Questionnement sur la pensée par l'image

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Questionnement sur la pensée par l'image

Message par petitejulie le Sam 18 Sep 2010 - 12:30

Depuis quelques temps, je me pose pas mal de questions sur la pensée par l'image

Je pense comprendre ce que signifie la pensée par l'image. Mais finalement n'est ce pas ce qui arrive à tout un chacun quand on a des rêveries ?
Ces moments qui coupent du monde, qui nous emmène complètement ailleurs ... et qui surprennent lorsqu'ils finissent ?

Ensuite, j'aimerai savoir comment vous définissez la pensée par l'image.
Si je comprend bien, c'est le fait d'imaginer les éléments dans sa tête avec une représentation "graphique".

J'ai déjà ce sentiment, par exemple de savoir exactement comment présenter un document, car je l'ai déjà "vu" dans ma tête. Mais comment ça fonctionne chez les autres alors ?
Et est-ce vraiment ça la pensée par l'image ?

Et la pensée par l'image peut-elle perturber le quotidien ?

petitejulie
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 120
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 33
Localisation : Saône et Loire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnement sur la pensée par l'image

Message par Absolute No Mercy (DMP) le Sam 18 Sep 2010 - 13:15

La pensée synthétique matérialisée par une image est en elle même une forme évoluée de conceptualisation analytique.

Un avantage : Sa rapidite disponbilité en regard des mots.

De ses limitations : Sa capacité personnelle à produire du détail et de la clarté dans la "matérialisation" de cette image.

Corollaire : Les pensées images (en tout cas pour moi) se défragmentent en mots, ce, naturellement si j'en éprouve le besoin discursif.

Absolute No Mercy (DMP)
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 07/09/2010
Localisation : Marseille - Paris - Nice - Monaco

http://www.cadureso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnement sur la pensée par l'image

Message par Luc le Sam 18 Sep 2010 - 15:07

Un cheval qui galope en forêt (sans se planter dans un arbre) pense par images.

Un footballeur qui arrive devant le but adverse et calcule sa trajectoire pour éviter les défenseurs et le gardien pense par image

Une personne qui marche dans une foule dense, ou qui conduit et pense à autre chose, peut penser par images sans même en être consciente

Un plombier qui cherche à voir par où il va faire passer un tuyau pense par images, voit le monde en 3D

Quelqu'un qui imagine quelque chose l'imagine souvent en images. Il peut aussi imaginer qu'il décrit ce qu'il imagine à un auditoire, auquel cas il imagine son discours. il est aussi possible d'imaginer une musique.

Ce qu'il est important de comprendre, c'est que l'espèce humaine étant à peu près la seule à être munie du langage, donc d'un vocabulaire et de concepts abstraits, toutes les autres espèces animales ont une pensée sensorielle, basée sur l'image si c'est leur sens dominant, ou sur le son (chauves souris ?), ou sur d'autres modes de perception du monde. C'est un mode de pensée associatif, parallèle, très rapide, permettant de se représenter le monde, de le prévoir. Une panthère, un karatéka pensent par images, ou pensent sans penser, l'esprit vide (plus précisément, l'esprit du language, la matière grise est au repos, seul le cerveau animal, instinctif, si puissant, travaille).

et le cerveau du langage a bien des problèmes, liaisons inconscientes entre mots formés par la culture qui nous câble un certain vocabulaire. ce cerveau là me parait parfois toxique, dangereux, on y trouve des pseudo-religions, et les racines des grands conflits. le cerveau animal, la pensée par image, la conscientisation du ressenti me paraissent plus sains.

bon, je me suis déjà exprimé là dessus, je radote.

Luc
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3958
Date d'inscription : 19/06/2009
Age : 58
Localisation : La Défense, près de Paris

http://wiki.zebrascrossing.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnement sur la pensée par l'image

Message par Invité le Sam 18 Sep 2010 - 15:47

Moi, dans mon cas, je ne parlerai pas de "pensée par l'image", mais plutôt d'une excellente mémoire visuelle couplée à une mémoire sémantique (+ou-) hors-norme, aucun problème à rallier les cinq pages de leçon du livre d'histoire, plus celles de l'année précédente avec les images qui y sont contenues, plus les textes encadrés et ce qu'il y a d'inscrit dans ces mêmes textes, ainsi que sa propre leçon dans son cahier sans faire de révision... Je disais histoire, car c'est la matière où c'est le plus visible, les images sont en concordance avec les textes, les textes se chevauchent s'enchaînent, et au niveau visuel et sémantique ça marche, c'est pas comme le vocabulaire en langue, où là , il faut un peu plus utiliser la mémoire lexicale, pour que cela reste ancré. Bien évidemment, comme le soulignait DMP, il y a toujours un manque de précision, et comme le disait Luc, la pensée par l'image, est quelque chose que tout le monde fait, le lien que l'on fait avec "jaune" et "fruit", ça pourrait être banane, comme lorsque l'on nous dit "banane", on s'imagine, l'image d'une banane... Mais c'est lié à la mémoire sémantique... A près selon son fonctionnement cérébral, on se visualise plus ou moins de choses, moi je visualise en fonction (ici le terme mathématique) en courbes jusqu'en 3d, des problèmes logiques (ou pas), des équations, la symétrie des fonctions ect... Mais certains visualise les nombres, par exemple le 6 est gros, vert, petit, avec des boursoufflures, ou encore 545 est un nombre formant 5 carrés brillants avec 100 petits cercles et 4 spirales violettes au milieu de 2 traits... Et 4x4 correspond à une division d'un carré de quatre cases en quatre, donc 16 cases... Chacun ses visualisations, chacun ses affinités, et je ne parlerai pas ici de capacités, mais de différences de perception et de visualisation... Je ne sais pas si j'ai bien répondu à ce topic, mais c'est ce que je voulais dire...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnement sur la pensée par l'image

Message par petitejulie le Jeu 23 Sep 2010 - 21:27

La mémoire joue un rôle dans tout ça.
je pense que c'est ce qui permet de voir en image dans sa tête des scènes bien précises, même si elles ne sont que des projections.

Moi je me rend compte que plus je suis fatiguée, plus j'ai l'impression d'être gênée par la pensée par l'image, avec des coupures entre le monde réel et le monde de mes pensées.
J'ai de plus en plus l'impression de me réveiller de mes pensées, alors que je ne suis pas endormie. C'est souvent pendant des actes bien répétitifs, mais parfois très important, comme conduire.

c'est pourquoi je me demande si cela vous gêne parfois, la pensée par l'image. Ou est ce que cela vous évoque autre chose ?

petitejulie
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 120
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 33
Localisation : Saône et Loire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnement sur la pensée par l'image

Message par Sol œil le Jeu 6 Fév 2014 - 12:16

Pour moi toute image est dangereuse:
Qu’est-ce qui est blessé ? On dit : c’est moi qui suis blessé. Qu’est-ce que ce ‘moi’ ? Depuis l’enfance, on s’est bâti une image de soi. On a beaucoup, beaucoup d’images, celles que les gens vous ont appliquées, mais aussi celles qu’on a fabriquées soi-même : je suis Américain – c’est une image – ou hindou, ou spécialiste. Donc le ‘moi’ est l’image qu’on a composée de soi-même, une grand homme ou un homme très bien, et c’est cette image qui est blessée. On a l’image d’être un grand orateur, un grand écrivain, un être spirituel, un leader. Ces images sont le principe vital du moi ; quand quelqu’un dit : je suis blessé, il veut dire que ses images sont blessées. Si j’ai une image de moi et que quelqu’un vienne dire : ’Ne soyez pas stupide’, je suis blessé. L’image que j’ai de moi-même, que je ne suis pas stupide, c’est ‘moi’ et c’est cela qui est blessé. On traîne cette image et cette blessure toute sa vie.Voila pourquoi il est nécessaire de comprendre cela et de le voir a chaque instant, comment une image nous coupe t'elle de la réalité en projetant le "fait" via une image, vivre sans image est d'une liberté sans nom.

Sol œil
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 619
Date d'inscription : 10/01/2014
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnement sur la pensée par l'image

Message par Invité le Jeu 6 Fév 2014 - 23:26

.


Dernière édition par Kimi le Dim 9 Fév 2014 - 11:48, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnement sur la pensée par l'image

Message par Fabiano le Ven 7 Fév 2014 - 2:10

J'aime bien ton pseudo Absolute Wink

Tel que posée dans le premier post la question me fait penser à la visualisation créatrice. Une sorte de technique magique que l'on peut retrouver dans "les clés de la maîtrise" de Charles Hannel, livre oublié et qui inspira une certaine Rhonda pour nos révéler son secret.

Les images et les symboles parlent bien plus à notre inconscient que les mots.
Penser pas l'image n'est pas très compliqué. Fermez les yeux et pensez à votre chambre p.ex. Vous la voyez? Et bien ce n'est rien d'autre. Evidemment comme le rappelle Absolute chacun a ses limites mais elle peuvent être repoussées.


I.

Fabiano
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 976
Date d'inscription : 22/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnement sur la pensée par l'image

Message par cassis le Lun 26 Mai 2014 - 19:10

La pensée par l'image, c'est un continuum... c'est certains, c'est un mode de pensée prépondérant (les autistes surtout)... chez la plupart des personnes, c'est assez ponctuel...

plus la pensée par l'image est présente, plus elle gène le langage... quand il faut traduire (je pèse ce terme) la pensée en mots, çà peut être compliqué... surtout en cas de fatigue ou de situation émotionnelle chargée...

en gros, la pensée visuelle, c'est chiant!


cassis
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 271
Date d'inscription : 05/02/2012
Age : 38
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnement sur la pensée par l'image

Message par Fata Morgana le Lun 26 Mai 2014 - 19:30

Jusqu'à très récemment j'ignorais totalement qu'on pouvait penser autrement. Pour ce qui est de moi, cette forme de pensée n'handicape pas l'expression écrite ou parlée, au contraire, elle l'inspire. J'ai sans doute des traits autistiques (et un fils autiste de kanner) mais à vrai dire je ne les échangeraient en aucun cas pour aucune norme. Sans doute suis-je très adapté à ce fonctionnement, et puis n'ayant jamais (pu) travailler, je n'ai jamais été obligé de confronter cette différence au fonctionnement des autres.

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnement sur la pensée par l'image

Message par Invité le Lun 26 Mai 2014 - 19:35

.


Dernière édition par Miss P le Lun 30 Juin 2014 - 20:56, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnement sur la pensée par l'image

Message par Fabiano le Lun 26 Mai 2014 - 22:28

Tes chiffres en 3D Miss P, ça me rappelle mes cours de math à l'Univ, les suites je les voyaient comme des essaims d'abeille. Suite convergente, elles rentrent à la ruche, suite divergente, elles en partent... Very Happy


F.

Fabiano
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 976
Date d'inscription : 22/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnement sur la pensée par l'image

Message par krapopithèque le Lun 26 Mai 2014 - 22:59


krapopithèque
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2068
Date d'inscription : 24/06/2013
Age : 65
Localisation : sud

http://www.zebrascrossing.net/t11671-salutation-bonjour-kenavo-e

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnement sur la pensée par l'image

Message par krapopithèque le Lun 26 Mai 2014 - 23:07

 Embarassed 

3 ème préférence

krapopithèque
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2068
Date d'inscription : 24/06/2013
Age : 65
Localisation : sud

http://www.zebrascrossing.net/t11671-salutation-bonjour-kenavo-e

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnement sur la pensée par l'image

Message par T-HeoriquementOui le Dim 17 Mai 2015 - 12:41

Salut,
J'ai trouvé cet article intéressant:
http://autisme.aveyron.free.fr/spip.php?article7

T-HeoriquementOui
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 9
Date d'inscription : 24/10/2014
Age : 36
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnement sur la pensée par l'image

Message par JCVD le Dim 17 Mai 2015 - 14:06

Hmmmm
Je ne suis pas vraiment con vaincu.

JCVD
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3974
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnement sur la pensée par l'image

Message par Invité le Dim 17 Mai 2015 - 18:18

Luc a écrit:Un cheval qui galope en forêt (sans se planter dans un arbre) pense par images.

Un footballeur qui arrive devant le but adverse et calcule sa trajectoire pour éviter les défenseurs et le gardien pense par image

Une personne qui marche dans une foule dense, ou qui conduit et pense à autre chose, peut penser par images sans même en être consciente

Un plombier qui cherche à voir par où il va faire passer un tuyau pense par images, voit le monde en 3D

Quelqu'un qui imagine quelque chose l'imagine souvent en images. Il peut aussi imaginer qu'il décrit ce qu'il imagine à un auditoire, auquel cas il imagine son discours. il est aussi possible d'imaginer une musique.

Ce qu'il est important de comprendre, c'est que l'espèce humaine étant à peu près la seule à être munie du langage, donc d'un vocabulaire et de concepts abstraits, toutes les autres espèces animales ont une pensée sensorielle, basée sur l'image si c'est leur sens dominant, ou sur le son (chauves souris ?), ou sur d'autres modes de perception du monde. C'est un mode de pensée associatif, parallèle, très rapide, permettant de se représenter le monde, de le prévoir. Une panthère, un karatéka pensent par images, ou pensent sans penser, l'esprit vide (plus précisément, l'esprit du language, la matière grise est au repos, seul le cerveau animal, instinctif, si puissant, travaille).

et le cerveau du langage a bien des problèmes, liaisons inconscientes entre mots formés par la culture qui nous câble un certain vocabulaire. ce cerveau là me parait parfois toxique, dangereux, on y trouve des pseudo-religions, et les racines des grands conflits. le cerveau animal, la pensée par image, la conscientisation du ressenti me paraissent plus sains.

bon, je me suis déjà exprimé là dessus, je radote.


merci pour le radotage, j'ai piqué ton texte ici et je vais voir là bas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnement sur la pensée par l'image

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:15


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum