Empathie, empathie, est-ce que j'ai une gueule d'empathie ?

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Avez-vous ?

25% 25% 
[ 19 ]
13% 13% 
[ 10 ]
4% 4% 
[ 3 ]
1% 1% 
[ 1 ]
1% 1% 
[ 1 ]
3% 3% 
[ 2 ]
13% 13% 
[ 10 ]
8% 8% 
[ 6 ]
24% 24% 
[ 18 ]
7% 7% 
[ 5 ]
 
Total des votes : 75

Re: Empathie, empathie, est-ce que j'ai une gueule d'empathie ?

Message par MarTigre le Sam 23 Nov 2013 - 0:31

Oui.
ça ne t'arrive jamais de t'opposer à quelque chose, une idée, sans savoir exactement pourquoi ?

MarTigre
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 722
Date d'inscription : 24/01/2011
Age : 25
Localisation : SE (dans les 2 sens)

http://www.zebrascrossing.net/t2071-et-un-zebre-en-plus

Revenir en haut Aller en bas

Re: Empathie, empathie, est-ce que j'ai une gueule d'empathie ?

Message par Invité le Sam 23 Nov 2013 - 0:31

mais déjà tu en donnes une en disant "une partie d'eux meme", mais ça dépend de la conception de "soi meme" qu'on a. Donc ça peut expliquer un blocage ou une réticence. C'est une raison pour moi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Empathie, empathie, est-ce que j'ai une gueule d'empathie ?

Message par Invité le Sam 23 Nov 2013 - 0:33

Si, mais ça c'est un fonctionnement neurologique normal (enfin il me semble):  le cerveau prend une décision (par les fantomes neuronaux qui sont autonomes) et ensuite cette décision parvient à la conscience et enfin les explications, raisons sont élaborées... La décision est intègrée alors dans le fonctionnement et la personnalité de l'individu.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Empathie, empathie, est-ce que j'ai une gueule d'empathie ?

Message par Invité le Sam 23 Nov 2013 - 0:34

mais donc, après le blocage... on peut trouver des raisons. Sur quelles conceptions il repose, il ne sort pas de nulle part ! Après peut-être que c'est pas évident de les trouver, mais bon je demande pas une réponse immédiate !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Empathie, empathie, est-ce que j'ai une gueule d'empathie ?

Message par MarTigre le Sam 23 Nov 2013 - 0:40

eh bien parfois, l'explication ne vient pas immédiatement. Il faut parfois se pencher longuement sur le sujet pour les trouver.
Dans un autre registre, je me fais souvent une opinion très rapide des gens que je rencontre. Ça commence par un classement "les gens biens", "les gens pas bien". Je ne sais pas comment ni pourquoi j'ai ce préjugé, mais jusqu'ici je ne me suis pas trompé. Ensuite lorsque la conversation va un peu plus loin, sans que j'ai d'explication, je comprends très intimement les personnes sans qu'elles aient l'intention de se dévoiler. Pourquoi ces pressentiments ? pourquoi se révèlent-ils vrais ? Je n'ai pas d'explication. Quand j'en cherche, je n'en trouve pas.

Tout ça pour dire que tout n'a pas d'explication immédiate ou rapide.

PS : tu sais, il y a un bouton "edit" qui permet d'éviter le multi-post Razz

MarTigre
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 722
Date d'inscription : 24/01/2011
Age : 25
Localisation : SE (dans les 2 sens)

http://www.zebrascrossing.net/t2071-et-un-zebre-en-plus

Revenir en haut Aller en bas

Re: Empathie, empathie, est-ce que j'ai une gueule d'empathie ?

Message par Invité le Sam 23 Nov 2013 - 0:49

oui oui je sais, mais là je suis explosée et en plus faut que je me leve super tot tout à l'heure ... bonne nuit

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Empathie, empathie, est-ce que j'ai une gueule d'empathie ?

Message par Invité le Sam 23 Nov 2013 - 0:51

(qu'est-ce qui confirme ton impression de départ ? ça pourrait être ça ton explication. En fait c'est normal: on perçoit plein de choses qui sont analysées de manière automatique par le cerveau qui ne fait arriver à la conscience que ce qui va te servir, mais après si tu confirmes ton impression c'est bien que tu as trouvé des raisons de l'avoir eue cette impression ! pfffff je sais plus trop si c'est clair ce que je raconte, je file !!!!!)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Empathie, empathie, est-ce que j'ai une gueule d'empathie ?

Message par Invité le Sam 23 Nov 2013 - 2:49

je suis sur la liste de don de moelle,je donne mon sang parfois (en fait souvent j'oublie,mais quand j'y pense je le fais),j'ai clairement dit à mes proches de donner mes organes
je devrais donner mes plaquettes mais ce qui m'embete c'est de devoir rester immobile attachée à une machine durant un long moment.. j'ai peur de me sentir bloquée... enfin c'est moins pire qu'avant ça..puis j'aurais qu'à prendre un bon bouquin ou de la musique..mais bon  j'apprehende un peu
concernant le don de moelle,y'a un truc que je comprends pas dans mes reactions: l'anesthesie je m'en fous,par contre on m'a dit qu'il y avait une autre methode où on vous injectait des produits pour stimuler votre production de "cellules souches" (je me souviens pas trop des explicaitons en fait,j'étais contre dés le depart,alors j'ai fait ma tete de mule Wink) et ensuite on les injectait au receveur..donc pas d'anesthesie,pas de jours d'hospitalisation je crois..
ça aurait du me paraitre moins impliquant..ben non l'idée me gene completement..je sais plus trop si j'ai eu la possibilité de dire non à ça et oui à la ponction de moelle ou si j'ai du dire oui à tout en esperant que ça tombe sur l'operation.. mais ça m'a paru etonnant que ça me gene autant,j'ai pas encore compris exactement pourquoi

je ne me prononce pas concernant l'eventuel lien avec l'empathie,je fais juste tout ça pour ne pas retourner completement à la poussiere dès la premiere generation
2nd degré

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Empathie, empathie, est-ce que j'ai une gueule d'empathie ?

Message par Dark La Sombrissime Encre le Sam 23 Nov 2013 - 5:52

Il y a quelques années, j'ai compris l'importance de donner son sang mais je n'avais pas assez de poids même avec un surplus de sang. Il y a environ 2 mois, je suis allée donner mon sang, j'ai rempli leur longue fiche de question et tout puis arrivée sur la balance:
-désolée Mlle mais vous n'avez pas assez de poids (c'est a 120 livres je crois).

Puis vendredi dernier, on est venu a l'école pour une sensibilisation, j'ai encore voulu participer mais j'avais mes règles et j'ignorais si je faisais le poids. J'ai donc eu 115 livres mais je l'ai quand même fait ce don.

Pour les autres dons je ne crois pas que cela existe dans mon pays et j'avoue n'y avoir jamais pensé mais je pense que j'aurai beaucoup aimé donner mes organes a ma mort mais pour la moelle, il me manque d'infos pour savoir si j'ai envie ou pas.

Concernant le don du sang je pense recommencer car je me dis qu'a chaque fois que j'en donne, peut être que quelque part je sauve une vie.

Dark La Sombrissime Encre
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 23
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Empathie, empathie, est-ce que j'ai une gueule d'empathie ?

Message par adcvh le Sam 23 Nov 2013 - 10:43

http://www.cnrtl.fr/definition/don
Je prends la 1ère qui est grosso modo représentative : "Action de donner, de céder gratuitement et volontairement la propriété d'une chose."

http://www.cnrtl.fr/definition/academie9/empathie
"Capacité de s'identifier à autrui, d'éprouver ce qu'il éprouve."

Quel est le rapport, encore une fois ?...

adcvh
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 646
Date d'inscription : 28/09/2012
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Empathie, empathie, est-ce que j'ai une gueule d'empathie ?

Message par dessein le Sam 23 Nov 2013 - 10:55

si vraiment on veut donner son corps pour l'autre (hum ca me rappelle qq chose on se refait pas) il y les lactarium aussi (pour les prema)

dessein
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3074
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Empathie, empathie, est-ce que j'ai une gueule d'empathie ?

Message par Harpo le Sam 23 Nov 2013 - 12:19

Pour répondre à adcvh, le lien entre empathie et don ne peut se faire que par une décision morale. L'empathie ne suffit pas. A partir du moment où le lien entre empathie et don est moral, il y a donc, à mon avis jugement : donner c'est bien, ne pas donner c'est mal. De là à poser la question si le jugement moral c'est bien ou c'est mal... Wink.

Le lien que fait dessein n'est pas innocent. Le don d'organes fait partie de la traite des êtres humains, le trafic du don d'organes est une réalité a l'échelle mondiale.

Harpo
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5769
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 54
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Empathie, empathie, est-ce que j'ai une gueule d'empathie ?

Message par dessein le Sam 23 Nov 2013 - 12:21

harpo
je ne fais pas ce lien la

dessein
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3074
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Empathie, empathie, est-ce que j'ai une gueule d'empathie ?

Message par Harpo le Sam 23 Nov 2013 - 12:28

Comme quoi on a vraiment du mal à se comprendre ! Quel lien faisais-tu ?

Harpo
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5769
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 54
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Empathie, empathie, est-ce que j'ai une gueule d'empathie ?

Message par sylveno le Sam 23 Nov 2013 - 12:29

.


Dernière édition par sylveno le Sam 23 Nov 2013 - 12:48, édité 2 fois

sylveno
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3356
Date d'inscription : 16/07/2013
Age : 53
Localisation : à la campagne et à la ville

Revenir en haut Aller en bas

Re: Empathie, empathie, est-ce que j'ai une gueule d'empathie ?

Message par adcvh le Sam 23 Nov 2013 - 12:30

Harpo a écrit:Pour répondre à adcvh, le lien entre empathie et don ne peut se faire que par une décision morale. L'empathie ne suffit pas. A partir du moment où le lien entre empathie et don est moral, il y a donc, à mon avis jugement : donner c'est bien, ne pas donner c'est mal.
Je saisis bien ça. Mais, il ne semble pas y avoir réellement de corrélation entre l'empathie et le don. C'est plus un débat sémantique de toute façon.

adcvh
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 646
Date d'inscription : 28/09/2012
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Empathie, empathie, est-ce que j'ai une gueule d'empathie ?

Message par dessein le Sam 23 Nov 2013 - 12:40

Harpo a écrit:Comme quoi on a vraiment du mal à se comprendre ! Quel lien faisais-tu ?
je peux pas te repondre en developpant ce lien culturel je risquerais de gener par les lecteurs hypersensibles du forum


Dernière édition par dessein le Sam 23 Nov 2013 - 12:48, édité 1 fois

dessein
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3074
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Empathie, empathie, est-ce que j'ai une gueule d'empathie ?

Message par Harpo le Sam 23 Nov 2013 - 12:44

Écris le lien en spoiler, avec un avertissement "attention danger hypersensible". Le lien que tu fais m'intéresse, sérieusement.

Harpo
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5769
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 54
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Empathie, empathie, est-ce que j'ai une gueule d'empathie ?

Message par sylveno le Sam 23 Nov 2013 - 12:49

egg², Je pense que la notion de "réaction immédiate" face à une victime que tu cite dans ta définition ne s'applique pas au don d'organe.
Il s'agit, je pense, dans la définition d'une réaction à par exemple une victime que l'on défends ou qu'on réconforte, là, tout de suite, sur place et dans l'instant. Le don de sang est fait à un inconnu dans un temps inconnu peut-être très lointain. L'empathie est une expression dérivant d'une émotion ressentit, et n'est par définition pas différé dans le temps.

Ce sondage ne te permettras pas de savoir quoi que ce soit sur l'empathie des membres de ce forum mais seulement sur le pourcentage de donneurs.

Si je devais donner mon avis sur la motivation du don d'organe, ce serait la solidarité voir la peur. Cette première d'ailleurs primitivement motivée par cette seconde (protection envers les agresseurs).




PS intéressé aussi. Beaucoup

sylveno
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3356
Date d'inscription : 16/07/2013
Age : 53
Localisation : à la campagne et à la ville

Revenir en haut Aller en bas

Re: Empathie, empathie, est-ce que j'ai une gueule d'empathie ?

Message par dessein le Sam 23 Nov 2013 - 12:59

harpo

tu le sais comme moi (on est pareil) un hypersensible hyperdoué peut tres bien ouvrir un spoiler on va quand meme pas leur demander de gerer son immense curiosite

vraiment je peux pas

et j'en suis bien desolée

mais qu'est ce que la culture; l'information; le choix quand pour son bien on peut prendre en charge un humain dans ses petits bras.





(sylveno plus tard quand on saura de quoi on peut parler sur ce forum sans etre maudit)

dessein
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3074
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Empathie, empathie, est-ce que j'ai une gueule d'empathie ?

Message par Harpo le Sam 23 Nov 2013 - 13:16

Spoiler:
dessein a écrit:

(sylveno plus tard quand on saura de quoi on peut parler sur ce forum sans etre maudit)
Ça je peux déjà répondre : de tout. Tout dépend de l'art et la manière. Mais j'imagine que ce n'est pas si simple, il n'y a qu'à prendre le cas du topic Dolto - à l'origine de ton désaccord avec l'admin, et du mien avec toi, il me semble.

Harpo
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5769
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 54
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Empathie, empathie, est-ce que j'ai une gueule d'empathie ?

Message par Invité le Sam 23 Nov 2013 - 13:18

j'avais oublié le spoiler:
@Dessein
Nous serons peut être obligés de nous séparer de toi pour le bien commun de l'ensemble de la communauté, parce que nous sommes des ânes comme tous les hommes, et que le verbal ne représente que 7% de la communication.
Il faudrait donc que tu changes de ton.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Empathie, empathie, est-ce que j'ai une gueule d'empathie ?

Message par Not now le Sam 23 Nov 2013 - 14:01

J'ajoute une petite chose à l'incompréhension entre empathie et don:
l'empathie on la ressent, on ne la théorise pas selon moi.
C'est bien quelqu'un qui la provoque, pas forcément une idée générale.
Donc prendre la décision de faire des dons de cette nature, c'est réfléchi. L'empathie n'est pas une réflexion.
Pas clair ce que je dis hein?
En situation directe de souffrance d'une personne, on la ressent, la comprend et éprouve le besoin de la soulager.
Là très théoriquement, la personne qui attend un don/une greffe, on ne la ressent pas, on la conçoit, on l'imagine.

Je trouve donc aussi le raccourci empathie/don un peu rapide voire léger. On peut avoir beaucoup d'empathie, ressentir la détresse de la planète, et avoir un rapport à soi qui empêche le don (comme évoqué par certains ici).
Sinon, je n'ai pas répondu au questionnaire, dsl ;-)


Dernière édition par Not now le Sam 23 Nov 2013 - 14:02, édité 1 fois (Raison : faute d'orthographe: il manquait un E à direct si vous voulez tout savoir et puisque j'ai 30 secondes offertes par l'anti-flood pour le faire)

Not now
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 36
Date d'inscription : 11/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Empathie, empathie, est-ce que j'ai une gueule d'empathie ?

Message par ViVie le Sam 23 Nov 2013 - 14:07

egg2, il te manque une case importante pour ceux qui ne peuvent pas donner:
- tout simplement parce qu'on ne veut pas qu'ils donnent (raison médicales et autres)
- tout ceux qui ont abandonné car on ne les écoute pas (style prendre moins de sang d'un coup parce que forte réaction physique derrière, etc.).
Pour le coup s'il s'agit de lier don du sang et empathie ton sondage est vraiment biaisé...

ViVie
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 762
Date d'inscription : 02/10/2010
Age : 56
Localisation : Toulouse, France, Europe, Terre

http://www.zebrascrossing.net/t4546-parler-de-moi-aie-_

Revenir en haut Aller en bas

Re: Empathie, empathie, est-ce que j'ai une gueule d'empathie ?

Message par Dark La Sombrissime Encre le Sam 23 Nov 2013 - 17:29

Je ne m'étais pas exprimée par rapport a cela. Je ne vois pas trop non plus le rapport entre empathie et don.

Je peux fort bien avoir de l'empathie mais refuser de me séparer de mes organes et de mon sang tout simplement parce qu'il m'est difficile de l'imaginer.
Et je peux faire un don tout a fait désintéressé et ne pas avoir de l'empathie.

PS: dessein, si tu mets en spoiler avec mention pour les hypersensibles et qu'ils l'ouvrent quand même (ce que j'aurai fait), ben qu'ils viennent pas se plaindre après. Sinon, tu peux également envoyer le lien par mp a ceux qui le désirent. Ça m'interesse beaucoup également.

Dark La Sombrissime Encre
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 23
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Empathie, empathie, est-ce que j'ai une gueule d'empathie ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:21


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum