notamment). Ce sont des bisannuelles qui, lorsqu'elles se mettent à fleurir, commencent à grandir et grandir de façon spectaculaire pour atteindre souvent plus de trois mètres de hauteur en un temps extrêmement court.

Je compte faire la surprise dans ma rue, à Paris, en les mettant en pleine terre au pied des arbres sitôt qu'il n'y aura plus de gelées. Les passants seront sans doute étonnés de voir ces machins émerger !
A Paris, on peut dorénavant, en effet, décorer soi-même de nombreux pieds d'arbres urbains. C'est autorisé et même encouragé, j'ai d'ailleurs parsemé certains de sauges en tous genre (sauges des steppes du Texas, sauges aromatiques californiennes, sauges sud-américaines etc...), ou bien des variétés d'iris que je trouve lors de mes voyages en Chine. Cela a dû jusque-là attirer l'oeil des connaisseurs, puisque j'ai constaté que des personnes en prélevaient parfois des boutures ou des rhizomes. Mais autant cette fois-ci s'amuser pour de bon, avec quelque chose d'une autre catégorie encore!

En attendant, mes plants vont hiverner chez moi. Et ils sont en très bonne santé, fort développement, après une année passée en pleine lumière sur mes balcons.

Dans la nature, cela donne ceci:

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 Bios-2303301

Et pour situer leur taille réelle, par rapport à un être humain:

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 Echium
Blackmail
Blackmail

Messages : 5142
Date d'inscription : 03/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 Empty Re: Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez)

Message par Blackmail le Mer 7 Nov 2018 - 16:23

Puisque je mentionnais le cas des sauges californiennes:

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 Salvia_celevelandii_winifred_gilman_02

Une plante dont je suis un fan inconditionnel, c'est la sauge de Cleveland (Salvia clevelandii). On la trouve notamment dans les collines sèches autour de San Diego, à l'état sauvage ou spontané, où elle se plait dans un climat plutôt méditerranéen (bien qu'elle puisse être acclimatée jusqu'en Bretagne ou en région Parisienne, où elle résiste jusqu'à -10°C).
C'est une cousine d'une autre espèce de sauge californienne bien plus répandue encore, la Salvia leucophylla (littéralement, la "sauge à feuilles blanches"), avec laquelle il est possible de l'hybrider.

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 Salvia-clevelandii-alpine-cleveland-sage-butterfly

Qu'est-ce que cette plante a de particulier, me demanderez-vous?

Déjà, elle est plutôt jolie d'apparence, et on la cultive pour cela. Elle forme rapidement un buisson de fleurs bleus ciel, vivace, et pouvant survivre une bonne dizaine d'années. Elle est parfaite dans les jardins un peu "sauvages" ou ne demandant que peu d'entretien...

Son secret, c'est son parfum. Là, c'est extraordinaire, et je ne pourrais hélas pas vous le décrire au travers de nos écrans d'ordinateurs... mais il est considéré comme l'un des plus puissants, l'un des plus envoûtants et surtout l'un des plus agréables aux narines humaines qu'il soit possible d'obtenir dans le monde végétal.
C'est juste incroyable. Et les papillons diurnes en pensent généralement la même chose.
Voilà en quoi cette modeste sauge à la répartition très locale, est en réalité une curiosité botanique.
C'est plus caractéristique encore que la lavande ou la menthe. Et lorsqu'on la connaît, et bien c'est comme une madeleine de Proust. Sitôt que j'en respire l'odeur, je pense tout de suite à ces forêts éparses de chênes californiens (Quercus agrifolia) au printemps, ceux utilisés comme décor de tant et tant de films d'Hollywood.

Hélas, elle est excessivement difficile à trouver en Europe. Quelques pépiniéristes, parfois, en cachent quelques exemplaires de façon presque miraculeuse... La sauge de Cleveland, pourtant, c'est un vrai trésor. Elle n'est pas difficile à cultiver une fois en place, mais en revanche, faire germer ses graines c'est tout un art, ce qui explique que nos pépiniéristes en aient généralement si peu d'exemplaires, et ne parviennent pas à la "produire en masse".

------

Pour en savoir plus:

https://calscape.org/Salvia-clevelandii-(Cleveland-Sage)

"Some consider it to be the most pleasantly fragrant foliage of any Salvia."
Blackmail
Blackmail

Messages : 5142
Date d'inscription : 03/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 Empty Re: Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez)

Message par siamois93 le Mer 7 Nov 2018 - 17:21

Quelle différence par rapport à la sauge officinale ? C'est la même odeur ?
siamois93
siamois93

Messages : 6079
Date d'inscription : 03/04/2012

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 Empty Re: Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez)

Message par Blackmail le Mer 7 Nov 2018 - 17:41

siamois93 a écrit:Quelle différence par rapport à la sauge officinale ? C'est la même odeur ?

Non, pas du tout.

Le genre Salvia, c'est plus de 1000 espèces différentes et au moins trois clades (trois groupes monophylétiques), c'est le plus gros groupe de plantes aromatiques de la catégorie des Lamiacées (qui comprend la menthe, le thym, la lavande, le basilic, etc...).

Les sauges sont capables d'une diversité assez extraordinaire. Certaines sont des condiments alimentaires, tandis qu'on en cultive d'autres pour leurs graines comestibles (le chia par exemple). Il y en a même une qui est un hallucinogène très puissant, la sauge des devins, à ranger dans la même catégorie que certains champignons ou le peyotl.

Certaines sont minuscules, et d'autres ont la taille de petits arbres, telle que la Salvia dombeyi qui peut atteindre 6 mètres de long.

Toutes les odeurs sont possibles, même si la plupart sont agréables. Certaines ont même un parfum caractéristique d'ananas ou de cassis, c'est à s'y méprendre.
Le parfum de la sauge de Cleveland, quant à lui, est assez doux, suave, presque sucré. Il y avait eu autrefois une fois un large test en aveugle, et c'est le parfum de cette plante qui avait été désigné par la majorité des participants comme étant le plus "naturellement agréable" pour les narines humaines. Plus que la rose, plus que le jasmin, plus que les agrumes, plus que la menthe ou la lavande... Et je comprends!
C'est vraiment dommage qu'elle soit si peu connue... mais en même temps, on ne peut pas la produire en masse: même dans ses cultivars domestiques, elle reste assez proche de sa condition de plante sauvage requérant des conditions hyper précises pour germer, car adaptée à un écosystème très particulier et plutôt limité géographiquement. Elle n'est endémique que sur un territoire grand comme un département français, et qui s'étend de Los Angeles (USA) à Ensenada (Mex).


Dernière édition par Blackmail le Dim 7 Avr 2019 - 15:14, édité 1 fois
Blackmail
Blackmail

Messages : 5142
Date d'inscription : 03/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 Empty Re: Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez)

Message par noir le Mer 7 Nov 2018 - 18:03

EDIT: message en rédaction avant lecture du post de Blackmail
----------



siamois93: les odeurs sont à fréquence très différentes dans les sauges
(je viens de respirer 5 différentes, il doit me rester 2 à 4 ou 5 espèces)
les moins aromatiques sont des sauges greggi (parmi des miennes) et qui n'ont presque pas de parfum.
(serait-ce celle-là 'la sauge du Texas évoquée", il y aurait aussi peut-être ça ?? : https://les-aromes-du-gres.com/boutique/sauge-du-texas/ pour Leucophyllum frutescens
(j'eus cette plante mais perdue : mal placée et oubliée)

--

Par rapport à la sauge de Cleveland, j'en eus une qui y ressemblait
et pour cause il s'agissait de celle-là : Salvia 'Allen Chickering' qui est un hybride avec la sauge de Cleveland
Parenté: S. clevelandii x S. leucophylla
http://www.jardin-sec.com/jardin-sec_web/fr/FICHETECHNIQUE.awp?P1=Salvia%20%27Allen%20Chickering%27&P2=FR

gardé pas mal d'années (environ 7) et perdu il y a 1 an ou 2.
pourtant très résistante elle a du trop souffrir de certaines conditions (sécheresse, chaleur et adossée à un mur de pierres sur sol en pente)



une que j'affectionne particulièrement est celle-là :

Salvia 'Bee's Bliss'
Parenté : S. leucophylla x S. sonomensis probable
http://www.jardin-sec.com/jardin-sec_web/fr/FICHETECHNIQUE.awp?P1=Salvia%20%27Bee%27s%20Bliss%27&P2=FR

ce qu'elle a d'étonnant pour moi est qu'elle est un couvre-sol hyper résistant et qui "trace" (se marcotte) tout seul et sur vraiment pas grand chose (un peu de terre et des cailloux et ça suffit).
elle est aussi très parfumée (les feuilles) mais la floraison précoce est un peu brève mais sympa.


Dans " de l'étonnant " niveau des sauges
un cultivar qui commence à être développé et connu : Salvia hot lips

mais qui présente en particularité sur les fleurs est qu'elles sont à bicoloration variable sur une même plante concernant les alternances et proportions de rouge et de blanc, et possiblement avec une variable de température (mais ne l'ai ni mesuré ni vérifié ^)

(et avec une floraison remarquablement longue : environ 5 à 6 mois de fleurs)

ci-après une photo de bibi dans ses sauges:


Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 181107060044685948


Dernière édition par noir le Mer 7 Nov 2018 - 18:06, édité 1 fois

noir

Messages : 2337
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 42
Localisation : sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 Empty Re: Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez)

Message par plusdidee le Mer 7 Nov 2018 - 18:05

Juste une question de néophyte:
Blackmail a écrit:...Je compte faire la surprise dans ma rue, à Paris, en les mettant en pleine terre au pied des arbres sitôt qu'il n'y aura plus de gelées. Les passants seront sans doute étonnés de voir ces machins émerger !
A Paris, on peut dorénavant, en effet, décorer soi-même de nombreux pieds d'arbres urbains. C'est autorisé et même encouragé, j'ai d'ailleurs parsemé certains de sauges en tous genre (sauges des steppes du Texas, sauges aromatiques californiennes, sauges sud-américaines etc...), ou bien des variétés d'iris que je trouve lors de mes voyages en Chine. Cela a dû jusque-là attirer l'oeil des connaisseurs, puisque j'ai constaté que des personnes en prélevaient parfois des boutures ou des rhizomes. Mais autant cette fois-ci s'amuser pour de bon, avec quelque chose d'une autre catégorie encore!
...

Je suis nul en biologie et plus encore en plante mais ça ne craint pas du genoux de lâcher en pleine nature des sujets externes à l'écosystème local comme cela ????
plusdidee
plusdidee

Messages : 2294
Date d'inscription : 24/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 Empty Re: Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez)

Message par Blackmail le Mer 7 Nov 2018 - 18:22

@Plusdidee

Hélas pour elles, les vipérines des Canaries craignent les gelées... donc il y a vraiment peu de chances pour qu'elles deviennent invasives à Paris même si elles produisent des milliers de graines.
Quoique, avec le réchauffement climatique, si on attend encore quelques décennies... flower

Quant au reste, comme je le disais dans le cas de la sauge de Cleveland si difficile à faire germer, ce ne sont pas des plantes qui se multiplient facilement en dehors de leurs milieux d'origine. Et les autres sont des plantes couramment cultivées en jardin (la Salvia guaranitica, par exemple, une sud-américaine).
Blackmail
Blackmail

Messages : 5142
Date d'inscription : 03/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 Empty Re: Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez)

Message par noir le Mer 7 Nov 2018 - 18:26

je mets ta question en vue plusdidee:

Je suis nul en biologie et plus encore en plante mais ça ne craint pas du genoux de lâcher en pleine nature des sujets externes à l'écosystème local comme cela ????

dans l'immense majorité des cas, il n'y a aucun soucis
et d'ailleurs c'est ce qui se produit ou s'est produit pour toutes sortes de végétaux : relativement à l'alimentation ou à l'horticulture.

il est en revanche des plantes d'ornement connues et à risque invasif
que tout bon professionnel ne devrait vendre et que toute personne ne devrait planter (d'autant si risque avéré lié à l'environnement direct).

Voir ce que donne par exemple Carpobrotus edulis (ou griffe de sorcières) dans certaines régions (zones et pays) : https://fr.wikipedia.org/wiki/Carpobrotus

noir

Messages : 2337
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 42
Localisation : sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 Empty Re: Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez)

Message par Blackmail le Mer 7 Nov 2018 - 18:26

noir a écrit:

mais qui présente en particularité sur les fleurs est qu'elles sont à bicoloration variable sur une même plante concernant les alternances et proportions de rouge et de blanc, et possiblement avec une variable de température (mais ne l'ai ni mesuré ni vérifié ^)

(et avec une floraison remarquablement longue : environ 5 à 6 mois de fleurs)

La bicoloration, c'est un phénomène assez courant chez les sauges et leurs alliés. Rien qu'avec tes Salvia greggii, tu as dû observer que la couleur variait du rouge pâle au pourpre selon les tiges et les conditions météorologiques, et parfois même sur la même plante.
Les Brillantaisia d'Afrique tropicale font ça de façon encore plus spectaculaire, pour autant que je m'en souvienne.
Blackmail
Blackmail

Messages : 5142
Date d'inscription : 03/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 Empty Re: Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez)

Message par plusdidee le Mer 7 Nov 2018 - 18:29

En fait je m'en moques un peu, je suis incapable de différencier deux plantes et si je dois m'occuper d'un truc vert, son espérance de vie est... nous dirons limité !

Je faisais juste référence au fait que la vie à une facheuse tendance à être tenace, même hors de son milieux...
plusdidee
plusdidee

Messages : 2294
Date d'inscription : 24/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 Empty Re: Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez)

Message par Blackmail le Mer 7 Nov 2018 - 18:32

noir a écrit:

Voir ce que donne par exemple Carpobrotus edulis (ou griffe de sorcières) dans certaines régions (zones et pays) : https://fr.wikipedia.org/wiki/Carpobrotus

Le figuier des Hottentots ?

Ah oui, ça c'est vraiment invasif. C'est une catastrophe, même. Ce qui est marrant, c'est de savoir que ça vient d'une toute petite zone le long des côtes du Cap et du Namaqualand. C'est l'homme qui lui a permis de se répandre partout en dehors de son étroit écosystème d'origine, où elle était restée confinée à cause du désert partout autour.

Un autre phénomène amusant, c'est que son fruit, comestible (d'où le nom "edulis"), a la particularité de colorer ensuite l'urine en bleu... Donc si vous voulez faire une farce à un ami, il est possible d'en faire de la confiture ou des tartes. flower
Blackmail
Blackmail

Messages : 5142
Date d'inscription : 03/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 Empty Re: Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez)

Message par noir le Mer 7 Nov 2018 - 18:44

une autre sauge que je trouve assez étonnante par rapport à sa fleur
qui est très très velue et singulière, en forme et coloration.

j'ai un pied qui végète depuis de longues années, et qui de temps en temps a produit qq fleurs

je dispose de qq clichés pas terribles dont un pas si aisément retrouvable
et en mets un moins terrible du net


Salvia leucantha
(aussi appelée Sauge du Mexique)

je mets un billet qui en parle, avec 2 photos
et la 2nde on distingue un peu du paquet de velours constituant les fleurs : http://nature.jardin.free.fr/arbrisseau/ft_salvia_leu.html

C'est une plante qui nécessite davantage d'eau et qui est plus frileuse.

Le manque d'eau lui pose des soucis en ce qui me concerne, elle survit (encore) sans plus.

Contrairement à mes autres, celle là est peu adaptée au climat sec méditerranéen
(c'est une petite erreur de casting de ma part)
mais si je la change de place à une occasion, pourrait-elle être plus belle et moins souffreteuse.

Ah, niveau sauges et parfums
j'eus eu une "sauge ananas" donnée par mon voisin
typiquement le genre de plante non adaptée chez moi - ce qui s'est vérifié : j'ai eu peine à la garder 2 ans et fallait l'arroser ^

Dans les sauges, les origines sont très importantes
cela influencera sur leur tenue dans le temps et le soin à apporter.

Quand on ne fait rien et que ça pousse et fleurit tout seul
c'est un bon signe !  Razz

noir

Messages : 2337
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 42
Localisation : sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 Empty Re: Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez)

Message par Blackmail le Mer 7 Nov 2018 - 18:54

@noir

Les sauges ananas, il en existe en fait plusieurs espèces qui se ressemblent vaguement (fleurs rouges), mais ont surtout en commun d'avoir la même odeur. L'une d'entre elles, la plus grande, est comestible, cultivée pour cet usage depuis des millénaires, et même que j'en ai fait pas mal de recettes originales en cuisine. C'est vraiment délicieux.  Smile

Et connais-tu celle-là qui est vraiment amusante et originale (mais pas comestible, attention!), avec ses fleurs presque noires et son parfum de cassis très prononcé?

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 Salvia%2Bdiscolor

https://www.promessedefleurs.com/vivaces/vivaces-par-variete/sauges/sauge-cassis-salvia-discolor.html

La sauge cassis, aka Salvia discolor.
En climat méditerranéen, ce n'est pas forcément la plus simple puisqu'elle demande de la sécheresse en hiver, et des arrosages en été.
J'en ai eu une qui s'est longtemps épanouie à Paris, qui formait un très beau buisson ligneux, et puis d'un coup, elle est morte lors d'un hiver. Elle est vraiment sensible au gel... On annonce sa rusticité à -10°C, mais je n'y crois pas. A Chaumont-sur-Loire, ils préfèrent la garder sous serre lorsque j'en ai parlé avec les jardiniers.

-----

Sinon, pour la "sauge du Texas", c'était bien le Leucophyllum frutescens. Rien à voir, botaniquement, avec une vraie sauge. Lui aussi, on l'annonce peu rustique, et souffrant facilement d'un trop plein d'humidité et pouvant pourrir... et pourtant tu vois, à Paris, j'en vois et j'en ai installé qui sont là en pleine terre et sans protection particulière depuis trois ans sans problème.
Parfois les plantes, c'est vraiment mystérieux et imprévisible. C'est toute la beauté de travailler avec du vivant, d'ailleurs. Very Happy
Blackmail
Blackmail

Messages : 5142
Date d'inscription : 03/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 Empty Re: Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez)

Message par noir le Mer 7 Nov 2018 - 19:15

plusdidee a écrit:Je faisais juste référence au fait que la vie à une facheuse tendance à être tenace, même hors de son milieux...
en fait, c'est plutôt à échelle entre le très peu et le pas du tout.
Ce qui fait, qu'il s'agisse de végétaux comme d'espèces animales que dans l'ensemble tout se tient et est tenu par des composantes physiques (le climat) - les environnements - les séparations et interactions entre espèces (dont prédation).
Ici, l'on parle en général et au plus "d'acclimatation"; cad qu'une espèce présente dans un climat proche au nôtre pourra possiblement s'acclimater (en condition naturelle) mais sans caractère invasif.
Ailleurs, il est qq cas qui peuvent poser un problème du fait de particularités invasives dans de nouvelles conditions (ordinairement un végétal ou animal n'est pas invasif dans sa condition ordinaire et d'origine).

Aussi, j'ai relevé ton contenu (et y ai répondu) parce qu'il est de la teneur que j'ai déjà pu entendre.
C'est surtout le fait de ne pas connaitre qui, je le pense, suscite ces perceptions.
Du coup, les gens ayant entendu qu'une plante venant de l'étranger pouvait causer pb, en déduisent que toute plante étrangère est dangereuse, tenace.
Pourtant, en outre, toutes ces personnes doivent manger des tomates et des pommes de terre..

après, cela requiert de la possible vigilance, de la connaissance, dont scientifique / technique
et aussi de la part d'un vendeur de refuser de vendre ce qu'un client lui demanderait éventuellement si telle plante est avérée à risque.

noir

Messages : 2337
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 42
Localisation : sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 Empty Re: Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez)

Message par noir le Mer 7 Nov 2018 - 19:20

Blackmail:

pour la sauge ananas, c'était une fleur rouge - orange !

plante très sympathique et qui sent très bon
que je n'ai du consommer, mais en infusion au autre cela doit être très bon.

Mon voisin la cultive en condition potager, alors ça se passe bien
moi c'est en condition jardin sec, terrain en pente..

je suppose qu'elle est originaire de conditions très différentes (chaud et humide ??)
m'a semblé qu'elle avait ici perdu tout son feuillage en hiver mais était repartie à son 1er printemps (qui fut le dernier Razz  )

noir

Messages : 2337
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 42
Localisation : sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 Empty Re: Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez)

Message par Blackmail le Mer 7 Nov 2018 - 19:33

noir a écrit:

Aussi, j'ai relevé ton contenu (et y ai répondu) parce qu'il est de la teneur que j'ai déjà pu entendre.
C'est surtout le fait de ne pas connaitre qui, je le pense, suscite ces perceptions.
Du coup, les gens ayant entendu qu'une plante venant de l'étranger pouvait causer pb, en déduisent que toute plante étrangère est dangereuse, tenace.
Pourtant, en outre, toutes ces personnes doivent manger des tomates et des pommes de terre..

Tout à fait !!!

Et même le blé, ça ne vient pas d'Europe mais du moyen-orient. Alors s'il ne fallait que consommer des espèces purement "locales" en France, je ne vois guère qu'un régime à base de choux, d'avoine et de fraises des bois... ce qui est quand même un petit peu limité. Wink

Cette pensée qui considère qu'une plante étrangère = plante à éliminer, est associée historiquement avec certains mouvements écologistes puissants dans les années 20, 30 et 40 (Cf Jens Jensen, par exemple). Et qui finirent souvent, hélas, par être proches du nazisme dans leurs théories "biologiques".

Aujourd'hui quand même, l'écologie moderne a dépassé cette problématique étroite (même si elle reste sous-jacente dans une bonne partie de la deep ecology). Au point d'ailleurs qu'un paysagiste comme Gilles Clément en vienne à célébrer le fameux jardin planétaire, c'est à dire le règne de ces vagabondes, qui bougent sans cesse d'un lieu à l'autre.

http://www.gillesclement.com/cat-jardinplanetaire-tit-Le-Jardin-Planetaire

Le jardin Planétaire,

Le Jardin Planétaire est un concept destiné à envisager de façon conjointe et enchevétrée :
-la diversité des êtres sur la planète
-le rôle gestionnaire de l’homme face à cette diversité.

Le concept de Jardin Planétaire est forgé à partir d’un triple constat :

-la finitude écologique
-le brassage planétaire
-la couverture anthropique.

La notion de finitude écologique survient au milieu du XXème siècle en même temps que s’approfondissent les connaissances écologiques sur la planète. Elle fait apparaître le caractère « fini » de la biomasse planétaire, rend la vie précieuse et précaire, non indéfiniment renouvelable, donc épuisable. De ce fait elle responsabilise l’homme, être conscient, sur son rôle de garant d’une diversité inconsciente et tributaire de son action. Enfin elle pose les limites de l’enclos dans lequel se joue l’avenir de la diversité dont l’homme fait partie : la biosphère, fine pellicule autour de la planète, limitée aux limites-mêmes d’apparition de la vie. Le mot jardin vient du germanique « Garten », qui sigifie enclos. Historiquement le jardin est le lieu de l’accumulation du « meilleur » : meilleurs fruits, fleurs, légumes, arbres, meilleur art de vivre, meilleures pensées … Le Jardin Planétaire est le lieu de l’accumulation de toute une diversité soumise à l’évolution, aujourd’hui orientée par l’activité humaine et jugée en péril.

Le brassage planétaire est le résultat d’une agitation incessante des flux autour de la planète : vents, courants marins, transhumances animales et humaines, par quoi les espèces véhiculées se trouvent constamment mélangées et redistribuées. Contrairement à l’homme, seule espèce capable de franchir toute les barrières climatiques à l’aide de multiples prothèses (habitats, vêtements, véhicules climatisés), les plantes et les animaux se redistribuent selon leurs capacités de vie au sein des grandes zones climatiques sur la planète, encore appelées biomes. L’image dite du « continent théorique », empilement de biomes assemblés en une seule figure, tous continents confondus, bien que virtuelle, traduit une réalité biologique actuelle. Le brassage planétaire menace la diversité spécifique par la mise en concurrence d’espèces d’inégales vitalités mais induit de nouveaux comportements, de nouveaux paysages, parfois aussi de nouvelles espèces. Le jardin, pris dans le sens traditionnel, est un lieu privilégié du brassage planétaire. Chaque jardin, fatalement agrémenté d’espèces venues de tous les coins du monde, peut être regardé comme un index planétaire. Chaque jardinier comme un entremetteur de rencontres entre espèces qui n’étaient pas destinées, à priori, à se rencontrer. Le brassage planétaire, originellement réglé par le jeu naturel des éléments, s’accroît du fait de l’activité humaine, elle-même toujours en expansion.

La couverture anthropique concerne le niveau de « surveillance » du territoire affecté à la régie de l’homme. Dans un jardin, si tout n’est pas maîtrisé, tout est connu. Les espèces délaissées du jardin le sont volontairement, par commodité ou par nécessité, mais l’espace délaissé n’est pas nécessairement un espace inconnu. La planète, entièrement soumise à l’inspection des satellites, est, de ce point de vue, assimilable au jardin.

Le Jardin Planétaire est une manière de considérer l’écologie en intégrant l’homme –le jardinier- dans le moindre de ses espaces. La philosophie qui le dirige emprunte directement au Jardin en Mouvement : « Faire le plus possible avec, le moins possible contre ». La finalité du Jardin Planétaire consiste à chercher comment exploiter la diversité sans la détruire. Comment continuer à faire fonctionner la « machine » planète, faire vivre le jardin, donc le jardinier.

Exprimée pour la première fois dans un livre –Thomas et le voyageur, 1996- l’idée de Jardin Planétaire fera l’objet d’une importante exposition à la grande Halle de La Villette (1999-2000). Certaines études s’y réfèrent directement : « Le Jardin Planétaire de Shangaï, 2002 », ou indirectement : La charte paysagère de Vassivière, 2004-2005. Si tous les jardins constituent comme on l’a dit un index planétaire plus ou moins élaboré, l’exemple du Domaine du Rayol dans le Var, jardin commencé en 1988 pour le compte du Conservatoire du Littoral, demeure le seul qui aborde frontalement la question du brassage planétaire au sein du biome méditerranéen soumis au feu, considéré ici comme un outil du jardinage planétaire.


Dernière édition par Blackmail le Mer 7 Nov 2018 - 20:16, édité 1 fois
Blackmail
Blackmail

Messages : 5142
Date d'inscription : 03/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 Empty Re: Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez)

Message par Blackmail le Mer 7 Nov 2018 - 19:53

noir a écrit:Blackmail:

pour la sauge ananas, c'était une fleur rouge - orange !

plante très sympathique et qui sent très bon
que je n'ai du consommer, mais en infusion au autre cela doit être très bon.

Mon voisin la cultive en condition potager, alors ça se passe bien
moi c'est en condition jardin sec, terrain en pente..

La sauge ananas, j'en ai fait en lasagne, j'en ai fait avec des volailles, j'en ai utilisé dans des desserts aussi...
Il y a plein d'usages possibles!
Il y a quantité de plats traditionnels mexicains (puisqu'elle était surtout cultivée par les Aztèques, et aussi un peu par les Mayas des hauts-plateaux, puisqu'il s'agit d'une plante de montagne), où elle est souvent sautée légèrement avec de la viande hachée, et servie ensuite avec des galettes de maïs. Tu en as peut-être goûté si tu es allé là-bas, si tu as été assez courageux pour tester les plats locaux sur les marchés de Guatemala city.

Mes lasagnes, c'était une tuerie! J'en avais fait à l'occasion du passage d'une amie purement végétarienne (mais qui acceptait le fromage)... et avec des poivrons, des petits oignons, de la crème et de la mozzarella pour faire la farce et les couches intermédiaires. tongue
Dans la recette originale, il y avait des épinards.

Mais on peut aussi, plus simplement, en faire un genre de pesto maison, où il suffit de remplacer les feuilles de basilic par celles de la sauge ananas.

----

La vraie sauge ananas, c'est normalement la Salvia elegans, mais on appelle aussi souvent ainsi la Salvia rutilans, qui est plus petite et plus acidulée (mais toute aussi comestible, quoique avec des recettes un petit peu différentes).


Dernière édition par Blackmail le Mer 7 Nov 2018 - 20:03, édité 2 fois
Blackmail
Blackmail

Messages : 5142
Date d'inscription : 03/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 Empty Re: Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez)

Message par plusdidee le Mer 7 Nov 2018 - 20:00

Euh non, ce n'était pas mon propos....

Je suis incapable de faire durer une plante étrangère ou non. Par contre je me suis sacrément battu contre des s..... de trucs...dans le jardin (Les ronces et les fichus truc rose de mon jardin, c'est "Français" comme la cirrhose aurait dit Coluche et pourtant çà se propage,çà se propage ). Je me suis juste interrogé sur le fait de laisser le quidam comme moi aller planter des trucs !

Il n'y a rien de politique dans ma question
plusdidee
plusdidee

Messages : 2294
Date d'inscription : 24/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 Empty Re: Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez)

Message par Blackmail le Mer 7 Nov 2018 - 20:13



A propos de cette cette histoire méconnue et un peu glauque sur la chasse aux plantes "exotiques" considérées comme autant d'indésirables potentielles, je recommande cet article paru à la fin des années 90, qui récapitule bien d'où est vraiment venue cette mode intellectuelle autour des "plantes indigènes"...

https://www.jstor.org/stable/43323079?seq=1#page_scan_tab_contents


Dernière édition par Blackmail le Dim 11 Nov 2018 - 13:23, édité 1 fois
Blackmail
Blackmail

Messages : 5142
Date d'inscription : 03/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 Empty Re: Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez)

Message par noir le Mer 7 Nov 2018 - 20:50

pour la sauge ananas, c'est bien dans son cycle possible de perdre le feuillage en cas de froid l'hiver et de repartir au printemps. Je suppose que ce serait moins sec dans ses conditions optimales (j'avais besoin de l'arroser ici de temps en temps mais l'ai gardé un peu). Elle devait monter sur tige à environ 1m et j'eus des fleurs.

tiens (et je ne voyage pas), cela m'a fait me pencher sur la météorologie,
justement rapport au Mexique que je peux retrouver sur des origines de plantes :
https://www.climatsetvoyages.com/climat/mexique
et son prolongement au Guatemala : https://www.climatsetvoyages.com/climat/guatemala

la période de pluie est inversée là-bas par rapport à ici;
ici les étés sont secs et les hivers dans l'ensemble avec pluie
là-bas les étés sont humides et les hivers plus secs; avec variables selon les endroits.

--

je montre encore une sauge, parce que la fleur (et sa couleur) est ma préférée sans doute (son rouge est superbe).

Salvia microphylla 'royal bumble'

(avant, il y a un peu d'années elle m'apparaissait un peu pas fréquente et n'en voyais nulle part dans mon secteur, maintenant on la trouve ^)


photo de bibi avec invité

autre intérêt de ces plantes à très longue floraison : elles sont le garde manger pour de nombreux insectes sur une longue période.



Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 <a href=Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 181107084759698364" />

noir

Messages : 2337
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 42
Localisation : sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 Empty Re: Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez)

Message par noir le Mer 7 Nov 2018 - 21:24

plusdidee a écrit:Alors j'aurai pu dire : "Salaud d'américain, il nous ont détruit volontairement l'ombre du canal avec le chancre coloré du Platane"
parler du sujet des invasifs (et des plantes invasives) - et du risque cru, perçu, ressenti pour x raisons - rentre et rentrait bien dans le topic. Ces plantes sont à certains égards étonnantes.

et dans des mises en lien diverses,
au début du topic parla-t-on de "misère" (la / les plantes : ou Tradescantia) et bien je suis entrain de faire un arrachage massif de cette plante, que je n'eus pas mise et devant dater d'avant moi, ou un bout arrivé je ne sais comment - elle a fini par me coloniser un secteur d'environ 15-20 m2 et commence à partir au-delà du grillage et la forêt (même si elle ne devrait trop pouvoir aller au-delà) - j'avais arraché sensiblement il y a 2 ans une partie et tout a été recolonisé et entrain d'envahir un autre secteur, s'immiscer dans des pierres - une misère ! j'escompte tout arracher et suivre afin qu'il n'en reste rien.


Dans les "maladies" importées,
et rapport là aux insectes, j'en ai découvert un nouveau la semaine dernière : le charançon de l'agave : http://www.fredonoccitanie.com/surveillance/charancon-agave/

ce qui me fera (peut-être) montrer et prendre en photo une de mes agaves qui commence à prendre des allures "étonnantes" par sa taille
(une Agave ferox plantée il y a une dizaine d'années et qui commence à n'être pas trop loin des marges de sécurité envisagées à sa plantation ^)

noir

Messages : 2337
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 42
Localisation : sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 Empty Re: Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez)

Message par siamois93 le Mer 7 Nov 2018 - 22:04

Tu en consomme de l'agave, en sirop peut-être ?
Ici on a un joli plan dans le jardin, environ 4 m de diamètre
siamois93
siamois93

Messages : 6079
Date d'inscription : 03/04/2012

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 Empty Re: Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez)

Message par noir le Mer 7 Nov 2018 - 22:25

non, du tout, je n'en consomme pas.

si tu as des conseils, techniques pour se faire ?? n'hésite pas à en faire part,
comme si tu le souhaites ou autre à montrer ton agave.

C'est une Agave americana ? bleutée ?
j'ai une (pied mère) Agave americana panachée et l'Agave ferox (pied mère)

noir

Messages : 2337
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 42
Localisation : sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 Empty Re: Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez)

Message par Blackmail le Jeu 8 Nov 2018 - 3:00

noir a écrit:

je montre encore une sauge, parce que la fleur (et sa couleur) est ma préférée sans doute (son rouge est superbe).

Salvia microphylla 'royal bumble'


C'est un très beau cultivar en effet, et qui attire pas mal les insectes. En théorie, le rouge est là plutôt pour les colibris (qui distinguent très bien cette couleur), mais faute d'en trouver chez nous, certaines abeilles et bourdons s'en accommodent tout à fait. J'ai tendance à la surnommer "la sauge de Graham", c'était un de ses noms communs je crois?

Dans la catégorie "sauge rouge", est-ce que tu connais sinon la Salvia coccinea?
Blackmail
Blackmail

Messages : 5142
Date d'inscription : 03/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 Empty Re: Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez)

Message par noir le Jeu 8 Nov 2018 - 11:45

Blackmail a écrit:
noir a écrit:

je montre encore une sauge, parce que la fleur (et sa couleur) est ma préférée sans doute (son rouge est superbe).

Salvia microphylla 'royal bumble'


C'est un très beau cultivar en effet, et qui attire pas mal les insectes. En théorie, le rouge est là plutôt pour les colibris (qui distinguent très bien cette couleur), mais faute d'en trouver chez nous, certaines abeilles et bourdons s'en accommodent tout à fait. J'ai tendance à la surnommer "la sauge de Graham", c'était un de ses noms communs je crois?
oui, mais je ne connais pas toujours les noms communs. Les morosphinx l'apprecient également.

Dans la catégorie "sauge rouge", est-ce que tu connais sinon la Salvia coccinea?
non, mais je suppute un peu que ce n'est pas top adapté pour chez moi et conditions d'été très sèches. En fait, il est pas mal de sauges que l'on trouve dans l'ornement qui sont un peu utilisées en annuelle (type floraison de massifs pour la saison), parce qu'elles ne sont hyper adaptées mais possèdent une belle floraison et un peu de tolérance d'été. Ca semble être une utilisation possible de celle-là, mais j'en connais d'autres qui sont utilisées à fréquence. De ce fait, ce ne sont pas trop des plantes qui m'intéressent outre mesure, même si elles ont leur attrait. Après, faudrait approfondir, mais rien qu'à voir le feuillage et le développement, elles ne me semblent très suffisamment résistantes à la sécheresse d'été. C'est possiblement à proximité de condition de culture de la sauge ananas évoquée.
La base pour moi se trouve par là : http://www.jardin-sec.com (en rentrant "salvia" dans la recherche)

et les sauges plutôt originaires du bassin méditerranéen, Californie, (peut-être Sud de l'Afrique du Sud ? à voir) et des Etats-Unis - aussi Mexique, mais faudrait voir les origines exactes vues les disparités de climat dans ce pays.


------


Je montre mes Agaves,

Agave ferox


Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 181108114222705129

les feuilles font environ 1m50 et ont en particularité d'être particulièrement larges (25cm environ) et dotées d'une pointe assez impressionnante d'environ 8cm.
Aussi, mais ce sera également le cas sur l'autre, je me pencherai pour savoir d'où viennent et que ce sont les motifs (type crantage) sur les feuilles.

A l'occasion si je remets la main sur une vieille photo, je montrerai le pied originaire, qui était en fleurs : hampe florale très impressionnante (peut-être 6m ??) - après la plante meurt mais fait ordinairement des rejetons, d'où vient ma plante.




Agave americana variegata (ou marginata) (à voir, possible distinction??)


Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 181108113345660965

aussi de bonne taille; feuilles peut-être même un peu plus longues, mais moins larges et plante moins "impressionnante".


A développement final, l'Agave ferox sera ou devrait être la plus grande, et avec la plus grande et grosse hampe florale,
le jour où elle mourra..

noir

Messages : 2337
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 42
Localisation : sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 Empty Re: Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez)

Message par noir le Ven 9 Nov 2018 - 9:11

miracle
(et un peu de temps ^)

mais j'ai retrouvé l'inflorescence d'une Agave ferox
(je m'étais chargé de couper l'inflorescence et d'enlever la bête, Agave compris)

je pense que c'est plus dans les 7-8 mètres de haut.. voir un chouia encore un peu plus (c'est peut-être autour de 10 m, la largeur du pied ne devant faire pas trop moins de 3.5m)

de 2010, donc la mienne a moins de 10 ans de plantation

je crois que les durées avant mise en fleurs sont d'un ordre de 20 à 25 ans environ (cas d'approximatif souvenir de celle-là, et peut-être d'une autre)

niveau floraison, pour agrémenter un centre de table avec une tige fleurie, faut vraiment avoir un vase approprié
et surtout l'habitation qui va avec !
Razz

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 181109090209243140

noir

Messages : 2337
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 42
Localisation : sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 Empty Re: Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez)

Message par Blackmail le Mar 13 Nov 2018 - 2:41

Oui, une fois que cela a fleuri, c'est un sacré boulot de se débarrasser de la souche épineuse.

Mon grand-père, en Bretagne, en avait planté un dans son jardin de bord de mer peu de temps après ma naissance.
Quand j'étais petit, je trouvais la présence de cet agave "ferox" (et donc féroce!) incongrue et inquiétante. Il était déjà majestueux... et pourtant, avec les années, il ne cessait de grandir et grandir encore, d'étaler ses feuilles garnies de pointes acérées.

Mon grand-père, hélas, est mort assez tôt. C'est ma grand-mère qui a repris le flambeau et qui m'a, en grande partie, donné la passion des jardins et des plantes. Elle s'est occupée, seule ou quasiment seule, de son magnifique jardin des années durant. Et toujours, au milieu, il y avait cet agave, indétrônable, impassible malgré les violentes tempêtes et les embruns comme il en existe là-bas, sur l'île d'où je viens.

Un jour hélas, ma grand-mère elle aussi s'est éteinte. Je devais avoir trente ans. Je me souviens de la cérémonie dans ce vieux cimetière breton, puis nous sommes allés ensemble revoir sa maison, que je n'avais plus visitée depuis quelques années.
Et là, chose étrange, l'agave avait enfin décidé de fleurir à ce moment précis, un peu comme s'il avait décidé de se synchroniser sur la vie de ma grand-mère, comme s'il avait senti qu'elle n'était plus là pour s'occuper de lui et que lui aussi avait décidé de quitter ce monde en même temps qu'elle. Symboliquement, c'était étonnant, c'était pour moi comme la fin d'un âge, d'une époque, le témoin vivant d'un passage.
30 ans, c'est beaucoup pour un agave... en général, ils fleurissent plutôt vers vingt ans. Mais celui-là était devenu énorme, gigantesque... et sa hampe colossale dépassait de loin la toiture de la maison en granite et le sommet du cèdre et des jeunes chênes plantés non loin.
Et l'agave est mort juste après ce chant du cygne, à quelques semaines près. Ses graines ont essaimé un peu partout dans le jardin, jusque dans des endroits étranges, des fissures de rocher ou de murs, et il n'a pas été difficile de lui trouver des remplaçants pour venir réoccuper sa place quelques mois et années plus tard. Mais se débarrasser de la souche demeurée sèche... il a fallu faire cela à la tronçonneuse et à la scie, et ce fut très compliqué, limite épique.
Blackmail
Blackmail

Messages : 5142
Date d'inscription : 03/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 Empty Re: Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez)

Message par siamois93 le Mer 14 Nov 2018 - 13:57

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 Img_2016

La notre n'a jamais fleuri, elle a été plantée au début des 90.
siamois93
siamois93

Messages : 6079
Date d'inscription : 03/04/2012

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 Empty Re: Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez)

Message par noir le Ven 16 Nov 2018 - 21:31

très beau spécimen siamois..
elle est très belle et bien entourée
(peut-être des phlomis à sa droite, un buddleia au dessus, un lierre d'Alger "Gloire de Marengo" derrière, des yuccas à sa gauche - une belle mise en valeur sur les feuillages, couleurs et fleurs..)

--
depuis la découverte mentionnée du charançon des agaves (qui attaquerait aussi les yuccas, dracaena et dasylirion -ah dans ces derniers il y a des plantes assez surprenantes selon mon appréciation) les spécimen comme précédemment et Agave americana tombent comme des mouches: elles se font littéralement bouffées au coeur, elles se penchent au sol et finissent par se faire bouffer (le coeur). En plus, sur de ces sujets, le coeur n'est pas gros et l'essentiel sont des feuilles et de la flotte qui ne les intéressent pas. Je pense qu'une telle agave est tuée en une paire de mois (2), guère plus.
--

Blackmail, couper une agave n'est pas facile et assez dangereux surtout quand on arrive sur du fibreux et du sec.

Quand je bossais chez un paysagiste (il y a 12 ans environ) on taillait bcp les agaves, comme ça : Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 500_F_26069672_bhYbWcvlgaAbkTzfctQyi9dpzvy6eYm6
j'en ai fait un peu (quand on me demandait) mais avec le recul je pense préférer celles laissées libres comme photo de siamois et des miennes ^ que je n'ai jamais taillées.

--

Dans la famille un peu élargie des Agaves, il est une plante que j'apprécie assez :

Beschorneria yuccoides

j'en ai vu dans 2 endroits, dont au jardin exotique de Ponteilla (66) et aussi dans le parc du Chateau de Valmy (66) et là dans une scène avec des gros rochers de la montagne, nombreux spécimen (mais pas de photo ^)
seulement de Ponteilla (de 2006),
j'en ai aussi dans mon jardin: 2 ou 3 pieds (me semble en avoir un 3ème mais je n'arrive à voir où il pourrait être) mais encore bien petits même s'il doit faire de l'ordre de 4 ans qu'ils sont plantés - je ne les aide non plus pas des masses ^ et sont encore un peu loin de fleurir et d'avoir un développement significatif..

aussi, faudrait-il voir et/ou rester sur le genre Beschorneria (je mets la moins moche photo des 3 en ma possession et où on a la floraison et les 2 autres en spoiler)

je mets 3 photos, B. yuccoides, B. chiapensis, et une 3ème possiblement une autre espèce (au moins autre que yuccoides, car elle fait un stipe = un "tronc")
son développement comme sa floraison (taille et couleur) sont assez surprenants et "spectaculaires" possiblement. Ici, les floraisons sont annuelles et la plante ne meurt pas.

Spoiler:
Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 181116092045714221

Spoiler:
Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 18111609223382213

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 181116092457287497

et un lien avec qq photos (pas trop mal: il n'y en a pas des masses de bien, au moins sur les photos de cette plante)
https://www.hortimarine.fr/1742-beschorneria-yuccoides-beschorneria-ou-lis-du-mexique.html

noir

Messages : 2337
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 42
Localisation : sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 Empty Re: Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez)

Message par noir le Sam 17 Nov 2018 - 9:20

aparté Agaves:
précédemment je m'eus questionné sur les "crantages" visibles à la surface des feuilles - réponse :

" La croissance d'un agave s'effectue par l'émission permanente mais lente de feuilles à partir de l'unique bourgeon central. Dans ce bourgeon, les feuilles naissantes sont si serrées qu'elles impriment l'image de leurs marges dentées sur les feuilles voisines. "

ce lien donne de nombreuses infos sur les Agaves : http://www.palmaris.org/html/classifagav.htm

--

aparté plantes / bestioles introduites:

(du même lien)

Introduction des agaves en Europe

" Remarqués dès son premier voyage par Christophe Colomb au Bahamas, les agaves n'ont pas tardé à être rapportés en Europe. On parle alors d'"Aloès" pour les nommer, mais les aloès sont uniquement africains et il s'agit là de plantes nouvelles. Les premières espèces importées ont été Agave angustifolia et Agave americana, sans doute parce qu'ils étaient les plus utilisés par les populations locales. Au tout début du 16ème siècle, Agave americana a d'abord été introduit aux Açores, étape sur le chemin du retour des premiers découvreurs de l'Amérique. En 1520, elle est déjà installée sur le pourtour méditerranéen. "

Cela rejoint certains développements antérieurs sur ce fil sur les introductions de plantes provenant d'autres continents, où comme dit, dans l'immense majorité des cas, il n'y a et il n'y a eut aucun soucis du fait de ces plantes sur l'environnement.

En revanche, il en est et devient tout autre si l'on se penche sur les prédateurs et maladies.

En ce moment, dans le Sud, niveau bactérie on parle en outre de Xylella fastidiosa

" Introduite en Europe et identifiée en octobre 2013, elle décime depuis quelques années les oliviers de la région des Pouilles, dans le sud de l'Italie, menaçant depuis son introduction l'ensemble du pourtour méditerranéen. En avril 2015, la France interdit l'importation de végétaux sensibles à la bactérie provenant des régions atteintes. Mais quelques jours plus tard la bactérie est identifiée au marché de Rungis sur un caféier ornemental originaire d'Amérique centrale, et quelques semaines plus tard cette mesure est abrogée. En juillet 2015, la bactérie est trouvée à Propriano en Corse sur un polygale à feuilles de myrte (Polygala myrtifolia) planté en 2010, ainsi que sur des plants de genêts d'Espagne (Spartium junceum). La souche trouvée en Corse est identifiée comme appartenant à la sous-espèce multiplex, différente de celle pauca affectant les oliviers des Pouilles. Début octobre 2015, sa présence est confirmée à Nice dans les Alpes-Maritimes.

En 2015, parmi les plantes cultivées en France, la liste des plantes hôtes de la bactérie est portée de 10 à 15 parmi lesquelles figurent la lavande dentée, le romarin, le chêne-liège ou encore le myrte commun. Une campagne de communication est engagée par le ministère de l'agriculture pour inviter le grand public à ne pas « faire voyager » les plantes pour éviter de risque de dissémination de la maladie.
" https://fr.wikipedia.org/wiki/Xylella_fastidiosa



Et niveau insectes, toutes les qq années, un ravageur introduit se distingue très particulièrement.
Aussi, vis à vis de ces plantes
par exemple pour les Agaves il fait 500 ans qu'il y en a en Europe, et elles étaient installées tranquillement - dans la décennie elles vont décliner fortement vis à vis de ce charançon qui ici n'a pas de prédateur naturel.

C'est une situation similaire avec le charançon des palmiers qui décime dans le sud les palmiers de genre Phoenix https://fr.wikipedia.org/wiki/Charançon_rouge_des_palmiers
palmiers installés depuis très longtemps,
et ces bestioles sont incroyablement dévastatrices.

Donc, et ce qui apparait et s'amplifie récemment, relativement à certaines de ces plantes dans leur nouvel environnement, n'est pas dans un large ensemble les plantes en elles-mêmes mais leur(s) prédateur(s) naturel(s) qui ne le sont (naturels) dans leur nouveau milieu.

Sans doute que dans le futur faudra-t-il se cantonner encore davantage aux espèces autochtones et affiliées.

Dans la suite, les Beschorneria (Agavaceae) sont aussi sujets aux charançons.

A titre perso, j'ai essentiellement des plantes type méditerranéen, origine et/ou type biologique
avec qq plantes sujettes à ce charançon (2 agaves, mes qq Beschorneria riquiqui, 2 yuccas et c'est tout) mais ce n'est que peu le cas globalement - outre les jardins non adaptés au climat.
J'ai d'autres dans les aloes, qq cactus, et qq autres types.

--


Une plante que j'apprécie, que je trouve belle et graphique - à croissance très lente (et plante assez onéreuse aussi).


Dasylirion longissimum
(2 photos du jardin exotique de Ponteilla-66-)

dont un en fleurs (la plante ne meurt pas.. et refleurit)

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 181117091525440650


Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 181117091610457755

et derrière le dasylirion, un Yucca elephantipes ou Yucca géant : https://fr.wikipedia.org/wiki/Yucca_gigantea
impressionnant aussi..

noir

Messages : 2337
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 42
Localisation : sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 Empty Re: Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez)

Message par siamois93 le Sam 17 Nov 2018 - 22:00

C'est le souci du réchauffement évidemment, mais aussi de la rapidité des voyages (canal de Suez et Panama). Sans ces canaux pas mal de bestioles pouvaient mourrir en mer alors qu'un voyage plus rapide leur assure la survie. De toute façon rien n'est éternel, peut-être un jour un prédateur du chêne arrivera chez nous. Les bateaux auront du souci alors.
Rien n'est éternel, c'est intéressant de le constater avec les plantes aussi.
Comment se débarasser de ces envahisseurs ? Importer leurs prédateurs naturels n'est assurément pas la solution.
Et pour les bactéries ? Elles ont aussi leurs bactérivores ?

siamois93
siamois93

Messages : 6079
Date d'inscription : 03/04/2012

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 Empty Re: Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez)

Message par noir le Sam 17 Nov 2018 - 22:39

pour les prédateurs comme ces charançons, c'est à brève échéance ingérable - de plus ils ne font pas que abîmer une plante ou la fatiguer (cas de la majorité des ravageurs / parasites) mais ils les déciment à une très forte vitesse et sont très voraces et prolifiques
[à titre d'exemple sur les palmiers, une paire d'années plus tôt est arrivé Paysandisia archon, un papillon : https://fr.wikipedia.org/wiki/Paysandisia_archon mais il ne fait que 1 génération par an / le charançon du palmier en fait 4 à 5 environ et c'est idem pour celui des agaves]

à moyenne à longue échéance (5 et 20 ans et plus), une adaptation de prédateurs potentiels n'est pas à exclure, mais par exemple sur ce papillon qui m'offre le plus de recul (8 ans ?) je ne devine aucune prédation sensible tendant à restreindre les populations de ce papillon (pourtant peu prolifique) - juste a-t-il délaissé les palmiers du genre Phoenix au profit du charançon pour aller sur toutes les autres espèces. Le mécanisme lancé semble bien que ces insectes pourraient s'éteindre d'eux-mêmes quand il n'y aura plus aucun palmier..

--

pour les bactéries, c'est sans doute d'une autre complexité encore,
mais il y a au moins des bactériophages https://fr.wikipedia.org/wiki/Bactériophage

je ne sais quelle évolution s'opérera à ce niveau ou pourra s'opérer
mais j'envisage les réponses de l'environnement plus rapides et plus efficaces pour contenir une bactérie et son développement (et dans ce cas, éviter que ne perdure la destruction d'arbres, par exemple des oliviers)

noir

Messages : 2337
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 42
Localisation : sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 Empty Re: Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez)

Message par siamois93 le Dim 18 Nov 2018 - 2:28

Le taux de reproduction des bactéries et de leurs phages est certainement bien plus important que celui des charançons.
Quel intérêt ont ces êtres à manger ces plantes ? C'est juste pour manger, pour nicher ou pour d'autres raisons ?
Avant le réchauffement toutes ces bêtes disparaissaient avec la neige ou le froid hivernal. Mais ils se sont sans doute adaptés.
Les prédateurs de la pomme de terre ou de la vigne ont fait leurs ravages en leurs époques également et sans qu'on puisse y faire grand-chose.
Les palmiers ça me gêne moins que les oliviers car ils sont déjà importés.
siamois93
siamois93

Messages : 6079
Date d'inscription : 03/04/2012

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 Empty Re: Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez)

Message par noir le Dim 18 Nov 2018 - 13:17

aparté bestioles/maladies

siamois a écrit:Le taux de reproduction des bactéries et de leurs phages est certainement bien plus important que celui des charançons.
Oui siamois, et globalement les possibilités d'adaptation sont démultipliées pour des bactéries et virus.

siamois a écrit:Quel intérêt ont ces êtres à manger ces plantes ? C'est juste pour manger, pour nicher ou pour d'autres raisons ?
L'intérêt est assez comme tout être ou organisme vivant : se reproduire, se développer.
Ici, le cœur des plantes constitue le site de développement des larves (qui consomment le cœur de la plante pour grossir) jusqu'à leur transformation en imago (adulte). D'ailleurs, relativement aux palmiers et le papillon et charançon, il est une convergence assez surprenante des larves puis de leur transformation – ainsi qn de non avisé ne saurait les reconnaître et les différentier aux 2 premiers stades de développement hors celui de l'imago (car un gros papillon ne ressemble pas du tout à un gros charançon !).
Dans les 2 cas, les larves sont de gros vers blancs.
La transformation s'effectue à l'intérieur de « boulettes » de fibres mais la seule différence nette apparaîtra dans la constitution de ces « boulettes » ; à savoir que le papillon émettra une couche de soie sur la face interne (pour y développer sa chrysalide) et pour le charançon il n'y aura rien et il fera sa nymphe.

Avant le réchauffement toutes ces bêtes disparaissaient avec la neige ou le froid hivernal. Mais ils se sont sans doute adaptés.
Les prédateurs de la pomme de terre ou de la vigne ont fait leurs ravages en leurs époques également et sans qu'on puisse y faire grand-chose.
Les palmiers ça me gêne moins que les oliviers car ils sont déjà importés.
Les arrivées de ces bestioles / ravageurs / parasites / maladies sont dans l'ensemble plutôt du fait de la multiplication des échanges transcontinentaux. Des fois l'importation de plantes est incriminée mais pas toujours. N'importe qui et n'importe quoi est susceptible d'introduire de nouvelles espèces (de qq règne du vivant qu'il soit).

Sur les insectes, il est de bonnes pages par là : http://aramel.free.fr/INSECTES53.shtml

En rapport au réchauffement, ce sera variable. Dans l'ensemble il s'agira plus de modulation de l'air de répartition à nouvellement coloniser pour une espèce introduite et de variation de la durée et saison de reproduction.

Pour n'en rester que ici et aux plantes dont nous parlons (surtout Agaves, Palmiers), les larves sont et passeront l'hiver à l'intérieur de la plante. Sur un gros palmier de genre Phoenix, y aura-t-il plusieurs dizaines de cm de fibres autour.. de quoi les protéger chaudement d'un coup de froid. En fait, pour ces plantes, disons sur des ordres de -6° à -10° de résistance pour certaines agaves plantées régulièrement (et dans les plus résistantes car certaines sont frileuses) et aussi d'un ordre de -10° pour les palmiers (ordre grossier sans rentrer dans le cas de tous les palmiers..) et bien sans doute qu'en cas de gros froid, la plante en question mourra avant l'insecte protégé à l'intérieur ! Ce sera un peu plus tendu pour les agaves, mais guère plus, d'autant la proximité du sol et même la possibilité de le rejoindre et redescendre un peu.
--


Suite sur les plantes dites « étonnantes » (enfin pour ma considération ^)

Dans ce topic j'eus montré un Protea,
ci-après d'autres Proteacées : Grevillea

Dans l'ensemble, ils viennent surtout à l'origine d'Australie et ce genre comporte de très belles plantes d'ornement de différentes tailles (avec qq modulations de résistance au froid)
Avec les évolutions climatiques, sans doute (peut-être??) en trouvera-t-on toujours davantage de plantées – elles le méritent !
(hors bestiole ou autre à ce jour inconnu !)

Je montre celui de bibi qui est une espèce "relativement commune" (à 25 km alentours ^)
(photo moyenne.. de mars 2016 et sa 1ere floraison)

Grevillea rosmarinifolia

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 181118010936370809

très florifère et attire bcp les insectes pollinisateurs – de plus il fleurit longuement et en hiver (là le mien va bientôt fleurir) – il fait de l'ordre d'environ 5 ?  mois de fleurs, et qui sont vraiment belles de surcroit. Très résistant à la sécheresse, et résiste à -10° environ (il est peu frileux et résistant, d'où le fait qu'il soit un peu planté).


J'en montre un autre (mais malheureusement je l'ai perdu)
(je me l'étais pris en cherchant d'autres plantes pour des gens – mais pas planté au moment le plus propice + endroit difficile et vraisemblablement suivi après plantation trop confiant.. et un peu trop léger.. et bam ! l'a pas du passer le 1er ou le 2nd été – plante aussi un peu moins robuste et résistante)

C'est un Grevilléa laineux (espèce rampante) : Grevillea lanigera
(photo moyenne.. de 2016)

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 181118011126755627

(j'en ai récupéré une plantule dans un jardin ce jeudi, en attente de bouger de ma part et de lui trouver un endroit convenant et moins rude que le 1er essai)

noir

Messages : 2337
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 42
Localisation : sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 Empty Re: Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez)

Message par Blackmail le Jeu 24 Jan 2019 - 4:36

Puisque chez moi il fleurit (même si j'utilise des photos de wikipedia), voilà l'Angraecum sesquipedale, aussi appelé Etoile de Bethléem ou bien Orchidée de Noël:

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 Angraecum_sesquipedale02

C'est une orchidée malgache d'assez grande dimension, chaque fleur pouvant faire entre 20 et 25 cm de diamètre, et merveilleusement parfumée la nuit, comme toutes les angraecoïdes blanches.
Le nectar se situe au bout d'un éperon extraordinairement long, plus de trente centimètres (d'où le nom sesquipedale qui signifie en fait "long de plus d'un pied et demi"), si bien que l'on s'est longtemps demandé quel animal ou quel insecte pouvait bien polliniser pareille plante. Ce mystère n'a pas manqué d'attirer l'attention du biologiste Charles Darwin, qui, en s'appuyant uniquement sur la morphologie de la fleur, fit en 1862 la prédiction que l'on finirait nécessairement par trouver un papillon nocturne avec une trompe adaptée pouvant atteindre le fond de l'éperon. Il fallut attendre près de 40 années pour que l'on finisse par découvrir ce papillon étonnant (en 1903), un très gros sphinx qui fut par conséquent baptisé Xanthopan morganii praedicta (praedicta veut dire "qui a été prédit"). Son proboscis démesuré est replié près de 20 fois sur lui-même au repos, et peut néanmoins, une fois déployé, atteindre le nectar tant convoité de l'orchidée.

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 Xanthopan-morganii-praedicta-visiting-flowers-of-Angraecum-sesquipedale-A-D-and

Cette histoire de coévolution vertueuse entre une plante et son pollinisateur est l'un des cas les plus célèbres de prédiction faite par la théorie de l'évolution, qui s'est donc avérée vraie et a pu constituer l'une des preuves allant dans le sens de sa validité.

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 150201-004-21075C01


Dernière édition par Blackmail le Dim 7 Avr 2019 - 15:24, édité 3 fois
Blackmail
Blackmail

Messages : 5142
Date d'inscription : 03/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 Empty Re: Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez)

Message par Confiteor le Jeu 24 Jan 2019 - 7:19

Grâce à une copine qui fait une pause j'ai découvert ici une plante bien étonnante !

La connaissiez-vous ?

De mon côté je cultive de nombreuses plantes mais aucune n'est étonnante en soi.
Sauf peut-être un Ficus binnendijckii alii qui n'a pourtant rien de rare !
Mais c'est un vrai compagnon de route, un vieux copain.
Il a environ 30 ans : 2,5 m de haut, et 2 m d'envergure (oui, j'ai un très grand salon ... vertu de la province).

Chaque fin de printemps je le sors, j'enterre le pot afin que la motte reste au frais (et surtout pour la stabilité) mi-ombre mi-soleil.
En 3 mois il prend des proportions scandaleuses, il a pris l'habitude d'une taille sévère à l'automne et j'ai un arbre dans mon salon le reste du temps !
Étrangement le tronc a peu grossi en diamètre.
Je l'aime bien et il me le rend.

(j'ai aussi un Ficus elastica presque aussi gros mais j'entretiens des relations plus distantes avec lui)
Confiteor
Confiteor

Messages : 2654
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 60
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 Empty Re: Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez)

Message par Blackmail le Jeu 24 Jan 2019 - 7:30

Confiteor a écrit:Grâce à une copine qui fait une pause j'ai découvert ici une plante bien étonnante !

La connaissiez-vous ?

Oui, j'ai été en voir en Namibie, et c'est un cousin des conifères (les Welwitschias font notamment des cônes de graines de structure et d'apparence assez similaire). Certains spécimens que l'ont peut y voir ont plus de 1500 ans.
Dans le désert, elles servent également d'abris inattendu à des hordes de punaises locales... c'est assez étonnant de voir ces lieux sinon désolés grouiller ponctuellement de vie.
Blackmail
Blackmail

Messages : 5142
Date d'inscription : 03/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 Empty Re: Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez)

Message par Blackmail le Dim 7 Avr 2019 - 15:36

Chez moi, ce qui fleurit en ce moment à la faveur du printemps, c'est une petite orchidée chinoise (le Dendrobium lindleyi, autrefois aussi appelée D. aggregatum, en chinois 聚石斛, Ji shihu, la plante "jaune d'oeuf")... des myriades de fleurs jaunes comme autant de soleils célébrant la fin de la grisaille hivernale.

En gros, cela donne ça:

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 Dendrobium-lindleyi
Blackmail
Blackmail

Messages : 5142
Date d'inscription : 03/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 Empty Re: Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez)

Message par Invité le Jeu 18 Avr 2019 - 16:06

Bon le post Melik m'a donné envie de beauté et dans la catégorie il y a forcement les arbres. A l'appel les troubadours des forêts: les alisiers, sorbiers.
Ils sont frugaux, joyeux, ils courent les chemins de traverse, loin des clos où prospèrent les fruitiers bourgeois. Ils sont prodigues, ils offrent à tout venant leurs petites grappes...et il semble que les oiseaux tirent de leur pulpe acidulée leurs notes les plus claires.

Bon j'ai eu ma bonne note de la journée merci aux troubadours des forêts.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 Empty Re: Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez)

Message par Blackmail le Jeu 11 Juil 2019 - 10:50

Tiré de cet excellent site: https://lafollehistoiredesplantes.com/

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 Ep7_web_double7bis1-782x1024
Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 Ep7_web_double7bis2-767x1024
Blackmail
Blackmail

Messages : 5142
Date d'inscription : 03/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 Empty Re: Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez)

Message par Bimbang le Sam 31 Aoû 2019 - 9:55

Je suis tombée sur cet article ce matin, et je trouve l'opération intéressante

https://www.20minutes.fr/toulouse/2592871-20190831-toulouse-botanistes-pedagogues-crayonnent-noms-plantes-sauvages-croisent-rue
Bimbang
Bimbang

Messages : 4506
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez) - Page 2 Empty Re: Plantes étonnantes (ou belles ou intéressantes ou marrantes ou ce que vous voulez)

Message par Paradox44 le Mar 1 Oct 2019 - 0:09

Je me régale avec tous ces sujets que j'affectionne.
Tout ça est très intéressant bounce
Paradox44
Paradox44

Messages : 23
Date d'inscription : 01/09/2019
Age : 49
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum