Célibat ...

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Célibat ... - Page 2 Empty Re: Célibat ...

Message par ZeBrebis le Dim 5 Jan 2014 - 11:40

Sachant que le contact est toujours plus facile quand on est touriste, on attire plus l'attention...Est-il certain que les hommes autochtones en Asie se font autant approcher que les touristes français en Asie ?

(Oups, j'avais sauté le dernier paragraphe de Kharmit moi...mes excuses...lever à 5h du mat pour ma défense)

En tout cas, c'est certain que créer le contact de manière artificielle (que ça soit provoqué) est une chose très ardue. Je ne m'y suis jamais lancée, j'ai toujours attendu une proximité produite par le hasard de la vie pour entrer en contact plus intimement.

ZeBrebis

Messages : 1257
Date d'inscription : 01/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Célibat ... - Page 2 Empty Re: Célibat ...

Message par Christelle le Dim 5 Jan 2014 - 12:18

Kharmit a écrit:
Je ne sais pas si tu as déjà voyagé, notamment en Asie. Les rapports hommes femmes sont mille fois moins compliqué. Dans un bar à Saïgon, c'est à dire pas un bauge de la prostitution, un vrai bar à touriste, avec des serveuses étudiantes... Une de ses serveuses étudiante en fac de je ne sais plus quoi (market je crois) s'était assise à ma table pour me dire que je lui plaisais, que voilà son numéro et que le lendemain après elle était op' pour une petite ballade dans la ville et qu'elle connait plein d'endroit chouette.
Je me rappelle, c'était la première fois qu'on m'avait fait le coup, au Cambodge. J'étais dans une épicerie à la con, j'avais faim et il faisait chaud, alors je m'achète une canette de Soda. La vendeuse me sourit elle parle à ses copines et rit abondamment puis me fait un truc du style "You're so pretty, gimme your number". Tellement pas habitué à ce genre d'emphase, que je me suis dit qu'elle devait se moquer de moi avec ses copines. Et au final.. pas du tout, c'est limite habituel dans ces pays là.

Ou d'autres où c'était facile de voir qu'il y avait moyen de monnayer comme on dit : Un regard insistant et un grand sourire. C'est dans ce sens là que je me dis : Les relations hommes femmes, c'est quand même de la culture plus que du naturel. J'reviens à Paris, et même si tu plais à la nana, tu peux toujours courir pour que les signaux soient aussi voyant. C'est limite de la télépathie qu'il faudrait.

100% d'accord, le problème est vraiment culturel, et pas seulement qu'entre hommes et femmes, car il me semble que dès qu'une personne en aborde une autre et souhaite entrer dans un véritable échange, il y a toujours chez nous ce questionnement : "Mais quelles sont ses arrières pensées ? Que veut-il (ou elle) de moi ?" Comme si les échanges se traduisaient quasiment toujours par une vampirisation de l'un par l'autre (bon d'accord, je grossis le trait).
Tout ça en grande partie parce qu'on a du mal à croire en la gratuité d'un regard, d'un sourire, d'un échange.
Christelle
Christelle

Messages : 895
Date d'inscription : 06/03/2010
Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Célibat ... - Page 2 Empty Re: Célibat ...

Message par Ise le Dim 5 Jan 2014 - 18:18

Il y a des avantages au célibat...
Ise
Ise

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Célibat ... - Page 2 Empty Re: Célibat ...

Message par Shijuro le Dim 5 Jan 2014 - 18:37

Ise a écrit:Il y a des avantages au célibat...

C'est certain ... mais pas de bol; on ne s'en rend compte qu'une fois qu'on est en couple  Crying or Very sad 

Shijuro
Shijuro

Messages : 50
Date d'inscription : 26/05/2012
Age : 34
Localisation : PARIS

Revenir en haut Aller en bas

Célibat ... - Page 2 Empty Re: Célibat ...

Message par Ise le Dim 5 Jan 2014 - 18:40

Ou après une rupture...

J'ai entendu ma soeur et une amie me dire "mieux vaut vivre seule que mal accompagnée". Et les pauvres, vu ce qu'elles avaient vécu je plussoie.

Ise
Ise

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Célibat ... - Page 2 Empty Re: Célibat ...

Message par Shijuro le Dim 5 Jan 2014 - 18:48

Moi je suis sevré de sexe, de calins et surtout de papillons dans le ventre. C'est très désagréable !
Shijuro
Shijuro

Messages : 50
Date d'inscription : 26/05/2012
Age : 34
Localisation : PARIS

Revenir en haut Aller en bas

Célibat ... - Page 2 Empty Re: Célibat ...

Message par Ise le Dim 5 Jan 2014 - 18:53

Quand même mignon comme tu es et à Paris, j'ai du mal à comprendre...
Ise
Ise

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Célibat ... - Page 2 Empty Re: Célibat ...

Message par Shijuro le Dim 5 Jan 2014 - 18:56

C'est parceque c'est jamais réciproque et que je m'interdis de coucher avec des filles dont je ne suis pas amoureux, pour ne pas leur donner le sentiment d'être instrumentalisées.

Y'a assez de prédation dans les sentiments amoureux, pas la peine d'en rajouter !
Shijuro
Shijuro

Messages : 50
Date d'inscription : 26/05/2012
Age : 34
Localisation : PARIS

Revenir en haut Aller en bas

Célibat ... - Page 2 Empty Re: Célibat ...

Message par Ise le Dim 5 Jan 2014 - 19:00

Mais... le sentiment amoureux peut venir APRES avoir couché
C'est très important de se sentir accepté dans le corps de l'autre, pour que le sentiment se développe... Ne sois pas si dur avec toi-même... Tu n'as pas une tête de prédateur. Je suis sûre que beaucoup de filles sont attirées par toi. Donne-leur une chance
Ise
Ise

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Célibat ... - Page 2 Empty Re: Célibat ...

Message par ZeBrebis le Dim 5 Jan 2014 - 19:03

Le tout dans ton cas est une question d'adéquation, et peut-être que des rencontres avec des femmes surdouées parisiennes (célibataires évidemment) pourraient occasionner un plus grand rapprochement...

Ca peut se faire par une passion commune également, je ne sais pas ce qui te parle et t'accroche le plus chez l'autre.

Sachant que pour ma part je cherchais un intellectuel torturé amateur de philosophie, et que je suis avec un scientifique ayant les pieds sur terre, qui lit La Recherche (et en dehors de ça point de salut). Donc, entre l'imaginaire et la réalité le pas peut être assez grand.
C'est néanmoins quelqu'un de très intelligent, et il est au final fort heureux compte tenu de mon caractère que lui ait les pieds dans le réel Wink
ZeBrebis
ZeBrebis

Messages : 1257
Date d'inscription : 01/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Célibat ... - Page 2 Empty Re: Célibat ...

Message par Shijuro le Dim 5 Jan 2014 - 19:12

ZeBrebis a écrit:Le tout dans ton cas est une question d'adéquation, et peut-être que des rencontres avec des femmes surdouées parisiennes (célibataires évidemment) pourraient occasionner un plus grand rapprochement...

Ca peut se faire par une passion commune également, je ne sais pas ce qui te parle et t'accroche le plus chez l'autre.

Sachant que pour ma part je cherchais un intellectuel torturé amateur de philosophie, et que je suis avec un scientifique ayant les pieds sur terre, qui lit La Recherche (et en dehors de ça point de salut). Donc, entre l'imaginaire et la réalité le pas peut être assez grand.
C'est néanmoins quelqu'un de très intelligent, et il est au final fort heureux compte tenu de mon caractère que lui ait les pieds dans le réel Wink

Dieu merci, malgré mon tempérament anxieux je ne suis jamais tombé dans l'ornière de me fixer des critères de ce que je recherche chez l'autre (d'ailleurs, le passé m'a montré que je tombais pour des filles généralement différentes les unes des autres).

Sauf en ce qui concerne la douance, je me suis demandé il y a quelques mois si ça ne pouvait marcher qu'avec une surdouée. Résultat : un mal de tête, de l'anxiété en plus et le sentiment d'être aspiré dans un trou (se sentir tomber de façon extrêmement dérangeante dans un 'monde à part de surdoués', coupé du reste de la population). J'ai perçu à ce moment la conscience de ma douance comme un cadeau empoisonné. Prendre conscience de ses spécificités, soit. Les ressentir comme un fossé m'éloignant du restes des hommes, m'a fait courir un frisson glaçant dans le dos ...
Shijuro
Shijuro

Messages : 50
Date d'inscription : 26/05/2012
Age : 34
Localisation : PARIS

Revenir en haut Aller en bas

Célibat ... - Page 2 Empty Re: Célibat ...

Message par Shijuro le Dim 5 Jan 2014 - 19:24

ZeBrebis a écrit:Le tout dans ton cas est une question d'adéquation, et peut-être que des rencontres avec des femmes surdouées parisiennes (célibataires évidemment) pourraient occasionner un plus grand rapprochement...

Ca peut se faire par une passion commune également, je ne sais pas ce qui te parle et t'accroche le plus chez l'autre.

Sachant que pour ma part je cherchais un intellectuel torturé amateur de philosophie, et que je suis avec un scientifique ayant les pieds sur terre, qui lit La Recherche (et en dehors de ça point de salut). Donc, entre l'imaginaire et la réalité le pas peut être assez grand.
C'est néanmoins quelqu'un de très intelligent, et il est au final fort heureux compte tenu de mon caractère que lui ait les pieds dans le réel Wink

Oui ... je me suis posé cette question d'adéquation avec des surdouées, mais j'ai peur que tout ça ne me fasse glisser vers une pente du genre 'je ne fréquente que des surdouées', Mensa, et tout ça, et en ce qui me concerne je ne veux pas me définir uniquement par ma douance. Je pense avoir tellement à apprendre de la vie, de la création artistique, de nouvelles cultures, au delà de ce simple qualificatif !

Mais je dois avouer lutter contre moi-même, sur ce point : il est toujours tentant de se raccrocher à des concepts identifiés ou à des raisonnements, plutôt que de se laisser aller à ce que nous avons de plus profond en nous ...
Shijuro
Shijuro

Messages : 50
Date d'inscription : 26/05/2012
Age : 34
Localisation : PARIS

Revenir en haut Aller en bas

Célibat ... - Page 2 Empty Re: Célibat ...

Message par ZeBrebis le Dim 5 Jan 2014 - 19:37

Honnêtement, quand je dis que mon compagnon est très intelligent, pour ma part je le pense surdoué, et je crois que ça a joué dans le fait qu'on se comprenne vraiment bien et que je me sente proche de lui...Enfin, lui n'est absolument pas sensible à cette problématique et quand je lui ai dit que j'avais été acceptée à Mensa ça l'a plus amusé qu'autre chose donc ça reste une supposition de ma part.

Je pense qu'on peut se trouver une intimité forte dans d'autres circonstance que la douance, mais je crois aussi qu'il y a une probabilité plus forte d'entente profonde dans ce cadre. (Ta venue ici semble dire que tu le penses un petit peu également...ou alors c'est que la douance te travaille beaucoup !)

Maintenant, je dis ça comparé au fait d'aborder dans un bar. Si c'est lors d'une activité que tu trouves passionnante, ou par des amis, je pense que les chances sont meilleures de la même manière.

Mais je sens que les histoires de probabilités ne vont pas trop t'enthousiasmer Razz

PS : quand je parlais d'adéquation, c'est simplement pour dire que tu es visiblement quelqu'un plein de qualités, humaines et tout, et avec en conséquence pas mal de soupirantes, mais qu'il manque cette "adéquation" (terme romantique s'il en est) pour qu'un couple se construise.
Tu n'as aucun problème visible, sauf celui de ne pas avoir rencontré, en résumé Smile


Dernière édition par ZeBrebis le Dim 5 Jan 2014 - 19:43, édité 1 fois
ZeBrebis
ZeBrebis

Messages : 1257
Date d'inscription : 01/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Célibat ... - Page 2 Empty Re: Célibat ...

Message par Shijuro le Dim 5 Jan 2014 - 19:42

ZeBrebis a écrit:Honnêtement, quand je dis que mon compagnon est très intelligent, pour ma part je le pense surdoué, et je crois que ça a joué dans le fait qu'on se comprenne vraiment bien et que je me sente proche de lui...Enfin, lui n'est absolument pas sensible à cette problématique et quand je lui ai dit que j'avais été acceptée à Mensa ça l'a plus amusé qu'autre chose donc ça reste une supposition de ma part.

Je pense qu'on peut se trouver une intimité forte dans d'autres circonstance que la douance, mais je crois aussi qu'il y a une probabilité plus forte d'entente profonde dans ce cadre. (Ta venue ici semble dire que tu le penses un petit peu également...ou alors c'est que la douance te travaille beaucoup !)

Maintenant, je dis ça comparé au fait d'aborder dans un bar. Si c'est lors d'une activité que tu trouves passionnante, ou par des amis, je pense que les chances sont meilleures de la même manière.

Mais je sens que les histoires de probabilités ne vont pas trop t'enthousiasmer Razz

Hum ... effectivement pas trop. Le souci avec les probas, c'est qu'elles me paralysent (me demander en permanence si ce que je fais optimise mes chances de bonheur, ça me fait très mal à la tête).

Je lutte un peu contre cette tendance qui m'angoisse ...
Shijuro
Shijuro

Messages : 50
Date d'inscription : 26/05/2012
Age : 34
Localisation : PARIS

Revenir en haut Aller en bas

Célibat ... - Page 2 Empty Re: Célibat ...

Message par Ise le Dim 5 Jan 2014 - 20:22

J'ai constaté aussi que les anciens partenaires d'un couple se retrouvent rarement avec le même type de personne que précédemment. Donc bravo Shi, ne te demande pas quel est ton type !

Pour ce qui est d'une moitié zèbre, je te rejoins Zebrebis : mon mari je le crois zèbre aussi mais aucune certitude. Ca ne nous empêche pas de super bien nous entendre (Il a aussi les pieds sur terre !!!) et nous compléter

Shi, je reviens sur ta décision de ne pas coucher si tu n'es pas amoureux et j'insiste : le faire fait partie de l'amour, pour toi comme pour elle. On a besoin de savoir si ça se passera bien, si on n'aura pas mal, si on ne nous trouvera pas moche nue, et aussi on a des envies (les papillons on en a aussi  Very Happy )
Ise
Ise

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Célibat ... - Page 2 Empty Re: Célibat ...

Message par Shijuro le Dim 5 Jan 2014 - 20:31

Ah oui, je pense savoir au moins une chose sur ma future : elle passera nettement moins de temps que moi à tenter de tout décortiquer ... si y'a bien quelque chose dont j'ai besoin, c'est qu'on me dise de temps en temps 'STOP !!'
Shijuro
Shijuro

Messages : 50
Date d'inscription : 26/05/2012
Age : 34
Localisation : PARIS

Revenir en haut Aller en bas

Célibat ... - Page 2 Empty Re: Célibat ...

Message par pommebleu le Dim 5 Jan 2014 - 20:41

Pas forcément ! Ca peut etre bien d'être avec quelqu'un d'aussi tordu Wink
pommebleu
pommebleu

Messages : 108
Date d'inscription : 19/05/2013
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Célibat ... - Page 2 Empty Re: Célibat ...

Message par Shijuro le Dim 5 Jan 2014 - 22:33

ZeBrebis a écrit:
PS : quand je parlais d'adéquation, c'est simplement pour dire que tu es visiblement quelqu'un plein de qualités, humaines et tout, et avec en conséquence pas mal de soupirantes, mais qu'il manque cette "adéquation" (terme romantique s'il en est) pour qu'un couple se construise.
Tu n'as aucun problème visible, sauf celui de ne pas avoir rencontré, en résumé Smile

Je te remercie.

De loin j'ai l'air normal, de près c'est un peu plus compliqué ... stress post-traumatique lié aux maltraitances infantiles de mon b***rd de père (a.k.a "l'homme-qui-passait-ses-vacances-tout seul-en-Thaïlande")... qui me donne le besoin de me reposer en permanence, me fait me sentir vulnérable, et me fait percevoir le monde extérieur comme quelque chose de dangereux ...

Désolé d'étaler ma vie, mais ça soulage.
Shijuro
Shijuro

Messages : 50
Date d'inscription : 26/05/2012
Age : 34
Localisation : PARIS

Revenir en haut Aller en bas

Célibat ... - Page 2 Empty Re: Célibat ...

Message par Aethos le Lun 6 Jan 2014 - 9:51

Bon Shi... y a une différence entre s'étaler et crever l’abcès hein... parce qu'avec un b....r de père, je pense qu'il est assez légitime, à te lire, d’ouvrir grand les vannes là... Cela pourrait éventuellement, par le plus grand es hasards, de manière fortuite...ÊTRE SALVATEUR  Wink 
Aethos
Aethos

Messages : 724
Date d'inscription : 19/12/2012
Age : 39
Localisation : Suisse - Nyon

Revenir en haut Aller en bas

Célibat ... - Page 2 Empty Re: Célibat ...

Message par Harpo le Lun 6 Jan 2014 - 10:31

Shijuro a écrit:
Sauf en ce qui concerne la douance, je me suis demandé il y a quelques mois si ça ne pouvait marcher qu'avec une surdouée. Résultat : un mal de tête, de l'anxiété en plus et le sentiment d'être aspiré dans un trou (se sentir tomber de façon extrêmement dérangeante dans un 'monde à part de surdoués', coupé du reste de la population). J'ai perçu à ce moment la conscience de ma douance comme un cadeau empoisonné. Prendre conscience de ses spécificités, soit. Les ressentir comme un fossé m'éloignant du restes des hommes, m'a fait courir un frisson glaçant dans le dos ...

Je te donne l'avis de quelqu'un qui n'a pensé en terme de surdouance qu'à partir de 50 piges. On rencontre les gens par affinités, parce qu'on se plait, qu'on a des sujets de discussion communs possibles, et une forme de communication qui s'équilibre. Au moment de m'être raccordé à ce truc de zèbre, j'ai regardé derrière moi, et je n'ai vu dans ma vie que des femmes qui en avaient les caractéristiques.  Toutes surdouées je ne dirais pas, même si je le pense - en tout cas une testée. Toutefois, il me semble que ce que tu dis est plutôt salvateur, il te permet de ne pas t'enfermer dans un petit groupe de gens (les z, le forum) - qui en plus ne brille pas toujours par sa joie de vivre . Par contre, tu peux vivre, avec tout le monde, sans le fossé, tout en étant surdoué. Ce n'est qu'une caractéristique de ta personnalité.

Pour le sexe, je suis de l'avis d'Ise. On devrait parfois commencer par coucher, comme ça on saurait d'entrée si tout va bien. Il se dit énormément de choses entre deux êtres dans un lit.
Harpo
Harpo

Messages : 5770
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 57
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Célibat ... - Page 2 Empty Re: Célibat ...

Message par Ise le Lun 6 Jan 2014 - 12:10

Aaaaah

Que de beau ce matin...

Shi se confie un peu
Aethos rassure et expose le positif de la situation
Harpo est d'accord avec moi

Je plussoie Aethos. Shi tu as écrit plus haut il ne te manque qu'une copine, que pour le reste tu es parfait, tu n'as aucun problème...
En fait "pas de copine" c'est le symptôme ! En parlant de ton père et peut-être aussi d'autres choses que tu découvriras prochainement, tu as trouvé la/les causes...

C'est comme chez le docteur (et j'en connais un rayon !  Wink ), je pense qu'en supprimant les causes le symptôme s'évanouira ! Les solutions pour résoudre la "cause papa" sont malheureusement multiples et propres à chacun... Je te propose résilience, psychothérapie...

Une belle chose, un beau couple, c'est une cousine qui a perdu son papa, et son compagnon aussi... Je pense que cette blessure fait partie du ciment de leur amour  sunny 
Ise
Ise

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Célibat ... - Page 2 Empty Re: Célibat ...

Message par Shijuro le Lun 6 Jan 2014 - 17:01

Oui je bosse dur avec une thérapeute très compréhensive pour me rattraper, et dans l'ensemble ça se passe bien.

En règle générale, mes affinités par les passés ne m'ont pas nécessairement amené vers des surdoués; j'en connais 2 ou 3 personnellement, mais je ne peux pas dire que je passe plus de bon temps avec eux qu'avec d'autres. C'est même un peu le contraire, puisque dans les 2 cas il s'agit de personnes assez anxieuses, comme moi, et nos inquiétudes s'additionnent. Un en particulier, est presque insupportable, puisqu'il raisonne à voix haute ou presque, pour trouver une "solution" à ses angoisses, ce qui me donne le désagréable sentiment qu'il n'est pas 'avec moi', mais uniquement avec lui-même lorsque nous nous voyons ... on dirait un ordinateur puissant qui tourne à vide, pour rien. Et du coup, nous ne nous voyons que peu (même s'il a très bon fond).

Bref, en amitié je suis très content des amis que j'ai, et le fait qu'ils soient surdoués n'y a rien à voir du tout. Je crois qu'il s'agit d'avantage de me sentir avec des personnes fiables, qui m'apprécient avec mes singularités (l'hypersensibilité en particulier, facette que j'ai longtemps refoulée car 'pas assez homme'), que j'apprécie en retour et qui calment mon anxiété existentielle.

Mais bon, vous savez ce que c'est, on se fait du souci pour ce qu'on a pas, et pas d'amour = sensation d'urgence (comment trouver ?).

Sincèrement, j'aimerais me convaincre moi-même que la vie m'apportera la rencontre que je cherche, juste en profitant tranquillement de mes passions, de mon job, sans être obsédé par ce souci, et pas en réfléchissant à qui/comment rencontrer la bonne personne et en calculant dans ma tête à comment optimiser mes chances.

Objectivement, c'est pas gagné et j'en ai honte,car pour moi se livrer au futur, c'est dire oui à la vie,
Loïc
Shijuro
Shijuro

Messages : 50
Date d'inscription : 26/05/2012
Age : 34
Localisation : PARIS

Revenir en haut Aller en bas

Célibat ... - Page 2 Empty Re: Célibat ...

Message par Christelle le Lun 6 Jan 2014 - 18:03

Shi,
Je fais partie de ces nombreuses personnes qui se situent autour de la quarantaine, qui ont rencontré le père ou la mère de leur(s) enfant(s) à l'aube de la vingtaine et qui sont aujourd'hui séparés, entrainant dans cette situation de déséquilibre des enfants ...
Sincèrement, je sais bien que j'ai manqué de discernement quand j'ai "choisi" le père de mes enfants. En fait, j'ai totalement manqué de clairvoyance, je n'avais aucun recul sur la notion de couple et surtout sur la notion d'équilibre dans celui-ci.
Tout ceci, c'est mon histoire, elle est comme elle est, mais je suis certaine que la plupart des personnes qui se mettent en couple plus tard savent regarder avec plus de justesse, analyser, savent au moins ce qu'ils ne veulent pas, ce qu'il ne leur faut pas ... Moi à 20 ans, j'étais absolument incapable d'avoir l'ébauche d'une réflexion sur le sujet...

Vois donc le côté positif de ta situation : tu auras forcément un recul, et tu feras donc un vrai choix de vie...

Après, en étant célibataire, je sais bien de quel manque tu parles ... et je compatis pleinement !!!
Christelle
Christelle

Messages : 895
Date d'inscription : 06/03/2010
Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Célibat ... - Page 2 Empty Re: Célibat ...

Message par Loune le Lun 13 Jan 2014 - 0:12

Shijuro a écrit:

De loin j'ai l'air normal, de près c'est un peu plus compliqué ... stress post-traumatique lié aux maltraitances infantiles de mon b***rd de père (a.k.a "l'homme-qui-passait-ses-vacances-tout seul-en-Thaïlande")... qui me donne le besoin de me reposer en permanence, me fait me sentir vulnérable, et me fait percevoir le monde extérieur comme quelque chose de dangereux ...

Pareil pour moi, je ne sais pas si c'est la douance, les comportements de mon père ou sûrement les deux combiné, mais j'ai vraiment du mal avec les relations amoureuses. J'ai eu pas mal d'histoires, assez courtes (entre un mois et un an), mais je n'ai jamais été douée pour ça. Si le mec ne m'intéressait pas assez, j'étais dure avec lui pour provoquer la rupture, et si j'étais amoureuse c'est lui qui avait peur et qui arrêtait...J'ai toujours envie d'une belle histoire mais je ne sais absolument pas comment m'y prendre, mes amis me disent que je suis trop exigeante. Ok je suis incapable d'embrasser un inconnu dans une soirée, et je ne cède pas au premier venu s'il ne me plait pas suffisamment... Mais j'ai plutôt l'impression que c'est la majorité des gens qui sont trop peu exigeants, par peur de la solitude. Or je préfère cent fois être seule que mal accompagnée...

Loune
Loune

Messages : 168
Date d'inscription : 21/03/2010
Localisation : Londres

Revenir en haut Aller en bas

Célibat ... - Page 2 Empty Re: Célibat ...

Message par Invité le Jeu 16 Jan 2014 - 21:31

J'aime être seul. Surtout quand je veux travailler.
C'est difficile pour ma compagne.
Mais j'aime vraiment cette p… de solitude.
J'ai dû prendre l'habitude et maintenant c'est trop tard…
I'm a poor lonesome cowboy...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Célibat ... - Page 2 Empty Re: Célibat ...

Message par Amo - le Lun 20 Jan 2014 - 16:32

Je déteste être seule avec moi-même. Surtout quand je dois travailler.
C'est très difficile pour mon célibat d'ascète.
Mais j'aimerais vraiment un jour devenir une fxxxing workaholic.
J'ai pas pris l'habitude de travailler et maintenant c'est trop tard...
I'm a poor needy lazy girl...
Amo -
Amo -

Messages : 469
Date d'inscription : 26/04/2012
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Célibat ... - Page 2 Empty Re: Célibat ...

Message par pommebleu le Lun 20 Jan 2014 - 17:29

Il n'est jamais trop tard pour changer ! Wink
pommebleu
pommebleu

Messages : 108
Date d'inscription : 19/05/2013
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Célibat ... - Page 2 Empty Re: Célibat ...

Message par Invité le Lun 20 Jan 2014 - 17:43

@ Amo : Lol !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Célibat ... - Page 2 Empty Re: Célibat ...

Message par Hetaepsilon le Lun 20 Jan 2014 - 18:14

Cher Shijuro, et chers tous,
Je pense que notre différence fait que nous percevons et appréhendons différemment l'amour d'où notre célibat.
Il ne faut pas appréhender le fait de sortir avec des gens qui te ressemble comme une condition rédhibitoire mais plutôt comme une option. Dit toi que, toi au moins, tu as plusieurs terrains de recherches possibles.
D'autre part, ce sentiment d'urgence viens, je pense, du fait que nous grandissons, nous évoluons et nous vivons les choses plus vite. Aussi avons-nous l'impression que notre vie nous échappe alors que nous avons encore le temps. De plus, cet évolution fait que l'on souhaite plus rapidement une relation sérieuse. Mais c'est, entre autres, ce qui crée un décalage.
Je pense que les célibataires trouveront leur moitié (et que les "en couple" ont trouvé leur moitié) lorsqu'ils trouveront une personne sur la même longueur d'onde qu'eux. Et ça, bah, c'est comme les réseaux Wi-Fi, il y en a des milliers, alors forcément ça prend du temps de trouver la bonne, mais une fois qu'elle est trouvée, c'est souvent pour la vie.
Tout le monde rencontre des difficultés à trouver sa longueur d'onde, certains n'y arrivent jamais.
Et alors? Le principal c'est d'être heureux, non? Smile
Hetaepsilon
Hetaepsilon

Messages : 74
Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 24
Localisation : Saint-Hilaire du Harcouët

Revenir en haut Aller en bas

Célibat ... - Page 2 Empty Re: Célibat ...

Message par askonmadi le Mar 21 Jan 2014 - 17:23

hetaepsilon a écrit:D'autre part, ce sentiment d'urgence viens, je pense, du fait que nous grandissons, nous évoluons et nous vivons les choses plus vite. Aussi avons-nous l'impression que notre vie nous échappe alors que nous avons encore le temps. De plus, cet évolution fait que l'on souhaite plus rapidement une relation sérieuse. Mais c'est, entre autres, ce qui crée un décalage.

Je crois que tu as trouvé les mots justes. Nous vivons les choses plus vite et surement aussi plus intensément. Je sais plus dans quel livre sur la douance j'avais lu que pour nous, nous ressentions jusqu'à trois fois plus de choses que les autres en une minute. y'avait un ratio 3 pour 1 faudrait que je retrouve la source. Du coup ca entretien le décalage, et du coup le fait qu'on vive les choses plus vite et plus intensément peut faire peur à l'autre...

askonmadi
askonmadi

Messages : 136
Date d'inscription : 30/12/2013
Age : 29
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Célibat ... - Page 2 Empty Re: Célibat ...

Message par Hetaepsilon le Mer 22 Jan 2014 - 9:15

askonmadi a écrit:
hetaepsilon a écrit:D'autre part, ce sentiment d'urgence viens, je pense, du fait que nous grandissons, nous évoluons et nous vivons les choses plus vite. Aussi avons-nous l'impression que notre vie nous échappe alors que nous avons encore le temps. De plus, cet évolution fait que l'on souhaite plus rapidement une relation sérieuse. Mais c'est, entre autres, ce qui crée un décalage.

Je crois que tu as trouvé les mots justes. Nous vivons les choses plus vite et surement aussi plus intensément. Je sais plus dans quel livre sur la douance j'avais lu que pour nous, nous ressentions jusqu'à trois fois plus de choses que les autres en une minute. y'avait un ratio 3 pour 1 faudrait que je retrouve la source. Du coup ca entretien le décalage, et du coup le fait qu'on vive les choses plus vite et plus intensément peut faire peur à l'autre...


Merci.
A l'inverse, je pense que lorsque nous ne somme pas du tout sur la même longueur d'onde, on se sent rapidement plus du tout impliqué(e)(s), parce qu'on a déjà compris (de manière lucide ou implicite) que cela ne nous mènera nulle part.
Pour ceux qui ne comprendrait pas ce que je veux dire, c'est un peu comme votre connexion internet : soit vous avez le haut débit (notre cas) et vous aller rapidement où vous vous voulez, soit vous n'avez pas le haut débit, et il faut prendre mal en patience le temps que la page (l'autre) charge et arrive là où on voulait aller.
Hetaepsilon
Hetaepsilon

Messages : 74
Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 24
Localisation : Saint-Hilaire du Harcouët

Revenir en haut Aller en bas

Célibat ... - Page 2 Empty suite

Message par électron libre le Lun 27 Jan 2014 - 18:31

Même situation. Voici ma réflexion :
( désolé il manque des liens vu que j'ai pas les droits )

On m'a posé une question que j'ai traduit par "pourquoi cette quête d'amour finalement ?". On pourrait répondre que la Raison est suffisante. Que faut-il rechercher ?
- Rien ( bonjour l'ambiance ! ). PS : n'est-ce pas là ce qui différencie l'Homme de la bactérie ?
- Dieu ( mais Dieu, c'est quoi ? Et pourquoi rechercher Dieu ? )
- ce que j'ai déjà ? Mais cela ne me satisfait pas...
- La science ? La connaissance, le savoir, la réflexion, la compréhension ; ce que j’appellerai la Raison
- Les émotions ? Les relations sociales, l'amitié, l'affection, l'amour ; ce que j'ai peut-être appelé à tort "compréhension" et que j'appellerai Amour.
- à moins que je ne sublime ce qui n'est que pulsion et instinct ?
- autre ???

Après réflexion je pense que chercher un sens à sa vie par la Raison est tout aussi vain que chercher ce sens par l'Amour. Choisir l'Amour OU choisir la Raison correspond à la même erreur de simplification. En fait, il n'y a pas de choix. Il n'y a pas de véritable Amour sans Raison, ni de Raison saine sans Amour. La réponse à ma question est donc : je dois rechercher les deux puisque les deux vont ensemble. Plus audacieux : l'Amour est raisonnable, et la Raison pousse vers l'Amour.

PS : j'élimine la satisfaction des instincts parce qu'expérimentalement je ne trouve pas que cette réponse soit satisfaisante. Encore un truc qui distingue l'Homme de l'Animal. Ou alors est-ce que l'Homme est un animal défaillant ?


Nous pourrions pousser la discussion mais j'ai un autre argument. Bien que critiquée, je reprends la théorie du cerveau triunique . Bien sûr nos trois cerveaux ne sont sans conteste pas indépendants, mais je pense quand même que l'on pourrait distinguer, au moins de manière didactique, trois fonctions cérébrales fonctionnant en collaboration. En résumé, nos cerveaux reptiliens dictent nos pulsions, qui permettent la vie ( au sens strict, façon reptile ). Nos cerveaux limbiques fournissent une aide supplémentaire grâce à l'apport des émotions et de la mémoire. Et le néo-cortex permettrait le raisonnement, et l'abstraction.

Jusqu'ici rien de nouveau. Continuons les lieux communs. Nous avons deux hémisphères cérébraux ( comme tous les êtres vivants bilatéraux ). Ils ne sont pas indépendants, puisque le corps calleux les réunit. Toutefois ces régions ( comme dans la théorie des trois cerveaux ) ne sont pas tout à fait identiques :
" voir tableau "

Finalement, tout cela semble confirmer qu'il y a en nous une part de Raison, et une part d'Amour. Ces parts sont en inter-relation, et donc il me semble ( d'autant que j'en ai marre d'écrire ) qu'on ne peut pas dissocier l'un de l'autre, ni privilégier l'un plutôt que l'autre.

-----------------------------------------------------------------

Et si justement le problème des surnormaux n'était pas - comme peuvent le laisser croire les tests - d'être centrés sur la Raison ( plus intelligents, plus ce que vous voulez ), mais d'être plus centrés sur l'Amour ? Ca expliquerait pas mal de choses...

- Les tests de QI testeraient donc un phénomène connexe de la surnormalité. Ce serait la source d'erreurs et de préjugés...
- Dans notre société, il semble plus facile de parler de sciences ( héritage cartésien ? ) que d'émotions ( fortement refoulées ). Ce facteur est aggravant.
- Les surnormaux pataugent avec leur Raison, du fait d'une carence affective ( peut-être maladive, insatiable ? Ou est-ce que c'est moi qui débloque ? ). Mais alors là, problème... Bien que la réponse soit évidente, la mise en pratique va être compliquée ( ou alors on fait une grande sauterie ? NAN, J'déconne !  )

-----------------------------------------------------------------
Ma réflexion m'a amené à comprendre ce que peut-être je ne voulais pas voir.
Il me semble désormais qu'il ne peut y avoir Amour ( notez la majuscule ) sans Raison. On ne peut Aimer que si la Raison va dans le même sens que l'Amour. D'où mon impression d'être incompris puisque je ressens ce décalage entre amour et raison ( là, pas de majuscule, volontairement... Soyez attentifs, lol ! ). Certes on peut m'aimer alors que j'ai l'impression que ma Raison n'est pas entendue, et réciproquement on peut me donner raison sans m'aimer. Dans les deux cas, ce décalage entre raison et amour, je l'ai appelé "incompréhension". En fait je devrais appeler cela décalage cognitivo-émotionnel. Ce n'est pas de la dyssynchronie à proprement parler. Il me semble que la dyssynchronie est le symptôme ou la conséquence. Le décalage cognitivo-émotionnel est la cause ( sauf bien entendu erreur de ma part ).

Du coup, je fais la distinction entre comprendre mes raisonnements, et "me" comprendre. Comprendre vient du latin comprehendere, formé de cum (« avec ») et prehendere (« saisir »). Saisir avec quelqu'un, c'est bien, mais cela me paraît insuffisant. Il n'y a pas de mot qui me vienne à l'esprit pour signifier prendre dans sa globalité, dans sa totalité, "totiprendre", accepter l'autre dans une espèce de fusion où le décalage disparaît, et où Amour EST Raison. Et là je me dis, que c'est sans doute de cela dont il est question dans la Bible au sujet du mariage :" L'Homme prendra une Femme et ils ne feront plus qu'un". Mais si justement il y a décalage, l'homme et la femme ne sont pas un, donc ils ne sont pas mariés ?!  Wink 

Il est vrai que je ne peux pas blâmer celui qui m'aime sans comprendre ma Raison, ni celui qui comprend ma Raison sans m'aimer. Néanmoins je ne peux pas faire Un avec cette personne.

Et, pour conclure, je suppose qu'il en va de même pour Dieu. On ne peut L'Aimer que si notre Raison va aussi vers Lui. Il existe des personnes dont la Raison va dans la même direction que Dieu, sans qu'ils n'aiment Dieu. Et il existe des personnes qui aiment Dieu sans que leur Raison ne les porte vers Dieu. En fin de compte, dans les deux cas, il n'y a pas d'Amour vrai de Dieu, donc pas de fusion possible avec Lui... Donc pas d'UNION ( voilà un mot qui me plaît ! )... Mieux : c'est dans l'autre ( et seulement dans l'autre ) qu'il est possible de créer l'union de l'Amour et de la Raison...
Une dernière nuance : il s'agit là seulement de réflexions d'un homme. La vérité pourrait bien être que Dieu, dans son immense compassion se satisfasse de l'amour et de la raison des hommes ( sans majuscule ), mais je crois que j'ai tracé la route, reste à la parcourir. ( Et ça, ce n'est pas le plus facile ! )
électron libre
électron libre

Messages : 87
Date d'inscription : 25/01/2014
Age : 42
Localisation : variable

Revenir en haut Aller en bas

Célibat ... - Page 2 Empty Re: Célibat ...

Message par Mégalopin le Lun 27 Jan 2014 - 21:48

Que de majuscules dans ce texte...

Mégalopin
Mégalopin

Messages : 4729
Date d'inscription : 05/11/2010
Localisation : Fils de Butte

Revenir en haut Aller en bas

Célibat ... - Page 2 Empty Re: Célibat ...

Message par électron libre le Mar 28 Jan 2014 - 19:11

Ouaip, à part ça ?
électron libre
électron libre

Messages : 87
Date d'inscription : 25/01/2014
Age : 42
Localisation : variable

Revenir en haut Aller en bas

Célibat ... - Page 2 Empty Re: Célibat ...

Message par Mégalopin le Mar 28 Jan 2014 - 22:50

Ton dealer a l'air super


Mégalopin
Mégalopin

Messages : 4729
Date d'inscription : 05/11/2010
Localisation : Fils de Butte

Revenir en haut Aller en bas

Célibat ... - Page 2 Empty Re: Célibat ...

Message par ISIS75 le Mar 28 Jan 2014 - 23:31

"je veux trop ressentir les papillons dans le ventre et d'avoir la tête dans les nuages rien qu'à sentir l'autre !"
ça me fait ça rien que de savoir un de mes zèbres pas loin... mais je dois avouer que c'est pas top à la fin car ça me coupe carrément l'appétit... et comme je le vois surtout à des endroits où on mange...
c'est marrant, d'ailleurs, je ne sais pas si c'est toi sur ton avatar, mais si c'est toi tu ressembles vachement à un zebre que j'ai connu à une époque... mais je sais que ce n'est pas toi car vous n'avez pas le meme âge.
ISIS75
ISIS75

Messages : 2821
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Célibat ... - Page 2 Empty Re: Célibat ...

Message par Invité le Jeu 30 Jan 2014 - 15:53

Ahahahaha.

Je suis tombé sur ça, j'ai demandé à l'auteur de m'envoyer ce mémoire s'il l'a, en attendant sa réponse :

(...) L'année dernière, plusieurs étudiantes en socio ont fait leur mémoire de M2 sur ce sujet.
Elles ont crée "Karl" sur plusieurs sites, un beau gosse qui fait rêver, en même temps grossier, macho, dominateur et Hollandiste (deux copines à la fois minimum) .
Sa réussite est phénoménale pendant quelques semaines. Elles l'ont dégradé financièrement, RSA, puis sans boulot, sa réussite n'a pas bougé.
Elles ont baissé lamentablement son orthographe, aucune différence. Karl a une fille avec une ex, aucune importance.
Karl devient puceau, là ça commence à chuter.
Quand il commence à perdre ses cheveux, et prendre qqs kilos sur la photo, Karl est redevenu normal, il n'avait plus de succès (...)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Célibat ... - Page 2 Empty Re: Célibat ...

Message par électron libre le Jeu 30 Jan 2014 - 18:44

C'était donc ça !!!
Je sais donc ce qu'il me faut pour la St Valentin : un fouet !
( par contre, pour le régime, on verra plus tard... lol )

voir aussi :

schquinz.canalblog.com/archives/2013/11/16/28442148.html
électron libre
électron libre

Messages : 87
Date d'inscription : 25/01/2014
Age : 42
Localisation : variable

Revenir en haut Aller en bas

Célibat ... - Page 2 Empty Re: Célibat ...

Message par askonmadi le Ven 31 Jan 2014 - 12:34

@Kharmit, énorme ! si tu le récupère je serai intéressé par le lire !!
Il semblerai donc que le bad boy matcho ne soit pas une légende urbaine après tout !
askonmadi
askonmadi

Messages : 136
Date d'inscription : 30/12/2013
Age : 29
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Célibat ... - Page 2 Empty Re: Célibat ...

Message par électron libre le Ven 31 Jan 2014 - 18:29

Ouais par expérience, le romantique, ça marche que dans les films  Suspect
Du moins, je pense qu'avoir de l'assurance est essentiel donc les zébrés bourrés de doutes et plein de précaution, à mon avis, c'est problématique Wink
électron libre
électron libre

Messages : 87
Date d'inscription : 25/01/2014
Age : 42
Localisation : variable

Revenir en haut Aller en bas

Célibat ... - Page 2 Empty Re: Célibat ...

Message par ISIS75 le Sam 1 Fév 2014 - 10:34

moi aussi intéressée par l'étude... par contre, je reste persuadée qu'il n'y a pas un type universel qui intéresse les femmes...
ISIS75
ISIS75

Messages : 2821
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Célibat ... - Page 2 Empty Re: Célibat ...

Message par CarpeDiem le Mar 24 Juin 2014 - 19:56

Pour ma part, aucun homme ne m'intéresse et c'est ma préoccupation majeure du moment... Je ne me vois avec aucun... Alors autant le célibat m'est très douloureux, autant je m'inquiète grandement du fait que, de toute façon, a priori, je ne puis le casser...
CarpeDiem
CarpeDiem

Messages : 1170
Date d'inscription : 26/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Célibat ... - Page 2 Empty Re: Célibat ...

Message par Wild Shipee le Jeu 26 Juin 2014 - 1:17

CarpeDiem a écrit:Pour ma part, aucun homme ne m'intéresse et c'est ma préoccupation majeure du moment... Je ne me vois avec aucun... Alors autant le célibat m'est très douloureux, autant je m'inquiète grandement du fait que, de toute façon, a priori, je ne puis le casser...

Je suis dans la même "non-mouvance"...
Alors de deux choses l'une :
- soit je n'ai réellement besoin de personne, et le poids de mon célibat n'est que le reflet de ce qu'il faudrait que je sois aux yeux de la société  (mariée des gosses la maison à crédit un monospace dans le garage une jeune fille au pair éventuellement dans les bras de mon mari et une niche dans le jardin pour le labrador... Ou pour la jeune fille au pair et mon mari...)
- soit l'amoureuse qui est en moi a été définitivement anéantie par un PN il y a plus de deux ans maintenant, et lui + les autres histoires précédentes (et surtout les bien douloureuses... pensée à J ou D ou T...) ont eu raison de la petite fille que j'étais qui rêvait au prince charmant et qui ne rêve plus...

Et n'ayant pas de réponse à cette problématique, ou ayant tellement peur de souffrir à nouveau, soit je sabotais la belle histoire (pas le bon pas les bonnes raisons...) soit maintenant je m'empêche toute rencontre en vivant avec un chien deux chats et deux lapins... Et quand j'ai fini d'énumérer ma troupe, les "potentiels" ont tendance à regarder par dessus mon épaule si une jolie fille ne serait pas dans les parages... Bizarre... Ou pas...
Wild Shipee
Wild Shipee

Messages : 144
Date d'inscription : 23/06/2014
Age : 44
Localisation : L'âme dans les étoiles, la tête dans les nuages, les pieds dans l'herbe... Et parfois le moral dans les chaussettes aussi... Et tout ça à Lyon..

http://Mesviesdevient.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Célibat ... - Page 2 Empty Re: Célibat ...

Message par ISIS75 le Jeu 26 Juin 2014 - 9:23

tu as quel âge carpediem?
ISIS75
ISIS75

Messages : 2821
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Célibat ... - Page 2 Empty Oui faut y croire

Message par dedeshan le Mar 29 Juil 2014 - 0:15

Salut,

d'après moi oui faut persévérer!
une vie sans amour ça n'a pas de sens Smile

On est sur Terre pour apprendre et les sentiments ne font pas exception. 28 ans ingénieur, pas de quoi se plaindre lol! y'a de l'espoir
Comme on dit: Chaque casserole a son couvercle!

Smile
dedeshan
dedeshan

Messages : 138
Date d'inscription : 23/06/2014
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Célibat ... - Page 2 Empty Re: Célibat ...

Message par Kodiak le Mar 5 Aoû 2014 - 16:23

Shijuro a écrit:C'est là que les choses se gâtent : à en lire les différents (et déprimants) forums de zebracrossing, c'est à croire que les zèbres sont tous célibataires ou presque ! alors que c'est bien loin d'être le cas pour le reste de la population. Pour moi c'est un affreux cauchemar que de me dire que je risque de passer ma vie à courir après l'amour et à être déçu en permanence ... je n'ai pas du tout envie de me mettre avec quelqu'un 'pour faire comme les autres', je veux trop ressentir les papillons dans le ventre et d'avoir la tête dans les nuages rien qu'à sentir l'autre !

Qu'en pensez-vous ? Y a t-il un espoir d'amour pour nous autres zêbres? Ou sommes-nous vraiment trop excentriques, trop singuliers pour trouver l'âme soeur ? Aidez moi à y croire


A mon avis, et d'après ma propre expérience, l'exigence accrue, la quête d'absolu et d'idéal, le besoin d'une communication profonde et authentique, la sincérité naïve confinant au candide, la spontanéité amoureuse impérieuse, la sensibilité écorchée vive, les carences comportementales, toutes choses caractérisant nombre de HP, sont des caractéristiques rendant très difficiles :

- la mise en valeur de soi aux yeux d'autrui et par la même la capacité de séduction,
- la pérennité d'une relation sentimentale avec une personne "normative".

Oui, je crois sincèrement que notre excentricité et notre singularité, comme tu les nommes justement, constituent des handicaps affectifs certains, mal perçus par une large majorité de la population en suscitant leur rejet, leur méfiance, leur peur.

Pour répondre à ta question et à ta supplique, je te dirais que notre cas est certes compliqué à gérer, que notre recherche a des chances réduites d'aboutir à un succès, mais qu'en t'immergeant dans le monde des zèbres IRL tu optimises tes possibilités d'occurrence d'une belle rencontre, en te confrontant à des personnes moins dissemblables avec lesquelles le champ des partages est largement plus abondant.



Invité a écrit:En substance, c'est que la vie amoureuse et relationnelle s'apprend dès l'adolescence. Les zèbres (et je prends le mot au sens large, c'est à dire toute personne se sentant hors normes c a d ne se sentant pas au sein de la norme, que ce soit confirmé ou non par un diagnostique psycho) qui la plupart du temps l'était aussi dans l'adolescence, n'ont peut être pas appris ce qu'on pourrait appeler le flirt, l'échange émotionnelle etc.

Ce qui pourrait être la source d'un blocage tout au long de la vie d'adulte, et la difficulté à avoir un partenaire. Ce qui peut donner une certaine forme de dépendance affective (vouloir être coûte que coûte aimé) ou d'un rejet de l'autre pour des broutilles par scheme de défense (ne pas vouloir être rejeté, alors on rejette en premier et où confondre l'absence de ressentie amoureux, et le sentiment amoureux. C'est je crois le plus marrant — intellectuellement parlant — dans ces histoires qui se répètent, c'est à dire qu'on a une personne qui ne sait pas ce que c'est avoir des papillons dans le ventre comme on dit, mais par exemple peut rejeter une relation car il ne ressent pas exactement des papillons dans le ventre ).

A partir d'ici... il n'y a pas 36 solutions. Où alors faire un long et fastidieux travail sur soi, pour apprendre ce qui normalement devait être appris, or après 20 ans nous sommes adultes accomplis, et il est bien difficile de changer. Mais malgré ces difficultés, cela reste l'option la plus gratifiante sur le (très ?) long termes.

Ou alors concéder son bonheur à la chance et au destin, et tomber sur un partenaire qui aura assez de patience et de compétence pour enseigner (non pas sur le ton professoral j'entends) ces bases de la vie humaine.

Je dis bases de la vie humaine, car je crois qu'il ne faut pas culpabiliser d'avoir besoin de ça. "Ca" renvoyant bien entendu à la vie amoureuse, et tout ce que cela comporte (sexualité, complicité, tendresse, partenaire à écouter et à qui parler d'intime) car en effet, il semblerait que cela soit un besoin de base pour tout être humain afin de trouver un équilibre.



Je partage cet avis sur l'adolescence altérée connue par bien des HQI, leur déphasage avec les "normés" tant au niveau des aspirations et des comportements que des ressentis constituant un véritable mur les empêchant de partager et de connaître ces premiers échanges affectifs.

Cette solitude initiale ponctuée d'échecs et de quiproquos peut effectivement éroder le capital confiance d'une personne, qui ressentira une estime de soi dégradée par son incapacité chronique à attirer et à intéresser de potentiels partenaires.

En revanche, je pense qu'il n'est pas si difficile de redresser la situation une fois parvenu à l'âge adulte, les critères de séduction devenant souvent plus matures (centres d'intérêts et activités communs) et sérieux (volonté de partager une vie de couple), constituant des situations plus propices à la mise en valeur d'un HP que les immatures et éphémères flirts adolescents sur fond de ricanements stupides et de non moins imbéciles cabrages de deux-roues.
Kodiak
Kodiak

Messages : 1903
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 56
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Célibat ... - Page 2 Empty Re: Célibat ...

Message par Invité le Mar 5 Aoû 2014 - 17:14

Moi aussi je trouve ce message plein de sagesse, d'intellligence et diablement pertinent ! 

Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Célibat ... - Page 2 Empty Re: Célibat ...

Message par Kodiak le Mar 5 Aoû 2014 - 18:39

Ise a écrit:J'ai constaté aussi que les anciens partenaires d'un couple se retrouvent rarement avec le même type de personne que précédemment.

Comme le dit l'adage commun : "chat échaudé craint l'eau froide". S'il y a eu échec de la relation, c'est fréquemment parce que certains comportements et/ou traits de personnalité du partenaire sont devenus au fil du temps rédhibitoires. Et ce qui a été vécu avec quelqu'un comme pesant puis carrément insupportable devient phobique par la suite et la réitération de ces traits décelée chez une autre personne ferme la porte aux sentiments amoureux (une sorte de syndrome post-traumatique sentimental). D'où l'évitement protecteur des personnes semblables à l'ex.

Le souci majeur de ce mécanisme est qu'en avançant en âge, pour peu que les échecs pénibles et douloureux se soient un tant soit peu accumulés, il ne reste plus grand monde susceptible de nous intéresser et de nous contenter.


Kodiak
Kodiak

Messages : 1903
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 56
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Célibat ... - Page 2 Empty Re: Célibat ...

Message par ISIS75 le Mar 5 Aoû 2014 - 20:23

@Ise : n voit aussi des gens recherchant toujours le même type de partenaires. Smile
ISIS75
ISIS75

Messages : 2821
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Célibat ... - Page 2 Empty Re: Célibat ...

Message par Bacha Posh le Mar 5 Aoû 2014 - 20:41

ISIS75 a écrit:@Ise : [O]n voit aussi des gens recherchant toujours le même type de partenaires. Smile

Souvent pour la raison qu'on veut "réparer" quelque chose, un schéma, un processus, etc et tant qu'on n'est pas parvenu à le corriger on reste avec cette envie inconsciente qu'on répète indéfiniment dans chaque relation.


Bacha Posh

Messages : 568
Date d'inscription : 21/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Célibat ... - Page 2 Empty Re: Célibat ...

Message par Kodiak le Mar 5 Aoû 2014 - 20:58

Christelle a écrit:Shi,
Je fais partie de ces nombreuses personnes qui se situent autour de la quarantaine, qui ont rencontré le père ou la mère de leur(s) enfant(s) à l'aube de la vingtaine et qui sont aujourd'hui séparés, entrainant dans cette situation de déséquilibre des enfants ...
Sincèrement, je sais bien que j'ai manqué de discernement quand j'ai "choisi" le père de mes enfants. En fait, j'ai totalement manqué de clairvoyance, je n'avais aucun recul sur la notion de couple et surtout sur la notion d'équilibre dans celui-ci.  
Tout ceci, c'est mon histoire, elle est comme elle est, mais je suis certaine que la plupart des personnes qui se mettent en couple plus tard savent regarder avec plus de justesse, analyser, savent au moins ce qu'ils ne veulent pas, ce qu'il ne leur faut pas ... Moi à 20 ans, j'étais absolument incapable d'avoir l'ébauche d'une réflexion sur le sujet...

Vois donc le côté positif de ta situation : tu auras forcément un recul, et tu feras donc un vrai choix de vie...

Après, en étant célibataire, je sais bien de quel manque tu parles ... et je compatis pleinement !!!


Je me retrouve dans un cas de figure semblable au tien : j'ai rencontré la mère de mes enfants alors que je n'avais que 21 ans, et cette union a duré 15 ans (la séparation s'est produite lorsque mes enfants avaient 11 et 10 ans). Cela a été déstabilisant pour eux, d'autant que la cellule familiale a littéralement scissionné, mon fils venant vivre avec moi peu de temps après alors que ma fille restait chez sa mère.

Dans mon cas personnel, je dirais que j'ai autant manqué de discernement (nos personnalités étaient intrinsèquement incompatibles) que de modestie (j'ai cru qu'en ayant recours au fort ascendant intellectuel que j'avais sur elle je pourrais la "dépolluer" des engrammes familiaux qui constituaient son corpus de valeurs cardinales).

Il paraît évident que j'ai payé là le prix de l'inexpérience, du manque de recul et de lucidité, aveuglé que j'ai été par le lien sensuel et passionnel qui se nouait entre nous, et par sa beauté et sa féminité exacerbée.

Je crois également que ceux (et celles) qui rencontrent le partenaire de leur vie avec quelques années de plus au compteur ont davantage d'atouts en main pour "faire le bon choix" et à minima pour éviter les écueils majeurs de l'illusion et de l'aveuglement, pour peu qu'ils (elles) aient pris soin d'entreprendre un travail de connaissance d'eux(elles) mêmes.

A contrario, avec deux décennies de plus, cette connaissance personnelle, par les exigences et les rejets qu'elle implique dans le choix d'une compagne, me rend bien peu optimiste quand à mon devenir sentimental.



Kodiak
Kodiak

Messages : 1903
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 56
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum