Vie sexuelle

Page 10 sur 18 Précédent  1 ... 6 ... 9, 10, 11 ... 14 ... 18  Suivant

Aller en bas

Votre vie sexuelle est-elle épanouie ?

Vie sexuelle - Page 10 Vote_lcap21%Vie sexuelle - Page 10 Vote_rcap 21% 
[ 67 ]
Vie sexuelle - Page 10 Vote_lcap20%Vie sexuelle - Page 10 Vote_rcap 20% 
[ 64 ]
Vie sexuelle - Page 10 Vote_lcap17%Vie sexuelle - Page 10 Vote_rcap 17% 
[ 52 ]
Vie sexuelle - Page 10 Vote_lcap42%Vie sexuelle - Page 10 Vote_rcap 42% 
[ 131 ]
 
Total des votes : 314

Vie sexuelle - Page 10 Empty Re: Vie sexuelle

Message par Ise le Ven 14 Mar 2014, 23:03

Merci Césarine, de partager ainsi...

C'est comme ça que j'ai voulu faire, dévoiler tout : le beau et le pas beau. Je ne me considère pas comme une wonder woman. Et je croyais, Oiseau, puisqu'on s'entend bien, que tu comprendrais. Que je suis dans le récit et la proposition de réflexion. Pas dans le jugement. Je ne te juge pas. Je sais que toi seul es capable de savoir ce qui est bon pour toi. Juste j'ai l'impression que tu constates et bloques. Et je me disais que lire les histoires des autres pourrait déclencher un ou des "tilt" !
Tes "constats" sont plutôt positifs, enfin du moins ils ne sont pas négatifs à ton encontre. Du genre non je n'ai pas à me plaindre donc je ne me plains pas. Sont-ils objectifs ? A mon avis on commence à avancer quand on se remet en cause. Mais tu n'as pas à adhérer en effet !

Comme toi Césarine je suis consciente que mon "casse" se basait sur du rationnel. Le contraire de l'amour quoi ! Ce qui peut sembler difficile à comprendre. Pourtant on est deux, femmes, à l'avoir fait, et à ne pas s'en cacher. Si Oiseau est intéressé, on pourra essayer de lui dire les raisons rationnelles qui nous ont fait prendre ces décisions. Il verra que nous sommes humaines. Et que nous avions déjà à l'époque en nous ce qui fait qu'il nous apprécie aujourd'hui. Les actes appartiennent à chacun. J'aime ma soeur même si je trouve qu'elle agit comme un pied ! Et que je ne le lui dis pas pour ne pas la faire souffrir...

Je ne l'ai jamais revu et je ne sais pas ce qu'il est devenu. Pas moyen de le retrouver sur les réseaux sociaux...

J'ai rencontré mon mari après ! Il est aussi super que mon premier chéri. Et lui il avait fini ses études, on a pu vivre ensemble tout de suite. On est encore ensemble ça fait 24 ans.

Ise

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Vie sexuelle - Page 10 Empty Re: Vie sexuelle

Message par Ise le Ven 14 Mar 2014, 23:06

Coucou Patate !

Ah oui c'est vrai, le sexe là-dedans ?
Ben mon petit chéri et moi les copains se sont arrangés pour qu'on passe une nuit ensemble. On a dormi ensemble mais on ne l'a pas fait !!!
Ise
Ise

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Vie sexuelle - Page 10 Empty Re: Vie sexuelle

Message par Arizona782 le Ven 14 Mar 2014, 23:13

Ma chère Ise, ne t'inquiète pas, comme le dit Joe j'ai réagis comme un jeune, et de manière trop personnelle. On était pas sur la même longueur d'onde ça peut arriver !

Ton histoire est belle Césarine. Patate, je te dirai ça. Smile
Arizona782
Arizona782

Messages : 2493
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 26
Localisation : Demande à la NSA

Revenir en haut Aller en bas

Vie sexuelle - Page 10 Empty Re: Vie sexuelle

Message par Ise le Ven 14 Mar 2014, 23:22

Oui je sais bien Mon Oiseau !

Mais est est-ce que tu veux que je te raconte d'autres histoires ?
Est-ce que tu veux que je continue à te poser des questions ?

Et si tu racontais ce qu'il t'est arrivé en faisant comme si c'était un copain ? Parce que pour Césarine et moi c'est du passé : facile de parler d'un autre moi vieux de 20 ans...
Comme ça on réagirait à la même vitesse, avec un recul différent mais un recul certain
J'adorerais continuer à échanger avec toi. Ton sujet est passionnant, tu es d'une espèce rare : un jeune qui expose un problème. Alors on ne veut pas te laisser t'envoler !!!

Allez on ne te force pas la main, c'est "comme tu veux tu choises" mais quand même on te regrettera. Et même je culpabiliserai, si si, car c'est à cause de moi  Bouhouhou 
Ise
Ise

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Vie sexuelle - Page 10 Empty Re: Vie sexuelle

Message par Arizona782 le Ven 14 Mar 2014, 23:40

J'ai pesé le pour et le contre, écris un truc typiquement zébré sur un dilemme intérieur et tout et tout mais c'est bon, j'ai la tête qui a mal et la touch suppr explosée.

Je pense que je n'ai pas été clair dès le départ et que j'ai un peu phagocyté le topic, alors que césarine nous poste des histoires touchantes et patate / luna des idées intéressantes.

Cette fille là je m'en moque. C'est juste que c'est inexplicable et qu'il n'y a rien à expliquer, et que dans ma tête depuis plusieurs mois, en inconscient, je me sens comme une boucle do while qui pointe éternellement sur des valeurs incohérentes (traduction du programmeur : je tourne en rond car c'est pas rationnel).

Et j'ai tenté encore une fois de comprendre ici, car je ne retrouve pas une femme qui lui ressemble, sur les caractéristiques qui me plaisent et qui me donnent envie de la séduire et de sortir avec. Sinon je ne parle pas de mes problèmes avec mes potes.

C'est tout ce que je peux dire. Je ne veux pas être assisté.
Arizona782
Arizona782

Messages : 2493
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 26
Localisation : Demande à la NSA

Revenir en haut Aller en bas

Vie sexuelle - Page 10 Empty Re: Vie sexuelle

Message par Ise le Ven 14 Mar 2014, 23:58



T'sais quoi Oiseau ? c'est toi qui m'assistes !
J'ai envie de comprendre le fonctionnement du cerveau mâle ! Eh oui ! En fait je me crois bourrée d'a priori, et je les détruis
J'ai découvert que "vous" êtes souvent bien plus sensibles que nous, plus gentils, plus attentifs, vous écrivez trop bien... Et cette découverte je la fais sur un forum. Car vous ne parlez pas trop sinon. Tu dis bien que tu ne parles pas avec tes potes...
J'adore le forum pour ça
Parce qu'on peut y parler, vraiment.

J'ai remarqué toutefois que certains sujets je ne les aborde que sur mon fil de prés', que je considère un peu comme mon "journal". Quant à d'autre sujets particulièrement chauds je n'en parle que quand ils ont refroidi !

Pour ce qui est de phagocyter... Mais on peut tous être traités de phagocyteurs à ce compte là ! Et de peur de phagocyter on fera mourir les forum ! Phagocytons en choeur !!!



Ise
Ise

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Vie sexuelle - Page 10 Empty Re: Vie sexuelle

Message par Ise le Sam 15 Mar 2014, 00:04

Ise
Ise

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Vie sexuelle - Page 10 Empty Re: Vie sexuelle

Message par krapopithèque le Sam 15 Mar 2014, 06:09

en doublon de meetik Z ;>)) : http://lickthisapp.com/  Courbette 
krapopithèque
krapopithèque

Messages : 2295
Date d'inscription : 24/06/2013
Age : 68
Localisation : sud

http://www.zebrascrossing.net/t11671-salutation-bonjour-kenavo-e

Revenir en haut Aller en bas

Vie sexuelle - Page 10 Empty Re: Vie sexuelle

Message par Arizona782 le Sam 15 Mar 2014, 12:31

Ise, ise MA très chèèèèère Ise !

Est-ce que tu comprends ton homme ? C'est plus avec lui que tu devrais en parler je pense.
Car j'ai des éléments de réponses mais j'ai pas envie que le débat tourne au vinaigre (à cause des antécédents sur le forum).

Tous les hommes sont différents. Et les hommes comme les femmes ne sont pas des stéréotypes. Un homme n'est pas toujours viril et macho et la femme n'est pas toujours sensible et romantique.

C'est sensible dans le sens ou ça peut toucher au sexisme et à la théorie du genre et j'ai pas envie de déraper sur ça.

Sur le " plus gentil, attentionné, sensible ", on le cache car on doit dominant, décisionnel, fort, viril. Mais ça reste très simpliste au final.
Arizona782
Arizona782

Messages : 2493
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 26
Localisation : Demande à la NSA

Revenir en haut Aller en bas

Vie sexuelle - Page 10 Empty Re: Vie sexuelle

Message par Ise le Sam 15 Mar 2014, 12:48

Salut Mon Oiseau !

Non, je ne le comprends pas Mon Homme.

Touché ! Pas touché-coulé quand même !!!

Pas plus tard qu'hier soir petit restau en amoureux. Il me dit que plusieurs choses le laissent insatisfait dans sa vie. Moi quoi ? quoi ?
Et lui je n'ai pas envie d'en parler.
What ? affraid
Pour me nourrir il me ressort son insatisfaction dans sa relation aux autres... Je lui dis c'est de la resucette, parlons des autres choses, ben non.
C'est fou. Moi je lui dis tout. Enfin euh non pas que l'autre ma envoyé un message pour me dire qu'il est amoureux de moi depuis 15 ans !

Tes éléments de réponse je les voudrais bien... Par mp tu préfères ?

Have a nice day  Bisous 
Ise
Ise

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Vie sexuelle - Page 10 Empty Re: Vie sexuelle

Message par Joe Dalton le Sam 15 Mar 2014, 12:56

Salut Ise,
Je ne suis pas certain que ton mari attend que tu lui fournisse des réponses à ses insatisfactions: il a peut-être "simplement" besoin de les exprimer à une oreille attentive et compatissante pour alléger son moral. Quelle meilleure oreille que celle de l'être aimé?
Have a wonderful day  Bisous 
Joe Dalton
Joe Dalton

Messages : 13446
Date d'inscription : 23/09/2013
Age : 47
Localisation : J'entre en ...Gard

Revenir en haut Aller en bas

Vie sexuelle - Page 10 Empty Re: Vie sexuelle

Message par Ise le Sam 15 Mar 2014, 13:22

Hi Joe,

Je suis bien d'accord avec toi, sur le fait que MM (mon mari pour ne pas le nommer !)  cherche une oreille. Je lui proposais d'être cette oreille. Il n'en a pas voulu !
Tout comme Oiseau qui ne veut pas être assisté, MM n'attend pas que je lui fournisse des réponses à ses insatisfactions...
Tu trouves que mon type de communication est trop intrusif ? Que je fais peur avec mes questions ? C'est vrai que je suis très directe... Pourtant mon intention est juste de montrer que j'écoute...


Dernière édition par Ise le Sam 15 Mar 2014, 13:48, édité 1 fois
Ise
Ise

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Vie sexuelle - Page 10 Empty Re: Vie sexuelle

Message par Princeton le Sam 15 Mar 2014, 13:46

Salut Ise,

Je ne sais pas si tu fonctionnes ainsi, mais moi dans les relations, je tends à résoudre les problèmes de la même manière que je résous le reste, de manière rationnelle, j'applique les mêmes stratégies pour résoudre différents problèmes (conscience méta-cognitive ?).

Seulement, je me suis rendu compte que contrairement à un problème logique, les problèmes relationnels font entrer beaucoup de subjectif, de la façon dont l'autre voit et ressent les choses, si bien que la stratégie de résolution, qui fonctionnerait si le problème était purement logique, ne fonctionne plus.

Je crois que c'est pour cela qu'on se heurte à des incompréhensions. Si on me donne un problème, je le résous, comme pour tout. Mais on dirait que ça ne fonctionne pas comme ça dans le monde "normal", que les personnes ne cherchent pas la résolution du problème, pour une raison que j'ignore.

C'est ainsi que je comprends ta situation. C'est pourquoi si en face on te dit qu'il y a un problème, ou si tu vois un problème, tu en parles, tu cherches à le résoudre, ce qui est au demeurant parfaitement logique. C'est pourquoi on me dit souvent que je suis "trop intense". D'où aussi notre honnêteté, puisque c'est la meilleure manière de résoudre un problème : tu le poses et tu le résous.

Mais les relations humaines semblent ne pas fonctionner de cette manière.

Je commence à comprendre que c'est parce que les gens ne sont pas rationnels. Leur problème n'est pas raisonnable, il fait jouer des éléments irrationnels, et là on ne peut rien faire directement, en tout cas pas par la logique pure, et par les procédés qui sont pourtant les plus adaptés (être honnêtes, cartes sur table, etc.)

Bon, je ne sais pas si ce que je dis te parle, je l'ai aussi écrit pour moi, car j'essaie de comprendre !

Au revoir,
Princeton
Princeton

Messages : 1367
Date d'inscription : 09/03/2014
Age : 30
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Vie sexuelle - Page 10 Empty Re: Vie sexuelle

Message par Ise le Sam 15 Mar 2014, 13:54

Hello Prince !

Oh ça alors ! Oui je crois que tu as raison !

D'une part si on me parle de quelque chose je crois y entendre un problème un blocage un bon exercice à neurones !

D'autre part je fonctionne comme tu dis, par résolution permanente de situations et je "propose mes services" aux autres, croyant qu'ils ont le même objectif...

Alors là tu me scies... Ils ne veulent pas surmonter l'obstacle ? Mais ils veulent quoi alors...

Là c'est du réactif pur, pour te montrer que oui ce que tu me dis me parle, énormément. Je vais te relire, relire, relire, et voir où ça me mène.

Merci d'avoir pris la peine de nous lire, d'avoir gardé le recul nécessaire à une analyse de la situation, que je trouve objective  Approuve 

A très +  Very Happy
Ise
Ise

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Vie sexuelle - Page 10 Empty Re: Vie sexuelle

Message par Princeton le Sam 15 Mar 2014, 14:47

.

J'ai des idées. Mais elles sont sorties de manière confuse. Je les réécris de manière plus cohérente.
Princeton
Princeton

Messages : 1367
Date d'inscription : 09/03/2014
Age : 30
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Vie sexuelle - Page 10 Empty Re: Vie sexuelle

Message par cesarine le Sam 15 Mar 2014, 16:22

@ Ise, tu es sa femme et par définition tu es peut être la personne a qui il a besoin de parler. Tout le monde a un jardin secret. Il y a des choses dont je n'ai parlé qu'ici. Pcq personne ne me connais vraiment. Et rien ne peut me faire de mal ici. Bisous
cesarine
cesarine

Messages : 472
Date d'inscription : 28/09/2013
Age : 46
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Vie sexuelle - Page 10 Empty Re: Vie sexuelle

Message par Princeton le Sam 15 Mar 2014, 16:32

Ise a écrit:Alors là tu me scies... Ils ne veulent pas surmonter l'obstacle ? Mais ils veulent quoi alors...

Attention, long message !!!

J'utilise l'outil rhétorique "nous et "eux" pour simplifier.

Pour le moment, je crois comprendre que les êtres humains ne sont pas rationnels ou alors ils sont «indirects» dans leurs demandes (d’où le reproche qu’ils nous font d’être trop honnêtes, puisque de notre côté on présente nos problèmes directement, on les identifie mieux qu’eux peut-être), ils nous présentent des situations qui apparaissent pour nous comme des problèmes, mais qui peuvent recouvrir en réalité plusieurs situations, que je vais essayer d’exposer de manière claire.

Avant de les exposer, je pose l’hypothèse sur laquelle elles se fondent toutes : le langage sert à la communication.

S'ils nous disent quelque chose, c'est qu'il y a une information et ils ont voulu nous la communiquer. C'est notre analyse de l'information communiquée qui pourrait être erronée, auquel cas notre réponse est erronée elle aussi. Les êtres humains parlent pour obtenir quelque chose de l'autre, ou pour les informer de quelque chose. Dans le premier cas, ils attendent, consciemment ou non, une réponse. C'est de la manipulation (sans connotation morale) pour obtenir une réaction. Dans notre cas, notre réaction n'est pas appropriée : on n'a pas décodé correctement ce qu'ils attendaient ou ce qu’ils disaient. Ils nous disent quelque chose pour nous en dire une autre. Ils veulent nous dire quelque chose, mais par un moyen détourné.

Je distingue deux cas de figure : celui où il y a effectivement un problème ou une demande (1) de celui où il n’y en a pas (2).

1. Premier cas : Le problème existe

Le problème existe mais il est caché (1.1) ou ils ne veulent pas de notre aide pour le résoudre (1.2) ou ils ne veulent pas le résoudre (1.3).

1.1. Le problème existe mais il est caché, la demande est indirecte

Soit le problème se résout par la logique (1.1.1), soit par autre chose (1.1.2).

1.1.1. le problème caché se résout par la logique

Auquel cas, il faut analyser plus en profondeur ce qu’ils nous disent, pour en tirer le réel problème. Si le problème caché est rationnel, le mécanisme de résolution des problèmes peut s’appliquer.

Par exemple, ils disent en réalité, sous l'apparence d'un problème, "je suis triste". Etre triste est un problème, puisque si je suis triste, c'est qu'il y a une raison, et si je parviens à identifier la raison, je peux la faire disparaître, et je ne suis plus triste. Ou alors ils nous font part d’une situation qui ne leur convient pas à l’aide d’un exemple, c’est l’arbre qui cache la forêt. Soit la forêt est un problème rationnel, c’est cette hypothèse, soit ce n’est pas un problème mais une information (voir la dernière hypothèse).

1.1.2. le problème caché se résout par autre chose que la logique

Dans ce cas, le problème existe mais il ne se résout pas par la logique. C’est plutôt une demande. La demande n’est pas dans le domaine de la logique mais de l’émotif. Ils présentent sous la forme rationnelle d’un problème une autre demande qui appelle une réponse d'un autre ordre que la logique. Par exemple : une action, un sentiment de notre part, une manifestation de notre affection. Ils pourraient par exemple chercher à nous faire ressentir quelque chose ou à donner de l’amour, ou l’inverse. C'est comme si, au lieu de traduire directement/correctement leur demande émotionnelle, ils la présentaient faussement sous une forme rationnelle. D'où notre confusion.

1.2. ils ne veulent pas qu’on les aide à résoudre le problème

Ici, il y a une contradiction, puisqu’ils communiquent le problème, mais sans vouloir qu’on les aide à le résoudre. C’est possible si se heurtent à leur envie de résoudre le problème d’autres facteurs, comme leur ego, un problème de confiance, pour s’ouvrir et coopérer, ou l’idée que le problème n’a pas de solution (voir l’hypothèse suivante, 1.3). La contradiction est due à leur côté irrationnel. Alors ils nous trouvent «intrusifs». Dans ce cas, ils ne veulent consciemment pas d’aide de notre part, ou ils attendent un conflit. Mais inconsciemment ils en attendent sans doute une réponse, sinon ils ne nous en auraient pas fait part.

1.3. ils ne veulent pas résoudre le problème

Pour une raison que j’ignore, ils ont un problème mais ne veulent pas le résoudre. C’est irrationnel mais c’est ainsi. Je crois que cela est possible, il faudrait comprendre pourquoi, mais ça me dépasse quelque peu. Peut-être qu'ils n'ont pas la motivation suffisante, ou bien que résoudre le problème leur semble hors d’atteinte, ils pensent que c’est impossible : effet pygmalion ou prophétie auto-réalisatrice. Le problème est identifié, mais ils pensent qu’il n’y a pas de solution. Ce point rejoint l’hypothèse précédente : ils ne veulent pas qu’on les aide, puisqu’ils pensent que c’est peine perdue.

Ces cas semblent pouvoir se cumuler.

2. Deuxième cas : le problème n’existe pas

Nous avons l’illusion d’un problème, mais il n'y en a pas. Pour faire une analogie, ils nous disent en réalité «le ciel est bleu», et nous essayons de résoudre le problème «le ciel est bleu», ce qui est absurde.

Ils partagent une information, c’est l’arbre qui cache la forêt. Mais contrairement au premier cas, où il y a effectivement quelque chose à résoudre, là il n’y a rien à résoudre.

Par exemple, ils veulent nous quitter, donc font état de problèmes qu’ils n’ont pas l’intention de résoudre (cas précédent) ou qui sont de faux problèmes (ce cas). Ils partagent une information.

3. Autre hypothèse

Ils cherchent à nous rendre fous. C’est une grande conspiration.


Est-ce que certaines idées "te parlent" ? Peut-être avons-nous touché à quelque chose de pertinent pour ta situation ?

A bientôt,


Dernière édition par princeton1 le Sam 15 Mar 2014, 17:39, édité 2 fois
Princeton
Princeton

Messages : 1367
Date d'inscription : 09/03/2014
Age : 30
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Vie sexuelle - Page 10 Empty Re: Vie sexuelle

Message par Ise le Sam 15 Mar 2014, 16:44

@ Césarine : en fait il y a peut-être des choses que justement nous ne pouvons aborder ensemble...

Pendant des années je lui ai parlé de mes problèmes; Le jour où j'en ai parlé à une psy nos relations s'en sont trouvées allégées. Peut-être est-ce sur ce constat qu'il préfère ne pas me parler de certaines choses. Sans toutefois aller chez 1 psy !!!

@ Prince : je suis à deux doigts de partir IRL à Toulouse, alors je garde ton message pour demain si possible. Je m'en lèche les babines d'avance !

Bon WE à tous  Very Happy 
Ise
Ise

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Vie sexuelle - Page 10 Empty Re: Vie sexuelle

Message par Joe Dalton le Sam 15 Mar 2014, 20:24

Ise a écrit:Hi Joe,

Je suis bien d'accord avec toi, sur le fait que MM (mon mari pour ne pas le nommer !)  cherche une oreille. Je lui proposais d'être cette oreille. Il n'en a pas voulu !
Tout comme Oiseau qui ne veut pas être assisté, MM n'attend pas que je lui fournisse des réponses à ses insatisfactions...
Tu trouves que mon type de communication est trop intrusif ? Que je fais peur avec mes questions ? C'est vrai que je suis très directe... Pourtant mon intention est juste de montrer que j'écoute...

Les hommes n'ont pas l'habitude qu'une femme leur pose des questions aussi incisives, qui vont droit au coeur du sujet. Ce type de questions est le propre des zébrettes   Twisted Evil   , il faut s'y habituer, ce qui signifie pour un homme renoncer en partie à ce qui fait sa force (IL commande, IL connait plus de choses que sa femme ...). Il m'arrive encore d'avoir du mal avec certaines questions que me pose ma mère (zébrette réelle mais pas haute en tics   Pété de rire ).
Bonne IRL
Joe Dalton
Joe Dalton

Messages : 13446
Date d'inscription : 23/09/2013
Age : 47
Localisation : J'entre en ...Gard

Revenir en haut Aller en bas

Vie sexuelle - Page 10 Empty Re: Vie sexuelle

Message par magali75 le Sam 15 Mar 2014, 22:23

"Les hommes n'ont pas l'habitude qu'une femme leur pose des questions aussi incisives, qui vont droit au coeur du sujet. Ce type de questions est le propre des zébrettes": je confirme.

magali75

Messages : 163
Date d'inscription : 11/10/2012
Localisation : .

Revenir en haut Aller en bas

Vie sexuelle - Page 10 Empty Re: Vie sexuelle

Message par Joe Dalton le Dim 16 Mar 2014, 09:46

@ Ise: si tu en parles à TM, je serais curieux de connaitre sa réaction
Joe Dalton
Joe Dalton

Messages : 13446
Date d'inscription : 23/09/2013
Age : 47
Localisation : J'entre en ...Gard

Revenir en haut Aller en bas

Vie sexuelle - Page 10 Empty Re: Vie sexuelle

Message par Ise le Dim 16 Mar 2014, 10:42

Bonjour Magali, bienvenue !
... au club des poseuses de questions directes aux hommes !!!

Bon alors ce serait un des traits des zébrettes qui gênent les zèbres

Alors voyons maintenant s'il y a un truc chez les zèbres qui me gêne. Parce que je crois que la balance est équilibrée, sans preuve scientifique !
Hum un zèbre qui me gêne c'est un zèbre qui ne me répond pas...
Oui parce que je vois bien que ce n'est pas par méconnaissance ! Je vois qu'il a décidé de ne pas répondre. Et il ne me donne pas ses raisons en plus !!! Il me dirait là c'est quelque chose que je préfère garder pour moi, ou là je pense que ça va te faire mal parce que tu as vécu ou connu ... Bref tout sauf un silence !

C'est tout ce qui me vient là à l'instant. Mais c'est du tout frais : hier soir, et puis aussi avec MM, et puis un zèbre sur ZC...

Vois-tu d'autres trucs Magali ?  Very Happy 


Joe : EN parler avec MM ? EN de quoi ? De mes questions directes ? Dis-moi vite, que j'aille le "charcuter" !!!


Ise
Ise

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Vie sexuelle - Page 10 Empty Re: Vie sexuelle

Message par magali75 le Dim 16 Mar 2014, 10:53

Oui, le silence du zèbre en face qui met tellement en colère.
Je dirais: le zèbre qui préfère se jeter sous un train plutôt que de dire un mot qui donne ne serait-ce qu'une mini piste de ce qui se passe dans sa tête à rayures. Voire qui préfère répondre des craques plutôt que de se livrer. J'imagine que ça a qqch à voir avec le besoin de liberté, rester inaccessible, de la pudeur exacerbée, la femme en face de lui qui lui rappellerait les tentatives d'intrusion de sa mère (et la peur qu'il ressentait lorsqu'il avait l'impression qu'elle voulait le réintégrer à son corps. Sauf que là, si on fait un peu attention, ce n'est pas la mère). Pour ma part, j'ai l'impression d'être hautement dangereuse pour l'homme z, radioactive presque. Je ne sais pas si je t'apporte des éléments supplémentaires pour ta réflexion, Ise (je ne suis d'ailleurs, dans mon propos, pas tellement optimiste, mais cela est lié à mon histoire, il ne s'agit évidemment pas de généraliser).

magali75

Messages : 163
Date d'inscription : 11/10/2012
Localisation : .

Revenir en haut Aller en bas

Vie sexuelle - Page 10 Empty Re: Vie sexuelle

Message par Invité le Dim 16 Mar 2014, 11:00

Magali75 a écrit:Oui, le silence du zèbre en face qui met tellement en colère.
Je dirais: le zèbre qui préfère se jeter sous un train plutôt que de dire un mot qui donne ne serait-ce qu'une mini piste de ce qui se passe dans sa tête à rayures. Voire qui préfère répondre des craques plutôt que de se livrer. J'imagine que ça a qqch à voir avec le besoin de liberté, rester inaccessible, de la pudeur exacerbée, la femme en face de lui qui lui rappellerait les tentatives d'intrusion de sa mère (et la peur qu'il ressentait lorsqu'il avait l'impression qu'elle voulait le réintégrer à son corps. Sauf que là, si on fait un peu attention, ce n'est pas la mère). Pour ma part, j'ai l'impression d'être hautement dangereuse pour l'homme z, radioactive presque. Je ne sais pas si je t'apporte des éléments supplémentaires pour ta réflexion, Ise (je ne suis d'ailleurs, dans mon propos, pas tellement optimiste, mais cela est lié à mon histoire, il ne s'agit évidemment pas de généraliser).

 Neutral 

Alors petit aparté : Tu es froide comme nana ?
Sinon : tu donnes à réfléchir avec ton message.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Vie sexuelle - Page 10 Empty Re: Vie sexuelle

Message par Invité le Dim 16 Mar 2014, 11:10

Je crois que poser une question de but en blanc comme ça, ça entraîne forcément des questions. C'est à dire ce que veut en vrai la personne, pourquoi elle a besoin de cet renseignement plus précisément.

Et forcément, on ne peut être sur que cela ne soit pas pour nous faire du mal intentionnellement ou pas (par exemple plus tard lors d'une dispute). Si je me regarde, on va dire que ça provient de la famille où tout ce que je pouvais dire à un moment donné pouvait être ressorti plus tard comme preuve de ma perfidie... Et c'est pire quand c'est une femme qui la pose, c'est à dire dans le cas où on est ferré avec elle, c'est à dire transit d'affection, on est bien incapable de se défendre. On le pense, peut être que c'est bien faux, mais c'est cette peur sous jacente qui anime certain.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Vie sexuelle - Page 10 Empty Re: Vie sexuelle

Message par magali75 le Dim 16 Mar 2014, 11:19

Merci Kharmit, pour ton témoignage. J'avais bien décélé une peur, et ce serait ça: la peur de ne pas savoir se défendre ensuite, d'être comme fragilisé au contact de cette femme, le fait qu'on ne fasse en fait pas confiance à l'autre car les personnes d'avant -là où la nana, elle n'y est vraiment pour rien, ce n'est pas son histoire à elle- ont fait du mal, on mal utilisé les informations qu'elle sont obtenu (par la force, séduction, etc). L'homme z qui ne veut plus prendre le risque d'être blessé, voire anéanti en prenant le risque d'aimer et de se livrer à nouveau. Je comprends que ça puisse fonctionner de cette manière. Pour info, il faut savoir que ça fait un mal de chien à la personne en face (je ne crois pas être une nana froide, mais qqn qui a ses casseroles, comme chacun ici...)

magali75

Messages : 163
Date d'inscription : 11/10/2012
Localisation : .

Revenir en haut Aller en bas

Vie sexuelle - Page 10 Empty Re: Vie sexuelle

Message par Arizona782 le Dim 16 Mar 2014, 11:26

Un homme se doit d'être de mener les choses, de ne pas faiblir, d'ètre dominant et tout. Même si au fond il est sensible.
L'homme a besoin de liberté et d'indépendence. Son monde lui appartient.
Il a besoin de reconnaissance et d'amour de la part d'une femme, et il ne s'ouvrira que s'il le veut. Il doit rester fort et viril (car c'est avant tout dans nos gênes / gènes ).

Aimez le, ne le comprenez pas. Il a aussi peur d'être trahi, de n'être plus rien à vos yeux.

Et vous mesdames, qu'attendez vous d'un homme ?
Arizona782
Arizona782

Messages : 2493
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 26
Localisation : Demande à la NSA

Revenir en haut Aller en bas

Vie sexuelle - Page 10 Empty Re: Vie sexuelle

Message par Invité le Dim 16 Mar 2014, 11:30

oiseau-libre a écrit:Un homme se doit d'être de mener les choses, de ne pas faiblir, d'ètre dominant et tout. Même si au fond il est sensible.
L'homme a besoin de liberté et d'indépendence. Son monde lui appartient.
Il a besoin de reconnaissance et d'amour de la part d'une femme, et il ne s'ouvrira que s'il le veut. Il doit rester fort et viril (car c'est avant tout dans nos gênes / gènes ).

Ouai, il doit être un mâle alpha !*

*même si la définition du mâle alpha c'est qu'il est le chef d'un groupe de mâle, donc il ne peut pas y avoir 100% de mâle alpha, peut être seulement 10%, donc seul 10% des hommes sont des vrais hommes ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Vie sexuelle - Page 10 Empty Re: Vie sexuelle

Message par Invité le Dim 16 Mar 2014, 11:34

oiseau-libre a écrit:Un homme se doit d'être de mener les choses, de ne pas faiblir, d'ètre dominant et tout. Même si au fond il est sensible.
L'homme a besoin de liberté et d'indépendence. Son monde lui appartient.

Ça ne veut pas pour tous les hommes  Wink 
Certains couples peuvent préférer une relation plus égalitaire, où aucun ne "domine" l'autre.



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Vie sexuelle - Page 10 Empty Re: Vie sexuelle

Message par Arizona782 le Dim 16 Mar 2014, 11:43

Kharmit tu déchires !
Oui c'est totalement ça. Une femme préfère un riche, un leader, un charismatique à un sensible, maladroit, pauvre, peu confiant en soi. Et elles préfèrent quand c'est excitant et imprévu. Le bon gars avec des valeurs est perdu d'avance.

Plourt je pense que c est plutot la société qui permet ça. Les moeurs ont changé, il n'y a plus le rapport de force habituel dans un mariage ( car avant c'était très protocolaire et fermé).

Mais si on veut un couple équilibté, au fond un homme a des aspirations propres à un homme et une femme des aspirations propres à une femme.

Sauf accident de parcours, une femme voudra forcément des enfants, se caser et autres. Un homme voudra la reconnaissance, le respect et l'amour. Qu'importe les rapports de force au sein du cpuple.
Arizona782
Arizona782

Messages : 2493
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 26
Localisation : Demande à la NSA

Revenir en haut Aller en bas

Vie sexuelle - Page 10 Empty Re: Vie sexuelle

Message par Invité le Dim 16 Mar 2014, 11:44

oiseau-libre a écrit:
Sauf accident de parcours,

Ah merde ! Il y a plein de gens avec des accidents de parcours autour de moi... Je me vais de ce pas leur dire qu'ils sont pas normaux...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Vie sexuelle - Page 10 Empty Re: Vie sexuelle

Message par Princeton le Dim 16 Mar 2014, 11:51

Si les représentations mentales sont le problème, il faut les faire tomber avant de s'attaquer aux autres problèmes.

Sans vouloir te froisser, oiseau, je trouve ces représentations mentales absurdes. Un homme doit avoir "des aspirations d'homme" et une femme des "aspirations de femme" pour que le couple soit équilibré ?! Une femme ne voudrait pas autant qu'un homme, peut-être, "la reconnaissance, le respect et l'amour" ?!

Merci aux recherches sur le sexe et le genre pour nous inviter tous à dépasser ces idées.


Dernière édition par princeton1 le Dim 16 Mar 2014, 11:57, édité 1 fois
Princeton
Princeton

Messages : 1367
Date d'inscription : 09/03/2014
Age : 30
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Vie sexuelle - Page 10 Empty Re: Vie sexuelle

Message par Invité le Dim 16 Mar 2014, 11:57

oiseau-libre a écrit:Kharmit tu déchires !
Oui c'est totalement ça. Une femme préfère un riche, un leader, un charismatique à un sensible, maladroit, pauvre, peu confiant en soi. Et elles préfèrent quand c'est excitant et imprévu. Le bon gars avec des valeurs est perdu d'avance.
Je crois qu'on tombe sur ce qu'on recherche.
Si un homme ne tombe que sur ce type de femmes, qui recherchent ces choses là... il faudrait qu'il s'interroge sur ses propres aspirations.
Peut être que ses "valeurs" sont celles qui sont compatibles avec ce type de femmes là  Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Vie sexuelle - Page 10 Empty Re: Vie sexuelle

Message par magali75 le Dim 16 Mar 2014, 14:49

Ou bien, on ne croit voir que ce qu'on redoute de trouver. Et du coup, on ne voit rien du tout, pas ce qui est sous nos yeux.
Peut-être qu'un "sensible, maladroit, pauvre, peu confiant en soi", un "bon gars avec des valeurs" se met hors jeu tout seul, d'avance, parce qu'il ne peut qu'imaginer que c'est perdu d'avance. Peut-être que c'est lui qui veut se voir fort, friqué, leader, etc dans les yeux d'une femme. Lui qui a honte de sa sensibilité, de ce qui est rangé, dans le regard d'autrui (et dans le sien propre) parmi les valeurs féminines.
On oublie le "tu es un homme puisque tu pleures" de Mauriac.
Peut-il imaginer (le pouvez-vous, messieurs) que lorsqu'il bride sa sensibilité, qu'il se met dans le rôle (qui sonne tellement faux parfois, pour certains) du fort, friqué, leader, et de cette façon il tient à distance une femme (z en tout cas, moi, du moins); qu'une femme peut ne vouloir rencontrer qu'un être normal, comme elle, sensible, qui doute, un alter ego (ce qui n'empêche pas chacun de faire ce qu'il a à faire), pas qqn qui veuille la dominer (dominer une z... la vaste blague), en imposer, être parfait, lisse.
Le pauvre, c'est avant tout à lui que ça pose problème. Eh non, il ne pourra pas acheter une bagnole de fou dans laquelle il pourra ranger tous les petits z qu'il aura donné à la gentille zébrette, il ne portera pas de montre rolex, tellement seyante et virile quand il conduira d'une main ladite voiture avec une seule main sur le volant en cuir (ça existe, ça?)... La belle affaire. Et le vélo, les transports en commun?!

magali75

Messages : 163
Date d'inscription : 11/10/2012
Localisation : .

Revenir en haut Aller en bas

Vie sexuelle - Page 10 Empty Re: Vie sexuelle

Message par Invité le Dim 16 Mar 2014, 14:51

Il aura pas de rolex. Il aura une baume et mercier comme un vrai homme de goût.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Vie sexuelle - Page 10 Empty Re: Vie sexuelle

Message par magali75 le Dim 16 Mar 2014, 15:08

"une femme voudra forcément des enfants, se caser et autres. Un homme voudra la reconnaissance, le respect et l'amour": comme princeton1, je dirais que parfois (j'ai des exemples), les hommes aussi veulent des enfants ou souhaitent encore "se caser" (bien que ce terme me semble assez vilain). Pour ce qui est de la reconnaissance, respect et l'amour, c'est tout pareil pour les femmes, me semble-t-il (comme les hommes, les femmes ont besoin qu'on les aime... Elles ne s'épanouissent pas seulement à distribuer autour d'elles tout l'amour qu'elles auraient en réserve, sans avoir besoin de rien pour les soutenir, elles aussi...) Mais cette phrase là doit correspondre, je pense, aux représentations de certains hommes (et de certaines femmes, d'ailleurs). La femme serait maternelle, serait source d'un amour inépuisable, elle encaisserait tout, parce tellement forte au fond, ce serait en elle... Bah non. Parfois, selon certaines et certains (je l'espère) la femme est "un homme comme un autre" (d'après Simone de Beauvoir).

magali75

Messages : 163
Date d'inscription : 11/10/2012
Localisation : .

Revenir en haut Aller en bas

Vie sexuelle - Page 10 Empty Re: Vie sexuelle

Message par magali75 le Dim 16 Mar 2014, 15:09

Kharmit a écrit:Il aura pas de rolex. Il aura une baume et mercier comme un vrai homme de goût.
Oui, je ne m'y connais pas trop... !! Laughing 

magali75

Messages : 163
Date d'inscription : 11/10/2012
Localisation : .

Revenir en haut Aller en bas

Vie sexuelle - Page 10 Empty Re: Vie sexuelle

Message par Joe Dalton le Dim 16 Mar 2014, 15:43

@ Ise: oui, je pensais que tu parlerais à TM de tes questions indiscrètes! Mais je ne veux pas être la cause d'une boucherie, fais ça au 6 coups, comme Calamity  Cowboy !
@ Magali: le zèbre redoute la zébrette car celle-ci pourrait avoir envie d'être son égal (aucun homme dominateur ne pourrait l'accepter). Ca a sans doute à voir avec la crainte d'être "réabsorbé" par une mère zèbre, très envahissante avec ses questions si indiscrètes qu'elle parait vouloir ne faire qu'un avec son zèbre.
Joe Dalton
Joe Dalton

Messages : 13446
Date d'inscription : 23/09/2013
Age : 47
Localisation : J'entre en ...Gard

Revenir en haut Aller en bas

Vie sexuelle - Page 10 Empty Re: Vie sexuelle

Message par Ise le Dim 16 Mar 2014, 22:49

Bonsoir !
Désolée, mais choses promise, chose due : je réponds à Princeton
Princeton a écrit:Attention, long message !!!

J'utilise l'outil rhétorique "nous et "eux" pour simplifier.

Pour le moment, je crois comprendre que les êtres humains ne sont pas rationnels ou alors ils sont «indirects» dans leurs demandes (d’où le reproche qu’ils nous font d’être trop honnêtes, puisque de notre côté on présente nos problèmes directement, on les identifie mieux qu’eux peut-être), ils nous présentent des situations qui apparaissent pour nous comme des problèmes, mais qui peuvent recouvrir en réalité plusieurs situations, que je vais essayer d’exposer de manière claire.

Avant de les exposer, je pose l’hypothèse sur laquelle elles se fondent toutes : le langage sert à la communication.

Jusque là, ça me va. En particulier ta dernière phrase. Mais figure-toi que je commence à douter que eux utilisent le langage pour communiquer !!! Des fois ils en ont besoin comme bruit de fond... Ou pour marquer la différence avec quand ils dorment, enfin plein de choses bien plus utiles en fait  Laughing 

Princeton a écrit:
S'ils nous disent quelque chose, c'est qu'il y a une information et ils ont voulu nous la communiquer. C'est notre analyse de l'information communiquée qui pourrait être erronée, auquel cas notre réponse est erronée elle aussi. Les êtres humains parlent pour obtenir quelque chose de l'autre, ou pour les informer de quelque chose. Dans le premier cas, ils attendent, consciemment ou non, une réponse. C'est de la manipulation (sans connotation morale) pour obtenir une réaction. Dans notre cas, notre réaction n'est pas appropriée : on n'a pas décodé correctement ce qu'ils attendaient ou ce qu’ils disaient. Ils nous disent quelque chose pour nous en dire une autre. Ils veulent nous dire quelque chose, mais par un moyen détourné.

Ok ok : un eux parle. Nous on ne comprend pas et on répond à côté. Mais là j'ai des questions : les autres eux, ils ont compris ? Ils répondent mieux que nous ?
Si oui alors on est visiblement dans un autre monde de pensée. On comprend qu'ils nous prennent pour des demeurés
Si non alors tous les eux se f...... des réponses ratées, et on est bien stupide de culpabiliser et/ou de chercher à mieux répondre
Mmm ?

Princeton a écrit:
Je distingue deux cas de figure : celui où il y a effectivement un problème ou une demande (1) de celui où il n’y en a pas (2).

1. Premier cas : Le problème existe

Le problème existe mais il est caché (1.1) ou ils ne veulent pas de notre aide pour le résoudre (1.2) ou ils ne veulent pas le résoudre (1.3).

1.1. Le problème existe mais il est caché, la demande est indirecte

Soit le problème se résout par la logique (1.1.1), soit par autre chose (1.1.2).

1.1.1. le problème caché se résout par la logique

Auquel cas, il faut analyser plus en profondeur ce qu’ils nous disent, pour en tirer le réel problème. Si le problème caché est rationnel, le mécanisme de résolution des problèmes peut s’appliquer.

Par exemple, ils disent en réalité, sous l'apparence d'un problème, "je suis triste". Etre triste est un problème, puisque si je suis triste, c'est qu'il y a une raison, et si je parviens à identifier la raison, je peux la faire disparaître, et je ne suis plus triste. Ou alors ils nous font part d’une situation qui ne leur convient pas à l’aide d’un exemple, c’est l’arbre qui cache la forêt. Soit la forêt est un problème rationnel, c’est cette hypothèse, soit ce n’est pas un problème mais une information (voir la dernière hypothèse).

1.1.2. le problème caché se résout par autre chose que la logique

Dans ce cas, le problème existe mais il ne se résout pas par la logique. C’est plutôt une demande. La demande n’est pas dans le domaine de la logique mais de l’émotif. Ils présentent sous la forme rationnelle d’un problème une autre demande qui appelle une réponse d'un autre ordre que la logique. Par exemple : une action, un sentiment de notre part, une manifestation de notre affection. Ils pourraient par exemple chercher à nous faire ressentir quelque chose ou à donner de l’amour, ou l’inverse. C'est comme si, au lieu de traduire directement/correctement leur demande émotionnelle, ils la présentaient faussement sous une forme rationnelle. D'où notre confusion.

1.2. ils ne veulent pas qu’on les aide à résoudre le problème

Ici, il y a une contradiction, puisqu’ils communiquent le problème, mais sans vouloir qu’on les aide à le résoudre. C’est possible si se heurtent à leur envie de résoudre le problème d’autres facteurs, comme leur ego, un problème de confiance, pour s’ouvrir et coopérer, ou l’idée que le problème n’a pas de solution (voir l’hypothèse suivante, 1.3). La contradiction est due à leur côté irrationnel. Alors ils nous trouvent «intrusifs». Dans ce cas, ils ne veulent consciemment pas d’aide de notre part, ou ils attendent un conflit. Mais inconsciemment ils en attendent sans doute une réponse, sinon ils ne nous en auraient pas fait part.

1.3. ils ne veulent pas résoudre le problème

Pour une raison que j’ignore, ils ont un problème mais ne veulent pas le résoudre. C’est irrationnel mais c’est ainsi. Je crois que cela est possible, il faudrait comprendre pourquoi, mais ça me dépasse quelque peu. Peut-être qu'ils n'ont pas la motivation suffisante, ou bien que résoudre le problème leur semble hors d’atteinte, ils pensent que c’est impossible : effet pygmalion ou prophétie auto-réalisatrice. Le problème est identifié, mais ils pensent qu’il n’y a pas de solution. Ce point rejoint l’hypothèse précédente : ils ne veulent pas qu’on les aide, puisqu’ils pensent que c’est peine perdue.

Ces cas semblent pouvoir se cumuler.

Ouaip. Au début pour "problème caché" je traduis pas "le eux ne sait pas parler" ! Car tu lui prêtes l'intention de cacher, mais là aussi il y a deux options il me semble : il cache volontairement, ou non !

Après quand tu parles de résoudre le problème mais pas par la logique, tu proposes évidemment par l'émotionnel, en bon zèbre ! Mais là aussi nous sommes forts ! Et nous sentons...
Pour moi si c'est une demande de réponse logique ou émotionnelle on est capables. Peuvent-ils avoir une troisième envie, voire une quatrième ?!

1-2 et 1-3 ben oui, ce serait juste de l'irrationalité... Ah mais là je me fais battre à plates coutures. Je ne pourrai jamais m'y faire. Enfin je crois...
Bon, mettons que je voie ça, que le eux ne veut pas que je l'aide en fait, ou ne veut même pas résoudre le problème, je fais quoi ? Hein ? Tu fais quoi, toi Princeton ?



Princeton a écrit:
2. Deuxième cas : le problème n’existe pas

Nous avons l’illusion d’un problème, mais il n'y en a pas. Pour faire une analogie, ils nous disent en réalité «le ciel est bleu», et nous essayons de résoudre le problème «le ciel est bleu», ce qui est absurde.

Ils partagent une information, c’est l’arbre qui cache la forêt. Mais contrairement au premier cas, où il y a effectivement quelque chose à résoudre, là il n’y a rien à résoudre.

Par exemple, ils veulent nous quitter, donc font état de problèmes qu’ils n’ont pas l’intention de résoudre (cas précédent) ou qui sont de faux problèmes (ce cas). Ils partagent une information.

Tout à fait ce que j'ai supposé précédemment : que ce serait moi qui serais déformée et croirais entendre "problème" partout !!!
Si c'est ça, comment résoudre le problème ?!!!
Ben puisque mon cerveau en demande je lui donne un os à ronger, mais surtout pas en partant des phrases prononcées par mon interlocuteur. Je parle carrément d'autre chose, à partir d'un mot maxi de ce que vient de dire le eux. Trop bien, non ?


Princeton a écrit:3. Autre hypothèse

Ils cherchent à nous rendre fous. C’est une grande conspiration.

Tu sais que tu me plais ?!!! J'adore ! Pourquoi chercher plus loin, c'est é-vi-dent !

Vie sexuelle - Page 10 Images?q=tbn:ANd9GcSQuohV3Y_SA2f7FFqC7t2Zeylc5-jt9IgOe_QShgYA4a8Iffu08w

Princeton a écrit:Est-ce que certaines idées "te parlent" ? Peut-être avons-nous touché à quelque chose de pertinent pour ta situation ?

A bientôt,


Merci you are a genius, quel boulot !
Et que de points communs...
On est au moins deux  Very Happy
Ise
Ise

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Vie sexuelle - Page 10 Empty Re: Vie sexuelle

Message par Princeton le Dim 16 Mar 2014, 22:59

@Ise, je te réponds en mp je pense que c'est plus approprié.
Princeton
Princeton

Messages : 1367
Date d'inscription : 09/03/2014
Age : 30
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Vie sexuelle - Page 10 Empty Re: Vie sexuelle

Message par Ise le Dim 16 Mar 2014, 23:04

Bah si tu veux ! Perso j'aime les posts parce que tout le monde apprend, et pas que moi...  Very Happy 

Ise
Ise

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Vie sexuelle - Page 10 Empty Re: Vie sexuelle

Message par magali75 le Dim 16 Mar 2014, 23:18

J'ai lu vos post , Princeton1 et Ise, et j'aimerais émettre une autre hypothèse: l'autre parlerait aussi non pas pour qu'on l'aide à trouver une solution (si jamais problème) mais pour que notre écoute, nos questionnements l'aident à préciser son problème, sa situation, voire lui permette d'approfondir son propre questionnement, cela afin qu'il accède lui même à sa solution (enfin, si solution il y a). Les autres (l'autre) n'attend pas nos réponses mais cherche les siennes.

magali75

Messages : 163
Date d'inscription : 11/10/2012
Localisation : .

Revenir en haut Aller en bas

Vie sexuelle - Page 10 Empty Re: Vie sexuelle

Message par Ise le Dim 16 Mar 2014, 23:23

Tout à fait Magali, je crois que cette possibilité est proposée par Prince en 1-2, c'est -à-dire quand le eux ne veut pas d'aide. Il est entré dans le détail des réactions possibles du eux mais au départ c'est ça : il expose une situation "problématique", te permet d'en parler mais veut trouver seul, en tout cas pas avec TON aide !

Magali, j'ai été absente mais ce que tu as écrit je vais m'y pencher sérieux aussi, ça a l'air super  Bisous 
Ise
Ise

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Vie sexuelle - Page 10 Empty Re: Vie sexuelle

Message par Joe Dalton le Lun 17 Mar 2014, 08:39

Je partage l'avis de Magali; l'autre n'attend pas de solution à ses problèmes mais les deux choses suivantes (j'écris en connaissance de cause!):
1- une oreille attentive et amicale dans laquelle déverser son trop-plein émotionnel  Calimero 
2- une discussion qui l'amène à approfondir son approche de ses problèmes pour mieux les résoudre
Joe Dalton
Joe Dalton

Messages : 13446
Date d'inscription : 23/09/2013
Age : 47
Localisation : J'entre en ...Gard

Revenir en haut Aller en bas

Vie sexuelle - Page 10 Empty Re: Vie sexuelle

Message par Arizona782 le Lun 17 Mar 2014, 09:12

Princeton tu bases ta théorie sur la communication "verbale". Et le langage corporel qui représente 80 % de notre communication, tu en fais quoi ?

A mon avis, les gens n arrivent pas à comprendre le langage corporel et se basent uniquement sur les mots. Je crois plutôt que l'humain est surrationnel et cherche â ton comprendre pour vaincre sa peur. Malheureusement une émotion ne s'explique pas elle se vit. Il y alors un énorme décalage entre ce qui et est ressenti.

Le langage corporel traduit toutes nos expressions et dinc nos émotions.

Et ce qui m'agace (désolé ma chère ise) c'est qu'il en ressort un immense POURQUOI dans votre débat. Chercher àccomprendre mais d'ailleurs pourquoi ? (je me marre là Smile ). Nan le problème, la solution, ce sont du vocabulaire rationnel.
Et le rationnel dénature les choses, les rend froide, cassante, stérile.
L'humain veut tout comprendre mais ses capacités intellectuelles sont limitées.
Des choses ne s'expliquent pas, les emotions ne s'expliquent pas.

Vous connaissez l'absurde ? Ce fameux cri humain qui se heurte au silence pesant du monde ? Dans le cas présent on y est.
Tourner sa tête à essayer de comprendre les choses peu compréhensible, c'est inutile. Le sentiment fait tout. Est ce mieux de faire l amour en parlant ou plutôt dans un tsunami de caresses, plaisir, amour et tendresse ?

Laisse ton cerveau ise, ne cherches pas a mettre dans une case la psychédes hommes et les relations entre les deux sexes. Chacun est différent, ajoute à ca la nature humaine, l héritage psychologique et les moeurs de la société. Comment veux tu tout comprendre ?

Repose le cerveau dans le bocal, lâche ton corps et tes émotions
Arizona782
Arizona782

Messages : 2493
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 26
Localisation : Demande à la NSA

Revenir en haut Aller en bas

Vie sexuelle - Page 10 Empty Re: Vie sexuelle

Message par Arizona782 le Lun 17 Mar 2014, 09:12

AIMEZ.
Arizona782
Arizona782

Messages : 2493
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 26
Localisation : Demande à la NSA

Revenir en haut Aller en bas

Vie sexuelle - Page 10 Empty Re: Vie sexuelle

Message par Invité le Lun 17 Mar 2014, 09:39

c'est beau non ?

Vie sexuelle - Page 10 Captur16

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Vie sexuelle - Page 10 Empty Re: Vie sexuelle

Message par Invité le Lun 17 Mar 2014, 10:15

Bonjour Ise ! Bonjour aux autres aussi !

La démonstration logique de Princeton m'a un peu surpris. J'ai beaucoup appris et c'est intéressant de lire les réflexions autour du thème. Et bien sûr d'y réfléchir. Je préfère a priori la position de Magali et le point de vue de oiseau libre. Avec une modération dans l'instant. C'est-à-dire que s'il ne me semble pas qu'il soit nécessaire de raisonner et de s'expliquer tout, je trouve que c'est à faire au besoin et bien entendu à des moments pour cela. J'ai connu une période au sortir de mon adolescence où j'avais besoin de me poser des tas de questions au sujet des hommes. Je n'étais pas en couple et je ne souhaitais pourtant pas construire quelque chose au niveau sexuel qui, soit me rassurerait, soit m'encouragerait. Je crois que les hommes sont assez entreprenant à ce niveau pour la plupart... Moins dans la problématique qu'à mes débuts, je reste encore à me poser des questions plutôt par rapport à une meilleure compatibilité sexuelle. Ou la qualité si vous préférez. Justement pour mieux le vivre. En effet, puisque je n'ai pas trop à me plaindre pour le choix ou pour mes préférences, je trouve assez décevant le caractère universel ou la démarche stéréotypée que les hommes doivent ou se croient obligés d'adopter pour une relation intime. Je dirais alors que si tu souhaites te poser plein de questions, c'est, quelle que soit ta vie sexuelle tout bénéfice pour toi. Même si je suis d'accord que beaucoup de femmes se posent des questions pendant l'acte. Hi hi, tout comme vous messieurs. Et en tant que femme, cela ne me dérangerait pas qu'il y ait plus d'hommes à se poser sincèrement des questions sur les femmes avant de les voir sous un autre angle... Même par rapport à un besoin de soulagement égoïste, ce serait vraiment pas du luxe pour certains demandeurs ! Oui c'est bon de se sentir aimée pas que par rapport à ses atouts physiques et il y a encore des hommes qui savent s'y prendre. Bien sûr, je serais malhonnête de généraliser.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Vie sexuelle - Page 10 Empty Re: Vie sexuelle

Message par Ise le Lun 17 Mar 2014, 13:14

Désolée pour le retard spécial Kharmit  :

Kharmit a écrit:Je crois que poser une question de but en blanc comme ça, ça entraîne forcément des questions. C'est à dire ce que veut en vrai la personne, pourquoi elle a besoin de cet renseignement plus précisément.

Et forcément, on ne peut être sur que cela ne soit pas pour nous faire du mal intentionnellement ou pas (par exemple plus tard lors d'une dispute). Si je me regarde, on va dire que ça provient de la famille où tout ce que je pouvais dire à un moment donné pouvait être ressorti plus tard comme preuve de ma perfidie... Et c'est pire quand c'est une femme qui la pose, c'est à dire dans le cas où on est ferré avec elle, c'est à dire transit d'affection, on est bien incapable de se défendre. On le pense, peut être que c'est bien faux, mais c'est cette peur sous jacente qui anime certain.

- ton premier paragraphe : tu te prends une question directe. Tu te demandes quel est le but de la personne. Tu n'as pas vu que ma question est liée à la conversation qui a précédé, que je fais suite à ce que tu as "lancé".
Je conclus que je suis vraiment à côté de la plaque. Car pour moi parler c'est juste un moyen de me rapprocher de la personne, de créer du lien. Pas de la mettre en défaut, de chercher le point faible...

- ton deuxième paragraphe : tu abordes la peur, reprise par Magali... MG pourquoi tant de peur ?
certainement lié à ton passé en effet.
Mais alors je crois que vous les hommes (enfin s'il y a des dissidents faites-vous connaître !) vous avancez dans une relation malgré la peur qui vous tenaille...
Et moi femme (Eh les filles, vous êtes comme moi ou pas ?) je mets tout à plat justement pour ne plus avoir peur. Quand j'ai posé mes questions et suis rassurée j'avance et rien ne m'arrête, aucune dispute aucun désaccord, car je suis sûre des bases...






Dernière édition par Ise le Lun 17 Mar 2014, 13:48, édité 2 fois
Ise
Ise

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Vie sexuelle - Page 10 Empty Re: Vie sexuelle

Message par Ise le Lun 17 Mar 2014, 13:31

Désolée pour le retard spécial Oiseau :

Oiseau-Libre a écrit:Un homme se doit d'être de mener les choses, de ne pas faiblir, d'ètre dominant et tout. Même si au fond il est sensible.
L'homme a besoin de liberté et d'indépendence. Son monde lui appartient.
Il a besoin de reconnaissance et d'amour de la part d'une femme, et il ne s'ouvrira que s'il le veut. Il doit rester fort et viril (car c'est avant tout dans nos gênes / gènes ).

Aimez le, ne le comprenez pas. Il a aussi peur d'être trahi, de n'être plus rien à vos yeux.

Et vous mesdames, qu'attendez vous d'un homme ?

Pour ce que j'ai lu des réactions qui ont suivi, Kharmit, Plourt et Princeton s'efforcent de te dire que non tous les hommes ne se sentent pas l'obligation d'être un alpha, dominant...

Et moi en tant que femme, je te le répète, non ce n'est pas ce que je cherche chez un homme. Nous aussi les femmes avons nos peurs : que vous nous abandonniez, que nous ayons un jour à vivre seules, alors non nous ne "pouvons" pas vous donner le rôle dominant, par respect pour nous mêmes...

Quand tu écris un homme se doit, je te pose la question qui t'a dit ça
Pour le reste je sens que ça vient du fond du coeur, eh bien sache que tous tes mots font écho en moi : c'est exactement ce dont j'ai besoin moi aussi !

Qu'attendons-nous des hommes ? On est toutes différentes, on attend des choses différentes. Mais je ne crois pas me tromper en disant que toutes nous attendons d'être aimées, pour ce que nous sommes (pas pour un rôle que nous jouerions pour plaire)


Dernière édition par Ise le Lun 17 Mar 2014, 13:48, édité 1 fois
Ise
Ise

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Vie sexuelle - Page 10 Empty Re: Vie sexuelle

Message par Ise le Lun 17 Mar 2014, 13:43

Désolée pour le retard spécial Plourt :

Plourt a écrit:oiseau-libre a écrit:
Kharmit tu déchires !
Oui c'est totalement ça. Une femme préfère un riche, un leader, un charismatique à un sensible, maladroit, pauvre, peu confiant en soi. Et elles préfèrent quand c'est excitant et imprévu. Le bon gars avec des valeurs est perdu d'avance."


Je crois qu'on tombe sur ce qu'on recherche.
Si un homme ne tombe que sur ce type de femmes, qui recherchent ces choses là... il faudrait qu'il s'interroge sur ses propres aspirations.
Peut être que ses "valeurs" sont celles qui sont compatibles avec ce type de femmes là  Wink


Tu crois vraiment qu'on "tombe sur ce qu'on cherche " ?
J'ai plutôt l'impression que dès qu'on liste les caractéristiques de CE qu'on cherche, on ne voit plus la personne en face... On y cherche l'expression d'un mot de notre liste. Je crois que c'est le meilleur moyen de ne jamais rencontrer l'Amour !
En fait je crois qu'on est d'accord sur le fond. Je crois avoir compris que tu veux dire que celui qui dit chercher ça peut se tromper lui-même...

Ise
Ise

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 18 Précédent  1 ... 6 ... 9, 10, 11 ... 14 ... 18  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum