je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Page 7 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Invité le Dim 24 Nov 2013 - 14:37

Merci Mag Very Happy

Oui, il faut trouver ses propres astuces qui font qu'on est moins à cran. Vérifier ses intuitions, s'exprimer ouvertement ne serait-ce que de soi à soi ("parler à voix haute seule" comme tu dis), c'est super important. Quand on est intuitif, faut aller au bout de sa logique je pense, car même si l'idée en elle-même n'est pas absolument bonne, la démarche l'est toujours pour mieux se comprendre.

Mag a écrit:Bon comme je répète souvent : si ça ne résonne pas et ne vibre pas pour toi ce que j'écris ne te prend pas la tête Very Happy
Y'a plein de gens différents sur ce forum et je te sent assez fin pour trouver ton compte sans avoir à Pompe 
Si, si, ce que tu dis me parle bien.

Je vais suivre ton conseil et lâcher un peu le pc pour cet aprèm Wink 

Bonne journée Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Invité le Dim 24 Nov 2013 - 16:39

Le Paramnésien a écrit:Je répondrai sur les trucs sérieux mais là j'ai une putain de flemme.
J'espère que c'est pas une promesse en l'air Smile 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Invité le Dim 24 Nov 2013 - 16:51

Nope.

En revanche je ne promets pas de répondre sérieusement aux trucs sérieux.

Ce sera pour ma prochaine participation à ce fil.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Invité le Dim 24 Nov 2013 - 17:04

Le Paramnésien a écrit:Nope.

En revanche je ne promets pas de répondre sérieusement aux trucs sérieux.

Ce sera pour ma prochaine participation à ce fil.
Ça me va Smile

Note bien que j'ai dit que j'arrêtais de flooder et non que j'étais devenu allergique à la rigolardise.

Comme disait ta signature, vouloir bannir l'humour c'est de la connerie. Exclamation

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Invité le Lun 25 Nov 2013 - 6:37

Réhabilitation de JSF (voir épisodes précédents: http://www.zebrascrossing.net/t13680p20-je-suis-chaud-bouillant-patatate-du-cerveau-alors-j-ai-les-nerfs#568138 ):

TIPEH p17: "Ce que l'on associe: une intelligence quantitativement élevée (celle des plus intelligents que la norme) mais adaptée aux exigences de l'environnement et une intelligence qualitativement différente dont le mode de fonctionnement peut être une source de souffrances et d'échecs, celle des surdoués (intelligents autrement)."
C'est beaucoup plus clair que dans son passage à la radio. Sans ces précisions, "intelligence quantitativement élevée" et "intelligence qualitativement différente" ne renvoient à rien de compréhensible. Quoique je crois que j'avais rien compris... Honte à moi. Pour ma défense, parler de quantité d'intelligence c'est quand même parler en des termes barbares... Suspect

Autre petit passage que je trouve plus puissant qu'il ne m'était apparu en première lecture: "Ce que l'on minimise: l'extrême intelligence est indissociable de l'extrême sensibilité, de l'extrême réceptivité émotionnelle."

Of course because l'intelligence c'est de l'amour plus de la compréhension universelle. Impossible de considérer qu'un pervers puisse être intelligent, sauf si bien sûr on raisonne en quantité d'intelligence mesurable en test de QI... horrible idée. Evil or Very Mad

Rien à voir: http://www.youtube.com/watch?v=8mSed9Du0kU

Nous avons planté la règle de trois... Laughing

Edit: J'ai passé des années à ne pas comprendre "intelligence quantitativement élevée" Suspect  Shocked ... *mini bad*

Note personnelle: je pense plus comme un autiste que je le pensais... Shocked

________________________________________
Re note personnelle:

JSF dit que les surdoués ont un QI supérieur à 130 et ont une intelligence qualitativement différente.

Les non surdoués qui peuvent aussi être très intelligents ont une intelligence quantitativement supérieure (et un QI inférieur à 130 ??).

Du côté de la qualité, on a la vitesse (conductivité nerveuse du surdoué) + un QI élevé. Chez les moldus qu'est-ce qu'il nous reste ? Question Question 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Invité le Mar 26 Nov 2013 - 15:44

...


Dernière édition par Lambda le Mer 27 Nov 2013 - 15:52, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Invité le Mar 26 Nov 2013 - 15:50

l


Dernière édition par PetiteFleurAngélique le Mer 27 Nov 2013 - 15:41, édité 2 fois (Raison : fautes)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Invité le Mar 26 Nov 2013 - 15:52

...


Dernière édition par Lambda le Mer 27 Nov 2013 - 15:52, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Invité le Mar 26 Nov 2013 - 17:30

Vidéo super intéressante que j'avais trouvée il y a quelques semaines déjà. C'est une fille qui explique qu'elle fonctionne tellement bien pour une autiste, qu'elle a arrêté de se référer aux descriptions des experts qui n'ont pas d'autisme, qu'elle est désormais capable d' interagir avec des amis sans se demander si elle agit normalement et que ça lui permet de s'intéresser beaucoup plus aux personnes (d'ailleurs elle précise que, selon elle, être très fonctionnel pour un autiste ça ne veut pas dire agir comme les gens normaux), elle parle aussi des manifestations de l'autisme sur le plan des pensées.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Invité le Mer 27 Nov 2013 - 14:42

La frustration de ne pas être entendu. Raymonde Hazan I love you 


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Invité le Mer 27 Nov 2013 - 14:53

l


Dernière édition par PetiteFleurAngélique le Mer 27 Nov 2013 - 15:41, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Invité le Mer 27 Nov 2013 - 14:54

La frustration de ne pas être entendu. Raymonde Hazan I love you 


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Invité le Mer 27 Nov 2013 - 16:00

Note personnelle: drôle de forum où on tolère que les utilisateurs changent d'identité plus souvent que de slip.

Même les surdoués d'ici (supposons qu'ils en soient tous) ne s'entendent pas entre eux ("s'entendre" dans le sens comprendre, interagir). Personne ne lit correctement ou presque. Moi le premier, je ne lis plus dès que je tombe en désaccord total avec ce qui est écrit, rapport aux gens qui vont relativiser à l'infini par exemple.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Invité le Mer 27 Nov 2013 - 16:36

Concernant la volonté de faire comme tout le monde: "juste une prison et un masque et le mal-être".

Je suis condamné à me parler à moi-même sur ce fil... Para avait raison.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Invité le Mer 27 Nov 2013 - 19:04

Clément a écrit:Bon, je sais, beaucoup ne seront pas d'accord, mais je m'en fous, je poste quand même.

Dans ma grande quête de compréhension de ce qu'est la douance, et de ce que nous sommes, zèbres, je me suis souvent posé la question "pourquoi je me sens si proche des autistes, et plus particulièrement des Aspies ?". Lisant le célèbre livre de Mark Haddon "Le bizarre incident du chient pendant la nuit", je ne peux nier l'influence que le narrateur, asperger, à comme effet sur moi : il fait ressortir mes côtés autistiques, à savoir mon malaise vis à vis des autres, vis à vis des choses qui ne se déroulent pas comme elles sont sensées se dérouler, de me sentir agressé par l'environnement, j'en passe et des meilleurs... Et je me suis dit, mais comment un auteur, non aspie, a-t-il réussi à imiter le comportement d'un aspie au point d'en faire un style littéraire, d'imiter ce qui pour moi est une partie de ma réalité, ce qui est une possibilité de moi...

Une "possibilité de moi", comment l'asperger-ité pourrait être une possibilité, puisque l'autisme résulte de particularités morphologiques et biochimiques du cerveau (cf. un court article sur le point commun entre les autismes, paru en janvier dans pour la science : ici ?) Et si le cerveau de certains humains avait la possibilité de fonctionner de deux manière différente ? Si, à la naissance, ces humains étaient doté d'un cerveau aux caractéristiques autistiques asperger, mais que selon les circonstances, il soient en mesure de basculer vers un fonctionnement cognitif neurotypique afin de s'adapter au mieux à leur environnement ? Ainsi grandissant, et selon les environnements auxquels cette personne sera confrontée, la proportion de neurotypie et d'aspie variera afin de donner des zèbres (et le mot zèbre colle bien : des rayures, un mélange de deux couleurs, chacun les siennes, individualité, etc.) différents dans l eur capacité à faire face au monde, dans leur ressenti, dans leur capacité à basculer de l'un à l'autre, celle bascule diminuant avec l'âge, allant vers un consensus.

Ces personnes ont donc un cerveau qui a les même caractéristiques que les autistes, à savoir beaucoup plus de connexions, de neurotransmetteur, et des ablations synaptiques non-effectuées, mais peuvent inhiber certains comportements, voir un fonctionnement entier, comme dans une dépression, ou les deux fonctionnements ne travaillent plus ensemble, mais en opposition complémentaire, donnant des haut et des bas, des personnes surdouées qui fonctionnent comme des neurotypiques (des fois tellement longtemps qu'ils en oublient même leur fonctionnement asperger), mais également des sauts vers un comportement asperger traumatisé forçant le replis sur soi...

Bref, ces asperger neurotypiques, qui peuvent être l'un et l'autre en même temps, l'un ou l'autre selon le besoin, ...
Quelqu'un qui parle comme moi, enfin !

Clément tu es un génie, je vais te lire en version intégrale !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Invité le Mer 27 Nov 2013 - 19:16

Ben là j'avoue que j'ai pas tout compris.
mais ca m'intéresse.
en quoi ca diffère de l'adaptation normale qu'on fait pour se faire comprendre/accepter par la société?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Invité le Mer 27 Nov 2013 - 20:40

Tobias.G a écrit:Ben là j'avoue que j'ai pas tout compris.
mais ca m'intéresse.
en quoi ca diffère de l'adaptation normale qu'on fait pour se faire comprendre/accepter par la société?
Des gens ayant un cerveau comme les autistes mais pas autistes, capables de comprendre les deux façons de communiquer... c'est juste une théorie Génialissime.

Je rappelle aux gens qui lisent (63 à ce moment) qu'il peuvent participer, en indiquant ce qu'il en pensent, s'ils sont d'accord ou pas, etc... parce que 1 réponse pour 63 lectures, ça fout un peu le blues....
Même impatience, du genre "OUVREZ LES YEUX !!! AAAAAHHHHHHH !!! REAGISSEZ B**DEL !!!".

J'avoue, j'ai pété mon câble...  Embarassed

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Invité le Mer 27 Nov 2013 - 21:23

Tu abuses de la touches F5 c'est ca ?
Je penses que c'est bcp de monde comme ca. Le chat c'est plus rapide justement ca devrait te plaire non ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Invité le Mer 27 Nov 2013 - 21:35

Tobias.G a écrit:Tu abuses de la touches F5 c'est ca ?
Je penses que c'est bcp de monde comme ca. Le chat c'est plus rapide justement ca devrait te plaire non ?
Non, je ne reste pas sur une page, je plane au dessus de tout le forum, je scrute, j'épie... le moment venu, je fonds sur ma proie et je la dévore !

Euh... non, je me suis emballé dans ma métaphore. Shocked 

Je vais dire quelque chose qui ne se dit pas je crois, mais je sais reconnaitre un génie quand j'en vois un. Un génie c'est pas un "ultra QI" trop normal (comment en serait-il autrement ?), c'est un QI plus ou moins proche de 130 au-dessus ou en-dessous, c'est une pincée d'autisme, une pincée de folie furieuse et une rage de vaincre MONSTRUEUSE !!!  affraid

Comme disait l'autre: "le génie c'est la bêtise en furie". Citation approximative, vous l'aurez compris. Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Invité le Mer 27 Nov 2013 - 21:39

Donc le génie ne déprime pas ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Invité le Mer 27 Nov 2013 - 21:42

Tobias.G a écrit:Donc le génie ne déprime pas ?
Si tu veux que je développe là-dessus, allons y. Smile

Le génie est mélancolique: il a conscience de la question du non-sens des choses, il a perdu le monde et par là-même s'est perdu lui-même (désinvestissement objectal qu'on appelle ça, il me semble). Il ne sait pas qui il est, c'est un éternel déphasé.


Dernière édition par Lambda le Mer 27 Nov 2013 - 22:00, édité 1 fois (Raison : "conscience" et non "connaissance", faut zêtre précis)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Invité le Mer 27 Nov 2013 - 21:47

Mais il a la niak c'est ca ? Il y croit grave !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Invité le Mer 27 Nov 2013 - 21:52

Tobias.G a écrit:Mais il a la niak c'est ca ? Il y croit grave !
C'est la volonté de puissance, il est trop plein de force vitale, ça le ronge ! C'est plus fort que lui, c'est tout son être qui travaille dans une même direction.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Invité le Mer 27 Nov 2013 - 21:55

Tu es un génie toi ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Invité le Mer 27 Nov 2013 - 21:57

Tobias.G a écrit:Tu es un génie toi ?
Malin que tu es... non... MAIS J'Y TRAVAILLE !!! (lol)

Tobias.G a écrit:Le chat c'est plus rapide justement ca devrait te plaire non ?
Je comprenais pas pourquoi tu me parlais de chats Shocked . Non, je comprends rien au chat, ça va trop vite, faut prendre les conversations en cours de route, faut connaître quel pseudo correspond à quel pseudo, etc...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis chaud-bouillant-patatate-du cerveau alors j'ai les nerfs !

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 7:51


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum