Moralité/Culpabilité/Expiation vos avis de Zeeeebres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Moralité/Culpabilité/Expiation vos avis de Zeeeebres

Message par Nimue le Ven 6 Déc 2013 - 10:42

Bonjour à tous, bounce 
J'aurais pu mettre ce poste sur la section relation à soi aussi mais ça va bien aussi ici.

J'aimerai ouvrir la réflexion sur ces notions, qu'est ce qu'elles évoque pour vous?
EN quoi vous sont elles utiles, inutiles voir invalidantes?
Si on devait les remplacer, que mettriez vous à la places ?

Je donnerai ma réflexion dessus après si vous êtes d'accord. Twisted Evil 


Nimue
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 45
Date d'inscription : 03/12/2013
Age : 34
Localisation : Bouloc (Nord Toulouse)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moralité/Culpabilité/Expiation vos avis de Zeeeebres

Message par adcvh le Ven 6 Déc 2013 - 10:51

Pas d'accord ! Taggle ! :p

Dans cet ordre là, ce que ça m'évoque, c'est quelqu'un qui ne sait pas précisément qui il est. Quelqu'un qui est accablé par ce que les autres (la société, l'éducation, etc) lui dictent comme ce qui est moral et ce qui ne l'est pas. Accablé, parce que ça ne correspond pas à son idée. D'où le sentiment de culpabilité, dû à l'incapacité de suivre le code de conduite dont cette morale est latente. L'expiation... C'est un sujet religieux ? Ou bien est-ce un mot choisi approximativement pour décrire ce processus qui consiste à dépasser ces idées fausses ?

adcvh
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 646
Date d'inscription : 28/09/2012
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moralité/Culpabilité/Expiation vos avis de Zeeeebres

Message par Nimue le Ven 6 Déc 2013 - 11:01

Je donne en vrac quelques idées.
Apres il me faudrait découper.
Pour moi ce sont des notions purement judéo chrétiennes qui ont vu le jour dans le but "d'éduquer" une population.
A l'époque c'était peut être adapté, je n'en sais rien.

Toujours est il que pour moi au jour d'aujourd'hui, en particulier les notions de culpabilité et d'expiations sont particulièrement nocives. Ce que je vois, c'est que les personnes emportées dans ces sentiments, au lieu de relever la tête et d'assumer sainement leurs erreures, se rabaissent, se flagellent, ne supportent pas la contradiction qui né entre l'image qu'ils voudraient d'eux même et l'image que cette culpabilité leur donne d'eux mêmes. Ils rentrent donc soit dans l'autoflagellation destruction d'eux même. Soit dans le déni, et l'agressivité.

La moralité quand à elle est très ambiguë, et je penses très contextuelle.
Elle dépends de notre culture de notre éducation de l'époque dans la quelle nous évoluons. La moralité implique la question du bien et du mal. Le bien et le mal existent ils ? Dans l'absolu, puis dans le concret immédiat ? Pourrait on plutôt parler d'actes et intentions adaptés ou inadaptés ?
Si on arrête de culpabiliser mais qu'a la place on assume simplement ? Ne serait ce pas plus léger, plus facile, plus efficace ?

Nimue
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 45
Date d'inscription : 03/12/2013
Age : 34
Localisation : Bouloc (Nord Toulouse)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moralité/Culpabilité/Expiation vos avis de Zeeeebres

Message par adcvh le Ven 6 Déc 2013 - 11:17

Le bien, le mal, cette distinction des choses présuppose un certain ordre total dans les "choses qui peuvent être bien ou mal", non ? J'entends par là : assassiner quelqu'un est davantage mal que de mentir, par exemple. A noter qu'on peut en discuter, je ne fais ici que souligner que les choses sont déjà plus complexes que le simple manichéisme : il existe des nuances. Plutôt qu'une décision "est-ce bien ? Oui/Non", on a déjà un truc plus nuancé du genre : "A quel point est-ce bien ? Choisissez un réel entre 0 et 1, avec 0 c'est très très mal et 1 c'est très très bien." Donc, si on a une échelle comme ça qui peut permettre de qualifier les choses en ce qu'elles sont bien ou non, c'est bien qu'il existe un ordre total pour ces choses.

Est-ce que la réalité fonctionne réellement ainsi ? Est-ce que les choses sont intrinsèquement très bien, bien, moyennement bien, neutres, plutôt mal, mal, très mal ? Est-ce que la qualité du bien des choses (et donc l'ordre total) change avec le contexte, avec l'observateur ?

Y a-t-il seulement un ordre total ?

adcvh
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 646
Date d'inscription : 28/09/2012
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moralité/Culpabilité/Expiation vos avis de Zeeeebres

Message par Nimue le Ven 6 Déc 2013 - 11:27

Je vais sur un terrain super glissant je le sais ... mais c'est bon quand ça glisse lol .. bref
Ou y'a t'il que des conséquences ? Un meurtre peut il s'avérer être une bonne chose dans la chaine des conséquences ? Je réponds, bien sur que oui !? Alors je sais droits de l'homme etc, je vais me faire massacrer, mais j'assume ... courageuse mais pas téméraire, je vous laisse continuer un peu ... et je vais manger pendant ce temps là .

Nimue
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 45
Date d'inscription : 03/12/2013
Age : 34
Localisation : Bouloc (Nord Toulouse)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moralité/Culpabilité/Expiation vos avis de Zeeeebres

Message par Anubis le Ven 6 Déc 2013 - 11:41

Nimue a écrit: Ils rentrent donc soit dans l'autoflagellation destruction d'eux même. Soit dans le déni, et l'agressivité.
Tout d'abord, enchantée " Nimue " et Bienvenue....

Je trouve ton sujet très intéressant.... Idée Merci !              je me permet donc d'y participer....  Poète 

En effet la culpalité, le secret, amméne doucement mais surrement à ce que tu as dit, si justement....
l'autodestruction et l'agressivité envers nous meme, mais surtout envers les autres, car cacher des véritées, ou s'en vouloir de quelque chose, sans un pardon accordé, ou un avoeu fait, ronge de l'intérieur...
Mais des fois, comme on dit" toute vérité n'est pas bonne à dire", c'est ce que j'ai pensée pendant 30 ans,mais depuis quelques temps, je me suis aperçue,suite à de douloureuses expèriences...... à mon très grand regret, qu'il y avait des choses, qu'il ne fallait mieux pas révéler, surtout aux proches, car ça leur ferai beaucoup plus de mal que de bien...!!!!

Sur ceux, tu gardes ton fardeau avec toi, ou comme une amie de zèbra m'a dit, """dépose ton fardeau à la SPF """ (Société Protectrice Des Fardeaux)!!!il s'en occuperons bien, tu verras!!!!

Nimue a écrit:La moralité quand à elle est très ambiguë, et je penses très contextuelle.
Elle dépends de notre culture de notre éducation de l'époque dans la quelle nous évoluons
Et oui, ce qui est moral pour un, est amoral pour l'autre, déjà, c'est l'ambrouille!!!!
Et suivant comment évolue notre monde, les mentalitées changent, donc le reste avec....
Et sur, que tellement de choses rentrent en compte.

c'est pour ça, que perso , je n'ai trouvé qu'une solution, aussi banale soit-elle, c'est...." écouter son coeur "malgrès tout l'endotrinement de la société, de l'éducation, et du mouvement majoritaire.....rester soi meme, quoi qu'il arrive!!!!

Nimue a écrit:Le bien et le mal existent ils ?
oh que oui, et dans un sens heureusement!!!!

Car sans mal, pas de Bien, et vice versa, l'un ne peux exister sans l'autre, chacun compte pour 50%,alors sans un des deux, le monde serait bancale, et là c'est imagé, comme une chaise qui n'aurait que deux pied, ou nous sur une seule jambe...ect...ect....
Car notre monde est déjà assez bancale comme ça!!et encore je suis gentille!!!!

Nimue a écrit:Si on arrête de culpabiliser mais qu'a la place on assume simplement ? Ne serait ce pas plus léger, plus facile, plus efficace ?
Sur que oui, mais j'ai l'impréssion, que meme sans rien à se reprocher, la culpabilité chez l'humain est une chose gravé, en tout cas pour beaucoup de monde, sauf les coeur de pierre.....
Il y aura toujours ici ou là, un truc qui fera que....hop, bonjour culpabilité!!! je ne sais pourquoi,rien que le fait de vivre malgrès tout dans un pays comme la france ou nous ne sommes pas en guerre, ou nous avons acces aux soins, et je ne parle pas de tout le reste....

Bref, vaste sujet.  Papy 

voili, voilou, c'est un début!!!!

Anubis   farao  

 

Anubis
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2012
Date d'inscription : 20/01/2013
Age : 38
Localisation : Dimensions parallèles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moralité/Culpabilité/Expiation vos avis de Zeeeebres

Message par sandymaly le Ven 6 Déc 2013 - 11:49

vite fait Smile

la moralité est une conception, un point de vue défini et commun a un ensemble de personnes...c'est le "livre de loi" qui défini ce qui est bien ou mal...moral ou immoral...et défini une forme de jugement auquel est censé se conformer la masse populaire concernée

or ce qui est considéré comme moral ou immoral, n'est pas forcément en lien avec ce qui est juste ou injuste....

elle peut avoir de l'utilité (définir un ensemble de règle pour une cohabitation harmonieuse), mais est dangereuse quand elle prend le pas sur la justice (sous sa forme littérale: ce qui est juste) pour "transformer" cette dernière en jugement (ce qui est bien ou mal)

pour la remplacer, je placerai la justice (toujours dans le sens de ce qui est juste dans un absolu idéal)

la culpabilité:
notion franchement inutile, génératrice de souffrance, auto-punition souvent récurrente alors même que l'acte ayant conduit a la culpabilité n'est plus...
souvent "utilisée" à tort et à travers (sentiment de culpabilité présent pour des actes ne relevant pas de la responsabilité de la personne....) et contre productive (n'apporte aucune aide/solution quand a la "réparation" de l'erreur sans tant est qu'il y en ai réellement eu une)

en tant qu'ex-coupable par défaut de tout et nawack....je préfère et de loin la notion de responsabilité Smile
je suis responsable de mes actes et de mes pensées et uniquement moi (les autres ne sont pas coupables de ce que je fais ou pense même si je peux leur donner un rôle là dedans)
et inversement, je ne suis ni coupable, ni responsable de ce qu'ils font ou pensent...ça, ça leur appartient (pas évident à mettre en place quand on nage dans la culpabilité mais....boudiou!! que ça fait du bien Smile )

je suis aussi responsable de mes erreurs (et pas coupable, j'insiste Smile ), et c'est à moi de les reconnaitre, de les accepter et de les corriger dans la mesure des possibles...(et sans passer par les case regrets/remords, qui sont tout aussi improductives)

quand à la notion d'expiation...c'est fortement lié à la notion de jugement et de culpabilité...qu'est ce que l'expiation?... la condamnation? la punition?
la punition est souvent disproportionnée et inadéquate (et plus que mal utilisée!! mais ça, c'est un autre sujet)

et la condamnation a une "punition" quelle qu'elle soit ne corrige pas l'erreur et n'est pas lié à l'acceptation de cette erreur (au contraire peut être même..une fois l'expiation effectuée, l'erreur est souvent jetée dans la fosse à oubli...pour en ressortir plus tard)

je remplace l'expiation par le Pardon (avec un grand P, je parle de celui qui est lié à l'acceptation) ...puis la correction de l'erreur

je suis plus partie dans l'idée la relation à soi Razz mais comment appliquer des notions à l'autre si elle sont foireuses en soi?




sandymaly
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 129
Date d'inscription : 08/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moralité/Culpabilité/Expiation vos avis de Zeeeebres

Message par Anubis le Ven 6 Déc 2013 - 11:51

Le meurtre, oulala!!!!
Après ça dépend qui , et ce qu'a fait cette personne....

Perso, je trouve que la torture pour un sal enfoirée, par ex, les pédophiles, les violeurs...
là, c'est sans pitié c'est clair.

Et là, aucunne culpabilité!!!ça c'est sur!et ni besoin d'expiation!!!!

Mentir pour protéger une personne chére à votre coeur..qu'en pensez vous?????
(bien sur tout dépend, encore de l'acte ou du secret à cacher ) 

non ????

Anubis
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2012
Date d'inscription : 20/01/2013
Age : 38
Localisation : Dimensions parallèles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moralité/Culpabilité/Expiation vos avis de Zeeeebres

Message par Anubis le Ven 6 Déc 2013 - 12:03

Très juste Sandymaly....

Je suis complétement dacord avec toi...

Quand tu parles des regrets et des remords, oh que oui, quelle chose inutile, et destructrice!!!

Et le pardon, envers soi meme, et les autres aussi....car accepter de se pardonner est la clé de la délivrance, et de la paix!

Et la différence que tu fait si justement entre " etre coupable, et etre responsable" , je pense aussi que nous sommes responsables de tout nos fait et gestes meme, si des éléments extérieurs on pu nous influencer, au bout du compte, la décision finale nous appartient!!!!


sandymaly a écrit:une fois l'expiation effectuée, l'erreur est souvent jetée dans la fosse à oubli...pour en ressortir plus tard)
Et elle ressort puissance 10...ect...ect.....

Anubis
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2012
Date d'inscription : 20/01/2013
Age : 38
Localisation : Dimensions parallèles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moralité/Culpabilité/Expiation vos avis de Zeeeebres

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:16


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum