Les personnes âgées

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les personnes âgées

Message par Clausule le Jeu 19 Déc 2013 - 20:00

Bonne question - difficile de savoir. Sur les huit personnes que je visite, je dirais oui à 90% pour une personne, à plus de 50% pour trois autres, à 30% pour une, non pour les trois dernières.

Mais le résultat peut être faussé dans la mesure ou je me sens très proches de certaines personnes au point de ne pas avoir besoin de parler avec elles pour "vivre" quelque chose (il m'arrive de rester près de la personne pendant une heure sans rien dire, soit parce qu'elle-même parle très peu, soit parce qu'elle s'est endormie par exemple - en ce dernier cas, j'ai quand même l'impression de partager quelque chose avec elle).
Or, se sentir proche de quelqu'un ne signifie pas que cette personne est HP (moi-même n'étant pas sûre à 100% de l'être). La proximité peut être due à des blessures communes, le tempérament (introverti par exemple) ou quelques points communs avec les zèbres sans l'être (sens de l'observation, passions diverses, vocabulaire riche...). Enfin, autre détail de poids, le point commun de ces personnes est l'exclusion : rares visites car peu ou pas de famille, ennui, solitude, sentiment d'incompréhension profond (par le personnel, la direction, les autres résidents), plus de statut social ce qui accentue le sentiment de ne pas exister, etc. Situation dans laquelle je me reconnais plutôt bien, à mon échelle.

Le fait est plus marquant encore avec les personnes atteintes d'Alzheimer : elles sont, en quelque sorte, dans leur monde. Je me sens finalement plus proche de ce monde, authentique, porteur d'un sens caché, que de celui que je côtoie dans la société, avec ses artifices et ses mensonges.
A savoir que les personnes atteintes d'Alzheimer sont de véritables éponges. L'affect est ce qui demeure le plus longtemps chez elles, elles ressentent tout, décèlent donc un décalage entre un comportement et une émotion (sourire forcé, dialogue courtois mais hypocrite, etc.). Si l'on ne comprend pas les mots, on peut communiquer avec elles par les émotions, l'empathie jouant à fond (encore un point commun avec les zèbres). Ce qui créé des relations bien plus riches et fortes que celles où l'on utilise la parole, cette dernière étant souvent superficielle et occultant les signes non-verbaux.
Après, tout zèbre que l'on est, l'exercice n'est pas toujours facile... (nombreux moments de solitude et une absence totale de contrôle. Mais finalement, ça fait du bien, d'une certaine manière!)


Dernière édition par Clausule le Jeu 19 Déc 2013 - 23:22, édité 1 fois

Clausule
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 443
Date d'inscription : 10/03/2012
Age : 29
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les personnes âgées

Message par Clausule le Jeu 19 Déc 2013 - 23:04

J'oubliais une autre caractéristique : les personnes âgées que l'on force à aller aux animations sous prétexte que ça leur fera du bien, qu'il faut faire un petit effort, se changer les idées, etc. Ca me fait penser à ces amis qui veulent absolument que j'aille dans les bars ou que je participe à des dîners dans lesquels les discussions ne parlent que de pluie et de beau temps (et des métiers des uns et des autres); on a beau leur expliquer vingt fois que ça ne nous plaît pas, que l'on va s'ennuyer, c'est comme si on parlait dans le vide... (assez effrayant de voir la capacité qu'on les gens à ne pas entendre certaines paroles).
Bref, même combat Smile

Clausule
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 443
Date d'inscription : 10/03/2012
Age : 29
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les personnes âgées

Message par Granny le Mer 25 Déc 2013 - 12:51

Clausule a écrit:J'oubliais une autre caractéristique : les personnes âgées que l'on force à aller aux animations sous prétexte que ça leur fera du bien, qu'il faut faire un petit effort, se changer les idées, etc. Ca me fait penser à ces amis qui veulent absolument que j'aille dans les bars ou que je participe à des dîners dans lesquels les discussions ne parlent que de pluie et de beau temps (et des métiers des uns et des autres); on a beau leur expliquer vingt fois que ça ne nous plaît pas, que l'on va s'ennuyer, c'est comme si on parlait dans le vide... (assez effrayant de voir la capacité qu'on les gens à ne pas entendre certaines paroles).
Bref, même combat Smile
Un sondage de RTL (décembre 2013) révèle que 40% des personnes on passé (24 décembre) ou passeront (31 décembre) les réveillons seules. J'ajouterai qu'un pourcentage des 60% restants a passé ou passera, lui aussi, un réveillon pourri (disputes familiales, cadeaux qu'on retrouvera sur e-bay etc.)

Avez-vous connaissance de personnes, HP de préférence puisque nous sommes sur ZC, âgées mais encore saines de corps et d'esprit, solitaires, en marge de la vie active ou familiale, s'accommodent généralement bien des réveillons ?
Comment font-elles ?

Granny
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 583
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les personnes âgées

Message par Bibo le Mer 25 Déc 2013 - 16:00

Je m'imaginais créer un maison pour accueillir les vieux qui se sentent seuls, une sorte d'auberge espagnol version âge d'or. Cela permettrait de diminuer la solitude, d'augmenter le nombre d'activité et de diminuer les problèmes financiers....
Je ne sais pas si c'est faisable juridiquement parlant, à moins de se faire payer par la rémunération du loyer ?

Je n'ai pas de réponses à vos questions.

Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les personnes âgées

Message par Clausule le Mer 25 Déc 2013 - 23:04

Granny a écrit:
Avez-vous connaissance de personnes, HP de préférence puisque nous sommes sur ZC, âgées mais encore saines de corps et d'esprit, solitaires, en marge de la vie active ou familiale, s'accommodent généralement bien des réveillons ?
Comment font-elles ?

J'imagine que si elles sont de nature solitaire, elles n'ont pas à supporter leurs "pas-semblables" dans la vie quotidienne (au travail par exemple), donc peut-être que ce n'est pas trop dur de les voir une fois dans l'année (ou de temps à autre seulement). En fait je ne sais pas si ce type de personnes existe...
En temps "qu'enfant", je suis obligée, par devoir, de passer le réveillon de Noël avec ma famille. Pour gagner ma vie, je suis obligée de côtoyer certaines personnes dont je me passerais bien. Mais lorsque l'on est âgé, je me demande comment cela se passe. On doit avoir plus de libertés - si l'on a des enfants, on est pas obligé de passer chaque Noël avec eux - et en même temps j'imagine que peu de personnes âgées n'ont pas envie de voir leurs enfants? Sauf des cas particuliers de divisions familiales mais en ce cas le problème ne se pose plus.
Je visite un monsieur qui était très solitaire (et qui l'est toujours, a priori). Il faisait différentes activités, très variées (de l'aviation à la réalisation de films), avait beaucoup de passions et n'était pas très "famille". Il s'est marié mais n'a pas eu d'enfants. J'en ignore la raison, mais peut-être est-ce dû à ce caractère particulier?
En gros, cela me semble difficile de concilier un caractère solitaire et une vie de famille. Et qui dit pas de vie de famille dit pas de réveillon... voilà pourquoi je me demande si ce type de personnes existent...
En fait il faudrait demander à une personne plus âgée HP ayant des enfants non HP. J'ai plutôt l'impression que la situation inverse (HP avec au moins un parent non HP) est plus fréquente sur ce forum.

Bibo a écrit:
Je m'imaginais créer un maison pour accueillir les vieux qui se sentent seuls, une sorte d'auberge espagnol version âge d'or. Cela permettrait de diminuer la solitude, d'augmenter le nombre d'activité et de diminuer les problèmes financiers....
Je ne sais pas si c'est faisable juridiquement parlant, à moins de se faire payer par la rémunération du loyer ?

A l'époque, ce que l'on appelait hospice était un peu dans cet esprit. Sauf qu'ils accueillaient aussi bien les vagabonds ou les malades que les personnes âgées. Il y a encore quelques années (vingt ans? trente ans?) on entrait en maison de retraite parce que l'on se sentait seul, tandis qu'aujourd'hui, avec l'espérance de vie qui augmente, on entre plutôt car on ne peut plus faire autrement (dépendance, etc.). Prendre ses parents âgés chez soi était plus courant autrefois; aujourd'hui, avec les familles monoparentales, les femmes travaillant, etc., cette solution est difficilement envisageable.

Il existe des foyers pour personnes âgées, ou chacun a sa chambre, un genre de collocation pour seniors. Il y a aussi des sortes de résidences de luxe, ou les personnes âgées sont autonomes, mais ont à leur dispositions des services tels que restaurant, piscine,... peut-être des soins également (un peu comme des hôtels). Mais je ne connais pas très bien tout cela.
Le meilleur établissement j'ai rencontré en matière de lien social est une maison de retraite tenue par les Petites sœurs des Pauvres (congrégation religieuse). Là, la plupart des gens parlaient entre eux et n'avaient pas l'air malheureux, dépressifs ou perdus dans leur monde.

Le problème c'est que l'envie de rencontrer de nouvelles personnes à 70 ans n'est pas la même que chez des personnes de 30 ans. D'une manière générale, il me semble que la tendance est de rester chez soi le plus longtemps possible et de participer à côté à des activités avec d'autres personnes âgées (randonnée, club de bridge, bénévolats divers, etc.).

Clausule
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 443
Date d'inscription : 10/03/2012
Age : 29
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les personnes âgées

Message par Granny le Jeu 26 Déc 2013 - 17:59

J'ai oublié où c'était mais il existe des communautés de personnes âgées. Chacune ou chaque couple vit chez soi dans un lotissement de petites maisons, parfois groupées autour d'un parc ou d'une pelouse arborée.
Un peu comme les anciens béguinages flamands mais sans exclusive féminine ou masculine, sans connotation religieuse. Ou HP  Smile 

Granny
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 583
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les personnes âgées

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:33


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum