test fait il y a 30 ans ...

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: test fait il y a 30 ans ...

Message par Hyp-hyp-hyp-hourra le Jeu 28 Nov 2013 - 20:59

hello j'ai exactement le même parcours scolaire que toi (j'étais en France en primaire),
"tests" (???) en maternelle, sauter le CP etc ...
je n'ai pas retrouvé les tests qui ont permis de passer de classe et je ne m'en souviens pas du tout

je suis née en 1974 et j'ai repassé des tests en 1981 (donc à 7 ans) et ce sont des tests de CE2 (9ième à l'époque)
c'est marqué dessus ORTH (JJ GUION) et en googlelant je vois que c'est extrait d'un manuel qui n'est plus publié
il semble que c'est un carnet regroupant différents tests, moi j'ai juste la feuille d'orthographe
les exercices sont notés et au verso se trouve une grille de report des résultats
ainsi qu'une courbe (genre Gauss) avec le classement attendu
30% des élèves ont un niveau "-"
37% des élèves dans le "niveau moyen"
22% dans le niveau "+"
et 11% dans le niveau "++" (inutile de préciser qu'avec mon année d'avance j'étais tout de même dans la case là)
mon domaine de prédilection ... c'est pas le français, c'est les maths ...

bref voilà tout ce que j'ai en stock ...

à mon avis il est peine perdue d'essayer de retrouver qqch d'antérieur
vaut mieux repasser des tests actuels, qui permettront d'arrêter avec le dénis (mon cas) malgré plusieurs documents attestant le contraire

je peux te montrer les docs si tu veux --> MP avec ton adresse email
mais ça ne te servira pas vraiment je pense

Hypothèse

Hyp-hyp-hyp-hourra
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 195
Date d'inscription : 18/11/2013
Age : 42
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: test fait il y a 30 ans ...

Message par ΣΦ le Sam 30 Nov 2013 - 12:32

Zeblondette a écrit:Moi je cherche surtout à avoir une réponse claire et si jamais j'avais un chiffre à donner à mon entourage, bref, une réalité scientifique , je pourrais leur dire : "voilà, vous pouvez maintenant aussi faire un effort pour me comprendre"
Je ne sais pas si on peut dire qu'un test apporte une réponse claire et scientifique... Comment peut-on prétendre enfermer une personne entière dans un chiffre?? ça donne des pistes, à prendre comme telles.

Pour ce qui est de la relation, en général, entre l'école, un enfant surdoué et sa famille, je pense qu'il faut s'efforcer le plus possible d' être dans un dialogue bienveillant. Du point de vue enseignant, ce qui peut être très troublant avec ce genre d'enfant (je parle d'expérience!), c'est leur besoin manifeste d'être rassurés, confortés dans leur capacité et leurs questionnements, alors que cela semble juste évident pour l'enseignant. En clair, un élève scolaire qui travaille bien, respire la confiance en lui, se contente d'être rassuré avec les bonnes appréciations qu'on lui renvoie de son travail. Ce qui trouble donc, avec un enfant surdoué, c'est sa demande permanente d'attention, son besoin impérieux qu'on vienne répondre à ses questions, etc... ce qui peut troubler (pour ne pas dire agacer!) un enseignant dont l'attention est plus porter à venir en aide à ceux qui ont plus de mal à comprendre ce que l'école attend d'eux... Je pense qu'un parent d'enfant surdoué, sans même avoir à prononcer le mot, peut tout à fait expliquer calmement à un enseignant que, bien que cela puisse paraître étrange, son enfant a besoin d'être mis en confiance... Il me semble que si on commence à entrer dans un discours du type "mon enfant fonctionne radicalement différemment que tous les autres, c'est pour ça qu'il est comme ça... " (et puis sous-entendu "vous ne pourrez pas le comprendre"), on ferme d'emblée la porte au dialogue, et on risque de voir l'école se crisper...
Ce n'est pas pour disculper l'école et le MEN qui se comportent souvent, très souvent même!, de manière vraiment débile, mais il ne faut pas oublier que dans sa journée de classe, l'enfant est en contact avec des êtres humains qui peuvent avoir des oreilles pour entendre, pour peu qu'on se donne la peine de vouloir se faire entendre... Un enfant dont les parents sont heureux de le savoir à l'école, est un élève heureux de venir à l'école... C'est avec ceci en tête, toujours, que je reçois les parents d'élèves!!

ΣΦ
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 209
Date d'inscription : 13/03/2013
Localisation : ici même

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum