Le flou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le flou

Message par philomelos le Dim 22 Déc 2013 - 1:10

...


Dernière édition par philomelos le Jeu 28 Mai 2015 - 22:54, édité 1 fois

philomelos
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 29
Date d'inscription : 23/11/2012
Age : 28
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le flou

Message par virginie39 le Dim 22 Déc 2013 - 14:15

Oui, moi c'est tout le temps.

virginie39
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 309
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 39
Localisation : saint-claude,Jura

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le flou

Message par marie :) le Dim 22 Déc 2013 - 14:51

souvent, mais j'ai pris l'habitude de m'organiser en fonction. D'abord je m'avance toujours dans mon travail pour prévoir de ne rien faire quand je suis tout d'un coup dans le flou, ensuite j'ai une boîte de sympatil pour éviter les pleurs qui me feraient perdre mon temps au lieu de réfléchir, et puis je prends le temps de vivre le flou pleinement. C'est surtout un problème de temps. Je tombe souvent dans le flou quand j'ai manqué de temps, quand j'ai couru. Je suis lente en pensée et rapide en action. J'ai besoin de temps de réflexion parce que j'organise beaucoup de données entre elles tout le temps. En un mot : tout est compliqué mais je dois faire simple. Le flou surgit quand je n'ai pas eu le temps de me pencher sur mes questions personnelles, en général parce que je me suis penchée sur celles des autres. La plupart du temps parce qu'on m'a parlé d'une façon qui m'a surprise et à laquelle je ne m'attendais pas. Je tombe dans le flou pour y réfléchir. pour me dire "tiens... il y a un grain de sable dans l'engrenage. Pourquoi m'a-t-on parlé ainsi, alors que je pensais qu'on me parlerait autrement ?" En effet, c'est la tête de l'iceberg, cela veut dire que je fais faux. En général ce n'est pas grave parce que j'ai déjà réfléchi et il s'agit d'un détail. mais un détail faux peut avoir des conséquences à long terme si on n'y réfléchit pas. Pour résumer : je ne cours pas, mais je calcule bien ma trajectoire. Comme je ne suis pas trop mauvaise à cet exercice il n'est pas rare que d'autres me demandent mon avis et que j'en profite pour prendre le leur au passage. Cela m'occupe donc assez et quand je manque de temps, je tombe dans le flou pour m'adonner à cette réflexion. C'est un genre de pause en fait. J'hiberne. Je l'ai toujours fait. Il n'était pas rare que je manque l'école une semaine par trimestre environ pour réfléchir à une pile de magazines que je venais de trouver dans un grenier ou à un livre ou un dessin, ou alors pour partir chez quelqu'un qui habitait loin car cela me dépaysait. Avec le temps, on s'organise, mais il faut reconnaître qu'à chaque fois il me semble que cela n'aura pas de fin et que je suis dans un trou sans sortie. Un gros dodo allège le poids et puis le temps, en général une semaine, règle le reste. Je sors du flou en général avec une panoplie de nouveaux théorèmes de vie qui marchent à tous les coups. Bon courage et bonnes solutions à toi.

marie :)
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 183
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 56
Localisation : Semi-nomade

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le flou

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:37


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum