MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013 Empty MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013

Message par Boitachat le Lun 16 Déc 2013 - 19:59

Oyez,

Il y a quelques rayurés des environs de Morlaix qui se rencontreront le 26 28 décembre autour d' une méga-teuf avec alcools forts, cocaïne et saindoux un café ou autre sobriété dans le genre. Pas d'horaire défini pour l'instant.

N'hésitez donc pas à faiser signe si vous êtes de par les environs du coin ce jour là  cheers

Et un doodle pour les gouverner tous.

La rencontre se déroulera le 28 décembre à partir 16h00

Rendez-vous là : Ty Coz



À bientôt  À votre santé !


Dernière édition par Boitachat le Dim 22 Déc 2013 - 12:06, édité 5 fois
Boitachat
Boitachat

Messages : 1524
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 39
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.

http://www.defilmince.com

Revenir en haut Aller en bas

MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013 Empty Re: MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013

Message par itiz le Lun 16 Déc 2013 - 20:14

Pas de café pour moi, je préfère ce qui est rayé! (sauf le saint doux!)
Pour moi, OK le 26, tu nous doudelises quelque chose?
itiz
itiz

Messages : 1341
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 61
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013 Empty Re: MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013

Message par MarTigre le Lun 16 Déc 2013 - 20:16

Je ne sais pas encore à quelle heure je rentre le 26 mais je suis très intéressé. Je n'ai jamais mis les pieds à Morlaix malgré qu'on m'en ai dit le plus grand bien durant mes années rennaises...
MarTigre
MarTigre

Messages : 722
Date d'inscription : 24/01/2011
Age : 28
Localisation : SE (dans les 2 sens)

http://www.zebrascrossing.net/t2071-et-un-zebre-en-plus

Revenir en haut Aller en bas

MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013 Empty Re: MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013

Message par Invité le Lun 16 Déc 2013 - 20:20

Y a de la lumière, je peux entrer ????

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013 Empty Re: MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013

Message par itiz le Lun 16 Déc 2013 - 20:20

Yesss, fais comme chez toi, on attend le maître de céans!
itiz
itiz

Messages : 1341
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 61
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013 Empty Re: MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013

Message par Boitachat le Lun 16 Déc 2013 - 20:47

Et paf, le chat : le doux doux
Boitachat
Boitachat

Messages : 1524
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 39
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.

http://www.defilmince.com

Revenir en haut Aller en bas

MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013 Empty Re: MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013

Message par MarTigre le Lun 16 Déc 2013 - 21:15

Aïe, je rentre le 26 au soir... En Normandie Sad ce sera pour une autre fois !
MarTigre
MarTigre

Messages : 722
Date d'inscription : 24/01/2011
Age : 28
Localisation : SE (dans les 2 sens)

http://www.zebrascrossing.net/t2071-et-un-zebre-en-plus

Revenir en haut Aller en bas

MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013 Empty Re: MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013

Message par Kalimsha le Lun 16 Déc 2013 - 21:20

Arff, ce sera pendant mes 10 jours en région parisienne.
Pour moi aussi une autre fois.
Peut-être pour le réveillon. Idée 
Kalimsha
Kalimsha

Messages : 1542
Date d'inscription : 03/06/2013
Age : 41
Localisation : Entre deux zoos

Revenir en haut Aller en bas

MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013 Empty Re: MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013

Message par Boitachat le Lun 16 Déc 2013 - 21:39

martin'hic a écrit:Aïe, je rentre le 26 au soir... En Normandie :(ce sera pour une autre fois !

Pas glop, pas glop  Triste

Fabuliotte a écrit:Y a de la lumière, je peux entrer ????

Plutôt deux fois qu'une  Impec !
De toute façon, tu n'as pas attendu le portier, on dirait Dent pétée

Kalimsha a écrit:Arff, ce sera pendant mes 10 jours en région parisienne.
Pour moi aussi une autre fois*.
Peut-être pour le réveillon**. Idée

* Sniff  Pleure
** À creuser  Hamster
Boitachat
Boitachat

Messages : 1524
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 39
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.

http://www.defilmince.com

Revenir en haut Aller en bas

MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013 Empty Re: MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013

Message par Invité le Lun 16 Déc 2013 - 22:07

Boitachat a écrit:tu n'as pas attendu le portier, on dirait Dent pétée

Ben non, on m'a montré la portière Embarassed 
Itiz comme Itiz...


EDIT : Marche arrière.


Dernière édition par Fabuliotte le Mar 17 Déc 2013 - 8:16, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013 Empty Re: MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013

Message par Gasta le Mar 17 Déc 2013 - 7:44

Le 26 je n'peux pas être à Morlaix  Sad après je ne suis pas dispo avant début janvier sans doute mais je veux dire au revoir au Guinéen avant son départ.
S'ils te mordent Morlaix !
Gasta
Gasta

Messages : 3723
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 66
Localisation : à l'ouest

http://www.zebrascrossing.net/t4928-dabrowski-je-vais-bien-ne-t-

Revenir en haut Aller en bas

MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013 Empty Re: MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013

Message par neptune37 le Mar 17 Déc 2013 - 10:52

Je ne pourrais pas être là le 26 Sad
mais je suis disponible après le 27 ^^
neptune37
neptune37

Messages : 15
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 26
Localisation : Espagne

Revenir en haut Aller en bas

MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013 Empty Re: MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013

Message par nakatcha le Mar 17 Déc 2013 - 11:14

j'y serai !!

nakatcha

Messages : 13
Date d'inscription : 31/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013 Empty Re: MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013

Message par Delfine le Mar 17 Déc 2013 - 13:27

Bonjour,

Chouette, je devrais pouvoir y être aussi !  Very Happy  ...je n'ai encore jamais participé à un attroupement !

Delfine

Messages : 15
Date d'inscription : 10/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013 Empty Re: MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013

Message par Boitachat le Mar 17 Déc 2013 - 19:01

Delfine a écrit:Bonjour,

Chouette, je devrais pouvoir y être aussi !  Very Happy  ...je n'ai encore jamais participé à un attroupement !

Joyeuse nouvelle.
Tu peux t'inscrire ici : Et un doodle pour les gouverner tous.

@ Gasta :  Bouhouhou
Boitachat
Boitachat

Messages : 1524
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 39
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.

http://www.defilmince.com

Revenir en haut Aller en bas

MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013 Empty Re: MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013

Message par Delfine le Mar 17 Déc 2013 - 20:13

Fait ! Merci ! Dent pétée

Delfine

Messages : 15
Date d'inscription : 10/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013 Empty Re: MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013

Message par Boitachat le Mar 17 Déc 2013 - 21:30

Delfine a écrit:Fait ! Merci ! Dent pétée

Fabuleux !
Boitachat
Boitachat

Messages : 1524
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 39
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.

http://www.defilmince.com

Revenir en haut Aller en bas

MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013 Empty Re: MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013

Message par Invité le Mar 17 Déc 2013 - 21:58

Boitachat a écrit:Fabuleux !

Ah non non non non. No
Fabuleux c'est "mon" adjectif Rougit Calimero   Triste Bouhouhou

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013 Empty Re: MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013

Message par Boitachat le Mar 17 Déc 2013 - 22:02

Fabuliotte a écrit:
Boitachat a écrit:Fabuleux !

Ah non non non non. No
Fabuleux c'est "mon" adjectif Rougit Calimero   Triste Bouhouhou

Fardon  Rougit 
Boitachat
Boitachat

Messages : 1524
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 39
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.

http://www.defilmince.com

Revenir en haut Aller en bas

MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013 Empty Re: MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013

Message par Invité le Mar 17 Déc 2013 - 22:09

Boitachat a écrit:Fardon  Rougit 

Cette sensation de pouvoir...   Bave  Fume 


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013 Empty Re: MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013

Message par Boitachat le Mar 17 Déc 2013 - 22:26

Flebelebele ! 

Prout:
fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux fabuleux
Boitachat
Boitachat

Messages : 1524
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 39
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.

http://www.defilmince.com

Revenir en haut Aller en bas

MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013 Empty Re: MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013

Message par Invité le Mar 17 Déc 2013 - 22:33

Pété de rire

Spoiler:
Or donc, peu avant de disparaître, Alice Miller, qui travaillait encore à son dernier ouvrage intitulé "L'avenir de la niaiserie de l'enfant doué", n'hésitait pas à mettre l'accent...

 Je suis dehors 


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013 Empty Re: MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013

Message par Lucie D le Mar 17 Déc 2013 - 23:49

Pfff… je vous connais pas encore en vrai, et déjà vous me manquez…

Pourrai pas être des vôtres le 26 non plus (et dire que je suis qu'à 30 bornes !!!  Horreur ), mais par contre, s'il faut creuser, je veux bien amener une petite cuillère  rendeer 

Lucie D
Lucie D

Messages : 75
Date d'inscription : 03/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013 Empty Re: MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013

Message par MarTigre le Mar 17 Déc 2013 - 23:57

Et le 28 ? C'est bien le 28 ! C'est ni Noël ni le jour de l'an, c'est le weekend... C'est bien le 28 Very Happy
MarTigre
MarTigre

Messages : 722
Date d'inscription : 24/01/2011
Age : 28
Localisation : SE (dans les 2 sens)

http://www.zebrascrossing.net/t2071-et-un-zebre-en-plus

Revenir en haut Aller en bas

MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013 Empty Re: MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013

Message par Invité le Mer 18 Déc 2013 - 0:09

martin'hic a écrit:Et le 28 ? C'est bien le 28 ! C'est ni Noël ni le jour de l'an, c'est le weekend... C'est bien le 28 Very Happy

Martin...
Ne m'en veux pas mais je trouve ce que je prends pour de l'inquiétude très attachante...  Bisous 

@LuciD... moi aussi tu me manques, tiens !
Tiens aussi :  Bisous


Dernière édition par Fabuliotte le Mer 18 Déc 2013 - 9:23, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013 Empty Re: MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013

Message par Lucie D le Mer 18 Déc 2013 - 0:16

Tempête de ribambelle de  Bisous  et combat de  Bear hug  à vous tous autant que vous êtes pour la peine. Na. D'abord !
Lucie D
Lucie D

Messages : 75
Date d'inscription : 03/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013 Empty Re: MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013

Message par Boitachat le Mer 18 Déc 2013 - 8:09

martin'hic a écrit:Et le 28 ? C'est bien le 28 ! C'est ni Noël ni le jour de l'an, c'est le weekend... C'est bien le 28 Very Happy

Pourquoi pas. On a un peu de temps devant nous, on peut encore modifier.
Si (et seulement si) ça ne pose pas de problèmes aux personnes déjà inscrites, je modifierai le doodle.


Dernière édition par Boitachat le Mer 18 Déc 2013 - 11:51, édité 1 fois
Boitachat
Boitachat

Messages : 1524
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 39
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.

http://www.defilmince.com

Revenir en haut Aller en bas

MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013 Empty Re: MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013

Message par MarTigre le Mer 18 Déc 2013 - 9:45

Boitachat a écrit:
martin'hic a écrit:Et le 28 ? C'est bien le 28 ! C'est ni Noël ni le jour de l'an, c'est le weekend... C'est bien le 28 Very Happy

Pourquoi pas. On a un peu de temps devant nous, on peut encore modifier.
Si (et seulement si) ça ne pose pas de problèmes aux personnes déjà inscrites, je modifierai le doodle.


J'espère qu'il n'y a pas trop de monde d'inscrit, car je me sentirai dans l'obligation d'offrir à chaque personne un breizh cola.
Ce bouton est vraiment joli.
MarTigre
MarTigre

Messages : 722
Date d'inscription : 24/01/2011
Age : 28
Localisation : SE (dans les 2 sens)

http://www.zebrascrossing.net/t2071-et-un-zebre-en-plus

Revenir en haut Aller en bas

MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013 Empty Re: MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013

Message par Boitachat le Mer 18 Déc 2013 - 11:56

martin'hic a écrit:
Boitachat a écrit:
martin'hic a écrit:Et le 28 ? C'est bien le 28 ! C'est ni Noël ni le jour de l'an, c'est le weekend... C'est bien le 28 Very Happy

Pourquoi pas. On a un peu de temps devant nous, on peut encore modifier.
Si (et seulement si) ça ne pose pas de problèmes aux personnes déjà inscrites, je modifierai le doodle.

J'espère qu'il n'y a pas trop de monde d'inscrit, car je me sentirai dans l'obligation d'offrir à chaque personne un breizh cola.
Ce bouton est vraiment joli.

Je crois que pour le 28 décembre, ça risque de ne pas être super pratique pour tout le monde.
Pour le 26 décembre, c'est donc confirmé.


Désolé Martin'hic  Bouhouhou

EDIT : Oui, ce bouton est fabuleuxDiable )


Dernière édition par Boitachat le Mar 24 Déc 2013 - 13:17, édité 1 fois
Boitachat
Boitachat

Messages : 1524
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 39
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.

http://www.defilmince.com

Revenir en haut Aller en bas

MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013 Empty Re: MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013

Message par Invité le Mer 18 Déc 2013 - 12:01

Boitachat a écrit:EDIT : Oui, ce bouton est fabuleuxDiable )

 Dédain 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013 Empty Re: MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013

Message par eaudeVie le Jeu 19 Déc 2013 - 9:27

fin de mois explosive !
venue avec plaisir en pays breizhonnant .. en covoiturage parce que pas les trains qui vont bien ..
eaudeVie
eaudeVie

Messages : 80
Date d'inscription : 23/09/2013
Localisation : 22

Revenir en haut Aller en bas

MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013 Empty Re: MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013

Message par Boitachat le Jeu 19 Déc 2013 - 13:33

eaudeVie a écrit:fin de mois explosive !
venue avec plaisir en pays breizhonnant .. en covoiturage parce que pas les trains qui vont bien ..

C'est noté - On se tient au courant, donc  Very Happy 

J'en profite pour repasser un appel...
Après moultes cogitations (j'ai déjà posté à ce sujet puis effacé...), j'ai ajouté la possibilité du 28 décembre au doodle Morlaisien.

Avant d'annuler ma nouvelle proposition, j'avais oublié de vérifier si moi, ça ne m'arrangerait pas le 28...
Donc voiloù.

En attendant les réponses je propose de maintenir le 26 décembre et pis on verra - on est déjà tout plein à être dispos ce jour là et c'est déjà merveilleux  Wink 
Bon kanigou.
Boitachat
Boitachat

Messages : 1524
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 39
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.

http://www.defilmince.com

Revenir en haut Aller en bas

MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013 Empty Re: MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013

Message par Invité le Jeu 19 Déc 2013 - 15:09

Boitachat a écrit:Avant d'annuler ma nouvelle proposition, j'avais oublié de vérifier si moi, ça ne m'arrangerait pas le 28...
Pété de rire

Alors ça, c'est pas fabuleux, hein...  Laughing

Spoiler:
MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013 Astari10
euh... suis étonnée de retrouver ce truc-là sur Interne au format PDF en fait...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013 Empty Re: MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013

Message par MarTigre le Jeu 19 Déc 2013 - 19:48

Bon, et bien les 28/29 non plus je suis pas dispo... Repas avec les grands parents :/
MarTigre
MarTigre

Messages : 722
Date d'inscription : 24/01/2011
Age : 28
Localisation : SE (dans les 2 sens)

http://www.zebrascrossing.net/t2071-et-un-zebre-en-plus

Revenir en haut Aller en bas

MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013 Empty Re: MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013

Message par Gasta le Jeu 19 Déc 2013 - 19:54

Ben papa, maman, papy, mamie veulent profiter de chaque instant avec leur cher petit Martini (euh, non ça ne le fait pas comme diminutif...) Martinchou alors. Il a envie de vivre la Grande Aventure au fin fond de la jungle avec les scorpions et autres bestioles terrifiques  affraid  Prends soin de toi Martinchou !
Gasta
Gasta

Messages : 3723
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 66
Localisation : à l'ouest

http://www.zebrascrossing.net/t4928-dabrowski-je-vais-bien-ne-t-

Revenir en haut Aller en bas

MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013 Empty Re: MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013

Message par MarTigre le Jeu 19 Déc 2013 - 20:06

Ah ah je ne relèverai même pas cette basse provocation !
MarTigre
MarTigre

Messages : 722
Date d'inscription : 24/01/2011
Age : 28
Localisation : SE (dans les 2 sens)

http://www.zebrascrossing.net/t2071-et-un-zebre-en-plus

Revenir en haut Aller en bas

MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013 Empty Re: MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013

Message par Boitachat le Jeu 19 Déc 2013 - 21:20

martin'hic a écrit:Bon, et bien les 28/29 non plus je suis pas dispo... Repas avec les grands parents :/

Pas glop, pas glop.
Boitachat
Boitachat

Messages : 1524
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 39
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.

http://www.defilmince.com

Revenir en haut Aller en bas

MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013 Empty Re: MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013

Message par zebre100%purbeurre le Sam 21 Déc 2013 - 21:41

Nouvellement inscrite sur le site et habitant la région morlaisienne, je suis intéressé pour la sire du 26

zebre100%purbeurre

Messages : 3
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013 Empty Re: MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013

Message par MarTigre le Sam 21 Déc 2013 - 22:30

"100%purbeurre" : je t'aime déjà.
MarTigre
MarTigre

Messages : 722
Date d'inscription : 24/01/2011
Age : 28
Localisation : SE (dans les 2 sens)

http://www.zebrascrossing.net/t2071-et-un-zebre-en-plus

Revenir en haut Aller en bas

MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013 Empty Re: MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013

Message par Invité le Sam 21 Déc 2013 - 22:51

martin'hic a écrit:"100%purbeurre" : je t'aime déjà.

Et moi ?

 Bouhouhou Triste Calimero Bouhouhou Triste Calimero Bouhouhou Triste Calimero 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013 Empty Re: MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013

Message par MarTigre le Sam 21 Déc 2013 - 23:06

Il n'y a aucune référence culinaire dans ton pseudo. Heureusement, IRL tu es suffisamment formidable (comme beaucoup d'autres mais je ne veux pas les citer de peur d'oublier quelqu'un et surtout par ce je ne connais pas les pseudos de toutes les têtes ni les têtes des pseudos ou alors j'ai oublié de les relier mais ce n'est nullement par manque d'affection, juste par défaut de mémoire et vous me comprendrez puisque vous êtes zébré cher lecteur ou zébrée chère lectrice et que votre pensée arborescente n'aura eu aucun mal au me suivre, n'est ce pas ?) pour qu'aucun doute doute ne puisse être émis sur l'affection et l'amical amour que je te porte, dévouée Fabuliotte. Ou Fab' pour les intimes et parce que c'est proche de Seb' dans la sonorité. Et il y a un à comme dans Gasta qui a un t comme Neptune qui a un comme licorneau qui a un eau comme eaudevie qui a un i comme itiz qui a un z comme zebrapois qui a un e comme puzzle qui a un p comme hippotigris que j'ai volontairement ultra mal orthographié parce qu'en voulant bien le faire j'aurais été suffisamment proche pour qu'on se rende compte que j'ai mal orthographié, alors que là on se dit que j'ai fait exprès. J'oublie que le petit gris a un s comme Kalimsha qui a i comme tictac mais là je reviens en boucle fermée sur le i de itiz. Mais tictac a un a comme hortensia et je vais volontairement snober la boite perdue des Cévennes parce que j'ai envie. Et je suis désolé de n'avoir pas continué avec camco camomille3 Delphine Lucie D Pierre53 lorette nakatcha et ceux et celles ou plus galamment celles et ceux dont présentement le pseudo m'échappe.

Bref : je t'aime aussi Fab' ! Mais je voulais pas faire de favoritisme parce que c'est pas gentil le favoritisme.


Dernière édition par martin'hic le Sam 21 Déc 2013 - 23:45, édité 2 fois (Raison : Deux fois le mot doute)
MarTigre
MarTigre

Messages : 722
Date d'inscription : 24/01/2011
Age : 28
Localisation : SE (dans les 2 sens)

http://www.zebrascrossing.net/t2071-et-un-zebre-en-plus

Revenir en haut Aller en bas

MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013 Empty Re: MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013

Message par Invité le Sam 21 Déc 2013 - 23:14

Courbette Bravo ! Respect Courbette Bravo ! Respect 

 Vivat Vivat Vivat 

Bravo pour ce panorama.
Vive Martinix not'chef !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013 Empty Re: MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013

Message par Boitachat le Dim 22 Déc 2013 - 9:16

C'est officiel :

Date et horaire
Boitachat
Boitachat

Messages : 1524
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 39
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.

http://www.defilmince.com

Revenir en haut Aller en bas

MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013 Empty Re: MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013

Message par Delfine le Dim 22 Déc 2013 - 10:08

Smile Wink 

Delfine

Messages : 15
Date d'inscription : 10/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013 Empty Re: MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013

Message par itiz le Dim 22 Déc 2013 - 10:45

OK donc pour le 28 (reste à définir où), du coup 100%purbeurre ne peut être présente?
Martin'hic, je plussoie Fabuliotte!
itiz
itiz

Messages : 1341
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 61
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013 Empty Re: MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013

Message par Gasta le Dim 22 Déc 2013 - 10:46

J'serai Pâ là, je me transforme ce jour-là en chef cuistot pour 20 personnes. Au menu Tajine
(certains d'entre vous connaissent mon tajine !)
Amusez-vous bien !
 Smile  MartinnotreIndianajones


Dernière édition par Gasta le Dim 22 Déc 2013 - 13:02, édité 1 fois
Gasta
Gasta

Messages : 3723
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 66
Localisation : à l'ouest

http://www.zebrascrossing.net/t4928-dabrowski-je-vais-bien-ne-t-

Revenir en haut Aller en bas

MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013 Empty Re: MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013

Message par Boitachat le Dim 22 Déc 2013 - 12:37

Gasta a écrit:J'serai Pâ là, je me transforme ce jour-là en chef cuistot pour 20 personnes. Au menu Tajine
(certains d'entre vous connaissent ma tajine !)
Amusez-vous bien !
 Smile  MartinnotreIndianajones

Pour bien faire les choses, moi je dis, tu devrais d'abord venir nous livrer ta célèbre et merveilleuse préparation avant de t'occuper des autres gens.

Et sinon, pour la rencontre, Rendez-vous au Ty Coz, facilement repérable depuis la place Alien II Allende
Boitachat
Boitachat

Messages : 1524
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 39
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.

http://www.defilmince.com

Revenir en haut Aller en bas

MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013 Empty Re: MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013

Message par Invité le Dim 22 Déc 2013 - 12:44

Boitachat a écrit:Ty Coz

Le Ty Coz un "bar atypique"

 Pété de rire Pété de rire 

Dis-nous que tu l'as choisi exprès... et je te croirai.  Wink Wink 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013 Empty Re: MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013

Message par zebre100%purbeurre le Dim 22 Déc 2013 - 13:08

Bonjour a tous,
a priori je ne serais pas dispo,en Normandie dans ma belle famille.

zebre100%purbeurre

Messages : 3
Date d'inscription : 21/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013 Empty Re: MORLAIX - Rencontre le 28 décembre 2013

Message par MarTigre le Dim 22 Déc 2013 - 13:15

zebre100%purbeurre a écrit:Bonjour a tous,
a priori je ne serais pas dispo,en Normandie dans ma belle famille.

Tu sera excusée sans besoin d'ajouter quelque précision que ce soit. Dommage pour les lapins fourrés de pruneaux... Je suis moi-même très attristé de ne pouvoir les honorer de mon délicat palais mais je suis également convié, chez mes grands parents, à dévorer des victuailles pleines de crème en les terres de Guillaume le Conquérant.
MarTigre
MarTigre

Messages : 722
Date d'inscription : 24/01/2011
Age : 28
Localisation : SE (dans les 2 sens)

http://www.zebrascrossing.net/t2071-et-un-zebre-en-plus

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum