rater son test ?

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: rater son test ?

Message par ZeBrebis le Dim 29 Déc 2013 - 21:25

On peut le rater si on n'a pas confiance en soi selon moi, et qu'on n'arrive pas à extraire de soi les réponses qu'on aurait pu donner autrement.
Toute tâche me semble nécessiter du recul, et un certain sentiment de maîtrise, au moins partiel, pour pouvoir être menée à bien. Auquel cas, on peut foirer le test je crois, mais pas dans le sens où tu abordais la question...

L'enjeu du test, de l'identification, devrait à mon sens être passager. Et j'espère que les gens qui ont visé le 130 à un moment, qu'ils aient eu plus ou moins, ont dépassé ce stade par la suite et arrêté de mettre tant de poids sur ce QI Smile

ZeBrebis
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1257
Date d'inscription : 01/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: rater son test ?

Message par Boitachat le Dim 29 Déc 2013 - 21:53

ZeBrebis a écrit:On peut le rater si on n'a pas confiance en soi selon moi, et qu'on n'arrive pas à extraire de soi les réponses qu'on aurait pu donner autrement.

Dans ce cas, le test montre qu'effectivement il peut y avoir à creuser à ce sujet. "Je n'ai pas réussi à donner la réponse alors que je pense en être capable... Pourquoi ?"
C'est une occasion d'en apprendre plus sur soi. Le test aura montré une inhibition ou encore des limites . "Jusqu'à quel point suis-je capable de dominer mes émotions ? De ne pas me laisser envahir par l'anxiété dans ce type d'épreuve ?"

Et ça demande un certain recul qu'il n'est pas facile d'avoir, surtout quand on est dans les premiers temps de la découverte, qu'il y a tout à apprendre, des tas de préjugés à défaire.

Boitachat
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1145
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 36
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.

http://www.defilmince.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: rater son test ?

Message par ZeBrebis le Dim 29 Déc 2013 - 21:57

Boitachat a écrit:
Dans ce cas, le test montre qu'effectivement il peut y avoir à creuser à ce sujet. "Je n'ai pas réussi à donner la réponse alors que je pense en être capable... Pourquoi ?"
C'est peut-être encore pire que ça, avec une personne qui aurait le potentiel intellectuellement mais ne se douterait pas qu'elle l'a et ne penserait pas être capable. C'est dans cette idée d'impuissance personnelle qu'on fait nos plus francs ratés.

ZeBrebis
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1257
Date d'inscription : 01/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: rater son test ?

Message par Boitachat le Dim 29 Déc 2013 - 22:10

C'est juste. D'où l'importance du psychologue qui peut (mais j'imagine, pas toujours, aussi compétent soit-il) réussir à repérer ce potentiel. Parfois, les raisons qui ont masqué certaines aptitudes sont assez facilement repérables.
Mais si la personne a bien de grandes capacités qu'elle ignore et que le test ne montre pas et qu'en plus le psy de voit rien je ne voit pas bien en quoi la personne pourrait avoir l'impression d'avoir raté son test. Peut-être parce qu'elle penserait avoir déçu des personnes de son entourage qui, elles, seraient persuadées du contraire ?

Boitachat
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1145
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 36
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.

http://www.defilmince.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: rater son test ?

Message par ZeBrebis le Dim 29 Déc 2013 - 22:15

Boitachat a écrit:
Mais si la personne a bien de grandes capacités qu'elle ignore et que le test ne montre pas et qu'en plus le psy de voit rien je ne voit pas bien en quoi la personne pourrait avoir l'impression d'avoir raté son test. Peut-être parce qu'elle penserait avoir déçu des personnes de son entourage qui, elles, seraient persuadées du contraire ?
J'imagine qu'on peut se sentir en marge, et trouver une résonance avec des surdoués dans la communication, sans pour autant avoir une image reluisante de soi et en ayant une tendance à se sentir dépassé(e) par les tâches qu'on nous demande.
Auquel cas, le test de QI ne me semble pas indiqué avant d'avoir travaillé sur l'idée qu'on n'est pas plus incapable qu'un autre et qu'il faut tenter de partir sur l'idée du "oui, je peux le faire".

ZeBrebis
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1257
Date d'inscription : 01/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: rater son test ?

Message par Albat86 le Dim 29 Déc 2013 - 22:36

ZeBrebis a écrit:
L'enjeu du test, de l'identification, devrait à mon sens être passager. Et j'espère que les gens qui ont visé le 130 à un moment, qu'ils aient eu plus ou moins, ont dépassé ce stade par la suite et arrêté de mettre tant de poids sur ce QI Smile

Justement, je pense que la question est sur le pourquoi on met tant de poids initialement sur ce résultat.
Il y a, bien sur, le fait d'investir ce résultat comme une réponse à un nombre infini de questions. Et ça me semble normal.
J'avais posté un jour un sujet (qui tendait plus vers l'expérience personne que le débat malheureusement) là dessus .. en disant qu'il fallait quand même vachement considérer ce test avant de le passer parce que justement son but n'était pas de cristalliser tous ces questionnements... et qu'il pouvait être risqué de le passer au mauvais moment.

Après, la question sous-jascente (pour moi) c'est de savoir si la particularité associée à ce test est linéaire ou pas. Est-ce que le "QI" (déterminé en tout cas par un WAIS avec une échelle gausienne et tout le tralala) montre un palier ou une progression dans le mode de fonctionnement. S'il s'agit de progression linéaire, il serait plus simple, je pense, de démontrer que ce n'est qu'un seuil arbitraire, histoire de définir une case facile à communiquer. mais que 125 est proche de 130 tout comme 135 l'est.

A l'inverse s'il y a un réel palier et une réelle modification cognitive profonde autour de 130 c'est différent... mais je n'ai jamais rien lu qui me permettre de répondre à ca (peut-être suis-je passé à coté ?)

Albat86
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 195
Date d'inscription : 24/07/2013
Age : 29
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: rater son test ?

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Dim 29 Déc 2013 - 22:50

Plusieurs parle d'un vrai changement de fonctionnement autours de 130 (à quelques points près). Mais cela me surprend, ou alors il faudrait que ce seuil puisse bouger (si il y a une hausse générale ou une baisse générale).
En irm ils observent une imagerie surdouée, et une population générale. Mais pas de palliés progressifs.
Mais là on est hors sujet Wink

_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16913
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: rater son test ?

Message par Mowa le Lun 30 Déc 2013 - 0:24

Ah non, ce n'est pas hors sujet, c'est l'évolution logique de la discussion...
D'ailleurs: enfin une discussion intéressante! Yahoo ! Kalthu, cette fois c'est sûr je t'aime d'amour vrai  lol! 

On peut "rater" son test si, comme plusieurs l'ont déjà relevé, l'hypothèse d'un fonctionnement cognitif fondamentalement différent de la norme pouvait d'un coup donner sens à un tableau qui jusque là n'en avait que de manière très morcelée (Tiens un exemple tout spécial pour toi: si en fouillant un site détruit par tremblement de terre, t'as trouvé un paquet de tasselles disparates dont tu ne sais pas trop quoi faire à part les dater et les classer par couleurs, et que tout d'un coup tu penses avoir découvert le modèle dont s'est servi l'artisan pour poser la mosaïque, c'est plus sympa quand y'a confirmation de concordance entre les deux. Sinon, y'a quand même un moment de déception... Surtout si la mosaïque en question, tu sais qu'elle raconte ta vie.)

Bref. Je m'égare. En plus je n'y connais rien en archéologie j'ai sûrement raconté un tas d'inpeties. Mais maintenant que j'ai cette image dans la tête, si je ne la couche pas sur clavier elle va me trotter dans le ciboulot, c'est ballot.

Cette question du seuil, et de l'évidence (ou pas) d'un fonctionnement différent lorsqu'on se situe au-delà, en fait c'est pour moi vraiment la question de fond: qui sommes "nous"? Parmi tout le fatras de caractéristiques qui ont été accolées au terme "HP", qu'en est-il en réalité? Sur quelles bases statistiques ces corrélations ont-elles été établies? Ont-elles été confirmées par ailleurs? Je commence à avoir lu un paquet de trucs sur le sujet, mais je ne m'estime pas vraiment plus avancée en termes de faits avérés, voire mesurés.

L'interminable débat terminologique autour des sigles et de la zoologie ne fait à mon sens que refléter ce flou... Chaucun voyant midi à sa porte choisit un terme et lui accole les caractéristiques qui l'arrangent, soit à titre personnel soit pour fonder une sorte de "club" comptant le plus de membres possibles.

(Tout ça parce que "doué" ou "HQI", c'est pas poltiquement correct. On fait moins de minauderies lorsqu'il s'agit d'élire la plus belle fille du monde/de France et de Navarre... Que je sois pendue si la beauté n'est pas un don encore moins équitablement réparti, et encore plus arbitraire à évaluer!)

La question est loin d'être purement réthorique: pour moi, en pratique, si seulement je savais... il deviendrait sérieusement plus simple de démêler,  dans les péripéties d'une vie, ce qui relève des thématiques personnelles et ce qui est relève, vraiment, fondamentalement, d'un fonctionnement différent mais partagé par d'autres, fonctionnement que l'on peut dès lors identifier pour, au besoin, mettre en place des stratégies, des "ponts" avec la normalité lorsque c'est nécessaire - et s'en abstenir en pleine connaissance de cause lorsque ça ne l'est pas.

Sans compter que si ledit fonctionnement est vraiment très différent, la manière d'aborder et de résoudre lesdites thématiques personnelles sera probalement aussi atypique - et donc que si les "trucs" (bouquins, thérapies, méthodes, gourous, etc.) qui fonctionnement à merveille pour "les autres" ne fonctionnent pas pour moi, c'est normal. Ca ne veut pas dire que je n'ai aucun effort à faire "parce que j'ai été estampillée différente donc y'a rien à faire", juste que je dois chercher mes réponses ailleurs, et d'une autre manière. Autant le savoir de suite au lieu de m'acharner à ramer contre moi-même.

Tout ça pour revenir à la question initiale (ha ha, vous avez cru que je m'étais perdue... que nenni!): si le test n'avait pas confirmé que je suis atteinte de cette forme de "divergence cérébrale" que l'on peut chiffrer, je n'aurais pas imaginé pouvoir recontrer d'autres personnes porteuses de symptômes similaires aux miens. C'est de cela que m'aurait privé un "échec": la possibilité de nommer mes différences, et de me reconnaître enfin dans autrui. Et attention, je ne dis pas forcément dans un groupe, car ces "autruis" dans lesquels j'ai pu apercevoir des reflets de ma propre expérience ne sont pas légion. Mais c'est en fouillant dans ce groupe-là que j'en ai trouvé quelques-uns, par moments. Or on sait que l'être humain se construit aussi dans le regard de l'autre, par le fameux effet miroir. S'il y a trop d'écart entre le ressenti intérieur et le reflet renvoyé par ces autres, il est d'autant plus difficile de se situer, de savoir vraiment "qui on est". (Les fous aussi vivent dans un monde que les autres ne voient pas... S'ils ne voient pas ce que je vois de moi, qui est fou, eux ou moi?) Si le test avait été "négatif", je n'aurais pas su où chercher, en tout cas pas plus qu'avant, et c'est ça qui aurait été désespérant.

Edit: Ceci dit, je pense également que lorsque le test ne révèle pas un QI "hors normes", cela ne veut pas dire que la personne n'est pas "différente". Elle l'est sans doute, mais d'une autre manière, peut-être pas encore identifiée, ni nommée.

Ouf, je crois que je viens de pondre l'un des messages les plus longs que j'aie jamais postés ici. Si je m'écoute j'efface tout. (Oui, chez moi l'hypersensibilité fait partie du forfait, et j'avoue, je crains les réaction agressives ou, pire encore, d'incompréhension totale.) Vite, cliquer sur envoi.


Dernière édition par Mowa (zébrée) le Lun 30 Déc 2013 - 0:53, édité 2 fois

Mowa
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3127
Date d'inscription : 07/07/2012
Age : 48
Localisation : Suisse, la Côte

Revenir en haut Aller en bas

Re: rater son test ?

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Lun 30 Déc 2013 - 0:26

Op un message pour pas que tu cliques sur effacer !!!

_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16913
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: rater son test ?

Message par Invité le Lun 30 Déc 2013 - 0:26

Albat86 a écrit:
ZeBrebis a écrit:
L'enjeu du test, de l'identification, devrait à mon sens être passager. Et j'espère que les gens qui ont visé le 130 à un moment, qu'ils aient eu plus ou moins, ont dépassé ce stade par la suite et arrêté de mettre tant de poids sur ce QI Smile

Justement, je pense que la question est sur le pourquoi on met tant de poids initialement sur ce résultat.
Il y a, bien sur, le fait d'investir ce résultat comme une réponse à un nombre infini de questions. Et ça me semble normal.
J'avais posté un jour un sujet (qui tendait plus vers l'expérience personne que le débat malheureusement) là dessus .. en disant qu'il fallait quand même vachement considérer ce test avant de le passer parce que justement son but n'était pas de cristalliser tous ces questionnements... et qu'il pouvait être risqué de le passer au mauvais moment.

Après, la question sous-jascente (pour moi) c'est de savoir si la particularité associée à ce test est linéaire ou pas. Est-ce que le "QI" (déterminé en tout cas par un WAIS avec une échelle gausienne et tout le tralala) montre un palier ou une progression dans le mode de fonctionnement. S'il s'agit de progression linéaire, il serait plus simple, je pense, de démontrer que ce n'est qu'un seuil arbitraire, histoire de définir une case facile à communiquer. mais que 125 est proche de 130 tout comme 135 l'est.

A l'inverse s'il y a un réel palier et une réelle modification cognitive profonde autour de 130 c'est différent... mais je n'ai jamais rien lu qui me permettre de répondre à ca (peut-être suis-je passé à coté ?)
Le jour du test, je ne savais pas à quoi m'attendre. Je pensais que le faire allait me permettre de mieux me comprendre, que la psy allait cerner quelque chose que l'on pourrait appeler pompeusement: la complexité de mon être. Au final, on nous demande de jouer à des jeux enfantins dont il n'est pas donné à tout le monde d'y voir un intérêt. De l'empilage de cubes ^^

Les psys qui devraient être autorisés à tester le surdon devraient être des gens manifestement intelligents qui décèleraient l'acuité cérébrale simplement en discutant avec le supposé surdoué.

Satané Santin en mode le-père-Noël-n'existe-pas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: rater son test ?

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Lun 30 Déc 2013 - 0:30

Pour répondre il faudrait que je remette la main sur les articles précis qu'on reparte sur les mêmes bases.
Je tente de faire ça demain.
Mais aucune étude n'a donné de seuil précis d'ailleurs, juste par exemple les irm (les images sont compréhensible même par moi) comparent des gens au dessus de 130 et des gens dans la norme (ils ont du soigneusement éviter les 125 135 c'est pas précisé), avec juste des questions précises et pendant le sommeil. Les lumières sur le cerveaux ne sont pas comparable MAIS même les neuro n'expliquent pas d'ailleurs ce que ça change concrètement !!!

_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16913
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: rater son test ?

Message par Mowa le Lun 30 Déc 2013 - 0:31

Darth Lord Tiger Kalthu a écrit:Op un message pour pas que tu cliques sur effacer !!!

Argh, tu m'as eue!  Laughing 

Mowa
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3127
Date d'inscription : 07/07/2012
Age : 48
Localisation : Suisse, la Côte

Revenir en haut Aller en bas

Re: rater son test ?

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Lun 30 Déc 2013 - 0:32

Mowa (zébrée) a écrit:
Darth Lord Tiger Kalthu a écrit:Op un message pour pas que tu cliques sur effacer !!!

Argh, tu m'as eue!  Laughing 

ça aurait été dommage car ça reprend une bonne partie de mes propres questions Wink

_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16913
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: rater son test ?

Message par Mowa le Lun 30 Déc 2013 - 0:39

Darth Lord Tiger Kalthu a écrit:
Mowa (zébrée) a écrit:
Darth Lord Tiger Kalthu a écrit:Op un message pour pas que tu cliques sur effacer !!!

Argh, tu m'as eue!  Laughing 

ça aurait été dommage car ça reprend une bonne partie de mes propres questions Wink

Oooooh! J'ai cru voir passer un reflet!  Ninja

Mowa
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3127
Date d'inscription : 07/07/2012
Age : 48
Localisation : Suisse, la Côte

Revenir en haut Aller en bas

Re: rater son test ?

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Lun 30 Déc 2013 - 0:40

Mowa (zébrée) a écrit:
Darth Lord Tiger Kalthu a écrit:
Mowa (zébrée) a écrit:
Darth Lord Tiger Kalthu a écrit:Op un message pour pas que tu cliques sur effacer !!!

Argh, tu m'as eue!  Laughing 

ça aurait été dommage car ça reprend une bonne partie de mes propres questions Wink

Oooooh! J'ai cru voir passer un reflet!  Ninja

Faudrait éviter le larsen !!!

_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16913
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: rater son test ?

Message par Mowa le Lun 30 Déc 2013 - 0:45

Darth Lord Tiger Kalthu a écrit:
Faudrait éviter le larsen !!!

Pété de rire


Dernière édition par Mowa (zébrée) le Lun 30 Déc 2013 - 0:51, édité 1 fois

Mowa
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3127
Date d'inscription : 07/07/2012
Age : 48
Localisation : Suisse, la Côte

Revenir en haut Aller en bas

Re: rater son test ?

Message par Mowa le Lun 30 Déc 2013 - 0:49

Santin Mirror a écrit:
Les psys qui devraient être autorisés à tester le surdon devraient être des gens manifestement intelligents qui décèleraient l'acuité cérébrale simplement en discutant avec le supposé surdoué.

Satané Santin en mode le-père-Noël-n'existe-pas.

Mowa
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3127
Date d'inscription : 07/07/2012
Age : 48
Localisation : Suisse, la Côte

Revenir en haut Aller en bas

Re: rater son test ?

Message par Invité le Lun 30 Déc 2013 - 0:52

Ah oui, pardon...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: rater son test ?

Message par Invité le Lun 30 Déc 2013 - 9:06

Darth Lord Tiger Kalthu a écrit:On lit souvent sur ce forum "j'ai peur de rater mon test".
...
Qu'est ce que raté un test qui ne fait que dévoiler une parti de sa personnalité ? (on ne dit jamais j'ai raté mon test de personnalité pourtant ???).
C'est assez étrange en fait non ?

Entièrement d'accord, on ne rate pas les tests de personnalité, ils dévoilent une partie de nous-mêmes. Dans mon expérience personnelle, j'ai réusssi à franchir le cap et me décider à les passer dès lors que je me suis dit : "Et alors, si tu n'es pas z ? Quelle importance ?"
Par contre, je pense que là où le bât peut blesser, c'est justement quand on s'est engagé dans un processus d'identification aux z sans savoir. Par exemple s'inscrire sur ce forum avant de passer les tests : les passer après coup peut renvoyer à une légitimité de présence ici (à tort car on peut être inscrit ici sans être z), et là ça devient plus délicat à mon avis. D'où ta première phrase très pertinente je trouve : "On lit souvent sur ce forum "j'ai peur de rater mon test". Et j'ai envie de répondre : est-ce qu'on le lit vraiment ailleurs ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: rater son test ?

Message par fleur_bleue le Lun 30 Déc 2013 - 10:06

Il faut voir aussi que souvent, on passe des tests de QI dans le cadre d'un diagnostic psychiatrique ou autre, ou quand on est gosse, et que le cas des gens qui veulent passer le test parce qu'ils pensent être surdoués est plutôt rare. Même dans les testés adultes ici, il y en a beaucoup je crois qui ont été testés dans un autre contexte.
Après, Mowa exprime bien ce point que la douance, ça peut aussi être une explication à un tas de choses, et une explication qu'on souhaite parfois trouver. Soit parce que ça fait longtemps qu'on trouve pas de réponse à son questionnement, soit parce que c'est quand même plus "sympa" d'être HQI que d'être atteint d'une maladie psychiatrique...

Ce que beaucoup de gens ignorent par ailleurs, c'est qu'on peut tout à fait être hypersensible sans être HQI et quand on se retrouve dans ces points-là mais qu'on ne dépasse pas les 130 à un test de QI, c'est l'hypothèse la plus probable.

fleur_bleue
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3766
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: rater son test ?

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Lun 30 Déc 2013 - 10:49

Je pense qu'on peut tout rater dans sa vie, c'est une question de point de vue.
Si j'avais de l'argent, je passerai ce test dans le but de me faire estampillé "débile profond", je pense pouvoir le réussir.

Suce ces p'tits Bleus !
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7813
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: rater son test ?

Message par Ainaelin le Dim 5 Jan 2014 - 5:01

Pour ta question concernant le score, a priori, pour les tenants de ces théories concernant le QI, il ne s'agit pas d'une stricte "porte" à 130 qui change le monde, le ressenti, la façon de penser, etc.. Ce n'est pas vraiment un seuil. C'est comme quand on parle de la crise de la quarantaine, ce n'est pas forcément à 40 ans, le jour de son anniversaire, qu'on a sa crise (quand on en a une !). Je connais un ami qui a eu "sa crise" à 33-34 ans. Bref, revenons au QI. Il aurait été constaté que, plus on s'écarte de la majorité de la population (les fameux 85-115 de QI), plus on ressent de différences et de décalage dans les discussions, les façons d'aborder les sujets, les décalages en général. Les spécialistes parlent d'un écart-type de 15 de QI pour commencer à sentir une différence, et d'une différence de deux écarts-type (donc 30) pour que cette différence soit suffisamment significative pour qu'une véritable barrière à la communication soit ressentie. Ce double écart-type (100-130) correspond au "seuil" pour délimiter la douance.
Mais il faut bien se rappeler que l'échelle de QI est créée de toute pièce en testant une population restreinte dans un pays donné, et qu'on généralise à partir ce cet échantillon d'à peine un peu plus de de 1000 personnes. C'est une "grille de lecture", pas une explication exhaustive de notre personnalité. Il y a très peu de différence entre le fonctionnement d'une personne qui a 120 et une personne qui a 110. Et très peu de différences entre une personne qui a 120 et une autre à 130. Très peu entre 130 et 140. Mais beaucoup de différences entre 110 et 130 et entre 130 et 150. Et encore plus avec deux écarts-type, donc 110 et 140, ou 130 et 160.

Cela n'empêchera pas deux personnes qui 130 toutes les deux de ne pas s'entendre du tout et de s'entre-déchirer à la moindre interaction, ni entre les personnes de 110 et 150 de communiquer raisonnablement entre elles, voire de devenir amis. Le QI n'est la cause de rien, c'est un outil qui permet de mettre des étiquettes, et donc de faciliter la catégorisation et donc la discussion sur certains sujets de fonctionnement du cerveau et certaines populations. Autrement dit, une "grille de lecture".

Voilà, j'espère avoir un peu éclairé ta lanterne, et ne pas t'avoir embrouillé plus. Courbette

Ainaelin
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4245
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: rater son test ?

Message par Bibo le Dim 5 Jan 2014 - 11:37

JDewey a écrit:
Autre question : je suis sujet à de violentes crises d'anxiété quand il s'agit de moi. Transpiration, bégaiement, envie de mourir, bref la totale. Pour réussir mes études j'ai dû penser très fort qu'il ne s'agissait pas de moi, que cela ne m'impliquait pas. Comment faire pour passer un test dans ce cas car là je ne peux me persuader de cette façon ?

TCC seul ou en groupe, sophrologie.
Tous les psy ne le font pas.

Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: rater son test ?

Message par une (gaufre) le Dim 5 Jan 2014 - 13:32

juste en passant:
Pour avoir tenu une conversation avec une personne qui avait obtenu dans les 110 (et qui m'a dit penser être hp) je peux vous assurer que lui comme moi avons ressenti une grosse différence de fonctionnement qui nous a mis mal à l'aise d'ailleurs parce qu'on arrivait pas à s'entendre sur la formulation de concepts par exemple que je trouvais franchement imprécis et superficiels, ce qui s'est retrouvé dans toute la conversation
(enfin, je dis dans les 110 mais en fait, la différence entre nos scores respectifs est de 14points... oui, je sais, c'est proche de 15 ^^ mais si il se pensait hp...oh zut je vais arrêter d'éditer. )
Et si le QI était un symptome (comme j'ai lu quelque part)
Vu que certains qui ont
(j'insiste sur le fait que ce n'est qu'une photographie à l'instant T et encore, "photographie" me dérange d'une certaine capacité. Je me demande si l'intelligence est "définie" par le fait d'arriver à trouver la réponse qu'il faut trouver selon le test(en se rendant compte de la manière dont les personnes qui l'ont produit ont pensé) ou si elle l'est par la capacité à trouver autre chose... qui serait pourtant considéré comme faux parce que n'oublions pas que le test a été basé sur un certain échantillonnage et construit par certaines personnes à partir d'un noyau dur qui serait différent avec d'autres personnes...)
au-delà de 130 ne sont pas considérés comme présentant un fonctionnement différent, pourquoi est-ce que sous 130 on ne pourrait pas avoir ce type de fonctionnement différent de la norme? (Je rebondis sur la phrase de Kalthu du début de la conversation qui disait que sous 130 c'est autre chose)
Et si il y avait une autre catégorie dont on a pas encore parlé...et si avoir plus de 130 montrait une certaine adaptation (sur-adaptation?) justement au mode de pensée considéré comme étant celui de la norme... (j'aimerais bien qu'on ne me lynche pas parce que je donne une hypothèse hors-norme par rapport à ce qu'on pense sur le forum et même à ce qu'il m'arrive de penser(?) ) et si cette adaptation était basée sur la pensée qu'il faut absolument penser comme la norme pour être accepté mais amplifiée au point de ne plus penser comme la norme

une (gaufre)
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 707
Date d'inscription : 02/06/2012
Age : 24
Localisation : La cité aux cent clochers

Revenir en haut Aller en bas

Re: rater son test ?

Message par Bibo le Dim 5 Jan 2014 - 15:11

@une (chanson douce)
110 ca ne signifie rien c'est moins d'un écart type à la moyenne.
Le QI est une mesure psychométrique, un symptôme est la représentation qu'a un sujet de ses conduites pathologiques.
Définis fonctionnement et on en reparle ... Il y a des différences physiologique et cognitive significative si c'est ce que tu évoques.
Définis mode de pensée et on en reparle...

Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: rater son test ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:07


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum