État des lieux: cette froideur qui m'embrasse

Aller en bas

État des lieux: cette froideur qui m'embrasse Empty État des lieux: cette froideur qui m'embrasse

Message par Exilium le Mar 17 Déc 2013 - 14:52

Quelques mois avant aujourd'hui se terminait pour moi une belle et grande histoire d'amour. Passionnée, sans répit, une mise en danger de ce que j'étais, de toute ma fragilité. Une nudité à laquelle je ne m'étais jamais exposée, m'étant toujours campée dans ce rôle où j'étais la souveraine de mes émotions et de mes sentiments. Cette relation me permettait une forme de transformation, une évolution. Seul les moments où on accepte de se livrer tels que l'on est nous permettent de se transformer pour le mieux. Mon amoureux toutefois, a trop de problèmes pour ce que je pouvais gérer (profonde instabilité, graves problèmes de santé), parfois même quand on aime il faut admettre qu'une vie n'est pas pour nous. Ainsi, je suis retournée dans ma petite vie, sécurisante, blafarde où je suis confortée dans un quotidien qui ne m'amène jamais ailleurs.

Je ne pleure pas sur mon sort. J'ai au contraire beaucoup de chance, j'adore mes enfants, j'aime ma maison et pour une fois dans ma vie, j'occupe mon quotidien avec un rôle qui me convient. Toutefois, en ce qui concerne mes sentiments, je vis une désillusion profonde et irrémédiable.

Je me rappelle encore enfant, mes espérances, mes croyances et cette conviction que cette vie ne faisait aucun sens, sinon que le sens d'aimer. Aujourd'hui, je n'y crois plus. Le monde est trop bête et trop compliqué pour l'amour. Je me suis réfugiée dans la conviction que mon destin était de faire une grande carrière et d'élever mes enfants. Ce dont je suis capable. J'ai le contrôle, un peu, du moins.

Et le soir, je rentre chez moi, dans mon quotidien que je vis sans passion. Côtoyant mon mari que j'essaye d'aimer de mon mieux. Seulement, si j'étais partie la première fois, ce n'était pas pour une aventure. C'est que tout c'était brisé à force de compromis sans réciprocité, de discussions sans résultats, de promesses jamais tenues. Rien n'a changé. Mon mari est toujours incapable de répondre à ses promesses et les insatisfactions du quotidien sont les mêmes. Il n'est pas insupportable ceci dit, si c'était le cas, je serais partie définitivement. Il est doux, présent, mais il est ennuyeux comme la pluie et mon coeur ne veut pas se dompter à l'aimer de façon romantique.

Je crois qu'on peut résumer en disant que je me sens terriblement seule. Je veux dire, on est tous seuls sur cette terre, mais en tant que zèbre, trouver l'amour est encore plus difficile. En tant que mère de famille nombreuse, zèbre de surcroît, je crois que je peux tourner la page. Au moins pour mes enfants. Je n'y crois plus, mais en même temps, j'ai mal de renoncer. Moi qui a toujours participé à tous les combats, là, je baisse les bras. Je ne sais juste pas trop comment vivre en paix avec tout cela. J'utilise bien quelques arguments raisonnés, me disant par exemple que l'amour n'est qu'une guerre chimique dans laquelle on est nécessairement toujours perdant: on perd notre capacité de raisonner, on ne voit plus clair, on perd toute capacité de mettre les choses en perspectives... Et puis quelques années plus tard, les drogues de l'amour se dissipent et on se retrouve au même exact point que ce que je vis avec mon mari: une amitié sans passion.

Une copine plus âgée, dans un mariage sans amour, a choisi la voie de l'infidélité. C'est une forme de compromis impossible pour moi. De toute façon, ce que je vois, c'est qu'elle demeure prise avec les mêmes démons malgré tout, je ne suis pas certaine qu'elle gagne quoique ce soit au change.

Alors voilà, je ne suis pas certaine qui que ce soit puisse m'apporter une solution, mais j'avais besoin d'écrire... Merci
Exilium
Exilium

Messages : 161
Date d'inscription : 13/10/2011
Age : 39
Localisation : Près de Montréal

Revenir en haut Aller en bas

État des lieux: cette froideur qui m'embrasse Empty Re: État des lieux: cette froideur qui m'embrasse

Message par camomille3 le Mar 17 Déc 2013 - 17:57

Je comprends ce besoin d'écrire, parfois, quand on est coincé comme tu sembles l'être...
J'ai beaucoup d'interrogations dont certaines ressemblent aux tiennes. Pour ce qui me concerne, j'ai fait le choix d'une séparation. Décision éminemment difficile et douloureuse. Je ne suis pas heureuse aujourd'hui parce que comme toi j'idéalise beaucoup l'amour et que je n'ai pas rencontré la réponse à ce besoin. Mais je ne pouvais pas continuer à mentir, à me mentir dans un mariage qui ne ressemblait plus à rien, du point de vue amoureux.
Je tente depuis plusieurs mois de devenir "raisonnable". Désidéaliser, peut-être... Il y a quelques temps, je t'aurais dit que ça ne marchait pas trop mal. Mais aujourd'hui je m'aperçois que ça ne fonctionne pas. Ce n'est pas comme ça que je veux vivre.
Je n'ai pas de solution à t'apporter, non. Juste le fait de t'avoir lue. Et je sais que c'est important.
camomille3
camomille3

Messages : 444
Date d'inscription : 04/06/2011
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

État des lieux: cette froideur qui m'embrasse Empty Re: État des lieux: cette froideur qui m'embrasse

Message par Fata Morgana le Mar 17 Déc 2013 - 18:14

Et un grand voyage ? La spiritualité ? (Ce qui est la même chose sauf que la spiritualité on revient pas souvent).
Hé, pas une merde new-âge hien !
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 61
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

État des lieux: cette froideur qui m'embrasse Empty Re: État des lieux: cette froideur qui m'embrasse

Message par Zenji le Mar 17 Déc 2013 - 20:14

Je suis parfaitement incompétent pour te donner un quelconque avis, mais merci à toi de partager cela.
Zenji
Zenji

Messages : 392
Date d'inscription : 07/11/2013
Age : 53
Localisation : Orange 84

Revenir en haut Aller en bas

État des lieux: cette froideur qui m'embrasse Empty Re: État des lieux: cette froideur qui m'embrasse

Message par Jhaal le Mar 17 Déc 2013 - 21:38

Je comprend les projections, le fait qu'on se dise que, quelque soit nos choix, nous finirons par aimer moins la personne qui nous accompagne.

Pour autant : si c'est le cas, puisque tout est foutu, rien n'oblige à rester dans une relation par défaut. Autant soit être seul ou alors cherche le vertige de l'amour dans une nouvelle histoire à chaque fois, il n'y aurait pas de mal à ça.
Ou bien, si on se trompe et qu'il y a de l'espoir, autant le chercher cet amour.

Quoiqu'il en soit, je trouve odieux de devoir imaginer rester emprisonné d'une histoire d'où l'amour est absent. Je ne parle pas d'affection ou d'amitié. Je parle d'amour.
je ne parle pas non plus de passion puisqu'elle ne dure qu'un temps, c'est garanti.

Je ne suis pas un naïf, j'ai vécu 10 ans avec une femme dont je me suis séparé avec difficulté (Il y a encore énormément d'affection entre nous) depuis j'ai vécu plusieurs histoires, plusieurs formes d'amour et toutes enrichissantes et nourrissantes.
Lorsque je souffre, j'ai l'impression d'être épuisé mais finalement, plus ça va plus je suis fort et j'ai toujours la certitude, comme toi il y a un moment, qu'il n'y a qu'une chose qui vaille la peine, c'est ce sentiment là.

Ne baisse pas les bras ... ou tu vas t'éteindre à la longue. Complètement.
Jhaal
Jhaal

Messages : 167
Date d'inscription : 25/01/2013
Age : 43
Localisation : Limousin

http://www.moriniereart.fr

Revenir en haut Aller en bas

État des lieux: cette froideur qui m'embrasse Empty Re: État des lieux: cette froideur qui m'embrasse

Message par Exilium le Mar 18 Fév 2014 - 16:29

Je ne suis pas revenue sur ce billet qui est somme toute, toujours d'actualité. Je voulais toutefois vous remercier pour vos mots. Surtout Jhaal, ça m'a quand même aidé à verbaliser certains de mes ressentis.
Exilium
Exilium

Messages : 161
Date d'inscription : 13/10/2011
Age : 39
Localisation : Près de Montréal

Revenir en haut Aller en bas

État des lieux: cette froideur qui m'embrasse Empty Re: État des lieux: cette froideur qui m'embrasse

Message par Tête d'Ampoule le Mar 18 Fév 2014 - 17:30

Pour ma part, ayant subi une rupture il n'y a pas longtemps et m'étant interrogée sur son (in-)utilité, la réflexion m'a amenée ainsi devant l'évidence même, les questions à se poser avant de rompre :
- Est-ce que je suis malheureux / malheureuse dans notre relation ?
- Est-ce que mon conjoint est malheureux dans notre relation ?
- Est-ce que les sentiments familiaux l'un envers l'autre dans notre couple ont disparu ou n'ont jamais existé ?
- Est-ce que nous souffrons d'incompatibilités inconciliables par des compromis ?
- Si compromis il y a, est-ce que ces compromis génèrent une souffrance significative ?
- Est-ce que l'un d'entre nous serait sans doute plus heureux en tant que célibataire ?
- Est-ce que l'un d'entre nous serait sans doute plus heureux avec un autre conjoint ?
(Bref, différentes versions pour se demander "est-ce que nous sommes plus heureux ensemble ou séparés ?")
Si l'une des réponses aux questions ci-dessus est oui, alors je pense qu'il est important de prendre LA décision qui fait du mal avant que l'issue ne se règle inéluctablement et de façon plus violente.
Dans le cas contraire, peut-être suis-je naïve mais je pense que ça vaut absolument la peine de se battre jusqu'au bout pour recréer et reconstruire ce qui est perdu, et de ne jamais abandonner. En tout cas, c'est ce que je pense pour ma propre relation (n'ayant que des "non" à la liste de questions).
Tête d'Ampoule
Tête d'Ampoule

Messages : 1232
Date d'inscription : 15/01/2014
Localisation : Vortex Temporel

Revenir en haut Aller en bas

État des lieux: cette froideur qui m'embrasse Empty Re: État des lieux: cette froideur qui m'embrasse

Message par Exilium le Mar 18 Fév 2014 - 18:32

Tête d'Ampoule: on a l'air d'avoir un processus de pensée pas mal similaire lol... C'est drôle, j'ai présumé que tu étais un homme, peut-être à cause de ton image... Je comprends que tu es une femme. C'est très rare que je constate ce genre de manière de réfléchir chez d'autres femmes, ça fait changement  Razz Je suis le genre à tout décortiquer de façon froide et mathématique. Je me suis même fait des grilles matricielles de décision sur le sujet de mes relations.

Toutefois, dans ma situation, s'ajoute à l'équation le fait d'avoir des enfants... Disons que ça vient teinter mon raisonnement. Dans ta liste, les deux questions finales pourraient être affublés du "peut-être", les autres la réponse est non. Ainsi, mon mari apparaît une option à travailler et c'est ce que je fais en ce moment. À bien des égards notre situation s'est fortement améliorée, j'ai donc espoir. Il faut donc que je maîtrise le cheval impérieux de mon impatience, pour laisser la vie couler et se dessiner dans des courbes qui lui seront propres.
Exilium
Exilium

Messages : 161
Date d'inscription : 13/10/2011
Age : 39
Localisation : Près de Montréal

Revenir en haut Aller en bas

État des lieux: cette froideur qui m'embrasse Empty Re: État des lieux: cette froideur qui m'embrasse

Message par Tête d'Ampoule le Mar 18 Fév 2014 - 18:58

C'est ça le problème dans une relation, et encore plus quand elle se complique, il est difficile de garder la tête froide. D'autant plus quand on est hyperémotif (et je le suis). Pourtant s'il y a bien un moment dans sa vie où le rationnel devrait prendre le dessus, c'est bien dans ces situations-là. Sinon on prend des décisions hâtives et motivées par la colère... Ou on dit des choses horribles sans s'en rendre compte... On finit sans le vouloir par se comporter comme un monstre... Et tout ça, on le regrette amèrement sur le long terme : l'exemple classique de la personne qu'on "déteste" superficiellement, mais qu'on aime profondément.
Tête d'Ampoule
Tête d'Ampoule

Messages : 1232
Date d'inscription : 15/01/2014
Localisation : Vortex Temporel

Revenir en haut Aller en bas

État des lieux: cette froideur qui m'embrasse Empty Re: État des lieux: cette froideur qui m'embrasse

Message par ISIS75 le Mer 19 Fév 2014 - 1:59

@exilium : ton amie est peut-être encore à se battre avec ses problèmes mais au moins, le fait d'avoir choisi l'infidélité que la rupture lui permet de voir ses enfants tous les jours... après, je dis pas qu'une solution est meilleure que l'autre.
ISIS75
ISIS75

Messages : 2813
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

État des lieux: cette froideur qui m'embrasse Empty Re: État des lieux: cette froideur qui m'embrasse

Message par Exilium le Dim 6 Avr 2014 - 17:19

Bon... Et bien état des lieux plusieurs mois plus tard: toujours au même point. Je me sens toujours désespérément vide. Un brin cynique aussi. Je me dis que l'amour ça n'existe pas. J'ai aimé en vain, aveuglée par mon désir de sexe et une compatibilité démesurée à cet égard.

Je me sens encore plus seule aujourd'hui qu'hier. J'essaye de recoller les pots de mon mariage, mais malgré mes efforts démesurés à cet égard, tout me paraît souligner l'éléphant dans la pièce: notre incompatibilité sexuelle totale.

Il me reste à me convaincre que tout le reste est suffisant.
Exilium
Exilium

Messages : 161
Date d'inscription : 13/10/2011
Age : 39
Localisation : Près de Montréal

Revenir en haut Aller en bas

État des lieux: cette froideur qui m'embrasse Empty Re: État des lieux: cette froideur qui m'embrasse

Message par Tête d'Ampoule le Dim 6 Avr 2014 - 19:00

Ne désespère pas, la situation actuelle fait toujours voir exagérément tout en noir Wink Il m'arrive parfois de penser la même chose en ce moment aussi. L'amour a bien existé, il n'est juste pas là... pour le moment. Je pense surtout qu'il faut se garder d'étendre nos sentiments négatifs actuels à la fois sur le passé et sur le futur, parce que c'est le meilleur moyen à la fois de déformer les événements passés et de détruire tout espoir futur. Et le conjoint ou ex-conjoint le sent, ça n'a rien de séduisant, c'est même repoussant pour lui donc la situation s'aggrave encore plus à cause de notre pessimisme. Même si je reconnais que changer ça, c'est plus facile à dire qu'à faire.
Pour ma part, maintenant j'ai commencé à voir une psy pour m'aider à faire le point... On va voir ce que ça donnera.
Tête d'Ampoule
Tête d'Ampoule

Messages : 1232
Date d'inscription : 15/01/2014
Localisation : Vortex Temporel

Revenir en haut Aller en bas

État des lieux: cette froideur qui m'embrasse Empty Re: État des lieux: cette froideur qui m'embrasse

Message par Exilium le Mar 8 Avr 2014 - 1:56

Merci Tête d'Ampoule, c'est toujours un plaisir de te lire!
Exilium
Exilium

Messages : 161
Date d'inscription : 13/10/2011
Age : 39
Localisation : Près de Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum