Spinozisme pratique.

Page 7 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Spinozisme pratique.

Message par Free le Dim 1 Juin 2014 - 21:22

Khermit a écrit:
On s'occupe, on s'empiffre de la gamelle que la société veut bien Nous donner. Que ça soit ca ou autre chose ? Quelle importance ... Il n'y a rien d'autre, absolument rien.
Khermit a écrit:"Mais en fonction de notre nature et de nos penchants ".
9 Princes:
qu'as-tu lu de Marc-Aurèle ? Sinon en "sf" je te recommande "9 Princes in Amber" : l'élite spinoziste du Multivers^^
les concepts ne valent surtout que dans leurs incarnations émancipatrices, certes..

émancipatrices (autant que faire se peut) des penchants excessivement flattés, qui 'impuissantent les beaux desseins'..
mais peut-être crois-tu que (tu) nous nous résumons à être des individus de corps mortels ?
nous sommes de fait bien plus que cela..
et l'histoire est aussi pavée d'idées qui avaient raison envers et contre la mécanique silencieuse et absurde du monde..
poussières d'étoiles ou grains de sables..

grasshoper:

be the space within: be nothing - so you can give everything Smile

culture quizz:
: quelle est la fameuse erreur de traduction en français ?

Free
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1257
Date d'inscription : 24/07/2012
Localisation : Tardis.XLII

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique.

Message par Invité le Dim 1 Juin 2014 - 22:13

Ses pensées. Non je nous crois immortel dans un sens. Mais j'y crois uniquement pour pouvoir crier mon désespoir au barbu, lui cracher à la gueule et pour pouvoir choisir l'enfer tant qu'il restera un seul innocent qui souffre.

Mon côté romantique camusien.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique.

Message par Invité le Dim 1 Juin 2014 - 22:20

C'est le dilemme du révolté.
Je l'adore... Même si dieu existe, c'est quand même un salow et au dessus de lui il y a alors la justice.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique.

Message par Invité le Dim 1 Juin 2014 - 22:22

On retrouve la même théorie chez les athée juifs (une secte dont j'ai oublie le nom). Ils croient en dieu ou à la religiosité mais après les camps, ça n'a plus aucune importance.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique.

Message par Invité le Dim 1 Juin 2014 - 22:28

Et ce qui est drôle... C'est que ça met l'homme dans une position d'absolu par rapport à un être divin médiocre au final.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique.

Message par Invité le Dim 1 Juin 2014 - 22:33

Mais bon... Faut que je lise la réponse de jung à job ( car job est le premier révolte en fait).

Ça me fera peut être changé d'avis.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique.

Message par Free le Dim 1 Juin 2014 - 22:33

oh my goodness:
oui, je ne pensais pas à une transcendance traditionnelle en disant cela,
il est évident qu'un dieu tout-puissant, hein, il serait là devant nous que ça changerait quoi ?
la seule question à lui poser serait-celle de nos parts de libre-arbitre: tu nous les laisses ou pas ?
ok, merci ci@o mon vieux^^

j'ai vu passer une vidéo du rabbin athéé sur le forum il y a quelques jours/semaines

sinon merci pour les musiques Smile


Free
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1257
Date d'inscription : 24/07/2012
Localisation : Tardis.XLII

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique.

Message par Invité le Dim 1 Juin 2014 - 22:38

Non pas de libre arbitre.

Et la transcendance... Bof. Parfois oui, parfois non, ça dépend ce que je regarde.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique.

Message par Invité le Dim 1 Juin 2014 - 22:38

Et tu m'as interrompu pendant que j'étais dans un tunnel. C'est impoli.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique.

Message par Free le Dim 1 Juin 2014 - 22:43

c'est mon role-play, ostensiblement Anarch/Brujah - et oui, nous avons une part irréductible de libre-arbitre Razz

sinon donc dans la sf/fantasy je suis un fanatique de Zelazny,
qui a fait des romans sur de nombreuses et diverses croyances,
et donc il met souvent en scène la question d'êtres très humains avec des pouvoirs quasi-divins
(genre marcher/créer d'un univers à l'autre en modifiant ce que l'on veut..)

Free
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1257
Date d'inscription : 24/07/2012
Localisation : Tardis.XLII

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique.

Message par Invité le Dim 1 Juin 2014 - 22:48

.


Dernière édition par Hvannadalshnjúkur le Lun 30 Juin 2014 - 18:20, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique.

Message par Invité le Dim 1 Juin 2014 - 22:50

.


Dernière édition par Hvannadalshnjúkur le Lun 30 Juin 2014 - 18:20, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique.

Message par Invité le Mer 4 Juin 2014 - 19:11

.


Dernière édition par Hvannadalshnjúkur le Lun 30 Juin 2014 - 18:20, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique.

Message par Free le Mer 4 Juin 2014 - 20:09

Hvannadalshnjúkur a écrit:Le hasard est la rencontre de deux séries causales indépendantes....
Bordayl.

pour les gens qui comprendraient pas pourquoi tu râles :
http://www.zebrascrossing.net/t6534p80-reponses-aux-arguments-creationnistes#718814

et inscris toi au salon, suffit de demander à Ardel - Bordayl !

--

spinoza noumenenbato:
dans un autre recoin du multivers :

lire les Prolégomènes qui est sur ce point plus évident.

je viens d'en lire les conclusions: cela sert mon propos initial : parler de "déterminisme de Hume",
c'est donc parler d'un déterminisme, dont la valeur, 'relativement pondérable', laisse la place à une forme de liberté:

si l'interaction crée la pensée et si les interactions sont en partie indéterminables/imprévisibles,
les choix des êtres humains relèvent de paris face à des probabilités :

on dispose d'options, plus ou moins risquées, et on "choisit", aussi en connaissance de "causes aléatoires",
cette liberté face à diverses alternatives raisonnables, je la nomme libre-arbitre, et prétends qu'elle existe,
et je prétends que c'est se tromper de la nommer "liberté par des choix de raison pure",
puisque l'on fait de face à des options, avec un "doute-viscéral" en et autour de nous, comme un champs de "complexités imprévisibles",
que l'on constate en macro&micro (jusqu'à "modélisation prédictive" infaillible du contraire);
champs inextricablement intriqué dans le tissu de notre réalité..

l'univers n'étant qu'interactions, d'elles sont issues la conscience, la pensée, la pensée n'engendre de libertés surtout que dans l'incarnation de ces alternatives imprégnées de "complexités imprévisibles". Nous disposons ainsi de marge de libre-arbitre.

Free
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1257
Date d'inscription : 24/07/2012
Localisation : Tardis.XLII

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique.

Message par Invité le Mer 4 Juin 2014 - 21:43

.


Dernière édition par Hvannadalshnjúkur le Lun 30 Juin 2014 - 18:20, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique.

Message par Invité le Mer 4 Juin 2014 - 21:45

Ce salaud de Damasio a presque tué le libre arbitre.
Viens, baisons, on n'a pas le choix !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique.

Message par Invité le Mer 4 Juin 2014 - 21:48

.


Dernière édition par Hvannadalshnjúkur le Lun 30 Juin 2014 - 18:20, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique.

Message par Invité le Mer 4 Juin 2014 - 21:49

Goût fraise alors !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique.

Message par Invité le Mer 4 Juin 2014 - 21:57

Hvannadalshnjúkur a écrit:Je te répondrais scientifiquement :
Les pensées, on en est de plus en plus sûr, dérive des sentiments qui eux même dérivent des émotions.
Si c'est le cas ( et il y a de bons arguments pour que cela le soit) alors  c'est tout simplement la mort du libre arbitre, aussi minime soit il. Quand tu lèves le bras, tu ne le décides pas vraiment, c'est un objet extérieur qui a engendre une émotion puis un sentiment puis la pensée "lever le bras" qui a été mis en jeu.
Dans un sens ce qui me fait écrire c'est le sentiment " soit contradictoire alors même que tu n'as pas envie de réfléchir".

Le point de vue de Damiaso est convaincant mais je ne vois pas en quoi sa thèse condamnerait logiquement notre libre arbitre. Certes, le fantasme de la pensée libre et éthérée disparaît mais je ne vois pas en quoi la totalité de notre pouvoir sur nous même devrait participer au naufrage. Je dirais plutôt que c'est notre prétention à atteindre l'objectivité qui s'évanouit. Il reste possible de faire des choix personnels même s'il ne sont pas opérés en toute conscience.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique.

Message par Invité le Mer 4 Juin 2014 - 21:57

.


Dernière édition par Hvannadalshnjúkur le Lun 30 Juin 2014 - 18:21, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique.

Message par Invité le Mer 4 Juin 2014 - 22:05

@aqua, ben si quand même j'ai dit presque parceque justement la décision est prise en dehors du "libre arbitre" (conscience ? ) et qu'apparement on ne fait que la justifier consciemment, ceci étant, ce n'est pas parceque l'on s'automanipule-justifie que cela ne vient pas de nous. Mais pour tenir le libre arbitre il faut le faire passer au niveau inconscient, la décision sera validée (ou pas parfois, quand on va contre son instinct... avec des raison que le coeur ne comprend pas non plus), mais tout ceci émane tout de même de nous-même, ce qui semble nous échapper de NOUS (notre matière créatrice de pensées)... Ce n'est pas parcequ'un stimulus crée une émotion chez nous que cette émotion ainsi que tout ce qui en découle ne nous appartient pas.

(c'était juste manière de tirer un ptit coup rapide).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique.

Message par Invité le Mer 4 Juin 2014 - 22:11

.


Dernière édition par Hvannadalshnjúkur le Lun 30 Juin 2014 - 18:21, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique.

Message par Invité le Mer 4 Juin 2014 - 22:20

.


Dernière édition par Hvannadalshnjúkur le Lun 30 Juin 2014 - 18:21, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique.

Message par Free le Mer 4 Juin 2014 - 22:31

Hvannadalshnjúkur a écrit:
je te répondrai scientifiquement
[...]
Yep. Spino a une belle phrase pour définir le libre arbitre... Que j'ai oublie.
Mais de tête ça donnerait ceci " on appelle libre arbitre notre méconnaissances des causes qui nous déterminent".

- voilà pourquoi j'avais préalablement établi l'insuffisance/carence de la méthodologie scientifique
- voilà pourquoi j'ai préalablement redéfini le terme "libre arbitre", à l'aune de mon "principe d'incertitude pondérée"
- qui a pour mérite essentiel d'adjoindre un "niveau de réalité" à la causalité

- dans les Prolégomènes Kant critique libre arbitre et "liberté par des choix de raison pure"
certes, le libre-arbitre ainsi défini par Spinoza n'existe pas,
mais je prétends que notre "pouvoir de substance" est composé de choix en partie conscients,
face à nos tempêtes émotionnelles, notre pouvoir permet de MODELER notre substance...
(pas à l'infini, on n'est pas les autres, mais on est dans l'ETRE-AVEC les autres, Robinson n'existe pas sans la société qui l'a fait)

("ce n'est pas ce que nous sommes qui compte, c'est ce que nous faisons de ce que l'on a fait de nous"
Jean-Paul S.)

Free
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1257
Date d'inscription : 24/07/2012
Localisation : Tardis.XLII

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique.

Message par Invité le Mer 4 Juin 2014 - 22:35

@ Go : :lol:en fait je m'adressais à la grenouille qui a glissé au fond de la chaussure  Je suis dehors 

Je m'intéresse au sujet, je voulais même créer un fil, mais les bouquins de Damiaso prennent la poussière sur ma "to read list". Damiaso ébranles sérieusement la rigidité cartésienne, reste à savoir quelle semence peut jaillir de cette confrontation  Wink


@ Kharmit : Je veux bien que nos décisions ne reposent pas sur rien, et oui c'est rassurant. Mais entre le libre arbitre absolu et la détermination totale, il y a un peu de marge. Nous ne sommes pas libres et responsables de ses émotions mais nous sommes responsable de la manière dont nous les gérons ou canalisons. Finalement on retombe sur le sens commun qui accepte une limitation de la responsabilité lorsqu'une émotion est communément jugée indomptable alors qu'un acte prémédité et commis de sang froid est jugé sévèrement. A quel point pouvons nous nous éloigner de la pulsion initiale en fonction de son intensité ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:08


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum