Vos rapports avec les moldus

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Supportez-vous bien les conversations avec les non-zèbres ?

16% 16% 
[ 21 ]
45% 45% 
[ 59 ]
19% 19% 
[ 25 ]
7% 7% 
[ 9 ]
13% 13% 
[ 18 ]
 
Total des votes : 132

Re: Vos rapports avec les moldus

Message par Harpo le Mar 3 Déc 2013 - 8:34

Je n'ai ni vu ni lu Henry Potter, et ne savais pas trop ce qu'on entendait par moldu. Ok, ceux qui ne voient pas la face sensible des choses donc. Des "normopensants" ? Allez donc...

Cette histoire me fait penser aux fils sur les artistes zèbres, à celui sur Goldman plus particulièrement. Bah oui, je me reconnais dans ses chansons, il parle de moi, un zèbre assurément ! Mais Goldman, mince, il est du genre plutôt populaire ce chanteur, beaucoup se reconnaissent dans ses chansons, ses textes. Un maximum de gens même, comme s'il y avait universalité des émotions, des ressentis. Potter, c'est un peu pareil non ? Dépend juste où on place le curseur.

Cette histoire de moldu, c'est un peu comme nier les capacités de rêve, de poésie, de désir d'une grande partie de la population, sous prétexte que leur QI ne leur permet pas d'accéder à la face sensible du monde. Une dangereuse illusion.

Harpo
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5769
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 54
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos rapports avec les moldus

Message par Invité le Mar 3 Déc 2013 - 8:39

Prout a écrit:
Lambda a écrit:Merci d'avoir répondu Prout/PFA/Who? Qui?/PAS MOI.

À ceux qui viennent sur un forum de surdoués et refusent d'admettre qu'il existe des non-surdoués, qui, éventuellement, penseraient/communiqueraient d'une autre manière que celle des surdoués, zêtes des zidiots ou des zhypocrites. Prenez ça comme vous voulez.
De rien.
Disons que c est interessant de voir comment se comportent des personnes qui pensent avoir une superiorite intellectuelle naturelle, ainsi qu une plus grande sensibilite. Il faut aimer l ironie pour vraiment apprecier Smile
Tu as tellement de recul que tu as pu observer que j'avais agi comme un débile. De plus, tu as su me le faire remarquer finement.

@Kalthu: si tu réagissais aux autres posts du même genre et pas à ce que j'ai écrit, comment voulais tu que je comprenne? À peine le sujet lancé, j'ai été assailli de trolls défenseurs de la bienpensance. Au bout d'un moment tout ce qui ressemblait à du troll, je l'ai envoyé bouler, y compris ta langue de bois "oui, faut revoir les termes..." ou quelque chose comme ça.

@Kharmit: je suis d'accord sauf sur un point: je pense qu'il faut repenser l'invention de la roue soi-même et que les lectures y font peu.

Harpo a écrit:Je n'ai ni vu ni lu Henry Potter, et ne savais pas trop ce qu'on entendait par moldu. Ok, ceux qui ne voient pas la face sensible des choses donc. Des "normopensants" ? Allez donc...

Cette histoire me fait penser aux fils sur les artistes zèbres, à celui sur Goldman plus particulièrement. Bah oui, je me reconnais dans ses chansons, il parle de moi, un zèbre assurément ! Mais Goldman, mince, il est du genre plutôt populaire ce chanteur, beaucoup se reconnaissent dans ses chansons, ses textes. Un maximum de gens même, comme s'il y avait universalité des émotions, des ressentis. Potter, c'est un peu pareil non ? Dépend juste où on place le curseur.

Cette histoire de moldu, c'est un peu comme nier les capacités de rêve, de poésie, de désir d'une grande partie de la population, sous prétexte que leur QI ne leur permet pas d'accéder à la face sensible du monde. Une dangereuse illusion.
Procès d'intention bas de plafond... encore...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos rapports avec les moldus

Message par Invité le Mar 3 Déc 2013 - 8:50

De rien. Tu te coucheras moins bete ce soir.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos rapports avec les moldus

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Mar 3 Déc 2013 - 8:54

Si tu as eu l'impression que j'agressais ou que je attaquais je m'excuse (vu que je ne prends pas de gants quand j'attaque c'est ... un peu plus visible).
Ma langue de bois, je poste à tout bout de champ qu'il faut revoir les termes, c'est un des trucs que je trouve le plus important à faire si on veut avancer et passer à autre chose qu'un forum courrier des coeurs.

Et justement la bienpensance sur ce forum (à mon grand regret) c'est "nous on est gentil petits zèbres, les autres sont méchants ne font aucun effort pour nous comprendre", dire autre chose souvent c'est être traité de quelqu'un qui n'est pas sensible, voir faux surdoué... Parce qu'ici tu verras (ou tu as vu) un zèbre, c'est un surdoué, inadapté socialement à qui on devrait donné un macaron handicapé, rejeté (voir poursuivi) par les "autres/np/pn..;" qui a une telle sensibilité qu'il faut lui mettre une bulle et qui fait parti d'une catégorie à laquelle appartiennent plein de génies". Tu veux être dans le ton bien pensant majoritaire du forum c'est ça qu'il faut écrire, c'est autours de ça qu'il faut créer des fils...
Autant je suis pour (pur opinion personnelle et en aucun cas je ne vais prétendre que c'est le droit chemin) toutes les démarches qui visent à mieux comprendre, mieux nous comprendre. Par exemple il serait utile un sondage (ou un discussion) pour comprendre où bloque les zèbres qui ont du mal avec les autres ? (Plutôt que de retourner le problème dans le sens convenu du c'est les autres qui ne sont pas au niveau).
Est-ce que le où je veux en venir est plus clair ?
Je ne veux pas donner l'impression de faire parti des gens qui gueulent pour le plaisir, c'est pas le genre de la maison (mes message sur ton fil ont tous été écrit avec le sourire Wink ).


_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16906
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos rapports avec les moldus

Message par Invité le Mar 3 Déc 2013 - 9:02

Cela rime à quoi si même les modos et pseudo guides ne savent pas lire et interviennent sans aucun discernement ?

Oui, dans le genre je sais pas lire on peut me le claquer aussi. Vous êtes des poseurs.

Ta vision du zèbre chochotte, macaron handicapé... ne m'intéresse pas, Dark Tiger.

Soyez gentils de garder vos interprétations approximatives pour vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos rapports avec les moldus

Message par Kalimsha le Mar 3 Déc 2013 - 9:04

Harpo a écrit:Je n'ai ni vu ni lu Henry Potter, et ne savais pas trop ce qu'on entendait par moldu. Ok, ceux qui ne voient pas la face sensible des choses donc. Des "normopensants" ? Allez donc...

Cette histoire me fait penser aux fils sur les artistes zèbres, à celui sur Goldman plus particulièrement. Bah oui, je me reconnais dans ses chansons, il parle de moi, un zèbre assurément ! Mais Goldman, mince, il est du genre plutôt populaire ce chanteur, beaucoup se reconnaissent dans ses chansons, ses textes. Un maximum de gens même, comme s'il y avait universalité des émotions, des ressentis. Potter, c'est un peu pareil non ? Dépend juste où on place le curseur.

Cette histoire de moldu, c'est un peu comme nier les capacités de rêve, de poésie, de désir d'une grande partie de la population, sous prétexte que leur QI ne leur permet pas d'accéder à la face sensible du monde. Une dangereuse illusion.
Je plussoie entièrement.

Kalimsha
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1516
Date d'inscription : 03/06/2013
Age : 39
Localisation : Entre deux zoos

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos rapports avec les moldus

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Mar 3 Déc 2013 - 9:13

Encore une foismes derniers message je ne les ai écrit que pour t'expliquer le pourquoi de ma réaction (ça s'appelle mon point de vue), non pas pour dire que j'ai raison et toi tort, mais pour expliquer pourquoi j'avais mis ces premiers messages.
Pas un argumentaire pour tenter de te convaincre, loin de là, mais vraiment pour faire un pas vers toi du genre "on c'est mal compris, comme tu fais parti des gens qui me sont sympathique, et que tu avais formulé de telle manière que je devais posté sur ce fil, que mon message t'es mal passé, je vais développé le pourquoi je pense comme ça" (après dire que mon point de vue est pourrie, enfin mieux écrit, une approximation, merci... moi je ne dirais jamais de chose comme ça à quelqu'un...).
Bref je ne cherchais pas à te convaincre de quoi que ce soit c'était pour m'excuser et pour prouver ma bonne fois je développais plutôt que de te dire "ben je voulais dire ça pour des raisons perso", je voyais ce développement comme une forme de respect pour quelqu'un que je respecte...
Mais bon ok, je respecte ton choix, quand on se croisera sur un fil je ne développerais plus ma pensée, et je n'interviendrais plus quand tu créeras un fil. Je ne suis pas un squatteur Wink Bye et bonne continuation !


_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16906
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos rapports avec les moldus

Message par Harpo le Mar 3 Déc 2013 - 9:34

Ce n'est pas un procès d'intention, juste mon opinion sur une dérive assez classique de ce forum.

Le décalage, les situations où l'on est ennuyé par la superficialité des discussions, où l'on ne trouve pas sa place, je connais aussi. Ma réaction : je cherche des affinités, en lançant des petites piques. Si je n'en trouve pas, je passe mon chemin, ou reste dans la banalité. Ce qui ne m'empêche pas de dire quand je ne suis pas d'accord. Sinon, aujourd'hui, je cherche plutôt à m'entourer de gens que j'aime et apprécie.

Harpo
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5769
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 54
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos rapports avec les moldus

Message par Invité le Mar 3 Déc 2013 - 9:45

Il n'y a aucun besoin de s'excuser. C'est un truc de schizo de vouloir donner son avis et de jouer les conciliateurs en même temps. On n'est pas d'accord, je le vis pas trop mal, pas la peine de me ménager.

Je ne pige pas du tout comment votre position (à toi et à celui qui connait pas la télé) est tenable. Des gens qui disent qu'ils sont sensibles viennent ici pour se retrouver entre eux (SAUF SI JE SUIS MIRO O_O), toi tu te plains qu'ils ne surmontent pas mieux leur sensibilité... d'accord, mais en quoi c'est constructif de ne pas les écouter en lançant dès que possible "je suis un tigre, lisez mon fil, apprenez la vie" ? Harpo part du principe que si l'on parle des autres c'est pour les mépriser, comme il veut... (Edit: ah non il a fait comme toi et parlais d'une dérive du forum. Je vois pas en quoi ça me concerne. Lisez moi pour ce que j'écris pas par rapport à des dérives dont je n'ai pas connaissance et qui ne m'intéressent pas.)

Je vais dire quelque chose de gnangnan: les émotions doivent suivre leur chemin. C'est pas avec de des discours moralisateurs que ça avance. Si quelqu'un se pointe en disant "marre de tous ces cons", je vais le comprendre: c'est un discours émotionnel, ça ne veut pas dire qu'il pensait forcément mot pour mot ce qu'il a dit ou bien alors ça lui passera peut-être, peu importe. Juger et écouter c'est antithétique. En tant qu'être humain, on peut exprimer des humeurs, on peut être niais (je supporte pas trop non plus d'ailleurs) ou au fond du gouffre ou en colère, etc... Ne pas écouter les personnes et nier leur besoin de se retrouver pour partager des expériences et des techniques de survie en milieu hostile, ça n'apporte rien. Qu'est ce que vous faites là ? Si vous jugez que c'est inconvenable de parler du malaise que l'on peut parfois avoir à ne pas se faire comprendre, vous êtes pas à votre place ici. Ça me fait bizarre d'avoir à dire ça à des modos ou assimilés.

J'ai l'impression que vous avez une position d'équilibriste. On a le droit de dire que les surdoués ont des particularités, par exemple ?

Edit: je t'ai bien relu Darth, et oui les surdoués qui ne sont pas sensibles n'en sont pas. Suffisait de me demander ^^

Reedit:
Darth Lord Tiger Kalthu a écrit:Pas un argumentaire pour tenter de te convaincre, loin de là, mais vraiment pour faire un pas vers toi du genre "on c'est mal compris, comme tu fais parti des gens qui me sont sympathique, et que tu avais formulé de telle manière que je devais posté sur ce fil, que mon message t'es mal passé, je vais développé le pourquoi je pense comme ça" (après dire que mon point de vue est pourrie, enfin mieux écrit, une approximation, merci... moi je ne dirais jamais de chose comme ça à quelqu'un...).
J'ai parlé d'interprétations approximatives. C'est à dire de ton avis concernant mon avis que tu ne connais pas. Cela change tout.

Avec mon ancien pseudo, le débat sur un sondage qui contenait le mot "zèbres" dans la question a reçu plusieurs réponses "non moi je suis un tigre.", je voulais éviter cette dérive qui n'apporte rien je trouve. Zèbre vaut pour surdoués, et "tigre" a un sens pour les gens qui ont lu ton fil.
Tu m'es aussi sympathique (t'avais reconnu que machin truc ne savait pas écrire Smile), mais comme tu donnes ton avis comme tout le monde, je te réponds comme à n'importe qui, malgré ton statut.


Dernière édition par Lambda le Mar 3 Déc 2013 - 10:25, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos rapports avec les moldus

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Mar 3 Déc 2013 - 10:24

Mais à aucun moment je ne nie qu'il y a des différences (sinon je ne parlerais pas du côté assez génial des premières irl d'ailleurs). Pour la 3ém fois sur ce fil : je ne nie pas qu'on a un mode de fonctionnement différent (sinon, encore une fois, je n'aurais rien à faire sur ce forum).
A aucun moment je ne dis qu'il est facile de surmonté les difficultés issues de ce mode de pensée différent. Je n'ai même jamais dis qu'il existait un mode d'emploi (comme je l'ai dis ailleurs si ce mode d'emploi existait ça serait même flippant, ça voudrait dire que nous ne sommes que de simple machine à qui il suffit de rentrer le bon programme et tout repart). Ce qui me fait parfois peur sur ce forum c'est ce côté inéluctable de la souffrance que certain (je ne parle pas de toi, ni d'une majorité j'espère) veulent mettre en avant. Comme si on était condamné à souffrir. Juger me fait chier (désoler), écouter c'est important, seule chose pour comprendre les variantes pour pouvoir passer à l'étape suivante. Par contre milieu hostile, oui ça je ne comprends pas j'avoue. Je m'explique (désolé), des difficultés en groupe j'en ai (même si c'est plus au passé aujourd'hui), j'ai même eu des phases où si on me disait "on va voir tel groupe de personnes dans les minutes qui suivent" j'en tremblais (il fallait que je me prépare, dans ma tête, à rencontrer du monde). Mais je me rendais bien compte que le problème ne venait pas des autres. Les autres ne sont pas inférieur ni des ennemis, ce que certain semblent vouloir dire (discussions plates ...). Pour la énième fois, je ne nie aucune difficulté, ni le besoin que l'on ressent à se regrouper.
Mais pour faire encore plus simple, je n'aurais rien dit du tout à ton message, si tu n'avais pas toi même écris "pour les zèbres qui se disent "tigres", oui, vous pouvez répondre Faites comme si j'avais écris "tigre" à la place de "zèbre"." Je t'ai donc donné la vision Tigre des choses. Il est quasi certain certain que j'aurais fermé ma gueule sans cet appel... Pour rappel mon tout premier message et le point de vue tigresque à ta question (un renvoi à mon fil uniquement pour la définition de "autre", vu que comme je l'ai dis et redis à aucun moment ta question ne me pose de problème, mais juste un terme (à te lire on croirait que je critique tout...), ma deuxième intervention d'ailleurs reprécise bien que ta question ne me pose aucun problème. Ensuite je n'ai fais que répondre à une agression, d'une manière pas très maligne je l'accorde, j'aurais dû partir du fil à ce moment là... Je ne sais pas pourquoi j'ai tenté de me justifier ni pourquoi je continue (enfin si parce que je ne voulais pas te laisser déformer mes propos).


_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16906
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos rapports avec les moldus

Message par ZeBrebis le Mar 3 Déc 2013 - 10:24

Kharmit a écrit:J'appelle médiocrité l'inverse de la recherche de soi.
Et être soi est moins aisé que le fait de naître. Devenir soi demande de penser contre soi même, ce qui sous tend d'avoir une certaine curiosité sur le monde qui nous entoure et qui nous a façonné (parfois contre notre gré).

J'appelle médiocrité cette insistance qu'ont certains à imposer leur "moi" à tout va, sans chercher à comprendre, à ressentir le monde qui nous entoure, ce qui se traduit par de la paresse intellectuelle (oui, même chez les zèbres, souvent dans cette population d'ailleurs) et un manque de culture. Alors oui, on ne peut pas tout savoir, mais on peut tendre à ce qu'on appellerait l'élitisme républicain pour reprendre les mots de l'autre.

Par exemple, beaucoup on cette croyance qu'ils peuvent laisser leur marque sur le monde en inventant de nouvelle théorie. Pourquoi pas. Mais ce qui me sidère à chaque fois, c'est qu'ils ne prennent pas la peine de se renseigner sur ce qui existe déjà (alors parfois il est comique de voir le type réinventer la roue) ou pire, ne se demande pas pourquoi telle théorie a cette forme et pas une autre, et pourquoi elles comportent ontologiquement telles limites.

Bien entendu je ne mets pas tout le monde dans le même sac, et c'est en ceci que je fais la différence. Il y a ceux qui veulent mais ne peuvent et  ceux qui peuvent mais ne veulent. Ce sont ces derniers qui m'exaspèrent au plus haut point et qui prennent forme souvent (c'est un avis perso) dans les nouveaux convertis.
Très joli texte Kharmit, auquel j'adhère pleinement.
Je trouve souvent moins de cette médiocrité aussi parmi le commun des mortels que chez ceux qui se sont penchés sur la douance. Parce que se pencher sur la douance c'est signe d'un isolement, donc d'un manque d'échange et d'écoute par rapport aux autres (qui peut fort bien avoir été déclenché par un rejet initial de la personne surdouée, mais le fait est là).

Je suis aussi ébahie par le nombre de surdoués qui tiennent à ne penser que par eux-mêmes ; comprendre par là ne pas croire les autorités, et donc également ne pas chercher à se former auprès des autres avant d'agir, de créer. Et bien doué celui qui arrive même à trouver la roue dans ces conditions anti-constructives, souvent on débouche plus sur un vaste n'importe quoi bien fumeux.

Pour répondre au topic, je supporte très bien les conversations avec les "moldus" surtout si ce sont des proches, avec une intimité. J'y prends plaisir, comme avec les surdoués.
Je crois que la grande différence c'est que je ne parle pas politique mais plus expérience de vie avec les surdoués que je ne connais pas, ou littérature.
Je suppose que c'est parce qu'on sent qu'on peut s'ouvrir et se comprendre mutuellement...du coup on le fait assez rapidement et on parle de nos ressentis. Ce qui ne veut pas dire que ceux avec lesquels on ne s'est pas créé un pont véritablement ouvert n'ont pas de ressentis d'ailleurs, mais on n'y accède pas (*).

Si on pioche dans les sujets polémiques alors bien des conversations sont foireuses, avec les surdoués comme avec les non surdoués.
J'aime quand les conversations parlent d'expériences et non d'opinions basées au moins en partie sur des a priori. Un virologue parlant des virus et de la vaccination, c'est passionnant ; un surdoué ou non surdoué lambda qui en parle et c'est la cata.

(*) Combien de gens m'ont jugée bizarre, inintéressante et je m'en foutiste également pour cette raison ?

ZeBrebis
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1257
Date d'inscription : 01/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos rapports avec les moldus

Message par Ise le Mar 3 Déc 2013 - 10:36

Bonjour !

Alors ça a continué pendant la nuit...

Il y a un truc que je ne comprends pas...
La question est "vos rapports avec les moldus". OK on répond super, bof, ou zéro. Mais comme souvent sur le forum on se pose des questions sur les termes. En l'occurence les moldus. Il fallait s'attendre à ce que plusieurs opinions se dessinent les concernant. Pourquoi ne pas l'accepter ? Et arriver à la question finale de "Vos rapports avec les "très différents de vous"...
Parce qu'en fait les réponses proposées concernant les rapports. Est-ce qu'on les fuit/évite, est-ce qu'on les apprécie pour les rares points communs, est-ce qu'on se dit que même à des années lumières on est tous pareils et du coup on cherche à les comprendre dans leur extrême différence...

Bref. Je réaffirme que j'ai répondu BOF. Cette réponse correspond à ma personnalité, puisque je ne fuis plus, et je ne suis pas non plus une grande sociable. Il ne s'agit pas des autres mais de moi ! Je disais aussi que je me sens aussi différente de la majorité des 98% que des 2% (donc je rejoins les équilibristes !)
Quand j'arrive à établir une communication/relation, c'est basé je crois sur des centres d'intérêt communs ou au contraire aux antipodes (j'aime découvrir), sur des personnalités hyper sensibles, sur des positions positives, sur un manque de formalisme assumé ou non...

Petite question Lambda : te sens-tu capable d'évaluer la sensibilité de tous tes interlocuteurs ? Et par conséquent de savoir s'ils sont surdoués ou non...
Personnellement je me demande parfois si telle personne est vraiment aussi insensible qu'elle le paraît, je me demande si cette insensibilité n'est pas une carapace si bien forgée qu'elle colle à la peau et que personne ne voit la sensibilité qui se cache derrière...



Ise
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos rapports avec les moldus

Message par Invité le Mar 3 Déc 2013 - 10:43

Ise a écrit:Petite question Lambda : te sens-tu capable d'évaluer la sensibilité de tous tes interlocuteurs ? Et par conséquent de savoir s'ils sont surdoués ou non...
Personnellement je me demande parfois si telle personne est vraiment aussi insensible qu'elle le paraît, je me demande si cette insensibilité n'est pas une carapace si bien forgée qu'elle colle à la peau et que personne ne voit la sensibilité qui se cache derrière...
Par la lecture ?? certainement pas. Je lis souvent des gens qui décrivent ce qu'ils ressentent, je pars su principe qu'ils sont de bonne foi. C'est pas plus compliqué.

Si tu me dis que tu es un rouquin nain, je te croirais sur parole.

@Darth: amalgames contre amalgames, imprécisions contre imprécisions, fallait pas jouer afin de ne pas perdre ^^

Edit: @Ise: j'ai pas répondu pour l' IRL: ma devise c'est "gardez-vous de comprendre", sous-entendu: il ne faut pas avoir un jugement définitif sur quelqu'un.


Dernière édition par Lambda le Mar 3 Déc 2013 - 11:10, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos rapports avec les moldus

Message par Ise le Mar 3 Déc 2013 - 10:45

Kharmit a écrit:J'appelle médiocrité l'inverse de la recherche de soi.
Et être soi est moins aisé que le fait de naître. Devenir soi demande de penser contre soi même, ce qui sous tend d'avoir une certaine curiosité sur le monde qui nous entoure et qui nous a façonné (parfois contre notre gré).

J'appelle médiocrité cette insistance qu'ont certains à imposer leur "moi" à tout va, sans chercher à comprendre, à ressentir le monde qui nous entoure, ce qui se traduit par de la paresse intellectuelle (oui, même chez les zèbres, souvent dans cette population d'ailleurs) et un manque de culture. Alors oui, on ne peut pas tout savoir, mais on peut tendre à ce qu'on appellerait l'élitisme républicain pour reprendre les mots de l'autre.

Par exemple, beaucoup on cette croyance qu'ils peuvent laisser leur marque sur le monde en inventant de nouvelle théorie. Pourquoi pas. Mais ce qui me sidère à chaque fois, c'est qu'ils ne prennent pas la peine de se renseigner sur ce qui existe déjà (alors parfois il est comique de voir le type réinventer la roue) ou pire, ne se demande pas pourquoi telle théorie a cette forme et pas une autre, et pourquoi elles comportent ontologiquement telles limites.

Bien entendu je ne mets pas tout le monde dans le même sac, et c'est en ceci que je fais la différence. Il y a ceux qui veulent mais ne peuvent et  ceux qui peuvent mais ne veulent. Ce sont ces derniers qui m'exaspèrent au plus haut point et qui prennent forme souvent (c'est un avis perso) dans les nouveaux convertis.
Salut Kharmit !
Merci pour ta réponse super détaillée, ta définition de la médiocrité. Je n'ai pas tout compris : c'est quoi "les nouveaux convertis" ?

Ise
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos rapports avec les moldus

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Mar 3 Déc 2013 - 10:47

Je ne joue pas. On me pose une question je réponds, on m'agresse je me défens. Pur logique très basique et primitive Wink

_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16906
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos rapports avec les moldus

Message par Invité le Mar 3 Déc 2013 - 10:50

Tu t'es excusé plus que défendu. T'es pas un vrai tigre si tu veux mon avis ^^

Niveau campagne de dénigrement je peux être pas mal aussi. On me claque que je suis élitiste, ou je sais pas quoi. Je réponds aussi vivement que ça m'agace.

Je m'arrête là.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos rapports avec les moldus

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Mar 3 Déc 2013 - 11:16

En fait je m'excusais parce que je pensais m'être mal exprimé, surement pas pour ce que je pense Wink!
Ame sensible s'abstenir:

Ce qui me fait peur avec ce genre de sujet c'est que parfois on arrive à ça
]

_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16906
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos rapports avec les moldus

Message par Invité le Mar 3 Déc 2013 - 11:47

Harpo a écrit:Je n'ai ni vu ni lu Henry Potter, et ne savais pas trop ce qu'on entendait par moldu. Ok, ceux qui ne voient pas la face sensible des choses donc. Des "normopensants" ? Allez donc...

Cette histoire me fait penser aux fils sur les artistes zèbres, à celui sur Goldman plus particulièrement. Bah oui, je me reconnais dans ses chansons, il parle de moi, un zèbre assurément ! Mais Goldman, mince, il est du genre plutôt populaire ce chanteur, beaucoup se reconnaissent dans ses chansons, ses textes. Un maximum de gens même, comme s'il y avait universalité des émotions, des ressentis. Potter, c'est un peu pareil non ? Dépend juste où on place le curseur.

Cette histoire de moldu, c'est un peu comme nier les capacités de rêve, de poésie, de désir d'une grande partie de la population, sous prétexte que leur QI ne leur permet pas d'accéder à la face sensible du monde. Une dangereuse illusion.
Non mais c'est une boutade le termes moldus. Dans les HP, il y a deux mondes, le monde de ceux qui sont différents avec des super pouvoir et les gens normaux, qui de fait n'aiment pas les gens avec des supers pouvoirs, donc les sorciers créent une société parallèle pour être tranquille (étant un petit nombre, mais vu que les mecs arrivent à créer des bombes atomiques d'un coup de baguette magique, perso j'aurais déjà conquis la planète entière). D'ailleurs en arrivant à la communauté j'appelais Hagrid la fille qui m'a """""""initié""""""" à la communauté, déjà parce qu'elle avait les mêmes cheveux et aimait les motos.
Du coup il y a deux gros blocs qui se forment chez les sorciers, les méchants qui veulent se couper complètement des gens normaux, et les gentils qui tout en se protégeant s'amusent à déambuler dans le monde normal parce qu'ils sont fascinés par les moldus, voir les aiment au point de coucher avec eux.
Sauf que l'analogie s'arrête là. Dans le monde d'HP il serait complètement con de nier la notion de sorcier vu que les types s'agrandissent la teub avec une baguette avec des effets pyrotechniques. Dans le vrai monde, on peut y voir une troisième catégorie qui ne croit pas à la notion de zèbre. Maintenant... On peut y voir comme une surcompensation de cette déception qui commence à l'âge de 12 ans de n'avoir pas reçu de lettre à Poudlard(ce qui est un peu mon cas. Bande de bâtard, ils ont perdu un génie).

Maintenant oui, dans un monde où chacun se sent spéciale, coupé de ses congénères avec une pensée rationnelle plus dominante que les autres générations le termes de sorcier ou de zèbre n'a pas réellement de consistance. On adhère (ou pas) à la notion de zèbre, on ne reçoit pas de lettre parce qu'on est prédestiné à devenir sorcier.


Dernière édition par Kharmit le Mar 3 Déc 2013 - 11:57, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos rapports avec les moldus

Message par Ise le Mar 3 Déc 2013 - 11:51

Pfiouououou

Darth

Merci

Comment s'appelle-t-elle ?

Je peux emporter ta vidéo sur mon fil ? Oui ? Merci...

Ise
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos rapports avec les moldus

Message par Harpo le Mar 3 Déc 2013 - 11:53

Tu veux dire que dans le monde de Harry Potter, le monde est divisé en deux : les sorciers et les moldus ? Et que la définition du moldu n'a rien à voir avec la définition que j'ai reprise, mais doit être prise juste comme : les autres ?

A ce moment-là, je veux bien faire amende honorable, j'ai sur interprété le terme.

Harpo
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5769
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 54
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos rapports avec les moldus

Message par Invité le Mar 3 Déc 2013 - 11:56

Ise a écrit:Salut Kharmit !
Merci pour ta réponse super détaillée, ta définition de la médiocrité. Je n'ai pas tout compris : c'est quoi "les nouveaux convertis" ?
J'appelle nouveau converti les gens qui découvrent la notion de zèbre. On est tous passé par là, donc ce n'est pas un drame en soi. Cependant, je remarque et c'est peut être fossé que plus on le découvre tard, et plus on prend cette notion comme véritable et comme grille de lecture du monde, au point de tout voir via ce prisme (qui est réellement contestable sur plein de point de vu).

C'est si tu veux, des personnes qui ont embrassé un système, et ne veulent même plus s'en défaire (parce que dans le fond...C'est rassurant et évite de voyager dans les coins sombres du doute et de la remise en question de tout ce qu'on sait). Ce qui fausse plein de donnée, par exemple avoir des problèmes et tout mettre expliquer par ce système alors que la réponse peut se trouver autre part. Ou alors re """"penser""""" d'ancien système théorique pour qu'il colle avec la notion de zèbre.

On passe tous par là, je le répète, parce que ça reste une notion qui peut être utile à certain moment, au moins parce que cela forme une communauté avec quelques points commun (qui serait en gros : le développement perso), mais en réalité c'est une notion sans substance. La psychologique classique arrive très bien à expliquer les traits zèbres sans passer par une limitation du genre humain.



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos rapports avec les moldus

Message par Invité le Mar 3 Déc 2013 - 11:59

Harpo a écrit:Tu veux dire que dans le monde de Harry Potter, le monde est divisé en deux : les sorciers et les moldus ? Et que la définition du moldu n'a rien à voir avec la définition que j'ai reprise, mais doit être prise juste comme : les autres ?

A ce moment-là, je veux bien faire amende honorable, j'ai sur interprété le terme.
C'est ça.
Maintenant j'imagine bien qu'il y a des gens qui considèrent les zèbres comme des personne ayant des choses en plus (tel des super pouvoirs) à l'inverse des moldus. Bon...QU'est ce que tu veux, ils ont pas besoin d'HP pour l'exprimer :p

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos rapports avec les moldus

Message par Ise le Mar 3 Déc 2013 - 12:11

Kharmit j'adore la qualité de ta pensée et la précision de tes mots.
J'avais cru comprendre cela, donc on est d'accord.
Du coup je repars sur ton début : tu trouves mérité d'accorder du mépris à ceux-là... Et là je ne te rejoins pas... Car comme tu le dis si bien on y est tous passés, ou on est en train d'y passer. Et cette période étant transitoire il me semble qu'il suffit d'attendre qu'ils en sortent.
Le mépris peut s'exprimer par le fait de passer outre, auquel cas je te suis. D'ailleurs tu n'as pas dit le contraire ! Peut-être exprimais-tu ton sentiment personnel, et n'irais-tu pas jusqu'à exprimer ton mépris à la personne qui "peut mais ne veut pas" avec des mots...
Je suis d'accord avec toi sur le fait qu'étant HQI on peut. Quant à dire qu'on ne VEUT pas, je ne dirais pas ça mais plutôt qu'il s'agit d'un blocage, une protection. Ce serait gâcher de l'énergie que de les mépriser, et nous place sous une lumière peu engageante question ouverture d'esprit !
J'espère qu'on sera d'accord Very Happy 

Ise
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos rapports avec les moldus

Message par ZeBrebis le Mar 3 Déc 2013 - 13:17

Ise a écrit:
Du coup je repars sur ton début : tu trouves mérité d'accorder du mépris à ceux-là... Et là je ne te rejoins pas... Car comme tu le dis si bien on y est tous passés, ou on est en train d'y passer. Et cette période étant transitoire il me semble qu'il suffit d'attendre qu'ils en sortent.  
Là-dessus je te rejoins Ise. Et j'ajoute qu'on peut tous être médiocres même en ayant remarqué et admis notre médiocrité passée.
La construction personnelle est un éternel recommencement, avec les mêmes chausse-trappes dans lesquelles on retombe parce qu'on parcourt des endroits neufs. Enfin, j'ai foi en l'expérience pour tomber moins souvent et surtout ressortir plus rapidement qu'aux débuts, où on peut s'enferrer un temps considérable.

J'ai un peu plus de mal je dois avouer avec les personnes qui s'entêtent alors qu'elles ont vécu un temps adulte important. Qu'on se plante quand on est jeune, ça s'entend bien, qu'on n'ait pas su éduquer son regard et son esprit après des dizaines d'années d'expériences en tout genre...ça laisse à mon sens peu d'espoir pour la suite.

Mais de toute manière le mépris n'est jamais intéressant ; mieux vaut transformer son incompréhension en relativisme pour se questionner soi-même.
On n'est pas responsable de la vie des autres, c'est à eux de tracer leur chemin et éventuellement de choisir de ne pas bouger, mais on est responsable du nôtre ; et à critiquer les autres on en oublie de se critiquer soi-même...la seule de ces deux choses à être constructive.

ZeBrebis
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1257
Date d'inscription : 01/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos rapports avec les moldus

Message par Invité le Mar 3 Déc 2013 - 14:56

Peu d'espoir pour la suite. Mais de l'espoir tout de même.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos rapports avec les moldus

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:36


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum