Vos rapports avec les moldus

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Supportez-vous bien les conversations avec les non-zèbres ?

16% 16% 
[ 21 ]
45% 45% 
[ 59 ]
19% 19% 
[ 25 ]
7% 7% 
[ 9 ]
13% 13% 
[ 18 ]
 
Total des votes : 132

Re: Vos rapports avec les moldus

Message par Invité le Lun 2 Déc 2013 - 18:02

Je suis une" sang-mêlée" (ou "sang de bourbe", je ne connais plus le terme exact), mi- "moldue", mi- zèbre, ça dépend juste des moments et des conversations, donc mes rapports avec les "moldus" sont simples en général. En plus, j'évite les relations inintéressantes autant que faire se peut, que ce soit avec certains zèbres que certains "moldus" : ce qui compte, ce n'est pas le QI, c'est ce que chacun peut s'apporter (ça peut sembler une platitude, mais c'est ce que je ressens et pense).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos rapports avec les moldus

Message par Invité le Lun 2 Déc 2013 - 18:04

C'est pas plat, merci d'avoir répondu Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos rapports avec les moldus

Message par Ise le Lun 2 Déc 2013 - 18:38

Zebrapois : Je plussoie ( j'ai dit la même chose, mais avec plus de mots, perdu !!!)

Kharmit : ouaw tu parles de médiocrité et de mépris... Tu me fais peur. Je ne suis pas une moldue mais je suis médiocre, tu me méprises ? Very Happy 

Ise
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos rapports avec les moldus

Message par Jhaal le Lun 2 Déc 2013 - 18:42

Ça peut être très compliqué qu'ils soient zèbres ou non. Mais je suis aspi également.
J'ai croisé des zèbres foncièrement cons. Et des non zèbres particulièrement subtils.
Par contre, en principe, il y a moins d'efforts à faire de mon coté pour masquer mes fonctionnements atypiques ou une conversation étrange auprès des zèbres. Pour autant je peux quand même avoir envie de le casser les genoux a un moment ou un autre, ou je peux trouver qu'ils sentent mauvais, ou que leurs centre d'intérêt particulier me laisse complètement froid.
Je ne comprend pas bien le principe de troupeau. Il y a autant de manière de communiquer que d'individus j'ai l'impression. Qu'ils soient zèbres ou non.
Mais peut-être que certains sont mieux armés pour comprendre que ce n'est pas parce-que je fonctionne de manière un peu spéciale que je suis malade.

Du coup, j'ai répondu "j'aime la viande" ... parce-que je ne vois pas le rapport et que ça me plait (et aussi parce-qu'effectivement, j'aime la viande.)

Jhaal
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 167
Date d'inscription : 25/01/2013
Age : 41
Localisation : Limousin

http://www.moriniereart.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos rapports avec les moldus

Message par Invité le Lun 2 Déc 2013 - 19:26

Ok, je comprends bien. Comprends-tu que l'on puisse supposer qu'il est plus facile de communiquer avec des gens qui auraient une même manière de traiter l'information? Si tu rencontrais un aspie qui soit aussi surdoué, sans pour autant que vous vous intéressiez aux mêmes choses bien-sûr, ne crois-tu pas que la communication serait facilitée ?
Ise a écrit:Kharmit : ouaw tu parles de médiocrité et de mépris... Tu me fais peur. Je ne suis pas une moldue mais je suis médiocre, tu me méprises ? Very Happy 
Si tu ne vois aucun intérêt à viser plus haut, tu as mon mépris. Smile Mais vu que l'on ne met pas la même chose derrière le mot médiocre... Tu es sur un site et, plus précisément, sur sur un fil de débats d'idées (certains pourront me railler sur ce point, je vous vois venir à 10 km les trolls ^^), ça en dit déjà long sur toi, et sur l'hypocrisie qu'il y a à brandir la médiocrité comme un étendard te concernant.

Mazarine a écrit:Euh... moi j'ai voté pour le "Je suis moi-même un moldu et j't m**de" mais en fait il y a juste une partie qui n'est pas vraiment exacte : je ne suis pas une moldue.
Tu ne sers à rien.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos rapports avec les moldus

Message par Jhaal le Lun 2 Déc 2013 - 19:49

Lambda a écrit:Ok, je comprends bien. Comprends-tu que l'on puisse supposer qu'il est plus facile de communiquer avec des gens qui auraient une même manière de traiter l'information? Si tu rencontrais un aspie qui soit aussi surdoué, sans pour autant que vous vous intéressiez aux mêmes choses bien-sûr, ne crois-tu pas que la communication serait facilitée ?
Effectivement.
Mais dans ce cas les réponses manquent de nuances (mais c'est souvent inhérent aux sondages).
Il peut y avoir une communication facilité sans pour autant pouvoir passer outre que la personne ne me conviendrait pas humainement.
Par ailleurs, je peux croiser des personnes qui m'attirent humainement, mais avec qui il est très compliqué d'entre en communication de manière équilibrée. Des deux situations, je ne sais quelle est la plus "bof". Dans les deux cas, cela engendre une forme de frustration.

Il y a un réel avantage à communiquer avec des gens qui ont un fonctionnement similaire (qu'ils nous plaisent ou non), c'est qu'on ne sent pas obligé de faire semblant (sachant que faire semblant est épuisant en plus d'être inefficace dans bien des cas).


Dernière édition par Jhaal le Lun 2 Déc 2013 - 19:50, édité 1 fois

Jhaal
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 167
Date d'inscription : 25/01/2013
Age : 41
Localisation : Limousin

http://www.moriniereart.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos rapports avec les moldus

Message par Ise le Lun 2 Déc 2013 - 19:50

@ Lambda : tu donnes une définition de médiocre, la tienne, mais ce serait plutôt à Kharmit de préciser ce qu'il entend par médiocre !
Non toi tu ne peux pas me mépriser vu que non seulement je vois un intérêt à viser plus haut, mais en plus je le fais !

Cela dit, toi tu me dis que je suis hypocrite en me déclarant médiocre. Tu me fais peur. Quel qualificatif m'attribuerais-tu si je me disais nulle ? Ou si je me disais géniale ? Very Happy 


Ise
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos rapports avec les moldus

Message par Invité le Lun 2 Déc 2013 - 19:55

Ise a écrit:@ Lambda : tu donnes une définition de médiocre, la tienne, mais ce serait plutôt à Kharmit de préciser ce qu'il entend par médiocre !
Non toi tu ne peux pas me mépriser vu que non seulement je vois un intérêt à viser plus haut, mais en plus je le fais !

Cela dit, toi tu me dis que je suis hypocrite en me déclarant médiocre. Tu me fais peur. Quel qualificatif m'attribuerais-tu si je me disais nulle ? Ou si je me disais géniale ? Very Happy 

Tu ne sais objectivement pas lire:

Lambda a écrit:
Ise a écrit:Kharmit : ouaw tu parles de médiocrité et de mépris... Tu me fais peur. Je ne suis pas une moldue mais je suis médiocre, tu me méprises ? Very Happy
Si tu ne vois aucun intérêt à viser plus haut, tu as mon mépris. :)Mais vu que l'on ne met pas la même chose derrière le mot médiocre... Tu es sur un site et, plus précisément, sur sur un fil de débats d'idées (certains pourront me railler sur ce point, je vous vois venir à 10 km les trolls ^^), ça en dit déjà long sur toi, et sur l'hypocrisie qu'il y a à brandir la médiocrité comme un étendard te concernant.


Dernière édition par Lambda le Lun 2 Déc 2013 - 21:52, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos rapports avec les moldus

Message par Invité le Lun 2 Déc 2013 - 19:58

@Jhaal: oui, le sondage est forcément simpliste et la question réductrice, nous sommes d'accord. Sur le reste aussi :

Jhaal a écrit:Il peut y avoir une communication facilité sans pour autant pouvoir passer outre que la personne ne me conviendrait pas humainement.
Par ailleurs, je peux croiser des personnes qui m'attirent humainement, mais avec qui il est très compliqué d'entre en communication de manière équilibrée. Des deux situations, je ne sais quelle est la plus "bof". Dans les deux cas, cela engendre une forme de frustration.

Il y a un réel avantage à communiquer avec des gens qui ont un fonctionnement similaire (qu'ils nous plaisent ou non), c'est qu'on ne sent pas obligé de faire semblant (sachant que faire semblant est épuisant en plus d'être inefficace dans bien des cas).
J'ai peut-être eu tort de mettre de l'humour dans la question, mais je pensais que tout le monde comprendrais la référence à Harry Potter. Shocked 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos rapports avec les moldus

Message par Invité le Lun 2 Déc 2013 - 20:16

Mes rapports avec les moldus sont uniquement des rapports sexuels protègés. Pour le reste j'avoue je lis pas mal. Sinon je fais "bonne figure". Enfin j'essaie. Si si, j'essaie, j'en vois un qui rigole au fond !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos rapports avec les moldus

Message par Jhaal le Lun 2 Déc 2013 - 20:16

J'ai vu la référence. Smile
Non mais l'humour ne me dérange pas. C'est juste que je ne parviens pas à répondre à la question de manière assez synthétique.
En réalité, ça me pose une réelle question cette idée de "troupeau". Je ne parviens pas à être satisfait d'aucune forme de communication. Toutefois, j'en convient, il semble que même si humainement elle n'est pas systématiquement agréable, la communication avec quelqu'un de semblable (asperger ou "simplement" zèbre) est plus riche.

Jhaal
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 167
Date d'inscription : 25/01/2013
Age : 41
Localisation : Limousin

http://www.moriniereart.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos rapports avec les moldus

Message par albatrosdore le Lun 2 Déc 2013 - 20:35

La superficialité m'insupporte à un point ... si je peux oser...le dire...

albatrosdore
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 216
Date d'inscription : 18/11/2013
Localisation : Par çi par là

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos rapports avec les moldus

Message par Ise le Lun 2 Déc 2013 - 20:42

Lambda mon objectif était de communiquer avec Kharmit, il le reste. Kharmit, tu es en ligne ?

Pour ne pas flooder :
Dans ta dernière intervention tu me dis que je ne sais pas lire objectivement. Je ne sais pas. Quels sont tes arguments ?

Sinon, as-tu essayé de me lire au second degré ? Tu verrais que je t'ai répondu comme à Kharmit, c'est un clin d'oeil. De plus cette fois j'ai ajouté SI je dis que je suis nulle, et SI je dis que je suis géniale. Pour Kharmit c'était pareil : SI tu me trouves médiocre, l'air de dire "qu'est-ce qui t'amènerait à me trouver médiocre, alors que pour un autre je ne le serais pas"... Etc...

Ise
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos rapports avec les moldus

Message par Invité le Lun 2 Déc 2013 - 20:54

Le flood a déjà commencé, ça ne me dérange pas.
Ise a écrit:Dans ta dernière intervention tu me dis que je ne sais pas lire objectivement. Je ne sais pas. Quels sont tes arguments ?

Sinon, as-tu essayé de me lire au second degré ? Tu verrais que je t'ai répondu comme à Kharmit, c'est un clin d'oeil. De plus cette fois j'ai ajouté SI je dis que je suis nulle, et SI je dis que je suis géniale. Pour Kharmit c'était pareil : SI tu me trouves médiocre, l'air de dire "qu'est-ce qui t'amènerait à me trouver médiocre, alors que pour un autre je ne le serais pas"... Etc...
Reprenons si tu y tiens: admettons pour la première phrase, bien que je n'ai pas donné de définition à "médiocre", tu interprètes trop. Je ne te déclare pas médiocre ! Le reste est aussi hors-sujet même si ça se veut "second degré".

J'ai essayé d'être patient mais si on me trolle, je peux devenir assez direct.

Ton message que j'ai relu:
Ise a écrit:@ Lambda : tu donnes une définition de médiocre, la tienne, mais ce serait plutôt à Kharmit de préciser ce qu'il entend par médiocre !
Non toi tu ne peux pas me mépriser vu que non seulement je vois un intérêt à viser plus haut, mais en plus je le fais !

Cela dit, toi tu me dis que je suis hypocrite en me déclarant médiocre. Tu me fais peur. Quel qualificatif m'attribuerais-tu si je me disais nulle ? Ou si je me disais géniale ? Very Happy
Qui répondait au mien:
Lambda a écrit:
Ise a écrit:Kharmit : ouaw tu parles de médiocrité et de mépris... Tu me fais peur. Je ne suis pas une moldue mais je suis médiocre, tu me méprises ? Very Happy 
Si tu ne vois aucun intérêt à viser plus haut, tu as mon mépris. Smile Mais vu que l'on ne met pas la même chose derrière le mot médiocre... Tu es sur un site et, plus précisément, sur sur un fil de débats d'idées (certains pourront me railler sur ce point, je vous vois venir à 10 km les trolls ^^), ça en dit déjà long sur toi, et sur l'hypocrisie qu'il y a à brandir la médiocrité comme un étendard te concernant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos rapports avec les moldus

Message par Ise le Lun 2 Déc 2013 - 21:07


Tu parles de flooder, de troller, et de te faire perdre ta patience.
Tu me dis que j'interprète trop, et que je suis hors-sujet

Désolée mais je ne comprends rien !

Je ne cherche pas à échanger avec toi, je l'ai fait plus haut et ça s'est bien passé. Je m'adresse à Kharmit, lui pose une question, et tu vois tout ce qui s'ensuit ?

C'est dommage je trouve


Ise
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos rapports avec les moldus

Message par Invité le Lun 2 Déc 2013 - 21:18

Ise a écrit:Je ne cherche pas à échanger avec toi, je l'ai fait plus haut et ça s'est bien passé. Je m'adresse à Kharmit, lui pose une question, et tu vois tout ce qui s'ensuit ?
Tu m'as posé une question à laquelle j'ai répondu. Oui, quand on pose une question à quelqu'un il peut être tenté de répondre. Tu présentes ça de travers pour te poser en victime: oui, tu as posé une question à Kharmit mais aussi une à moi en spoiler.

Tu me fais dire des trucs que j'ai pas dit, comme quoi je te dirais que tu es médiocre. Je démens, c'est tout.

Edit: je crois piger ce que tu n'as pas saisi: je dis dans mon message que tu emploies le mot médiocre pour provoquer une réaction, alors que ce qualificatif ne te concerne en rien. C'est même plutôt un compliment.

Oui, je sais que tu ne veux plus communiquer avec moi, j'ai pigé.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos rapports avec les moldus

Message par Ise le Lun 2 Déc 2013 - 21:28

Mais non Lambda, je t'ai dit dès le début que j'avais compris que tu ne me prenais pas pour une médiocre puisque ta définition de médiocre était ne pas vouloir viser plus haut, et que je visais plus haut...

Je ne me pose pas en victime : je pense qu'on gâche ton fil et que c'est toi la victime

Je t'ai posé une question en spoiler et tu ne me réponds pas, en tout cas je ne comprends pas ta réponse.

Encore une fois désolée, tout cela n'a rien à voir avec le titre du fil...

Humour : Deux zèbres sont sur un fil et parlent de moldus. Un troisième se mêle à la discussion. Que se passe-t-il ? Very Happy Very Happy Very Happy 

Ise
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos rapports avec les moldus

Message par Invité le Lun 2 Déc 2013 - 21:30

Je viens de comprendre Embarassed 

"Cela dit, toi tu me dis que je suis hypocrite en me déclarant médiocre."

J'avais compris que tu m'accusais de te traiter d'hypocrite et de médiocre.

J'étais en mode autiste.

Toutes mes excuses. (smyley d'une autruche qui va se mettre la tête dans le sable)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos rapports avec les moldus

Message par Ise le Lun 2 Déc 2013 - 21:40

Aaaaaaaaah Merci merci merci Lamda je ne comprenais vraiment pas comment alors qu'on avait si bien commencé on en arrivait là... Donc on efface tout ? Je te le propose en toute amitié, pour que ton fil redevienne beau... Long hug 

Ise
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos rapports avec les moldus

Message par Invité le Lun 2 Déc 2013 - 21:46

N'effaçons rien si tu veux bien, je trouve que ça illustre bien les problèmes de communication. C'est le sujet du fil Smile

Merci de ta patience Embarassed 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos rapports avec les moldus

Message par Ise le Lun 2 Déc 2013 - 21:54

Tu sais quoi ? Je suis descendue fumer une cigarette à un moment donné, et en y réfléchissant, je me disais il y a un truc où on a dû se louper... J'ai pensé que peut-être la première citation que tu avais faite de ma réponse à Kharmit était suivie d'une réponse de ta part, pour lui, et que je me l'étais appropriée à tort... Bref, t'inquiète, moi aussi je doutais de moi. Et je ne voulais surtout pas que ça finisse mal car je t'ai vu par-ci par-là et je te trouve "bien" ! Hasta luego Amigo, good night Bro (j'ai plus internet à compter de 22h à cause des enfants !!!)

Ise
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos rapports avec les moldus

Message par Invité le Lun 2 Déc 2013 - 21:59

'nuit Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos rapports avec les moldus

Message par Invité le Lun 2 Déc 2013 - 22:09

J'appelle médiocrité l'inverse de la recherche de soi.
Et être soi est moins aisé que le fait de naître. Devenir soi demande de penser contre soi même, ce qui sous tend d'avoir une certaine curiosité sur le monde qui nous entoure et qui nous a façonné (parfois contre notre gré).

J'appelle médiocrité cette insistance qu'ont certains à imposer leur "moi" à tout va, sans chercher à comprendre, à ressentir le monde qui nous entoure, ce qui se traduit par de la paresse intellectuelle (oui, même chez les zèbres, souvent dans cette population d'ailleurs) et un manque de culture. Alors oui, on ne peut pas tout savoir, mais on peut tendre à ce qu'on appellerait l'élitisme républicain pour reprendre les mots de l'autre.

Par exemple, beaucoup on cette croyance qu'ils peuvent laisser leur marque sur le monde en inventant de nouvelle théorie. Pourquoi pas. Mais ce qui me sidère à chaque fois, c'est qu'ils ne prennent pas la peine de se renseigner sur ce qui existe déjà (alors parfois il est comique de voir le type réinventer la roue) ou pire, ne se demande pas pourquoi telle théorie a cette forme et pas une autre, et pourquoi elles comportent ontologiquement telles limites.

Bien entendu je ne mets pas tout le monde dans le même sac, et c'est en ceci que je fais la différence. Il y a ceux qui veulent mais ne peuvent et ceux qui peuvent mais ne veulent. Ce sont ces derniers qui m'exaspèrent au plus haut point et qui prennent forme souvent (c'est un avis perso) dans les nouveaux convertis.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos rapports avec les moldus

Message par Invité le Mar 3 Déc 2013 - 8:14

Lambda a écrit:Merci d'avoir répondu Prout/PFA/Who? Qui?/PAS MOI.

À ceux qui viennent sur un forum de surdoués et refusent d'admettre qu'il existe des non-surdoués, qui, éventuellement, penseraient/communiqueraient d'une autre manière que celle des surdoués, zêtes des zidiots ou des zhypocrites. Prenez ça comme vous voulez.
De rien.
Disons que c est interessant de voir comment se comportent des personnes qui pensent avoir une superiorite intellectuelle naturelle, ainsi qu une plus grande sensibilite. Il faut aimer l ironie pour vraiment apprecier Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos rapports avec les moldus

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Mar 3 Déc 2013 - 8:23

En fait, mais tu ne pouvais pas le savoir, cette référence à Harry Potter a déjà été faite plusieurs fois, et les intentions étaient carrément plus méchantes, voir méprisante. Certain sujet de ce style sont souvent à la limite du "nous on parle de choses intéressantes, les autres regardent TF1 et son chiants", et forcément au bout d'un moment...
Encore une fois je ne nie pas (sinon je ne serais pas là) l'existence d'une différence.
Mais vu que tu veux ma pensée profonde, autant je trouve en effet qu'aux premières irl il y a une sorte de magie dans la simplicité qu'il y a à avoir des discussions avec les autres hqi, autant je pense que ceux qui ont des problèmes avec les autres, ont un (ou des) problème(s) qui fondamentalement n'ont rien à voir avec leur qi lui même (si ce n'est de trop y penser et de lui accorder une importance qui les coince et les empêche d'aller plus loin avec les gens).
Ce n'est pas contre le créateur de ce poste mes remarques, mais contre l'accumulation de post qui nous voient non pas comme différent dans le mode de pensée, mais comme supérieur !


_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16935
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos rapports avec les moldus

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:46


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum