L'impatience à agir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'impatience à agir

Message par ♚ Strigide ♚ le Jeu 7 Nov 2013 - 14:30

Que d'exhibition ici de ma part. Comme j'ai honte, pardonnez-moi.


Dernière édition par Cavia Aperea le Jeu 26 Juin 2014 - 0:31, édité 1 fois

♚ Strigide ♚
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 82
Date d'inscription : 20/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'impatience à agir

Message par siamois93 le Jeu 7 Nov 2013 - 16:00

J'ai grandi près de la nature, la patience y est normale, le soleil va à son rythme.
J'ai aussi assez tôt appris à attendre, par diverses expériences.
La lourdeur de la matière il va te falloir l'apprivoiser.
Et la lenteur des gens autour il n'y a pas grand chose à faire non plus.
Mais j'optimise tout ce que je peux Smile

Et si tu nous montrais quelques-uns de tes projets ?

siamois93
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3069
Date d'inscription : 03/04/2012
Age : 49

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'impatience à agir

Message par j0hn le Ven 8 Nov 2013 - 9:30

J'aurai pû écrire la même chose il y a quelques années... Pour tenter de gérer ce genre d'état intérieur, il faut penser à "star wars", episode 1.

Regarde à 2:12 dans cette video :



... alors que la porte se referme, l'un des protagonistes du combat se repose... Il est important, je crois d'adopter la même attitude sous peine de dépenser notre énergie en pure perte ( cf Burn-out). Etre sensible comme nous semblons l'être, ça implique de "VOIR" beaucoup de choses, ce qui appelle à l'action mais cette action doit être menée de façon intelligente ( et non par les émotions ). Il faut donc apprendre à percevoir les moments de l'actions et les moments du repos : par moment il ne sert à rien de s'agiter et d'essayer de changer les choses, ça n'est juste pas le moment alors autant en profiter pour se reposer.

En ce qui me concerne, j'ai toujours mille projets en cours mais j'essaye de relativiser leur importance car je suis certain qu'aucun d'entre eux ne me satisfera jamais vraiment. Par exemple, j'ai bossé sur un instrument pour un satellite qui à mesuré les fluctuations du bruit de fond de l'univers : je n'en ai tiré qu'un satisfaction passagère et, finalement, bien mince...

J'ai fini par me dire qu'il n'y a que trois façons de changer le monde : se changer soi-même, faire des enfants et soigner les gens. Bien sûr ce ne seront que des petites touches qui ne changeront pas radicalement les choses mais, c'est, selon moi ce que l'on peut essayer de faire.


Est-ce trop demandé aux gens et à cette société de ne pas m’empêcher d’être moi-même et de me laisser modifier mon environnement ?

A présent, j’ai dix-neuf ans. Et j’ai la sensation d’avoir déjà gâché ma vie, d’avoir tout raté. Et je me prends encore à espérer que cela est faux, que cela n'est pas trop tard.
Tu n'as que 19 ans... et donc toute la vie devant toi... Il n'y a rien à "réussir" ici sauf peut-être réussir à être soi.

Il y aurait tant de chose à dire sur le sujet...et je suis tellement flemmard dans l'écriture... Je te laisse cet extrait de poème de Fernando Pessoa  :

je serai toujours celui qui n’était pas né pour ça ;
je serai toujours, sans plus, celui qui avait des dons ;
je serai toujours celui qui attendait qu’on lui ouvrît la porte
auprès d’un mur sans porte
et qui chanta la romance de l’Infini dans une basse-cour,
celui qui entendit la voix de Dieu dans un puits obstrué.
Croire en moi ? Pas plus qu’en rien…
Que la Nature déverse sur ma tête ardente
son soleil, sa pluie, le vent qui frôle mes cheveux ;
quant au reste, advienne que pourra, ou rien du tout…

j0hn
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 171
Date d'inscription : 13/06/2013
Age : 44
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'impatience à agir

Message par lynawen le Lun 13 Jan 2014 - 15:04

Je pense a une chose...cette soif en toi, tu as 19 ans, tu es "grande" tu peux faire ce que TU veux, pas ce que tes parents veulent.
Il est peut etre trop tard maintenant, peut etre ne comprendras tu pas ce message, diras-tu "pfff, c'est impossible..." mais et cette force incroyable en toi ? Je la sent moi aussi, je sent ce besoin surnaturel de libertée de vivre, vire vraiment et totalement mais je n'ai que 14 ans, toi tu en as 19 !!! tu comprend ? Dis au revoir aux autres, prend un job de 1 ou 2 mois et paye toi un billet d'avion ou fait une chose, un rêve qui te ronge et que tu essaye en vain de refouler. Personne n'as le droit de te dire : ne fais pas ça. Alors fait ! Vis ta vie je t'en pris, ne te gâche pas, tu as une si belle âme !

lynawen
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 25
Date d'inscription : 05/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'impatience à agir

Message par Cleore le Jeu 16 Jan 2014 - 19:54

Ce témoignage me rappelle mon propre cas, en moins explosif mais quand même. Il y a beaucoup de stress, d'angoisse, une peur d'exister. Il n'y a pas trente-six solutions : il faut faire un choix et se lancer, se confronter aux choses et à la vie. A un moment il faut plonger dans le bain et nager. Pendant qu'on nage on se prend moins la tête, c'est déjà ça, puisqu'on est occupé à apprendre les mouvements.

L'impatience est mon gros défaut aussi. C'est angoissant de devoir attendre pour faire les choses. Tout est là dans la tête mais il faut compter avec le temps, laisser mûrir tout ça, et la comparaison avec la nature est excellente, la nature, elle, n'est jamais pressée mais ne rate rien. J'ai commencé à prendre conscience de l'intérêt du temps quand j'ai fait de l'orthodontie, il y a dix ans (oui pour adultes ça existe aussi). Mes dents ont mis presque 18 mois pour arriver à la position que nous voulions, mon praticien et moi. Il fallait tout ce temps pour y arriver et pour que le résultat soit correct et durable.J'ai réalisé qu'à chaque jour suffit sa peine et que chaque jour un petit peu du chemin est fait, même de façon invisible. ça m'aide beaucoup aujourd'hui, pour l'écriture. Là aussi il faut de la patience, il faut laisser mûrir les idées avant de se lancer, compter avec le temps pour faire quelque chose de bien. J'ai appris à être lente pour arriver à faire exactement ce que je voulais, comme je le voulais. Ce n'est pas le temps passé qui compte, c'est que soit bien fait, quitte à avoir l'impression de ne pas avancer (et l'impression est constante). Mais quand un mois ou trois mois après je me relis, et que je suis plus que satisfaite, là enfin je comprends pourquoi ça valait le coup de prendre mon temps. Et pour pouvoir juger de ce que j'ai fait, là aussi il a fallu attendre. Le temps est un allié, non un ennemi.

Cleore
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1004
Date d'inscription : 13/01/2014
Age : 53
Localisation : complètement à l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'impatience à agir

Message par Vincenz' le Jeu 16 Jan 2014 - 22:58

C'est marrant à quel point je me retrouve dans ce que tu dis... J'aurai presque pu l'écrire, ton message, en faite, y à juste une (grosse) différence...

Cavia Aperea a écrit:Suis-je faible selon vous ?

Non tu me paraît d'une force infini, tu as réussi à t'adapter, toi, même si c'était dans la souffrance et que c'était temporaire. J'ai le même âge que toi et moi le monde, je l'ai toujours rejeté. Tu ne sais pas à quel point j'aurai rêvé de pouvoir m'adapter, durant le collège...

"Je dois être plus qu'un humain", "je n'ai pas le droit d'être juste quelqu'un", c'est un peu ma philosophie de vie, c'est pas très éloigné de ce que tu dis... mais je crois que j'ai fini par baisser les bras, par me résigner, me battre contre moi-même, j'y arrive pas... et je crois que j'attends qu'un miracle arrive. Je ne suis donc vraiment pas bien placé pour te conseiller... je voudrai juste te dire qu'il faut, je crois, même si je n'y arrive pas moi-même, toujours se dire qu'on est pas si faible que ça, qu'on est pas si mauvais que ça, et qu'on pourra toujours finir par réussir ce que l'on souhaite faire, et qu'il nous reste toujours bien plus de temps que ce dont on a besoin.

Vincenz'
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4486
Date d'inscription : 31/10/2012
Age : 22
Localisation : Pau

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'impatience à agir

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 16:37


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum