je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Page 9 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Dark La Sombrissime Encre le Lun 2 Déc 2013 - 2:40

Salut toi même! Me voici a la porte de ton humble demeure, parait que pour entrer faut un sujet de discussion, alors de quoi voudrais tu parler?

Dark La Sombrissime Encre
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 23
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Invité le Lun 2 Déc 2013 - 2:48

Salut Smile

Aucune idée. Embarassed

Edit: justement, je ne sais pas papoter ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Dark La Sombrissime Encre le Lun 2 Déc 2013 - 3:15

Ben ça viendra t'en fais pas. de toutes façons j'ai pas encore lu l’intégralité de ton fil donc peut être que je trouverai un truc qui m’intéresserait...
Bonne nuit!

Dark La Sombrissime Encre
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 23
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Invité le Lun 2 Déc 2013 - 3:21

Bonne nuit Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Mag le Lun 2 Déc 2013 - 8:07

Bonjour !
Te lis là maintenant :
Lambda a écrit:Mag, j'ai remarqué que tu dis souvent que certains posts te parlent, déclenchent des idées chez toi. Pourquoi tu postes pas tes idées ?

Je dois t'avouer que j'ai besoin d'un sujet de discussion sans quoi je n'ai pas l'impression d'échanger avec quelqu'un.

J'ai reposté la vidéo (celle qui est plus haut), la fille est vive, elle lance mille idées dans sa vidéo, il n'y a pas un temps mort. Elle parle de ce qui lui tient à cœur, elle veut communiquer franchement avec les gens. C'est ce qu'il y a de plus vrai, de plus authentique dans tout ce que j'ai posté.

ma réponse est dans ce que tu as écris sur cette jeune femme
pour les sujets de discussion j'ai essayé d'abord de participer aux sujets en cours et me suis enfuie assez vite, et j'ai souffert
je ne sais pas papoter, je déteste polémiquer, argumenter, raisonner pour raisonner, et mes références culturelles sont souvent différentes de ce qui est assemé de manière péremptoire et violente pour moi par certains, et qui tourne d'ailleurs à la foire d'empoigne  entre ceux qui restent...
je n'ai ouvert que deux sujets : mon fil de présentation qui est ma maison ici sur le forum, et un dans le salon des intuitifs-réceptifs sur les archétypes... (je met des ... quand j'ai pas fini de développer tout ce qu'il y a dans ce que j'écris)
suite à la mise en vrac pour moi du forum depuis un bon moment, je me suis réfugiée dans les "maisons" des autres : ceux avec lesquels je peux être vraie et eux aussi en toute simplicité et sans agression : leur fil de présentation et nous allons et venons chez les uns les autres avec grands progrès mutuels
et je commence à découvrir, ce qui me motivais à venir sur ce forum :comprendre comment je fonctionne, et pouvoir partager un champ de conscience où l'espace et le temps sont multiples et la vitesse parfois vertigineuse...

saurait pas dire mieux à c't'heure Wink

mon ordi à ramé hier avec flash et je n'ai pas encore visionné la vidéo

p.s. le premier dimanche de chaque mois il y a un sujet qui s'ouvre : "bas les masques" où l'on peux poster des photos de soi, je devrais mettre le lien, mais j'ai pas encore tout mon moi incarné dans le réveil de ce matin :alien:je ferai ça en édit  ...

et je vais me refaire un café, désolée pas de smyley pour t'en proposer un Very Happy

bonne matinée sunny

Mag
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3589
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 70

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Invité le Lun 2 Déc 2013 - 8:19

Bonjour Smile,

je comprends bien la logique d'aller de fil de présentation en fil de présentation, d'arriver en terrain ami, pour partager une impression, une sympathie, une idée, que-sais-je...

Je ne saurais pas développer plus sur ce que tu écris tout de suite.

Je vais Sleep  

À bientôt Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Patate le Lun 2 Déc 2013 - 11:30

Mag a écrit:
pour les sujets de discussion j'ai essayé d'abord de participer aux sujets en cours et me suis enfuie assez vite, et j'ai souffert
je ne sais pas papoter, je déteste polémiquer, argumenter, raisonner pour raisonner, et mes références culturelles sont souvent différentes de ce qui est assemé de manière péremptoire et violente pour moi par certains, et qui tourne d'ailleurs à la foire d'empoigne  entre ceux qui restent...
je ne sais pas pourquoi mais ces quelques phrases résonnent en moi. Je commence à tourner en rond ici à cause de ces attitudes dont tu parles bien. Je n'en souffre pas, je suis simplement étonnée de lire à la fois un manque total de tolérance (qui parfois peut me rend intolérante en retour) et une grosse envie de "montrer qu'on sait de quoi on cause", bref de raisonner pour raisonner comme tu le dis.

Voilà pourquoi je reste souvent sur le mode "simplette/rigolotte" quitte à passer pour une neuneu... et aussi pourquoi je cherche, dans la possibilité que m'offre mon emploi de la vie, à faire des rencontres réelles.
Mag je te trouve magnifique, à te lire et à te regarder en photo. Ton petit fils aussi !!

Je dois être trop idéaliste en cherchant des rencontres qui se passent de mots et de maux. Mais je me préfère comme ça donc je résiste...


Patate
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7624
Date d'inscription : 11/09/2013
Age : 43
Localisation : Paris

http://www.zebrascrossing.net/t12645-pourquoi-patate

Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Invité le Mar 3 Déc 2013 - 2:30

Je vous adore les filles ! Mais moi ma life c'est précisément RAISONNER POUR RAISONNER quitte à parfois avoir un son de cloche. Smile

http://www.zebrascrossing.net/t13680p160-je-suis-chaud-bouillant-patatate-du-cerveau-alors-j-ai-les-nerfs#573288

Cher Clément, amour de ma vie, éclairci dans un ciel d'orage en été (moi non plus je ne comprends pas ce que j'écris, mais l'important c'est l'envie, ou alors c'est de ça qu'est pavé l'enfer... je ne sais plus !), tu es un penseur de ouf, ce qui est pas donné à tout le monde... lourd fardeau si il en est. Mais grâce à dieu plein de grâces, j'ai reçu parts égales de génie et de connerie, à ceci près que d'un côté ça déborde.

Ta théorie sur le zèbre qui serait un autiste neurotypique m'a donnée une idée.

J'y vais donc.

On admet ici, entre génies, que le zèbre, dont on admet une définition commune, entre génies, quand d'autres pinailleraient à l'infini, est un drôle de zouave. Les autres justement ! que les autres n'admettent pas qu'on les appelle ainsi, c'est pas assez glorieux peut-être, c'est trop clivant; ils peuvent admettre qu'il y ait des surdoués, mais ils peinent à imaginer qu'il existe de non-surdoués, ils sont un paradoxe spatio-temporel à eux-même sans le savoir (sans ça, ils seraient absorbés par un trou noir qui se formerait du côté de leur nombril (pas de mauvaise esprit entre trou noir et anatomie ici, c'est pas le genre ( le genre ici c'est d'ouvrir une parenthèse et de créer une porte dérobée pour rattérir dans la phrase itself, juste pour dire qu'on s'en fou d'être des ouf.

Le zèbre, un autiste neurotypique. On pourrait passer d'un fonctionnement à l'autre. Je crois que le déclencheur c'est le stress, qu'on peut favoriser l'autisme en favorisant la montée de stress (j'ai lu quelque part: autisme blabla excès de cortisol blablabla hormone du stress blup blip zorg pensée en mode tunnel sous les alpes, dur de penser aux choses dans leur globalité quand on fait sa fixette de gars hyper dans le détail qui s'y perd dans le détail ( on pourrait, certes, imaginer de passer d'un fonctionnement à l'autre: du global englobant, à l'obsessionnel frappé d'une vision acérée à un endroit précis quitte à oublier tout le reste.

L'intérêt des deux modes (l'hiver y fait froid et l'été y fait chaud)* serait de changer d'état de conscience pour traiter dans le détail en mode de ouf, ou pour traiter par dessous la jambe en mode vacancier en goguette.

*Le mec tellement arborescent qu'il fait des blagues qui ne fonctionnent pas...


Dernière édition par Lambda le Mar 3 Déc 2013 - 5:06, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Invité le Mar 3 Déc 2013 - 3:21

Je vais changer de vitesse, enclencher la marche arrière. Zou! suis dans ma file, en face, les gens dans la leur qui se disent que j'avance à l'envers. Y sont fous Suspect

Je crois que dire que le surdoué est un autiste, pour dire qu'il en est pas franchement un, c'est avancer à l'endroit pour mieux reculer.

Si, comme j'y suis parti, on se dit que le raisonnement autistique c'est la focalisation excessive, que son comportement type c'est s'isoler pour mieux penser... On peut aussi se dire que c'est le comportement de quelqu'un qui a perdu de vue la situation pour s'intéresser à un sujet, une question. Il a pu aussi essayer de s'oublier pour mieux penser, pour mieux contempler l'objet en soi, pour déduire les causes par l'intuition, intuition possible à force d'observation désintéressée. "c'est un éternel déphasé."


Dernière édition par Lambda le Mar 3 Déc 2013 - 5:43, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Invité le Mar 3 Déc 2013 - 5:01

Dur, dur de poster ce message... Des fois, on croit avoir perdu la connexion avec le cosmos, mais non, c'est juste le wifi qui merde.

La situation de quelqu'un qui perd de vue la situation est stressante. Stressé, isolé, penseur autonome de sujets particuliers, et zoupla boum ! on peut y voir de l'autisme.

Schop disait que la contemplation permet de ne pas souffrir, puisque l'on observe le monde en s'oubliant en tant qu'amas d'atomes pensant. Il disait aussi que le génie, seul capable de contempler l'objet de l'art de manière aussi embrassante, se retrouvait, le reste du temps, c'est-à-dire la plupart du temps, l'immense majorité du temps même!, déphasé, ébloui par l'intuition et incapable de penser les concepts utilitaires qui sont trop loin de la réalité observable d'une vue, incapable de mixer une soupe... Schop disait plein de trucs en fait !


Dernière édition par Lambda le Mar 3 Déc 2013 - 7:21, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Invité le Mar 3 Déc 2013 - 5:22

Ne sais-tu pas, Mathieu, toi qui répond à bart (oui, il n'a pas le droit à sa majuscule) de manière intelligente, que la lâcheté rend subtil ? Ou serait-ce la subtilité qui rend lâche ? Quoiqu'il en soit tu n'es pas lâche et tu ne parles pas pour ne rien dire. T'es un bon !

http://www.youtube.com/watch?v=iQWNFDEWxkU

Quand on est beaucoup dans l'auto-analyse, dans l'auto-critique, on ne peut pas s'aimer véritablement.

Appréhender la réalité c'est hyper dur si on avance sans cadre. Moi, j'ai tendance à tout remettre en question tout le temps, c'est hyper chiant pour mes proches comme pour moi, mais je peux pas m'en empêcher. Je suis obligé de tester, de contester pour ensuite assimiler. [...] Sur plein de sujets, je me dis:"n'y touche pas, t'as besoin de base."

À propos du "bout de caillou au milieu de rien": Ce que je pensais pour acquis est déjà à la base un petit mensonge. Et, pour moi, le petit mensonge c'est exactement le même que le grand mensonge.

« Tout ce qui est sage a déjà été pensé : il faut essayer seulement de le penser encore une fois.  »

Goethe.

« Celui qui reconnaît consciemment ses limites est le plus proche de la perfection.  »

Le même

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Invité le Mar 3 Déc 2013 - 6:20


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Mag le Mar 3 Déc 2013 - 9:21

je regarde écoute Mathieu...
Moi aussi je vais en faire des vidéos, c'est mieux comme média pour traiter tout ça
que ces petites fenêtres de réponse, ces pseudos, multicomptes, et mots sans saveur des sens
juste que j'apprenne à manier "le bouzin", mais je les ferais dehors
mon squatt est pas rangé, quoique c'est bien aussi de voir où l'on vit ce qu'on pense et dit,

Patate merci, je "te" comprend mieux maintenant qu'avant (j'ai failli te mettre en invisible avec les autres) je crois qu'on est tous perturbés par ce média qui ne nous donne pas ce dont on a besoin et qui trompe... Surtout quand ce qu'on vit au quotidien nous isole de ce qu'on aime être et vivre avec les autres... j'ai connu aussi les collèges de banlieue, la vie dans la région parisienne... ton pitchoun à l'air super marrant, et vous deux bien enfermés dans cette petite fenêtre Amis 

Lambda tu me rappelle à une sentence de ma mère
"pas la peine de tortiller du cul pour marcher droit" Sois cool ! 

Vincent que tu m'a fais découvrir m'aide à me conforter, à poursuivre sur cette piste que déjà je "voyais" non pas pour faire une thèse mais pour mieux me comprendre m'aider et aider ceux qui m'entourent et sont avec les mêmes fonctionnements à mieux les vivre et en faire notre Pote en Ciel...
parceque pour le cv je vois plus à quel autre patron me fier,
et l'argent du beurre n'est pas nécessaire quand on cueille les épinards sauvages, sauf que y'a pu d'beurre ma bondam' l'heure du container est passé depuis longtemps, et la crémière est chez le comptable...
heureusement y'a aussi des zèbres qui traient leur bêtes à la main
y'en a même d'autres qui mangent plus d'beurre Pété de rire 

En attendant je m'emploie à "remettre mes glandes à leur poste", et à recommencer mes méditations dessus pour remettre la prise de terre à mon cerveau ! Le voltage à dépassé les bornes depuis ces dernières années et j'ai peur parfois de partir en feu !
C'est par le corps dans la nature que l'observation minutieuse profonde, se reconnecte à l'ampleur de la vision multidimentionelle sans dégats pour le fonctionnement des cerveaux et lâche le génie si l'on sait se discipliner pour noter tout ça
Léonard de Vinci avait des carnets de notes écrits dans tous les sens avec des croquis partout

Mes temps employés à l'impératif sont pour moi pas pour les autres,
j'aime à lire ceux des autres,
pourvu qu'il ne me les hurlent pas dessus en prétendant m'obliger à me courber pour les reconnaître comme des génies
que chacun se re co naisse soi même et les poules n'auront pas besoin d'avoir des dents pour que le temps s'emboite dans les roues universelles

la lâcheté pour moi c'est de ne pas vivre en vibrant de la Vie en soi

et les glandes dans tout ça : est ce que Shopenmachin et Goethe marchaient à pied ?

Je me reprend un café et vais marcher dehors merci Lambda et tous pour l'inspir'

belle journée Very Happy

edit :
Des fois, on croit avoir perdu la connexion avec le cosmos, mais non, c'est juste le wifi qui merde. a écrit:
Dis ? je peux la reprendre et l'ajouter à ma citation ? clown 

Mag
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3589
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 70

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Invité le Mar 3 Déc 2013 - 10:11

Salut, Mag Smile

Cela donne cette impression quand on me lit peut-être, mais je suis pas un rebelle et je tortille beaucoup.

Je suis pas trop dans le mouvement des médecines alternatives. Je crois que les chacras alignés c'est bien pour les émotions, mais que pour l'intelligence, et encore plus le génie, ça n'y fait rien. Schop l'aurait dit sinon.

J'ai déjà fait mieux comme phrase pour la citation, c'était pour jouer le rebelle.

+

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Invité le Mar 3 Déc 2013 - 11:03

La frustration de ne pas être entendu. Raymonde Hazan I love you



Seul message intelligent que j'ai écrit sur ce fil:

http://www.zebrascrossing.net/t13680p20-je-suis-chaud-bouillant-patatate-du-cerveau-alors-j-ai-les-nerfs#568154

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:48


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum