Théories en vrac

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Théories en vrac

Message par Invité le Sam 4 Jan 2014 - 22:34

Me contredire sera me faire le plus grand des compliments Wink

@Kharmit (lol) : je ne dis pas strictement ce que je dis en le disant. Des fois, je me pourdis, d'autres je me contredis, d'autres je dis des trucs pourris.

Je crois que comme l'échelle sexy-cinglée de Barney*, plus les Z sont premier degré, plus ils ont besoin de certitudes ; ou alors ils en sont au stade où ils cherchent ce qu'ils mettent derrière les mots, ils se demandent ce qu'est le langage, pourquoi il est impossible apparemment de communiquer avec tout le monde...

* Ça n'a aucun rapport, si ce n'est l'équation de type f(x)=ax.


Je crois que beaucoup de Z ont du mal avec le second degré, rapport à cette quête de précision absolue, cette recherche de repères solides. Idéalisme de ouf, quoi !

Je crois qu'il y a une seconde norme sur le forum : il y a une norme de la zébritude. Comme dans la vie, il y a une norme définie implicitement par le comportement de la plupart (ça c'est la version non complotiste (LOL (O_o))). Je suppose qu'on peut dire ça partout où on va.

Je crois que la personnalité est une synthèse intuitive et que le faux-self est une stratégie faussée. Je m'explique : la personnalité est une réification, personne n'a réellement une personnalité, tout comme personne n'a un QI : on a un score de QI qui témoigne d'une performance à un instant t, on a toute une palette de comportements qui s'adaptent à tous types de situations. La personnalité, ça n'existe pas comme un marronnier (je sais ce qu'est un concept, me faites pas dire ce que j'ai pas dit (le mot n'est pas la chose etc...)), c'est une vue de l'esprit, un abus de langage, une synthèse pratique pour parler du comportement global d'une personne. La personnalité, cette stratégie perceptible (toute personne se définissant par ses interactions, je n'injurie personne en parlant de stratégie, puisque nous sommes des êtres sociaux, et qu'il est nécessaire pour nous de nous adapter entre humains), est aussi une synthèse intuitive : selon tout ce que l'on a vécu, il existe une palette de stratégies, qui sont regroupées dans une méta-stratégie, qui justifie elle-même toutes ces stratégies en les rendant cohérentes, déterminée avec grande lucidité par notre inconscient (autre mot recouvrant une vue de l'esprit (lol, une vue de l'esprit qui sert à se représenter l'esprit)).
Le faux-self est une stratégie faussée car, la personne, convaincue d'avoir sa justification comportementale en sa possession mentale (ce qui n'est pas faux après tout...), court-circuite son intuition, cette synthèse géniale résumant toute une existence en une émotion ou une impression, un ressenti, à tout instant (là, clairement, je m'emballe), pour y substituer une stratégie de débile profond non profonde (la stratégie (bah, oui, pensez à tout ce dont vous êtes incapables de penser en y allant par le menu (le détail quoi !)). Non profonde... LA STRATÉGIE!).

Je crois que je (peut-être vous Zaussi) me fritte sans jugement (et pourtant, j'en ai beaucoup à l'emporte-pièce !) avec certains que je croise et que parfois je toise... Je crois (à ce niveau de répétition, on va prétendre que c'est une figure de style en ne la citant pas... hé hop : l’anaphore du prétérit, je crois...) qu'avec une meilleure compréhension de leurs intentions, je ne me montrerais point moqueur à leur endroit (mais ce serait moins drôle parfois... Oui, Lucette...). Bliss (coucou + bises) dit « gare à celle-ci! on ne sait point ce qu'elle vaut, on ne sait point se qu'elle vend. », elle protège avec attention celles et ceux, fragiles, qui n'auraient pas sa capacité de jugement, ni sa profession d'ailleurs (lol, demandez lui en mp)... Mag, que j'ai envoyée bouler en mp alors qu'elle est toujours d'accord avec tout le monde... (BAH, OUI, MAIS CA ME STRESSE !) (puis-je me permettre de ne pas mettre la pancarte, nous somme de la "haute"(oui, comme dans la pub pour les rillettes...), on se comprend (l'esprit, l'humour, si c'est pas un sport de snobs binoclards (autant dire intello)...)...) Bon, pour parler de ma violence, je consulte chère amie, j'ai pas envie qu'on me vende du recentrement de chakras, très gentiment par ailleurs... L'ami Ludo, bah lui, il est plus autiste qu'il ne le croit... (j'ai rien contre les autistes (Dieudo dit lui qu'il n'est pas antisémite, qui le croit ? J'ai des doutes mais il est drôle.)), j'ai cru longtemps en être un (c'est un argument à la (comment elle s'appelle la connasse?...) Nadine Morano, qui n'est pas raciste parce qu'elle a des bou noirs dans ses connaissances...)). Il est dans un déni qui fait peur, mais je l'admire, il a du vent dans les voiles et du fiel dans ses seringues. En fait, c'est con ce que je dis, les autistes ont pas plus que ça la manie de projeter et de dire : « Hé ! Arrête de projeter ! ». Projette toi-même ! On a perdu du monde là, non ? Continuons en comité restreint, c'est-à-dire épuré de pommes de terre. Je ne fais pas de nouveau paragraphe sinon certains essaieraient de choper la nouvelle vibe. Autre idée : je crois et j'ai cru lire des préjugés atterrants là-dessus (je ne lui jette pas la Pyere): être athée, c'est pas être cynique, pas plus que pessimiste, pas plus que nihiliste, pas plus qu'emmerdeur de la première heure du matin jusqu'à la prochaine en faisant une nuit blanche (bah, oui, la journée, je broie du noir (ce qui est faux, c'est pour le jeu de mot éculé... de... patates... ça marche pas...), j'en ai entendu une bonne l'autre jour ! Un comique qui dit un truc du genre : la mort c'est un sujet grave, comme chacun sait, les fins de moi, c'est souvent difficile MDR !)) qu'est ce que je disais, faut-y y mettre un point, une virgule, une fin ? Oui, fin.

Je reviendrai.

Je suis revenu. LOL (cette blague ne fera rire que Kharmit)

Ah, oui ! Faut que je précise aussi que je crois être venu à bout de la désintégration positive. Que je suis devenu pote comme cul et chemise avec mon inconscient (qui est aussi moi mais pas Moi, plutôt nous ou Soi), et que je crois que ça me rend plus lucide, du moins plus vif que mon moi d'avant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théories en vrac

Message par david50 le Sam 4 Jan 2014 - 23:18

Je reviendrai. a écrit:

J'espère bien! J'aime te lire.

Pas la tête aux longs discours, plutôt envi de vomir ma rage ce soir, je m'en abstiendrai ici!


david50
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4021
Date d'inscription : 16/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Théories en vrac

Message par Invité le Dim 5 Jan 2014 - 15:15

Merci David Smile

Message très intéressant:

http://www.zebrascrossing.net/t8075p800-les-z-ailes-du-desir#565239
Mog a écrit:Merci Basilice et le navet Smile
Ça me touche de recevoir tous ces mots gentils.

Mais je dois vous avouer que mon enthousiasme a pris une sacrée douche froide.
Je suis littéralement atterrée par l'état de ce forum.
Je suis en colère.
Parce que j'estime qu'une minorité d'avatars agressifs a pris ce lieu en otage.
Y'a plus moyen de cliquer sur un lien sans tomber sur des insultes, des agressions justifiées par le sacro-saint droit à l'expression, des humiliations publiques maquillées en "humour cynique", des leçons données à tout va aux uns par les autres et inversement (et mêmes des leçons "gentilles" hein, les pires, quand la violence avance masquée !), j'en passe et des meilleures. C'est un vrai festival !

Nan parce que j'ai essayé hein, de regarder ailleurs, de ne lire que les choses positives, mais y'a plus moyen, c'est trop pollué là !

Et pis si on n'est pas content de cette magnifique ambiance, ben on peut toujours se tirer, c'est ça ?

Ben moi je suis pas d'accord.
Ça rime à quoi de discuter Alice Miller et souffrances de l’enfance si c'est pour se laisser marcher sur les chaussures comme ça ?

Il y a un véritable choix à faire là :

1-Ici c'est un forum de personnes (hyper)sensibles et civilisées : communication non violente obligatoire.
En ce sens, ce lieu SE DOIT d'être bienveillant et attentif, individuellement et collectivement.
On est donc bienveillant avec chacun et AUSSI avec NOS modos fraîchement ELUS que l'on soutient dans leur apprentissage de la fonction.
Et ceux qui sont agressifs, ils sortent, pas de négociations, pas d'explications, c'est marqué sur le règlement à l'entrée. Si vous avez envie de vous mettre sur la tronche, allez voir ailleurs !

2-Ici c'est un forum de défouloir de nos souffrances personnelles : violence gratuite autorisée
En ce sens, on peut se foutre sur la gueule, c'est cool, on aime ça. On crache sur les modos qui aiment ça vu qu'ils sont OK sur le principe, c'est marqué sur le règlement à l'entrée. On méprise tout le monde, on critique tout juste pour le plaisir de détruire. Ouais, on est des méchants, c'est trop bien ! Et les trop sensibles ils n'ont qu'à passer leur route.

Moi je propose qu'on vote, et en fonction du résultat, on met un panneau clair à l'entrée, et une fois que l'annonce sera claire (avec un règlement clair et des sanctions rapides), je reste, ou je pars.
Ça me questionne sur mon comportement avec Harpo notamment. Mais lorsqu'il s'adresse à moi pour me faire la morale, c'est pas vraiment en tant que modérateur. La référence aux moldus de Harry Potter qu'il n'a pas cherchée à comprendre et son aversion avouée pour les messages ironiques, me le rendent franchement pas sympathique. Je m'en rends compte. Je me doute qu'il ne me trouve pas sympathique non plus. Je me doute que c'est quelqu'un de sympa, mais on a le droit d'être en désaccord, je suppose.

Coucou Mog Smile(je vais t'envoyer un mp pour te demander la permission pour ce copier/coller), je crois comprendre ce que tu veux dire. Et en même temps c'est vachement binaire en apparence. La violence peut être de bonne foi et sans intention consciente de nuire. Je pense aux trolls involontaires ou aux gens sucrés qui ont des idées qui passent très bien mais qui sont dangereusement simplistes. Ces idées deviennent l'idéologie dominante. La critique peut rendre service à ce niveau.

Il faudrait avoir une bonté d'âme affichée ou être un sale type: les gens n'ayant aucun sens critique en général, on devrait rester très clair, dans le doute ? Bien, je trouve ça plus sain de faire douter les gens sur nos intentions plutôt que de les couver et qu'ils ne sachent jamais se poser les bonnes questions eux-mêmes (elles sont toutes bonnes tant qu'il y a du doute). Je ne dis pas ce que tu fais, c'est juste une idée en l'air que j'écris parmi d'autres ici.

Je pense qu'il est aussi important que les gens sachent que le zèbre n'est pas un naïf niais. On a une tendance à être naïf, et à être attentionné. Mais le stéréotype (cf l'idée de faux-self) nous fait du tort, je crois. On (je ne t'en veux pas si tu es partie Mog, je m'adresse en général à je-ne-sais-pas-trop-qui-qui-passe-par-ici) n'est pas une image lisse. Qui veut faire l'ange fait la bête. Cette citation que je mets à toutes les sauces vaut aussi pour mon comportement quelque peu [mettre la mention qui vous sied], qui cache ma folle ambition de m'adresser à des gens éveillés ou de secouer les endormis. Et pour moi, on est éveillé si on est capable de réfléchir soi-même, de lire correctement soi-même, de s'exprimer à peu près correct (à ce sujet, j'ai écrit plus haut "rencentrement" au lieu de "recentrage"... appelez-moi Ségolène  Embarassed  ) soi-même.

Je m'auto-endors,

Bye  rendeer

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théories en vrac

Message par Invité le Dim 5 Jan 2014 - 18:14

Santin Mirror a écrit:[ça et ça ne] me le rendent franchement pas sympathique. Je m'en rends compte. Je me doute qu'il ne me trouve pas sympathique non plus. Je me doute que c'est quelqu'un de sympa, mais on a le droit d'être en désaccord, je suppose.
Lol, j'encourage tout en haut du fil à ce que l'on vienne me contredire et j'avoue un message plus loin que je prends tout personnellement...  No (1)

Venez me contredire, je vous en prie  Smile  Je ne garantis pas que vous ne vous ferez pas trucider  Evil or Very Mad (4)(5)

L'intelligence, la vraie, c'est de l'amour et de la compréhension universelle  flower (2)

Je me demandais l'autre jour si je ne posterais pas en sous-titre de chacun de mes messages, des notes de bas de page dans lesquelles je dévoilerais mes arrières-pensées de quand j'écris. Pour le fun ! Lol ! Mais l'obstacle c'est que je ne sais pas mettre des petits chiffres en indice...(3)

________________________________________
(1)J'ai pris conscience que j'avais commis un paragraphe qui ressemble à un passage de journal intime de collégienne dans mon précédent message. J'ai eu honte, car je suis un cynique, pas une fillette (1a).
(2)recyclage de pseudo pensée profonde que j'ai déjà écrit ailleurs. Je suis convaincu que c'est vrai, cette phrase, mais la formulation niaise m'amuse, c'est pour ça que je suis fier de la claquer à l'occasion. Le contraste avec la trucidation du dessus m'as auto-amusée.
(3)fausse excuse toute pourrie, en réalité c'est l'idée elle-même de ces notes de bas de page qui est pourrie.
(4)semi ironie, j'en sais rien en réalité... Tentez votre chance...  Shocked 
(5)Oui, c'est pas dans l'ordre, j'avais oublié un passage. Je suis bientôt déco alors je bacle.

_______________________________________
(1a)Ironie pour le passage "je suis un cynique pas une fillette".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théories en vrac

Message par Harpo le Dim 5 Jan 2014 - 19:04

Santin Mirror a écrit:
Ça me questionne sur mon comportement avec Harpo notamment. Mais lorsqu'il s'adresse à moi pour me faire la morale, c'est pas vraiment en tant que modérateur. La référence aux moldus de Harry Potter qu'il n'a pas cherchée à comprendre et son aversion avouée pour les messages ironiques, me le rendent franchement pas sympathique. Je m'en rends compte. Je me doute qu'il ne me trouve pas sympathique non plus. Je me doute que c'est quelqu'un de sympa, mais on a le droit d'être en désaccord, je suppose.

J'avais raté ça Wink. Et ça tombe bien, parce que moi aussi je me questionne sur mon comportement avec toi. Ça m'interroge d'autant plus parce que je viens de lire ce que tu as écris plus haut, sur la personnalité, le faux-self, et le standard du zèbre, et que là j'ai du mal... du mal a me dire que je trouve ce que tu dis vraiment intelligent, et que même faudrait pas trop me pousser pour avouer que je suis d'accord avec ce que tu dis.

Bah ouais, on dirait que j'ai fait un contre-sens sur les moldus, et que j'ai été pris en flagrant délit d'interprétation foireuse avec cas aggravant de prototypage de zèbre. Ouch, putain, que cet aveu de tomber dans le piège que je reproche à tant ici fait mal à l'orgueil ! Heureusement, ce dernier est souvent mal placé, ça atténue la douleur.

J'ai du mal avec l'ironie, c'est pas faux ! Parce que j'ai vécu avec pendant des années, et suis tout content de (croire) m'en être débarrassé aujourd'hui. Alpha Phénix (que j'ai viré 2 jours, un jeune de 16 ans, Pffff) parle de virilité intellectuelle, et l'ironie je la vois un peu comme un signe de virilité intellectuelle de zèbre - genre on se croise, on se toise, on se tape dessus, et après on peut causer. Un rugbyman, c'est avec les poings ou les épaules, un surdoué c'est avec les mots et le second degré. Un moyen de jauger qui est en face, de filtrer son entourage. Et ici, en ce lieu où l'on est censé se regrouper entre gens plus intelligents que la moyenne, c'est un peu la violence suprême - symbolique comme il se doit, on n'est pas des bêtes hein. Ici on se tue à coups de concepts, sinon c'est pas marrant. Et bien sûr, vu que l'on a travaillé sur soi même - on est tous des surdoués du développement personnel aussi hein - on ne retient pas ses émotions, on ne se bride pas - c'est mauvais pour la confiance en soi. Je crois bien que c'est sur ce forum que j'a entendu pour la première fois le concept de projection - et pour cause : c'est le sport favori du zèbre Wink.

A un moment, j'ai commencé a bosser sur un générateur d'injures Ź. Les premières étaient simples :

- t'es pas un Zèbre t'es pas intelligent (avec la variante t'es pas testé)
- t'es pas un zèbre, t'es pas sensible (avec la variante : t'es pas cool)
- donc t'es un manipulateur, un pervers narcissique

Je crois pouvoir y rajouter deux variantes supplémentaires :

- tu projettes !
- tu fais dans le sophisme !

Merci pour la lecture, Santin Mirror, je vais peut-être finir par bien t'aimer Wink.

Harpo
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5769
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 54
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Théories en vrac

Message par Invité le Dim 5 Jan 2014 - 21:16

C'est comme ce que je disais à propos de Bliss dans le premier message du fil: je l'ai envoyée bouler (avec ironie (si on veut... ^^)), je lui ai dit que je la trouvais décevante parce qu'elle a ajouté son bémol sur une source que je donnais à un nouveau, mais une fois que je comprends son point de vue, je me trouve tout de suite beaucoup plus con... Parce qu'à sa place j'aurais fait pareil (et puis je ne nie pas que j'ai tendance à tester les gens pour les comprendre)). Toi, que je trouve déjà beaucoup plus sympathique parce que l'on peut discuter de notre façon de ne pas se comprendre au départ, je te voyais comme un modérateur qui, une fois rentré chez lui après sa journée de modérateur au bureau, embrasse sa femme et ses enfants, mais garde son uniforme de rigoureux de la vie, de non déconneur de la blague. Je te voyais comme quelqu'un d'austère et de pas drôle du tout. Mais avec plus d'indices sur ta façon de ressentir les choses, je te trouves beaucoup plus humain (comme tous ceux que je découvre en photo, et qui me paraissent irréel en vrai (impression commune à ce que j'ai lu)).

Harpo a écrit:J'ai du mal avec l'ironie, c'est pas faux ! Parce que j'ai vécu avec pendant des années, et suis tout content de (croire) m'en être débarrassé aujourd'hui. Alpha Phénix (que j'ai viré 2 jours, un jeune de 16 ans, Pffff) parle de virilité intellectuelle, et l'ironie je la vois un peu comme un signe de virilité intellectuelle de zèbre - genre on se croise, on se toise, on se tape dessus, et après on peut causer. Un rugbyman, c'est avec les poings ou les épaules, un surdoué c'est avec les mots et le second degré. Un moyen de jauger qui est en face, de filtrer son entourage. Et ici, en ce lieu où l'on est censé se regrouper entre gens plus intelligents que la moyenne, c'est un peu la violence suprême - symbolique comme il se doit, on n'est pas des bêtes hein. Ici on se tue à coups de concepts, sinon c'est pas marrant. Et bien sûr, vu que l'on a travaillé sur soi même - on est tous des surdoués du développement personnel aussi hein - on ne retient pas ses émotions, on ne se bride pas - c'est mauvais pour la confiance en soi. Je crois bien que c'est sur ce forum que j'ai entendu pour la première fois le concept de projection - et pour cause : c'est le sport favori du zèbre Wink.
Je suis d'accord avec toi sur toute la ligne. L'ironie c'est snob, c'est insulter sous couvert d'esprit et sans l'avouer, c'est mépriser sous couvert qu'il est bon de parler entre gens d'esprit et de se gausser des médiocres etc... Tout trait d'humour exclut quelqu'un de la blague. C'est un peu un sport de blasé de la vie, de mec fier de mettre de la distance avec les événements, qui croit que tout peut être vu comme une comédie. C'est ça ou la tragédie, d'un autre côté. Mais c'est aussi le gout du doute, l'auto-dérision, c'est, par chaque phrase bancale, montrer les limites du langage et aussi de notre incapacité à nous représenter les choses, c'est mettre une couche de nutella sur l'immonde pour respirer un peu.
C'est aussi un concours de quéquettes, c'est vrai (je ne doute pas que les femmes en aient... de l'ironie, hein (oui, continue, sois bien lourdingue...*))

*d'ailleurs, j'ai fait quelques allusions que je trouve sexiste ou douteuse et ça passe bien. Tant mieux. Je trouve ça plus malin d'appliquer la présomption de bonne foi.  

Harpo a écrit:Et bien sûr, vu que l'on a travaillé sur soi même - on est tous des surdoués du développement personnel aussi hein - on ne retient pas ses émotions, on ne se bride pas - c'est mauvais pour la confiance en soi. Je crois bien que c'est sur ce forum que j'ai entendu pour la première fois le concept de projection - et pour cause : c'est le sport favori du zèbre Wink
Alors, je crois, qu'en effet, ne pas s'exprimer donne lieu à des manifestations encore pire. Je crois qu'il faut exprimer ses petites frustrations et horreurs intérieures quotidiennes au plus vite, pour ne pas les laisser grandir en nous, et nous rendre réellement monstrueux car plein de rage. D'autres n'ont peut-être pas ce souci, moi j'avoue que tout m'agresse assez vite. Mais ce que j'ai trouvé, c'est de m'exprimer le plus clairement possible pour tenter, déjà, de mieux me comprendre, et ensuite, d'être mieux compris et de mieux comprendre les personnes (c'est un peu en chantier).
Récemment, juste avant ma demande d'autoban (d'ailleurs, je m'ennuie tellement dans la vie que je n'ai pas tenu), j'ai été vivement agacé de constater (ou de croire constater, bref) qu'un troll involontaire arrivait à faire douter tout un forum sur des questions qui ne m'ont jamais apparue préoccupantes ici. Si certaines jugent que les débats musclés et les prises de becs sont un sport d'abrutis de machos... bah, elles ont pas tort, et je suis le premier à dire qu'elles ont quelques cases en plus pour la compréhension des sentiments et la communication sereine (ça et une compréhension certaine de l’électroménager  2nd degré ).

"on ne retient pas ses émotions, on ne se bride pas - c'est mauvais pour la confiance en soi."

Une idée que j'ai, c'est que le surdoué qui a plus de capacités, a les moyens d'être idéalistes. Et, sans refaire un pâté, cette idée que l'on est une conscience est en partie fausse, elle mène au doute éternel et à l'inertie, c'est-à-dire à rien. Alors, je pense qu'il vaut mieux assumer d'être comme les autres, ni mieux ni pire, et se donner le droit à l'erreur. Brusquer verbalement 2-3 personnes que l'on trouve avoir un jugement faux c'est banal dans une conversation. Qui a raison, c'est une autre question. Si on est capable après coup de voir nos divers aveuglements, c'est optimal. Dramatiser chaque mot un peu plus vif, c'est trop en demander à la personne à laquelle on fait la morale. Tu lui demandes de ne pas exprimer son avis, de ne pas exprimer son intérêt ou alors de le faire avec calme et moult perspectives et précautions. C'est pas humain. Le jeunot de 16 ans, lui il découvre que c'est drôle de dire "proute", espérons qu'il s'en remettra...
Je dis pas qu'il faut autoriser les insultes, d'ailleurs je crois toujours avoir été assez soft.

Je crois comprendre ton point de vue selon lequel il faut être plaisant tout le temps. Mais tes précisions/objections à venir m'aideront à mieux comprendre encore.


Dernière édition par Santin Mirror le Mer 15 Jan 2014 - 15:41, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théories en vrac

Message par Invité le Dim 5 Jan 2014 - 21:22

santin a écrit:Je pense aux trolls involontaires ou aux gens sucrés qui ont des idées qui passent très bien mais qui sont dangereusement simplistes. Ces idées deviennent l'idéologie dominante. La critique peut rendre service à ce niveau.
Mais carrément, quel soulagement de lire ça (et là, je dis ça complètement hors contexte des autres posts)! Tous les trucs de développement personnel simplistes me sortent aussi par les yeux (voilà, juste besoin de crier ça, dans un endroit où ça n'offensera personne.)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théories en vrac

Message par david50 le Dim 5 Jan 2014 - 21:29

siamoni a écrit:
Mais carrément, quel bonheur et soulagement de lire ça

Tout le topic est jusqu'ici un pur bonheur, à t'elle point que je n'ose y mettre mes sales pattes, il faut d'abord que je me passe la bouche au savon!

david50
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4021
Date d'inscription : 16/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Théories en vrac

Message par Invité le Dim 5 Jan 2014 - 21:34

david50 a écrit:
siamoni a écrit:
Mais carrément, quel bonheur et soulagement de lire ça

Tout le topic est jusqu'ici un pur bonheur, à t'elle point que je n'ose y mettre mes sales pattes, il faut d'abord que je me passe la bouche au savon!
Merci à vous deux  Embarassed 

Dites ce qui vous passe par la tête, ça me fera très plaisir Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théories en vrac

Message par Invité le Lun 6 Jan 2014 - 11:50

Je recycle, comme j'ai toujours pas eu d'avis:

Je me pose des questions sur le surdon. Je me demande si l'intelligence ne serait pas secondaire dans ce phénomène.

Avec la distinction des surdoués HPI et HPE, ce qui est mis en évidence, c'est que ce qu'il y a en commun dans le fonctionnement des surdoués, c'est les sens en alerte (hyperesthésie) et la pensée effervescente. Selon moi, parler d'intelligence amène un faux problème qui est insoluble. Au lieu d'essayer de comprendre d'où ça vient, comment on le ressent, qu'est-ce que ça fait de nous... avec cette considération sur l'intelligence, on saute à une conclusion qui est peut-être sans rapport: c'est à dire qu'on mêle à tout ça, le regard de l'autre ou de la société. On peut dire que l'intelligence c'est objectivable, moi je me dis que c'est surtout un jugement sur des manifestations extérieures, un jugement sur l'efficacité. On déplace le problème de l'être au paraître.

Ce complexe sur l'intelligence viendrait de la différence de fonctionnement avec ceux qui n'ont pas cette intensité de fonctionnement. Il n'y a pas de réciprocité avec beaucoup de gens même si ils peuvent montrer des marques d'intérêt, d'affection. Il y a un mépris naturel pour ce qui est considéré comme mal pensé par les "normaux", la pensée et la sensibilité de ceux qui fonctionnent à un niveau d'intensité supérieur sont niées. de l'incapacité à arrêter de geindre et d'apprendre à s'exprimer. La problématique de "prouver que je peux fonctionner comme tout le monde et réussir grâce à mon intelligence" correspond au HPI qui va rogner sur sa sensibilité pour s'adapter à tout prix, et celle de "je veux être aimé et accepté pour ce que je suis" correspond au HPE, qui va être dominé par son fonctionnement instinctif et émotionnel, qui lui interdira d'agir si il juge que cela n'a aucun intérêt dans la logique d'être entendu, compris et aimé sans avoir à renier son mode de fonctionnement "d'origine". C'est binaire, mais c'est plutôt histoire de situer quelle problématique domine et si il y a sur-adaptation par démonstration d'intelligence.

Edit: Je me suis rendu compte que je reformule ce que j'ai compris d'une vidéo et que la retranscription est assez fidèle. Il me parait logique de citer la source:



C'est une vidéo de Raymonde Hazan sur youtube (je précise pour ceux qui n'auraient pas compris que je trouve que c'est une source sur le sujet qui me parle, peu importe ce qu'en pense d'autres personnes du forum notamment sur sa crédibilité).

____________________
J'avoue que c'est aussi pour attirer Harpo pour qu'il remette en question la source que je cite ici.

Je dois dire que ça ne me satisfait plus trop cette histoire de HPE/HPI. Raymonde Hazan précise bien dans une autre vidéo que son but c'est pas de mettre les gens dans des cases. C'est un modèle pour s'y retrouver en attendant de trouver mieux. Je ne trouve pas mieux pour le moment.


Dernière édition par Santin Mirror le Lun 6 Jan 2014 - 12:15, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théories en vrac

Message par Invité le Lun 6 Jan 2014 - 11:54


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théories en vrac

Message par Invité le Lun 6 Jan 2014 - 12:04



Concernant la volonté de faire comme tout le monde: "juste une prison et un masque et le mal-être".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théories en vrac

Message par Harpo le Lun 6 Jan 2014 - 13:04

Bonjour Santin Mirror, je te répondrais plus tard sur les vidéos que tu as mises, et sur l'intelligence. Faut déjà que je les regarde - je pense les avoir déjà visionné celles-ci, pas sur. Et oui, vu que j'ai un problème avec Raymonde Hazan, autant en discuter, plutôt que simplement le dire.

En attendant :

Santin Mirror a écrit:CToi, que je trouve déjà beaucoup plus sympathique parce que l'on peut discuter de notre façon de ne pas se comprendre au départ, je te voyais comme un modérateur qui, une fois rentré chez lui après sa journée de modérateur au bureau, embrasse sa femme et ses enfants, mais garde son uniforme de rigoureux de la vie, de non déconneur de la blague. Je te voyais comme quelqu'un d'austère et de pas drôle du tout. Mais avec plus d'indices sur ta façon de ressentir les choses, je te trouves beaucoup plus humain (comme tous ceux que je découvre en photo, et qui me paraissent irréel en vrai (impression commune à ce que j'ai lu)).

Et oui, l'image. Déjà, entre ce que l'on est ou croit être dans le réel, le personnage que l'on crée sur le forum qui est plus ou moins authentique, et l'image du modérateur, il y a de quoi devenir schizo ! Dès ma première IRL, une des premières remarques que l'on m'a fait entre deux éclats de rire, c'est que j'étais bien plus marrant que mon avatar. Et pourtant, Harpo c'est avant tout un comique burlesque non ? Et celui qui me fait le plus rire dans la famille. Aussi un poète fou et muet, mais avant tout comique. Au bout de 15 jours, j'ai changé mon avatar, le premier était plus centré sur les yeux, et faisait peur aux jeunes femmes Wink. Alors pourquoi cette image de sérieux ? Parce que j'ai aussi pas mal déconné sur ce forum, mais cela était plutôt dans les premiers mois. Enfin, je vois bien depuis que je suis modérateur ce double mouvement : je modifie ma façon d'écrire, je me censure beaucoup plus, montre moins mon côté humain, le sensible, l'affect, pour les besoins du rôle, sa neutralité. En retour, je vois aussi qu'on ne me lit plus pareil, j'ai derrière cette couleur bleue (que je ne voie pas au passage, en bon daltonien) une image d'autorité, de rigueur, de sérieux. C'est une des difficultés de ce rôle : se positionner tout en gardant sa liberté de parole. Pour cela aussi que cela durera un temps, j'aurais de toute façon à un moment ou à un autre le besoin de la retrouver cette liberté.


Santin Mirror a écrit:Mais c'est aussi le gout du doute, l'auto-dérision, c'est, par chaque phrase bancale, montrer les limites du langage et aussi de notre incapacité à nous représenter les choses, c'est mettre une couche de nutella sur l'immonde pour respirer un peu.

Mais bien sûr ! Et je la pratique encore l'ironie. Mon humour est plutôt noir, pince sans rire, au énieme degré - Mr Cyclopède me fait hurler de rire. Mais j'y ai ajouté au fil des décennies beaucoup de légèreté - s'alléger, je trouve cela si important, nous sommes si lourds ! Et puis, on m'a souvent fait remarquer que l'humour était plus de la communication que de l'enfermement ou du repli sur soi-même. Et souvent des femmes.

J'ai aussi remarqué que je pratiquais encore naturellement l'ironie avec certaines personnes, et qu'elle me venait naturellement en écho de la colère que je ressentais chez l'autre. Colère ressentie, enregistrée comme voisine de la mienne, retour d'agressivité filtrée par le savoir vivre, ironie, et hop ! Un putain de mécanisme dont sa compréhension me permet aujourd'hui d'anticiper les dégâts, d'en parler avec l'autre (la victime).
 
Santin Mirror a écrit:Je crois comprendre ton point de vue selon lequel il faut être plaisant tout le temps. Mais tes précisions/objections à venir m'aideront à mieux comprendre encore.

Je n'ai jamais dit qu'il faut être plaisant tout le temps ! Mon dieu ! Non, l'ironie peut effectivement être utile pour dénoncer un truc qui ne nous plait pas, brusquer l'autre, le sortir de son raisonnement circulaire, ou tout simplement exprimer son ressenti (et ne pas transformer cette émotion non exprimée en toxique - les liens psyché/soma m'intéressent beaucoup). Par contre, je fais la différence entre la vie réelle et un forum. Et sur un forum, je fais la différence entre des discussions plus ou moins légères, le flood, et les discussions de type débat ou travail. Et puis, de toute façon, je suis plutôt, et en règle générale, pour la douceur et la bienveillance, l'accueil de l'autre et l'écoute. J'appelle ça l'intelligence d'ailleurs, dans le sens "vivre en bonne intelligence" Wink.

Harpo
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5769
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 54
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Théories en vrac

Message par Invité le Lun 6 Jan 2014 - 13:11

Santin Mirror a écrit:Je crois qu'il y a une seconde norme sur le forum : il y a une norme de la zébritude. Comme dans la vie, il y a une norme définie implicitement par le comportement de la plupart (ça c'est la version non complotiste (LOL (O_o))). Je suppose qu'on peut dire ça partout où on va.
Je m'étais formulé ça de manière beaucoup moins chiante: dans la vie, on recherche des gens qui sont dans le même état d'ébriété pour pouvoir parler avec eux et bien se comprendre. Sur le forum, il y a une majorité de gens bourrés à un même degré, qui définit de fait un mode de communication privilégié. Avec cette formulation, on a aussi l'idée que, de l'extérieur, les pas bourrés comme nous comprennent rien à ce qu'on dit et nous prennent pour des gens qui marchent pas droit. Et nous, réciproquement, on pige pas les pas-bourrés-comme-nous.

Houra, Harpo, tu as répondu, je vais te lire avec attention. Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théories en vrac

Message par Invité le Lun 6 Jan 2014 - 16:01

Merci pour ton message éclairant, Harpo, je t'ai lu avec beaucoup d'intérêt.

Mog disait que tout était à faire sur ce forum (que je trouve déjà pas mal), cette discussion sur comment on perçoit les modo et ce qu'ils sont vraiment est intéressante je trouve, car tout n'est pas réglé. Elle a peut-être déjà eu lieu mille fois, je sais pas. J'aime bien avoir affaire à des modo humains déjà, qui sont libres de participer comme tout le monde (sinon ce serait mortel pour eux). On a moins l'impression d'avoir affaire à la police. Smile

Je crois qu'on se rejoint sur plus que l'essentiel. Après, il n'est pas impossible qu'on ne s'exprime pas tout à fait de la même manière aussi parce qu'on a pas la même sensibilité sur certains sujets. En tant que mini trublion, et toi en tant que gardien de la paix, on peut être d'accord mais ne pas avoir le même métier.  Question 

À bientôt Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théories en vrac

Message par Invité le Lun 6 Jan 2014 - 16:09

Quelques fragments que j'ai piochés dans Petit éloge de l'ironie de Vincent Delecroix :

Une goutte de poison jetée dans le langage.

Ce qui est absolument dépourvu d'ironie : un saint, une huître, le Mal absolu, les horaires de chemin de fer, la Loi. (Si l'on peut indéfiniment allonger cette liste, s'inquiéter.)

L'ironie n'apprend rien, si ce n'est peut-être la manière d'en user. Et peut-être aussi l'idée qu'elle ne nous apprend rien.

« Ne pas se fier aux apparences. » Celui qui imagine que c'est la devise de l'ironiste, le mot d'ordre de sa lucidité, et qui s'imagine d'ailleurs lui faire par là un compliment, ne fait que le confondre avec un commerçant méfiant, c'est-à-dire son contraire. Les apparences sont l'enchantement de l'ironiste.

Si l'ironie est le négatif, et la mort le négatif absolu, alors la mort est l'ironie au carré. C'est sans doute la raison pour laquelle elle ne nous fait pas rire.

Socrate était un maître en ironie. Étant donné que l'ironie défait toute parole de maîtrise, il devait se tenir en piètre estime. Heureusement, il savait en rire.

Avant de se lancer dans un éloge complaisant et irresponsable de l'ironie, penser à l'inscription « Arbeit macht frei » sur le portail du camp de concentration.

On voudrait faire des distinctions entre l'ironie, l'humour, la plaisanterie, la dérision. Elles sont légitimes, à condition de voir que toutes proviennent d'un premier détachement, qui est l'ironie.

Sainte-Beuve : « De toutes les dispositions d'esprit, l'ironie est la moins intelligente. » Sainte-Beuve se pensait très intelligent.

On peut considérer que l'illusion religieuse a été l'un des instruments les plus efficaces de la civilisation, à la fois pour réprimer les pulsions et pour offrir un dédommagement satisfaisant à un sacrifice difficilement tolérable sans cela. En conséquence, on pouvait craindre que l'ironie ne fasse dangereusement sauter le verrou. Elle lui a en réalité substitué une soupape. Dieu merci.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théories en vrac

Message par Invité le Lun 6 Jan 2014 - 17:24

Sans transition: est-ce que instaurer la CNV (j'avais jamais entendu parler de ce truc) sur tout le forum ce ne serait pas interdire la communication franche ? Dans un cas pareil les sous-entendus seraient partout ou les conversations seraient horriblement plates. Bonjour le boulot pour reconnaitre qui vanne qui en douce...


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théories en vrac

Message par Bibo le Lun 6 Jan 2014 - 23:51

Santin Mirror a écrit:
Je m'étais formulé ça de manière beaucoup moins chiante: dans la vie, on recherche des gens qui sont dans le même état d'ébriété pour pouvoir parler avec eux et bien se comprendre. Sur le forum, il y a une majorité de gens bourrés à un même degré, qui définit de fait un mode de communication privilégié. Avec cette formulation, on a aussi l'idée que, de l'extérieur, les pas bourrés comme nous comprennent rien à ce qu'on dit et nous prennent pour des gens qui marchent pas droit. Et nous, réciproquement, on pige pas les pas-bourrés-comme-nous.

J'oscille entre 1 000 choses à dire et aucune.
Au fin fond de ce dilemme me reste ce post qui m'a bien fait marrer.

Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: Théories en vrac

Message par Invité le Mar 7 Jan 2014 - 0:21

Dis 1000 choses JE T'EN PRIE !!!

AAAAAHHHHHHHHHAHHHHHHHHHHHEHHEHHoooooaa... quoi? je me gargarise en me brossant les dents avant d'aller me pieuter. Pas vous ??

Dis tout ce que tu veux. Théorise tout ce qui te chante, contredis tout si tu veux. Je suis blasé des gens qui ne s'expriment que trop peu. Moi, je dis tout ce qui me passe par la tête, alors qu'au départ je suis [le mot savant pour décrire la peur du vide].

Parle:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théories en vrac

Message par Bibo le Mar 7 Jan 2014 - 0:26

Je ne crois pas en la notion d'intelligence.
Je crois en l'homme animal.
Je crois au raisonnement.
Je crois que nos gesticulations sont veines.
Je crois que nous essayons d'échapper à la détresse.
Je crois avoir peur de mes prises de recul.
Je crois que l'homme est faible.
Je crois que c'est pour cela que je le déteste et que je l'admire.
Je crois en la théorie. J'ai peur du réductionnisme.
Je crois en la contradiction, je la déteste autant que l'homme.

Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: Théories en vrac

Message par Invité le Mar 7 Jan 2014 - 0:29

Bibo a écrit:Je ne crois pas en la notion d'intelligence.
Je crois en l'homme animal.
Je crois au raisonnement.
Je crois que nos gesticulations sont veines.
Je crois que nous essayons d'échapper à la détresse.
Je crois avoir peur de mes prises de recul.
Je crois que l'homme est faible.
Je crois que c'est pour cela que je le déteste et que je l'admire.
Je crois en la théorie. J'ai peur du réductionnisme.
Je crois en la contradiction, je la déteste autant que l'homme.

Donc tu aimes l'homme !

MOI AUSSI ! (tkt je suis pas gay)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théories en vrac

Message par Bliss le Mar 7 Jan 2014 - 0:33

Santin Mirror a écrit: alors qu'au départ je suis [le mot savant pour décrire la peur du vide].
... vertigineux ?  Wink 

(bon, j'ai pas tout lu, je reviendrai. Je n'ai plus trop les yeux en face des trous à c't'heure-ci. C'était surtout histoire de faire un coucou)






Bliss
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Théories en vrac

Message par Invité le Mar 7 Jan 2014 - 1:56

Santin Mirror a écrit:alors qu'au départ je suis [le mot savant pour décrire la peur du vide]

Alors  scratch Perplexe scratch Perplexescratch Perplexescratch Perplexescratch Perplexescratch Perplexescratch Perplexe

j'hésite entre vertigineux et boulimique. J'ai bon ?

@ Bliss :
Evidemment, je vois ton post après-coup... j'ai pas copié je le jure  Tomates  Non désolé 


Dernière édition par Fabuliotte le Mar 7 Jan 2014 - 2:31, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théories en vrac

Message par Invité le Mar 7 Jan 2014 - 2:03

Bien vu Smile Et pan ! dans ma fausse modestie ! Aucun tact, Fabuliotte ! :p

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théories en vrac

Message par Invité le Mar 7 Jan 2014 - 2:12

Santin Mirror a écrit:Sans transition: est-ce que instaurer la CNV (j'avais jamais entendu parler de ce truc) sur tout le forum ce ne serait pas interdire la communication franche ? Dans un cas pareil les sous-entendus seraient partout ou les conversations seraient horriblement plates. Bonjour le boulot pour reconnaitre qui vanne qui en douce...

Vanner en lousdé...  Pété de rire  Pété de rire 
Je me régale déjà...  Embarassed  Embarassed 

Santin Mirror a écrit:Aucun tact, Fabuliotte ! :p

Dans vertigineux et dans boulimique je vois, je vois...  

du lointain, des grands espâces, de l'intensité, de la vie, une cariole roulant à l'ébullessence, cap à fond sur la tourbifolie, en un mot : DU GRANDIOSE !

Rien que du beau pestacle à ta mesure, belle vitre au joli teint !

 Bisous


Dernière édition par Fabuliotte le Mar 7 Jan 2014 - 2:28, édité 8 fois (Raison : M'enfin sss'a peut bien faire, hein ? Est-ce que je vous demande, moi, si z'êtes vertigineux ou boulimique ?)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théories en vrac

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:42


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum