... écrire un livre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

... écrire un livre

Message par Solinvictus le Jeu 19 Déc 2013 - 18:13

Bonsoir,

Et oui ça fait partie des 2 056 138 466 520 choses (nombre totalement aléatoire s'il en est) qui se bousculent dans la petite tête de blonde. Ce matin je préparais un document pour un jeune que j'ai en formation et je me suis dit "'tin mais j'ai une ossature de base pour un livre là!!".

Quelqu'un parmi vous s'est il déjà lancé dans l'aventure? A t'elle abouti? Si non, pourquoi (si ça n'est pas trop indiscret)?

Personnellement, je prends la chose comme un projet sur le long terme...

Valà, je veux bien que vous partagiez vos expériences s'il vous plait!

Sol

 sunny 
avatar
Solinvictus
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 39
Date d'inscription : 03/11/2013
Age : 34
Localisation : Entre ici et là bas....

http://aurelia.boulineau.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... écrire un livre

Message par Julie83 le Ven 20 Déc 2013 - 14:12

j'ai attaqué l'écriture juste avant ma dépression. Je pense qu'elle a été un déclencheur : le fait de voir mes émotions extériorisées sur le papier m'a terrorisée. Ca a été également le début de l'acte salvateur : la thérapie Smile

Maintenant que je vais mieux j'ai décidé de reprendre ma plume, mais en essayant de guider le récit vers quelque chose de moins personnel.

Pour l'instant j'ai l'impression de n'écrire que de la daube mais peu importe. Cela fait partie de mes nouvelles résolutions de ma nouvelle vie : j'admets que je peux avoir du talent. Si je veux je peux. Je peux m'améliorer. Je PEUX le faire  Very Happy Very Happy 

Mener un projet d'écriture à son terme est déjà un défi pour une personne avec un fonctionnement normal. Pour quelqu'un d'aussi peu persévérant et bordélique que moi, finir un écrit sera déjà un aboutissement personnel hors normes.

Et toi, qu'est ce qui te pousse au fond dans ce projet ?

Julie83
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 47
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... écrire un livre

Message par Solinvictus le Ven 20 Déc 2013 - 19:17

Je te souhaite de mener ton projet à bien alors!!!!!!! Tu écris quoi? Roman?

Perso, je souhaite coucher sur le papier des données techniques qui n'ont pas encore été apportées dans mon milieu ou pour être plus précise pas de la manière dont je souhaite le faire. Au lieu de faire un livre sur une branche d'un sujet en rapport avec le cheval, je souhaite écrire sur les rameaux principaux autour du cheval.

Ma motivation? Partager l'info, la faire circuler et combler un vide (ce type d'ouvrage n'existe pas). Si j'arrive à le construire comme je le souhaite il servira de base aux particuliers mais aussi aux pro du milieu. C'est peut être prétentieux mais j'y crois. Tout comme toi il va juste falloir que je canalise mon neurone sur le sujet et que je tienne dans le temps...  What a Face 

On verra bien!
avatar
Solinvictus
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 39
Date d'inscription : 03/11/2013
Age : 34
Localisation : Entre ici et là bas....

http://aurelia.boulineau.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... écrire un livre

Message par Julie83 le Ven 20 Déc 2013 - 21:56

oui, roman, quoi que c'est bien prétentieux comme appellation pour ce que c'est pour le moment (40 pages au compteur).

c'est en effet un objectif assez palpitant que de trouver un petit domaine où l'on peut faire avancer la science Smile je t'envie !

Julie83
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 47
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... écrire un livre

Message par Mr Z le Sam 28 Déc 2013 - 12:55

Salut, je me permets de me mêler à la conversation.

Je suis en train d'écrire un recueil de nouvelles, le plus dur, il me semble, réside dans la rigueur. Et dans sa capacité à accepter son insatisfaction perpétuelle! j'ai commencé il y a 3 ans, j'ai brulé 2 fois mes esquisses puis je commence à accepter ce que j'écris (forme etfond)/
avatar
Mr Z
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 217
Date d'inscription : 26/12/2013
Age : 31
Localisation : Dans le 13, coincé entre deux rayures

Revenir en haut Aller en bas

au coeur des machines

Message par abers le Mar 31 Déc 2013 - 12:50

Pareil, roman, 40 pages au compteur. Ça n'est pas que je n'ai pas de carburant, c'est plutôt que ma vision globale du monde et de la condition humaine me font relativiser toute entreprise, le roman en est une. En fait relativiser pose la question "A quoi bon ?". Donc j'appuie sur le frein.

Enfant, adolescent, je me laissais happer par le plafond de ma chambre pendant des heures, allongé et fixe comme un mort, tandis que la rumeur, les rires et les cris des autres enfants, les conversations des adultes, les cris de jouissance des couples illégitimes, me parvenaient par bribes et gargouillements comme d'un monde clos, périmé, écœurant, inhumain. Mon corps prenait la mesure de sa propre gravité. Je faisais l'expérience du poids incommensurable de la condition humaine, de la gravité humaine. Est-ce de l'autisme ? J'étais conscient d'être de l'autre côté de l'écran, là où la fiction s'élabore. Je voyais le monde mais le monde ne me voyait pas. Plus tard j'ai appris à vivre avec cette étrangeté. Ça m'a construit. Aujourd'hui on parle à travers moi. Le monde parle à travers moi. Je ne suis ni skizophrène ni autiste. Je suis juste du côté (dans le cœur) des machines. Rimbaud parle dans ses poèmes des "voyants". Je comprends tout à fait cette posture qui est la mienne et peut-être celle d'autres zèbres...
avatar
abers
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 254
Date d'inscription : 21/11/2010
Localisation : Saint-Germain en Laye

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... écrire un livre

Message par abers le Mar 31 Déc 2013 - 12:54

L'expérience du monde, du temps, font de nous des chambres d'échos, des chambres d'enregistrement de tout ce qui vit, respire et cherche à se déployer.
avatar
abers
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 254
Date d'inscription : 21/11/2010
Localisation : Saint-Germain en Laye

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... écrire un livre

Message par Campagne Radis le Mar 31 Déc 2013 - 16:26

J'avais commencé à écrire des romans il y a de cela longtemps.
J'avais arrêté parce que je n'avais plus envie de les écrire.
Je ne vais pas les continuer.
J'ai recommencé depuis à écrire. Et abandonné encore.
Maintenant j'écris quelque chose qui est informatif, je vais probablement le terminer.
Mais ce n'est pas moi qui peut décider quand il le sera.
Il faudra qu'il ait toutes les informations pertinentes pour cela.

Campagne Radis
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 75
Date d'inscription : 22/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... écrire un livre

Message par Hanta le Mar 31 Déc 2013 - 16:40

J'ai commencé à écrire en novembre 2012 suite au décès de ma mère et à mon chômage qui arrivait. J'ai écrit cinq pages en tout. je bloque, j'ai plein de choses à dire, mais les mots ne viennent pas, ma psy s'en arrache les cheveux car parait il j'ai du talent. C'te blague...
Cela s'impose à moi comme une nécessité mais je dois posséder des blocages énormes qui font que je n'arrive pas à concrétiser quoi que ce soit. Je me dis que je n'aurai jamais le talent des grands écrivains que j'admire mais en même temps je ne vois pas mon ambition en-deça de parvenir à leur niveau, je me dis que cela ne vas intéresser personne et en même temps j'éprouve le besoin de le faire partager sitôt fini ou plutôt si tard mais je ne joue d'aucun instrument. Enfin voila gros bordel psychologique qui m'empêche d'être moi et c'est dans l'écriture que cela se révèle le plus.

Hanta
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 7018
Date d'inscription : 30/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... écrire un livre

Message par Diatribe le Mar 31 Déc 2013 - 16:59

J'ai trois romans, un recueil de pensées et de nouvelles en cours, mais rien d'achevé. J'abandonne, puis je reprends. J'en laisse un en suspend pour en commencer un autre, que je ne terminerais pas. Insatisfaction, d'autres projets d'écriture (ou pas), trop d'idées pour un seul et même roman... Tout est prétexte à arrêter et reprendre en dents de scie. Et quand je reprends d'anciens écrits, je dois souvent tout recommencer, plus rien n'est assez bon à garder pour moi.
L'exploit serait également d'en terminer un ; j'y crois! J'espère!
avatar
Diatribe
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1053
Date d'inscription : 30/08/2012
Localisation : Entre mon espace-tempes.

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... écrire un livre

Message par abers le Mer 1 Jan 2014 - 22:49

En même temps qu'il est motivant d'être lu pendant qu'on écrit, en même temps la reconnaissance stoppe le projet. Donc je crois qu'il faut se coltiner l'écriture seul face au monde. On prend goût à ce face à face. Ça devient une forme d'existence. On a plus besoin d'être lu et s'écrire commence à se faire à travers soi comme cette chambre d'écho que j'évoquais tout à l'heure. On est rendu à l'os. On s'est débarbouillé. Dans le roman, l'histoire et les personnages ne sont rien. Seule compte la langue, la langue qui s'entend. La langue qui s'entend de l'intérieur. La langue qui chevauche libre, la langue qui chuchote à l'oreille du lecteur.
avatar
abers
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 254
Date d'inscription : 21/11/2010
Localisation : Saint-Germain en Laye

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... écrire un livre

Message par Aristippe le Ven 3 Jan 2014 - 20:56

J'ai écris en un mois de délire intellectuelle total ( nuits blanches devant un clavier, journée entière à dévorer des oeuvres, etc... ) un livre de philosophie morale, que j'ai ensuite envoyer à plusieurs éditeurs qui l'ont tous refusés. Ça a de quoi bien refroidir. Par la suite j'ai composé une multitude de petite texte, aller du court essai au fragment en passant par le poème et la pièce de théâtre, mais tous inachevés. Récemment je me me suis posé pour écrire correctement un roman; je n'ai rien entrepris de plus dure.
Je suis content de voir que l'insatisfaction destructrice qui me pousse à laisser en plan des projets pourtant sérieux, ou encore à tirer des dizaines de livres différents à partir d'un seul plan esquissé, est partagée. De plus, j'ai un soucis maniaque de la constitution des phrases, notamment de leur musicalité.
avatar
Aristippe
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 105
Date d'inscription : 30/12/2013
Age : 24
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... écrire un livre

Message par abers le Sam 4 Jan 2014 - 12:22

Si je peux me permettre... J'ai suivi une formation professionnelle à l'écriture du roman et je suis en mesure de fournir quelques conseils sur le sujet. J'étais moi-même acculé par les idées, les fulgurances arborescentes et les correspondances visionnaires, ce qui m'a posé problème pour m'atteler à la tâche d'un seul projet en même temps. Aujourd'hui, je sais canaliser ces énergies dévorantes et je sais que dans une seule trame de roman toutes les autres s'enchâssent. Un roman, c'est une certaine idée du monde, une langue et des personnages. L'histoire est pour moi secondaire. Donc, avant de vouloir écrire un roman, ou tout en l'écrivant, il faut avoir ce point de vue existentiel qui fourbit une langue particulière et unique. Ensuite créer des personnages vraisemblables et vivants... Et vous verrez, un seul roman contient tous les autres. En fait le roman est un écrin, un bol d'air pour les zèbres car il est potentiellement rempli de tous les possibles, un peu comme la vie qui promet l'inconnu à ceux qui se mettent simplement en mouvement. Le danger pour un zèbre c'est la sédentarisation. Le zèbre est un nomade, un rom. Le roman c'est poursuivre le mouvement.
avatar
abers
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 254
Date d'inscription : 21/11/2010
Localisation : Saint-Germain en Laye

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... écrire un livre

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum