je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Page 4 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Invité le Ven 22 Nov 2013 - 20:23

Belletegeuse a écrit:Mon cerveau est trop rempli pour être lavé...
Discours caractéristique... je te situe en phase 3 du protocole (il y en a une dizaine à la louche).

Oui, fais un fil qui cause de la cause stp, ou d'une cause au moins. Merci Smile

@dessein: la logistique c'est pas moi, moi je meuble. Faut attendre l'avis de Para. Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Invité le Ven 22 Nov 2013 - 21:13

Je n'aime pas trop l'idée. Un cousin à moi a blagué sur le mal-être d'un Uccen nucléaire, je n'ai pas envie de l'imiter. Nous restons ouverts à d'autres propositions. En attendant j'ai pensé au mal-être des cookies empaquetés. Condition terrible s'il en est. Comme dans Matrix mais pour de vrai. L'Horreur et son H majuscule.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Invité le Ven 22 Nov 2013 - 22:37

Non, c'est le royaume de l'hémerveillement d'être un cookie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par dessein le Ven 22 Nov 2013 - 23:20

tanpis pour mon optimisation des RH

dessein
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3074
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Invité le Sam 23 Nov 2013 - 2:38

Réflexions de la nuit:

Je regardais une émission où quelqu'un fait remarquer (il a 66 balais il me semble) qu'il n'est pas une belle jeune femme... pas encore... dit-il...Shocked

Ça me plonge dans une réflexion: peut-on être un homme d'un certaine âge et après avoir eu recours à la chirurgie esthétique avoir vraiment l'apparence d'une jeune femme séduisante ?
Est-ce que la technique permet ce trucage de nos jours ? Si c'est possible, il faut en faire un film, et même si c'est pas possible d'ailleurs.

Seconde réflexion de la nuit:

C'est qui votre source ou auteur qui vous paraît intéressant sur le sujet des surdoués ? Je fais pas une fixette sur une personne en particulier mais j'aimerais avoir quelques avis. Me dites pas que JSF a l'air sympa même si je comprends le point de vue, et que c'est vrai qu'elle est à l'aise dans les médias.

Merci bien Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Invité le Sam 23 Nov 2013 - 2:40

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=124897.html

la littérature sur les surdoués c du flan. Mais Arielle Adda est parfois vaguement intéressante.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Invité le Sam 23 Nov 2013 - 2:45

J'ai lu un bouquin de Arielle Adda, j'ai trouvé le même discours que chez JSF à part un passage sur la place dans la fratrie qui m'a encore moins intéressé que le reste.

J'ai du mal avec les auteurs dont j'ai acheté un bouquin qui m'a laissé un sentiment de "j'aurais pu l'écrire moi-même tellement ça casse pas trois pattes à un canard".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Invité le Sam 23 Nov 2013 - 2:49

Je n'ai pas lu de bouquin d'Adda, rien qu'un ou deux articles. Comme j'ai l'habitude de le dire : ce qui est consternant avec la douance c'est que la littérature spécialisée ressemble à de la vulgarisation.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Invité le Sam 23 Nov 2013 - 3:09

Oui, je suis d'accord.
Mais il faut dire que c'est tellement du paranormal de considérer que soi-même on est pas comme tout le monde, et que le modèle que l'on nous montre nous paraît "ouais bof, t'as pas autre chose ?", ou pire pour quelqu'un qui tombe sur un livre comme ça qui ne le concerne pas. C'est la matrice, c'est du genre: "regardez ! il y a deux mondes (des tas de mondes en réalité, une fois qu'on est sensibilisé à l'idée que rien n'est vraiment normal). Ce que peu disent vraiment c'est qu'il y a le système: les gens qui supportent bien de vivre sans trop se poser de questions selon ce système, et les gens que l'on est bien obligé de considérer comme marginaux en quelque sorte.

Tu pourras me dire avec justesse (ou pas, c'est surtout pour éviter une possible objection légitime que je pense probable), qu'il y a des surdoués heureux dans le système. RH pense que c'est pas possible, et que les suradaptés finissent pas péter un câble... je crois qu'elle pointe un problème important: que quand on est un agité du bocal, ce qui nous apparaît sans objet (le pognon pour le pognon, pour l'exemple) nous est assez vite insupportable.


Dernière édition par Lambda le Sam 23 Nov 2013 - 3:17, édité 1 fois (Raison : j'ai confondu 2 mots)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Invité le Sam 23 Nov 2013 - 3:24

C'est du très classique, stéréotype et compagnie ce que je raconte. Ce que j'essaie de dire c'est que j'ai l'impression qu'il y a les charlatans qui ont un discours du type: "c'est merveilleux la différence, c'est une force !", et les honnêtes (celle selon mon cœur pour ne pas la citer) qui disent:  "c'est merveilleux la différence, c'est une force ! certes ! Mais soyez pas maso et arrêtez de croire que vous pouvez tolérer de vous ronger de l'intérieur pour des gens qui sont incapables de communiquer avec vous !".
C'est pas des citations, c'est sorti de ma tête, personne n'a dit texto cela, c'est l'idée que j'essaie de retranscrire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Invité le Sam 23 Nov 2013 - 3:38

Considération égocentrique N~19533:

Je me rends compte que tout ce que j'ai écrit c'est du premier degré qui passe bien parce qu'il a des airs de énième degré.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Invité le Sam 23 Nov 2013 - 5:55

Cher wiki, "déception éternelle":
wikirikiki a écrit:Dans l'humour, le second degré consiste à dire ou laisser croire le contraire de ce que l'on pense, en particulier par ironie. Exemple : « Ben dis donc, ça commence bien ! »
http://fr.wikipedia.org/wiki/Second_degr%C3%A9

Il limite le second degré à l'antiphrase et confond l'ironie avec la litote Mad

Edit: question plus complexe que je croyais... c'est bien que je sois sur un site de surdoués, vous allez m'aider Smile

Je suppose (alors j'ai pas mis des si et des peut-être partout, c'est implicite):

Le second degré cela concerne les propos qui nécessitent de chercher un sens au-delà du sens strict, de l'interprétation "au pied de la lettre". Mon dico dit: au second degré: en prenant du recul par rapport à ce qui est dit.
Je me rends compte que ça recouvre pas mal la définition de l'ironie finalement, ça l'englobe. Mais je sais pas si ça recouvre autre chose qui ne serait pas vraiment de l'ironie.

L'antiphrase c'est la forme la plus bête de l'ironie, c'est dire le contraire de ce qu'on pense avec ironie (parce qu'il faut que le sous-entendu soit perceptible par une partie de l'audience). Le mensonge ne rentre pas dans cette définition et, par ailleurs, le mensonge ne se limite pas à dire le contraire de ce que l'on pense, il y a plein de nuances possibles pour dissimuler un fait ou une opinion etc...

L'ironie, en gros (la page wiki est monstrueuse, je fais simple) et concernant ses effets qui utilisent le langage (pas ce qu'on appelle "l'ironie du sort" ou encore "l'ironie de fait" qui est un décalage relevé entre deux situations rapprochées dans une observation), c'est un sous-entendu discernable dans une phrase qui est relativement inappropriée au contexte. "Le sens littéral n’est pas écarté au profit du sens implicite. Les deux significations sont conservées en mémoire et participent à la construction du sens final." (pour cette phrase: http://fr.wikipedia.org/wiki/Ironie )

Une litote (dire peu pour signifier beaucoup) n'est pas forcément ironique car l'énoncé pris "au pied de la lettre" peut être conforme au contexte (un exemple trouvé sur la discussion wiki: "Demande plutôt à Pierre de t'aider, Marc n'est pas très doué pour ça.").

La distinction entre ironie et second degré me paraît faiblarde, mais j'ai rien trouvé de précis sur ça et mon dico donne deux définitions différentes qui ne font pas référence l'une à l'autre.


Ce que j'avais en tête, peut-être un souvenir d'école, c'est que le premier degré, qui correspond à une affirmation simple, peut être exposé sous la forme: "je sais".
L'ironie tient compte de l'interlocuteur (ou des interlocuteurs) et peut être formulée du point de vue de celui qui ironise comme: "je sais que tu sais". Bien sûr, c'est pas exprimé aussi clairement, il y a le sous-entendu qui fait que celui qui ironise a besoin pour être percutant d'être complice avec l'interlocuteur (ou les).
Pour le troisième degré, même logique avec "je sais que tu sais que je sais": il faut en plus, pour que celui qui fait preuve d'auto-dérision réussisse son effet, que le ou les interlocuteurs soient capables de discerner que l'auteur fait exprès de dire quelque chose de faux le concernant ou le faisant passer pour quelqu'un qui ignorerait la bêtise qui a été dite au sens littéral, alors qu'il sait que c'est une énormité.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par dessein le Sam 23 Nov 2013 - 10:08

les couches

je reviens a qi pour info pour ceux qui en ont changé
le truc a sauver de tout ca -et qui hors autre cause suffit a aider un mome atteint de ce tres tres grave handicap qu'est l'empilage de cubes et de mots plus rapidement qu'une moyenne - c'est cette notion de "muscle de l effort" a developper quand meme (doucement hein) quand tout est trop facile pour qu'il existe le jour ou cela ne l'est plus
je l"avais lu dans adda qui parle pas de muscle je crois mais c'est l'idee

ipon ipon petit patapon

dessein
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3074
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Invité le Sam 23 Nov 2013 - 14:19

Les couches ?

"je reviens a qi pour info pour ceux qui en ont changé"... de QI ?

dessein a écrit:le truc a sauver de tout ca -et qui hors autre cause suffit a aider un mome atteint de ce tres tres grave handicap qu'est l'empilage de cubes et de mots plus rapidement qu'une moyenne - c'est cette notion de "muscle de l effort" a developper quand meme (doucement hein) quand tout est trop facile pour qu'il existe le jour ou cela ne l'est plus
je l"avais lu dans adda qui parle pas de muscle je crois mais c'est l'idee
Le reste j'ai bien compris et merci pour ta contribution !

"tres tres grave handicap qu'est l'empilage de cubes et de mots plus rapidement qu'une moyenne" -> j'avoue que je pige pas à quel point ce passage est ironique ou non. Question 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Invité le Sam 23 Nov 2013 - 14:30

Mon bro for life veut m'envoyer en zonze...pale 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par dessein le Sam 23 Nov 2013 - 14:33

ca peut arriver t inquiete il le paiera en enfer

dessein
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3074
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Invité le Sam 23 Nov 2013 - 14:42

Mais bien sûr qu'on est encore potes. Si tu veux j'efface ce que j'ai écrit.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Invité le Sam 23 Nov 2013 - 15:11

Non, non ça va. J'ai juste eu un coup de pression quand j'ai voulu me connecter à l'instant et pas moyen... mais en fait, c'est moi qui savais plus taper mon mot de passe.
Je me suis dit ça y est c'est la fin. affraid

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Invité le Sam 23 Nov 2013 - 15:27

Ah ! t'as effacé ce que t'avais écrit au cas où, que c'est mignon. clown 

En revanche, c'est pas glorieux de ne pas assumer une blague, qui a certes failli me faire tomber de ma chaise, mais qui était très drôle !

Je t'absous. elephant

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Invité le Sam 23 Nov 2013 - 15:35

dessein a écrit:les couches

je reviens a qi pour info pour ceux qui en ont changé
Excellent ! pour ceux qui ont changé des couches !

L O L

Faut dire que tu m'aides pas... Neutral 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Invité le Sam 23 Nov 2013 - 19:49

Rapatrié sur mon fil, car cela sert la cause.

Le Paramnésien a écrit:Houlà... Produire quelque chose qui va plus loin, comme tu y vas! (Et sur mon fil en plus.)

Ah mon avis dissocier auto-dérision et sérieux c'est une grosse connerie.
Je reviens sur ça, dis moi si ça te laisse indifférent.

Je suis tombé sur une belle phrase alors je l'ai piquée (est-ce que ça te dérange pas Kalth ?):
Kalth a écrit:Plus sérieusement, j'ai beau être un putain de mégalo, je n'arrive pas à atteindre ce niveau de sur estimation de moi (ou de sous estimation de l'autre) qui me pousserait à jouer l'imbécile...
Aucun rapport a priori, certes:

Si tu fais de l'autodérision et que personne n'est en mesure de capter, c'est comme jouer à l'imbécile en un sens, non ?
N'y a -t-il pas des fois, Kalth notamment, et tous ceux qui voudront aussi, où tu te dis intérieurement: "Personne ne me capte, je parle dans le vent alors autant dire des conneries..." ? sachant que ne pas parler ça passe facilement en société pour faire la tronche.

Je me retourne le cerveau à cause de cette remarque de Para, je me dis que l'on peut faire de l'autodérision dans l'optique la plus sérieuse, comme si c'était de l'humour par accident. Tourner sa conversation en ridicule de son point de vue en adoptant les codes de communication de la bande, pour le sport, ou pour ce qui pourrait en ressortir pour apprendre de nouvelles stratégies de communication chébrans.


Note personnelle: Para fait des paradoxes pour la blague ou est-il séreux parfois ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Invité le Sam 23 Nov 2013 - 20:05

Le Paramnésien n'est jamais séreux. Jamais.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Invité le Sam 23 Nov 2013 - 20:05

Non, tu déconnes ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Invité le Sam 23 Nov 2013 - 20:08

Sereupositivité poweeeeeer!!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Uccen1 le Sam 23 Nov 2013 - 20:49

Salut.
J'ai lu un peu ta présentation, et je me suis beaucoup reconnu dans ton personnage. Ta sensibilité m'a touché.
Bienvenue.

Uccen1
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 11
Date d'inscription : 23/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 13:34


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum