Relations d'emprise et toute-puissance

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Relations d'emprise et toute-puissance

Message par Ise le Mar 19 Nov 2013 - 19:11

@ DSdog
Impossible de te dire que je suis d'accord (fais gaffe les tomates vont pleuvoir !)
Je n'ai pas été victime de PN. Ne connaissant pas le problème je ne me sens pas le droit de dire que j'y crois ou non. Mais je connais deux personnes qui en ont été victimes. J'avoue que quand elles me parlent des PN je prends de la distance, car je trouve qu'elles manquent d'objectivité dans la description de leurs différends.

Cependant j'imagine leur soulagement lorsqu'elles ont lu des bouquins sur les PN ! Comme moi quand j'ai lu Je pense trop... Donc tu crois trouver une bible, et tu sais que tu n'es plus seul(e), joie, envie de s'en sortir, et la vie reprend...

Je pense comme toi que la manipulation et la perversité sont en chacun à des degrés divers

Ise
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Relations d'emprise et toute-puissance

Message par jmbkfdhbudhfuihbfuiqd le Mar 19 Nov 2013 - 19:18

Bah...avant que ce concept soit si populaire, on disait de nos ex que c'étaient des connards.
Et lorsqu'on allait mieux, on voyait que c'était plus compliqué que ça.

Il me semble que ça marchait aussi bien.


Dernière édition par Dark Shröd dog le Mar 19 Nov 2013 - 19:18, édité 1 fois

jmbkfdhbudhfuihbfuiqd
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 141
Date d'inscription : 16/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Relations d'emprise et toute-puissance

Message par Invité le Mar 19 Nov 2013 - 19:18

Je ne pense pas du tout qu'il s'agit de ça, Schröd.
J'en ai vu 3 dans ma vie que je qualifierais de PN. Des grosses ordures si tu préfères, alors certes avec un problème psy... mais on peut étiqueter PN: mensonges éhontés, modificiations des propos d'autrui, humiliations, compliments discrédités dans la meme phrase, attribution de ses défauts aux autres... en quasi permanence. Là je ne parle pas de la petite manipulation quotidienne gentillette, je te parle de personnes qui poussent les autres au suicide. Mais comme c'est assez rare et qu'il faut vraiment bien ouvrir les yeux pour le voir tellement c'est malsain, je conçois que certains ne veuillent pas ou ne puissent pas voir. Pourquoi refuser d'étiqueter ce genre de personnes ? Quand une personne démolit son entourage (une patronne qui démolissait l'une après l'autre ses employées... dès qu'un signe de vulnérabilité se présente chez l'autre elle en profite... ) quand une personne démolit son mari, puis ses enfants, ses secrétaires, se fait passer pour la victime permanente de ses patrons, de son père... bref... on peut pas dire que c'est un PN ? je ne comprends pas en quoi c'est genant et puis c'est objectif, certes, parceque le PN l'est pour tout son entourage, en tous cas ceux dont je parle, c'est le cas: les gens qui s'en approchent assez près l'ont tous constaté et ont même du mal à y croire, mais il faut dire que le pN joue fort bien la comédie à distance... par contre ça ne dure pas sur le long terme ou dans l'intimité... mais bon une fois qu'on a compris, on en peut plus revenir en arrière. C'est un peu dommage de botter en touche en disant que "tu n'aimes pas cette personne". Il y a quand même une différence entre ne pas aimer une personne et avoir conscience que certaines personnes sont foncièrement toxiques pour leur entourage quel qu'il soit et qu'au final... ben personne ne les aime sauf les personnes qui les voient de loin !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Relations d'emprise et toute-puissance

Message par jmbkfdhbudhfuihbfuiqd le Mar 19 Nov 2013 - 19:21

Je ne crois pas que les comportements de ce type soient si rare, et je ne réduirais pas ça à une seule cause. Pour le monde du travail, c'est presque une norme, vu qu'il s'agit d'être productif.
Et je ne pense pas que quelqu'un peut poser un diagnostique sans être formé pour ça, et en situant hors du cadre du travail du psy. Surtout lorsqu'il s'agit de dire que la personne en question n'a pas de sentiments.


Dernière édition par Dark Shröd dog le Mar 19 Nov 2013 - 19:24, édité 1 fois

jmbkfdhbudhfuihbfuiqd
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 141
Date d'inscription : 16/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Relations d'emprise et toute-puissance

Message par Invité le Mar 19 Nov 2013 - 19:23

Schröd, vu comme tu en parles... tu n'en as jamais rencontré, c'est pas possible... tu n'en parlerais pas autant à la légère.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Relations d'emprise et toute-puissance

Message par jmbkfdhbudhfuihbfuiqd le Mar 19 Nov 2013 - 19:24

Je n'ai jamais rencontré de fantômes non plus.
Mais j'ai rencontré des connards.
J'ai rencontré des gens franchement malsains.
J'ai rencontré des gens dangereux.

Certains avaient peut être des problèmes psy, mais je ne suis pas habilitée à le dire. Et je n'ai pas besoin de ça pour me tenir à l'écart d'eux.
Lorsqu'on perçoit quelqu'un comme toxique, on s'en éloigne, pas besoin de lui donner une étiquette.

jmbkfdhbudhfuihbfuiqd
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 141
Date d'inscription : 16/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Relations d'emprise et toute-puissance

Message par Invité le Mar 19 Nov 2013 - 19:29

C'est drôle quand même que tu insinues que je ne peux pas affirmer ça.
1/ tu ne me connais pas
2/ tu ne connais pas les personnes dont je parle
3/ ce n'est heureusement pas la norme au boulot, j'ai bossé dans un paquet de boites et heureusement pour moi je n'ai eu qu'une patronne PN...
4/ ce concept est sûrement inutile pour les gens qui n'ont pas croisé de pN et c'est tant mieux pour eux. Par contre il l'est pour ceux qui se les coltinent ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Relations d'emprise et toute-puissance

Message par Invité le Mar 19 Nov 2013 - 19:30

La comparaison aux fantômes est assez énorme... Bref, tu as bien de la chance de pouvoir t'éloigner chaque fois que tu croises une personne toxique... vraiment et si cela avait été ton père ? tu t'en éloignes comment ?
Bref, tu me fais bien rire...
Ok, tu n'en as jamais vu, tant mieux pour toi, tu as eu de la chance.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Relations d'emprise et toute-puissance

Message par Invité le Mar 19 Nov 2013 - 19:32

en quoi ça te gene honnetement qu'un connard malsain dangereux soit étiquetté PN ? j'avoue je ne comprends pas cette répugnance à appeler un PN, un PN... c'est juste une question de définition. C'est quoi le problème avec ça ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Relations d'emprise et toute-puissance

Message par jmbkfdhbudhfuihbfuiqd le Mar 19 Nov 2013 - 19:36

Et bien je pense qu'on utilise cette étiquette pour parler d'autres choses, sans faire de distinctions - c'est pour ça que je ne crois pas en cette étiquette, et que j'ai comparé le PN au fantôme.
Je suis contre cette étiquette, car elle mélange tout - et permet souvent de faire passer quelque chose de subjectif pour objectif.

Et ce n'est pas parce que je ne crois pas au PN, que je ne pense pas que certains individus puissent être plus toxiques que d'autres.
Et oui lorsque je me sens mal avec quelqu'un, j'évite d'avoir des liens.

Et si un parent à un problème psy, ou si l'enfant juge qu'il est toxique, ce n'est pas moi qui lui dirai comment agir. Mais le fait que je ne crois pas aux PN n'y est pour rien.

jmbkfdhbudhfuihbfuiqd
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 141
Date d'inscription : 16/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Relations d'emprise et toute-puissance

Message par Harpo le Mar 19 Nov 2013 - 19:38

Bon, avant de repartir sur ce sempiternel débat tant et tant rebattu sur ce forum, et si polémique, m'est avis qu'il faudrait peut-être demander à Basilice pourquoi elle a intitulé ce topic ainsi, et a soigneusement évité le terme de PN.

M'étonnerait que ce soit un pur hasard.

Harpo
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5769
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 54
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Relations d'emprise et toute-puissance

Message par Invité le Mar 19 Nov 2013 - 19:54

Après tout chacun emploie les termes qu'il veut.
Je pense que ce n'était pas le fond du sujet: simplement le pN est un cas particulier de la relation d'emprise. Elle était partie sur un débat beaucoup plus vaste que ça.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Relations d'emprise et toute-puissance

Message par dessein le Mar 19 Nov 2013 - 20:00

Harpo a écrit:J'ai viré le post de dessein, il est totalement inutile, agressif, insultant, et malsain dans un fil de discussion serein.
il ne l'etait pas.
(le post)

dessein
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3074
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Relations d'emprise et toute-puissance

Message par Invité le Mar 19 Nov 2013 - 20:02

Harpo :" L'emprise que l'on peut avoir sur les uns, et subir des autres, n'est-elle pas la conséquence de cette croyance en notre toute puissance ici-bas (ou ici-haut, suivant l'égo de chacun) ?"

Je parlerais plutôt de la volonté de toute-puissance que certain(e)s ont. Sentir qu'on a du pouvoir sur une personne donne l'illusion qu'on est plus grand que lui (elle), mais reste une illusion. Ca leur donne l'impression d'être fort(e)s, grand(e)s, etc... Mais en les regardant bien, on s'aperçoit qu'ils ont  très souvent un manque de confiance en soi, une trouille pas possible. C'est, pour moi, similaire à  rabaisser les autres: machin rabaisse les autres pour se convaincre tout seul qu'il est  plus grand, plus fort, etc. Mais si machin l'est vraiment plus fort, plus grand, plus beau, gnagna, besoin de rabaisser ? Nan! Je rejoins donc Basilice sur ce point : "un besoin de reconnaissance, d'être rassuré sur sa valeur. Quand c'est trop, ça peut être toxique."

Sylveno : "L'inconscience de l'existence réelle des autres.
j'aime bien les discussions quand tous le monde n'est pas d'accord mais certainement pas quand chacun a le désir d'éclairer la pensée de l'autre,non, cela m'intéresse seulement si chacun a le désir de vouloir s'éclairer de la pensée de l'autre.
"
C'est très joliment dit, ça me plait.

Ise : "En fait on est en train de parler de PN non ?

Je me demandais ce qu'avait le manipulateur de plus que les autres, et tu me réponds Sylveno : l'inconscience ( de l'existence réelle de l'autre), j'adore. C'est si simple. Invisibilité des autres donc impossibilité de développer de l'empathie, etc tout s'enchaîne. Very Happy
"
Ben là, je suis pas d'accord. Les PN sont pervers, donc conscients du mal mais ils s'en délectent et s'en repaissent. Je crois qu'ils pratiquent plutôt le refus conscient de l'existence réelle de l'Autre. Je me suis toujours demandée, d'ailleurs, pourquoi l'appellation pervers narcissiques. Tous leurs actes sont destinés à profiter des autres, tout est provoqué et calculé dans leur seul et unique intérêt. C'est donc ultra-narcissique, tout ça; ou je n'ai pas bien tout saisi, et si quelqu'un peut m'éclairer...

"Une famille qui "gère" bien cette relation d'emprise fera en sorte que celle-ci disparaisse, pour laisser place à la liberté la confiance... Tout cela grâce à l'amour et à l'intelligence humaine qui résident en chacun de nous".
L'amour et l'intelligence humaine ne sont malheureusement pas donnés à tout le monde...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Relations d'emprise et toute-puissance

Message par Invité le Mar 19 Nov 2013 - 20:03

"Bon, avant de repartir sur ce sempiternel débat tant et tant rebattu sur ce forum, et si polémique, m'est avis qu'il faudrait peut-être demander à Basilice pourquoi elle a intitulé ce topic ainsi, et a soigneusement évité le terme de PN.

M'étonnerait que ce soit un pur hasard.
"

Je plussoie

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Relations d'emprise et toute-puissance

Message par jmbkfdhbudhfuihbfuiqd le Mar 19 Nov 2013 - 20:06

egg² a écrit:Après tout chacun emploie les termes qu'il veut.
Je pense que ce n'était pas le fond du sujet: simplement le pN est un cas particulier de la relation d'emprise. Elle était partie sur un débat beaucoup plus vaste que ça.
Courbette

C'est vrai qu'on s'éloignait un peu du sujet, qui est plus vaste.

jmbkfdhbudhfuihbfuiqd
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 141
Date d'inscription : 16/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Relations d'emprise et toute-puissance

Message par Basilice le Mar 19 Nov 2013 - 20:09

En effet Harpo, merci. Smile 
La perversion peut entrer dans le champ "Relations d'emprise et toute-puissance", et je ne suis pas surprise que le PN revienne sur le tapis.
Mon idée était d'ouvrir au maximum et au champ de la relation, pour que chacun ait la place de s'exprimer et de proposer ses hypothèses, ou partager ses ressentis, expériences, références selon sa "dominante" (je suis ravie que Marie-Laure et Mog aient causé biologie par exemple - je reviendrai plus tard sur les liens d'ailleurs, qui m'intéressent - mais pô tout de suite parce que je suis en train de faire des cookies, là. What a Face)

Egg, merci pour ton témoignage.
Si tu en as envie, (le préalable indispensable !) je serais intéressée que tu décrives comment s'est manifestée selon toi la toute-puissance de cette patronne, et la sensation d'emprise que tu as eue (sans rentrer dans les détails, juste au niveau des sensations).

Shrod, j'aime bien le terme de fantôme.
Il m'évoque la solitude que l'on peut éprouver dans certaines relations (alors qu'a priori on est au moins deux^^).


Dernière édition par Basilice le Mar 19 Nov 2013 - 20:17, édité 1 fois

Basilice
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1335
Date d'inscription : 01/11/2012
Age : 34
Localisation : Tout dépend des moments

Revenir en haut Aller en bas

Re: Relations d'emprise et toute-puissance

Message par dessein le Mar 19 Nov 2013 - 20:16

http://www.zebrascrossing.net/t13635p20-petits-mots-de-dernieres-minutes-sur-le-bannissement#567221
Dark Schröd dog a écrit:Mais si l'équipe de modération prend des décisions de cette manière, en évitant les jugements moraux, il n'y a pas de raisons de ne pas leur faire confiance. Justement parce que leurs décisions n'implique pas trop de choses en arrière plan.
Harpo a écrit:Merci Dark Schröd dog d'exprimer aussi clairement cette position, c'est exactement celle que j'essaye de suivre,
Harpo a écrit:J'ai viré le post de dessein, il est totalement inutile, agressif, insultant, et malsain dans un fil de discussion serein.

dessein
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3074
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Relations d'emprise et toute-puissance

Message par Invité le Mar 19 Nov 2013 - 20:33

"je suis en train de faire des cookies, là."
Merci Basilice, c'est gentil! Ils sont à quoi ?Passionné Crazy 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Relations d'emprise et toute-puissance

Message par Basilice le Mar 19 Nov 2013 - 20:48

Bon.
Je suis passée du sentiment d'être prise en otage à celui de prendre les gens en otage et tout ce que je sais là maintenant, c'est que je n'assume plus rien du tout (est-ce de la toute-puissance ? je ne sais pas).
Je vais lâcher les manettes et me laisser éclairer par ce que vous avez posé, avant de revenir (merci Sylveno).
(En plus y'a plus de beurre pour les cookies.)

Basilice
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1335
Date d'inscription : 01/11/2012
Age : 34
Localisation : Tout dépend des moments

Revenir en haut Aller en bas

Re: Relations d'emprise et toute-puissance

Message par Basilice le Mer 20 Nov 2013 - 10:32

Basilice a écrit:En effet Harpo, merci. Smile 
La perversion peut entrer dans le champ "Relations d'emprise et toute-puissance", et je ne suis pas surprise que le PN revienne sur le tapis.
Mon idée était d'ouvrir au maximum et au champ de la relation, pour que chacun ait la place de s'exprimer et de proposer ses hypothèses, ou partager ses ressentis, expériences, références selon sa "dominante"
Bonjour,

J'ai réfléchi et il m'apparaît que mon souhait initial est irréalisable.
Ouvrir le champ à ce point est casse-binette ; tu as raison Harpo, c'est ambitieux : trop ambitieux (et limite tout-puissant^^).
Je souhaite que les propos concernant la modération du forum et les critiques à ce sujet, restent sur les fils concernés.
Quant à la perversion, idem. Il y a des topics à ce sujet sur le forum.
J'ai ouvert ce sujet parce qu'il me tient à coeur et que j'aime bien croiser les disciplines mais le "croisage" à ses limites !

En relisant vos messages, il me semble que la réflexion s'oriente vers les relations de dépendance et l'interdépendance.
Larousse en ligne :
Interdépendance. Nom féminin - Dépendance mutuelle, réciproque : L'interdépendance des salaires et des prix.
Dépendance réciproque qui définit les relations existant entre Etats.

Basilice
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1335
Date d'inscription : 01/11/2012
Age : 34
Localisation : Tout dépend des moments

Revenir en haut Aller en bas

Re: Relations d'emprise et toute-puissance

Message par Ise le Mer 20 Nov 2013 - 17:11

Bizour Basilice,
Je trouve excellente l'idée d'aborder un sujet sur le plan de multiples disciplines, cela serait passionnant. Comment faire pour attirer les différents spécialistes ? Un titre raccrocheur genre "Scientifiques, Littéraires, Economistes, Philosophes, votre avis sur... "
Bises
Ise

Ise
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Relations d'emprise et toute-puissance

Message par Invité le Mer 20 Nov 2013 - 18:18

Hello Basilice, pas irréalisable, non. C'est vrai que le sujet PN allait forcément être amalgamé par certains. Ca y est, c'est fait, maintenant qu'un post a été supprimé, et que la modo veille, peut-être que les autres réfléchiront à deux fois...
Lien vers un article intéressant parlant de la mémoire traumatique et de la victimologie, sur un plan biologique et psychologique simultanément.
http://www.memoiretraumatique.org/assets/files/Memoire_traumatique_et-conduites_dissociantes_Dunod_2012.pdf

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Relations d'emprise et toute-puissance

Message par Invité le Mer 20 Nov 2013 - 18:40

Un autre lien vers un article parlant de l'empathie :
http://www.pourlascience.fr/ewb_pages/a/actu-stress-et-empathie-nous-ne-sommes-pas-egaux-23769.php

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Relations d'emprise et toute-puissance

Message par remyy le Mer 20 Nov 2013 - 19:06

Cookies:

Basilice a écrit:(En plus y'a plus de beurre pour les cookies.)
On a retrouvé le beurre ^^

remyy
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 479
Date d'inscription : 27/07/2011
Age : 51
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Relations d'emprise et toute-puissance

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:38


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum